Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Spirale Dynamique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage
Caféine
Aucun rang assigné
Caféine

Type : ISTJ funambule (et 9)
Age : 30
Lieu : ...
Inscription : 26/08/2017
Messages : 528

Spirale Dynamique - Page 9 Empty
Message(#) Sujet: Re: Spirale Dynamique Spirale Dynamique - Page 9 Icon_minitimeJeu 26 Sep 2019, 11:26

Hello !
Les vidéos de Quentin Lambert (https://www.youtube.com/channel/UCez317ad2uh-IZwVPWySVQA ) m'ont donné envie de me réintéresser à ce modèle et de lire le bouquin de Chabreuil que Vargroas m'avait passé (merci au passage Smile ).
Une de mes amies s'y est aussi intéressée. Et on s'est amusé à analyser à la lumière de la spirale son parcours qui semble s'y prêter particulièrement bien (car elle ne fait pas les choses à moitié^^). Déjà, elle a été élevée par des parents très centrés en orange. Au collège, elle a eu une période bleue à fond les ballons où elle voulait être bonne soeur. Ensuite, elle s'est laissée convaincre par ses parents de mettre de côté ses aspirations spirituelles pour se concentrer sur sa réussite personnelle (orange), et elle s'est montrée très bosseuse et compétitive au lycée pour intégrer une prépa scientifique. Sauf que lors de sa deuxième année de prépa, elle a craqué et s'est inscrite en fac de lettres où je l'ai rencontrée. A cette époque, je me dis qu'elle devait être dans un creux gamma en bleu car elle adhérait à l'idéologie communiste (Et pas à moitié: elle avait lu énormément sur le sujet et était militante, même si elle restait ouverte au dialogue et pas dans la confrontation). Je lui ai aussi connu une fascination pour à peu près toutes les religions à tour de rôle (bouddhisme, christianisme, voire un peu islam quand elle a voyagé en Turquie). Aujourd'hui, à 32 ans, elle semble clairement centrée en vert. Je l'imagine bien continuer à évoluer, car elle est dans une quête spirituelle permanente, mais elle semble quand même avoir plus d'affinités avec les niveaux collectifs (moi c'est plutôt l'inverse).

D'ailleurs, ce que je ne suis pas sûre d'avoir très bien compris dans le bouquin, c'est à quel point il faut avoir intégré un niveau pour passer au suivant. Ils ont l'air de dire que cela ne se produit qu'une fois qu'on a acquis tous les apports d'un niveau et intégré sa façon de penser. ça m'interroge car je me dis que dans une société où des niveaux ultérieurs sont présents, ça me parait difficile de ne pas les voir et de ne pas en intégrer certains éléments. Par exemple, difficile, à notre époque et depuis un pays occidental, de ne pas voir certaines des limites de orange.

Dans le cas de ma copine, ça semble assez bien fonctionner. Elle n'a jamais été startuppeuse mais je ne me fais pas trop de souci pour son intégration du niveau orange. C'est grave une winneuse, elle réussit tout ce qu'elle entreprend. Par contre, de mon côté, je n'ai pas l'impression d'avoir vraiment adhéré à une vérité absolue (ou alors très brièvement), et je suis loin d'avoir les compétences d'une business woman. ça voudrait dire que je serais restée au niveau rouge ? scratch
Pourtant, j'ai l'impression d'avoir intégré certains concepts des niveaux orange, vert, voire jaune. Du coup je me demande si on peut traverser les niveaux un peu à l'arrache, en les intégrant à moitié, et ce qu'il faut faire dans ces cas là^^.
Revenir en haut Aller en bas
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 37
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 878

Spirale Dynamique - Page 9 Empty
Message(#) Sujet: Re: Spirale Dynamique Spirale Dynamique - Page 9 Icon_minitimeVen 27 Sep 2019, 17:37

