Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-10%
Le deal à ne pas rater :
HUAWEI MateBook – PC Portable 13″
899 € 999 €
Voir le deal

Partagez
 

 Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Derolux
Aucun rang assigné


Type : INxP ?
Age : 22
Lieu : Toulouse
Inscription : 12/03/2020
Messages : 1

Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ? Empty
Message(#) Sujet: Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ? Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ? Icon_minitimeJeu 12 Mar 2020, 20:18

Bonjour à tous !
J'ai fais beaucoup de recherches sur le sujet depuis plusieurs semaines maintenant parce que je veux/besoin de mieux me connaître et me comprendre. J'ai déjà lu les sujets sur Reddit ou Quora qui sont dans le même thème que ma question mais je n'ai pas pu trouver de réponse...

Laissez-moi vous expliquer mon problème :

Comme la plupart des personnes qui doutent de leur profil, j'ai passé plusieurs tests différents. Lorsque j'ai commencé l'année dernière, j'ai obtenu la personnalité INFJ et cette année INTJ et INTP. Cependant, je sais que notre profil MBTI est stable et que les tests ne sont pas totalement fiables. Cette différence est due au fait que je me retrouve dans certains points importants des deux profils. Pour mieux me présenter, je vais essayer d'expliquer qui je suis (désolé si vous n'êtes pas intéressé, vous pouvez passer votre chemin, sinon, merci de m'aider !) car j'ai l'impression que seul, je ne pourrai pas me décider (ma copine n'est pas capable non plus ahah). MAIS ! J'ai posté ce problème dans d'autres discussions et certaines personnes m'ont dit que je suis plus Ti que Ni et peut-être que je ne suis pas un INTJ ou un INFJ mais un INTP ou un INFP ! et ça me trouble plus (INFP beaucoup car je me trouve rationnel mais c'est vrai que parfois je peux me retrouver dans INFP) qu'avant ahah, j'espère que vous allez m'aider ! Smile
Mon ennéagramme est 5w6 (et 1w9 très proche, mais 5w4 peut aussi fonctionner).

Tout d'abord : j'ai 22 ans, je suis introverti, très discret (on ne me remarque pas trop) je suis calme, curieux et sérieux selon mon entourage (et on me qualifie d'"intellectuel" ou de "rationnel", mes amis me qualifient également parfois de "sournois"), mais je suis aussi créatif.
Je suis aussi parfois "très" en colère ou froide dans des cas très précis, lâche, anxieuse (surtout pour les questions de santé, la santé est très importante pour moi et pour les gens de ma famille), ayant peur de l'inconnu et du doute (arriver en entreprise sans connaître personne, changer de ville, etc...) et j'aime rester dans ma zone de confort. En fait, j'aime avoir un environnement structuré, avoir plusieurs plans quand je fais quelque chose, au cas où le premier ne fonctionnerait pas (mes amis savent que quand on part en vacances, j'ai beaucoup de choses dans ma valise pour m'occuper d'eux en cas de problème, que j'ai déjà tout bien planifié, etc...), mais je peux improviser et ne pas suivre totalement le plan.

Je ne parle pas trop quand je suis en groupe, mais au fond, j'aimerais pouvoir "parler" si on me le demande et quand cela arrive, j'aime prendre le temps d'expliquer clairement ce que je pense et pourquoi je dis ce que je dis. Mais je ne prends pas l'initiative de le faire seul de peur d'ennuyer les autres. De plus, je suis agacé par les gens qui parlent sans vraiment réfléchir au sujet, sans avoir fait de recherche ou avec une argumentation de logique douteuse (quand il y en a une...) et j'essaie d'avoir une argumentation logique et avec des informations préalablement vérifiées quand je m'exprime.

