Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSSRSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Is there somebody here?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Pokies
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP
Age : 28
Inscription : 12/01/2009
Messages : 35

Message(#) Sujet: Is there somebody here? Lun 12 Jan 2009, 22:29

.


Dernière édition par Pokies le Ven 02 Déc 2011, 19:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larosenoire
Pionnier
avatar

Type : INTP
Age : 42
Lieu : 74
Emploi : dans la Distribution de la presse
Inscription : 26/02/2008
Messages : 305

Message(#) Sujet: Re: Is there somebody here? Mar 13 Jan 2009, 22:29

Ptin des études en économie.... ma pauvre ... J'espère pour toi que tu vas arriver à faire quelque chose du genre : stratège en économie sinon ça va être horrible lol

Si ça peut t'aider, ça fait 8 ans que je n'ai vu personne de ma famille Pfiou la tranquilité Wink Pas d'obligations de fêtes de fins d'années et autres conneries chiantes à mourir : Le pied !

Salut à toi et Willkommen cousine !

_______________________________________
Egogod
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosenoire.magix.net/
Pokies
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP
Age : 28
Inscription : 12/01/2009
Messages : 35

Message(#) Sujet: Re: Is there somebody here? Mer 14 Jan 2009, 17:29

.


Dernière édition par Pokies le Ven 02 Déc 2011, 19:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larosenoire
Pionnier
avatar

Type : INTP
Age : 42
Lieu : 74
Emploi : dans la Distribution de la presse
Inscription : 26/02/2008
Messages : 305

Message(#) Sujet: Re: Is there somebody here? Mer 14 Jan 2009, 17:33

Tu sais je suis aussi "F" à 36% Wink

_______________________________________
Egogod
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosenoire.magix.net/
Pokies
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP
Age : 28
Inscription : 12/01/2009
Messages : 35

Message(#) Sujet: Re: Is there somebody here? Mer 14 Jan 2009, 20:36

.


Dernière édition par Pokies le Ven 02 Déc 2011, 19:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larosenoire
Pionnier
avatar

Type : INTP
Age : 42
Lieu : 74
Emploi : dans la Distribution de la presse
Inscription : 26/02/2008
Messages : 305

Message(#) Sujet: Re: Is there somebody here? Mer 14 Jan 2009, 20:50

t'es presque parfaite alors Wink
En "I" et en "P" je suis à 90%
Ultra indépendant, super procrastinateur hihi ça craint

_______________________________________
Egogod
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosenoire.magix.net/
Pokies
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP
Age : 28
Inscription : 12/01/2009
Messages : 35

Message(#) Sujet: Re: Is there somebody here? Mer 14 Jan 2009, 20:53

.


Dernière édition par Pokies le Ven 02 Déc 2011, 19:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larosenoire
Pionnier
avatar

Type : INTP
Age : 42
Lieu : 74
Emploi : dans la Distribution de la presse
Inscription : 26/02/2008
Messages : 305

Message(#) Sujet: Re: Is there somebody here? Mer 14 Jan 2009, 20:56

c'est ce que je dis : presque parfaite hihi à crai dire moi aussi. mais apparement, plus ça va, plus il s'éloigne ...

_______________________________________
Egogod
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosenoire.magix.net/
erache
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP
Age : 33
Lieu : La Réunion
Emploi : "Informaticien"
Inscription : 03/04/2008
Messages : 114

Message(#) Sujet: Re: Is there somebody here? Jeu 15 Jan 2009, 09:59

Tocade a écrit:
Je me débarrasserais volontier de ce F pourtant...

Tu sais quoi ! béh moi aussi... il me pourrit la vie ce "F" !!!

_______________________________________
Etre heureux, ce n'est pas nécessairement confortable (Thomas d'Ansembourg)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emeraude
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ
Age : 58
Lieu : Bruxelles
Emploi : Informaticienne
Inscription : 29/07/2008
Messages : 15

Message(#) Sujet: Re: Is there somebody here? Jeu 15 Jan 2009, 19:00

Allez, ne faites pas une fixette sur ce F mais regardez plutôt le N qui est si fabuleux mais combien difficile à gérer.

