Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Q.i. et MBTI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Q.i. et MBTI - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Q.i. et MBTI Q.i. et MBTI - Page 2 Icon_minitimeSam 11 Aoû 2012, 21:54

Par contre je comprends que cela puisse être comme test à l'embauche pour certains métiers.
Revenir en haut Aller en bas
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
Chase El Pacificator

Type : INFP
Age : 26
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Q.i. et MBTI - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Q.i. et MBTI Q.i. et MBTI - Page 2 Icon_minitimeSam 11 Aoû 2012, 22:13

@segovois a écrit:
Par contre je comprends que cela puisse être comme test à l'embauche pour certains métiers.

Oui pour le concours infirmier j'me suis pris ce genre de tests psychotechniques, je trouve ça complètement débile (vraiment réducteur, et qui vise à clairement évaluer les capacités T de la personne, alors que c'est un métier orienté F, voir même SF).

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Desdinova
Pionnier
Desdinova

Type : INFP 4w5 sp/sx
Lieu : Xibalba
Emploi : Rêveur
Inscription : 11/08/2011
Messages : 889

Q.i. et MBTI - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Q.i. et MBTI Q.i. et MBTI - Page 2 Icon_minitimeSam 11 Aoû 2012, 22:48

Mu Cephei a écrit:

qui vise à clairement évaluer les capacités T de la personne.

Hum, ça je ne suis pas d'accord. Tu crois que j'utilise mon F à tous les questionnaires ? Devant ma feuille à l'école ? Ca n'a aucun rapport. Limite, ces tests demandent beaucoup d'intuition c'est vrai, donc ils sont plus pour N mais c'est tout.
De toute façon, comme dit Phaedren, c'est bcp trop réducteur.

_______________________________________
Un suicide élégant est l'ultime œuvre d'art...
Si mon cœur pouvait penser, et si ma tête pouvait sentir, j’aurais un autre regard sur le monde.



Come on maggot brain, go on maggot brain...



"Will you deliver Spain from bondage ?" Sad  Pleureur  Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Q.i. et MBTI - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Q.i. et MBTI Q.i. et MBTI - Page 2 Icon_minitimeSam 11 Aoû 2012, 22:54

@Desdinova a écrit:
Mu Cephei a écrit:

qui vise à clairement évaluer les capacités T de la personne.

Hum, ça je ne suis pas d'accord. Tu crois que j'utilise mon F à tous les questionnaires ? Devant ma feuille à l'école ? Ca n'a aucun rapport. Limite, ces tests demandent beaucoup d'intuition c'est vrai, donc ils sont plus pour N mais c'est tout.
De toute façon, comme dit Phaedren, c'est bcp trop réducteur.

Moi quand je réponds a ce genre de question : j'utilise Ne/Ti

et j'utilise cette combinaison très souvent dans la vie, bien que je sois ENFP
(la théorie du MBTI est pas toujours très juste)
Revenir en haut Aller en bas
Desdinova
Pionnier
Desdinova

Type : INFP 4w5 sp/sx
Lieu : Xibalba
Emploi : Rêveur
Inscription : 11/08/2011
Messages : 889

Q.i. et MBTI - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Q.i. et MBTI Q.i. et MBTI - Page 2 Icon_minitimeSam 11 Aoû 2012, 22:55

Comme toi, pour tout les trucs où les sentiments n'ont pas besoin d'intervenir, j'utilise mon Ne/Ti et surtout mon Ne :P

_______________________________________
Un suicide élégant est l'ultime œuvre d'art...
Si mon cœur pouvait penser, et si ma tête pouvait sentir, j’aurais un autre regard sur le monde.



Come on maggot brain, go on maggot brain...



"Will you deliver Spain from bondage ?" Sad  Pleureur  Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
Chase El Pacificator

Type : INFP
Age : 26
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Q.i. et MBTI - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Q.i. et MBTI Q.i. et MBTI - Page 2 Icon_minitimeSam 11 Aoû 2012, 23:02

@Desdinova a écrit:
Mu Cephei a écrit:

qui vise à clairement évaluer les capacités T de la personne.

