Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Sous-types & interprétation des tendances individuelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
M.Noir
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 26
Lieu : Paris
Inscription : 07/08/2017
Messages : 258

Message(#) Sujet: Re: Sous-types & interprétation des tendances individuelles Lun 07 Aoû 2017, 11:32

Depuis le début, je crois que cette approche est beaucoup plus pertinente que les fonctions !

Un moment, j'ai essayé de penser le MBTI à travers les fonctions jungiennes, mais je suis finalement arrivé au même résultat que je pensais bien depuis le début : c'est complètement flou et ça veut dire tout et son contraire, donc rien du tout...

Je parlais à des amateurs du MBTI qui croyaient aux fonctions et c'est impressionnant le nombre de bêtises qu'ils disaient, et tout ça grâce aux fonctions, qui permet de dire absolument n'importe quoi !

Le fait de classer par couple de lettres, c'est par contre tout de suite plus clair et distinct ! Je crois que c'est David Keirsey qui rejetait les fonctions et avait une approche comportementaliste, je souscris complètement !


Mon précédent message était brut de décoffrage, je m'excuse, je venais de débarquer de ma grotte.
Je trouve le travail d'Exil vraiment remarquable !

Et je constate qu'on parle de M.E. Nabe, c'est amusant, j'avais été stupéfait de le voir typé INFJ, alors que si on le compare avec des grands INFJ comme Jacques Verges ou Charles Baudelaire, le contraste est criard !

Nabe n'est pas du tout mystique. C'est un grand et beau parleur, qui déclame sur le beau, et qui arrive très bien à mener des gens en quête de spiritualité, ou à se croire spirituel, c'est tout...

Il me rappelle un personnage de roman très ENFP : Stepane Troffimovich dans les Démons de Dostoievski. C'est lui aussi un grand orateur, et,à un moment-clé du livre, il dit à une foule de populos ignare que l'art est plus important que la question sociale, parce que la Vie ne pourrait pas être sans la Beauté. C'est une crise mystique qui sonne très "Ni" !... Mais ce n'est absolument pas un INFJ !

D'ailleurs de grands artistes ENFP comme Orson Welles ou Oscar Wilde (typage Celebrity Type, je crois qu'il vous plait pas, mais pour moi il est fiable à +95 %) ont une dimension mystique très développée... 

Enfin voilà, c'est notamment pour ça que je ne crois pas aux fonctions, c'est qu'on range dans le même panier un faussaire du mystique comme Nabe (ENFP) avec les nobles INFJ...

Mais encore bravo pour Exil !! 

Sinon pour Célebrity Type, à la dernière ligne des INFJ, ils mettent Spinoza et Schopenhauer, mais ce sont clairement des INTJ pour moi. 
Ensuite, ils mettent Dostoievski et Tolstoï, mais David Keirsey les type INFP et ENFJ, il a encore une fois raison je crois...

Et y a aussi David Fincher et Lars von Trier     alors que l'un n'est qu'un technicien ISTP et l'autre un ISFP idiot pour moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3 Sp/Sx
Age : 29
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2555

Message(#) Sujet: Re: Sous-types & interprétation des tendances individuelles Mar 08 Aoû 2017, 17:14

Baudelaire est INFP un otaku amoureux Avec certes un Te-inférueur assez visible qui peut flouter les choses. (d'ailleurs Dostoïevski est INFJ a priori sinon)

Pour Nabe lui-même je ne saurais trop dire, je le connais peu, mais j'ai du mal à le voir autre chose qu'en NFJ ou en NTP. Un NFP serait plus égocentrique à première vue, son point de vue serait moins axé sur le collectif (et c'est là qu'on voit la cohérence à typer Baudelaire INFP et Dostoïevski INFJ : Baudelaire est un poète qui interprète avant tout ses propres sentiments là où Dostoïevski réfléchit vraiment sur le genre humain en général)

A part ça, pourquoi Celebrity Type serait-il si fiable (même si pour les deux cas que tu cites je pense qu'il l'est) ? Parfois ils se corrigent eux-mêmes, de façon qui peut d'ailleurs être contestable.
Par ailleurs on peut noter qu'ils utilisent les fonctions pour typer (tous leurs tests de différenciation entre 2 types se basent là-dessus).

Lars Von Trier INFJ sinon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylphira
Mère de Cthulhu
avatar

Type : ENTP
Age : 32
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1802

Message(#) Sujet: Re: Sous-types & interprétation des tendances individuelles Mar 08 Aoû 2017, 17:15

Tu es biaisé par la hiérarchie interne de tes préférences. Un technicien ISTP lâché avec tant de dédain, non mais. Les ISTP sont les rois quand il s'agit de lier le technique (Ti) et le symbolique (Ni) capables de transformer un mécanisme en véritable symphonie artistique (j'adooooore les mécanismes d'horloge!). Quant à Celebrity Types, bof, c'est qu'une introduction vaguement utile, mais faut aller plus loin dans les analyses, ils ont rarement raison.

