Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSSRSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Bonjour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaïzen
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP
Age : 28
Lieu : Carnon
Inscription : 06/05/2017
Messages : 17

Message(#) Sujet: Bonjour Sam 06 Mai 2017, 07:40

Je suis tombé sur ce forum après avoir fait le teste des 16 personnalités.
Je serais sur INFP et j'aimerais savoir si il existe des "comme moi" quelque part, savoir comment ils le vivent et pourquoi pas
faire connaissance.

J'ai 28 ans et de mon point c'est au juste une plaie d’être INFP, d'un point de vue relationnel, sentimental et professionnel.
J'ai eu beau faire tout ce que je pouvais pour changer mais rien y fait.

Du coup j'aimerais avoir les conseils de personnes INFP même si je me doute qu'on a tous un parcourt différent et que cette classification n'est là que pour aiguiller les gens.

Merci d'avance!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimunox
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ 5w4
Age : 23
Lieu : .
Inscription : 22/04/2017
Messages : 21

Message(#) Sujet: Re: Bonjour Sam 06 Mai 2017, 14:53

Bienvenue !

Pourquoi penses-tu que ça soit "une plaie d'être INFP" ?
Tu souffres d'une inadaptation à ton milieu, aux gens qui t'entourent ? Peut-être que la solution ne consiste pas à changer qui tu es, mais plutôt à changer ton activité, ton environnement/milieu social (même si je sais que c'est loin d'être facile)... Que fais-tu dans la vie ?

Je ne suis pas INFP, mais INFJ. Ceci dit, je pense que ce que tu as à dire va pas mal faire écho à ce que j'ai moi-même pu vivre (dans le domaine professionnel en particulier).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïzen
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP
Age : 28
Lieu : Carnon
Inscription : 06/05/2017
Messages : 17

Message(#) Sujet: Re: Bonjour Sam 06 Mai 2017, 15:51

Je dis ça en partie à cause de l'isolement que cela a entraîné chez moi.
Le fait de se sentir constamment différent des autres, de ne pas rire aux mêmes choses, de ne pas intéresser aux mêmes choses etc...

J'ai mis longtemps à comprendre que tout le monde n'était pas fait pareil en fait et j'en ai beaucoup souffert au niveau émotionnel.


Je n'ai pas de milieu à proprement parler. J'ai souvent travaillé là où je pouvais.
N'ayant jamais été très intéressé par les études, j'ai été littéralement une déception pour mes parents. Fin j’exagère mais depuis que mon père est mort je me le reproche tout les jour.

En parlant de ça, lorsqu'il est parti, j'ai décidé de prendre ma vie en main et suis allé m'installer à Montpellier où j'ai suivi une formation de réinsertion professionnelle très enrichissante avec des gens merveilleux.
Dans ce programme, on avait des ateliers équestres où l'on nous apprenait la confiance en soi via ces formidables animaux que sont les chevaux (je trouve tout les animaux formidables mais c'était la première fois qu'il m'étais donné de les côtoyer d'aussi prêt, aussi bien sur le plan physique que émotionnel. C'était un véritable privilège. Surtout après les événements infernales qu'on a traversé ma famille et moi, j'ai juste eu l'impression d'enfin remonter la pente.)

J'ai eu rapidement un travail à Carrefour (grâce à toute l'équipe de Form'impact) en temps qu'employé libre service. (j'ai toujours décrocher des postes de ce genre)
Bref tout allait bien, je travaillais bien et le staff m'a rapidement proposé un Contrat Pro que j'ai accepté avec plaisir car tout se passait bien malgré la solitude. Car oui malgré le fait que je me sentais toujours aussi seul (n'arrivant jamais à rentrer dans un cercle sociale comme beaucoup le font naturellement) au niveau matériel/confort j'avais "reussi" et je m'en félicitais.

Mais plus le temps passait , plus le rythme devenait difficile à suivre et au bout du 5em mois de travail (plus qu'un pour décrocher le CDD/CDI) les choses ont commencé à dégringoler.
J'avais la chance d'avoir une amie dans le environs que j'aimais beaucoup et avec qui j’espérais aller plus loin, avoir une vie de famille bref j'ai visualisé un peu trop loin visiblement et malheureusement elle n'était pas intéressée.
On s'est alors éloigné l'un l'autre et j'ai commencé à déprimer. ça s'est surement ressenti dans mon travail et les patrons ont commencé à me tomber dessus et supportant mal l'autorité et la pression, j'ai vite fait une dépression.

