Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Les hommes INFP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
Chase El Pacificator

Type : INFP
Age : 26
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Les hommes INFP Empty
Message(#) Sujet: Les hommes INFP Les hommes INFP Icon_minitimeLun 17 Sep 2012, 23:00

Alors voilà j'pense que pour les femmes c'est different, et je pense qu'il y a 3 categories d'hommes INFP :
Y'a ceux qui reussissent a canaliser leur sensibilite et a faire quelque chose de leur vie en trouvant un metier qui leur plait (le plus souvent artistique).
Y'a ceux qui se demandent pourquoi ils sont nes et essaient tant bien que mal de s'adapter a la société. Ils ont sois un boulot qui leur plait pas du tout, soit ils deviennent marginaux, mais en gros je pense qu'ils ne sont jamais vraiment heureux car leurs emotions fluctuent trop et le monde exterieur est plus fort qu'eux.
Enfin y'a ceux qui perdent tout espoir et se laissent mourrir l'esprit jusqu'a ne plus se sentir exister, on devine la suite. Des hommes tres tres Fi, qui se prennent tout dans la gueule tôt ou tard.

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Les hommes INFP Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP Icon_minitimeLun 17 Sep 2012, 23:07

Ptn moi je suis entre le 2 et le 3... Et non ça vaut aussi pour les filles. Je peux y répondre étant assez F lol
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les hommes INFP Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP Icon_minitimeLun 17 Sep 2012, 23:09

Chasing a écrit:
Enfin y'a ceux qui perdent tout espoir et se laissent mourrir l'esprit jusqu'a ne plus se sentir exister, on devine la suite. Des hommes tres tres Fi, qui se prennent tout dans la gueule tôt ou tard.

style kurt cobain
Revenir en haut Aller en bas
Desdinova
Pionnier
Desdinova

Type : INFP 4w5 sp/sx
Lieu : Xibalba
Emploi : Rêveur
Inscription : 11/08/2011
Messages : 889

Les hommes INFP Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP Icon_minitimeLun 17 Sep 2012, 23:39

Selon ton truc, je serais deux ou trois.

Mais non, je suis pas d'accord, ya un 4e type :
Ceux qui sont pas heureux mais qui sont constamment à la recherche du bonheur qu'ils trouveront un jour et ainsi pourront s'épanouir en toute liberté (et NON, pas avec des petites fleurs et des licornes)
Nan, je pense que INFP c'est dur quand on est jeune, mais ça ne peut qu'aller en s'arrangeant à part pour certain (genre Kurt Cobain ouais)

Vous voyez ! J'essaye d'être optimiste, c'est un bon début.

'fin bon, c'est vrai qu'on va quand même mourir un jour, donc tous les efforts auront servi à rien...

_______________________________________
Un suicide élégant est l'ultime œuvre d'art...
Si mon cœur pouvait penser, et si ma tête pouvait sentir, j’aurais un autre regard sur le monde.



Come on maggot brain, go on maggot brain...



"Will you deliver Spain from bondage ?" Sad  Pleureur  Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


Les hommes INFP Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP Icon_minitimeLun 17 Sep 2012, 23:46

Tu te considères comme un INFP du 4e type Desdi ?
Revenir en haut Aller en bas
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
Chase El Pacificator

Type : INFP
Age : 26
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Les hommes INFP Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP Icon_minitimeLun 17 Sep 2012, 23:46

Pour moi desdi t'es l'un de ceux qui vont se prendre tout a la gueule un jour ou l'autre, surtout quand tu commencera a vivre tout seul. Et pour ton exemple oui en theorie c'est sympa, mais confronte ca a la realite tu verras que c'est different. L'ideal c'est seulement utile quand t'es capable de le realiser, sinon ca reste du domaine de l'imaginaire.

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Desdinova
Pionnier
Desdinova

Type : INFP 4w5 sp/sx
Lieu : Xibalba
Emploi : Rêveur
Inscription : 11/08/2011
Messages : 889

Les hommes INFP Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP Icon_minitimeMar 18 Sep 2012, 00:18

Ayahuasca a écrit:
Tu te considères comme un INFP du 4e type Desdi ?