Hum, ça je ne suis pas d'accord. Tu crois que j'utilise mon F à tous les questionnaires ? Devant ma feuille à l'école ? Ca n'a aucun rapport. Limite, ces tests demandent beaucoup d'intuition c'est vrai, donc ils sont plus pour N mais c'est tout.
De toute façon, comme dit Phaedren, c'est bcp trop réducteur.

Ca vise l'axe T/F avant tout, mais tu peux très bien utiliser ton intuition ! Avec ces tests ils visent ta capacité à être logique, et rien ne dit que ton Ne va pas t'aider ! T avant tout, et N ensuite.

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Q.i. et MBTI - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Q.i. et MBTI Q.i. et MBTI - Page 2 Icon_minitimeSam 11 Aoû 2012, 23:15

Je suis pas tellement d'accord, c'est plutôt l'intuition qui est privilégiée. Pour pas mal de questions il s'agit surtout de trouver des connexions, des points communs, ce qui est clairement plus du N. Après c'est sûr que ça exploite le T, alors que le F je vois pas. C'est pas quelque chose de spirituel.
Et pour cause, les types qui s'en sortent le
mieux sont de loin tous les types N, puis parmi ceux-ci c'est plutôt les NT qui se dégagent (et les
IN dans une certaine mesure).
Et je confirme que la paire Ne/Ti peut donner de bons résultats. pirat
Revenir en haut Aller en bas
Heisenberg
Pionnier
Heisenberg

Type : INTP 5w4 - 9w1 - 2w3 Sp/Sx
Age : 32
Lieu : IDF
Emploi : Etudiant
Inscription : 31/12/2011
Messages : 201

Q.i. et MBTI - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Q.i. et MBTI Q.i. et MBTI - Page 2 Icon_minitimeSam 11 Aoû 2012, 23:24

Ce genre de test est avant tout T, le N peut t'envoyer des flashs t'informant sur la bonne réponse à apporter comme il peut t'induire en erreur, le T est le filet de sécurité qui te permettra de donner un sens logique à la réponse que tu donnes en cas de N défaillant. Tu peux pas te baser essentiellement sur ton intuition pour réussir ce genre de test. Enfin, j'ai du mal à l'imaginer...

Pour le métier d'infirmier, je trouve débile également d'utiliser ce genre de test afin de permettre l'entrée. Surtout que sans vouloir te remettre en cause Chasing, je parle essentiellement pour moi, je me verrais pas du tout avec genre de responsabilité, étant beaucoup trop rêveur et déconnecté avec la réalité. Alors que c'est un métier qui demande une attention et une énergie considérable, que ce soit pour ce qui touche au relationnelle, sociale, écoute Fi/Fe ou lorsque l'on administre des soins, avec des traitements à doser, une certaine habilité gestuelle Se, ainsi qu'un bon équilibre Si.

Je fuis énormément les responsabilités, entre autre des raisons ci-dessus.


Dernière édition par Heisenberg le Sam 11 Aoû 2012, 23:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Q.i. et MBTI - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Q.i. et MBTI Q.i. et MBTI - Page 2 Icon_minitimeSam 11 Aoû 2012, 23:27

Je serais plutôt d'avis de dire que c'est N avant T aussi ...

Après je pense que chacun utilise ses fonctions dans un ordre qui lui est propre et a son propre angle d'attaque pour résoudre les problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Exil
Pionnier
Exil

Type : INFJ
Age : 35
Lieu : Vingt mille sous les mers
Emploi : Cachalot
Inscription : 18/03/2011
Messages : 895

Q.i. et MBTI - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Q.i. et MBTI Q.i. et MBTI - Page 2 Icon_minitimeSam 11 Aoû 2012, 23:31

@Desdinova a écrit:
Mu Cephei a écrit:

qui vise à clairement évaluer les capacités T de la personne.

Hum, ça je ne suis pas d'accord. Tu crois que j'utilise mon F à tous les questionnaires ? Devant ma feuille à l'école ? Ca n'a aucun rapport. Limite, ces tests demandent beaucoup d'intuition c'est vrai, donc ils sont plus pour N mais c'est tout.
De toute façon, comme dit Phaedren, c'est bcp trop réducteur.

