Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 INTP ou INFP ? Un paumé de plus.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Michael Kael
Aucun rang assigné
Michael Kael

Type : INFP 5w4, Sx/Sp
Age : 26
Lieu : France
Emploi : L'avenir nous le dira
Inscription : 19/07/2012
Messages : 98

INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Empty
Message(#) Sujet: INTP ou INFP ? Un paumé de plus. INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Icon_minitimeJeu 19 Juil 2012, 21:21

Bonjour à tous !

J'ai découvert le modèle MBTI il y a un peu moins d'un mois maintenant, et j'ai toujours des problèmes afin de définir mon type. En effet, j'ai passé quelques tests online, et les résultats variaient entre INFP et INTP. La différence entre le F et le T est toujours infime.

J'ai vu sur le forum que je n'étais pas le seul à être dans ce cas, mais étant donné que mon cas diffère de ceux qui ont précédemment été présentés, je me permet d'ouvrir un topic afin de solliciter votre aide.

Ayant obtenu mon BTS ce mois-ci, je viens tout juste de finir mes études. En résumé, j'ai effectué le strict minimum durant toute ma scolarité. J'ai toujours réussi à jauger ma valeur par rapport à la difficulté de l'examen. Jamais de grosses révisions avant les exams donc, et j'y suis toujours allé sereinement.

Jusqu'à la 5ème j'étais très doué en maths, mais c'est après que les choses se sont compliquées. Je pense que c'était plutôt par manque d'investissement personnel, car lorsque je m'y mettais vraiment, j'étais capable d'avoir de bons résultats. Seulement, cela ne m'intéressait pas du tout.
Le Français et l'Anglais ont toujours été mes matières de prédilection.

Sur le plan relationnel, les choses se passaient plutôt bien jusqu'à l'âge de 15-16 ans. C'est à peu près à ce moment là que j'ai commencé à me sentir en décalage. Avant tout ça, j'évoluais dans un groupe d'amis dans lequel je me sentais en parfaite osmose.
Petit à petit, j'ai donc commencé à me sentir différent. Cela ne m'a pas empêché de continuer à fréquenter les mêmes personnes jusqu'à 17-18 ans.

C'est à cet âge là que j'ai fait la rencontre de deux personnes qui font désormais partie de mes meilleurs amis. C'est les premières personnes avec qui j'ai pu vraiment parler de manière sincère, en assumant totalement ma personnalité. Ils m'ont accompagné dans le développement de celle-ci.
Cependant, j'ai toujours du mal à me comporter de manière totalement naturelle en société, de peur d'être incompris.

Pourtant, je pense avoir beaucoup d'estime pour moi-même. Lorsque je rentre chez moi, après une dure journée sur le plan social, j'en arrive toujours à la même conclusion : Ils ne peuvent pas me comprendre, je suis plus intelligent qu'eux, plus profond. Je sais que ça peut paraître prétentieux, mais je dis les choses comme elles sont. On est là pour ça non ?

Un de mes passe-temps favoris est d'effectuer des petites analyses psychologiques des gens. En rentrant chez moi après une journée au bahut ou au travail, j'aime réfléchir à la manière dont fonctionne mes camarades de classe ou collègues de travail.

J'aime que les gens remarquent que je ne suis pas quelqu'un de « normal ». J'ai pourtant beaucoup de mal à m'affirmer entouré « d'inconnus ». Plus je connais les gens, et plus je leur fais confiance, plus j'affirme ma vraie personnalité. Je remarque que les gens qui découvrent mon vrai visage ont plutôt tendance à l'apprécier – et pourtant, j'ai toujours besoin d'une période d’acclimatation. Je suis assez timide. Quand j'étais enfant, ça en était presque maladif, mes parents m'avaient même amené chez le psy pour ça. Une seule séance. Je m'en rappelle encore. J'ai fait beaucoup d'effort sur cet aspect, et aujourd'hui, cela va un peu mieux, même si je le suis toujours, en particulier en gros comité.

Je suis capable d'être logique, mais sous la pression, cette capacité s'effondre totalement. J'agis alors de manière totalement incohérente, ce qui est franchement embêtant en ce qui concerne le travail. Lorsque j'étais en stage, ou lorsque j'exerçais de petits jobs, j'ai fais pas mal de bourdes à cause de ça. C'est pour cette raison que je préfère travailler seul. J'estime que mon salut devra passer par l'écriture (plutôt le scénario, bien que je sois attiré par l'écriture de romans ou d'essais). La réalisation m'intéresse fortement aussi bien entendu. Je suis assez ambitieux et comme vous pouvez le voir ...