Bah quand je suis optimiste oui...

Quand je suis pessimiste, 2 ou 3.

Raah, c'est mal parti :/

_______________________________________
Un suicide élégant est l'ultime œuvre d'art...
Si mon cœur pouvait penser, et si ma tête pouvait sentir, j’aurais un autre regard sur le monde.



Come on maggot brain, go on maggot brain...



"Will you deliver Spain from bondage ?" Sad  Pleureur  Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Speed Gavroche
Destructureur d'Intemporalité
Speed Gavroche

Type : esTP 6w7(sw7w8)-8w7(sw9w8)- 3w4(sw4w5) Sx/Sp
Age : 29
Lieu : Dublin (Irlande)
Emploi : Conqueror Of The World
Inscription : 29/06/2008
Messages : 1574

Les hommes INFP Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP Icon_minitimeMar 25 Sep 2012, 00:30

Et c'est quoi un INFP du 3ème type?

Ah oui.

E.T téléphone maison

Les hommes INFP Et

_______________________________________
Roosh V-La Théorie de l'Echelle-Catallaxia-Contrepoints-Le Québécois Libre-L'Histoire de votre Esclavage-Return of Kings-Wikifeet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myst
Prophète du Ne aux
Myst

Type : INFP
Age : 29
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 20/12/2009
Messages : 887

Les hommes INFP Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP Icon_minitimeMar 25 Sep 2012, 21:29

Il y aussi l'INFP qui est tiraillé entre plusieurs choses : Son envie de s'adapter quitte a abandonner ses illusions, devenu presque pessimiste, pragmatique voir même parfois cynique (mais qui rejoint un peu ta deuxième catégorie voir la 3 ), mais qui apprend a apprécier les choses simples et tente de trouver le bonheur là où il peut le saisir et qui tente de relativiser son idéal; même s'il n'est pas totalement épanouie car au fond de lui même il voudrait quelque chose de mieux.
Je pense être à ce stade, c'est un jeu d'équilibriste assez difficile et parfois les coup de blues arrivent, malgré la relativisation des choses. J'imagine que d'autres sont un peu dans ce même cas.

Personnellement, j'ai le sentiment, en me basant sur moi même plus jeune et sur ce que je peux voir sur d'autres, que un des pire défaut des INFP est sa complainte permanente sur lui même, son manque de courage qui se masque dans un faux sentiment d'être "incompris" qui cache seulement un manque d'affirmation. D'ailleurs se sentir "à part" à presque quelque chose de vaniteux quand on y pense. Indirectement, on pousse la responsabilité du malaise à l'environnement qui nous entoure, alors que c'est nous même qui n'allons pas.

Je pense que les INFP doivent trouver une activité artistique ou créative dans leur quotidien pour garder un équilibre (pas forcement un métier)
Vous allez me trouver sévère mais je l'ai été moi même à un moment et ce fut une très bonne chose.
De toute façon la réalité on la prend forcement dans la tronche à un moment où l'autre...
D'ailleurs d'après l'énnéagramme je suis plutôt tendance 5 et 9, ce qui a un peu surprit au départ mais j'ai le côté Ermite procrastinateur qui veut comprendre sans s'engager me va bien xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
Chase El Pacificator

Type : INFP
Age : 26
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Les hommes INFP Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP Icon_minitimeMar 25 Sep 2012, 21:36

Merci pour ton commentaire en tout cas Alex, et d'après ce que tu dis j'ai bien l'impression que la vraie clef de la reussite pour un INFP c'est de canaliser sa sensibilite, a partir de la on a l'esprit plus clair et on arrete de tout mettre sur le dos de l'environnement (même si quand on a connu que des cons ca n'aide pas). Mais oui tu as raison.