Bonne soirée à tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hoa
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP
Age : 30
Lieu : Plus maintenant
Emploi : Etudiant à l'époque
Inscription : 25/12/2008
Messages : 84

Message(#) Sujet: Re: Is there somebody here? Sam 17 Jan 2009, 18:24

En te lisant on dirait qu'on est sosie... Mais je t'avertis Tocade selon mon expérience tu vas vivre une mauvaise période ces prochaines années si je me fie à ma propre vie.

Ne lâche pas tes amis (tes vrai) sinon c'est eux qui le feront et tu vas le regretter.

J'ai comme toi choisi de faire des étude en économie, si tu veux mon avis changes pendant qu'il en est encore temps sinon tu vas le regretter.

Et le conseil ultime que je vais te donner c'est de toujours s'entourer d'au moins un ami EXXJ, sinon c'est l'isolement et c'est très difficile de revenir en arrière. Tu pourras pas vivre tout le temps seule j'ai comme toi un doute sur mon F.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larosenoire
Pionnier
avatar

Type : INTP
Age : 42
Lieu : 74
Emploi : dans la Distribution de la presse
Inscription : 26/02/2008
Messages : 305

Message(#) Sujet: Re: Is there somebody here? Lun 19 Jan 2009, 16:23

J'aimerais bien que tu dévelloppe tout ça hoa ...

_______________________________________
Egogod
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosenoire.magix.net/
Hoa
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP
Age : 30
Lieu : Plus maintenant
Emploi : Etudiant à l'époque
Inscription : 25/12/2008
Messages : 84

Message(#) Sujet: Re: Is there somebody here? Lun 19 Jan 2009, 17:05

@larosenoire a écrit:
J'aimerais bien que tu dévelloppe tout ça hoa ...

C'est juste que je vois que son parcours est très semblable au mien pour ne pas dire identique, alors je n'ai fait qu'extrapoler. Je sais que ça ne veut pas dire grand chose mais si elle se retrouve dans la même situation dans la quelle j'étais, elle pourra prendre les décisions les quelles je n'ai pas prise moi même (et je pense qu'il y de grande chance que ça arrive) mais bon p-e que l'avenir me prouvera que mes choix était justifiés et que c'étaient les bons mais pour l'instant...

Le détail qui m'a vraiment touché c'était le fait qu'elle n'utilise que rarement son téléphone, et si tu veux un autre petit conseil fais en sorte que tu sois toujours joignable sinon encore une fois ça sera l'isolement totale et crois moi ça ne te fera pas que du bien (ça a ses bons coté je l'avoue mais à long terme...ça risque d'être destructeur)

Sinon je ne sais pas vraiment ce que tu me voudrais que je développe, tout ça me parait bien clair.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larosenoire
Pionnier
avatar

Type : INTP
Age : 42
Lieu : 74
Emploi : dans la Distribution de la presse
Inscription : 26/02/2008
Messages : 305

Message(#) Sujet: Re: Is there somebody here? Lun 19 Jan 2009, 17:43

Je pense qu'en tant qu'INTP, nous devons avoir tous plus ou moins le même parcours...
Maintenant en ce qui concerne le choix ou non de s'ouvrir aux autres, il n'en tient qu'à soit même. Me concernant, j'ai fais le choix opposé, et franchement je me sens mille fois mieux comme tel, plutot que de vouloir jouer les faux sembants juste pour qu'on me "sente" moins isolé. la seule fois ou je le ferais, c'est si j'y trouve un intéret essentiel pour moi.
Dans mon boulot, on me dit d'humeur égale, souriant excepté les personnes en qui j'ai une aversion totale. ça je le sais d'un simple regard. Dans ma façon d'être on m'a même dit : extraverti :lol!:
J'ai un besoin tellement énorme d'espace, qu'il m'est quasi impossible de gérer une relation quelle que ce soit. Alors imagine bien que les "obligations" sociales deviennent très facilement un enfer pour moi Suspect
J'ai passé beaucoup de temps à essayer de m'isoler de tout, jusqu'au point d'essayer, dans un futur assez proche j'espère, de pouvoir travailler chez moi afin de ne plus avoir à m'obliger à être en société, de façon à ce que quand je devrais y aller, ce ne sera que par véritable envie ou besoin bien sur.
Jusqu'à très peu de temps en arrière, il n'y avait aucune personne dans mon entourage. De temps en temps une nouvelle (masculin ou féminin évidement), que j'efface au bout d'un certain temps car ça me lasse excessivement. Aujourd'hui il y a une personne proche de moi. Une seule et cela ne sera pas autrement. Elle a ses amis, et moi j'ai moi Wink . Les obligations que l'on se donne, sont bien souvent chez nous, dans mon cocon, donc il m'est assez facile de gérer ça. Pour le moment j'arrive à ce que celles qui se passent en exterieurs, se passent bien, sans que cela me pose problême. Attention ne pas penser non plus que je suis agoraphobe, ce qui n'est pas le cas. Juste un besoin d'espace immense.
De là à m'entourer plus, pour ne pas me sentir isolé... Pour moi, si tu te sens isolé, justement c'est que tu as du mal à accepter ce que tu es, donc n'est tu pas forcément ça, mais plutôt quelque chose d'autre avec éventuellement un "passage à vide" .