Je m'intéresse a beaucoup de choses mais peu me retiennent réellement. Seuls le cinéma, la musique et la littérature ont été capables de me prendre dans leurs filets. La culture en général reste donc mon domaine de prédilection, mais ma soif de connaissances s'étend à bien des sujets … Par exemple, en ce moment, c'est la sociologie qui me passionne.

J'aime bien fréquenter des gens, mais seulement ceux qui sont intéressants. Dommage que peu d'entre eux le soient réellement à mes yeux. J'apprécie les fous (je les admire même), les personnes dotées d'une certaine intelligence (peu importe le « type d'intelligence »). J'apprécie les gens qui sont en mesure de m'apporter quelque chose, que ce soit sur le plan humain ou bien sur le plan intellectuel.

J'ai aussi besoin de périodes de solitudes pour rentrer dans mes phases d'introspection. Elles peuvent me mener à des tentatives de création artistiques, à l'élaboration de théories incongrues (Je les cumule, et ce, sur tout types de sujets), ou encore à de la réflexion sur moi-même. Je dois avouer que j'aime beaucoup m'analyser, car je me trouve intéressant. Bref, tout cela représente des heures et des heures à réfléchir tout seul, en faisant les cent pas dans ma chambre. Inutile de dire que j'ai parcouru un paquet de kilomètres dans ces 10m².
J'ai élaboré beaucoup de théorie dans cet endroit. Certaines me paraissent plausibles mais je n'ai pas le temps de vérifier. Je suis trop occupé à élaborer d'autres théories.

J'ai une grosse tendance à la rêverie, et parfois, ça m'emmerde que les gens viennent me sortir de mes fantasmes. Un truc que je fais très régulièrement, seul ou entouré, c'est d'imaginer des bribes de conversations ou des situations, m'incluant moi et des connaissances. J'y suis toujours au sommet de ma forme.

Ah j'allais oublier de préciser que je me trouve drôle et que je me fais fréquemment rire moi même.
Je considère d'ailleurs que c'est l'humour qui me maintient en vie. Dès qu'un truc ne va pas, que ce soit dans ma vie, dans celle d'un ami, ou bien dans le monde, je le tourne en dérision. Parfois je ris jaune, j'avoue.

Sur le plan relationnel : Je ne suis jamais vraiment tombé amoureux, mais j'ai tendance à régulièrement avoir le béguin pour des filles. Quand c'est réciproque, ça ne dure jamais bien longtemps. Quand elles me rejettent, je me dis qu'elles ne savent pas ce qu'elles ratent. Et je le pense réellement – bien que je sois conscient que cela me sert aussi à rehausser mon estime de moi.

Auparavant, j'avais du mal à analyser les choses avec du recul, et laissait beaucoup mes sentiments m'envahir. J'ai l'impression que je met désormais beaucoup plus les choses à plat afin de les analyser.

En ce qui concerne les énnéagrammes, j'ai le même problème avec les test : tantôt 4, tantôt 5. Faudra que je pense à arrêter d'être paradoxal.

Merci à ceux qui iront jusqu'au bout :P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
Chase El Pacificator

Type : INFP
Age : 26
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP ou INFP ? Un paumé de plus. INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Icon_minitimeJeu 19 Juil 2012, 21:34

A une première lecture je dirais INFP, comme ça (quand tu dis imaginer des bribes de conversation... pareil pour moi Lol ). Mais bon on peut pas juger sur un seul post comme ça Smile

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Kael
Aucun rang assigné
Michael Kael

Type : INFP 5w4, Sx/Sp
Age : 26
Lieu : France
Emploi : L'avenir nous le dira
Inscription : 19/07/2012
Messages : 98

INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP ou INFP ? Un paumé de plus. INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Icon_minitimeJeu 19 Juil 2012, 21:41

ChasingStarlight a écrit:
A une première lecture je dirais INFP, comme ça (quand tu dis imaginer des bribes de conversation... pareil pour moi Lol ). Mais bon on peut pas juger sur un seul post comme ça Smile

Merci pour ta réponse. Hé bien on verra au fil du temps et des posts alors.
Ça me fait plaisir de savoir que je ne suis pas seul à m'imaginer des conversations en tout cas Lol

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caillou
Hand of God
caillou

Type : Ultime
Lieu : Dans votre coeur
Emploi : The hand of king
Inscription : 10/05/2012
Messages : 122

INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP ou INFP ? Un paumé de plus. INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Icon_minitimeJeu 19 Juil 2012, 21:58

.