A un moment je ne voulais même plus me nourrir, rien n'avait de sens. Les jours passaient et ça empirait.
Puis j'ai eu une pulsion soudaine, j'ai pleuré en frappant fort sur mon lit et je suis directement allé voir le médecin.
Par chance, ce médecin était quelqu'un de bien qui m'a réconforté et conseillé. Je remercierai jamais assez cette personne pour son soutient inattendu. (plus tard, j'ai appris qu'il avait traversé à peu prêt les même épreuves que moi et je comprends du coup mieux sa compassion à mon égard)

Il m'a donc mis en arrêt maladie jusqu'a la fin de mon contrat pro que je n'ai pas assuré du coup.
Je me suis mis au chômage et j'ai profité de 8 long mois pour prendre soin de moi et apprendre à me connaitre.

Du coup aujourd'hui je suis là en train d'écrire ce joli pavé.
Désolé d'ailleurs, je conçois parfaitement que ce soit pas spécialement intéressant à lire.

Merci en tout cas pour votre curiosité!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ylangYlang
PETA Moustiques
avatar

Type : ENFP 7
Age : 18
Lieu : MTP
Inscription : 01/07/2016
Messages : 64

Message(#) Sujet: Re: Bonjour Sam 06 Mai 2017, 18:03

@Kaïzen a écrit:

J'ai 28 ans et de mon point c'est au juste une plaie d’être INFP, d'un point de vue relationnel, sentimental et professionnel.
J'ai eu beau faire tout ce que je pouvais pour changer mais rien y fait.

Justement, si jusque là ça n'a pas marché, c'est que tu n'as pas encore fait tout ce que tu pouvais. Ne baisse pas les bras.  Réconfort

@Kaïzen a écrit:

Par chance, ce médecin était quelqu'un de bien qui m'a réconforté et conseillé. Je remercierai jamais assez cette personne pour son soutient inattendu.

Je pense que tu as besoin d'un professionnel pour t'aider, car ta peine semble profonde. Le fait de discuter avec d'autres personnes "comme toi", sera sûrement salvateur sur le coup, mais ne mènera à rien sur le long terme.


@Kaïzen a écrit:

Je me suis mis au chômage et j'ai profité de 8 long mois pour prendre soin de moi et apprendre à me connaitre.

C'est très bien.
Je pourrais savoir comment tu as fait pour prendre soin de toi et apprendre à te connaître?

Et bienvenue Chat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïzen
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP
Age : 28
Lieu : Carnon
Inscription : 06/05/2017
Messages : 17

Message(#) Sujet: Re: Bonjour Dim 07 Mai 2017, 00:23

Je crois que la seule personne dont j'ai besoin est moi même. C'est du moins vers ça que toute mes démarches vers la connaissance de soi m'a conduit. Au lieu de tout vouloir chercher à l’extérieure/chez l'autre, aller chercher l'unité, le recentrage est la chose la plus sensé et la plus efficace que j'ai découvert.

Seulement, je ne tiens pas non plus à vivre une vie de moine bouddhiste coupée de tout besoin secondaire.
Je veux vivre une vie comme tout le monde, rencontrer l'amour, avoir des enfants, une maison.
Mais c'est genre tellement à l'opposer de ce que je suis que je me demande si ce que je demande ne me correspond tout simplement pas.

J'ai donc dans mes premiers mois de chômage consulté plusieurs psy. Tous vraiment adorables et à l'écoute.
Je ne me souviens plus de ce qu'ils m'ont dit exactement, si ce n'est que j'ai fortement apprécié leurs capacités d'écoute et que chacun m'invitaient à me développer personnellement à travers soit le sport, l'art ou quelque chose dans le genre.

Il se trouve qu'effectivement je dessine depuis tout petit. Maintenant j'ai envie d'autre chose.
Chaque fois que je me retrouve de nouveau face à la tache, quelque chose d'autre m'appelle et j'ai la terrible sensation de perdre mon temps. Je remet souvent en faute ce coté artiste de ma personne car je la tiens quelque part responsable de mon isolement et ma solitude, mais ce ne serait pas totalement honnête.