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M.Noir
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 26
Lieu : Paris
Inscription : 07/08/2017
Messages : 258

Message(#) Sujet: Re: Sous-types & interprétation des tendances individuelles Mar 08 Aoû 2017, 17:21

@Apocalypse a écrit:
Baudelaire est INFP un otaku amoureux Avec certes un Te-inférueur assez visible qui peut flouter les choses. (d'ailleurs Dostoïevski est INFJ a priori sinon)

Pour Nabe lui-même je ne saurais trop dire, je le connais peu, mais j'ai du mal à le voir autre chose qu'en NFJ ou en NTP. Un NFP serait plus égocentrique à première vue, son point de vue serait moins axé sur le collectif (et c'est là qu'on voit la cohérence à typer Baudelaire INFP et Dostoïevski INFJ : Baudelaire est un poète qui interprète avant tout ses propres sentiments là où Dostoïevski réfléchit vraiment sur le genre humain en général)

A part ça, pourquoi Celebrity Type serait-il si fiable (même si pour les deux cas que tu cites je pense qu'il l'est) ? Parfois ils se corrigent eux-mêmes, de façon qui peut d'ailleurs être contestable.
Par ailleurs on peut noter qu'ils utilisent les fonctions pour typer (tous leurs tests de différenciation entre 2 types se basent là-dessus).

Lars Von Trier INFJ sinon.

Plus égocentrique que Nabe t'es mort...

Et Baudelaire, son INFJ me semble absolument flagrant

Tenez, y a un questionnaire INFP VS INFJ sur celbType (peux pas poster) et on voit très bien que les deux types se rapportent aux deux auteurs.

Un moment il y a "j'ai le coeur d'un enfant" : clairement Dostoievski
ou : "j'ai la sagesse d'un sage" clairement Baudelaire.

On me prouvera difficilement le contraire, perso. Evil tongue  Non !

La Nature est un temple où de vivants piliers
Laissent parfois sortir de confuses paroles ;
L’homme y passe à travers des forêts de symboles
Qui l’observent avec des regards familiers.

Comme de longs échos qui de loin se confondent
Dans une ténébreuse et profonde unité,
Vaste comme la nuit et comme la clarté,
Les parfums, les couleurs et les sons se répondent.

Il est des parfums frais comme des chairs d’enfants,
Doux comme les hautbois, verts comme les prairies,
— Et d’autres, corrompus, riches et triomphants,

Ayant l’expansion des choses infinies,
Comme l’ambre, le musc, le benjoin et l’encens,
Qui chantent les transports de l’esprit et des sens.


Quoique tes sourcils méchants
Te donnent un air étrange
Qui n’est pas celui d’un ange,
Sorcière aux yeux alléchants,

Je t’adore, ô ma frivole,
Ma terrible passion !
Avec la dévotion
Du prêtre pour son idole.

Le désert et la forêt
Embaument tes tresses rudes ;
Ta tête a les attitudes
De l’énigme et du secret ;

Sur ta chair le parfum rôde
Comme autour d’un encensoir ;
Tu charmes comme le soir,
Nymphe ténébreuse et chaude.

Ah ! les philtres les plus forts
Ne valent pas ta paresse,
Et tu connais la caresse
Qui fait revivre les morts !

Tes hanches sont amoureuses
De ton dos et de tes seins,
Et tu ravis les coussins
Par tes poses langoureuses.

Quelquefois pour apaiser
Ta rage mystérieuse,
Tu prodigues, sérieuse,
La morsure et le baiser ;

Tu me déchires, ma brune,
Avec un rire moqueur,
Et puis tu mets sur mon cœur
Ton œil doux comme la lune.

Sous tes souliers de satin,
Sous tes charmants pieds de soie,
Moi, je mets ma grande joie,
Mon génie et mon destin,

Mon âme par toi guérie,
Par toi, lumière et couleur !
Explosion de chaleur
Dans ma noire Sibérie !



Même moi je trouve que tout ça sonne très Ni/Se. En tout cas pas du tout INFP...

Ainsi que ses conseil aux petits jeunes :

L’orgie n’est plus la sœur de l’inspiration : nous avons cassé cette parenté adultère. L’énervation rapide et la faiblesse de quelques belles natures témoignent assez contre cet odieux préjugé.
Une nourriture substantielle, mais régulière, est la seule chose nécessaire aux écrivains féconds. L’inspiration est décidément la sœur du travail journalier. 


Cette sagesse INFJ 

Ces deux contraires ne s’excluent pas plus que tous les contraires qui constituent la nature. L’inspiration obéit, comme la faim, comme la digestion, comme le sommeil. Il y a sans doute dans l’esprit une espèce de mécanique céleste, dont il ne faut pas être honteux, mais tirer le parti le plus glorieux, comme les médecins, de la mécanique du corps. Si l’on veut vivre dans une contemplation opiniâtre de l’œuvre de demain, le travail journalier servira l’inspiration, — comme une écriture lisible sert à éclairer, et comme la pensée calme et puissante sert à écrire lisiblement ; car le temps des mauvaises écritures est passé.