J'étudie l'ingénierie générale parce que depuis mon enfance, j'aime me poser ces deux questions : "pourquoi" et "comment ça marche" et je ne me voyais pas cibler une spécialité dès la sortie du lycée au risque de ne pas l'aimer. J'ai toujours aimé l'école parce que j'aime apprendre, j'ai besoin de stimulation intellectuelle (et j'ai besoin de donner un sens à ce que je fais, de comprendre pourquoi je le fais, pourquoi j'aime ça, mais je ne sais pas si j'aime d'abord quelque chose et ensuite je me demande pourquoi ou pourquoi pas) et donc de comprendre comment l'univers, le corps humain, l'esprit humain, la nature, les systèmes, etc. fonctionnent. Je passe beaucoup de temps à découvrir de nouveaux sujets, à les approfondir quand je pense que ce serait intéressant et surtout je suis très frustrée quand je ne comprends pas quelque chose et je peux passer beaucoup de temps à réfléchir et à faire des recherches pour y arriver. Cependant, ces dernières années, j'ai eu de moins en moins de plaisir à apprendre ce que mes études m'offraient, car j'avais le sentiment qu'il fallait que j'apprenne des choses juste pour réussir quelque chose (pour obtenir un diplôme, un emploi, etc.) et non plus pour comprendre quelque chose. De plus, je n'aime pas apprendre/mémoriser, je préfère comprendre, même si cela prend beaucoup plus de temps. J'ai toujours aimé les sciences et c'est pour cela que j'ai fait des études d'ingénieur (parce qu'ici en France, c'est encore trop considéré comme la suite logique après le lycée pour quelqu'un qui aime les maths et la physique).

Actuellement, je fais un stage ingénieur afin de valider mon diplôme mais j'ai l'impression que ce métier n'est pas pour moi et c'est là que je me sens plus proche d'un INFJ : en effet, le but de mon travail est de calculer les temps de production afin d'optimiser la chaîne de production et de l'accélérer. Les tâches que j'ai à faire ne sont pas très intéressantes et tout ce que j'apprends n'est que dans le but de réussir mon stage, ce qui ne me motive pas trop. Je préfère profiter des pauses pour aller aux toilettes afin de continuer à apprendre sur le MBTI ou d'autres sujets qui m'intéresseraient. De plus, je suis conscient que mon travail ne sera que très négatif pour les travailleurs car ils devront ensuite accélérer leur rythme de montage et cela me déplaît et le seul "avantage" est un avantage économique pour l'entreprise (mais l'argent n'est pas une motivation pour moi). Je trouve difficile de travailler en sachant cela, cela ne correspond pas à mes valeurs et au sens que je cherche à donner à mon travail, en plus des compétences que je ne suis pas intéressé à utiliser... J'ai tendance à tergiverser, à être en retard et à ne pas trop me soucier des délais (même si j'essaie de les respecter tout le temps). Dans le monde du travail et des études, je trouve difficile de travailler sur les tâches que je n'aime pas mais je finis toujours par les faire, lentement, parfois au dernier moment et à contrecœur mais de la meilleure façon possible malgré ces paramètres. Et enfin, quand je considère que j'ai fait du bon travail, quand j'ai fait de mon mieux ou quand je propose mon aide, je déteste que les gens critiquent ensuite mes compétences ou la qualité de mon travail.

Bien que j'aie aimé l'école, surtout le lycée avec les sciences parce que je comprenais les concepts, les théories, etc. Je n'aimais pas trop mes études d'ingénieur parce que tout se résumait toujours à l'argent, au monde du travail, à la productivité, au "monde réel" comme le disaient mes professeurs, etc... Sauf que malgré mon diplôme, j'aurai toujours l'impression de ne pas être un vrai ingénieur car par rapport aux autres, j'ai beaucoup moins l'esprit pratique et je déteste le stress, la pression et le fait de travailler dans le seul but de gagner un salaire. J'ai besoin de travailler en comprenant pourquoi je fais ce travail, pourquoi je l'aime et de sentir que j'existe grâce à lui et de m'épanouir.