Tel que je te perçois aujourd'hui (autant dans l'écriture, que dans ce que tu dis),tu as plus de l'INFP que de l'INTP. Un INF un peu déçu peut être qui se "réfugie " dans un abominable "T" des neiges Wink

Un jour ou tout roule pour toi au mieux, donc pas en ce moment, au lire de ton histoire, essaye de refaire le test... Je suis sur qu'il va changer d'un poil de "F"

Bien sur tout ce ci n'est qu'hypothèse...

_______________________________________
Egogod
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosenoire.magix.net/
leilu
Pionnier


Type : infp
Age : 33
Lieu : france
Emploi : p.b. en devenir
Inscription : 30/03/2008
Messages : 221

Message(#) Sujet: Re: Is there somebody here? Lun 19 Jan 2009, 19:18

petit message pour larosenoire.

En fait je suis vraiment curieuse (dans le sens le plus plat du terme) de ton mode de fonctionnement. J'aimerai bien que tu développe sur le sujet d'espace. Quand tu dis que tu as besoin d'énormément d'espace tu parles de quoi au juste? de temps pour toi, de liberté ou disponibilité intellectuelle (j'entends par là pas trop de gens ou d'éléments perturbateur autour), de mètres carrés, d'isolement?

et puis comment tu laisses "rentrer" quelqu'un dans cet espace, et pourquoi? qu'est ce qui te décide à lui laisser un "laisser passé". Qu'est ce qui fait qu'une personne te lasse plus vite qu'une autre. Et si tu as des exemples de situations pour étayer tes idées, elles seront les bien venues!

j'ai du mal à intégrer que ton isolement est un choix délibéré. Je crois tjrs de prime abord que c'est dû à une quelconque déception, et non au fait que tu te sentes mieux ainsi. Voilà pourquoi en substantiel je te pose ces questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larosenoire
Pionnier
avatar

Type : INTP
Age : 42
Lieu : 74
Emploi : dans la Distribution de la presse
Inscription : 26/02/2008
Messages : 305

Message(#) Sujet: Re: Is there somebody here? Lun 19 Jan 2009, 20:13

Citation :
j'ai du mal à intégrer que ton isolement est un choix délibéré. Je crois tjrs de prime abord que c'est dû à une quelconque déception, et non au fait que tu te sentes mieux ainsi.

C'est typiquement "F" comme reflexion ça Wink bref, le choix de s'isoler, c'est le choix d'être aussi entièrement autonome, je l'ai toujours été, mais maintenant je le pousse à excès. L'autre raison, c'est que je déteste les obligations sociales à un point que tu ne peux imaginer ... Et si par malheur je ne pouvais pas y couper, imagine toi bien que je suis infernal en société. Je n'aime pas les règles qui me sont imposées, et par conséquent je suis obligé de me démarquer. Pas toujours, mêm jamais dans le bon sens évidement ...
Maintenant si je me base sur un cercle restreint, j'arrive un peu à gérer ça. Sauf que j'ai toujours la phrase assassine, la blague tombé au mauvais moment, sur la mauvaise personne. Aussi je ne gère pas les réactions autour de moi, au point de n'y faire attention. Je n'ai pas de limites non plus donc. En réalité, si je me présente en société, je me fais plus d'énemis que d'amis. Il faut savoir aussi que cela m'est totalement égal, puisque je ne m'en aperçois pas Wink Pas de compassion, pas d'empathie par rapport à ce que j'ai pu dire ou faire vis à vis de l'autre. Et de remise en question encore moins.