La vérité est peut être que j'ai peur et que je me protège de quelque chose. C'est en tout cas ce que m'a dit une amie.
C'est juste tellement compliqué. Je n'arrive pas à concevoir qu'une personne puisse avoir un total contrôle sur sa vie
et je m'en viens à me demander si je ne dois pas tout simplement accepter la fatalité ou quoi.



Enfin j'ai eu tout le temps de me pourrir l'esprit de toute sorte de question et de raisonnement potentiellement destructeur.
Heureusement j'ai fini par adopté la méditation qui me sauve. Je sais aussi que le sport (la course a pied) m'aide à canaliser mes pensées. Je dessine malgré tout quand j'ai le temps et l'envie. Et je me renseigne sur des métiers plus en accord avec mes valeurs
et mon moi profond.

Maintenant je voudrais juste rencontrer des gens comme moi, discuter, partager.
Je me dis que c'est encore un terrain à explorer pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Avocate ISFP du Diable
Avocate ISFP du Diable
avatar

Type : INFP 4 sx/sp
Age : 23
Lieu : Paris
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 1457

Message(#) Sujet: Re: Bonjour Dim 07 Mai 2017, 02:15

Bienvenu, je trouve ton témoignage touchant.

Etre INFP n'est pas une plaie, beaucoup le vivent bien (même si quelque part ça fait parti du type d'être tourmenté). Je pense que l'environnement joue beaucoup dans le développement de l'INFP, il y peut être plus sensible que d'autres types (du fait qu'il soit très sensible).
Comme tu le dis, tu as sans doute manqué d'un environnement favorable dans ton enfance. Tu ne t'ai pas senti compris, et tu as manqué de personnes, ou idéaux auxquels t'identifier.

En ce qui concerne ton désir de fonder une famille, avoir des enfants, une maison. Je ne vois pas en quoi ce serait incompatible avec toi. Je comprends ce que tu veux dire par là, tu ne te sens pas compatible avec des aspirations que la société chercherait à nous imposer (du style désirer avoir une grande maison blanche, avec des mioches qui courent partout et un labrador)
Tu as besoin de plus de sens, moins de routines, moins de cadre. Ca ne correspond pas à ta personnalité.

Mais peut-être qu'il te manque simplement à combler ton côté idéaliste. J'ai vu récemment un reportage sur des personnes qui vivent avec pratiquement rien par choix, et au plus près de la nature. Ils refusent le monde moderne matérialiste et polluant actuel. Leur vie est toute une philosophie de vie. Chaque jour, ils vivent en adéquation avec leurs valeurs.
Peut-être que dans ce genre de cadre par exemple, tu aimerais fonder une famille et trouverais un sens à ta vie. Tu pourrais par exemple apprendre à tes enfants à respecter la nature et à lutter pour un monde meilleur.

Je pense, que ça te ferait réellement du bien de trouver une cause en laquelle croire. Ne serait-ce que pour te lever chaque matin en sachant pourquoi.

_______________________________________
"Il n'y a pas pire esclave que celui qui croit être libre" Goethe

"Souviens toi, homme que tu es poussière et que tu retourneras poussière" Genèse.

Si je devais choisir un film qui me représente : https://www.youtube.com/watch?v=XhT8yWid0x4
Ce que je suis : https://www.youtube.com/watch?v=LAenNKuTYAk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïzen
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP
Age : 28
Lieu : Carnon
Inscription : 06/05/2017
Messages : 17

Message(#) Sujet: Re: Bonjour Dim 07 Mai 2017, 13:19

Certaines de tes phrases ont suscité beaucoup d'émotion chez moi.
Merci pour ta sollicitude. ça me touche beaucoup.

Oui, être de ce type n'est surement pas une plaie en soi, j'ai tendance à chercher un coupable à mon parcours de vie. On m'a souvent répéter que ce n'est pas ma faute et que tout ça à un sens. J'aimerais y croire.
Vous devez être aussi INFP. Comment est-ce que vous le vivez?  

