Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSSRSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 INTJ et émotions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Sam 09 Nov 2013, 03:17

Aythiro a écrit:
Manque de confiance en l'autre, peut-être ? Peur du rejet, de la moquerie, ... ?
Oui ça en fait parti, la peur du rejet. On'est d'autant plus fragile lorsqu'on s'est dévoilé ainsi par un "je t'aime".

@drx a écrit:


D'abord, parce que je pense que sa signification est forte et qu'il doit être utilisé à bon escient et de façon pondérée (...)
Quand ma femme me demande pourquoi je ne lui dit jamais que je l'aime, je lui répond toujours la même chose : Si ce n'était pas le cas, tu serais de l'autre côté de la porte qui isole cet appartement du reste du monde.
Bon, des fois je lui répond aussi que c'est parce qu'il n'est pas beau de mentir, mais elle apprécie moyennent ce type d'humour.

Oui, s'en est une cause. Sa signification est forte, loin d'être anodine à part pour ceux qui lance à tout vas des "je t'aime" qui perdent toutes leurs significations ! Ca me fait mal au coeur, de voir ce "je t'aime" malmené ainsi.

Sinon mdr, "elle apprécie moyennement ce type d'humour".

Ok merci pour ton témoigage. (han mais qu'est-ce que je fais moi, je serais pas entrain de squatter un topic ? Embarassed )
Revenir en haut Aller en bas
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 36
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1076

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Sam 09 Nov 2013, 04:31

Citation :
Là est bien le problème ! Lol
En quoi est ce un problème?
La vie se passe fort bien de notre compréhension voir de notre conscience pour respirer, dormir et tellement d'autres choses...
la conscience est un luxe à l'échelle de l’espèce...Alors la compréhension et le savoir...

_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tia
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ
Age : 36
Lieu : Paris
Emploi : non renseigné
Inscription : 02/09/2013
Messages : 743

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Sam 09 Nov 2013, 11:18

Je pense que la question du "je t'aime" dépend beaucoup de ce qu'on met derrière, comme l'on fait remarquer plusieurs personnes. Je me souviens d'un ex qui me l'avait dit au bout de deux semaines, ce qui pour moi était bp trop tôt et qui me pressais pour que je le lui dise aussi. J'ai fini par le faire, mais ça n'avait tout simplement pas de sens pour moi. Il m'a fallu tellement longtemps pour que ces mots s'imposent à moi que je me suis demandé à un moment si j'étais capable de ressentir ça. Il s'avère que oui, mais qu'il n'y a que très peu d'hommes qui ont pu le provoquer. Pas de problème en revanche pour la famille et les amis, je n'hésite pas à afficher mon affection.

Pour en revenir au topic initial, qui m'intéresse bien, je différencierais les pleurs, manifestation extérieure d'émotion, et la quantification / qualification de l'émotion en question lorsqu'il y a perte d'une personne. Je pleure très facilement (en privé), mais il m'est arrivé de pleurer tout en sachant rationnellement que la personne n'était pas très importante pour moi, simplement parce que j'avais besoin d'évacuer un surplus d'émotion. Inversement, il y a des gens que je ne pleure plus mais qui me manquent toujours.

Pour ce qui est de la question de la mort, j'y pense fréquemment, qu'il s'agisse de la mienne ou de celle de mes proches (même si je préférerais que ce ne soit pas le cas, je pense que c'est un effet de Ni), je suis capable de l'appréhender rationnellement, mais ça m'étonnerait fort que ça change quoique ce soit à son impact émotionnel le jour venu.

Par rapport aux INTJ ... j'ai l'impression de partager avec ceux que je connais un fort sentiment de décalage / différence par rapport aux autres personnes, enraciné dans les expériences d'enfance, sans doute dû à Ni, là encore. Je me demande dans quelle mesure la revendication du "tout rationnel", qui semble surtout employée par les INTJ relativement jeunes, n'est pas une mesure d'auto-protection : mon côté rationnel m'est reproché et m'isole des autres, mais je n'arrive pas à fonctionner différemment, donc je vais le revendiquer.

De manière un peu similaire selon moi, les INFJ vont revendiquer leur hypersensibilité "bisounours", celle qui énerve tellement les INTJ !