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myst
Prophète du Ne aux
Myst

Type : INFP
Age : 29
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 20/12/2009
Messages : 887

Les hommes INFP Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP Icon_minitimeMar 25 Sep 2012, 22:10

Oui; Je pense aussi que les bonnes rencontres aident pour se sentir apprécié pour ce que l'on est et pour se sentir moins "décalé" et plus en phase avec les gens. les premières personnes que j'ai réellement appréciés et avec qui je me suis senti à l'aise ne sont apparues que pendants mes études et ils ne sont pas forcement INFP...

mine de rien je trouve que mettre de côté sa sensibilité et sa susceptibilité est difficile mais il faut se forcer, quitte à se détacher un peu émotionnellement des gens, sans devenir non plus un être froid et nonchalant xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Desdinova
Pionnier
Desdinova

Type : INFP 4w5 sp/sx
Lieu : Xibalba
Emploi : Rêveur
Inscription : 11/08/2011
Messages : 889

Les hommes INFP Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP Icon_minitimeMar 25 Sep 2012, 23:06

Mouais, faudrait vraiment que je trouve un moyen d'expression... j'imagine que les émotions nocturnes emportées par la musique ne suffisent pas ? Autre chose, autre chose

_______________________________________
Un suicide élégant est l'ultime œuvre d'art...
Si mon cœur pouvait penser, et si ma tête pouvait sentir, j’aurais un autre regard sur le monde.



Come on maggot brain, go on maggot brain...



"Will you deliver Spain from bondage ?" Sad  Pleureur  Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
Chase El Pacificator

Type : INFP
Age : 26
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Les hommes INFP Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP Icon_minitimeMer 26 Sep 2012, 19:52

@Desdinova a écrit:
Mouais, faudrait vraiment que je trouve un moyen d'expression... j'imagine que les émotions nocturnes emportées par la musique ne suffisent pas ? Autre chose, autre chose
Arrete de faire tourner le monde sur toi même et ca ira mieux. En gros tu confonds realite interieure et realite objective, quand t'aura pris conscience que les deux sont differents tu comprendra. Moi quand j'ai realise ca c'etait comme un choc, et la j'ai compris que le Fi freine notre parcours social, puisque mine de rien on vit dans une société. Mais bon de toute facon je pense pas que t'aies un problème particulier alors c'est pas grave pour le moment, qd tu vivra seul tu verra.

Mais bon moi c'est dans la beaute du Fi que je trouve ma raison de vivre, et c'est chiant, parce que rien ne va dans ce sens j'ai l'impression.

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
from me to you
Aucun rang assigné
from me to you

Type : INFP 4w5 sx/sp
Age : 34
Lieu : un nuage
Emploi : marchand de sable
Inscription : 28/10/2012
Messages : 36

Les hommes INFP Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP Icon_minitimeDim 11 Nov 2012, 18:20


Y'a ceux qui reussissent a canaliser leur sensibilite et a faire quelque chose de leur vie en trouvant un metier qui leur plait (le plus souvent artistique).j'ai essayé ça à pas marché


Y'a ceux qui se demandent pourquoi ils sont nes et essaient tant bien que mal de s'adapter a la société. Ils ont sois un boulot qui leur plait pas du tout, soit ils deviennent marginaux, mais en gros je pense qu'ils ne sont jamais vraiment heureux car leurs emotions fluctuent trop et le monde exterieur est plus fort qu'eux.

je suis passé aussi par là, j'ai essayé echec

Ceux qui sont pas heureux mais qui sont constamment à la recherche du bonheur qu'ils trouveront un jour et ainsi pourront s'épanouir en toute liberté.
j'ai essayé ,j'ai l'impresssion que cette recherche et vains.

Enfin y'a ceux qui perdent tout espoir et se laissent mourrir l'esprit jusqu'a ne plus se sentir exister, on devine la suite. Des hommes tres tres Fi, qui se prennent tout dans la gueule tôt ou tard.
je suis plus ou moins à ce stade " qd tu vivra seul tu verra" OUI encore qlq personnes pas beaucoup.c'est l'amour qui me fait tenir.

Il y aussi l'INFP qui est tiraillé entre plusieurs choses : Son envie de s'adapter quitte a abandonner ses illusions, devenu presque pessimiste, pragmatique voir même parfois cynique (mais qui rejoint un peu ta deuxième catégorie voir la 3 ), mais qui apprend a apprécier les choses simples et tente de trouver le bonheur là où il peut le saisir et qui tente de relativiser son idéal; même s'il n'est pas totalement épanouie car au fond de lui même il voudrait quelque chose de mieux.
j'ai envie d'essayé ça, depuis quelque temps.

en tout cas je me retrouve bien en Desdinova et Chasing un plaisirs de lire à chaque fois.