J’espérais en tout cas trouver un peu plus de sens en m'inscrivant ici et vos commentaires me rassurent dans cette idée.
Je prendrais le temps de visiter le forum, je pense avoir beaucoup à apprendre de vous tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 24
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3246

Message(#) Sujet: Re: Bonjour Dim 07 Mai 2017, 14:32

Bienvenue.

@Kaïzen a écrit:


J'ai 28 ans et de mon point c'est au juste une plaie d’être INFP, d'un point de vue relationnel, sentimental et professionnel.
J'ai eu beau faire tout ce que je pouvais pour changer mais rien y fait.


Faut peut-être finir ta crise d'adolescence alors. C'est vrai qu'on est - peut-être - plus désavantagés que d'autres types au vu de l'archétype ESTJ très présent dans la société actuelle, mais se prendre en main et accepter notre forte sensibilité et notre déconnexion du monde réel est juste obligatoire.

C'est même peut-être justement à cause de difficultés supplémentaires qu'on peut atteindre un niveau de "bonheur" ou un stade de complétude plus vrai, personnellement je trouve que c'est même une chance. La première étape consiste à arrêter de se plaindre, ça ne rime à rien et ça amène de la pitié inutile. S'aimer et avoir confiance en soi vient après, c'est à toi de le découvrir, j'vais pas te raconter qu'il faut aller dans le sens de tes idéaux pour t'épanouir, faire du yoga et manger du quinoa, c'est plus compliqué et transcendant que ça.

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mimunox
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ 5w4
Age : 23
Lieu : .
Inscription : 22/04/2017
Messages : 21

Message(#) Sujet: Re: Bonjour Dim 07 Mai 2017, 14:41

@Luna a écrit:

Mais peut-être qu'il te manque simplement à combler ton côté idéaliste.

C'est aussi l'impression que tu me donnes, Kaïzen.

Dis-moi si je me trompe, mais je crois que tu es tiraillé entre un fonctionnement idéaliste d'une part (nécessité d'être en accord avec tes valeurs et "d'améliorer le monde") et un besoin de sécurité matérielle et affective d'autre part (ne pas être tout seul, ne pas être trop décalé par rapport aux autres, ...). Et tu es en train de penser que jamais tu n'arriveras à relier les deux.

Concilier tout ça n'est pas simple, c'est clair, mais je ne crois pas que ça soit impossible.
C'est compliqué, ça prend du temps, beaucoup d'énergie et beaucoup d'échecs, et nombreux sont sans doute ceux qui ne suivent pas cette voie par crainte qu'il n'y ait rien au bout. Mais parfois, ce sont les chemins les plus difficiles qui mènent aux plus beaux endroits.

Que ne veux-tu surtout jamais faire ?
Quels sont tes rêves ? Qu'aimes-tu ?

Tu dis qu'être au contact des chevaux t'a beaucoup aidé... Je comprends ça, les chevaux sont aussi une grande partie de ma vie, et je sais à quel point leur contact peut apporter de la paix. Les chevaux ne mentent pas, ne jugent pas : ils sont silencieux mais toujours authentiques. Est-ce que tu as encore la possibilité de les côtoyer ?

Bon courage à toi, et ne perds pas espoir : rien n'est jamais joué d'avance si on s'accroche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Friedrich
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 42
Lieu : France
Emploi : Vieux con réactionnaire
Inscription : 29/07/2014
Messages : 163

Message(#) Sujet: Re: Bonjour Dim 07 Mai 2017, 15:01

Bienvenue sur ce forum, petit INFP fragile #pleonasme

Fais-toi à l'idée que tu ne rencontreras peut-être pas le bonheur (concept surévalué de nos jours parce que bien trop marchandisé et considéré comme un impératif dans nos société occidentales) mais une certaine satisfaction, un contentement dans les arts, la musique, la littérature. Amor fati.

Trouve une femme que tu aimeras et qui t'aimera en retour.

Le reste n'est que billevesée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïzen
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP
Age : 28
Lieu : Carnon
Inscription : 06/05/2017
Messages : 17

Message(#) Sujet: Re: Bonjour Dim 07 Mai 2017, 17:26

Chase: Vous dites surement cela à toutes les personnes que vous jugez immatures. XD
Eh bien, je suis là aussi pour tenter de comprendre ce que je n'aurais pas bien assimilé durant mon parcours de vie.
Vous avez l'air un peu moins dans l'empathie et c'est tant mieux. Je pense qu'un peu
de pragmatisme ne me ferait pas de mal au contraire. Merci beaucoup.

