Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 INFJ - ressemblance avec ESTx ? est-ce possible ??

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: INFJ - ressemblance avec ESTx ? est-ce possible ?? Jeu 31 Mai 2012, 10:01

@Desdinova a écrit:

Tiens toi aussi :/

Sois pas triste :P Tu es encore jeune, qui sait avec l'âge ? Enfin, je suis jeune moi aussi donc ça ne veut pas dire grand chose.
Mais il faut apprendre à apprécier ce que l'on est (pas toujours, mais de temps en temps ça ne fait pas de mal !). Je préfère être telle que je suis et avoir certaines difficultés qu'avoir été autre chose, même si ça comporte parfois des "sacrifices". Et puis de toute façon, peu importe ce que l'on est il existe toujours un moyen de s'épanouir.


@Desdinova a écrit:

Malheureusement c'est vrai, d'ailleurs je pense qu'il y a pas mal d'études qui ont été faites sur le cela. Etre imbécile heureux ou intelligent triste...

Tiens je viens de trouver un article sur wikipedia sur l'intelligence émotionnelle. J'ai pas le temps de le lire mtn mais je mets déjà le lien, c'est peut-être intéressant.
Intelligence émotionnelle

J'ai lu en diagonale sauf la première partie, et c'est assez intéressant, je ne connaissais pas ! C'est quelque chose que j'admire et que j'ai tenté d'appliquer sur moi-même avec plus ou moins de succès, je pense que ça peut être très utile dans beaucoup de cas. Il faut juste éviter de devenir une machine humaine. Si nous avons des émotions, lutter sans arrêt contre ne peut à terme que nous faire du mal.

@segovois a écrit:
J'aime l'arrogance de son Ni parce que c'est Exil, quand j'aime bien quelqu'un j'aime aussi ces défauts (enfin il m' énervent parfois, mais je serait triste si il ne les avait plus) je sais pas pourquoi ...

mais après c'est vrai que parfois quand je le lis, ça me choque réellement, je sais pas pourquoi non plus.

Les ENFP aiment les autres, tant que leurs défauts restent à distance respectable Lol
Je l'ai remarqué avec une connaissance ENFP (une autre encore). Il est très fidèle à sa copine, très agréable avec mais a imposé des conditions à leur relation dès le départ sous peine d'y mettre un terme. D'autres types n'auraient pas forcément ce réflexe, moi la première. En revanche, eux estiment qu'ils doivent être acceptés comme ils sont... C'est pour ça je pense qu'ils peuvent parfois paraître égoïstes.
Revenir en haut Aller en bas
HD
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ 5w4
Age : 38
Inscription : 25/04/2012
Messages : 533

Message(#) Sujet: Re: INFJ - ressemblance avec ESTx ? est-ce possible ?? Jeu 31 Mai 2012, 10:16

@Jicky a écrit:

@Desdinova a écrit:

Malheureusement c'est vrai, d'ailleurs je pense qu'il y a pas mal d'études qui ont été faites sur le cela. Etre imbécile heureux ou intelligent triste...

Tiens je viens de trouver un article sur wikipedia sur l'intelligence émotionnelle. J'ai pas le temps de le lire mtn mais je mets déjà le lien, c'est peut-être intéressant.
Intelligence émotionnelle

J'ai lu en diagonale sauf la première partie, et c'est assez intéressant, je ne connaissais pas !
Shocked Shocked
ah oui, donc effectivement je comprends mieux ta réaction.
le bouquin dont il est fait référence dans l'article, à savoir "L'Intelligence émotionnelle" de Daniel Goleman doit être lu par n'importe quel individu intéressant de prêt ou de loin à la psychologie. Il te réconciliera avec le QI. le titre anglais est d'ailleurs: "Emotional Intelligence: Why It Can Matter More Than IQ" (ça te plait hein! Lol )

_______________________________________
- "Vous vous sentez seul, parfois?"
- "Avec les gens, seulement."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: INFJ - ressemblance avec ESTx ? est-ce possible ?? Jeu 31 Mai 2012, 11:06

hd595 a écrit:
Shocked Shocked
ah oui, donc effectivement je comprends mieux ta réaction.
le bouquin dont il est fait référence dans l'article, à savoir "L'Intelligence émotionnelle" de Daniel Goleman doit être lu par n'importe quel individu intéressant de prêt ou de loin à la psychologie. Il te réconciliera avec le QI. le titre anglais est d'ailleurs: "Emotional Intelligence: Why It Can Matter More Than IQ" (ça te plait hein! Lol )