S'lut Caf Vieux cow boy

Je n'ai pas vu les vidéos de Quentin Lambert, je verrai si je trouve un peu de temps.
J'ai aussi le bouquin des Chabreuil et à sa lecture j'ai eu les mêmes interrogations que toi Cyclope heureux C'est un modèle a priori complètement intégratif, donc chaque couche comprend la couche précédente. Or, si chez moi le passage bleu->orange s'est fait sans rejet de bleu, j'ai toujours eu du mal à assumer vraiment orange. Le gros de orange chez moi correspond aux 4 ans de taf dans le marketing, job purement alimentaire qui m'a permis de faire ce que je voulais de ma vie. Aujourd'hui je suis dans un bond vers vert (je ne me rappelle plus des termes exacts et mon livre est... rangé, on va dire laughing ), mais j'ai l'impression d'avoir expédié orange à l'arrache, je n'aurais pas aimé que ça dure, et je ne voudrais pas y retourner :/

Mais, bonne nouvelle, au visionnage de cette vidéo (surtout à partir de la minute 7 ou Cool: (btw, je kiffe Personality Hacker, ils ont des insights super intéressants)



Il arrive à tout le monde de prendre moins le temps de bien intégrer certains niveaux (on a notamment tendance à se sentir plus confortable dans les couches individuelles ou collectives, en plus d'être naturellement centré dans une couche principale). Une fois arrivé en vert (l'exemple dans cette vidéo - qui parle d'un INTP mais ça n'a aucune incidence), on peut en profiter pour faire le point sur soi, revenir ce les couches qui ont été moins bien intégrées et voir ce qu'on en a retiré ou ce qu'on aurait pu en retirer. C'est en tous cas l'hypothèse d'Antonia, que je trouve pas mal, parce qu'il permet une espèce de souplesse par rapport à certains trucs qu'on aurait manqués.

Oualà, c'est un début de moignon de piste et un soupçon d'espoir pour nous, pauvres ratés de la spirale laughing

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Caféine
Aucun rang assigné
Caféine

Type : ISTJ funambule (et 9)
Age : 30
Lieu : ...
Inscription : 26/08/2017
Messages : 528

Spirale Dynamique - Page 9 Empty
Message(#) Sujet: Re: Spirale Dynamique Spirale Dynamique - Page 9 Icon_minitimeDim 29 Sep 2019, 20:44

Coucou Mamy Very Happy
Merci pour la vidéo, c'est intéressant, et je bosse mon anglais grâce à toi^^.
Oui, j'ai toujours un peu de mal à voir vraiment ce que signifie être centré dans un niveau pour un individu. J'ai l'impression qu'il faut l'incarner à la fois dans sa vie et dans sa façon de penser... Mais si on vit dans une société où on coexiste avec des niveaux ultérieurs, ça paraît difficile de ne pas être influencé par eux dans notre façon de voir les choses, même si on n'a pas fini notre propre cheminement...
Revenir en haut Aller en bas
GBat
L'Anté Types
GBat

Type : I… #JeSuisPossible
Age : 31
Lieu : Individunivers, France
Emploi : Citoyen monade
Inscription : 24/06/2014
Messages : 850

Spirale Dynamique - Page 9 Empty
Message(#) Sujet: Re: Spirale Dynamique Spirale Dynamique - Page 9 Icon_minitimeMer 02 Oct 2019, 14:40

Il y a semble t-il plusieurs écoles de la spirale (dynamique ou intégrale) et de son développement. L'intégrale semble survaloriser Jaune (et aussi Orange). La dynamique reste moins connotée spirituellement, et de structure plus simple : un niveau qui sert de contenant, et un niveau de développement cognitif.
Mais c'est dans l'Intégrale que l'on trouve l'image la plus complexe et probablement satisfaisante de différentes dimensions auxquelles appliquer la spirale. Vous pouvez être à un niveau dans un domaine de votre vie (le relationnel, le moral, etc) et à un autre dans un autre domaine (Wilber nomme ça les "lignes"). Il y a aussi les "cadrans" qui divisent en perspectives à travers lesquelles on perçoit les choses : un même niveau peut être expérimenté depuis un point de vue individuel-subjectif, individuel-objectif, collectif-subjectif, ou collectif-objectif, grâce aux dichotomies Intérieur/Extérieur (aussi nommée Subjectif/Objectif) et Individuel/Collectif.