_______________________________________
« L'apparence n'est rien ; c'est au fond du cœur qu'est la plaie. » Euripide


Dernière édition par caillou le Jeu 06 Déc 2012, 23:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP ou INFP ? Un paumé de plus. INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Icon_minitimeJeu 19 Juil 2012, 22:20

Citation :
J'ai aussi besoin de périodes de solitudes pour rentrer dans mes phases d'introspection. Elles peuvent me mener à des tentatives de création artistiques, à l'élaboration de théories incongrues (Je les cumule, et ce, sur tout types de sujets)


Citation :
Bref, tout cela représente des heures et des heures à réfléchir tout seul, en faisant les cent pas dans ma chambre. Inutile de dire que j'ai parcouru un paquet de kilomètres dans ces 10m².

Citation :
J'ai une grosse tendance à la rêverie, et parfois, ça m'emmerde que les gens viennent me sortir de mes fantasmes. Un truc que je fais très régulièrement, seul ou entouré, c'est d'imaginer des bribes de conversations ou des situations, m'incluant moi et des connaissances.


Je me reconnais beaucoup ici . mais quand même ce n'est pas assez pour donner un avis . Tout ce que je peux dire c'est que je sens un peu de 4 en toi .
Revenir en haut Aller en bas
HD
Aucun rang assigné
HD

Type : INTJ 5w4
Age : 39
Inscription : 25/04/2012
Messages : 533

INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP ou INFP ? Un paumé de plus. INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Icon_minitimeJeu 19 Juil 2012, 22:29

encore une fois, je le répète: on à le droit d'être équilibré ! Very Happy

_______________________________________
- "Vous vous sentez seul, parfois?"
- "Avec les gens, seulement."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
Chase El Pacificator

Type : INFP
Age : 26
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP ou INFP ? Un paumé de plus. INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Icon_minitimeJeu 19 Juil 2012, 22:35

@caillou a écrit:
Bienvenue =)

(J'dirais T perso pour quasiment tout le texte dans lequel je peux me reconnaître, mais aussi dans les termes employés et tournures de phrases etc etc (et Chasing, imaginer des convers' c'est pas typique des F 👅 ) bref, ça n'engage que moi hein, j'dis ça j'dis rien).

Sinon, moi aussi j'me trouve drôle mais suis souvent la seule à me marrer alors bon...

(Allez, j'retourne dans ma grotte, bon séjour parmi nous, salut =))

Je sais que c'est pas typique des F, j'ai pas dit ça :P (même pas implicitement !). Mais à la première lecture je me suis dis INFP, mais INTP c'est très possible aussi ... (ah lala ces 4 Twisted Evil )

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caillou
Hand of God
caillou

Type : Ultime
Lieu : Dans votre coeur
Emploi : The hand of king
Inscription : 10/05/2012
Messages : 122

INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP ou INFP ? Un paumé de plus. INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Icon_minitimeJeu 19 Juil 2012, 22:48

.


Dernière édition par caillou le Jeu 06 Déc 2012, 23:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
Chase El Pacificator

Type : INFP
Age : 26
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP ou INFP ? Un paumé de plus. INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Icon_minitimeJeu 19 Juil 2012, 22:57

(je suis trop susceptible Embarassed )

et hd, un T ou un F dominant est sensé être équilibré avec son inférieure assez tard dans sa vie, donc c'est pas un signe d'équilibre ! c'est juste le côté 4 qui fait surface :P

Sinon en y repensant, INTP ça le ferait plus. Y'a le petit côté égocentrique assumé qui ressort un peu... (dîtes moi si j'ai tord) et même si les INFP sont en général aussi égocentriques que les INTP (j'aurais bien une petite explication là dessus tiens..), les INTP l'assument plus, beaucoup plus.