En ce qui concerne les relations sociales, j'ai des amis très proches et j'ai une petite amie (probablement l'ENFP d'ailleurs) avec qui je parle beaucoup, j'aime lui expliquer beaucoup de concepts que je découvre et j'ai tendance à faire de longs monologues. Mais je suis aussi très à l'écoute et j'ai l'impression de pouvoir comprendre assez facilement et rapidement ce qu'elle ressent au fond d'elle-même et ce à quoi elle pense (en général, j'ai l'impression d'analyser les gens assez rapidement, et j'essaie de les comprendre en les observant, en les écoutant, surtout quand j'étais plus jeune, plus je grandis, moins j'aime passer du temps à écouter les gens parler de leur vie si elle est banale).
Cependant, j'ai parfois l'impression d'être égoïste parce que parfois, lorsqu'il faut faire un choix et qu'elle pourrait mal prendre cette décision, être triste, etc... si c'est beaucoup plus confortable pour moi, alors je prendrai quand même cette décision (même si je me sens mal pour elle). De même, lorsque nous nous disputons (avec ma mère aussi), je suis très têtue et je déteste ne pas avoir raison, au point que parfois je peux être froide et sarcastique, insensible à ce que je dis et même à ce que je pense . Cependant, au bout de quelques minutes, je regretterais d'avoir été aussi tendue et je m'excuserai parce que je me sentirai mal d'avoir été en conflit. Parce que oui, je déteste être en conflit et quand je débat avec des personnes qui ne sont pas très proches ou inconnues, je préfère ne pas imposer ma vision et dire "oui oui" ou ne rien dire pour éviter de les offenser. Cependant, s'ils insistent vraiment sur ce que je pense, je pourrais finir par dire ce que je pense vraiment mais de manière formelle (contrairement aux personnes dont je suis proche).

Enfin, je terminerai par quelques informations plus générales (si certains ont eu la patience d'arriver ici ahah, désolé... !). Comme je l'ai déjà dit, je déteste les conflits, je n'aime pas ne pas être en harmonie (même si au fond je m'imagine parfois crier sur quelqu'un ou "se battre" contre lui parce qu'il me contrarie, mais en réalité je ne l'ai jamais fait). Donc dans le "monde réel" de la société, je cherche l'harmonie : mais dans le monde du travail par exemple, je ne suis pas le genre de personne qui prend vraiment soin de ses collègues, qui dit personnellement bonjour à tout le monde, qui apporte des gâteaux pour faire plaisir, etc... et je déteste quand les gens viennent me déranger dans mon travail. Mais quand on parle pendant le repas par exemple, j'essaie d'être gentil, je ris aux blagues, je fais des blagues, etc... Enfin, quand je suis en groupe et que je dois faire des tâches ménagères (pendant les week-ends d'étudiants) pour aider le groupe, j'essaie de ne pas les faire sans être remarqué parce que ça m'ennuie quand je sais que ça pourrait nuire au groupe, mais ce n'est pas amusant. Pendant mes études, j'ai suivi des cours de sciences humaines et sociales et de neurosciences. J'ai eu la chance de travailler avec un docteur en sociologie et c'était la meilleure partie de ma scolarité je pense, j'étais passionnée par la compréhension du fonctionnement des êtres humains.

Enfin, j'ai de nombreuses passions dans la vie (en plus d'aimer apprendre et d'être un "rat de bibliothèque") :

- l'animation japonaise (SnK, Death Note, Bleach, MHA, HxH, Code Geass, etc... mais pas au point de les vivre même si cela signifie beaucoup pour moi), les films (notamment ceux de Christopher Nolan), les séries GoT, True Detective, etc... et la lecture (notamment Stephen King ou les romans policiers) et je pleure assez facilement lors des moments de tristesse.

- la photographie : Je suis même président du club photo de mon école et j'ai adoré faire des activités avec les membres, faire plaisir à l'école avec mes photos, enseigner ce que je savais (j'adore voyager pour des photos, d'ailleurs), et je suis un grand photographe.

- le dessin : J'aime passer du temps seul à dessiner, j'ai besoin d'avoir des activités créatives et j'aime faire du "beau" (mais avec le temps, je ne voulais pas savoir pourquoi j'aime le "rt" et pourquoi les gens aiment l'art aussi) et bien que je sois gêné quand les gens me disent que ce que j'ai fait "est beau" je suis très fier de les avoir touchés (après je me débrouille plus ou moins bien ahah), je suis critique sur ce point mais je parviens quand même à être heureux avec ce que je crée.