Je vais continuer dans le relationnel, si je dois m'interesser à quelqu'un, c'est que la personne peut m'apporter quelque chose, me montrer un truc que je ne connais pas par exemple, mais un truc qui attire mon attention, jusqu'au moment ou j'en aurais fais le tour, et que cela ne m'interessera plus. On est souvent voué à une relation blanche avec moi. Un truc sans sentiments, sans émotions sans profondeur quoi. Je suis incapable de passer outre ça. Et si je devais sortir du sujet, je ne saurais plus quoi dire puisque le reste de la personne ne m'interesse pas du tout. Sa vie, ses petites histoires pathétiques je m'en contrefous... Alors si c'est pour parler de la pluis et du beau temps franchement ... Bon il faut savoir aussi que ça fonctionne à plus ou moins long terme. Tout dépend de ce qui m'attire, et ça peut être aussi la personne elle même (par son mode de fonctionnement par exemple).

Je vais finir par l'espace ... oh si bon espace ! c'est le temps, le temps de faire tout ce que j'ai envie, et surtout quand j'en ai envie. Pas toujours compatible avec une vie active ni même sociale (j'y reviens encore c'est dire). J'ai besoin de m'occuper tout le temps au point de limiter mes heures de someils à 4 ou 5 par jour.

Voilà en gros... Si tu as d'autres zones d'ombres tu sais ou me trouver Wink j'espère avoir été assez compréhensible.

_______________________________________
Egogod
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosenoire.magix.net/
larosenoire
Pionnier
avatar

Type : INTP
Age : 42
Lieu : 74
Emploi : dans la Distribution de la presse
Inscription : 26/02/2008
Messages : 305

Message(#) Sujet: Re: Is there somebody here? Lun 19 Jan 2009, 20:24

ah oui ... j'oubliais ...

déçu ? Pour être déçu il faut s'attendre à quelque chose ... Je ne me suis jamais attendu à quoi que ce soit Wink

_______________________________________
Egogod
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosenoire.magix.net/
leilu
Pionnier


Type : infp
Age : 33
Lieu : france
Emploi : p.b. en devenir
Inscription : 30/03/2008
Messages : 221

Message(#) Sujet: Re: Is there somebody here? Lun 19 Jan 2009, 21:12

merci pour la longue réponse rapide!
c'est marrant parce que je n'aime pas plus les règles de société, j'ai du mal à mis adapter (les codes et tout les tralalas, les gens se compliquent trop la vie à mon goût) et ce n'est pas parce que j'ai un gros pourcentage de F que je n'ai que des amis. Je fais souvent des bourdes mais ce n'est pas par manque de compassion ou d'empathie, c'est de la naïveté (chère naïveté...). je ne m'en rend pas plus compte que toi parfois, mais ça me touche si je viens à l'apprendre. La différence doit se trouver là, je présume. quoique ces temps ci j'ai moins de scrupules... par moments. et est ce que tu te considère comme susceptible? (va pas me répondre que la susceptibilité est un sentiment et donc par définition incompatible avec les T!).

Bien que j'aime quand même bien mon F, j'admire votre capacité à prendre le temps que vous avez besoin pour vous. C'est une chose que j'aimerai savoir faire davantage car j'en ressent le besoin, mais j'ai encore beaucoup de mal à me l'accorder. Notamment pour tout ce qui est création et travaux artistiques, ça me demande beaucoup de temps car j'ai du mal à être satisfaite d'un résultat (perfectionnisme quand tu nous tient...). Donc de mon point de vie de F, je trouve ça courageux de dire merde à pas mal de chose pour se consacrer à soi et à ses envies!

je sais que si je voulais m'y consacrer entièrement, exit la vie active et vie sociale restreinte (quoique c pas ce qui me prend le plus de temps depuis quelques années), ce qui est utopique pour l'instant. dans l'idéal je consacrerai une bonne partie de la journée à de l'observation en extérieur, soirée et une partie de la nuit à la création. quand à la limitation d'heures de sommeil... je sais pas comment tu fais... peut-être qu'en vieillissant qui sait... cela dit le ciboulot est toujours en train de ronfler: méditer ou philosopher sur la moindre connerie, c'est ma spécialité.