Pour ce que j'ai pu apprendre du creux gamma et des niveaux sous stress :

@Caféine a écrit:
A cette époque, je me dis qu'elle devait être dans un creux gamma en bleu car elle adhérait à l'idéologie communiste (Et pas à moitié: elle avait lu énormément sur le sujet et était militante, même si elle restait ouverte au dialogue et pas dans la confrontation).
ça ressemble en effet à un creux gamma ce que tu décris, surtout si elle était déjà parvenu au vert auparavant.
Normalement le communisme bleu est par définition un creux gamma pour le vert égalitaire qui n'arrive pas à parachever l'idéal de liberté pour chacun avec ses propres moyens et, rejetant jusqu'aux libertés acquises en orange, se tourne machinalement vers bleu. Mais il n'a pas de sens sans l'avènement de la société d'industrie orange (certes encore empreinte d'un rouge latent) qu'il critique, et sans l'éveil d'une conscience verte égalitaire, au moins comme aspiration.
Est-ce que la forme de communisme qui intéressait ton amie était de type marxiste-léniniste, maoïste, même trotskyste, etc, que je mettrais dans la catégorie "AFPT" (A Fort Potentiel Totalitaire) parce que partant du principe qu'une sorte d'avant garde ou élite révolutionnaire doit guider et diriger la population dans "le sens qu'il convient", donc bleu ? Ou bien c'était autre chose ?
J'avais vu une chaîne aussi où quelqu'un reprenait la théorie selon laquelle sous stress on retourne aisément à deux niveaux précédent celui où l'on se trouve. Ca va dans ce sens là.


Pour ma part, j'ai l'impression que j'ai fait un retour vif et furtif au niveaux beige et violet suite à une mésaventure avec un nouvel appartement (qui avait dès mon installation une infestation de nuisibles). Je ne me sentais plus en sécurité en appartement ni dehors (et il commençait à faire froid), donc je dirais que je n'ai jamais cotoyé d'aussi près le niveau beige. Et les réflexions que je me faisais  étaient assez caractéristiques du violet axé sur la sécurité vis à vis du monde et plaçant la tribu devant avec quelques irrationalités en guise de précaution : du genre "foutez moi dans une tribu couvert de pommade anti chaleur/insectes, ou dans une co alternative dont on a la certitude que ces bestioles sont absentes, ou bien congelez moi avec mes affaires, je vois tout compte fait qu'il y a eu bien assez de réalisations formidables et sécurisantes en ce monde que je ne veux pas prendre le risque d'infester.  Lol "
Le plus marrant est comment dans la suite les autres niveaux sont revenus petit à petit. J'ai éprouvé un vif besoin spéciste de dominer en tant qu'espèce humaine dans le rapport de force (rouge); puis j'ai voulu discuter du bien et du mal dans la création avec un prêtre, avoir son opinion, comme ça pour l'interaction (bleu); puis la refonte d'un projet de vie tenant compte tant des aspects sécurisants, pratiques, que épanouissants, ont commencé à réémerger dans mon esprit sans les même angoisses des premiers jours (orange).
Mais étonnamment, à part peut-être avec violet, ce niveau orange était là tout du long, comme contenant ou comme niveau présent de développement je ne sais pas toujours : cherchant le meilleur moyen de lutter efficacement et radicalement contre la bestiole, envisageant une discussion seulement dans l'esprit d'entendre un opinion et restant traversé de perplexité-critique rationnelle, réunissant les critères à satisfaire dans la recherche d'un nouvel habitat pour ne pas être à nouveau confronté au problème.
Il y avait aussi un autre niveau qui doit être sacrément ultérieur (par la pacification des rapports entre espèces qu'il implique) et que orange servait aussi au mieux dans la réflexion qui était la mienne mais j'avais pleinement conscience (dans mon dépit) de son inadéquation avec les moyens que se donnent notre société aujourd'hui.

Donc, je pense que les périodes de crises dans une vie font ressortir non pas seulement le niveau individuel ou collectif précédent mais potentiellement tous les niveaux précédents. Cela dépend aussi probablement de la nature du problème auquel vous êtes confrontés et niveau correspondant s'il y a.

_______________________________________
"Scélérat! Que l'on ne juge point de ta provenance mais la direction de ton geste!"