Mon passage à Montpellier m'a fait comprendre que, même avec beaucoup de volonté en bagage, je n'avais définitivement pas appris à vivre seul. Cette grosse dépression m'a fait comprendre que quelque chose n'allait pas dans ma façon d'aborder la vie.
Depuis j'apprends à me respecter, à apprécier mes moments de solitudes et surtout apprécier ma propre compagnie.
J'ai compris que, peu importe les coups durs, j'ai toujours cette force intérieure en moi qui ne me quittera jamais.


Mimunox: Non tu as en partie raison, il y a surement un peu de ça. Idéaliste oui dans le sens où je suis pour un monde meilleur. J'ai de la réelle empathie pour les gens et un profond dégoût pour l'injustice. Mais je sais aussi que mes pensée sont tournées vers quelque chose de plus "égoïste" comme effectivement fonder un foyer et tout ce que ça implique. (au cours d'une vie, je pense que les deux sont faisables, c'est juste mon parcours qui est chaotique)

Après, améliorer le monde c'est devenu un concept un peu trop flou pour moi. Le monde s'améliore je trouve, avec ou sans moi.

Que ne veux tu jamais faire?
C'est bien la première fois qu'on me pose cette question. XD
Faire du mal?
Me faire du mal (moralement).


Quels sont tes rêves ? Qu'aimes-tu ?

Avoir une femme et des enfants, c'est ce qui revient le plus souvent avec moi.
J'aime passer du temps à me documenter sur tout et n'importe quoi, que ce soit via les bouquins, internet ou autre.
J'aime dessiner quand le temps s'y prête bien.
J'aime cuisiner de nouveau plat, encore une fois, occasionnellement.
j'aime me promener au bord de la mer et profiter du soleil.
J'aime chanter/fredonner.
J'aime voir les gens sourire.

oui, c'est bien des trucs de petit fragile XD Je fais avec.

Pour les chevaux, je sais que le centre équestre où j'ai pratiqué est toujours ouvert. Je pense parfois à y retourner ne serait-ce
pour dire bonjours à tout le monde. Après mon plus gros défaut à moi, c'est de passer de la pensée, à l'action.
En général il me faut plus qu'une simple envie pour faire quelque chose.

J'aime en tous cas beaucoup la description que vous faites des chevaux. <3 Vous avez un travail
lié aux animaux?

Merci pour vos encouragement, ça me touche!

Friedrich:
Merci beaucoup.

Je comprends ce que vous voulez dire. Le tout est de trouvé son bon équilibre.
ça reste plus facile à dire qu'a faire mais je comprends.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
μαllollo
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP
Age : 35
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 243

Message(#) Sujet: Re: Bonjour Lun 08 Mai 2017, 10:57

Salut Kaïzen, bienvenue Speed

C'est récurrent sur le forum, de voir débarquer des INFP dont le premier mouvement est de vérifier s'il y en a bien d'autres *comme eux*, de comparer leurs expériences, la gestion de leurs émotions, toussa toussa Cyclope: Tu trouveras du matos par ici, même s'il me semble que le forum est un peu en hibernation ces derniers temps... tu risques de devoir secouer le cocotier.

A ton âge, en plus du Fi-dom et du Si-ter en développement, tu es au stade du retour identitaire: qui suis-je, qu'ai-je fait de ma vie, et maintenant quoi?

Attention, passage aux morceaux d'expériences perso avec des Fi::
 

A plus sur le forum! Cyclope:

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
--
Je ne sais pas ce que je cherche, mais je pense bien l'avoir trouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Avocate ISFP du Diable
Avocate ISFP du Diable
avatar

Type : INFP 4 sx/sp
Age : 23
Lieu : Paris
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 1457

Message(#) Sujet: Re: Bonjour Lun 08 Mai 2017, 11:19

@Kaïzen a écrit:
Certaines de tes phrases ont suscité beaucoup d'émotion chez moi.
Merci pour ta sollicitude. ça me touche beaucoup.

