Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Les divergences dans l'application du MBTI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Les divergences dans l'application du MBTI Empty
Message(#) Sujet: Les divergences dans l'application du MBTI Les divergences dans l'application du MBTI Icon_minitimeDim 29 Avr 2012, 17:49

Plus je traîne sur les forums américains, plus je remarque que leurs membres semblent souvent avoir une conception différente du MBTI de celle qu'on a ici. Sur ce forum, on raisonne assez classiquement à partir du fait qu'une personne appartient à un type donné et que même s'il peut y avoir différentes branches au sein de chaque type, chacun utilise les mêmes fonctions cognitives et dans le même ordre. Le modèle formel du MBTI quoi. Alors que sur les forums US je vois beaucoup de membres qui se typent par exemple "TiNi", ou pour qui le type d'une personne est susceptible d'évoluer. Ça m'intrigue.



Edit : je me rends compte que mon sujet ne comporte même pas de question, n'apporte aucune forme de savoir, rien. Je sais pas trop pourquoi j'ai créé ça du coup. D'un autre côté j'avais envie de le souligner, et mes [les] idées spontanées m'intéressent, j'ai envie de m'observer dans ma spontanéité, à l'état naturel. C'est hors sujet. C'est pas grave, ça rejoint ce que je dis.


Dernière édition par Ayahuasca le Dim 29 Avr 2012, 18:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les divergences dans l'application du MBTI Empty
Message(#) Sujet: Re: Les divergences dans l'application du MBTI Les divergences dans l'application du MBTI Icon_minitimeDim 29 Avr 2012, 18:16

Oh ca c'est interessant !! je devrais être américain
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les divergences dans l'application du MBTI Empty
Message(#) Sujet: Re: Les divergences dans l'application du MBTI Les divergences dans l'application du MBTI Icon_minitimeDim 29 Avr 2012, 18:21

Tu as bien fait de le créer je pense. Chacun peut exposer son point de vue sur la chose du coup, à savoir si on pense que l'on peut changer de type ou pas. Personnellement, je ne le crois pas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les divergences dans l'application du MBTI Empty
Message(#) Sujet: Re: Les divergences dans l'application du MBTI Les divergences dans l'application du MBTI Icon_minitimeDim 29 Avr 2012, 18:25

Je ne le crois pas non plus. Je serais aussi tenté de coller plus au modèle MBTI classique.
Mais c'est pas vraiment là que je voulais en venir. Je voulais plutôt demander pourquoi cette différence, si c'est un manque de compréhension du système de leur part, ou au contraire une meilleure assimilation qui permet d'établir l'existence de personnalités en-dehors des types classiques (ou l'application de l'avis de certaines personnes plus éclairées dans leur compréhension au moins).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les divergences dans l'application du MBTI Empty
Message(#) Sujet: Re: Les divergences dans l'application du MBTI Les divergences dans l'application du MBTI Icon_minitimeDim 29 Avr 2012, 18:42

Moi sur le fait de changer c'est délicat : si on agit comme un INTP puis comme un ENFP,
est-ce car on a d'abord été INTP puis ensuite ENFP ?
ou car on a toujours été ENFP mais qu'on ne pouvais l'exprimer (par manque de maturité ou autre chose) et que du coup on agissait comme un INTP ?

Je pense qu'on ne pourra jamais savoir, mais ce qu je pense est sûr est qu'en fonction des période de notre vie, on peut adopter des comportements de type différents : et c'est ça qui est important.

Je serais quand même tenté de dire qu'on a qu'un seul type.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les divergences dans l'application du MBTI Empty
Message(#) Sujet: Re: Les divergences dans l'application du MBTI Les divergences dans l'application du MBTI Icon_minitimeDim 29 Avr 2012, 19:02

Pour moi la preuve qu'on a qu'un seul type c'est l'étude des fonctions. Si dans ton enfance tu apprends à utiliser Ti tu vas pas l'oublier comme ça pour te la faire bouffer par ton Ne et remplacer par un pauvre Te en tertiaire, enfin vu comme ça ça parait absurde non ?
Je pense que si une personne change en apparence de type c'est surtout parce qu'une confusion a lieu à un moment ou à un autre, elle se prend pour ce qu'elle n'est pas, influencée par quelque chose ou quelqu'un. Elle reflète l'aspect d'une classe de la société dont elle veut renvoyer l'image (ou se sent obligée de le faire).
Revenir en haut Aller en bas
Exil
Pionnier
Exil