"Deus saltem Natura; J'en suis, donc j'y pense; nous ne sommes pas tous les mêmes, nous sommes tous du même."
"Que vaut-il mieux? Démarrer stupide dans une société intelligente, ou intelligent dans une société insensée?"
"Quand on peut, on peut. La science ne révèle que ce qui est possible, non ce qui doit être"
"Deux dangers ne cessent de menacer le monde ; l'ordre et le désordre" Paul Valéry
"Notre ignorance n’est pas aussi vaste que notre incapacité à utiliser ce que nous savons" Marion K. Hubbert
Revenir en haut Aller en bas
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 37
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 878

Spirale Dynamique - Page 9 Empty
Message(#) Sujet: Re: Spirale Dynamique Spirale Dynamique - Page 9 Icon_minitimeMer 02 Oct 2019, 14:51

En fait, je lis 2 problématiques dans ton message:

#1
@Caféine a écrit:
si on vit dans une société où on coexiste avec des niveaux ultérieurs, ça paraît difficile de ne pas être influencé par eux dans notre façon de voir les choses, même si on n'a pas fini notre propre cheminement...
Interviendraient ici les attitudes Coincée (C), Arrêtée (A) et Ouverte (O).
En C, on ne voit que le vMême dans lequel on est installé (rien d'intéressant n'a eu lieu avant, rien de mieux ne se fera).
En A, on voit ce quoi dans les strates précédentes a mené à celle dans laquelle on se trouve, mais on imagine que cette dernière est l'aboutissement final.
En O, non seulement on voit les apports du passé, mais on voit aussi les blocages du vMême présent, et les évolutions possibles. Un changement de vMême n'est donc possible qu'en attitude O.
Le livre ne dit pas si chacun d'entre nous passe par différentes attitudes, j'ai quand même l'impression que certaines personnes sont naturellement plus "C/A" et d'autres plus "O".

Perso, il me semble aussi difficile de ne pas voir au moins le VERT dans notre société, et pourtant on en connait tous, des cyniques centrés en ORANGE, pour qui le VERT n'est même pas envisageable.

#2
@Caféine a écrit:
j'ai toujours un peu de mal à voir vraiment ce que signifie être centré dans un niveau pour un individu. J'ai l'impression qu'il faut l'incarner à la fois dans sa vie et dans sa façon de penser...
Oui, on peut faire pas mal d'allers-retours entre les vMêmes avant de s'installer durablement dans une nouvelle couche. Je crois que tant qu'on n'a pas fait l'EXPERIENCE d'un vMême, tant qu'on ne l'a pas incarné profondément (se vautrer dedans au lieu d'y tremper l'orteil), on ne reste pas durablement dedans. Les allers-retours devraient pouvoir servir à ça: expérimenter ce qu'on a survolé trop vite, peut-être parce qu'à ce moment-là de notre vie on n'était pas en mesure de le faire.

3615mylife: VERT chez moi, c'est une longue histoire de compagnonnage, mais je n'ai jamais été à l'aise dans les vMêmes collectifs. J'ai donc plutôt longé VERT, en restant près des frontières ORANGE (et puis JAUNE, que j'ai pas mal en ligne de mire, de façon plus "mentale"). Mais je me suis rendu compte que je loupais qq chose, au fil des années. Mon déclic de déménagement et changement de vie, je crois que c'est mon sursaut de gamma à delta, avec l'exaltation du grand plongeoir. Est-ce que c'est parce que je développe davantage Fe, qui me fait de l'oeil, que je suis OK de me vautrer dans VERT? Maybe.