et pour toi fréquenter des gens ça reste de l'ordre de l'opportunité agréable ça j'ai bien compris, mais est ce qu'il t'arrive en de rares occasions que ça devienne un réel besoin? est ce qu'il t'arrive d'avoir un réel besoin d'échange? ne serai ce qu'au niveau intellectuel? Question idiote, tu possèdes une connexion et surement quelques livres, ça fera l'affaire. Bon en supposant alors que tu ais eu envi ou essayé un jour dans ta lointaine jeunesse de rentrer dans le moule, as tu eu besoin de voir parfois des gens en chair et en os? et leur vie et leurs petites histoires pathétiques (qui le sont vraiment pour la plupart) ne t'intéressent elles même pas d'un point de vue scientifique ou analytique? non? bon j'aurais essayé...


mais rassure moi: un T peut être profond non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larosenoire
Pionnier
avatar

Type : INTP
Age : 42
Lieu : 74
Emploi : dans la Distribution de la presse
Inscription : 26/02/2008
Messages : 305

Message(#) Sujet: Re: Is there somebody here? Lun 19 Jan 2009, 22:25

Ben juste pour te répondre de manière simple : Considère que je considère les humains tout autant que les objets Wink sans faire l'amalgame bien-sur de "l'humain est une merde"(je ne le pense même pas). En lui même, il ne m'interesse pas du tout. De souvenir, je n'ai jamais eu nécessairement besoin d'être en contact avec pour avancer. L'échange ne m'est que secondaire au point de me lasser rapidement.
Et si on doit parler sentiments, ou ressentis... Ben euh disons que ce n'est pas quelque chose qui m'appartient. Je sais aussi pourquoi ça ne m'appartient pas, je sais même comment faire pour résoudre ça, mais ça va à l'encontre de mon mode de vie, et me demanderait des sacrifices que je n'ai pas envie de faire.
Il faudrait que je m'interesse aux autres, donc que je devienne plus sociable d'une certaine manière, pour apprendre à identifier ne serait ce que les émotions, et pouvoir les vivre. Mais ... Ben non, pas mon truc désolé. Déja que le ressenti est quelque chose que je méprise du fait de son instabilité essentiellement, alors si en plus il faut que je me fasse "du mal" pour y arriver... tu vois ce que je veux dire.
Aujourd'hui si je dois essayer de montrer une émotion à quelqu'un, ça sonne tellement faux que j'ai du mal. Déja que je ne ressens pas grand chose, mais en plus je mens à la personne ainsi qu'à moi. Et moi et les faux semblants ça fait vraiment 2.
Aller juste pour l'anecdote, il y a une semaine j'annonce une bonne nouvelle à un collègue, donc je suis censé être content, il m'a quand même demandé à 3 fois si je l'étais réellement ou si je faisais semblant de l'être... Pourtant je l'étais. Ben voilà : aucune identification sur l'art et la manière de montrer son contentement, donc aucune ou plutot une mauvaise réponse de celle ci.

Tu sais, il y a quelques années déja (j'étais encore jeune et beau), je disais que je ne m'identifiais pas à l'humain en général (de manière utopique), à cette époque là, il me restait un peu de "F". Aujourd'hui je sais que je ne m'identifie pas à lui, parce que je ne m'y interesse pas, c'est déja une bonne avancée Wink

_______________________________________
Egogod
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosenoire.magix.net/
leilu
Pionnier


Type : infp
Age : 33
Lieu : france
Emploi : p.b. en devenir
Inscription : 30/03/2008
Messages : 221

Message(#) Sujet: Re: Is there somebody here? Lun 19 Jan 2009, 23:06

"du temps où j'étais jeune et beau..." pfff. t'as beau te cacher derrière ta grande main larosenoire, on voit bien qu'il ne reste pas que des trucs vilains!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leilu
Pionnier


Type : infp
Age : 33
Lieu : france
Emploi : p.b. en devenir
Inscription : 30/03/2008
Messages : 221