Type : INFJ
Age : 35
Lieu : Vingt mille sous les mers
Emploi : Cachalot
Inscription : 18/03/2011
Messages : 895

Les divergences dans l'application du MBTI Empty
Message(#) Sujet: Re: Les divergences dans l'application du MBTI Les divergences dans l'application du MBTI Icon_minitimeDim 29 Avr 2012, 19:17

@segovois a écrit:
Moi sur le fait de changer c'est délicat : si on agit comme un INTP puis comme un ENFP,
est-ce car on a d'abord été INTP puis ensuite ENFP ?
ou car on a toujours été ENFP mais qu'on ne pouvais l'exprimer (par manque de maturité ou autre chose) et que du coup on agissait comme un INTP ?

Juste, au cas où tu ne l'aurais pas remarqué, le 7 s'intègre en 5, hors tu es très 7, et le 5 est en très forte corrélation avec le profil INTP...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les divergences dans l'application du MBTI Empty
Message(#) Sujet: Re: Les divergences dans l'application du MBTI Les divergences dans l'application du MBTI Icon_minitimeDim 29 Avr 2012, 19:20

S'intègre ? ca veux dire ?

désolé je suis en ennéagramme
Revenir en haut Aller en bas
Sherkkann
Intervenant polémique
Sherkkann

Type : ENTP
Age : 25
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1454

Les divergences dans l'application du MBTI Empty
Message(#) Sujet: Re: Les divergences dans l'application du MBTI Les divergences dans l'application du MBTI Icon_minitimeDim 29 Avr 2012, 19:24

En fait je rejoins les américains en me disant que je en vois aucunne raison pour que ces types de personnes n'existent pas :

Dominante : Te
Auxiliaire : Ne

Dominante Fi
Auxiliaire Te

Par ailleurs, le simple fait de hiérarchiser les fonctions selon un miroir entre Dom/Aux et Tert/Inf me semble hyper théorisé et en décalage avec la réalité.
En quoi notre troisième fonction préférée devrait être le miroir de notre Auxiliaire ?
Pourquoi un individu ne pourrait-il pas utiliser sa Ne et sa Fe plus que sa Ti ??? confused
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les divergences dans l'application du MBTI Empty
Message(#) Sujet: Re: Les divergences dans l'application du MBTI Les divergences dans l'application du MBTI Icon_minitimeDim 29 Avr 2012, 19:25

@Sherkkann a écrit:
En fait je rejoins les américains en me disant que je en vois aucunne raison pour que ces types de personnes n'existent pas :

Dominante : Te
Auxiliaire : Ne

Dominante Fi
Auxiliaire Te

Par ailleurs, le simple fait de hiérarchiser les fonctions selon un miroir entre Dom/Aux et Tert/Inf me semble hyper théorisé et en décalage avec la réalité.
En quoi notre troisième fonction préférée devrait être le miroir de notre Auxiliaire ?
Pourquoi un individu ne pourrait-il pas utiliser sa Ne et sa Fe plus que sa Ti ??? confused

Je pense exactement pareil !!!!!!!!!!!!!!!!

mais je me suis fait à l'idée que c'est parcque je ne comprends que 5% de la théorie (même si ça m'a pas fait changer d'avis)
Revenir en haut Aller en bas
Exil
Pionnier
Exil

Type : INFJ
Age : 35
Lieu : Vingt mille sous les mers
Emploi : Cachalot
Inscription : 18/03/2011
Messages : 895

Les divergences dans l'application du MBTI Empty
Message(#) Sujet: Re: Les divergences dans l'application du MBTI Les divergences dans l'application du MBTI Icon_minitimeDim 29 Avr 2012, 19:27

@segovois a écrit:
S'intègre ? ca veux dire ?

désolé je suis en ennéagramme

Bah justement, c'est un des concepts fondamentaux de l'énnéagramme. Quand un énnéatype est en pleine possession de ses moyens, confiant, il développe certaines qualités du type d'intégration qu'indique l'énnéagone (le 5 pour le 7). Je pensais que tu le savais !?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les divergences dans l'application du MBTI Empty
Message(#) Sujet: Re: Les divergences dans l'application du MBTI Les divergences dans l'application du MBTI Icon_minitimeDim 29 Avr 2012, 19:31

@Exil a écrit:
@segovois a écrit:
S'intègre ? ca veux dire ?

désolé je suis en ennéagramme

Bah justement, c'est un des concepts fondamentaux de l'énnéagramme. Quand un énnéatype est pleine possession de ses moyens, confiant, il développe certaines qualités du type d'intégration qu'indique l'énnéagone (le 5 pour le 7).