Incise post-scripturale: j'ai repensé à ORANGE chez moi, que je pensais très mal installé/expérimenté. Il me semble que comme dans d'autres modèles, certaines définitions/descriptions sont très orientées et peuvent induire en erreur. Si on voit ORANGE comme le fait d'être un requin capitaliste qui accumule les Rolex avant de passer vers VERT, j'ai tout loupé. Mais ORANGE, c'est avant tout la recherche stratégique pour atteindre ses objectifs propres, utiliser les moyens à notre disposition pour vivre ce qu'on veut vivre comme on veut le vivre. Si je n'ai jamais rêvé d'une maison clinquante et d'une bagnole avec plus de chiffres dans le prix que de roues, j'ai quand même réussi à m'acheter une petite troglo perdu dans la pampa en ayant travaillé moins de 5 ans, à quitter mon taf purement alimentaire pour profiter de la vie et voyager à vélo quand ça me chantait. Je veux dire: oui, selon mes critères *inhabituels*, j'ai réussi ma vie, j'ai mené ma barque stratégiquement pour obtenir ce que je désirais: autonomie et liberté.
--> on pense parfois à tort ne pas avoir intégré une couche correctement, alors qu'en réalité c'est le cas... A vérifier dans ton cas, non?

[Je passe juste après GBat, salut GBat What a Face ]

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Caféine
Aucun rang assigné
Caféine

Type : ISTJ funambule (et 9)
Age : 30
Lieu : ...
Inscription : 26/08/2017
Messages : 528

Spirale Dynamique - Page 9 Empty
Message(#) Sujet: Re: Spirale Dynamique Spirale Dynamique - Page 9 Icon_minitimeJeu 03 Oct 2019, 21:06

Merci à tous les deux pour vos réflexions et témoignages Smile
@GBat a écrit:
Il y a semble t-il plusieurs écoles de la spirale (dynamique ou intégrale) et de son développement. L'intégrale semble survaloriser Jaune (et aussi Orange). La dynamique reste moins connotée spirituellement, et de structure plus simple : un niveau qui sert de contenant, et un niveau de développement cognitif.
Mais c'est dans l'Intégrale que l'on trouve l'image la plus complexe et probablement satisfaisante de différentes dimensions auxquelles appliquer la spirale. Vous pouvez être à un niveau dans un domaine de votre vie (le relationnel, le moral, etc) et à un autre dans un autre domaine (Wilber nomme ça les "lignes"). Il y a aussi les "cadrans" qui divisent en perspectives à travers lesquelles on perçoit les choses : un même niveau peut être expérimenté depuis un point de vue individuel-subjectif, individuel-objectif, collectif-subjectif, ou collectif-objectif, grâce aux dichotomies Intérieur/Extérieur (aussi nommée Subjectif/Objectif) et Individuel/Collectif.
Je ne connaissais pas ces nuances, à creuser...
@GBat a écrit:
ça ressemble en effet à un creux gamma ce que tu décris, surtout si elle était déjà parvenu au vert auparavant.
Normalement le communisme bleu est par définition un creux gamma pour le vert égalitaire qui n'arrive pas à parachever l'idéal de liberté pour chacun avec ses propres moyens et, rejetant jusqu'aux libertés acquises en orange, se tourne machinalement vers bleu. Mais il n'a pas de sens sans l'avènement de la société d'industrie orange (certes encore empreinte d'un rouge latent) qu'il critique, et sans l'éveil d'une conscience verte égalitaire, au moins comme aspiration.
Est-ce que la forme de communisme qui intéressait ton amie était de type marxiste-léniniste, maoïste, même trotskyste, etc, que je mettrais dans la catégorie "AFPT" (A Fort Potentiel Totalitaire) parce que partant du principe qu'une sorte d'avant garde ou élite révolutionnaire doit guider et diriger la population dans "le sens qu'il convient", donc bleu ? Ou bien c'était autre chose ?
C'est vrai, le communisme est un peu un creux gamma de l'Histoire, finalement scratch
Elle était révolutionnaire en théorie. Mais je ne crois pas qu'elle ait réellement eu des aspirations totalitaires, car ça ne colle pas avec sa personnalité qui est assez souple et tolérante. Le vert lui va beaucoup mieux je trouve.
@Mamy Mougeot a écrit:
Interviendraient ici les attitudes Coincée (C), Arrêtée (A) et Ouverte (O).
En C, on ne voit que le vMême dans lequel on est installé (rien d'intéressant n'a eu lieu avant, rien de mieux ne se fera).
En A, on voit ce quoi dans les strates précédentes a mené à celle dans laquelle on se trouve, mais on imagine que cette dernière est l'aboutissement final.
En O, non seulement on voit les apports du passé, mais on voit aussi les blocages du vMême présent, et les évolutions possibles. Un changement de vMême n'est donc possible qu'en attitude O.
Le livre ne dit pas si chacun d'entre nous passe par différentes attitudes, j'ai quand même l'impression que certaines personnes sont naturellement plus "C/A" et d'autres plus "O".
Bien vu, sur ce point là, c'est plutôt ça qui joue.
@Mamy Mougeot a écrit:
3615mylife: VERT chez moi, c'est une longue histoire de compagnonnage, mais je n'ai jamais été à l'aise dans les vMêmes collectifs. J'ai donc plutôt longé VERT, en restant près des frontières ORANGE (et puis JAUNE, que j'ai pas mal en ligne de mire, de façon plus "mentale"). Mais je me suis rendu compte que je loupais qq chose, au fil des années. Mon déclic de déménagement et changement de vie, je crois que c'est mon sursaut de gamma à delta, avec l'exaltation du grand plongeoir. Est-ce que c'est parce que je développe davantage Fe, qui me fait de l'oeil, que je suis OK de me vautrer dans VERT? Maybe.