Message(#) Sujet: Re: Is there somebody here? Lun 19 Jan 2009, 23:34

pourquoi ressenti = instabilité?
en fait c'est un truc qui t'embarrasse parce que tu ne sais pas du tout comment ça peut fonctionner?
pour ma part je trouve que les émotions, les sentiments, les ressentis sont régis par des "règles" qui sont à peu près valables pour tout le monde (pour faire très très court alors).
je pense que pour comprendre et appréhender ce "monde" là, il faut avoir une vision globale , et pouvoir y zoomer (verbe du mot zoom, lol).

si je comprends bien ton F t'encombrait tellement que t'as préféré le faire régresser jusqu'à qu'il disparaisse presque. d'un coté ça ta permis d'assumer pleinement le T, mais d'un autre coté ça te prive de plein de chose qui font quand même parti de toi, puisque tu es humain malgré tout. je m'avance un peu mais je trouve aussi qu'un chien est moins compliqué à cerner, lol (je dis ça parce que j'en ai un aussi).

à te lire on serai tenter de croire que les INTP seraient de très mauvais manipulateurs!

bon sur ces bêtises, bonne soirée à toi (à défaut de te souhaiter une bonne nuit donc), et surement à bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hoa
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP
Age : 30
Lieu : Plus maintenant
Emploi : Etudiant à l'époque
Inscription : 25/12/2008
Messages : 84

Message(#) Sujet: Re: Is there somebody here? Mar 20 Jan 2009, 00:23

@larosenoire a écrit:
Je pense qu'en tant qu'INTP, nous devons avoir tous plus ou moins le même parcours...
Maintenant en ce qui concerne le choix ou non de s'ouvrir aux autres, il n'en tient qu'à soit même. Me concernant, j'ai fais le choix opposé, et franchement je me sens mille fois mieux comme tel, plutot que de vouloir jouer les faux sembants juste pour qu'on me "sente" moins isolé. la seule fois ou je le ferais, c'est si j'y trouve un intéret essentiel pour moi.
Dans mon boulot, on me dit d'humeur égale, souriant excepté les personnes en qui j'ai une aversion totale. ça je le sais d'un simple regard. Dans ma façon d'être on m'a même dit : extraverti :lol!:
J'ai un besoin tellement énorme d'espace, qu'il m'est quasi impossible de gérer une relation quelle que ce soit. Alors imagine bien que les "obligations" sociales deviennent très facilement un enfer pour moi Suspect
J'ai passé beaucoup de temps à essayer de m'isoler de tout, jusqu'au point d'essayer, dans un futur assez proche j'espère, de pouvoir travailler chez moi afin de ne plus avoir à m'obliger à être en société, de façon à ce que quand je devrais y aller, ce ne sera que par véritable envie ou besoin bien sur.
Jusqu'à très peu de temps en arrière, il n'y avait aucune personne dans mon entourage. De temps en temps une nouvelle (masculin ou féminin évidement), que j'efface au bout d'un certain temps car ça me lasse excessivement. Aujourd'hui il y a une personne proche de moi. Une seule et cela ne sera pas autrement. Elle a ses amis, et moi j'ai moi Wink . Les obligations que l'on se donne, sont bien souvent chez nous, dans mon cocon, donc il m'est assez facile de gérer ça. Pour le moment j'arrive à ce que celles qui se passent en exterieurs, se passent bien, sans que cela me pose problême. Attention ne pas penser non plus que je suis agoraphobe, ce qui n'est pas le cas. Juste un besoin d'espace immense.
De là à m'entourer plus, pour ne pas me sentir isolé... Pour moi, si tu te sens isolé, justement c'est que tu as du mal à accepter ce que tu es, donc n'est tu pas forcément ça, mais plutôt quelque chose d'autre avec éventuellement un "passage à vide" .

Tel que je te perçois aujourd'hui (autant dans l'écriture, que dans ce que tu dis),tu as plus de l'INFP que de l'INTP. Un INF un peu déçu peut être qui se "réfugie " dans un abominable "T" des neiges Wink

Un jour ou tout roule pour toi au mieux, donc pas en ce moment, au lire de ton histoire, essaye de refaire le test... Je suis sur qu'il va changer d'un poil de "F"

Bien sur tout ce ci n'est qu'hypothèse...