Enfin, il me paraît assez bizarre d'essayer de quantifier l'émotionnel... on peut quantifier ses manifestations, mais c'est à peu près tout. Dès qu'il s'agit de manifester cette émotion vers l'extérieur, de la partager avec d'autres, il faut passer par le vecteur des mots ou des actes, or comme le fait toute traduction, celui-ci déforme plus ou moins le contenu initial. En plus, entre les T et les F, c'est un peu comme si une personne traduisait d'un côté en langage informatique, de l'autre en art, donc la comparaison n'a pas vraiment de sens (somme toute, on en revient à l'idée d'Hesse dans Le jeu des perles de verre. c'est brillant, mais nous sommes loin de pouvoir la matérialiser)

_______________________________________
Le pire et le meilleur se côtoient sur ce forum, qui devrait se vouloir sérieux.
C'est regrettable, mais le facteur humain fait que cela ne paraît pas prêt de changer.


" If you can keep your head when all about you, Are losing theirs and blaming it on you, [...]
If you can dream - and not make dreams your master; If you can think - and not make thoughts your aim..."


https://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/tag/infj/
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 95
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 656

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Sam 09 Nov 2013, 12:12

@Luna a écrit:
Pourquoi la plupart des gens ont du mal à dire "je taime" ?

Ce serait intéressant de creuser la question.
Il y a plusieurs composantes à cela, entre autres une qui n'est pas anodine : le poids culturel.

Aux Etats-Unis ils disent je t'aime matin et soir presque (!) et l'un de mes amis (intp Américain) s'étonne de cette pudeur qui existe en France à ce propos. Pour lui, c'est naturel d'exprimer cela à ses proches.

S'agissant de l'aspect personnel et psychologique, se déclarer c'est se livrer, pour certains se montrer vulnérable, dans un besoin et une attente de réciprocité (qui aime aimer sans l'être en retour?).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Sam 09 Nov 2013, 14:31

Oui il y aussi le poid culturel, c'est vrai que je le néglige trop souvent.

Arkansas a écrit:


S'agissant de l'aspect personnel et psychologique, se déclarer c'est se livrer, pour certains se montrer vulnérable, dans un besoin et une attente de réciprocité (qui aime aimer sans l'être en retour?).
Oui c'est aussi ce que je pense. C'est agréable de lire un raisonnement clair.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Ven 15 Nov 2013, 23:15

SPECULATION !
C'est ce mot-là que je cherchais l'autre jour ! Lol (merci à je-ne-sais-plus-qui sur le forum qui a utilisé ce terme dans un sujet)

@Le chat a écrit:
Citation :
Là est bien le problème ! Lol
En quoi est ce un problème?
La vie se passe fort bien de notre compréhension voir de notre conscience pour respirer, dormir et tellement d'autres choses...
la conscience est un luxe à l'échelle de l’espèce...Alors la compréhension et le savoir...
Ainsi naquit la Religion.
Revenir en haut Aller en bas
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 36
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1076

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Sam 16 Nov 2013, 00:58

Citation :
Ainsi naquit la Religion.
Je crois que tu es passé à coté de ce que je voulais dire.

_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldéa
Aucun rang assigné
avatar

Type : .
Age : 95
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 30/01/2014
Messages : 185

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Ven 21 Fév 2014, 04:21

.

_______________________________________
« Je l’aimais bien, sûrement, mais j’aimais encore mieux mon vice, cette envie de m’enfuir de partout, à la recherche de je ne sais quoi, par un sot orgueil sans doute, par conviction d’une espèce de supériorité. »

« Les boulevards etaient comme les gens: semblables sans doute, dans leur jeunesse, ils changeaient progressivement en fonction de ce qui fermentait en eux. »


Dernière édition par Aldéa le Ven 01 Mai 2015, 15:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 36
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1076

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Ven 21 Fév 2014, 04:36

De rigoler c'est assez rare.

De vivre la situation de treeeeeeeeeeeeees loin sans aucuuuuuun intérêt pour la chose ni pour la vacuité/vanité de l'émotion en face, oui, très souvent.

Spécialement si celle ci est lié à des patterns déjà amplement connus/cartographié et que la personne ne m'a pas demandé expressément mon attention/de l'empathie et si je n'ai pas moi même envie/l’élan/ un quelconque intérêt à lui en donner.




_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khendrin
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP-T - 5w6 a - So/Sp/Sx - 5w6/9w1/4w5 - Neutre Strict
Age : 30
Lieu : Sud-Est
Emploi : Assistant de Gestion / Chercheur de voie professionnel
Inscription : 08/05/2012
Messages : 786

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Ven 21 Fév 2014, 09:23

@Aldéa a écrit:
Bon, admettons que mon post est bien placé (pas envie de créer un topic).
Vous arrive-t-il camarades de tous types mais surtout vous INTJ de rigoler à des moments très inopportuns. Surtout quand la personne en face est très sérieuse et affectée. Le genre de rire super indélicat qu'on ne peut pas réprimer et qui met mal à l'aise. (Pas à chaque fois, mais bon).
Même si vous compatissez.