Oui, je le répète, les F peuvent être tout aussi performant que les T en terme de logique. Ça n'est pas la faculté qui est ici en cause, mais la qualité déterminante de cette dernière dans l'influence qu'elle aura sur la prise de décision au quotidien. En clair, la différence, c'est qu'un T subordonne de préférence son jugement à des principes impersonnels, faisant parler la logique, y compris dans des situations où il serait plus judicieux de faire appel à son ressenti (empathie, réaction viscérale, jugements de valeurs...). Bien entendu, la logique d'un T est toujours plus ou moins biaisée par la charge affective dont il se rend dupe en la réprimant, et il n'est pas rare de voir des T présenter comme logique ce qui n'est qu'un ramassis d'affects mal digérés... (rejoignant en cela un F submergé par son T réprimé)
Même chose pour l'axe N/S. La préférence ne désigne pas la faculté en elle même (contrairement à ce que croit Sierra), mais sa qualité déterminante dans la perception que nous aurons du réel. En gros, au travers de sa personnalité, un S participe activement à faire vivre la réalité concrète, à exacerber son pouvoir d'influence sur notre psyché, nourrissant une philosophie de vie matérialiste, là ou un N participe à l'expression de l'inconscient humain, laissant entrevoir tout un tas de potentialités qu'on ne saurait appréhender en s'appuyant uniquement sur les faits.


Dernière édition par Exil le Sam 11 Aoû 2012, 23:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Exil
Pionnier
Exil

Type : INFJ
Age : 35
Lieu : Vingt mille sous les mers
Emploi : Cachalot
Inscription : 18/03/2011
Messages : 895

Q.i. et MBTI - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Q.i. et MBTI Q.i. et MBTI - Page 2 Icon_minitimeSam 11 Aoû 2012, 23:38

@segovois a écrit:

et j'utilise cette combinaison très souvent dans la vie, bien que je sois ENFP
(la théorie du MBTI est pas toujours très juste)

Lis ce que je viens d'écrire, et fais moi le plaisir d'essayer de comprendre en quoi, depuis le début, ta compréhension de la valeur des fonctions est faussée. Je le répète, mais en allant dans le sens de ce que tu présupposes des fonctions, je devrais être couvert d'ecchymoses à force de me taper contre les murs par manque de Se...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Q.i. et MBTI - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Q.i. et MBTI Q.i. et MBTI - Page 2 Icon_minitimeSam 11 Aoû 2012, 23:39

Mais l'intuition au sens jungien — ou au moins dans le MBTI — c'est pas une petite voix qui nous explique quelque chose à partir de rien, c'est plus avoir une vision globale des choses, en les liant. Enfin, particulièrement
l'intuition extravertie qui consiste vraiment à repérer des interconnexions, faire des liens. Donc dans le genre de questions où t'as des figures géométriques organisées différemment les unes par rapport au autres, l'intuition est ge qui te permet de repérer les formules. Enfin je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Q.i. et MBTI - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Q.i. et MBTI Q.i. et MBTI - Page 2 Icon_minitimeSam 11 Aoû 2012, 23:47

@Exil a écrit:
@segovois a écrit:

et j'utilise cette combinaison très souvent dans la vie, bien que je sois ENFP
(la théorie du MBTI est pas toujours très juste)

Lis ce que je viens d'écrire, et fais moi le plaisir d'essayer de comprendre en quoi, depuis le début, ta compréhension de la valeur des fonctions est faussée. Je le répète, mais en allant dans le sens de ce que tu présupposes des fonctions, je devrais être couvert d'ecchymoses à force de me taper contre les murs par manque de Se...

Non non ce que je veux dire c'est que dans beaucoup de situation de la vie, je suis beaucoup plus Ti que Te.