_______________________________________
"Sensibilité à fleur d'ébène" Ancrages

"The Darkest nights produce the brightest stars." neurolove

"Je sais qu'elle langue je parle,nôtre abâtardie,défigurée,distordue:compression linguistique,inharmonieuse,brute dissymétrique,Négrifiée,enjuivée,boukakisée..." Ancrages


Les hommes INFP Mbti15
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etsivät Rauhaa
Aucun rang assigné


Type : INFPaix 9w?
Age : 28
Lieu : Lorraine
Emploi : Etudiant
Inscription : 30/01/2013
Messages : 46

Les hommes INFP Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP Icon_minitimeMer 30 Jan 2013, 09:26

Oh la la, comme je me retrouve dans ce post...

La question qui me tourmente en ce moment c'est :
Comment s'adapter à la société sans se trahir ?
(remarque, peut être que la question devrait être posée dans n'importe quel forum mais pas dans celui des INFP laughing )

Citation :
Alors voilà j'pense que pour les femmes c'est different, et je pense qu'il y a 3 categories d'hommes INFP :
Y'a ceux qui reussissent a canaliser leur sensibilite et a faire quelque chose de leur vie en trouvant un metier qui leur plait (le plus souvent artistique).
Y'a ceux qui se demandent pourquoi ils sont nes et essaient tant bien que mal de s'adapter a la société. Ils ont sois un boulot qui leur plait pas du tout, soit ils deviennent marginaux, mais en gros je pense qu'ils ne sont jamais vraiment heureux car leurs emotions fluctuent trop et le monde exterieur est plus fort qu'eux.
Je me situe entre les deux, j'ai des activités artistiques mais pas suffisamment pour en faire quelque chose de professionnel, j'ai peur de tomber dans un boulot qui ne me plaise pas du tout, ou de rater complètement le coche à force d'indécision...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocalypse
Déléguée aux smileys
Apocalypse

Type : INFP 4w3 Sp/Sx
Age : 30
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2559

Les hommes INFP Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP Icon_minitimeMer 27 Nov 2013, 12:39

Pourquoi est-ce que ça ne concernerait que les hommes ? Suspect 

Je ferais partie de la première catégorie selon ce modèle, bien qu'évidemment ça éclipse pas mal de choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Awander
Aucun rang assigné
Awander

Type : INFP 9w1 (6w5 ou 5w6-3w...?) sp/so
Age : 26
Lieu : Terre
Emploi : Etudiant
Inscription : 13/10/2013
Messages : 646

Les hommes INFP Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP Icon_minitimeMer 27 Nov 2013, 16:15

siffleur

_______________________________________
"Croire en soi, qu'importe ce que pensent les autres, croire en ses rêves et se bouger pour eux."


Dernière édition par Awander le Jeu 10 Déc 2015, 00:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Desdinova
Pionnier
Desdinova

Type : INFP 4w5 sp/sx
Lieu : Xibalba
Emploi : Rêveur
Inscription : 11/08/2011
Messages : 889

Les hommes INFP Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP Icon_minitimeMer 27 Nov 2013, 16:34

@Awander a écrit:
Y3/4 des Fi de ce forum font au moins quelque chose dans leur vie, genre dessiner,moi, même ça, je ne le fais pas. La loose. Neutre 
Ahahaha, le soir quand t'as passé toute la journée chez toi et que tu te rends compte que t'as encore rien foutu pendant 16h d'affilé.


_______________________________________
Un suicide élégant est l'ultime œuvre d'art...
Si mon cœur pouvait penser, et si ma tête pouvait sentir, j’aurais un autre regard sur le monde.



Come on maggot brain, go on maggot brain...



