Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 épuisement et MBTI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Caféine
Aucun rang assigné
Caféine

Type : ISTJ funambule (et 9)
Age : 30
Lieu : ...
Inscription : 26/08/2017
Messages : 528

épuisement et MBTI - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: épuisement et MBTI épuisement et MBTI - Page 3 Icon_minitimeSam 07 Juil 2018, 11:05

C’est vrai que Meihua s’est montrée agressive gratuitement.

Mais au départ, ma remarque comme quoi elle pouvait être Te-dom n’était pas du tout péjorative.
Ma référence de Te-dom, c’est une collègue/pote ENTJ, et elle peut employer ce genre de vocabulaire « Ah non, les films sentimentaux, moi je peux pas, c’est des gens qui pleurnichent du début à la fin, ça n’apprend rien, ça n’apporte rien ». Elle peut aussi te sortir les pires horreurs sur un ton très naturel « je vois pas le problème ». Perso je suis fan, surtout qu’elle sait prendre du recul sur elle-même et parfois être autoparodique. Par contre, elle n’est pas du tout agressive, sinon ce serait pas ma pote, je ne supporte pas les gens agressifs. Bon, tu sens qu’il ne faut pas la faire chier (dans le sens la faire chier vraiment : lui mettre des batons dans les roues, colporter des rumeurs dans son dos..) mais sinon elle est avenante et d’humeur égale. Pour le coup ; elle a une bonne maîtrise de ses émotions : si quelque chose l’a agacée ou déprimée, son entourage n’en fait pas les frais, et ce n’est pas quelqu’un que tu sens susceptible de basculer à tout moment et t’envoyer chier pour des conneries.

Après, ça ne signifie pas que tous les ETJ ont un bon contrôle de leurs émotions (de manière générale, les T en ont moins conscience que les F et elles peuvent ressortir de manière inopinée). Le Te a la réputation d’être agressif et c’est probablement fondé. Possible que je connaisse des Te-dom agressifs, mais je ne peux pas trop en parler car je ne prends la peine de typer que les gens que j’apprécie, je ne m’attarde pas sur les autres.

Une vidéo courte sur la pensée extravertie : https://www.youtube.com/watch?v=ZhAHpKZzHQ4 (je conseille toutes les vidéos que ce monsieur a réalisé sur les fonctions cognitives, je trouve qu’il explique très bien)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


épuisement et MBTI - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: épuisement et MBTI épuisement et MBTI - Page 3 Icon_minitimeSam 07 Juil 2018, 11:10

Du point de vue de Meihua, ce n'était pas gratuit.
Revenir en haut Aller en bas
Meihua
Aucun rang assigné
Meihua

Type : 1w9
Age : 29
Lieu : idf
Inscription : 19/06/2018
Messages : 161

épuisement et MBTI - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: épuisement et MBTI épuisement et MBTI - Page 3 Icon_minitimeSam 07 Juil 2018, 15:00

On est d'accord :0

Surtout qu'à la base, je cherchais pas du tout à être aussi cash, j'ai juste expliqué que cet article me semblait tellement vague, bancal que je comptais pas du tout m'y fier. Après ça, c'est parce que les gens qui savent pas exprimer clairement ce qu'ils pensent c'est penibles que j'ai essayée d'être plus claire (et encore, ça a pas eu l'air de mieux marcher)
Si ça a froissé ta sensibilité, ben faut peut-être revoir ton typage (ou alors ton T est entre les deux ?)
Après, ouais, comme disait Cafeine. , tous les T ne prennent pas forcément le temps de bien construire leur discours/argumentation, surtout s'ils jugent que la personne en face est trop bête pour leur faire perdre leur temps. C'est encore plus présent chez les INTx, non ? Genre je ne perds pas mon temps à discuter/débattre avec quelqu'un qui ne va de toute façon rien comprendre. (l'arrogance des NT xD)

