Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 MBTI et Trauma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ocheka
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP
Age : 22
Lieu : loin
Inscription : 09/04/2018
Messages : 52

Message(#) Sujet: MBTI et Trauma Ven 18 Mai 2018, 17:04

Coucou!

Je me demandais, le MBTI, de base, est-il fait pour définir le type de ce qu'est une personne ou bien de ce qu'elle est devenue?

Je m'explique, pour les personnes ayant subits certains traumatismes et qui ont guérit de ceux-ci, il y a tout de même une partie de la personnalité qui s'en trouve modifié et pas forcément de manière négative, ni positive d'ailleurs, mais ces traits font maintenant partie intégrante de ce qu'est la personne, tout comme ceux ne provenant pas forcements de trauma, d'ailleurs.

Finalement, le but du MBTI est-il un retour sur son soi initial ou bien une observation de son soi actuel?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Askja
Aucun rang assigné


Type : INTJ
Age : 26
Lieu : idf
Inscription : 08/12/2017
Messages : 566

Message(#) Sujet: Re: MBTI et Trauma Ven 18 Mai 2018, 21:30

Le but du MBTI est d'être un outil permettant une meilleure compréhension de soi .Qu'est-ce qui définit ta personne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 38
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1261

Message(#) Sujet: Re: MBTI et Trauma Sam 19 Mai 2018, 08:55

Citation :
est-il fait pour définir le type de ce qu'est une personne ou bien de ce qu'elle est devenue?
les gens sont des processus

_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taamer
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 43
Lieu : St Martin
Inscription : 24/08/2015
Messages : 262

Message(#) Sujet: Re: MBTI et Trauma Sam 19 Mai 2018, 11:26

@ocheka a écrit:

Finalement, le but du MBTI est-il un retour sur son soi initial ou bien une observation de son soi actuel?

MBTI est assez mauvais pour décrire l'évolution dans le temps d'un profil : les états de stress (cycles courts dans le temps) sont mal décrits, et l'évolution de la personnalité sur des dizaines d'années est décrite par la métaphore "vos quatre fonctions cognitives (dom, aux, tert et inf) sont assises dans une voiture : deux adultes à l'avant et un enfant et un bébé à l'arrière. Plus tard, vous aurez dans la voiture deux adultes et deux adolescents", fin de la métaphore.

Si on ajoute par-dessus cela les traumas, qu'ils soient d'origine physique ou psychique, on aborde l'approche du coaching thérapeutique, qui dépasse complètement le cadre de la simple étude des archétypes de personnalité.

Je m'intéresse (par simple curiosité) aux méthodes qui utilisent les soins du corps pour soigner l'esprit, les souvenirs, l'équilibre d'une personne. Technique de libération émotionnelle (EFT), technique de reprogrammation par les mouvements oculaires (EMDR), programmation neuro-linguistique (NLP), et ainsi de suite. Je connais des coachs qui utilisent ces techniques et qui connaissent par ailleurs les profils de personnalité - ce qui apporte une combinaison intéressante pour quelqu'un qui cherche son profil et qui a un parcours de vie qui a croisé tel ou tel trauma.

Le chat utilise d'autres techniques que celles que j'ai citées, avec la même approche de coaching thérapeutique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.smartmoves.fr/fr/faq
ocheka
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP
Age : 22
Lieu : loin
Inscription : 09/04/2018
Messages : 52

Message(#) Sujet: Re: MBTI et Trauma Sam 19 Mai 2018, 13:29

Et la soupe devint potage...

Askja: Était-ce une question directe ou une illustration de ton propos?

Taamer: Merci pour ta réponse, j'étudie dans mon coin l'EFT notamment mais je n'ai pas encore fait de liens approfondis avec le MBTI. Merci de ton indication, j'essaierai diverses associations, pas évident lorsque la liste de traumas est un peu longue.

Le Chat, ta réponse, même si elle raisonne vrai, n'est pas une réponse finale, bien que tu suggères du coup qu'il n'y en ai pas...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Askja
Aucun rang assigné


Type : INTJ
Age : 26
Lieu : idf
Inscription : 08/12/2017
Messages : 566

Message(#) Sujet: Re: MBTI et Trauma Sam 19 Mai 2018, 14:04

Une question directe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ocheka
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP
Age : 22
Lieu : loin
Inscription : 09/04/2018
Messages : 52

Message(#) Sujet: Re: MBTI et Trauma Sam 19 Mai 2018, 14:17

Ça mérite réflexion, j'y répondrai plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ocheka
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP
Age : 22
Lieu : loin
Inscription : 09/04/2018
Messages : 52

Message(#) Sujet: Re: MBTI et Trauma Sam 19 Mai 2018, 15:34

Il y a plusieurs manières d'aborder ta question. Je vais essayer d'en faire le tour sans trop m'étendre.

(Maintenant que tu as la réponse, je préfère la supprimer).