Oui, être de ce type n'est surement pas une plaie en soi, j'ai tendance à chercher un coupable à mon parcours de vie. On m'a souvent répéter que ce n'est pas ma faute et que tout ça à un sens. J'aimerais y croire.
Vous devez être aussi INFP. Comment est-ce que vous le vivez?  

J’espérais en tout cas trouver un peu plus de sens en m'inscrivant ici et vos commentaires me rassurent dans cette idée.
Je prendrais le temps de visiter le forum, je pense avoir beaucoup à apprendre de vous tous.

Je suis contente que mon message te plaise (te parle).
Sinon, je ne suis pas un bon exemple d'INFP ayant bien développé ses fonctions et su s'adapter à la société. Lorsque je parlais d'environnement favorable, j'en ai pas eu un. J'ai pris du temps avant de me rendre compte que ma mère que j'admirais beaucoup petite, a détruit une partie de mon enfance et de mon avenir.
Des cons, te diront qu'il ne faut pas reporter la faute sur les autres et qu'il faut que tu assume tes erreurs, sauf que malheureusement le milieu dans lequel tu évolue petit est très important pour ton conditionnement futur.
Si tu ne te sens pas équipé aujourd'hui pour affronter la vie, peut-être que plus jeune tu n'as pas eu les outils pour (qui sont sensés être transmis par les parents).
Personnellement, j'ai eu une mère violente physiquement et verbalement, qui ne s'est pas occupé de notre éducation et de nos besoins affectifs (seulement de notre confort matériel), et un père absent. Ca m'a porté beaucoup de préjudices, bien plus que ça pourrait sembler au premier abord.

J'espère, que tu te servira du mbti, pour mieux comprendre tes enfances et connaître leur besoin. (La première fonction est visible dès le plus jeune âge)

Je ne connais pas ton histoire, mais mes avis que tu n'as pas évolué dans un super environnement ou du moins un qui t'aurait convenu.
Comme dit plus haut, l'INFP y est très sensible...

_______________________________________
"Il n'y a pas pire esclave que celui qui croit être libre" Goethe

"Souviens toi, homme que tu es poussière et que tu retourneras poussière" Genèse.

Si je devais choisir un film qui me représente : https://www.youtube.com/watch?v=XhT8yWid0x4
Ce que je suis : https://www.youtube.com/watch?v=LAenNKuTYAk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaïzen
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP
Age : 28
Lieu : Carnon
Inscription : 06/05/2017
Messages : 17

Message(#) Sujet: Re: Bonjour Lun 08 Mai 2017, 14:22

μαllollo: Merci beaucoup!
ça me rassure du coup. Je me sens moins seul XD
J'ai eu aussi le sentiment d'entrer dans ce genre de phase.

Ton ami avait l'avantage d’être déjà très séduisant vu ce que tu m'en dis. C'est déjà moins évident lorsque l'on a l'impression de faire fuir tout le monde. Je suis en tout cas très heureux lui. <3 c'est une chouette histoire.

Comment fait-on pour faire usage de sa Fi ? Qu'est ce que cela implique ? (Je ne suis pas encore très familiarisé avec tout les termes)



Luna:

Lire un bout de votre histoire m'a interpellé. J'ai aussi compris avec le temps que l'enfance détermine pas mal de chose en effet.
Je ne peux qu’être désolé d'apprendre que ça n'a pas été toujours rose pour vous à ce niveau là.

Je sais que pas mal de sentiments chez moi ont été étouffés (colère, affection, tristesse) car j'ai grandi dans une famille peu tolérante et très peu démonstrative affectivement parlant. Mais on ne choisi pas sa famille, ses parents. Je ne peux pas leur en vouloir.

Maintenant j'imagine que l'on doit se procurer ces "outils" soi-même? Aujourd'hui comment faites vous ? (si besoin on peut en discuter par MP)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Bonjour

Revenir en haut Aller en bas
 

Bonjour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bonjour d'Espagne
» bonjour toulousain
» Bonjour d'une émétophobe québécoise!
» bien le bonjour !
» Laetitia nouvelle future maman,bonjour a vous tous!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: La vie sur le forum :: Le coin des présentations-