Je te comprends totalement en fait, mais faut bien avouer qu'on peut pas vive seul, on est bien obligé de travailler, on est bien obligé de sortir et dans mon cas il y a toujours un con qui essaie de me faire la morale sur ma façon de vivre et à long terme je peux te dire que c'est saoulant.

Tout le monde me prend pour un fou (faut dire que ça ne me dérange pas plus que ça, ça me prouve juste que je leur ressemble pas) et un monstre d'arrogance à force d'éviter tout le monde ou bien de leur parler quelque jours et faire comme si ils n'existaient pas le jours suivants, ça a des conséquences tout ça. Si j'étais par exemple un peu plus sociale ça m'aurait ouvert et m'ouvrira bien des portes, je pense surtout au monde du travail, c'est pour cela d'ailleurs que j'ai dit qu'il fallait toujours s'entourer de EXXJ c'est eux qui feront ce boulot à ta place et au pire des cas il t'encourageront (p-e à leur manière) de rester en contacte avec le monde extérieur.

Mais tu me confirmes que nous passons tous par plus ou moins le même parcours ^^.

Moi l'isolement me fait peur, quand je le suis je pense plus à rien, je mange plus, je me douche plus, je bouge plus je reste concentré à 100 % sur mes pensées et rien d'autre importe à mes yeux... dans cette situation le temps passe si vite qu'on risque d'être choqué si on décide de changer de vie. J'ai même une fois oublier comment faire pour parler après 2 ans d'isolement totale, j'étais tel un bébé en train de bégayer, et je peux te dire que ce n'est pas une très bonne sensation.
J'ai appris une chose durant ma courte vie c'est qu'un INTP doit toujours avoir une occupation au risque de devenir complètement fou, une occupation sportive de préférence.

A mon avis tu ferais un très grave erreur si tu trouve un boulot à domicile. Mais 'est mon avis, t'es plus vieux que moi ça voudrait sûrement dire que t'es passé par plus d'épreuves que moi c'est possible que ce soit toi qui est dans le vrai.

Mais si vraiment tu ne t'es jamais vraiment isolé (c'est à dire ne plus sortir pendant au moins 6 mois, même pas pour acheter de la bouffe) je t'assure que tu le regrettera alors si tu le fais, et c'est pas mon coté F qui le dis.

Sinon j'ai fait le teste une bonne 20 aine de fois et pas le même et sur toutes ses tentative je n'ai pas eu une seule fois comme résultat autre chose qu'INTP (et j'ai essayé d'être le plus subjectif possible en essayant de répondre spontanément sans avoir le temps de réfléchir à la question, alors ça)
Et le résultat est formel 90 % dans le I N et J et entre 55%-75% T.

Sinon j'ai pas du tout du mal à l'accepter cet état d'isolement au contraire c'est l'état ou je m'épanouis le plus psychiquement et comme je le disais plus haut le temps passera à une vitesse incroyable, cela prouve bien que je l'apprécie mais voilà le regard des autre me trouble (p-e que c'est ma société qui le veut), en plus on a forcément besoin des autre un jour ou l'autre et dans cette société c'est donnant/donnant rien ne te sera offert gratuitement alors il faut bien avoir des liens avec l'extérieur ne serait ce que pour manger. (Ah si seulement on pouvait vivre sans manger ni respirer... ^^)

Voilà c'est mon avis à toi de prendre ce qui est bon et rejeter le reste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hoa
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP
Age : 30
Lieu : Plus maintenant
Emploi : Etudiant à l'époque
Inscription : 25/12/2008
Messages : 84