"Will you deliver Spain from bondage ?" Sad  Pleureur  Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zogarok
Co-administrateur
Zogarok

Type : INfJ-Ti 1μ ou 5μ, 1w9_5w6_4, Melancholic/Choleric
Age : 27
Lieu : L'automne
Emploi : Troll repenti
Inscription : 01/11/2012
Messages : 1591

Les hommes INFP Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP Icon_minitimeMer 27 Nov 2013, 17:45

C'est trois niveaux de INFP plutôt que trois tendances d'INFP.

Tu sembles conclure que les INFP peuvent être les souffre-douleur, les maillons faibles. Mais c'est bien, il en faut aussi des victimes : la voilà leur place dans la société

Cette histoire de « tout se prendre dans la gueule » c'est bien expéditif et réducteur. Ça ressemble à du conditionnement.. et une défense par le bas. Une manière très égocentrée de se contre-adapter, comme si par nature, certaines personnes étaient vouées à subir tous les tourments, en raison de l'incompréhension à leur égard – ou de leur sensibilité autarcique, peu ou mal renouvelée (je crois plutôt à ce second critère, le premier ne sert qu'à vous entretenir dans l'illusion – si j'étais cruel je parlerais de prétexte).

Il n'y a pas d'expériences ou de traits de personnalité propres dans ce qui est dit. Or c'est ça la source, pas l'appartenance à un modèle d'Hommes/hommes. Sinon vous êtes juste une page blanche et le fond de votre désespoir, c'est de ne pas savoir comment la remplir, ni sortir du piège de votre condition présumée.

Le paradoxe aussi, c'est que vous fermez les options (on sera ça ou ça, c'est notre chemin – vous êtes un peu ''les élus'' maudits) tout en alimentant le chaos et la confusion. Et effectivement, vous mourrez des effets de cette combinaison.

_______________________________________
https://zogarok.wordpress.com/
https://www.senscritique.com/Zogarok


Thy Sinister Bloom : https://www.youtube.com/results?search_query=they+sinister+bloom+serein+falls
Solar Fields : https://www.youtube.com/watch?v=1hBvXu6uZGQ

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://zogarok.wordpress.com
Apocalypse
Déléguée aux smileys
Apocalypse

Type : INFP 4w3 Sp/Sx
Age : 30
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2559

Les hommes INFP Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP Icon_minitimeMer 27 Nov 2013, 19:39

Je refuse de me complaire dans l'idée qu'on puisse avoir (et d'ailleurs qu'il puisse exister) une place de "victime" attitrée dans la société. Voir les choses de cette manière, c'est finalement renoncer à l'idée qu'il pourrait y avoir un monde meilleur, c'est décréter l'existence d'êtres inférieurs. Quand bien même il y en aura toujours, je pense qu'il n'est pas vain de tendre vers le meilleur et de faire en sorte qu'il y en ait le moins possible.


Pour en revenir au sujet initial, effectivement j'ai pu me laisser piéger par certaines de mes exigences, certains idéaux dans des aspects de la vie autres que professionnels (limiter le topic à ça est d'ailleurs réducteur). 
Je n'estime pas pour autant que la faute en revient à "la société", ou à qui que ce soit en particulier. C'est davantage le résultat combiné d'un manque de chance peut être, d'une certaine hypersensibilité, et, admettons-le, de trop de passivité de ma part. 

Il est trop facile de ne s'en tenir qu'au résultat et aux faits pour faire le bilan de sa vie et dire que si l'on a échoué, c'est parce qu'on n'avait pas les capacités de réussir. Il y a peut être du vrai, cependant : on n'est pas tous égaux face à nos émotions notamment, et quand bien même j'y baigne un peu trop constamment, je suis la première à savoir à quel point elles peuvent avoir un effet destructeur. On n'est pas pas tous égaux. Mais ça ne veut pas dire qu'on ne peut pas réussir. Tout le monde a des "faiblesses". Une "faiblesse" n'est pas forcément émotionnelle ; avoir trop d'assurance, par exemple, en est aussi une.