Sinon, ben perso, si vous lisez ce texte et vous vous retrouvez dedans, d'accord, mais est-ce que vous vous retrouvez pas ailleurs aussi ? Genre quasi tous les paragraphes ? C'est ce que j'expliquais par "vague" et réducteur... donc pas trop fiable, d'après moi, puisqu'il n'apporte rien de nouveau à part des clichés superficiels.
(on recentre le débat, s'il vous plait)
Revenir en haut Aller en bas
Tiger_82
Aucun rang assigné


Type : Intj
Age : 37
Lieu : Paris
Inscription : 03/07/2018
Messages : 75

épuisement et MBTI - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: épuisement et MBTI épuisement et MBTI - Page 3 Icon_minitimeDim 08 Juil 2018, 10:17

@Askja et Meihua :

En effet, dans ce genre de situation, mon F ressort. Ayant vécu beaucoup de rejet et d'agressions verbales dans ma jeunesse (et même encore aujourd'hui même si c'est plus subtil), je sors de mes gonds quand je vois qu'on peut agresser quelqu'un sans raison valable.

Dans ce cas précis, je ne connais pas le background des échanges entre Meihua et Vagroas donc, effectivement, peut-être que c'est quelque chose dont ils ont déjà discuté ensemble auparavant.
Je suis partie du principe que sa remarque était en référence à sa façon de s'exprimer sur ce post.

Quand je perçois une injustice, j'interviens. Car j'aurais aimé qu'on le fasse pour moi (cela a d'ailleurs déjà été le cas, malheureusement que trop rarement).

Par contre, Meihua, non ma susceptibilité n'a pas du tout été froissée. Puisque ta remarque n'était pas pour moi mais pour quelqu'un d'autre. Mais cela a touché quelque chose en moi et fait ressortir mon côté White Knight.

Pour tes remarques sur l'article : je ne dis pas que tu as tort, mais dans mon cas, le côté un peu "moqueur" de tes remarques me "dérange" un peu. Même si le fond de ce que tu dis est vrai, la forme me "gêne".

Mon copain ESFP réagit aussi souvent comme cela (de manière moqueuse ou même agressive, par exemple il ne croit pas du tout au MBTI et a tendance à l'exprimer genre : "pfffff mais c'est du n'importe quoi !!!!!! on peut se retrouver dans toutes les descriptions !! attends, regarde allez je change juste un ou deux réponses et j'ai un autre type, ils ont fumé la moquette !!! etc

J'essaye de l'éduquer pour qu'il ait des argumentations plus posées et plus calmes, plutôt que des assertions "exhubérantes" et presque "agressives" dans la forme.

Revenir en haut Aller en bas
Tiger_82
Aucun rang assigné


Type : Intj
Age : 37
Lieu : Paris
Inscription : 03/07/2018
Messages : 75

épuisement et MBTI - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: épuisement et MBTI épuisement et MBTI - Page 3 Icon_minitimeDim 08 Juil 2018, 10:23

Et pour recentrer le débat :

Je pense que l'article résume bien le clivage évident :

- E s'épuise seul
- I s'épuise avec les autres

Encore discuté hier avec une amie ESFJ et mon copain ESFP : ils sont galvanisés d'énergie avec les autres, moi je m'épuise en groupe.

Le reste c'est de la broderie pour donner un peu de corps à l'article. Au moins ils essayent :-)
Revenir en haut Aller en bas
Meihua
Aucun rang assigné
Meihua

Type : 1w9
Age : 29
Lieu : idf
Inscription : 19/06/2018
Messages : 161

épuisement et MBTI - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: épuisement et MBTI épuisement et MBTI - Page 3 Icon_minitimeDim 08 Juil 2018, 13:06

Très chere Tiger : Je crois maintenant qu'on peut être sur que tu as été mal typée :0