- la musique : j'écoute beaucoup de musique et j'aimerais apprendre à jouer d'un instrument quand j'ai le temps pour les mêmes raisons qu'avant.

- le sport : le basket et le football, j'aime les jeux d'équipe et les ballons (même si j'ai fait beaucoup d'athlétisme dans le passé) et je suis le genre de joueur assez discret, dans l'ombre de l'équipe, qui essaie de tout faire pour l'équipe et donne le meilleur de lui-même pour participer à la victoire. J'aime avoir un plan de jeu stratégique pour parvenir à la victoire et je déteste les gens qui ne respectent pas ce plan, qui ne jouent pas personnellement ou qui ne respectent pas les règles. Je ne suis pas un "mauvais joueur" et cela ne me dérange pas de perdre si l'équipe d'en face était bien meilleure (mais si j'ai fait des erreurs, alors je m'en voudrai).

- les jeux vidéo : surtout le mmorpg avec pvp coopératif ou solitaire, les jeux de stratégie (y compris les jeux de cartes comme Magic The Gathering même si je m'énerve quand je perds par hasard).

- les jeux de rôle : j'aime y jouer avec mes amis (ne me demandez pas quels personnages j'aime jouer car c'est toujours une question que je me pose ahah)

C'est ça ! Grâce aux courageux qui ont tout lu, j'espère que vous pourrez m'aider car j'ai l'impression d'avoir besoin d'autres personnes pour enfin me soigner (et éviter le fameux effet Barnum qui pourrait se produire si je prenais la décision seul). J'ai parfois l'impression que je sais pourquoi je fais quelque chose mais en fait la vraie cause serait différente et ce serait moi qui aurais mal compris, c'est pourquoi j'ai besoin de votre aide pour voir plus clairement qui je suis et donc me tromper sur mes vraies motivations et donc sur mon profil.

Alors, qu'en pensez-vous ? Merci d'avance pour votre aide ! Very Happy

PS :
- J'ajouterais qu'avec les filles, j'ai toujours été assez chaleureuse et attentive au point d'être l'amie de confiance dans la "friendzone" (même si au fond de moi, cela m'a très souvent frustrée)
- Et ma santé (et celle de mes proches) est très importante et je fais tout pour être dans la meilleure forme possible ("un esprit sain dans un corps sain" ahah).
- J'aime le second humour.
- J'ai souvent de la pitié pour les personnes qui se trouvent dans des situations compliquées/tristes mais je ne l'exprimerai pas nécessairement et je ne ferai pas nécessairement beaucoup pour aider (sauf dans des situations particulières).
- On m'a qualifié d'"égoïste" et "d'indifférent" dans mon style de vie, dans mes réactions face aux problèmes des autres, etc...
- Pour moi, la logique et la raison sont très importantes, je base mon raisonnement sur le raisonnement logique (inductif ou déductif, voire absurde selon la situation) mais je sais que les émotions ne doivent pas être négligées dans mes choix et j'essaie de les utiliser comme un complément (parfois ce sont même elles qui me poussent devant la logique mais il est difficile de dire laquelle domine) et je suis très "irrité" par les défauts logiques du raisonnement / de l'argumentation des gens quand ils s'expriment ou décident de faire une certaine chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meleabrys
Aucun rang assigné
Meleabrys

Type : à déterminer
Age : 38
Lieu : Dans ma tête
Inscription : 03/03/2020
Messages : 68

Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ? Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ? Icon_minitimeJeu 12 Mar 2020, 21:20

Ton profil me fait penser à quelqu'un que je connais Very Happy
Pour ma part, je ne suis pas très calée pour le moment mais je crois sentir énormément de Ti et de planification. On sent à travers tout ça quelqu'un qui aime la stratégie (bien pensée, j'imagine ? Razz) et peut-être aussi un peu la satisfaction du travail bien fait (et de la stratégie qui paie).
Je ne vais pas m'aventurer à donner un point de vue définitif, j'ai moi-même du mal à me cerner (je pense être INFJ mais je ne jure de rien).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hydrean
Aucun rang assigné


Type : INTJ 5w4
Age : 98
Lieu : X
Inscription : 18/02/2020
Messages : 58

Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ? Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ? Icon_minitimeVen 13 Mar 2020, 23:45

Penses-tu que le fait d'être vu comme égoïste et indifférent puisse être justifiable par des comportements qui pour toi sont "normaux"? 
Comment penses-tu ces remarques quand elles viennent de personnes qui te sont proches ? 
Peux-tu développer la façon dont tu procédes pour créer une stratégie  (construction d'un deck) pour Magic, par exemple? 