Je pense plutôt (pour mon histoire perso) que c'est lorsque je n'étais pas en plein possession des mes moyens que j'agissais comme un INTP. Mais je n'agissais pas comme un INTP de type 5, avec le recul je dirais plutôt un INTP de type 8, pas très équilibré.

Citation :
Je pensais que tu le savais !?

Tu me connais ... je suis un peu ignare ...


Revenir en haut Aller en bas
Exil
Pionnier
Exil

Type : INFJ
Age : 35
Lieu : Vingt mille sous les mers
Emploi : Cachalot
Inscription : 18/03/2011
Messages : 895

Les divergences dans l'application du MBTI Empty
Message(#) Sujet: Re: Les divergences dans l'application du MBTI Les divergences dans l'application du MBTI Icon_minitimeDim 29 Avr 2012, 19:37

@Sherkkann a écrit:

Par ailleurs, le simple fait de hiérarchiser les fonctions selon un miroir entre Dom/Aux et Tert/Inf me semble hyper théorisé et en décalage avec la réalité.
En quoi notre troisième fonction préférée devrait être le miroir de notre Auxiliaire ?
Pourquoi un individu ne pourrait-il pas utiliser sa Ne et sa Fe plus que sa Ti ??? confused

Et bien il serait peut-être temps que tu commences à employer ton N pour te familiariser avec la loie universelle des contraires, qui justement fomente la réalité.
La question que tu poses, c'est comme si tu disais "pourquoi on ne peut être homme et femme en même temps ?" sachant qu'un hermaphrodite n'est ni homme ni femme, mais d'un troisième genre (qui par ailleurs n'est pas viable pour la reproduction de l'espèce, mais nécessaire pour donner à l'espèce l'indice de sa double nature). A cette question, ce qu'enseigne la loie des contraires, et ici, en particulier le principe de différenciation des fonctions, c'est que tout homme doit peu à peu se rendre conscient de sa part féminine, et inversement.

J'en ai déjà parlé mille fois abondamment sur ce forum. Personne ne me lis ou bien personne ne comprend !? Smile


Dernière édition par Exil le Dim 29 Avr 2012, 19:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les divergences dans l'application du MBTI Empty
Message(#) Sujet: Re: Les divergences dans l'application du MBTI Les divergences dans l'application du MBTI Icon_minitimeDim 29 Avr 2012, 19:39

@Exil a écrit:
@Sherkkann a écrit:

Par ailleurs, le simple fait de hiérarchiser les fonctions selon un miroir entre Dom/Aux et Tert/Inf me semble hyper théorisé et en décalage avec la réalité.
En quoi notre troisième fonction préférée devrait être le miroir de notre Auxiliaire ?
Pourquoi un individu ne pourrait-il pas utiliser sa Ne et sa Fe plus que sa Ti ??? confused

Et bien il serait peut-être temps que tu commences à employer ton N pour te familiariser avec la loie universelle, qui justement fomente la réalité.
La question que tu poses, c'est comme si tu disais "pourquoi on ne peut être homme et femme en même temps ?" sachant qu'un hermaphrodite n'est ni homme ni femme, mais d'un troisième genre (qui par ailleurs n'est pas viable dans le développement de l'espèce, mais nécessaire pour donner à l'espèce l'indice de sa double nature). A cette question, ce qu'enseigne la loie des contraires, et ici, en particulier le principe de différenciation des fonctions, c'est que tout homme doit peu à peu se rendre conscient de sa part féminine, et inversement.

J'en ai déjà parlé mille fois abondamment sur ce forum. Personne ne me lis ou bien personne ne comprend !? Smile

SHerkhan, ne te laisse pas emberlificoter par Exil Smile
Revenir en haut Aller en bas
Exil
Pionnier
Exil

Type : INFJ
Age : 35
Lieu : Vingt mille sous les mers
Emploi : Cachalot
Inscription : 18/03/2011
Messages : 895

Les divergences dans l'application du MBTI Empty
Message(#) Sujet: Re: Les divergences dans l'application du MBTI Les divergences dans l'application du MBTI Icon_minitimeDim 29 Avr 2012, 19:46

@segovois a écrit:


SHerkhan, ne te laisse pas emberlificoter par Exil Smile

Tu as raison. Je viens de relire tes interrogations Sherkkann, et en fait il conviendrait carrément que tu reviennes aux béaba du modèle.