1)Ton F ressort à cause d'une mauvaise expérience => aucun contrôle de tes émotions ? Admettons que ce soit possible pour un intj
2)Je parlais bien de ce sujet, ce post, et ici. Tu as tous les éléments, ne cherche pas d'excuses.
3)Tu perçois une injustice et tu t'en mêle alors que tu n'es pas concernée ? Et l'injustice elle se trouve où ? Dans ce que tu ressens ? Faut choisir : t'es un héros ou INTJ ?
4)Que tu sois directement concernée ou pas, à partir du moment où tu te sens visée par une remarque et que tu réagis par la defensive, bah c'est ça être froissée. Je pense que c'est encore bien plus probant quand tu n'es même pas l'objet direct mais que tu es quand même touché. Je ne dis pas que les INTJ n'ont pas de sentiments, juste que là on pourrait presque parler d'empathie.
5)Le coté moqueur ne dérange en général pas plus les NT en général, je dirais même que c'est ceux qui le maitrisent le mieux.
6)C'est bien la forme de ce que je dis et non pas le fond qui te gêne, puisque tu n'aime pas le fait que j'ai exprimé mon opinion de façon trop cash/sèche. J'ajoute que même ça, c'est toi qui le vois dans mon propos, car la seule chose qui s'est passé ici, c'est que j'ai exprimé mon scepticisme quand au texte (on nous a demandé notre avis) puis je me suis énervée parce que Vargroas rendait, d'après moi, sont discours volontairement flou. (exprès ou non, il n'a pas essayé de rectifier)
7)Je n'ai jamais vu de NT prendre la forme autant à cœur, en général, c'est même tout le contraire...
8)Si ton copain continu de reagir comme ça, c'est p-e parce que tu n'as pas utilisé la meilleure approche. (Et du coup, il est p-e pas ESFP si il n'a jamais fait le test en s'arrêtant sur un seul resultat :0) => Depuis que je suis ici, plus précisément sur le discord, j'ai appris que typer à partir des fonctions et non des tests était plus fiable (ou du moins ça confirme le typage test). P-e que ça aidera à convaincre ton ESFP ? (sinon, tu peux toujours lui dire "si tu changes tes réponses, c'est que tu ne te connais pas assez bien, il te faut faire plus d'introspection", surtout que s'il est Extraverti comme moi, c'est toujours plus difficile de se re-centrer sur soi-même)

Bah finalement, Tiger t'es d'accord avec mon scepticisme. Bon après, tu dis "ils essaient", alors que je pense que c'est ce genre d'article qui pollue le net (et le forum du coup). Heureusement qu'on reposte pas tout.
Mais comme je le disais tout au début, c'est comme lire l'horoscope du journal, ça reste fun, (perso ça m'amuse) faut juste pas le prendre au sérieux...


Revenir en haut Aller en bas
Apocalypse
Déléguée aux smileys
Apocalypse

Type : INFP 4w3 Sp/Sx
Age : 30
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2559

épuisement et MBTI - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: épuisement et MBTI épuisement et MBTI - Page 3 Icon_minitimeDim 08 Juil 2018, 13:09

Je trouve qu'on enfonce parfois un peu les portes ouvertes dans ce topic en décrétant que de toute façon, "tout le monde" hait ce qui est supposé épuiser tel ou tel type. Evidemment, mais un Te supportera beaucoup moins la pleurnicherie qu'un Fi, qui pourra être plus épuisé par la brutalité ou la superficialité d'autrui, un NT sera ulcéré par la stupidité alors que d'autres seront peut être plus indulgents, etc... Il s'agit de voir ce qui nous pousse le plus à bout.