Je te vois pas particulièrement IXNP. Pour ce qui est du Ti,hum je sais pas. En me réfèrant à ce que tu dis quand tu parles de ton travail, de ton choix d'études etc tu sembles largement privilégier ce qui a dû sens pour toi ainsi que l'utilité de cela peut avoir. Ce qui me fait plus penser à du Te/Fi que du Ti/Fe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pangolin777
Aucun rang assigné
Pangolin777

Type : INTJ (L'élite)
Age : 22
Lieu : France
Emploi : Etudiant - Sciences
Inscription : 16/03/2020
Messages : 21

Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ? Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ? Icon_minitimeMar 17 Mar 2020, 02:26

Dans ta description, j'ai vraiment l'impression que ce sont les caractères propres aux INFP qui ressortent le plus, par rapport à ce que j'ai pu lire sur les fonctions des INFP et par rapport à ceux que je connais un peu:
- Tu as l'air de quelqu'un qui n'apprécie vraiment pas le stress, et des gens que je connais, les INFP sont souvent des stressés
- Tu sais ce que tu aimes et ce que tu n'aimes pas (Fi)
- Tu n'aimes pas du tout les conflits (F)
- "très têtue et je déteste ne pas avoir raison", ça on le retrouve surtout chez les Fi et Ti, donc INFP ou INTP
- "égoïste" et "d'indifférent" => Souvent reproché aux Fi donc INFP
- "J'ai tendance à tergiverser, à être en retard et à ne pas trop me soucier des délais" => 100% P Wink

Bien sûr, j'ai peut être tord, mais je ne te vois pas du tout INTJ, et probablement pas INFJ (je pense les connaitre assez bien).

"Pour moi, la logique et la raison sont très importantes, je base mon raisonnement sur le raisonnement logique"
=> N'oublie pas que les F ne sont pas des gens dépourvus de logiques, certains en ont beaucoup, c'est juste qu'elle n'intervient pas pour s'opposer aux sentiments/valeurs de la personne.
Certains ont tendance à oublier que même si on a tous des fonctions que l'on maîtrise plus, les quatre fonctions (S,N,T,F) sont présentes chez tout le monde normalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pangolin777
Aucun rang assigné
Pangolin777

Type : INTJ (L'élite)
Age : 22
Lieu : France
Emploi : Etudiant - Sciences
Inscription : 16/03/2020
Messages : 21

Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ? Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ? Icon_minitimeMar 17 Mar 2020, 02:34

J'ai une question: tu écris parfois au féminin alors que tu dis être un homme parce que:
- Tu as l'habitude de te faire passer pour une femme parfois ?
- Tu es une femme qui se fait passer pour un homme ?
- C'est la faute de ton correcteur ? (Option la moins amusante)
Je penche pour l'option 2 personnellement, mais c'est purement spéculatif Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hydrean
Aucun rang assigné


Type : INTJ 5w4
Age : 98
Lieu : X
Inscription : 18/02/2020
Messages : 58

Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ? Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ? Icon_minitimeMar 17 Mar 2020, 10:59

Je n'ai pas cette impression de relativité attribué à la fonction Ne chez lui/elle. Je vois plus le côté absolu du Ni,si je prend en exemple sa maîtrise des différentes façon de raisonner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auruo
El Senor de ces Dames
Auruo

Type : BG
Age : 34
Lieu : A la salle.
Inscription : 07/01/2015
Messages : 756

Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ? Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ? Icon_minitimeMar 17 Mar 2020, 20:08

Ca me fais plus penser a INFJ avec du Ni dom du Fe !