La notion de différenciation des fonctions est essentielle à comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Sherkkann
Intervenant polémique
Sherkkann

Type : ENTP
Age : 25
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1454

Les divergences dans l'application du MBTI Empty
Message(#) Sujet: Re: Les divergences dans l'application du MBTI Les divergences dans l'application du MBTI Icon_minitimeDim 29 Avr 2012, 20:38

@Exil a écrit:
@segovois a écrit:


SHerkhan, ne te laisse pas emberlificoter par Exil Smile

Tu as raison. Je viens de relire tes interrogations Sherkkann, et en fait il conviendrait carrément que tu reviennes aux béaba du modèle.

La notion de différenciation des fonctions est essentielle à comprendre.

Je pense avoir bien compris la dynamique et la hiérarchie des fonctions, mais je ne vois pas en quoi cela collerait à 100% avec la réalité...
Personnellement, si je devais donner ma propre préférence des fonctions, sans subir aucune influence des règles du MBTI et en ne me fiant qu'à ma connaissance de moi-même, je me définirais comme cela :

Quand je suis tout seul (que je réfléchis en fumant une clope ou avant de m'endormir par exemples...)

1- Ti (je réfléchis à des trucs)
2- Ne (j'imagine ce que ça pourrait donner dans différentes situation)
3- Ni (je cherche des cas déjà trouvé pour essayer de confirmer et de crédibiliser mon Ne)

Quand je suis avec des potes, que je discute/rigole.

1-Fe
2-Ne
3-Ti

Quand je regarde un film

1- Ti
2- Fi
3- Ni
4- Ne

Quand je joue de la guitare

1- Si
2- Fi
3- Ti

+Ni quand je compose


Un truc comme ça pour généraliser :

Ne +++++
Ti +++++
Fe ++++
Ni +++
Te +++
Fi ++
Se +
Si +

(+++++ = tout le temps, ++++ = très souvent, +++=parfois, ++=rarement, += carrément jamais (grande capacité d’attention requise))
Revenir en haut Aller en bas
Exil
Pionnier
Exil

Type : INFJ
Age : 35
Lieu : Vingt mille sous les mers
Emploi : Cachalot
Inscription : 18/03/2011
Messages : 895

Les divergences dans l'application du MBTI Empty
Message(#) Sujet: Re: Les divergences dans l'application du MBTI Les divergences dans l'application du MBTI Icon_minitimeDim 29 Avr 2012, 21:31

Sherkkann, je vais essayé d'être claire :

On utilise toutes les fonctions (je ne suis pas sans cesse à me cogner contre les murs par manque de Se Lol ), simplement deux d'entre elles, de par leurs particularités, ont été déterminantes au développement de notre personnalité : la dominante, c'est à dire la fonction la plus naturellement performante pour répondre aux contraintes d'adaptation dans l'enfance (pourquoi renoncer à ce dans quoi on est fort ?), et celle qui s'est naturellement imposé en renfort des propriétés de la dominante (Une fois qu'on perçoit, il faut bien apprendre à juger, autrement on est comme une feuille au vent, et si la dominante est portée sur l'extérieur, il faut bien qu'un auxiliaire se charge d'ancrer la conscience en direction de l'intérieur). Une fois ce processus enclenché et validé par le bénéfice éprouvé sur le plan de l'adaptation, ces deux fonctions (auquel le "Moi" s’identifie) n'ont de cesse d'être mise en avant au détriment des deux qui s'y opposent, si bien que c'est dernières subissent un refoulement plus ou moins conséquent. Elles continuent d'être agissantes (comme tout ce qu'on fait de façon machinal) mais leur contenu échappe le plus souvent à la conscience du Moi, et nourrit l'inconscient. Aussi ces fonctions sont-elles les plus à même de servir de réceptacle à tout ce qui est refoulé, et sont-elles les plus appropriées à développer pour se rendre toujours plus conscient de nos potentialités insoupçonnés. C'est surtout valable pour l'inférieure, la tertiaire pouvant venir très vite en renfort du duo Dominante-Auxiliaire.
Bref, les quatre fonctions dont on parle pour chaque type sont à comprendre de façon schématique comme étant des fonctions clés, un cadran sur un cercle pour nous repérer. Ce sont simplement les fonctions dont la spécifité fait le plus sens pour comprendre ce qu'il y a de déterminé dans notre processus cognitif. Mais bien entendu, un ENTP peut utiliser Ni, seulement, en vertu des fonctions qui déterminent la dynamique dans laquelle il se trouve, ça n'aura pas assez de force et de valeur pour susciter un impact déterminant dans son champs de conscience. En revanche, si un ENTP se penche sur le Si, il éprouvera tout un tas de truc en résonance avec le Ne au travers duquel il voit le monde.