Ca m'arrive très souvent. Exemple: ma belle-mère (chef d'entreprise, cas très intéressant, quasiment intypable), me dit "je crois qu'il y a un fumiste dans l'entreprise, il n'y a aucun moyen de voir ce qu'il fait et il ne garde pas ses historiques"
Moi qui explique le truc qui permet d'effacer les historiques automatiquement. Et je lui explique avec un super sourire au bord du rire. Ce n'est pas que je me payais sa tête, mais je sais pas. Le fait que le mec fait ça, ben tu peux pas le choper. Et ça m'amuse. Juste ça et les conséquences de me dire "mais comment tu peux réussir à le choper...?" Enfin bref awkward.

C'est pas forcément le meilleurs exemples, mais très souvent j'ai ces moments où tout le monde est dans le grave, et je vais capter un truc, une "relation", et bam sourire, rire, voit parfois fou rire.

_______________________________________
Khendrin - INTP-T - 5w6 a - So/Sp/Sx - 5w6/9w1/4w5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kda
Aucun rang assigné
avatar

Type : ISTJ
Age : 38
Lieu : Paris
Emploi : dessinateur de petits miquets
Inscription : 17/12/2013
Messages : 153

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Ven 21 Fév 2014, 11:37

Ça m'arrive de deux façons:

Le comportement "déconnecté": la conversation me saoule, alors je pars dans ma tête et me déconnecte, tombe sur un truc marrant ou triste, ou sérieux qui me fait adopter un comportement inadéquat à la situation: rire à un moment grave, mais aussi avoir l'air sérieux alors que tout le monde rigole à une blague;

Le comportement distancié: nous rions tous les jours des mésaventures des autres. La fiction en est pleine (clown Auguste, par exemple). Le net est plein de vidéos de gens qui glissent sur des plaques de verglas ou des peaux de bananes. C'est la distance qui nous permet d'apprécier le potentiel comique de la situation (quelque part, il ne s'agit pas de "vrais" gens). Comme Le chat, je me distancie facilement, et du coup, je continue à voir le comique de la situation, alors que mon interlocuteur est en train de me raconter ses mésaventures. Et j'ai toujours du mal à retenir le bon mot spirituel que ça m'inspire, la petite blague qui aurait fait rigoler mon pote sur facebook s'il s'était agi d'un anonyme, mais qui là, va mal le prendre parce qu'il est directement concerné et qu'il a pas envie de rire. J'ai un peu de mal à me mettre à la place des autres.

_______________________________________
Zogarok, alias Micheline, alias ElEnculador, est un troll.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grigou.canalblog.com/
Reflection
Aucun rang assigné
avatar

Type : Autiste
Age : 25
Lieu : Dolphin rape cave
Emploi : Etudiant
Inscription : 06/11/2013
Messages : 118

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Ven 21 Fév 2014, 21:56

Quand j'étais au lycée une connaissance a perdu son père, et dans une discussion elle nous a appris que c'était à cause d'un cancer du pancréas. En grand fan(atique) de Kaamelott, j'ai dû m'excuser à la vitesse de la lumière pour ne pas passer pour le pire connard de la ville. Cachewc

Mais je crois que le pire remonte à quand j'avais 8 ans: j'ai demandé à mon meilleur ami, orphelin depuis ses 3-4 ans, comment son père est mort. Il avait eu un accident de voiture, il paraît que sa tête a traversé le pare-brise et il a fallu que me vienne l'envie de me représenter la scène.
Mon fou-rire a dû durer un bon quart d'heure... Mort

Chaque fois que je me retrouve dans une situation où je me fais la remarque qu'il serait très mal venu de rire, j'ai toute la vidéo où un présentateur se fout de la gueule d'un mec à la voix aiguë qui défile dans la tête. C'est de la torture.

_______________________________________
Spoiler:
 


Dernière édition par Reflection le Lun 03 Mar 2014, 02:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tia
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ
Age : 36
Lieu : Paris
Emploi : non renseigné
Inscription : 02/09/2013
Messages : 743

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Ven 21 Fév 2014, 23:09

@Reflection a écrit:

Chaque fois que je me retrouve dans une situation où je me fais la remarque qu'il serait très mal venu de rire, j'ai toute la vidéo où un présentateur se fout de la gueule d'un mec à la voix aiguë qui défile dans la tête. C'est de la torture.