Pour revenir à l'INFP vs ISFP, je comprends qu'ils considèrent que l'INFP a un rapport au monde plus distancié via son Ne, qui lui donnerait plus de mal à supporter la superficialité que son compère ISFP. Pour autant je ne vois pas en quoi ce même Ne l'aiderait à mieux supporter la brutalité. 
Je dirais que les ISFP, avec leur Se plus "cash", ont de leur côté beaucoup plus de mal à se distancier de leurs propres idéaux (vus comme une vérité profonde (Ni)) et peuvent devenir plus agressifs quand on les contredit. C'est notamment l'impression que j'ai par exemple face à certains militants de la cause animale, qui deviennent complètement fous dès qu'on n'est pas assez proactif à leur goût.
Il me semble que l'INFP tend à être plus distancié vis-à-vis de ses propres idéaux, son Ne lui permet plus facilement d'envisager des alternatives tandis que son Si est là pour ancrer ses idéaux en lui plus que pour les établir comme vérité profonde. Pour autant il n'aimera pas voir ses idéaux violés non plus, mais il est peut être moins susceptible de diaboliser l'autre parti.

Il y aurait sans doute d'autres types à rectifier mais c'est sur eux que je me suis fait cette réflexion (de longue date en fait) du coup. un otaku amoureux
Revenir en haut Aller en bas
Caféine
Aucun rang assigné
Caféine

Type : ISTJ funambule (et 9)
Age : 30
Lieu : ...
Inscription : 26/08/2017
Messages : 528

épuisement et MBTI - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: épuisement et MBTI épuisement et MBTI - Page 3 Icon_minitimeDim 08 Juil 2018, 13:34

Apocalypse : tout à fait d'accord avec toi.
Perso ce que je relevais (car je trouvais ça amusant), c'est la subjectivité de ces paragraphes (écrits du point de vue d'une personne du type concerné).
"Les INTJ ne supportent pas les gens horriblement bêtes et affreusement intrusifs qui leur pourrissent la vie": non, sans blague ?^^

Pour la différence INFP/ISFP je suis d'accord.
D'ailleurs, me sens plus proche de ce qui est dit pour l'ISFP : j'ai clairement du mal avec l'agressivité/ la brutalité. Par contre une phrase comme "la cruauté dans le monde va énormément heurter les INFP" me parle moins, j'ai peu de réactions viscérales à des questions impersonnelles...
Revenir en haut Aller en bas
Yog-Sothoth
Aucun rang assigné
Yog-Sothoth

Type : Ti-dom 6w5
Age : 29
Lieu : Tarn
Emploi : Etudiant
Inscription : 15/07/2017
Messages : 69

épuisement et MBTI - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: épuisement et MBTI épuisement et MBTI - Page 3 Icon_minitimeDim 08 Juil 2018, 14:22

@Tiger_82 a écrit:
Le T est cash sans le vouloir, il n'a aucune volonté de provoquer.
j'ai du mal à comprendre ça, bien sur y a aucun mal à provoquer, y a qu'à voir Eric Zemmour ou Alain Soral ce ne sont pas des F du tout
d'ailleurs 99% des trolls sur internet sont des INTP, des ENTP et des INTJ qui s'amusent que des gens réagissent de façon émotive, ce qui pour les trolls est rassurant vu que eux, ils ont un control total de leur émotivité et leurs valeurs sont difficiles à égratiner (sauf quand Star Wars a une héroine, ou que la copine de Spider-Man est black Rolling Eyes )

_______________________________________

épuisement et MBTI - Page 3 OcKHsMf
Revenir en haut Aller en bas
batman algérien
Aucun rang assigné


Type : intj 5
Age : 17
Lieu : .
Inscription : 21/06/2018
Messages : 485

épuisement et MBTI - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: épuisement et MBTI épuisement et MBTI - Page 3 Icon_minitimeDim 08 Juil 2018, 14:27

"la copine de Spider-Man est black"
j'ai déjà tué pour moins que ça
c'est pas possible de mettre la copine de spider man noir putain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


épuisement et MBTI - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: épuisement et MBTI épuisement et MBTI - Page 3 Icon_minitimeDim 08 Juil 2018, 14:28

Et les ENTJ troll IRL.
Revenir en haut Aller en bas
Yog-Sothoth
Aucun rang assigné
Yog-Sothoth