Je ne connaissais pas parce que je ne m'y suis pour le moment pas intéressée. Je vois pas pourquoi sinon il y aurait des références obligatoires, sachant que là en plus je suis sur d'autres lectures.
Revenir en haut Aller en bas
HD
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ 5w4
Age : 38
Inscription : 25/04/2012
Messages : 533

Message(#) Sujet: Re: INFJ - ressemblance avec ESTx ? est-ce possible ?? Jeu 31 Mai 2012, 11:40

@Jicky a écrit:
Je vois pas pourquoi sinon il y aurait des références obligatoires, sachant que là en plus je suis sur d'autres lectures.
heuuuu... c'était une hyperbole... :|

_______________________________________
- "Vous vous sentez seul, parfois?"
- "Avec les gens, seulement."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: INFJ - ressemblance avec ESTx ? est-ce possible ?? Jeu 31 Mai 2012, 11:58

hd595 a écrit:
@Jicky a écrit:
Je vois pas pourquoi sinon il y aurait des références obligatoires, sachant que là en plus je suis sur d'autres lectures.
heuuuu... c'était une hyperbole... :|

Désolée :P je vais me cacher.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: INFJ - ressemblance avec ESTx ? est-ce possible ?? Jeu 31 Mai 2012, 13:18

@Jicky a écrit:


@segovois a écrit:
J'aime l'arrogance de son Ni parce que c'est Exil, quand j'aime bien quelqu'un j'aime aussi ces défauts (enfin il m' énervent parfois, mais je serait triste si il ne les avait plus) je sais pas pourquoi ...

mais après c'est vrai que parfois quand je le lis, ça me choque réellement, je sais pas pourquoi non plus.

Les ENFP aiment les autres, tant que leurs défauts restent à distance respectable Lol
Je l'ai remarqué avec une connaissance ENFP (une autre encore). Il est très fidèle à sa copine, très agréable avec mais a imposé des conditions à leur relation dès le départ sous peine d'y mettre un terme. D'autres types n'auraient pas forcément ce réflexe, moi la première. En revanche, eux estiment qu'ils doivent être acceptés comme ils sont... C'est pour ça je pense qu'ils peuvent parfois paraître égoïstes.

+1 , si les défauts nous emmerde trop on s'éloigne , mais on ne force pas l'autre à changer (enfin pas intentionnellement)

Et en fait on attends un peu la même chose des autres, et en effet ça fait de nous des égoiste d'une certaine façon.
(ce qui est marrant c'est qu'on aime aussi qu'on nous dise ce que nous devrions faire ou ce que l'on pense de nous, même si la plus part du temps on en prends pas vraiment de considération, car on aime qu'on nous porte de l'attention)
Revenir en haut Aller en bas
Exil
Pionnier
avatar

Type : INFJ
Age : 34
Lieu : Vingt mille sous les mers
Emploi : Cachalot
Inscription : 18/03/2011
Messages : 895

Message(#) Sujet: Re: INFJ - ressemblance avec ESTx ? est-ce possible ?? Jeu 31 Mai 2012, 21:03

Mon dieu ! Shocked J'ai lu et relu l'intégralité de ce topic avec un regard neuf, et c'est dingue à quel point les esprits sont confus sur ce genre de question, pourtant fondamentales à mettre au clair dans la perspective de se comprendre.

@segovois a écrit:

Pour le (Blanc & Noir) des préjugés de la société occidentale ou (le blanc ou noir) des orientaux qui ont tous compris à la vie [je reprends tes mots] : pour moi je trouve que c'est justement le fait d'avancer ce type d'idée qui est un préjugé.
C'est encore sûrement le Ne - mais pour moi aucune civilisation ne peut être comparé à une autre de cette façon, surtout de manière aussi tranché.
Tu as raison j'ai du mal à appréhendé ton Ni quand il tient ces propos.

Pour mieux t'offrir d'épouser mon point de vu, je vais employer la méthode diablement éfficace qu'utilise souvent hd595, et illustrer mon propos d'un exemple qui devrait te parler.
D'abord, une déclaration typique de celles qu'un mec comme moi pourrait balancer, suivi de trois exemples de réponses types :

- De mon point de vu, il est admis comme évident et incontestable que les valeurs fondamentales de ce qu'on appelle "la droite" sont sous l'influence des propriétés archétypiques de la fonction Te (coercition, productivité, systématisme, sévérité ect..), et qu'à l'inverse, les valeurs essentielles de ce qu'on appelle "la gauche" sont originellement sous l'influence des propriétés de Fi, dans son acceptation archétypiques là encore (empathie, singularité, indulgence, altruisme ect..)