Cette vidéo, c'est l'exemple type du cas où j'ai zéro humour. J'ai passé la vidéo à me dire "c'est pas possible, c'est trop grossier c'est une blague (vérification faite dans les com', c'était bien un sketch)". Et ben j'ai pas ri une seule seconde malgré tout. Je ne dis pas qu'il ne peut pas y avoir d'exception à ça, mais en général, ce type de situation me glace à un tel point que je l'étends automatiquement à tous les cas qui se produisent "en vrai" avec plus ou moins de méchanceté délibérée, et ça me déprime aussi sec. C'est l'une des choses auxquelles je suis la plus sensible. L'un des rares trucs qui pourrait probablement me faire entrer dans une colère noire, si j'y assistais directement.  Dominante 
Voilà, vous êtes prévenus, j'ai pas cet humour-là !

En fait, j'ai toujours pris ces réactions (rires "déplacés") comme défensives (à part le cas où on pense à autre chose, c'est différent..). Qu'est ce que vous en pensez ? Encore une interprétation "trop F" ? "C'est comme ça, c'est tout" ?
Inversement, j'ai bien conscience que je prends bp de choses bp trop au sérieux et parfois c'est pénible aussi (même si socialement c'est en général mieux accepté).

_______________________________________
Le pire et le meilleur se côtoient sur ce forum, qui devrait se vouloir sérieux.
C'est regrettable, mais le facteur humain fait que cela ne paraît pas prêt de changer.


" If you can keep your head when all about you, Are losing theirs and blaming it on you, [...]
If you can dream - and not make dreams your master; If you can think - and not make thoughts your aim..."


https://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/tag/infj/
Lauterwasser
Aucun rang assigné
avatar

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 33
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1802

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Sam 22 Fév 2014, 00:18

Ce sont des rire nerveux qui ne sont en aucun cas reliés à l'humour mais à quelquechose de plus corporel genre surprise = hoquet.
il y a une énergie qui doit sortir et ça passe par le rire.

étant un spécimen incapable de pleurer il m'arrive de rire de cette façon (compensatoire)
mais c'est pas drole du tout, et ce n'est pas une moquerie à l'égard de la personne en face.



de même je prends très mal les remarques du genre "ah tu bailles, donc ce que je te dis t'ennuies"
Pas du tout, le bâillement est juste un signe de décontraction corporelle, donc, je me sens bien, à t'écouter.
qu'ils aillent ce faire voir avec leurs corrélations/conventions sociales stupides et incohérentes.

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reflection
Aucun rang assigné
avatar

Type : Autiste
Age : 25
Lieu : Dolphin rape cave
Emploi : Etudiant
Inscription : 06/11/2013
Messages : 118

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Sam 22 Fév 2014, 01:26

@Tia Tu ne peux pas savoir à quel point je te respecte pour ça. Je t'envie aussi un peu.

_______________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldéa
Aucun rang assigné
avatar

Type : .
Age : 95
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 30/01/2014
Messages : 185

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Sam 22 Fév 2014, 02:00

.

_______________________________________
« Je l’aimais bien, sûrement, mais j’aimais encore mieux mon vice, cette envie de m’enfuir de partout, à la recherche de je ne sais quoi, par un sot orgueil sans doute, par conviction d’une espèce de supériorité. »

« Les boulevards etaient comme les gens: semblables sans doute, dans leur jeunesse, ils changeaient progressivement en fonction de ce qui fermentait en eux. »


Dernière édition par Aldéa le Ven 01 Mai 2015, 15:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tia
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ
Age : 36
Lieu : Paris
Emploi : non renseigné
Inscription : 02/09/2013
Messages : 743

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Sam 22 Fév 2014, 10:32

Reflection et Aldéa : ça me touche, mais pour le coup, je n'ai pas de mérite, je suis née comme ça.. ou du moins ça a commencé toute petite. Enfin, j'essaierai de m'en souvenir la prochaine fois que j'aurai l'impression d'être ridiculement émotive Smile Ceci dit, je pense que ça peut se développer, mais il faut savoir que c'est à double tranchant.
Lauter, je suis globalement d'accord.
Aldéa, je me souviens encore d'une fois où j'ai pris un fou rire au beau milieu d'un cours d'allemand avec un prof ultra-rigide. Impossible de m'arrêter.. il ne savait plus quoi faire...