Incise post-scripturale: j'ai repensé à ORANGE chez moi, que je pensais très mal installé/expérimenté. Il me semble que comme dans d'autres modèles, certaines définitions/descriptions sont très orientées et peuvent induire en erreur. Si on voit ORANGE comme le fait d'être un requin capitaliste qui accumule les Rolex avant de passer vers VERT, j'ai tout loupé. Mais ORANGE, c'est avant tout la recherche stratégique pour atteindre ses objectifs propres, utiliser les moyens à notre disposition pour vivre ce qu'on veut vivre comme on veut le vivre. Si je n'ai jamais rêvé d'une maison clinquante et d'une bagnole avec plus de chiffres dans le prix que de roues, j'ai quand même réussi à m'acheter une petite troglo perdu dans la pampa en ayant travaillé moins de 5 ans, à quitter mon taf purement alimentaire pour profiter de la vie et voyager à vélo quand ça me chantait. Je veux dire: oui, selon mes critères *inhabituels*, j'ai réussi ma vie, j'ai mené ma barque stratégiquement pour obtenir ce que je désirais: autonomie et liberté.
--> on pense parfois à tort ne pas avoir intégré une couche correctement, alors qu'en réalité c'est le cas... A vérifier dans ton cas, non?
ça semble tout à fait se tenir dans ton cas !
Je suppose que j'ai dû traverser BLEU d'une manière ou d'une autre vu que je n'ai pas de problème particulier avec les règles de vie en société. Et ORANGE à ma façon aussi car j'ai eu une période dès la fin du lycée où je voulais absolument me prouver que j'étais capable de me débrouiller seule, être indépendante, gagner ma vie... J'ai un peu le même rapport que toi avec VERT. J'ai l'impression d'avoir fréquenté pas mal de personnes et de milieux professionnels qui tournaient autour de ce niveau, mais sans m'y sentir 100% à l'aise. Sur le papier, c'est JAUNE qui m'attirerait le plus.
Je suis en plein changement aussi en ce moment ! Mais difficile pour l'instant de dire de quel niveau ça va me rapprocher...
Revenir en haut Aller en bas
GBat
L'Anté Types
GBat

Type : I… #JeSuisPossible
Age : 31
Lieu : Individunivers, France
Emploi : Citoyen monade
Inscription : 24/06/2014
Messages : 850

Spirale Dynamique - Page 9 Empty
Message(#) Sujet: Re: Spirale Dynamique Spirale Dynamique - Page 9 Icon_minitimeDim 06 Oct 2019, 21:12