1. "J'suis pô d'accord, c'est faux. Je connais plein de FP qui votent à droite, et plein de TJ qui sont de gauche. Pour moi, il n'y a aucun lien, et puis c'est réducteur... et blablaba..."
Du point de vu arrogant de mon Ni, cette assertion n'a aucune valeure, si ce n'est celle - capitale - de rappeller qu'on aurait grandement tord de sous-estimer la bêtise ambiante, et qu'il y a une majorité de gens à qui il faut tout expliquer pour éviter les quiproquos et autres confusions malencontreuses. C'est là l'exemple type d'un point de vu qui se borne à une conception dualiste des choses, et qui - à l'instar de l'hypocrisie - génère ce qu'il croit combattre, au prix d'une confusion toujours plus grande. Bref, quiconque réagirait ainsi n'est pas habilité à juger de ces choses, et il convient de l'encourager à atteindre le niveau de compréhension qui suit :

2. "... C'est vrai dans le principe, mais alors comment expliquer qu'ils y ai une grande proportion de FP à droite ect... Et que dire alors des TP et des FJ ?..."
Voilà un point de vu dont l'humilité offre à celui qui a réponse à ces questions un accès beaucoup plus aisé au trésor de patience et d'amour nécessaire pour y répondre clairement. Il est suffisament "aware" pour ne pas être esclave de son conditionnement à une conception dualiste au point de discréditer la vérité pourtant facile à percevoir que renferme cette déclaration. En posant lui même les bonnes questions, il se prémunit non seulement de sa bêtise, mais aussi de celle d'un mec comme moi quand je me montre vexant, et surtout, il se rend disponible à l'emergence naturelle des réponses.

3. "... et j'ajouterais pour éviter les confusions qu'il s'agit là d'un point de vu holistique fondé sur la loi universelle des contraires, et qu'il est nécessaire de toujours garder une vue globale pour comprendre l'infinité des cas particuliers. Aussi, il est induit dès le départ qu'un FP ou un TJ puisse basculer en faveur du partie renferment le complément qu'appelle d'elles même les propriétés du mode de jugement pour lequel va sa préférence naturelle (par exemple : un INFP prenant partie, à la manière de Fi, pour la droite sous l'influence de son Te infériorisé). En parallèle de cette dialectique, et pour plus de justesse, il convient d'invoquer le principe que renferme l'autre paire de jugement opposé. En gros, Ti questionne le fonctionnement des choses en quête de justice et cohérence; Fe propage des valeurs à visée collective en quête d'harmonie. Aussi, TP et FJ s'orienteront en faveur du parti qui leur semblera le plus susceptible de satisfaire à la convergence d'intérêt de ces deux fonctions (par exemple, un INTP prenant partie pour la gauche, parce qu'il trouve dans ces valeurs « sociales » de quoi satisfaire les exigences que lui impose son Fe infériorisé - en mesure de précaution du potentiel asocial de son Ti - et ce d'autant plus que ce programme lui apparaît le le plus cohérent et le plus juste en rapport au contexte ambiant. De la même façon, on peut imaginer un ESFJ prenant parti pour la droite, tout simplemnt parceque ces valeurs correspondent à celles qu'on lui a inculqué, et que les attaques de ce parti à l'encontre du parti adverse satisfont son Ti archaïque, prompt à adresser des critiques acerbes.)

Je préciserais qu'en vertu des forces qui lient ces contraires, les valeurs que prônent la droite et la gauche sont sujettes à des renversement de polarité, et que des valeurs autrefois fashisantes peuvent être prônée plus tard par la gauche ect... Mais ça c'est ce qui se passe en superficie, et quand dans ma dévlaration initiale je parlais de valeurs fondamentales, j'évoquais ce qu'il y a d'immuable dans le principe qu'elles renferment (les fameux archétypes,prenant des formes diverse et variées suivant les contextes socio-culturels, mais qui fondamentalement reste les mêmes...)"


Bon, la je m'apperçois que je suis à la bourre. J'ajouterais juste qu'il existe une quatrème réponse, qui serait celle de quelqu'un de plus sage que je ne le suis présentement, et qui serait capable d'expliquer ce que le troisième à expliqué en dix fois moins de mots, et en dix fois plus simple à comprendre ... :P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: INFJ - ressemblance avec ESTx ? est-ce possible ?? Jeu 31 Mai 2012, 23:36

Lol j'ai rien compris Smile

héhé , mais sans rire, j'ai parfois j'ai du mal à voir où tu veux venir ...et là spécifiquement.

Honnêtement sur la forme , suivant mon humeur je serai capable de faire comme la réponse 1, la réponse 2 ou la réponse 3 avec autant de conviction (uniquement sur la forme hein).