Tout le contraire de Dostoievski, qui lui écrivait brutalement selon le chaos des ses passions justement !


Et sinon je ne savais pas que Celebrity Type se corrigeait ! C'était quelle correction ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3 Sp/Sx
Age : 29
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2555

Message(#) Sujet: Re: Sous-types & interprétation des tendances individuelles Mar 08 Aoû 2017, 19:03

Je sais que par ici les gens ont tendance à penser que les INFP sont un peu niais ou superficiels, mais ils sont capables de sagesse.

Le premier poème n'est pas forcément flagrant pour INFP, mais on y distingue le Ne : il évoque toute l'inspiration et la richesse qu'il tire du Monde. Ça me paraît d'ailleurs assez illustratif de son fonctionnement.

Citations : du Ne-Si, encore. C'est de la sagesse de Ne (quantité d'inspiration ≠ qualité), là où ça me semble beaucoup moins parlant d'un point de vue Ni, qui trouve l'inspiration en lui. Je ne pense pas qu'un Ni puisse tant rationaliser ça, songer à le dresser.

Pour le deuxième en revanche, c'est du Fi (4) total : on est en plein dans la passion, dans le sentiment subjectif, dans l'individualisme. Son art de la métaphore m'inspire là aussi le Ne.


Puis bon. Pour le test INFP/INFJ, il y a toujours des points où l'on va se retrouver dans le camp opposé, pour une raison ou une autre. C'est l'ensemble qu'il faut voir. 
Pour la sagesse d'un sage : Baudelaire était quand même très fougueux et jouisseur, pas forcément le stéréotype du barbu sur sa montagne. Je ne suis vraiment pas sûre qu'il se serait lui-même défini comme un "sage".

J'avoue ne pas connaître si bien Dostoïevski. Tout comme Maupassant, il me semble qu'il est  très torturé mais que ça recouvre d'autre choses, d'autres aspects.

Si tu cherches un poète INFJ, tu peux jeter un œil à Mallarmé.


EDIT : Je rassemble tes posts, on évite le double post ici...
Sinon, pour Celebrity Types je ne sais plus trop mais ça arrive, il faudrait voir avec Speed. Kate Bush est passée d'INFP à ISFP. Je n'ai pas d'autre exemple en tête à l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GBat
L'Anté Types
avatar

Type : I… #JeSuisPossible
Age : 30
Lieu : Individunivers, France
Emploi : Citoyen monade
Inscription : 24/06/2014
Messages : 815

Message(#) Sujet: Re: Sous-types & interprétation des tendances individuelles Mar 08 Aoû 2017, 23:26

Le poème peut faire Ne. De l'analogie et des métaphores, toutes parties d'une définition de quelque chose de réel et extérieur, très multiple. Des termes très divers pour le qualifier. Les quatre premières lignes à elles seules semblent illustrer ce mouvement de la perception extravertie vers le jugement introverti.

Ou bien Ni, avec une quantité portée sur la sensation plutôt que sur la symbolique. On ne sait pas si on va du concept vers la quantité ou bien si c'est la quantité qui va vers ce concept unique de "Nature". Mais il y a d'avantage d'action plus on avance dans le poème, plus de dynamique.

Mais au final tout ça ne nous informe sur le type de personnalité de quelqu'un seulement si ce quelqu'un a incrusté son type de personnalité dans son oeuvre, ce qui n'est pas garanti. Ne vaut-il pas mieux ne pas corréler de suite l'oeuvre et le mbti de l''auteur ?

_______________________________________
"Scélérat! Que l'on ne juge point de ta provenance mais la direction de ton geste!"

"Deus saltem Natura; J'en suis, donc j'y pense; nous ne sommes pas tous les mêmes, nous sommes tous du même."
"Que vaut-il mieux? Démarrer stupide dans une société intelligente, ou intelligent dans une société insensée?"
"Quand on peut, on peut. La science ne révèle que ce qui est possible, non ce qui doit être"
"Deux dangers ne cessent de menacer le monde ; l'ordre et le désordre" Paul Valéry
"Notre ignorance n’est pas aussi vaste que notre incapacité à utiliser ce que nous savons" Marion K. Hubbert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Sous-types & interprétation des tendances individuelles

Revenir en haut Aller en bas
 

Sous-types & interprétation des tendances individuelles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

 Sujets similaires

-
» Interprétation de la sortie stepwise Reg logistique sous SAS
» Interprétation d'ACP et AFC sous R
» interprétation test student
» interprétation matrice de confusion
» mode d'utilisation et d'interprétation des sorties SPAD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Généralités sur le modèle-