Que pour moi HD aurait un (Ne) ou un (Fe) plus en inférieur que son (Se) alors qu'il est clairement INTJ. Même si j'avoue que le Se est sûrement la fonction la plus difficile à appréhender sur le forum.

c'est par rapport à sa ou je remet en cause la pertinence de l'utilisation des fonctions "par type" - et du coup de l'individualisation
Revenir en haut Aller en bas
Exil
Pionnier
Exil

Type : INFJ
Age : 35
Lieu : Vingt mille sous les mers
Emploi : Cachalot
Inscription : 18/03/2011
Messages : 895

Q.i. et MBTI - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Q.i. et MBTI Q.i. et MBTI - Page 2 Icon_minitimeSam 11 Aoû 2012, 23:49

Ayahuasca a écrit:
Mais l'intuition au sens jungien — ou au moins dans le MBTI — c'est pas une petite voix qui nous explique quelque chose à partir de rien, c'est plus avoir une vision globale des choses, en les liant. Enfin, particulièrement
l'intuition extravertie qui consiste vraiment à repérer des interconnexions, faire des liens. Donc dans le genre de questions où t'as des figures géométriques organisées différemment les unes par rapport au autres, l'intuition est ge qui te permet de repérer les formules. Enfin je crois.

C'est aussi avoir la "science infuse", et aboutir directement à un résultat que confirmera une approche plus discursive, déductive ou empirique. C'est parce que l'inconscient et le garant de notre totalité psychique qu'il est à même, via l'intuition, de nous renseigner sur la globalité des phénomènes.

_______________________________________
"On ne comprend absolument rien à la civilisation moderne si l'on n'admet pas d'abord qu'elle est une conspiration universelle contre toute espèce de vie intérieure." (Georges BERNANOS)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Q.i. et MBTI - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Q.i. et MBTI Q.i. et MBTI - Page 2 Icon_minitimeDim 12 Aoû 2012, 00:02

l'intuition n'est pas liée avec l'inconscient
Revenir en haut Aller en bas
Sherkkann
Intervenant polémique
Sherkkann

Type : ENTP
Age : 25
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1454

Q.i. et MBTI - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Q.i. et MBTI Q.i. et MBTI - Page 2 Icon_minitimeDim 12 Aoû 2012, 00:10

@segovois a écrit:
Dans chaque ville t'avais une lettre rare qui était pas dans la série : ça allait vite

On a eu la même technique :P
Revenir en haut Aller en bas
Exil
Pionnier
Exil

Type : INFJ
Age : 35
Lieu : Vingt mille sous les mers
Emploi : Cachalot
Inscription : 18/03/2011
Messages : 895

Q.i. et MBTI - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Q.i. et MBTI Q.i. et MBTI - Page 2 Icon_minitimeDim 12 Aoû 2012, 00:16

@segovois a écrit:

c'est par rapport à sa ou je remet en cause la pertinence de l'utilisation des fonctions "par type" - et du coup de l'individualisation

Quand je pense que depuis des millénaires les esprits les plus clairvoyants ont consacré leur vie à la mise en lumière de principes universels que d'autres esprits tout aussi clairvoyants se sont appliqué à synthétiser dans un vaste mouvement de syncrétisme, parmi lesquels Jung au travers de sa conception holistique de la psyché, et qu'il a suffit que tu arrives avec ton regard profane et superficiel pour faire s’effondrer ce magnifique édifice de l'esprit humain ! C'est vraiment rageant...

Sérieusement mec, un peu d'humilité. Il se pourrait bien, par exemple, que tu n'es rien compris, et que tes critiques soient l'expression de ton agacement à ne pas saisir ce que d'autres comprennent si facilement.
Ne et Fe n'ont pas de qualité déterminante dans le processus cognitif de HD, au contraire de Se, qui se défini en tant que contrepartie de Ni...
Et Ti est nettement moins déterminant chez toi que Te... C'est tellement évident.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Q.i. et MBTI - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Q.i. et MBTI Q.i. et MBTI - Page 2 Icon_minitimeDim 12 Aoû 2012, 00:27

@Exil a écrit:
@segovois a écrit:

c'est par rapport à sa ou je remet en cause la pertinence de l'utilisation des fonctions "par type" - et du coup de l'individualisation

Quand je pense que depuis des millénaires les esprits les plus clairvoyants ont consacré leur vie à la mise en lumière de principes universels que d'autres esprits tout aussi clairvoyants se sont appliqué à synthétiser dans un vaste mouvement de syncrétisme, parmi lesquels Jung au travers de sa conception holistique de la psyché, et qu'il a suffit que tu arrives avec ton regard profane et superficiel pour faire s’effondrer ce magnifique édifice de l'esprit humain ! C'est vraiment rageant...