_______________________________________
Le pire et le meilleur se côtoient sur ce forum, qui devrait se vouloir sérieux.
C'est regrettable, mais le facteur humain fait que cela ne paraît pas prêt de changer.


" If you can keep your head when all about you, Are losing theirs and blaming it on you, [...]
If you can dream - and not make dreams your master; If you can think - and not make thoughts your aim..."


https://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/tag/infj/
Chase
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 24
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3244

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Sam 22 Fév 2014, 12:34

Reflection tu me laisserais faire ton tableau clinique ? t'as l'air d'être un spécimen anti-social intéressant  silly

Sinon à peu de choses près je répondrais comme Tia, mis à part peut être que je suis assez fan d'humour noir (à condition d'être sélectif avec la personne qui est complice et si ça n'atteint personne émotionnellement). 

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 95
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 656

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Lun 24 Fév 2014, 00:05

Ca m'arrive aussi d'être décalée dans mes réactions naturelles mais aujourd'hui j'arrive mieux à me contenir (exemple envie de rire nerveusement quand c'est incongru).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Lun 24 Fév 2014, 00:09

@Chase a écrit:
Reflection tu me laisserais faire ton tableau clinique ? t'as l'air d'être un spécimen anti-social intéressant  silly

 

N'empêche moi sérieusement je veux bien que tu me le fasse. Si tu as besoin d'un cobaye, tant qu'il n'est pas question d'un questionnaire de 1000 pages à remplir, je suis présente  Smile En plus je suis surement un cas, en fait c'est même sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Lauterwasser
Aucun rang assigné
avatar

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 33
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1802

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Lun 24 Fév 2014, 02:08

@Reflection a écrit:


Chaque fois que je me retrouve dans une situation où je me fais la remarque qu'il serait très mal venu de rire, j'ai toute la vidéo où un présentateur se fout de la gueule d'un mec à la voix aiguë qui défile dans la tête. C'est de la torture.
ceci dit la video ne m'a pas fait rire du tout .

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Lun 24 Fév 2014, 14:42

Moi j'ai trouvé ça très marrent. Il a un rire très communicative le présentateur. Je trouve ça étrange que des personnes ne trouvent pas ça drôle, ce n'est pas comme s'il s'en était pris volontairement à la sensibilité de son témoin, un fou rire c'est nerveux, ça ne se contrôle pas vraiment et ça a souvent aucun lien avec l'objet du fou rire.

D'ailleurs dans le public personne ne riait sauf une, je me demande comment ils font, moi je n'aurais pas tenu xD

@ Et Chase merci pour le vent Solennel , j'ai pu qu'à aller me pendre  Drama Queen , sinon sérieusement si tu cherche un cobaye, je suis présente ! Ca m'intéresse, aussi bien la méthode que les résultats et d'en savoir plus sur moi en toute bonne Fi qui se respecte.
Revenir en haut Aller en bas
Chase
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 24
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3244

Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Lun 24 Fév 2014, 15:06

C'était une blague luna, je vais pas faire ce genre de choses pour plusieurs raisons méthodologiques et éthiques (en plus je suis pas un psychologue). De plus tu pourrais t'identifier à ces troubles (en bonne Fi Razz ) et je préfère pas imaginer les conséquences.

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Lun 24 Fév 2014, 15:13



Dernière édition par Reznor le Mar 07 Avr 2015, 01:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions Lun 24 Fév 2014, 17:17

@Chase a écrit:
C'était une blague luna, je vais pas faire ce genre de choses pour plusieurs raisons méthodologiques et éthiques (en plus je suis pas un psychologue). De plus tu pourrais t'identifier à ces troubles (en bonne Fi Razz) et je préfère pas imaginer les conséquences.

Dommage :/ , même si ça n'aurait pas été non plus 100 % fiable, ça aurait été amusant et intéressant. Je suis certaine que ça peut en apprendre sur nous, même si le diagnostique est incorrecte.

Et c'est vrai que je risquerais de m'identifier, surtout que je suis 9 (déjà que lorsque je lis chaque profil de l'énneagramme je me reconnais presque en chacun xp)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: INTJ et émotions

Revenir en haut Aller en bas
 

INTJ et émotions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» INTJ et émotions
» nos émotions
» Comment gérer ses émotions (autrement que la bouffe!)
» Dire ses émotions
» Gérer ses émotions: Désirer sans souffrir, c'est possible!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Rationnels (NT) :: INTJ - Le Cerveau-