Les éléments qui constituent l'INFP, cet attachement à des valeur propres, cette emphase pour l'émotion, ne sont pas seulement des faiblesses, et effectivement... le croire, c'est se complaire dans un rôle de victime, c'est même s'auto-proclamer "victime". C'est admettre que par nature, on est déficient, et que c'est seulement en devenant quelqu'un d'autre qu'on vaudra quelque chose. 
Or non, les émotions ne sont pas qu'une faiblesse même si elles peuvent l'être : elles sont aussi un levier de motivation et donc de force. Elles sont un moyen de vivre plus intensément, aussi, et ça ne vaut pas seulement pour le malheur. Et puis, en étant considérées comme "déchets" inutiles, elles sont un tabou pour tant de monde. S'y confronter au quotidien permet au moins de mieux savoir les gérer et les affronter, au moins quand on a pris la mesure des problèmes qu'elles peuvent causer.
Évidemment, il est plus facile de tenir un tel discours que de l'appliquer au quotidien. Mais je pense tout de même que ce n'est qu'en s'assumant entièrement pour ce qu'il est (un être de valeurs et d'émotions, donc) qu'un INFP peut s'épanouir pleinement. En essayant de masquer cet aspect de soi, de le refouler, on peut peut être mener une existence bien réussie sur le plan matériel, mais quand bien même, étant donné qu'on reste avant tout un Fi, cette réussite ne constitue pas l'essentiel. Oui, l'INFP a du Te, mais ce Te est sa fonction inférieure, et comme on ne peut pas changer de type, il ne fera sens qu'en tant que vecteur du Fi, et non en tant que substitut.

Et donc pour moi un INFP qui compromet ses valeurs pour s'échapper de son être (vécu comme un état de "victime") est peut être le plus susceptible "de tout se prendre sur la gueule" une fois la vanité de son masque Te tombée. C'est le cas de plusieurs personnes que j'ai pu voir poster ici, qui cherchaient à se reconvertir professionnellement après avoir opté pour une orientation pragmatique. L'adaptation, la compromission temporaire de ses valeurs, est bénéfique tant qu'elle mène vers un après "meilleur". Tant qu'elle reste un mal (pas toujours si mauvais que ça d'ailleurs) pour un bien, donc. Mais l'adaptation pour l'adaptation n'est qu'un déni de soi.
Celui qui "se complaît" dans le désespoir (d'ailleurs, s'y complaît-on vraiment ?) est lui déjà en train de tout se prendre sur la gueule.

Le plus ironique, c'est que j'écris ce pavé alors que je suis en pleine remise en question et que je sens qu'il y a nécessité de m'"adapter" si je veux aller là où je veux aller, sans savoir si cette adaptation me mènera où je veux qu'elle me mène. 
Est-ce que je suis bien mon Fi en faisant ça, ou est-ce que je me subordonne bêtement au Te standard au risque de désillusions ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
Chase El Pacificator

Type : INFP
Age : 26
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Les hommes INFP Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP Icon_minitimeMer 27 Nov 2013, 20:05

Pourquoi spécifiquement sur les hommes ? les femmes sont atteintes par la même cognition certes ( théoriquement et uniquement selon le MBTI, et encore je ne pense pas qu'on soit pareils) mais y'a une notion sociétale qui est différente, être sentimental et peu entreprenant pour un mec ça la fout mal.. enfin il y a des notions culturelles dans le monde occidental qui touchent plus certains que d'autres (certaines dans ce contexte). Je prends ça comme un cas à part, tu peux faire ton sujet sur les femmes si tu veux.

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocalypse
Déléguée aux smileys
Apocalypse

Type : INFP 4w3 Sp/Sx
Age : 30
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2559

Les hommes INFP Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP Icon_minitimeMer 27 Nov 2013, 20:13

En vérité, je ne pense pas qu'il y ait vraiment de différence pour les femmes... Je n'ai pas vraiment eu droit à une complaisance particulière du fait que je sois une fille je pense, pas pour tout en tout cas. Et quand bien même ça a pu être le cas une ou deux fois, c'est en général plus agaçant qu'autre chose parce qu'on se sent un peu perçue en tant que "poupée"... 
Cela dit, je n'y avais pas pensé, mais peut être que ma timidité aurait été plus mal perçue dans mes études ou dans le milieu professionnel si j'avais été un homme, cela dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
Chase El Pacificator