Sérieusement mec, un peu d'humilité. Il se pourrait bien, par exemple, que tu n'es rien compris, et que tes critiques soient l'expression de ton agacement à ne pas saisir ce que d'autres comprennent si facilement.
Ne et Fe n'ont pas de qualité déterminante dans le processus cognitif de HD, au contraire de Se, qui se défini en tant que contrepartie de Ni...
Et Ti est nettement moins déterminant chez toi que Te... C'est tellement évident.

Ce que je voulais dire, c'est qu'en prenant mon cas personnel - si je passe dans mon côté ombre - je ne réagis pas du tout en devenant pointilleux, obsédés par des détails sans importance , ... (comme on définirait un Si inférieur d'ENFP)

En cas de stress intense : j'aurais tendance à attaquer les gens sur leur sentiments puis à me renfermer en me disant que d'un point de vue "humain" j'ai raison et que l'autre a forcement mal réagit, en devenant ridiculement manipulateur et en essayant de le culpabiliser.
Je perds en effet également toutes les qualités de mon Ne.

Je vais ensuite me renfermer sur moi même le temps de penser mes blessures.

Mais à ce moment la je réagit plus sous l'emprise d'un bad (Fi) ==> Comme ce que la théorie attendrait pour un type ESTJ.

C'est en cela que je m'interroge sur la fiabilité de ces théories.
Revenir en haut Aller en bas
Exil
Pionnier
Exil

Type : INFJ
Age : 35
Lieu : Vingt mille sous les mers
Emploi : Cachalot
Inscription : 18/03/2011
Messages : 895

Q.i. et MBTI - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Q.i. et MBTI Q.i. et MBTI - Page 2 Icon_minitimeDim 12 Aoû 2012, 00:33

guineapig a écrit:
l'intuition n'est pas liée avec l'inconscient

Pareil, que vaut ton assertion en comparaison de l'effort d'interprétation et de conceptualisation qui a été fait par des explorateurs de la psyché comme Jung ou bergson, où tous s'accordent sur le fait que l'intuition est un processus inconscient. Cela ne signifie que nous somme inconscient de nos intuitions, mais qu'elles sont l'expression d'un phénomène spontané de la psyché se déroulant derrières les coulisses...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Q.i. et MBTI - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Q.i. et MBTI Q.i. et MBTI - Page 2 Icon_minitimeDim 12 Aoû 2012, 00:37



non mais c'est évident. c'est pas une étude ni rien
je répondais à ce que tu disais

inconscient et intuition sont deux choses différentes
Revenir en haut Aller en bas
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
Chase El Pacificator

Type : INFP
Age : 26
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Q.i. et MBTI - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Q.i. et MBTI Q.i. et MBTI - Page 2 Icon_minitimeDim 12 Aoû 2012, 00:42

Exil, j'aimerais savoir comment tu fais pour te détacher parfois des trucs qu'on voit sur ce forum (comme toi qui essaie de tout expliquer à sego parfois), parce que des fois tu vire un peu TP (comme moi avec Sierra par exemple, j'ai vraiment l'impression de virer Te tellement il est borné...).

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Exil
Pionnier
Exil

Type : INFJ
Age : 35
Lieu : Vingt mille sous les mers
Emploi : Cachalot
Inscription : 18/03/2011
Messages : 895

Q.i. et MBTI - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Q.i. et MBTI Q.i. et MBTI - Page 2 Icon_minitimeDim 12 Aoû 2012, 00:44

@segovois a écrit:

En cas de stress intense : j'aurais tendance à attaquer les gens sur leur sentiments puis à me renfermer en me disant que d'un point de vue "humain" j'ai raison et que l'autre a forcement mal réagit, en devenant ridiculement manipulateur et en essayant de le culpabiliser.
Je perds en effet également toutes les qualités de mon Ne.