Sur le fond, après jamais je ne serai parti dans cette direction, je crois qu'on avait déjà un peu parlé de ça sur un autre post,
Je ne pense pas que le type où les fonction explique le positionnement ou les idéaologies , mais par contre que le type détermine de quelle manière on exprime son positionnement.
(désolé je te fais une réponse à la mode "réponse 1" mais j'ai dormi 3 heure la nuit dernière et c'est la merde à la banque pour laquelle je travaille, on est en réunion de crise depuis 3 jours non stop Smile )

Cependant c'est pareil, ne serait-il pas plus bénéfique d'oublier un peu ces jugements...
et de ne pas essayer de classer toutes les choses sur une échelle allant de "bétise populaire" à "la voix du sage".

Juste prendre et profiter de ce qui te parait agréable ou intéressant - sans chercher à que tout doive absolument se conformer à un shéma interne avec toujours une très forte composante hierarchique (que ce soit pour la musique, les idées, même les hypothétiques réponses à une question Smile ... tout quoi, je suis même persuadé que tu dois être très selectif avec les gens IRL)

Peut être en se disant que ces vérités universelles ne le sont que pour certaines personnes Smile
Enfin je comprends, je me mets à ta place, et cela doit être super frustrant quand en face de toi, les gens n'arrivent pas à calculer la portée de tes raisonnements et de tes analyses (comme c'est souvent mon cas et j'en suis désolé) malgré tout les efforts que tu fais pour nous expliquer que cela ne peut pas être autrement.

Mais je pense que pour pas mal de personne , pour eux le plus important est qu'il pourra toujours y avoir des milliards d'autres angles de vue,
Et qu'ils vont préférer se jeter tête baissée dans une autre approche avant d'avoir compris 10% de la profondeur de ce que tu veux nous montrer.

Cependant avec les deux postures, on passe à côté de certaines choses et on cumule de la sagesse (yes je voulais moi aussi arriver à mettre ce mot dans un post ! )
Je pense juste qu'il faut laisser l'autre murir son raisonnement et sa personnalité là ou ça l'attire, et justement profiter des façon de penser différentes.
mais je sais que ça tu le fait déjà !!

Voila bon désolé si ça n'avait peut être rien à voir avec ce que tu voulais me dire, mais j'ai fait avec ce que j'ai compris Smile








Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: INFJ - ressemblance avec ESTx ? est-ce possible ?? Jeu 31 Mai 2012, 23:50

@segovois a écrit:
Lol j'ai rien compris Smile

J'ai ri toute seule devant mon écran grâce à toi, merci Lol
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: INFJ - ressemblance avec ESTx ? est-ce possible ?? Jeu 31 Mai 2012, 23:53

@Jicky a écrit:
@segovois a écrit:
Lol j'ai rien compris Smile

J'ai ri toute seule devant mon écran grâce à toi, merci Lol

lol content de servir à kkchose Smile
Revenir en haut Aller en bas
HD
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ 5w4
Age : 38
Inscription : 25/04/2012
Messages : 533

Message(#) Sujet: Re: INFJ - ressemblance avec ESTx ? est-ce possible ?? Jeu 31 Mai 2012, 23:56

excellent Exil.
Je ne sais pas si tout le monde capte la profondeur de tout tes posts mais je me pose moi même la question parfois en découvrant toutes les dimensions à y trouver lors d'une relecture.
Avoir une telle réflexion est rare, savoir la poser sur le papier est plus rare, avoir la patience de le partager sans savoir s'il est parfaitement compris est... héroïque n'ayons pas peur des mots! Lol enfin de mon point de vu d'INTJ c'est admirable!

_______________________________________
- "Vous vous sentez seul, parfois?"
- "Avec les gens, seulement."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: INFJ - ressemblance avec ESTx ? est-ce possible ?? Ven 01 Juin 2012, 00:00

hd595 a écrit:
excellent Exil.
Je ne sais pas si tout le monde capte la profondeur de tout tes posts mais je me pose moi même la question parfois en découvrant toutes les dimensions à y trouver lors d'une relecture.
Avoir une telle réflexion est rare, savoir la poser sur le papier est plus rare, avoir la patience de le partager sans savoir s'il est parfaitement compris est... héroïque n'ayons pas peur des mots! Lol enfin de mon point de vu d'INTJ c'est admirable!

HD arrête, c'est pas gentil de pousser Exil dans ces vices Smile
Revenir en haut Aller en bas
HD
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ 5w4
Age : 38
Inscription : 25/04/2012
Messages : 533

Message(#) Sujet: Re: INFJ - ressemblance avec ESTx ? est-ce possible ?? Ven 01 Juin 2012, 00:09

@segovois a écrit:

Cependant c'est pareil, ne serait-il pas plus bénéfique d'oublier un peu ces jugements...
et de ne pas essayer de classer toutes les choses sur une échelle allant de "bétise populaire" à "la voix du sage".