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP ou INFP ? Un paumé de plus. INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Icon_minitimeJeu 19 Juil 2012, 23:34

Bienvenue Michael !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Phaedren
Usurpateur du Forum
Phaedren

Type : ISFP 4w3 Sp/Sx refoulé
Age : 31
Lieu : Bordeaux
Emploi : Jurisconsulte
Inscription : 01/06/2012
Messages : 1286

INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP ou INFP ? Un paumé de plus. INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Icon_minitimeVen 20 Juil 2012, 01:00

Bienvenue. C'est être mauvaise langue, mais pour moi quelqu'un qui ne sait pas vraiment s'il est F ou T n'est pas T xD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
Chase El Pacificator

Type : INFP
Age : 26
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP ou INFP ? Un paumé de plus. INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Icon_minitimeVen 20 Juil 2012, 01:10

@Phaedren a écrit:
Bienvenue. C'est être mauvaise langue, mais pour moi quelqu'un qui ne sait pas vraiment s'il est F ou T n'est pas T xD.

Tiens je me disais le contraire :|

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP ou INFP ? Un paumé de plus. INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Icon_minitimeVen 20 Juil 2012, 01:20

INTP 4 je dirais.
Revenir en haut Aller en bas
Phaedren
Usurpateur du Forum
Phaedren

Type : ISFP 4w3 Sp/Sx refoulé
Age : 31
Lieu : Bordeaux
Emploi : Jurisconsulte
Inscription : 01/06/2012
Messages : 1286

INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP ou INFP ? Un paumé de plus. INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Icon_minitimeVen 20 Juil 2012, 03:10

La plupart des gens que j'ai pu observer dans cette situation étaient au final des F borderline qui auraient bien aimé être T, pour des considérations leur étant propres. Et cette incertitude agissait un peu comme une sorte d'écran qui leur permettaient de se mentir à eux-mêmes. Mais quand ils ont vraiment embrassé leur F, ils se sont rendus compte qu'ils étaient bien mieux maintenant, et que si leur hésitation était au départ fondée, elle était ensuite détournée pour se donner un genre artificiel de personne analytique, logique et rationnelle qu'ils ne pouvaient pas vraiment assumer.

Si je pense à ça, c'est que pas mal d'éléments de "prétention" dans ce qui a été raconté semblent au final rejoindre la fin :

@Michael Kael a écrit:
Je ne suis jamais vraiment tombé amoureux, mais j'ai tendance à régulièrement avoir le béguin pour des filles. Quand c'est réciproque, ça ne dure jamais bien longtemps. Quand elles me rejettent, je me dis qu'elles ne savent pas ce qu'elles ratent. Et je le pense réellement – bien que je sois conscient que cela me sert aussi à rehausser mon estime de moi.

Auparavant, j'avais du mal à analyser les choses avec du recul, et laissait beaucoup mes sentiments m'envahir. J'ai l'impression que je met désormais beaucoup plus les choses à plat afin de les analyser.

Cela semble correspondre à l'artifice créé dans les situations que j'ai exposées avant, afin de réhausser son estime de soi, quelque chose de factice.

Après, mais c'est peut-être car mon pourcentage de T est élevé, je pense que quand on est T on le sait et on en est fier, qu'il n'y a pas de doute possible xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HD
Aucun rang assigné
HD

Type : INTJ 5w4
Age : 39
Inscription : 25/04/2012
Messages : 533

INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP ou INFP ? Un paumé de plus. INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Icon_minitimeVen 20 Juil 2012, 09:17

@caillou a écrit:

Hd : naaannn je refuse ! (A défaut de domination du monde, on peut au moins dominer le forum nan ? ^^ =X)

ChasingStarlight a écrit:

et hd, un T ou un F dominant est sensé être équilibré avec son inférieure assez tard dans sa vie, donc c'est pas un signe d'équilibre ! c'est juste le côté 4 qui fait surface :P
whouhhoooooooooo!!!! c'est fini oui!!
What a Face

_______________________________________
- "Vous vous sentez seul, parfois?"
- "Avec les gens, seulement."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP ou INFP ? Un paumé de plus. INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Icon_minitimeVen 20 Juil 2012, 12:55

@Phaedren a écrit:

Après, mais c'est peut-être car mon pourcentage de T est élevé, je pense que quand on est T on le sait et on en est fier, qu'il n'y a pas de doute possible xD

Bah c'est aussi un type 4. Un INTP 4 peut se prendre la tête comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
az
Pionnier
az

Age : 29
Lieu : France
Emploi :
Inscription : 18/11/2010
Messages : 219

INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP ou INFP ? Un paumé de plus. INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Icon_minitimeVen 20 Juil 2012, 13:35

@Phaedren a écrit:
La plupart des gens que j'ai pu observer dans cette situation étaient au final des F borderline qui auraient bien aimé être T, pour des considérations leur étant propres. Et cette incertitude agissait un peu comme une sorte d'écran qui leur permettaient de se mentir à eux-mêmes. Mais quand ils ont vraiment embrassé leur F, ils se sont rendus compte qu'ils étaient bien mieux maintenant, et que si leur hésitation était au départ fondée, elle était ensuite détournée pour se donner un genre artificiel de personne analytique, logique et rationnelle qu'ils ne pouvaient pas vraiment assumer.