C'est cette dialectique incessante entre des contraires qui fourni l'énergie nécessaire pour mettre l'ensemble en mouvement. L'auxiliaire est contraire à la dominante dans son orientation, mais compatible dans son apport, la tertiaire est contraire à l'auxiliaire, mais de même orientation que la dominante (on aura donc tendance à beaucoup s'en servir dans le registre de notre attitude préférée : I ou E) ect ...

EDIT : Et il faudrait arrêter de croire que le MBTI a ses règles, et que la théorie se passe en marge du réel. Le MBTI s'appui sur les mêmes principes universelles que le Tao, que la physique nucléaire ou que le Marxisme, c'est à dire la loi des contraires.
C'est à nous d'être assez fin pour en traduire la pertinence, et assez conscient pour en manipuler le principe sans y projetter ses propres zones d'ombre.





Dernière édition par Exil le Dim 29 Avr 2012, 23:10, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
Chase El Pacificator

Type : INFP
Age : 26
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Les divergences dans l'application du MBTI Empty
Message(#) Sujet: Re: Les divergences dans l'application du MBTI Les divergences dans l'application du MBTI Icon_minitimeDim 29 Avr 2012, 21:39

Exil, t'écris des trucs tellement longs et compliqués, et d'habitude j'ai la flemme de lires les longs posts comme ça, mais à chaque fois tu pars dans un raisonnement de ouf et j'aime bien lire tes pavés !

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Sherkkann
Intervenant polémique
Sherkkann

Type : ENTP
Age : 25
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1454

Les divergences dans l'application du MBTI Empty
Message(#) Sujet: Re: Les divergences dans l'application du MBTI Les divergences dans l'application du MBTI Icon_minitimeDim 29 Avr 2012, 21:42

Waw merci ! Au moins c'est clair : les deux fonctions sont nos principales, les deux autres (TER ET INF) l'inverse, dans lequel on est logiquement moins à l'aise.
Mais ce ne sont que des fonctions clés dans la compréhension de notre personnalité et si j'utilise plus le Ni que le Si, c'est possible, mais on s'en fou car cela n'améliora pas systématiquement la compréhension générale de mon psyché.

Cependant, je pense quand même que chez certaines personnes, la fonction secondaire ne correspond pas aux critères que tu as donné et cela peut provoquer un problème mental du coup. ?
Revenir en haut Aller en bas
Exil
Pionnier
Exil

Type : INFJ
Age : 35
Lieu : Vingt mille sous les mers
Emploi : Cachalot
Inscription : 18/03/2011
Messages : 895

Les divergences dans l'application du MBTI Empty
Message(#) Sujet: Re: Les divergences dans l'application du MBTI Les divergences dans l'application du MBTI Icon_minitimeDim 29 Avr 2012, 21:45

ChasingStarlight a écrit:
Exil, t'écris des trucs tellement longs et compliqués, et d'habitude j'ai la flemme de lires les longs posts comme ça, mais à chaque fois tu pars dans un raisonnement de ouf et j'aime bien lire tes pavés !

Mais ça n'a rien de long ni de compliqué, c'est juste de la paresse intellectuelle, en plus des mauvaises habitudes.
De plus en plus je constate que le flot incessant d'informations auquel ont est soumis au travers des médias dérègle les esprits, et que les NP en sont les premières victimes.
Revenir en haut Aller en bas
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
Chase El Pacificator

Type : INFP
Age : 26
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Les divergences dans l'application du MBTI Empty
Message(#) Sujet: Re: Les divergences dans l'application du MBTI Les divergences dans l'application du MBTI Icon_minitimeDim 29 Avr 2012, 21:48

Pour ça que je regarde plus la télé, j'ai tendance à accepter un peu trop vite l'information Embarassed

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les divergences dans l'application du MBTI Empty
Message(#) Sujet: Re: Les divergences dans l'application du MBTI Les divergences dans l'application du MBTI Icon_minitimeDim 29 Avr 2012, 21:52