Type : INFP
Age : 26
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Les hommes INFP Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP Icon_minitimeMer 27 Nov 2013, 20:50

Je dis que c'est différent je dis pas que tu n'es pas atteinte. Et nier une différence pareille, excuse moi mais j'ai l'impression que c'est tout rapporter à soi, là. Les clichés hommes/femmes (on pourrait aussi parler d'archétypes) ne sont pas les mêmes, de l'INFP homme et INFP femme ce n'est pas la même chose, on est pas atteints par les mêmes clichés. Je ne hiérarchise pas le degré de différence, je parle spécifiquement du cas des hommes. J'ai pas assez approfondi donc je suppose que les éléments que j'apporte peuvent prêter à confusion.

Ce genre de différences se remarque assez dans les relations interpersonnelles, en amitié moins mais beaucoup en amour. Dans une société comme la notre, l'homme va vers la femme. Les femmes INFP sont donc souvent amenées à "attendre" que quelqu'un vienne vers elles, un mec INFP doit se forcer, développer une initiative concrète et un champ d'action s'il veut pouvoir construire une relation, enfin c'est quand même rare que les femmes fassent le premier pas, tu seras d'accord sur ce point ! C'est d'ailleurs sur ce dernier point qu'il y a beaucoup de clivages/problèmes entre le type psycho et l'incarnation du sexe au sein d'une société. Si le F est cliché de la féminité dans une société comme en occident, un mec peut difficilement se permettre d'étendre sa sensibilité et montrer au monde à quel point il est sentimental et "faible", il se prendrait juste le retour du baton dans la gueule parce qu'il y a trop grand clivage entre réalité subjective et objective. S'il veut pouvoir disposer d'un champ d'action et être adapté il va devoir se construire des mécanismes adaptatifs qui ne sont pas ceux qu'il utilise de façon habituelle (celles dans lesquelles nous sommes le plus confortables, donc Fi), il va devoir acquérir une facette que la société "demande". Un mec INFP dans une favela s'il veut survivre va devoir un peu forcer sur le T, si tu vois ce que je veux dire ; une femme dans une moindre mesure. C'est pareil dans toutes les autres cultures, il faut adopter des mécanismes adaptatifs pas forcément naturels. Et c'est là que je pointe le drame, comment peut on s'incorporer ces mécanismes sans en subir des conséquences sur notre vie psychique ? Tu peux être un bon artiste et même si tu te sens incompris, tu développe une certaine légitimité de vie par rapport à l'archétype que ta fonction renvoie.. si tu n'as aucun talent particulier les gens te prendront juste pour un mec froid et vide, sans interet. Il y a des environnements familiaux, "amicaux" qui favorisent par contre une certaine souplesse dans l'expression de tes fonctions naturelles, donc ces gens là ne se reconnaitront pas forcément dans ce que je dis, mais si tu es dans un environnement où tu te sens littéralement illégitime tu en garde des séquelles.

Pour ce que dis zoga sur la victimisation.. Ca peut être possible qu'un INFP se victimise de lui même car il échoue dans ses mécanismes adaptatifs et trouve un refuge malsain dans son Te inférieur (toute façon le monde me comprend pas alors je vous emmerde et basta). Ca peut aussi être la conséquence d'un réel essai, d'un réel engagement envers le monde objectif et du fait de l'environnement bien réel on se heurte à des murs, à force le monde intérieur en prend un coup, et là bien qu'on essaie d'avancer on est quand même "victimes" du sort, comment veux tu qu'on mette nos couilles sur la table quand notre cognition nous dis de faire l'inverse ?! Enfin je conçois ce que tu dis mais franchement c'est réducteur.. et là je comprends bien que c'est en réponse à mon premier post qui peut bien paraître réducteur aussi, mea culpa.