Juste prendre et profiter de ce qui te parait agréable ou intéressant - sans chercher à que tout doive absolument se conformer à un shéma interne avec toujours une très forte composante hierarchique (que ce soit pour la musique, les idées, même les hypothétiques réponses à une question Smile ... tout quoi, je suis même persuadé que tu dois être très selectif avec les gens IRL)
Dans matrix, tu préfères être Neo qui va galérer dans une vie qui a un sens ou Cypher qui préfère vivre dans un monde imaginaire sans sens mais ou il prend du plaisir?

Citation :

Agent Smith: Do we have a deal, Mr. Reagan?
Cypher: I know this steak doesn't exist. I know that when I put it in my mouth, the Matrix is telling my brain that it is juicy and delicious. After 9 years, you know what I have learned? Ignorance is bliss.
Agent Smith: Then we have a deal?
Cypher: I don't wanna remember nothing. Nothing, you understand? And I want to be rich. You know, someone important … like an actor.
Agent Smith: Whatever you want, Mr. Reagan.

Je peux comprendre les 2 choix. les 2 choix ont intrinsèquement du sens. Mais je ne pourrais jamais faire le choix de Cypher. Je crois que c'est ça qui nous différencie même s'il m'arrive d'envier les Cypher qui m'entourent lorsque leur coup de poker irrationnels sont gagnants.

_______________________________________
- "Vous vous sentez seul, parfois?"
- "Avec les gens, seulement."


Dernière édition par hd595 le Ven 01 Juin 2012, 00:22, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HD
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ 5w4
Age : 38
Inscription : 25/04/2012
Messages : 533

Message(#) Sujet: Re: INFJ - ressemblance avec ESTx ? est-ce possible ?? Ven 01 Juin 2012, 00:10

@segovois a écrit:
hd595 a écrit:
excellent Exil.
Je ne sais pas si tout le monde capte la profondeur de tout tes posts mais je me pose moi même la question parfois en découvrant toutes les dimensions à y trouver lors d'une relecture.
Avoir une telle réflexion est rare, savoir la poser sur le papier est plus rare, avoir la patience de le partager sans savoir s'il est parfaitement compris est... héroïque n'ayons pas peur des mots! Lol enfin de mon point de vu d'INTJ c'est admirable!

HD arrête, c'est pas gentil de pousser Exil dans ces vices Smile
Si! on va le faire tilter! Twisted Evil (mouaahahahah (rire diabolique))

_______________________________________
- "Vous vous sentez seul, parfois?"
- "Avec les gens, seulement."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: INFJ - ressemblance avec ESTx ? est-ce possible ?? Ven 01 Juin 2012, 00:15

hd595 a écrit:
@segovois a écrit:

Cependant c'est pareil, ne serait-il pas plus bénéfique d'oublier un peu ces jugements...
et de ne pas essayer de classer toutes les choses sur une échelle allant de "bétise populaire" à "la voix du sage".

Juste prendre et profiter de ce qui te parait agréable ou intéressant - sans chercher à que tout doive absolument se conformer à un shéma interne avec toujours une très forte composante hierarchique (que ce soit pour la musique, les idées, même les hypothétiques réponses à une question Smile ... tout quoi, je suis même persuadé que tu dois être très selectif avec les gens IRL)
Dans matrix, tu préfères être Neo qui va galérer dans une vie qui a un sens ou Cypher qui préfère vivre dans un monde imaginaire sans sens mais ou il prend du plaisir?
Je peux comprendre les 2 choix. les 2 choix ont intrinsèquement du sens. Mais je ne pourrais jamais faire le choix de Cypher. Je crois que c'est ça qui nous différencie même s'il m'arrive d'envier les Cypher qui m'entourent lorsque leur coup de poker irrationnels sont gagnants.

Ca n'a rien à voir :
Justement sur cet exemple, ce serait plutôt la différence Néo/Morphéus qui serait pertinant.
Morphéus symboliserait le Ni avec un shéma intuitif établi et cohérent dans une sorte de quête avec un élu.
Néo le Ne qui douterait sans cesse et se laisserait guider par les évenements sans croire à une seule destinée.