Dernière édition par ocheka le Sam 19 Mai 2018, 16:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Askja
Aucun rang assigné


Type : INTJ
Age : 26
Lieu : idf
Inscription : 08/12/2017
Messages : 566

Message(#) Sujet: Re: MBTI et Trauma Sam 19 Mai 2018, 16:27

Penses-tu que certains de tes traits de caractères sont liés aux événements passés ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ocheka
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP
Age : 22
Lieu : loin
Inscription : 09/04/2018
Messages : 52

Message(#) Sujet: Re: MBTI et Trauma Sam 19 Mai 2018, 16:40

Oui, je n'imagine pas qu'il puisse en être autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 38
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1261

Message(#) Sujet: Re: MBTI et Trauma Sam 19 Mai 2018, 18:24

Citation :

Le Chat, ta réponse, même si elle raisonne vrai, n'est pas une réponse finale, bien que tu suggères du coup qu'il n'y en ai pas...?
bien sur, c'est juste une piste rapide, cela meriterais dévelloppement

C'étais un simple rappel.

Tu peut nous détailler d'avantage ta recherche/question?

_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ocheka
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP
Age : 22
Lieu : loin
Inscription : 09/04/2018
Messages : 52

Message(#) Sujet: Re: MBTI et Trauma Sam 19 Mai 2018, 19:35

Rappel utile en effet.

La question est en fait personnelle, ayant subis nombres de traumatismes, je cherche à savoir si le MBTI les prends en compte, s'il prend en compte le parcours ou bien s'il est axé sur la personne que nous sommes sans toutes les interventions de vie.
Cela m'aiderai à savoir, hésitant entre deux types, lequel est inné et lequel est acquis des expériences vécues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Askja
Aucun rang assigné


Type : INTJ
Age : 26
Lieu : idf
Inscription : 08/12/2017
Messages : 566

Message(#) Sujet: Re: MBTI et Trauma Sam 19 Mai 2018, 23:02

Je pense que la préférence N/S est inné. Je doute pour celle I/E. Les préférences F/T et J/P me semble plus volatile.

Quoique que la préférence F/T est peut-être  inné. Car l'un serait plus présent chez le sexe masculin tandis que l'autre chez le sexe féminin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ocheka
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP
Age : 22
Lieu : loin
Inscription : 09/04/2018
Messages : 52

Message(#) Sujet: Re: MBTI et Trauma Dim 20 Mai 2018, 01:32

Je pense plutôt que chaque fonction peut être développée, soit par choix, soit par transmission (au sens littéral).
Le fait que tu choisisses le terme "préférence" le démontre assez bien.
Quant au masculin/féminin, petite pensée à un ami qui me voit comme un homme et que je vois comme une femme, le stéréotype est là mais, comme tout stéréotype qui se respecte, ce n'est pas une généralité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Askja
Aucun rang assigné


Type : INTJ
Age : 26
Lieu : idf
Inscription : 08/12/2017
Messages : 566

Message(#) Sujet: Re: MBTI et Trauma Dim 20 Mai 2018, 08:58

Penses-tu pouvoir être carreleur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ocheka
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP
Age : 22
Lieu : loin
Inscription : 09/04/2018
Messages : 52

Message(#) Sujet: Re: MBTI et Trauma Dim 20 Mai 2018, 12:41

Ah Ah je bosse dans l'agricole et avec un ébéniste/menuisier....
Je me disais que la morphopsychologie pouvait apporter quelques points d'appuis en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nosso
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENTP
Age : 45
Lieu : Belgique
Emploi : Technicien industriel
Inscription : 22/05/2018
Messages : 58

Message(#) Sujet: Re: MBTI et Trauma Mer 23 Mai 2018, 11:35

@ocheka a écrit:
Finalement, le but du MBTI est-il un retour sur son soi initial ou bien une observation de son soi actuel?

Je suis loin d'être un spécialiste MBTI, mais sans doute que je peux apporter une autre vision.

Comme le test MBTI est actuel, pour moi cela me parait évident que l'on est dans un observation du soi actuel.
Par contre, nous somme tous le résultat de nos expériences passées.

Un retour a son soi initial, est-ce possible ? je ne le pense pas, car impossible d'oublier, de toute façon il y a eu un changement a un moment donné, sais t'on oublier le divorce de ses parents ? Non.

Le MBTI peut (si la personne le désire) alors faire une compréhension différente de sa situation passé (trouver sa résilience) et donc changer cet ancien trauma, par exemple, en force.
Passer de je subis a je crée, si la psychologie de la personne a changée, alors le test MBTI devrait aussi changer !