Type : Ti-dom 6w5
Age : 29
Lieu : Tarn
Emploi : Etudiant
Inscription : 15/07/2017
Messages : 69

épuisement et MBTI - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: épuisement et MBTI épuisement et MBTI - Page 3 Icon_minitimeDim 08 Juil 2018, 14:31

Caféine. a écrit:
Apocalypse : tout à fait d'accord avec toi.
Perso ce que je relevais (car je trouvais ça amusant), c'est la subjectivité de ces paragraphes (écrits du point de vue d'une personne du type concerné).
"Les INTJ ne supportent pas les gens horriblement bêtes et affreusement intrusifs qui leur pourrissent la vie": non, sans blague ?^^

Pour la différence INFP/ISFP je suis d'accord.
D'ailleurs, me sens plus proche de ce qui est dit pour l'ISFP : j'ai clairement du mal avec l'agressivité/ la brutalité. Par contre une phrase comme "la cruauté dans le monde va énormément heurter les INFP" me parle moins, j'ai peu de réactions viscérales à des questions impersonnelles...

Caféine. a écrit:
Tous les T ne prennent pas le temps de construire une argumentation impeccable à chaque fois qu'ils prennent la parole, et les les utilisateurs de Te peuvent justement être agressifs à cause d'un Fi mal maîtrisé. Les F(surtout Fe-dom) sont souvent plus diplomates.
je suis d'accord


sinon y a moyen d'arreter de s'entre-typer au milieu d'une discussion en utilisant les messages postés par les utilisateurs, et qui exprime seulement 0.0001% de ce qui a traversé leur tete en une journée?
rentrer dans une dynamique de domination pour infantiliser l'autre et lui expliquer par A+B qu'il est trop con pour se connaitre, et que si si "ton message prouve que j'ai raison tiens regarde"
ça n'augmente pas la qualité des échanges

_______________________________________

épuisement et MBTI - Page 3 OcKHsMf
Revenir en haut Aller en bas
batman algérien
Aucun rang assigné


Type : intj 5
Age : 17
Lieu : .
Inscription : 21/06/2018
Messages : 485

épuisement et MBTI - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: épuisement et MBTI épuisement et MBTI - Page 3 Icon_minitimeDim 08 Juil 2018, 14:35

les entj ne prennent pas le temps de troll, ils sont beaucoup trop occuper avec la paperasse d'être haut placé
ce qui est ennuyeux, une vie a troller est beaucoup plus amusante qu'une vie a travailler pour une société et des gens sans intérêts
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


épuisement et MBTI - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: épuisement et MBTI épuisement et MBTI - Page 3 Icon_minitimeDim 08 Juil 2018, 14:41

Yog-Sothoth: Cela peut donner des pistes de réflexion afin de confirmer ou infirmer son typage. Le but n'est pas de dire "toi tu n'es pas XXXX car tu ne fais pas ci ou ça" mais faire remarquer à l'autre qu'il semble avoir un fonctionnement correspondant à un autre type.
Revenir en haut Aller en bas
Tiger_82
Aucun rang assigné


Type : Intj
Age : 37
Lieu : Paris
Inscription : 03/07/2018
Messages : 75

épuisement et MBTI - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: épuisement et MBTI épuisement et MBTI - Page 3 Icon_minitimeDim 08 Juil 2018, 22:11

@Meihua a écrit:
Très chere Tiger : Je crois maintenant qu'on peut être sur que tu as été mal typée :0