Message(#) Sujet: Re: Is there somebody here? Mar 20 Jan 2009, 00:30

Citation :
C'est typiquement "F" comme reflexion ça Wink bref, le choix de s'isoler, c'est le choix d'être aussi entièrement autonome, je l'ai toujours été, mais maintenant je le pousse à excès. L'autre raison, c'est que je déteste les obligations sociales à un point que tu ne peux imaginer ... Et si par malheur je ne pouvais pas y couper, imagine toi bien que je suis infernal en société. Je n'aime pas les règles qui me sont imposées, et par conséquent je suis obligé de me démarquer. Pas toujours, mêm jamais dans le bon sens évidement ...
Maintenant si je me base sur un cercle restreint, j'arrive un peu à gérer ça. Sauf que j'ai toujours la phrase assassine, la blague tombé au mauvais moment, sur la mauvaise personne. Aussi je ne gère pas les réactions autour de moi, au point de n'y faire attention. Je n'ai pas de limites non plus donc. En réalité, si je me présente en société, je me fais plus d'énemis que d'amis. Il faut savoir aussi que cela m'est totalement égal, puisque je ne m'en aperçois pas Wink Pas de compassion, pas d'empathie par rapport à ce que j'ai pu dire ou faire vis à vis de l'autre. Et de remise en question encore moins.

Je vais continuer dans le relationnel, si je dois m'interesser à quelqu'un, c'est que la personne peut m'apporter quelque chose, me montrer un truc que je ne connais pas par exemple, mais un truc qui attire mon attention, jusqu'au moment ou j'en aurais fais le tour, et que cela ne m'interessera plus. On est souvent voué à une relation blanche avec moi. Un truc sans sentiments, sans émotions sans profondeur quoi. Je suis incapable de passer outre ça. Et si je devais sortir du sujet, je ne saurais plus quoi dire puisque le reste de la personne ne m'interesse pas du tout. Sa vie, ses petites histoires pathétiques je m'en contrefous... Alors si c'est pour parler de la pluis et du beau temps franchement ... Bon il faut savoir aussi que ça fonctionne à plus ou moins long terme. Tout dépend de ce qui m'attire, et ça peut être aussi la personne elle même (par son mode de fonctionnement par exemple).

Je vais finir par l'espace ... oh si bon espace ! c'est le temps, le temps de faire tout ce que j'ai envie, et surtout quand j'en ai envie. Pas toujours compatible avec une vie active ni même sociale (j'y reviens encore c'est dire). J'ai besoin de m'occuper tout le temps au point de limiter mes heures de someils à 4 ou 5 par jour.

Voilà en gros... Si tu as d'autres zones d'ombres tu sais ou me trouver Wink j'espère avoir été assez compréhensible.


C'est incroyable quand même à quel point on se ressemble, ce qui m'a touché le plus c'est :

Citation :
L'autre raison, c'est que je déteste les obligations sociales à un point que tu ne peux imaginer ...

Tu peux pas imaginer à quel point moi aussi mais pour moi ça serait obligations tout court, je pense pas que tu me dépasseras sur ce point.

Tu fais quoi sinon dans ton temps libre tu pourrais p-e m'inspirer, là je m'ennuies ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hoa
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP
Age : 30
Lieu : Plus maintenant
Emploi : Etudiant à l'époque
Inscription : 25/12/2008
Messages : 84

Message(#) Sujet: Re: Is there somebody here? Mar 20 Jan 2009, 00:34

@leilu a écrit:
merci pour la longue réponse rapide!
c'est marrant parce que je n'aime pas plus les règles de société, j'ai du mal à mis adapter (les codes et tout les tralalas, les gens se compliquent trop la vie à mon goût) et ce n'est pas parce que j'ai un gros pourcentage de F que je n'ai que des amis.


Ah toi aussi lol Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hoa
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP
Age : 30
Lieu : Plus maintenant
Emploi : Etudiant à l'époque
Inscription : 25/12/2008
Messages : 84

Message(#) Sujet: Re: Is there somebody here? Mar 20 Jan 2009, 00:43

@Hoa a écrit:
@leilu a écrit:
merci pour la longue réponse rapide!
c'est marrant parce que je n'aime pas plus les règles de société, j'ai du mal à mis adapter (les codes et tout les tralalas, les gens se compliquent trop la vie à mon goût) et ce n'est pas parce que j'ai un gros pourcentage de F que je n'ai que des amis.


Ah toi aussi lol Rolling Eyes, les seules règles que je respecte personnellement c'est les miennes et encore ...

Ah merde je voulais éditer en faite mais bon avec la popularité de ce forum je ne pense pas que ça va déranger ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Is there somebody here?

Revenir en haut Aller en bas
 

Is there somebody here?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: La vie sur le forum :: Le coin des présentations-