Si je pense à ça, c'est que pas mal d'éléments de "prétention" dans ce qui a été raconté semblent au final rejoindre la fin :

@Michael Kael a écrit:
Je ne suis jamais vraiment tombé amoureux, mais j'ai tendance à régulièrement avoir le béguin pour des filles. Quand c'est réciproque, ça ne dure jamais bien longtemps. Quand elles me rejettent, je me dis qu'elles ne savent pas ce qu'elles ratent. Et je le pense réellement – bien que je sois conscient que cela me sert aussi à rehausser mon estime de moi.

Auparavant, j'avais du mal à analyser les choses avec du recul, et laissait beaucoup mes sentiments m'envahir. J'ai l'impression que je met désormais beaucoup plus les choses à plat afin de les analyser.

Cela semble correspondre à l'artifice créé dans les situations que j'ai exposées avant, afin de réhausser son estime de soi, quelque chose de factice.

Après, mais c'est peut-être car mon pourcentage de T est élevé, je pense que quand on est T on le sait et on en est fier, qu'il n'y a pas de doute possible xD

Moi je suis pas particulièrement fier de mon T et pourtant j'aurai du mal à le nier, et puis si on devait être convaincu et fier de son T pour l'être, je crois qu'on aurai plus beaucoup de INTP sur ce forum lol.
Je crois que la propension à se reconnaître T et à en être fier est dû à Te et est propre aux ..TJ, les fonctions extravertis s'imposent beaucoup plus que les fonctions introvertis on dirait.

Pour moi c'est un INTP marqué par le 4 et le 5, je me reconnais aussi pas mal dans ce qui a été posté donc.., mais bon tu n'es pas loin de l'INFP non plus lol. Ya pas de barrière infranchissable entre les types, j'ai déja eu l'impression plusieurs fois d'appartenir à d'autres types. Après je sais pas ce que ça valait..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
Chase El Pacificator

Type : INFP
Age : 26
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP ou INFP ? Un paumé de plus. INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Icon_minitimeVen 20 Juil 2012, 14:09

Les T fiers d'eux même seraient plutôt ceux qui refoulent pas mal leur F (et vice versa pour les F). Un INTP égocentrique sera plutôt un INTP qui refoule pas mal son Fe, et s'accordera de dire qu'il est plus intelligent et plus profond que d'autres, à cause du Ti trop unilatéral. Pareil pour un ENTJ avec un Fi refoulé, qui accordera à la puissance de son Te toute la légitimité de ses actes et de ses pensées.

Un F qui refoule son T aura plutôt tendance à dire que le monde est cruel et que tout le monde il est froid et méchant (j'en suis pas loin :P ).

Tout ça pour dire que un INTP avec un Fe infériorisé est différent d'un INFP avec un Te infériorisé.

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaedren
Usurpateur du Forum
Phaedren

Type : ISFP 4w3 Sp/Sx refoulé
Age : 31
Lieu : Bordeaux
Emploi : Jurisconsulte
Inscription : 01/06/2012
Messages : 1286

INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP ou INFP ? Un paumé de plus. INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Icon_minitimeVen 20 Juil 2012, 23:01

Vos points de vue concernant la perception de son propre T sont très intéressants, vous devez avoir raison. Concernant le type INFP ou INTP de Michael, je pense malheureusement que de toutes façons nous ne pouvons pas nous baser sur cette seule présentation, et que seul lui peut parvenir à trancher. Par des tests, l'introspection, mais comme ça semble avoir échoué, en se comportant délibérément tel un F ou un T pour voir avec quoi il est le plus en phase.