_______________________________________
Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ? Index10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanferrat86.skyrock.com/?from=reco_blog
Pangolin777
Aucun rang assigné
Pangolin777

Type : INTJ (L'élite)
Age : 22
Lieu : France
Emploi : Etudiant - Sciences
Inscription : 16/03/2020
Messages : 21

Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ? Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ? Icon_minitimeMer 18 Mar 2020, 02:11

Vous pouvez m'expliquer plus en détail pourquoi vous voyez du Ni ?
Etant moi-même Ni et connaissant bien d'autres INXJ, je ne le vois absolument pas ici scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hydrean
Aucun rang assigné


Type : INTJ 5w4
Age : 98
Lieu : X
Inscription : 18/02/2020
Messages : 58

Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ? Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ? Icon_minitimeMer 18 Mar 2020, 09:28

Je suis aussi Ni et je peux concevoir que cette personne puisse probablement être INXJ. Voilà j'ai argumenté. 
A toi que nous contre-argumenter qu'il a du Ne.
Plus sérieusement. 
Je vais commencer par le fait s'il soit F ou T.
En supposant qu'il soit F,ce qu'il dit ne laisse en rien présumé un Fi dom (encore moins INFP comme tu l'as suggéré ) et Te inf.Dans ce qu'il dit, il ne présente pas sa recherche de son profil comme une chose qui saura être en mesure d'expliquer sa différence vis-à-vis des autres (recherche très Fi), mais poura l'aider à mieux comprendre son fonctionnement interne. Ce qui fait Tx. J'opterai pour Te, car Ti étant une fonction subjectif, il lui aurait aisément possible de s'identifier comme tel. Surtout en considérant son ennéatype qui apparemment est le 5(même si sa tendance à être inquiet etc me fait penser à du 6, ce qui peut expliquer son évitement des conflits (9 intégration/désintégration). Cependant le fait qu'il soit Ti utilisateur 6 et IXFJ est aussi une probabilité (même ça tire plus vers INFJ que ISFJ). 
Pour Ne et Ni, il ne dit rien qui laisse supposé un probable relativisme en plus du côté bordélique chez lui. Il est plutôt dans une volonté de compréhension appronfie des choses, ordonné et conceptuel (Ni) en plus d'être en mesure d'avoir ciblé le domaine qui l'intéresse (bien que ça reste élargie).Il faut aussi prendre en compte que ses recherche dans ses moment d'isolements sont ciblées (MBTI etc). Ce n'est clairement pas la caractéristique d'un Ne utilisateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 37
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 951

Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ? Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ? Icon_minitimeDim 22 Mar 2020, 20:23

Boarf, c'est compliqué, ce machin. Derolux, tu es toujours parmi nous, tu nous lis, ça t'intéresse toujours?

C'est compliqué parce que tu nous a largué un gros sac avec tout et son contraire. Y compris un ennéatype 5 qui pourrait ne pas être (je vois aussi du 6 et du 9).

Attention à "j'accorde une grande importance à la logique", en général les utilisateurs T n'y "accordent pas une grande importance", c'est comme ça et c'est tout (si je me fais bien comprendre). C'est un réflexe plutôt qu'une attention. Ça ne veut pas dire que tu es F (tu parles de la prise en compte des émotions sur le même mode), mais il faut que tu parviennes à trier ce vers quoi tu penches naturellement et ce à quoi tu accordes une attention plus "coûteuse" (on a tous une attirance spéciale vers notre inférieure).

Pour la balance "spontanéité/organisation" (P/J), je déconseille cette approche du "je préfère m'organiser/improviser", il vaut mieux s'attacher à comprendre et décortiquer les couples de fonctions utilisées. Tu sembles ne pas avoir de doute sur le INxx, reste à savoir si tu reconnais plus en toi l'axe Ne-Si ou l'axe Ni-Se.

Autre chose par rapport aux fonctions: fais pareil avec les fonctions de jugement, dans toutes les combinaisons possibles... est-ce qu'il t'est plus facile de faire ressortir un axe de jugement ou un axe de perception parmi les autres?

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ? Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ? Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Troublé : Suis-je un INFP ou un INTP ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Rechercher son type-