1)Ton F ressort à cause d'une mauvaise expérience => aucun contrôle de tes émotions ? Admettons que ce soit possible pour un intj
2)Je parlais bien de ce sujet, ce post, et ici. Tu as tous les éléments, ne cherche pas d'excuses.
3)Tu perçois une injustice et tu t'en mêle alors que tu n'es pas concernée ? Et l'injustice elle se trouve où ? Dans ce que tu ressens ? Faut choisir : t'es un héros ou INTJ ?
4)Que tu sois directement concernée ou pas, à partir du moment où tu te sens visée par une remarque et que tu réagis par la defensive, bah c'est ça être froissée. Je pense que c'est encore bien plus probant quand tu n'es même pas l'objet direct mais que tu es quand même touché. Je ne dis pas que les INTJ n'ont pas de sentiments, juste que là on pourrait presque parler d'empathie.
5)Le coté moqueur ne dérange en général pas plus les NT en général, je dirais même que c'est ceux qui le maitrisent le mieux.
6)C'est bien la forme de ce que je dis et non pas le fond qui te gêne, puisque tu n'aime pas le fait que j'ai exprimé mon opinion de façon trop cash/sèche. J'ajoute que même ça, c'est toi qui le vois dans mon propos, car la seule chose qui s'est passé ici, c'est que j'ai exprimé mon scepticisme quand au texte (on nous a demandé notre avis) puis je me suis énervée parce que Vargroas rendait, d'après moi, sont discours volontairement flou. (exprès ou non, il n'a pas essayé de rectifier)
7)Je n'ai jamais vu de NT prendre la forme autant à cœur, en général, c'est même tout le contraire...
8)Si ton copain continu de reagir comme ça, c'est p-e parce que tu n'as pas utilisé la meilleure approche. (Et du coup, il est p-e pas ESFP si il n'a jamais fait le test en s'arrêtant sur un seul resultat :0) => Depuis que je suis ici, plus précisément sur le discord, j'ai appris que typer à partir des fonctions et non des tests était plus fiable (ou du moins ça confirme le typage test). P-e que ça aidera à convaincre ton ESFP ? (sinon, tu peux toujours lui dire "si tu changes tes réponses, c'est que tu ne te connais pas assez bien, il te faut faire plus d'introspection", surtout que s'il est Extraverti comme moi, c'est toujours plus difficile de se re-centrer sur soi-même)

Bah finalement, Tiger t'es d'accord avec mon scepticisme. Bon après, tu dis "ils essaient", alors que je pense que c'est ce genre d'article qui pollue le net (et le forum du coup). Heureusement qu'on reposte pas tout.
Mais comme je le disais tout au début, c'est comme lire l'horoscope du journal, ça reste fun, (perso ça m'amuse) faut juste pas le prendre au sérieux...



RE :-)

Je ne cherche absolument aucune excuse, tu viens juste e dire que j'avais raison en fait. Je me suis basée sur le post uniquement. C'est Askja qui m'a dit que je n'avais pas cherché à creuser plus avant le pourquoi de ta remarque. Et donc quand j'ai dit : "ok c'est vrai je ne connais pas le background entre Meihua et Vargroas, c'était pour lui répondre en fait. (Ok les échanges sont partis un peu dans tous les sens et parfois on lit en diagonal).

Bah même si on est T on a du F qui ressort plus ou moins selon les situations (on est pas "son" type en toutes circonstances je pense) Mais je suis peut être mal typée, j'ai fait 3 tests dont le supertest qui me typent INTJ et je suis 5w6. Je te répondrai plus à cela dans mon post présentation dans lequel tu m'as posé des questions, cela sera plus le lieu. Et peut être qu'on y découvrira que je suis ESFP ^^ (bon pour E c'est mort quand même y a des évidences trop évidentes ^^)

Un héros non lol je peux être très très lâche par exemple si je sens du danger physique. Mais si c'est "oral ou écrit" , je peux dans certaines situations interveir, mais en y repensant en fait c'est surtout à l'écrit. J'ai souvenir d'avoir été au resto avec un "ami" de mon copain (qui depuis cet épisode n'est plus notre ami). on était au resto et il a engueulé la serveuse et s'en est prise à elle alors qu'elle n'avait rien fait. J'étais horrifiée mais n'ai pas pu réagir. Et je l'ai regretté par la suite. Donc en y repensant, je suis WK à l'écrit surtout. J'ai honte de l'admettre mais c'est vrai....