Je vais ensuite me renfermer sur moi même le temps de penser mes blessures.

Mais à ce moment la je réagit plus sous l'emprise d'un bad (Fi) ==> Comme ce que la théorie attendrait pour un type ESTJ.

C'est en cela que je m'interroge sur la fiabilité de ces théories.

Te baigne en partie dans cette face obscure, et d'après ce que tu décris, il s'agit d'un conflit Fi/Te. Beaucoup d'INFP se comportent ainsi sous l'emprise de leur inférieure.

La théorie est continuellement en écriture, elle n'a rien de figée. Ce qui est fixe, ce sont les principes d'inter-compensation sur lesquelles elle s'appuie, et dont les schémas se contentent de rendre compte grossièrement. Mais c'est aux esprits les plus pénétrants de faire parler tout ça, d'en extraire le sens et d'essayer de l'exprimer sous la forme la plus juste qui soit.
Tes remarques sont d'importances, mais tu as tord de réduire ce qui t'échappe au constat d'une incohérence invalidante.


Dernière édition par Exil le Dim 12 Aoû 2012, 03:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Exil
Pionnier
Exil

Type : INFJ
Age : 35
Lieu : Vingt mille sous les mers
Emploi : Cachalot
Inscription : 18/03/2011
Messages : 895

Q.i. et MBTI - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Q.i. et MBTI Q.i. et MBTI - Page 2 Icon_minitimeDim 12 Aoû 2012, 00:45

guineapig a écrit:


non mais c'est évident. c'est pas une étude ni rien
je répondais à ce que tu disais

inconscient et intuition sont deux choses différentes

Oui, mais ça aussi c'est évident. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Q.i. et MBTI - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Q.i. et MBTI Q.i. et MBTI - Page 2 Icon_minitimeDim 12 Aoû 2012, 00:50

t'es loin d'être évident

rassure-toi Smile

fais des efforts
Revenir en haut Aller en bas
Exil
Pionnier
Exil

Type : INFJ
Age : 35
Lieu : Vingt mille sous les mers
Emploi : Cachalot
Inscription : 18/03/2011
Messages : 895

Q.i. et MBTI - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Q.i. et MBTI Q.i. et MBTI - Page 2 Icon_minitimeDim 12 Aoû 2012, 00:56

Mu Cephei a écrit:
Exil, j'aimerais savoir comment tu fais pour te détacher parfois des trucs qu'on voit sur ce forum (comme toi qui essaie de tout expliquer à sego parfois), parce que des fois tu vire un peu TP (comme moi avec Sierra par exemple, j'ai vraiment l'impression de virer Te tellement il est borné...).

La dimension TP n'est pas une composante inférieure chez moi. Je suis assez équilibré au niveau FJ/TP, Fe/Ti. J'ai toujours eu un côté critique, provocateur, iconoclaste, en complément de mon côté sérieux, à cheval sur les valeurs, et parfois moraliste. Ce serait plutôt la dimension ET qui chez moi fait parfois irruption de façon intempestive, ce qui du coup me rapproche des manifestations de Te en inférieure. Mais mon ombre a surtout un cachet EST. A ce qui parait, quand je suis bourré (avant), j'ai vraiment l'air d'un baroudeur ESTP.
Mais en effet, je trouve que dans l'ensemble, nombreux sont ceux ici à manquer de détachement, et à jouer le jeu des trolls, ou autres névrosés...

_______________________________________
"On ne comprend absolument rien à la civilisation moderne si l'on n'admet pas d'abord qu'elle est une conspiration universelle contre toute espèce de vie intérieure." (Georges BERNANOS)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Q.i. et MBTI - Page 2 Empty
Message(#) Sujet: Re: Q.i. et MBTI Q.i. et MBTI - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Q.i. et MBTI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Généralités sur le modèle-