Cypher ça n'a rien à voir, il décide de comme tu le dis de vivre dans un monde sans sens mais juste avec du plaisir => si on devait se risquer à faire un comparaison je dirai que ca représenterai plus le Se dans ce qu'il y a de plus grossier.
Le Ne est très loin d'etre dépourvu de sens , c'est juste qu'il le recherche différemment et que ce sens est plus vague, plus diffus que pour les Ni
Revenir en haut Aller en bas
HD
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ 5w4
Age : 38
Inscription : 25/04/2012
Messages : 533

Message(#) Sujet: Re: INFJ - ressemblance avec ESTx ? est-ce possible ?? Ven 01 Juin 2012, 00:21

J'ai édité mon message pour te répondre plus précisément sur ma pensée.

_______________________________________
- "Vous vous sentez seul, parfois?"
- "Avec les gens, seulement."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: INFJ - ressemblance avec ESTx ? est-ce possible ?? Ven 01 Juin 2012, 00:26

Justement c'est du Se pur ton passages .

Jamais un Ne ne réagirait comme ça , un Ne a au contraire peur de perdre des opportunité, des choix, ...
c'est une des fonctions pour qui se fermer des portes est une des choses les plus horrible : et c'est ce que fait Sypher dans ton exemple.

"L'ignorance est une bénédiction" ... jamais un Ne ne dirait ça au contraire.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: INFJ - ressemblance avec ESTx ? est-ce possible ?? Ven 01 Juin 2012, 00:28

D'ailleur pour Matrix :

Néo : INFP ou INTP
Morphéus : ENFJ

Trinity (j'ai un peu du mal à me souvenir) : ISTP ou INTJ , je la trouvais super antipatique (c'est pas pour ca que je la type comme ça Smile )

Smith = ISTJ le prototype

y'avait qui d'autre?


Dernière édition par segovois le Dim 03 Juin 2012, 11:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gorge Bouche
Pionnier
avatar

Type : intj
Age : 41
Lieu : Paris
Emploi : Technicien
Inscription : 25/03/2008
Messages : 202

Message(#) Sujet: Re: INFJ - ressemblance avec ESTx ? est-ce possible ?? Ven 01 Juin 2012, 07:41

@segovois a écrit:
Lol j'ai rien compris Smile

C'est simple, c'est comment intellectualiser à outrance un propos pour expliquer que ce qu'on dit est banal et que c'est ça qui est important.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: INFJ - ressemblance avec ESTx ? est-ce possible ?? Ven 01 Juin 2012, 13:05

@Gorge Bouche a écrit:
@segovois a écrit:
Lol j'ai rien compris Smile

C'est simple, c'est comment intellectualiser à outrance un propos pour expliquer que ce qu'on dit est banal et que c'est ça qui est important.

lol c'est vrai que c'est marrant parfois l'humour INTJ Smile
Revenir en haut Aller en bas
Exil
Pionnier
avatar

Type : INFJ
Age : 34
Lieu : Vingt mille sous les mers
Emploi : Cachalot
Inscription : 18/03/2011
Messages : 895

Message(#) Sujet: Re: INFJ - ressemblance avec ESTx ? est-ce possible ?? Sam 02 Juin 2012, 20:55

HongTuyet a écrit:
Exil, pourrais tu m'expliquer par quel moyen les INFP peuvent devellopper leur Te ?
J'ai l'impression de ne l'utiliser que très peu et la conviction que de développer cette fonction ne pourra être que bénéfique pour moi et les autres... mais je ne vois pas trop comment m'y prendre. (cependant je voudrais pas dévier le sujet)
Je vais y réfléchir Smile
Mais attention Hong, ça n'est pas quelque chose à prendre à la légère, car la confrontation avec l'inférieure peut-être extrêmement déstabilisante (souvent à l'origine des crises existentielles), d'autant plus quand on en a très peu conscience, dans quel cas l'inférieure est porteuse de toute notre "monstruosité". Il faut vraiment y aller en douceur, avec respect pour soi. Mais je note tout de même que tu as un Si bien différencié, et du coup tu m'a l'air assez équilibré sur l'axe Ne/Si, ce qui est une bonne chose pour s'aventurer, torche en main, dans l'obscurité marécageuse où règne l'ombre. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Linh
Pionnier
avatar

Age : 43
Lieu : Paris
Emploi : .
Inscription : 12/10/2011
Messages : 537

Message(#) Sujet: Re: INFJ - ressemblance avec ESTx ? est-ce possible ?? Dim 03 Juin 2012, 02:50

@Exil a écrit:
Je vais y réfléchir
Mais attention Hong, ça n'est pas quelque chose à prendre à la légère, car la confrontation avec l'inférieure peut-être extrêmement déstabilisante (souvent à l'origine des crises existentielles), d'autant plus quand on en a très peu conscience, dans quel cas l'inférieure est porteuse de toute notre "monstruosité". Il faut vraiment y aller en douceur, avec respect pour soi. Mais je note tout de même que tu as un Si bien différencié, et du coup tu m'a l'air assez équilibré sur l'axe Ne/Si, ce qui est une bonne chose pour s'aventurer, torche en main, dans l'obscurité marécageuse où règne l'ombre.
Merci Exil de te pencher sur ma demande et merci également pour tes conseils.