Mais comme ça l'a été rappelé, il n'est pas interdit d'être équilibré aussi :p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linh
Pionnier
Linh

Age : 44
Lieu : Paris
Emploi : .
Inscription : 12/10/2011
Messages : 537

INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP ou INFP ? Un paumé de plus. INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Icon_minitimeSam 21 Juil 2012, 22:03

Ta présentation m'a aussi fait pensé à INTP 4, mais bon c'est juste un avis de plus, puis en un post c'est pas évident !!


En tout cas bienvenue Michael !!

_______________________________________
Au comble de la joie, pourquoi ce sentiment de solitude indicible ?
Isolée dans le tumulte, solitaire dans la foule,
Je ne peux changer le caractère que le Ciel m'a donné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael Kael
Aucun rang assigné
Michael Kael

Type : INFP 5w4, Sx/Sp
Age : 26
Lieu : France
Emploi : L'avenir nous le dira
Inscription : 19/07/2012
Messages : 98

INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP ou INFP ? Un paumé de plus. INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Icon_minitimeLun 23 Juil 2012, 13:04

Hé bien merci à tous pour vos réponses, je relirais ça plus attentivement ce soir, mais certains d'entre vous m'ont déjà aidé à y voir plus clair ...

Bref tout ça reste à définir, mais il est vrai qu'il doit m'arriver de prendre le "masque" du T, car certaines situations me semblent plus aisées à gérer en les rationalisant. Est-ce naturel .. ? Je vais travailler ça de mon côté comme Phaedren me l'a conseillé.

_______________________________________
“Il n’y a plus rien de commun entre moi
Et ceux qui craignent les brûlures”
— Guillaume Apollinaire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Intubu
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 24
Lieu : Grenoble
Emploi : Etudiant
Inscription : 13/08/2012
Messages : 2

INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP ou INFP ? Un paumé de plus. INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Icon_minitimeLun 13 Aoû 2012, 20:42

C'est quoi les chiffres dont vous parlez ( par exemple INTP 4 ou 5) et les 5w4 que certains mettent dans leurs types de profils ( j'ai pu voir aussi des sp/sx). Mrci de m'expliquer parce que je suis un peu perdu là Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
Anonymous


INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP ou INFP ? Un paumé de plus. INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Icon_minitimeLun 13 Aoû 2012, 20:56

C'est par rapport à l'Ennéagramme, un autre modèle de typologie qu'on utilise souvent en parallèle et en complément du MBTI, et qui traite plutôt des motivations inconscientes, à partir d'une compulsion et d'une passion propre à chaque type.
L'Ennéagramme est pas structuré comme le MBTI ; il compte neuf types répartis entre le centre émotionnel (types 2, 3, 4), centre mental (types 5, 6, 7), et centre instinctif (types 8, 9, 1).
Le w c'est pour wing, parce qu'un type X s'exprime d'une façon tendant plus vers l'un ou l'autre des deux types qui lui sont adjacents dans l'Ennéagramme ; dans mon cas je suis de type 5, aile 4, donc on note 5w4 — c'est le type de beaucoup d'INTP.
Ce site est assez complet sur la théorie de l'Ennéagramme et sur le schéma de chaque type. Pour les anglophones, celui-ci est assez riche.

Sp, Sx et So sont les variantes instinctives (qui ont pas mal d'autres noms), qui sont des tendances instinctives qui régissent nos comportements. Sp est un instinct de survie (self-preservation), Sx l'instinct sexuel (intimité), et So l'instinct social qui oriente par rapport au groupe. Le deuxième site que j'ai cité t'aidera plus que moi par rapport à ça. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP ou INFP ? Un paumé de plus. INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Icon_minitimeDim 30 Sep 2012, 19:20

A priori, je vote INFP. Sous légère pression, le fonctionnement naturel s'affirme. Si tu étais INTP (j'en connais), tes pensées tourneraient en boucle quand ça ne va pas et tes capacités de réflexion logique ne s'écrouleraient pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP ou INFP ? Un paumé de plus. INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Icon_minitimeDim 30 Sep 2012, 19:26

salut aikido


ça va ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Empty
Message(#) Sujet: Re: INTP ou INFP ? Un paumé de plus. INTP ou INFP ? Un paumé de plus. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

INTP ou INFP ? Un paumé de plus.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» INTP ou INFP ? Un paumé de plus.
» INTP ou INFP ?
» L’INTP qui se rêvait INFP (ou l’inverse)
» INTP, INFP : les deux mon capitaine !
» un INFP malheureux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: INFP - Le Guérisseur-