J'adore l'humoir noir "pince sans rire" et le cynisme à très haut degré, mais exprimé placidement, c'est cette dichotomie entre ce qui est dit d'horrible et le calme de la personne qui m'amuse. Mon copain est très "grande gueule" par moment (et très inihbé dans d'autres situations, comme quoi selon les situations le typage peut varier je pense) et j'apprécie pas forcément cela. Le fait de dire des vérités par exemple ne me dérange pas, je peux dire à voix haute dans un magasin : oula c'est cher ici. Lui ne supporte pas cela. Par contre en voiture il va insulter des fous du volant fenetre ouverte avec gestes grossiers, chose que je ne pourrai pas faire. Après des vérités sur des gens qui sont pas très agréables à entendre, meme si c'est vrai, si les gens ne m'ont rien fait ou sont sympas bah je les garde pour moi. Je ne vais le dire que s'ils ont une utilité à l'entendre. Par exemple ans le cas de Vargroas , dans la même situation, pour ne pas le heurter, j'aurai essayé de reformuler sa pensée par moi même. Je lui aurai balancé cela seulement si je voyais que lui ne se genait pas pour critiquer les gens ou autre. Bah oui avec la vie t'apprends à être plus diplomate pour éviter de finir dans un sac de pierre au fond d'un lac Smile Après mes amis et mon copain je mets moins de gants car ils ont l'habitude, et puis c'est pour leur bien ^^

Et oui c'était la forme et pas le fond qui me gênait dans tes propos, il me semble l'avoir dit très très clairement.

Oui pour l'article c'est quelque chose de léger à prendre avec recul comme quelqu'un qui te lirait les lignes de la main. Par contre pour la différence d"puisement entre I et E c'est très vrai je trouve.

D'ailleurs si y a des E qui adorent être en groupe mais sont épuisés après et inversement (des I qui angoissent de la solitude), ça serait intéressant. Moi je me retrouve complétement dans le I qui a besoin de se recharger seul après trop d'interactions sociales) mais si y a des ovnis, manifestez vous :-)
Revenir en haut Aller en bas
Meihua
Aucun rang assigné
Meihua

Type : 1w9
Age : 29
Lieu : idf
Inscription : 19/06/2018
Messages : 161

épuisement et MBTI - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: épuisement et MBTI épuisement et MBTI - Page 3 Icon_minitimeDim 08 Juil 2018, 23:38

hmm... ben justement, dans mon cas qui suis E, passer TROP de temps avec des gens... ça me fatigue. En general, je suis bien contente de rentrer chez moi le soir, après une journée "detente" avec des amis. J'adore, mais ça me vide (ce qui est logique, vu la quantité d’émotion, d'attention que t'accorde aux gens pour passer un bon moment trkl).
Après, à l'instar des INTJ, je déteste les visites à l'improviste. Ou les sorties décidées au dernier moment. La vie en ENTP, très peu pour moi (j'ai un gros J il parait).
J'ai l'impression que l'idée générale c'est :
I = quality time (parce que cercle restreint et moments rares)
E = quantity (parce que soit disant on a besoin de fréquenter du monde et souvent)

Or, je pense que la différence c'est que les deux en ont besoin, certes pas aussi souvent l'un que l'autre mais que du coup le E aura plus facilement tendance à agrandir son cercle alors que le I aura plus de mal (parce que manque d'envie/confort).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




épuisement et MBTI - Page 3 Empty
Message(#) Sujet: Re: épuisement et MBTI épuisement et MBTI - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

épuisement et MBTI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» quelles sont les lettres du MBTI qui vous plaisent ?!
» Au-delà du MBTI...L'IJTI-Process???
» MBTI et iPhone
» MBTI 5 meilleurs réalisateurs de tout les temps
» Faisons une histoire (en rapport avec le MBTI) !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Généralités sur le modèle-