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocalypse
Déléguée aux smileys
Apocalypse

Type : INFP 4w3 Sp/Sx
Age : 30
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2559

Les hommes INFP Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP Icon_minitimeMer 27 Nov 2013, 21:24

Chase a écrit:
Les femmes INFP sont donc souvent amenées à "attendre" que quelqu'un vienne vers elles, un mec INFP doit se forcer, développer une initiative concrète et un champ d'action s'il veut pouvoir construire une relation, enfin c'est quand même rare que les femmes fassent le premier pas, tu seras d'accord sur ce point ! C'est d'ailleurs sur ce dernier point qu'il y a beaucoup de clivages/problèmes entre le type psycho et l'incarnation du sexe au sein d'une société. 
C'est ce qu'on dit... Pourtant, on vient peu vers moi de façon générale. La faute à une attitude à première vue "froide", paraîtrait-il. Peut être induits le Fi, 4 Sp, peu importe. Dans tous les cas ce point ne me paraît pas évident, de façon systématique du moins, dans mon vécu. D'autant plus que j'ai pas mal d'amies E qui sont tout à fait du genre à faire le premier pas assez systématiquement.
Donc... mon expérience ne reflète peut être pas celle de la plupart mais elle justifie au moins en partie ma cécité sur ce point-là.



Après... je vois ce que tu veux dire. Les F hommes font plus T d'apparence. Cela dit, je ne pense pas que le F en lui-même soit une tare pour un homme ni qu'il ait forcément à être corrélé avec une attitude mièvre... Johnny Depp ou Kurt Cobain qui était évoqué plus haut me paraissent bien Fi mais pas féminins pour autant par exemple.

A part ça : pour tout te dire, ma sensibilité n'est pas forcément bien vue de tous et je pense (parce que je n'ai pas d'explication précise à ce sujet) que c'est au moins en partie que ça qu'on m'a harcelée quand j'étais en école primaire. Donc oui, j'aurais probablement pu m'adapter d'une manière ou d'une autre, notamment dans les années suivantes... Mais je n'ai pas vraiment su comment faire (et pourtant dans cet environnement mon Fi était on ne peut plus malvenu là aussi), et je ne pense pas que ce soit une mauvaise chose au final, parce que les personnes qui m'entouraient ne valaient pas la peine qu'on s'adapte à leur bêtise. 


Donc même si ça peut avoir une implication, je ne pense pas que la différence homme/femme soit tout. Je pense que "la société" est assez hypocrite à cet égard envers les femmes, d'ailleurs : elles doivent être émotives oui, mais "comme il faut" ; elles peuvent s'émouvoir, mais dans certaines circonstances et envers certaines choses, autrement ce ne sera pas très bien perçu. Je pense que de manière générale c'est davantage le Fe que le Fi qu'on célèbre chez la gent féminine. Une Fi-4 a une façon de s'émouvoir peut être un peu trop spécifique pour qu'elle puisse être bien perçue comme telle.

Tant qu'à la manière dont tu réponds à Zoga, j'ai l'impression d'y avoir donné une réponse dans mon pavé... oups (comme quoi essayer de se considérer comme Te et nier son Fi-dom c'est se placer en tant que victime dans tous les cas)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauterwasser
Aucun rang assigné
Lauterwasser

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 36
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1798

Les hommes INFP Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP Icon_minitimeMer 27 Nov 2013, 21:55

j'ai une amie très proche qui est foncierement infp, elle souffre d'un certain rejet de la part des autres personnes de notre formation, qui , de ce que j'aui pu comprendre l'on l'on trouvée froide, pas très engageante.

très curieusement je n'ai jamais ressenti cela, et j'aime beaucoup l'écouter et lui apporter du soutient car elle est assez "éclairée" et sensible.

on s’apprécie mutuellement beaucoup.

il me semble que les personnes infp suicitent soit le rejet soit une adhésion totale, en fonction de la sensibilité des relations


_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Les hommes INFP Empty
Message(#) Sujet: Re: Les hommes INFP Les hommes INFP Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Les hommes INFP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Jn 21, 7 Pécheur d'hommes
» Pourquoi les hommes grandissent-ils au cours de leur vie ?
» lascaux , le ciel des premiers hommes qui observait les astres
» Les hommes de Napoléon Ier
» Les Hommes!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: INFP - Le Guérisseur-