ChasingStarlight a écrit:
Exil, t'écris des trucs tellement longs et compliqués, et d'habitude j'ai la flemme de lires les longs posts comme ça, mais à chaque fois tu pars dans un raisonnement de ouf et j'aime bien lire tes pavés !
+100
Exil, d'où tu tiens cette compréhension aussi profonde du MBTI, pour des choses comme ça en particulier qui tiennent pas vraiment du "cours" ? Flashs de Ni ou autre ? Lol
Revenir en haut Aller en bas
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
Chase El Pacificator

Type : INFP
Age : 26
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Les divergences dans l'application du MBTI Empty
Message(#) Sujet: Re: Les divergences dans l'application du MBTI Les divergences dans l'application du MBTI Icon_minitimeDim 29 Avr 2012, 21:56

Nan le MBTI c'est comme la ganja, faut bien la fumer pour la ressentir ! Lol , non sérieux, le MBTI (et surtout Jung), c'est avant tout une conception universelle de l'âme humaine, pour la comprendre faut vraiment la ressentir. Fin moi j'le sens comme ça :|

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Exil
Pionnier
Exil

Type : INFJ
Age : 35
Lieu : Vingt mille sous les mers
Emploi : Cachalot
Inscription : 18/03/2011
Messages : 895

Les divergences dans l'application du MBTI Empty
Message(#) Sujet: Re: Les divergences dans l'application du MBTI Les divergences dans l'application du MBTI Icon_minitimeDim 29 Avr 2012, 22:16

@Sherkkann a écrit:
Waw merci ! Au moins c'est clair : les deux fonctions sont nos principales, les deux autres (TER ET INF) l'inverse, dans lequel on est logiquement moins à l'aise.
Mais ce ne sont que des fonctions clés dans la compréhension de notre personnalité.

Pas seulement, car de part leur emplacement et les forces qui les lient entre elles, elles sont chargée d'une énergie que n'ont pas les autres fonctions. Quand tu dis utiliser le Ni, en fait tu passes par Ni sans vraiment y trouver la valeur nécessaire pour que ta conscience s'y arrête. Je conçois plus ces fonctions comme des interférences entre les 4 constituant le cadran.
Mais en fait, pour ce qui est du développement des fonction, c'est beaucoup plus subtil que l'approche schématique que j'ai commencé par faire (il faut bien passer une première couche). Les fonctions sont à comprendre en rapport les unes avec les autres. Le Ti d'un ENTP n'est pas le même que celui d'un INTP, car le Ti du premier est sous la gouverne d'une perception objective (extérieure) et irrationnelle (sans jugement), là où chez l'INTP, c'est le jugement rationnel en référence au sujet qui prime sur les propriétés de N.

Dit autrement, Ti en auxiliaire signifie qu'un Perceptif extraverti ne se porte que mieux quand il pondère sa dominante avec un T qui plonge en direction du sujet (introverti donc), qu'un T qui s'acharne à aller dans le même sens que la dominante. Un jeune ENTP qui s'acharnerait à utiliser le T et le F en mode extraverti serait très vite sanctionné par la vie.
Ensuite, je remarque qu'avec le développement de la tertaire, la personnalité parvient à une certaine transcendance sur l'axe aux/ter. Par exemple, un INFJ peut paraitre plus Ti que Fe. Il n’empêche qu'il continu de considérer en priorité les implications éthique avant d'user de la froide logique. Plus un type est différencié, moins il rencontre d'obstacle dans sa propre psychologie, et plus le processus qui conduit à l'inférieure se fait aisément et rapidement.


Dernière édition par Exil le Dim 29 Avr 2012, 23:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Les divergences dans l'application du MBTI Empty
Message(#) Sujet: Re: Les divergences dans l'application du MBTI Les divergences dans l'application du MBTI Icon_minitimeDim 29 Avr 2012, 22:17

Oui je suis d'accord, j'ai l'impression que la plupart des trucs que je sais sur le MBTI me sont venus assez naturellement (enfin avec l'aide de quelques forums :p ). Donc ça reste des suppositions ? Suppositions éclairées quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les divergences dans l'application du MBTI Empty
Message(#) Sujet: Re: Les divergences dans l'application du MBTI Les divergences dans l'application du MBTI Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Les divergences dans l'application du MBTI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Gender : stricte application dans une école maternelle suédoise
» MBTI et iPhone
» Répartition des ennéatypes dans la population
» L'enseignement de la prière dans l'Evangile
» Dispositif à action direct dans le logement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Généralités sur le modèle-