_______________________________________
On ne peut rien apprendre aux gens. On peut seulement les aider à découvrir qu’ils possèdent déjà en eux tout ce qui est à apprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nosso-production.be
ocheka
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP
Age : 22
Lieu : loin
Inscription : 09/04/2018
Messages : 52

Message(#) Sujet: Re: MBTI et Trauma Jeu 24 Mai 2018, 03:17

Merci pour ta vision Smile  

On peut tout de même observer une constante dans la personnalité d'un individu, constante que je nommais "soi initial". Puis viennent les interventions de vie qui vont moduler la personnalité de base.
La personnalité de base est-elle la personnalité à laquelle il faut se référer dans le cadre du MBTI, ce qui semblerait logique puisqu'elle est seule constante, ou bien y a-t-il un référentiel évolutif pris en compte? Ce qui serait moins logique dans la démarche mais plus juste dans l'interprétation.

"Le MBTI peut (si la personne le désire) alors faire une compréhension différente de sa situation passé (trouver sa résilience) et donc changer cet ancien trauma, par exemple, en force."

J'attribuerais ça plutôt à l'enneagramme mais je suppose que ça a tout de même un impact sur le type.

Il manque une fonction à l'équation mais je n'arrive pas à déterminer comment procéder pour l'y inclure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nosso
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENTP
Age : 45
Lieu : Belgique
Emploi : Technicien industriel
Inscription : 22/05/2018
Messages : 58

Message(#) Sujet: Re: MBTI et Trauma Jeu 24 Mai 2018, 15:57

@ocheka a écrit:

On peut tout de même observer une constante dans la personnalité d'un individu, constante que je nommais "soi initial".
ha ok je comprend mieux ce que tu veux dire par soi initial.

Cela ferait un long débat que de savoir s'il y a une constante dans la personnalité !
Perso je ne pense pas qu'il y ait une constante (vu que les gens changent, je n'ai pas les mêmes aspiration que qu'en j'avais 15 ans, ma personnalité a vachement bien changée !)

Pour moi il doit (ou il devrait) y avoir un référentiel évolutif, ce qui n'évolue pas stagne, hors l'humain depuis sa naissance et ce jusqu’à sa mort évolue tout le temps (sauf ceux qui stagne, et là je te rejoins sur le soi initial), le bébé apprend a marcher, l'enfant a écrire, l'ado a se former, l'adulte a travailler, le vieux a se reposer ou a profiter pleinement lol

Je pense que ce qui manque à l'équation est l'évolution, l’expérience de la vie.

Si on prend par exemple la personnalité de quelqu’un avant et après une thérapie qui a fonctionné, il me semble que ce n'est pas tout a fait la même personne, avant la thérapie cette personne était par exemple très souvent grincheuse, et après elle est devenue aimable.
Quel serait son soi initial ? Grincheuse ? Aimable ?

_______________________________________
On ne peut rien apprendre aux gens. On peut seulement les aider à découvrir qu’ils possèdent déjà en eux tout ce qui est à apprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nosso-production.be
ocheka
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP
Age : 22
Lieu : loin
Inscription : 09/04/2018
Messages : 52

Message(#) Sujet: Re: MBTI et Trauma Jeu 24 Mai 2018, 18:21

Etre grincheux ou aimable n'est pas un trait de personnalité à proprement parlé, il en est plutôt la conséquence. Peut-être que quelqu'un de grincheux le sera parce qu'il se sera écarté de son soi initial et que le travail du psy est de lui faire retrouver sa constante, c'est pourquoi il devient aimable.

Après réflexion, je pense que le MBTI s'attache justement à la constante qui est un des facteurs déterminant de sa relation à la vie (la manière d'envisager/de réagir à tel ou tel événement). Cependant, ces événements modifient notre manière d'en appréhender d'autres ce qui pourrait signifier qu'instinctivement nous réagissons selon notre type mais que nous nous modérons selon vécu. L'enneagramme offre quelques clés à ce niveau mais je le trouve un peu trop figé/restrictif.

"Je pense que ce qui manque à l'équation est l'évolution, l’expérience de la vie."

Yep, il faudrait identifier les événements de vie impactant ("positifs" et "négatifs", les mettre en relation avec le MBTI qui indique la manière de les appréhender, afin d'établir un profil de personnalité basé sur la chronologie: à travers les différentes étapes de vie. Bon, cela présuppose qu'il y ait une constante dans la personnalité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nosso
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENTP
Age : 45
Lieu : Belgique
Emploi : Technicien industriel
Inscription : 22/05/2018
Messages : 58

Message(#) Sujet: Re: MBTI et Trauma Jeu 24 Mai 2018, 20:47

oui, les mots que j'ai choisi ne sont peut-être pas bon, mais tu as compris ce que je voulais dire, c'est l’essentiel Wink

_______________________________________
On ne peut rien apprendre aux gens. On peut seulement les aider à découvrir qu’ils possèdent déjà en eux tout ce qui est à apprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nosso-production.be
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: MBTI et Trauma

Revenir en haut Aller en bas
 

MBTI et Trauma

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» quelles sont les lettres du MBTI qui vous plaisent ?!
» Au-delà du MBTI...L'IJTI-Process???
» MBTI The Dark Knight
» MBTI Luc Besson?
» MBTI et iPhone

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Généralités sur le modèle-