Je suis sans doute loin de comprendre tout ce que cela peu impliquer, mais je savais ou du moins pensais déjà auparavant que cette démarche ne sera ni facile, ni agréable ... et à vrai dire j'y ait beaucoup réfléchi, à savoir si je voulais vraiment faire le pas, avant de me décider à en poser la question.

Cependant à mon age, j'aimerais évoluer dans ce sens pour ne plus prendre des décisions qui au final se retourne contre moi... et je pense également que cela pourrait être bénéfique à donner un meilleurs encadrement à mes enfants.

Étant mise en garde, je promets d'y faire d'autant plus attention ...

_______________________________________
Au comble de la joie, pourquoi ce sentiment de solitude indicible ?
Isolée dans le tumulte, solitaire dans la foule,
Je ne peux changer le caractère que le Ciel m'a donné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
estrellas
Aucun rang assigné
avatar

Type : infj
Age : 44
Lieu : gard
Emploi : action sociale
Inscription : 06/06/2012
Messages : 12

Message(#) Sujet: Re: INFJ - ressemblance avec ESTx ? est-ce possible ?? Mer 06 Juin 2012, 18:41

@Exil a écrit:
J'allais commencer par dire "je ne vois pas ce qui t'étonnes", mais ce serait prendre un air faussement surpris. Une fois de plus, ton étonnement est révélateur de l’unilatéralité avec laquelle tu conçois les phénomènes du vivant, et du fait que tu ne fais pas beaucoup de différence entre la vie et une série télé.
Bien sûr qu'un INFJ a énormément en commun avec un ESTP, puisque l'un est le pendant inconscient de l'autre, et que leur processus cognitif s'articule autour des mêmes fonctions. Un INFJ, c'est en quelque sorte un ESTP branché à l'envers, et il suffit que l'un ou l'autre de ces types soit sous l'influence de ses inférieures (fatigue, stress, état de grâce...) pour qu'il en incorpore certaine composante.
Comprends bien que le petit monde dont l'humanité à conscience est sous-tendu par l'inconscient, et que même si la conscience est en mesure d'influer en retour sur l'inconscient, c'est toujours ce dernier qui mène les débats. L'inconscient est une force agissante d'une puissance inimaginable, à l'origine de tout ce qui germe à la lumière de l'esprit. C'est bien simple, notre conscience est comme la partie émergé d'un iceberg, or toi ton regard ne porte que sur ce qui se trouve à la surface.
En somme, tu te figure la vie comme si les icebergs flottaient à plat, exactement comme le donne à croire les séries télé, ou le journal de 20 h... C'est très précisément cette disposition d'esprit d'un réductionnisme inouï qui conduit à enseigner aux gosses le plus sincèrement du monde que Hitler était diabolique, ou qui fait dire que Céline avait du génie, mais que c'était un gros salaud... Non, Hitler était tout aussi convaincu de son angélisme que ne l'étaient ses opposants de son satanisme, et pour moi (qui suit un cachalot et non navigateur du XVème siècle), le processus qui l'animait dans sa quête d'épuration ne diffère en rien de celui qui fait ses opposants auréoler une Jeanne d'Arc, un Saint Just, ou s'émouvoir devant un film bien héroïque à l'américaine. Tout ça pour dire que Hitler était INFJ comme l'était Musolini ou l'est Bush junior, à la différence près que ces deux derniers sont ESTP... ( Tu me suis toujours Smile )
Ça me parait tellement évident. Par exemple, bien avant de connaitre le MBTI, je me plaignais du fait que mes amis INFP ont quelque chose de tyrannique, d'inquisiteur, d'intransigeant, et si j'avais eut à en dresser un portrait littéraire, je me serais sans doute plus attardé sur les turpitudes de leur Te, que sur la complaisance de leur Fi. Pour moi, INFP et ESTJ c'est du pareil au même, c'est juste le positionnement dialectique qui est inversé. Les deux sont profondément idéalistes, absolutistes, zélés, et se fantasment en justicier investi d'une légitimité divine.
En se qui me concerne, il est fortement déconseiller de se bagarrer avec moi quand je sors de mes gonds, car je suis typiquement le genre à m'emparer d'une bouteille par le goulot et à la casser le plus naturellement du monde sur un bord de table, ou à distribuer des "mawashi" façon Jean-Claude Vandamne, ou encore à écraser ma clope sur la joue d'un mec... J'veux dire, il m'est déjà arriver de me retrouver dans des contextes extrêmes où j'ai été amené à me comporter avec la brutalité implacable d'un ESTP, et crois moi que c'était parfaitement crédible. Pour autant, ma personnalité consciente est au antipode de ça, et bien entendu, je déteste me battre. Mais ça n'en demeure pas moins des potentialités latentes, qui peuvent s'avérer très nocives, mais qui peuvent aussi s'avérer extrêmement bénéfiques.