Je mets une petite précision parce que ce n'était même pas clair pour moi il y a encore quelques temps.
La spirale dynamique distingue clairement entre les niveaux individuels et les niveaux collectifs, et ils se succèdent alternativement.
Par contre la spirale intégrale semble impliquer pour un même niveau que l'on puisse l'aborder sous les deux angles. Je pense savoir pourquoi. Ce n'est pas un choix de plus pour un modèle qui voudrait faire ses propres allégations dans la grande constellation du développement personnel (et collectif), mais la conclusion qui résulte du fait que au niveau jaune intégral on passe du "ou" au "et", du régime de l'opposition à la réconciliation des contradictions. Et ça nous donnerait une image plus complexe et réaliste du monde.
Ainsi on a, pour le niveau orange par exemple, l'angle individuel, avec la recherche d'accomplissements, de connaissance, la perfectibilité, l'optimisation, les droits de l'homme, le système judiciaire moderne basé sur la défense, l'établissement des faits, la discussion et la médiation, la réinsertion en fait certainement partie aussi. L'esprit de compétitivité qui pousse les inventeurs toujours plus loin (et lorsqu'il se systématise expose des centaines de personnes au burn out), l'esprit de compétition impitoyable de tels artistes (qui peut aussi faire naître l'admiration entre eux), tous les bons et les mauvais côtés de la modernité qui place le dessein individuel au centre. On pourrait même trouver une part de ce orange dans l'idéal communiste lorsqu'il envisage "le libre développement de chacun comme condition du libre développement de tous" (WTF vous avez bien lu, "Chacun" conditionne "l'ensemble" mais les marxistes historiques ont généralement compris l'exacte contraire).
Après il y a l'aspect collectif de orange. Ce que les penseurs intégral type Ken Wilber voient généralement du côté de chez Jean Jacques Rousseau, qui faisait des escapades dans le niveau rouge comme les contemporains des lumières cherchant le saint graal de l'art et de l'individualité dans des époques passées pré-monotheistes, mais aussi dans violet où il a du penser trouver son archétype du bon sauvage vivant naturellement libre avec ses semblables, à l'abri de lois opprimantes (bon il a du surtout le fantasmer, c'était idéaliser le passé pour imaginer l'homme du futur, mais quelques peuples reculés chasseurs-cueilleurs qui existent encore et se situant probablement entre les niveaux beige et violet s'en rapproche).

Les initiatives collectives à finalité humaniste, l'accomplissement de l'homme à travers le perfectionnement de la société et de ses lois. Le droit syndical rentre aussi dans orange, je croyais que c'était surtout vert. Et la pensée intégrale encourage à voir ces nuances dans un même niveau, un même objet d'étude. Le "bon sauvage" individuel qui s'affranchit de la société qui corrompt, à travers le parachèvement collectif de l'idée même de société. Le droit de propriété et de partenariat des entrepreneurs, le droit de propriété et de rassemblement des travailleurs, etc. Des aspects individuels et des aspects collectifs dans un même objet qui font que l'on peut très bien aujourd'hui critiquer l'économie de marché depuis une perspective individualiste qui voit ce dont est privé l'individu dans ses moyens et non juste dans ses objectifs ou bien depuis une perspective collectiviste qui voit ce dont est privé la collectivité au nom de l'initiative privée (mince, sans jeu de mots) avec une finalité qui peut aussi bien être l'épanouissement de l'individu.
Mais on peut faire ça aussi avec les autres dichotomies : intérieur et extérieur, qui, au final, avec individuel et collectif forment la structure des quatres cadrans dans le modèle spirale intégrale. Quelqu'un dans le niveau orange ne verra pas les deux aspects et mettra l'accent sur un seul, privilégiant l'individuel ou le collectif, l'intérieur ou l'extérieur. On s'attend toutefois d'avantage à ce que ce soit l'individuel plutôt que le collectif et, en spirale dynamique, c'est une évidence.
Je ne serais pas pour ma part étonné qu'il y ait quand même une tendance comme ça, et qu'elle explique la santé d'un niveau (orange individuel est plus stable que orange collectif, vert individuel est moins stable que vert collectif etc).
Bref, c'est intéressant tout ça et à creuser.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Spirale Dynamique - Page 9 Empty
Message(#) Sujet: Re: Spirale Dynamique Spirale Dynamique - Page 9 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Spirale Dynamique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9

 Sujets similaires

-
» Le caractère dynamique des Saintes Écritures
» QU'est ce que la dynamique urbaine
» GEO 1ERE LES DYNAMIQUES DES PERIPHERIES
» nouvelle logo
» Questionnement sur la foudre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: L'Ennéagramme et autres tests psycho :: Autres tests psycho-