EDIT : tiens je vais te donner quelques autres exemples. Mon pote ENFP a pour ami de longue date un ISTJ, et ce dernier - le plus dupe des deux - se retrouve souvent à dire qu'ils sont pareil au fond, ce qui est vrai. Dans l'intimité, sous l'effet des fonctions consciente de mon pote, cet ISTJ est amené par projection à ressentir son inconscient comme participant de sa totalité.
Mon pote connais aussi un ESTP qui, en vertu de l'absurdité de notre époque, se trouve dans une école d'art où les profs "bobo" s'extasient comme des supos de satan devant les merdes qu'il dessine de façon tout à fait littéral (des gros étrons bien trash sur papier). Or un jour, mon pote ENFP a dit à ce dernier qu'il était Reese dans la série Malcolm. Et devine ce qu'il lui a répondu... "Mais non, moi j'suis Dewey, qu'est-ce que tu racontes"... :P
Pour ceux qui ne connaitraient pas la série, Reese est une caricature d'ESTP, et Dewey vraisemblablement INFJ.


je suis d'accord dewey est forcément infj mais qu'en est il de malcom ??????



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: INFJ - ressemblance avec ESTx ? est-ce possible ?? Jeu 07 Juin 2012, 01:52

Malcolm est INTP
Revenir en haut Aller en bas
Zogarok
Co-administrateur
avatar

Type : INfJ-Ti 1μ ou 5μ, 1w9_5w6_4, Melancholic/Choleric
Age : 27
Lieu : L'automne
Emploi : Troll repenti
Inscription : 01/11/2012
Messages : 1590

Message(#) Sujet: Re: INFJ - ressemblance avec ESTx ? est-ce possible ?? Lun 05 Nov 2012, 14:18

Pour le cas précis qui lance ce topic, je crois que c'est tout simplement une grosse erreur.

Par contre le sujet est passionnant et oui, les INFJ vont forcément avoir énormément de points communs avec les EST, mais essentiellement dans l'apparence, l'attitude. Un homme IF, qui plus est accroché au Monde par le biais de "Fe" va facilement développer ce type de dispositions.

Et je dirais que sur les liens entre ESTP/INFJ, de la même manière que Exil considère que les INFP/ESTJ se voient en soldat de la justice divine, les ESTP/INFJ se voient comme des détenteurs de la vérité, avec la meilleure compréhension et donc certainement les meilleures solutions. Bien sûr, pour l'ESTP, ce sera dans un sens ou il est plus "terre-à-terre", mais pas seulement, ce sera aussi parce que de ses observations, de sa façon d'être, il se sent directement connecté aux choses telles qu'elles sont, et ça lui donne l'impression (souvent juste et confirmée) qu'il les maîtrise, qu'il connaît leur sens et éventuellement, que lui a compris qu'elles n'en ont pas.

A titre personnel, j'ai justement ce côté "ogre" des ESTP, que j'affectionne particulièrement, et qui s'exprime souvent en cas de frustration trop importante. Ca s'exprime par l'immoralité, la vie "sensuel/sensorielle" extrême, les incivilités et l'agressivité... Mais ça a surtout été le cas à une ou deux périodes de très grosse "dérive". Sauf que je m'identifiais vraiment à cet aspect de moi ; je le vivais comme une délivrance nihiliste, quoique c'était une impasse.

_______________________________________
https://zogarok.wordpress.com/
https://www.senscritique.com/Zogarok


Thy Sinister Bloom : https://www.youtube.com/results?search_query=they+sinister+bloom+serein+falls
Solar Fields : https://www.youtube.com/watch?v=1hBvXu6uZGQ

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://zogarok.wordpress.com
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: INFJ - ressemblance avec ESTx ? est-ce possible ??

Revenir en haut Aller en bas
 

INFJ - ressemblance avec ESTx ? est-ce possible ??

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» INFJ, avec?
» isfj ou infj ? j'hesite rapport avec mon physique
» INFJ et relations amoureuses
» Pour en finir avec les confusions entre INFP et INFJ
» quoi faire avec des poivrons ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: INFJ - Le Conseiller-