Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 La tempérance... pour un INFP, c'est possible ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ophélia
Aucun rang assigné


Type : INFP ?
Age : 38
Lieu : ...
Emploi : ...
Inscription : 28/06/2014
Messages : 53

Message(#) Sujet: La tempérance... pour un INFP, c'est possible ? Lun 16 Jan 2017, 23:17

J'ouvre ce sujet pour savoir s'il y a ici des INFP qui auraient éventuellement réussi à développer cette formidable qualité qu'est la tempérance ?

Est il possible à un Fi dom d'arrêter de s'emporter pour défendre ses valeurs ? D'être simplement capable d'exposer son point de vue aux autres, calmement, et sans se sentir forcément impliqué personnellement ?

J'en suis arrivée à un stade où j'en ai marre de partir en croisade, disons que j'aimerais apprendre à échanger avec les autres tout en mettant de côté cet énorme Fi, histoire d'améliorer la qualité de mes échanges, et de commencer à pouvoir construire des choses avec les autres, mettre en place des projets, etc etc

Qu'est-ce qui peut permettre à l'INFP d'avancer sur ce point là ?
Une prise de conscience ? Un exercice en particulier ?

Merci à vous, pour vos retours.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taamer
Aucun rang assigné


Type : .
Age : 43
Lieu : .
Inscription : 24/08/2015
Messages : 262

Message(#) Sujet: Re: La tempérance... pour un INFP, c'est possible ? Mar 17 Jan 2017, 01:26

.


Dernière édition par Taamer le Mar 23 Oct 2018, 21:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gugusse
Aucun rang assigné
avatar

Age : 29
Lieu : Las Californias
Inscription : 12/01/2017
Messages : 21

Message(#) Sujet: Re: La tempérance... pour un INFP, c'est possible ? Mar 17 Jan 2017, 02:16

Voyons tout le monde est capable d'utiliser Fe avec de l'entraînement.
Fe c'est quand tu réponds poliment "et toi ça va ?" à ta tante que t'as pas vu depuis 10 ans à un repas de famille (alors que t'en a rien à secouer).
Fe c'est le sourire du banquier nécessaire si il veux bouffer ou (te bouffer).

On doit tous utiliser Fe hein

Les INFP vous êtes bien trop "sincères" sur le plan idéaliste, avec vos valeurs pour l'utiliser à outrance va falloir sacrifier un peu de votre pureté les amis mais c'est comme ça c'est le prix à payer. La vie parait plus douce quand on se plis aux autres même si c'est pas totalement sincère au début on finit par en trouver grande satisfaction ça en devient réel après (ou presque).

Pour vous servir Zorro

_______________________________________
"- Il se peut que je crie.
- Je comprends, il arrive parfois que je fasse cet effet."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taamer
Aucun rang assigné


Type : .
Age : 43
Lieu : .
Inscription : 24/08/2015
Messages : 262

Message(#) Sujet: Re: La tempérance... pour un INFP, c'est possible ? Mar 17 Jan 2017, 07:35

.


Dernière édition par Taamer le Mar 23 Oct 2018, 21:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaure
Aucun rang assigné
avatar

Type : Vraie Verseau- INFP -
Age : 33
Lieu : Alsace
Emploi : Essaimeuse de bonnes pratiques dans des cerveaux bornés
Inscription : 12/01/2017
Messages : 42

Message(#) Sujet: Re: La tempérance... pour un INFP, c'est possible ? Mar 17 Jan 2017, 08:11

@Gugusse a écrit:
Voyons tout le monde est capable d'utiliser Fe avec de l'entraînement.
Fe c'est quand tu réponds poliment "et toi ça va ?" à ta tante que t'as pas vu depuis 10 ans à un repas de famille (alors que t'en a rien à secouer).
Fe c'est le sourire du banquier nécessaire si il veux bouffer ou (te bouffer).

On doit tous utiliser Fe hein

Les INFP vous êtes bien trop "sincères" sur le plan idéaliste, avec vos valeurs pour l'utiliser à outrance va falloir sacrifier un peu de votre pureté les amis mais c'est comme ça c'est le prix à payer. La vie parait plus douce quand on se plis aux autres même si c'est pas totalement sincère au début on finit par en trouver grande satisfaction ça en devient réel après (ou presque).

Pour vous servir Zorro

Par simple et très naïve curiosité, pourquoi vouloir se plier aux autres, pourquoi est ce que ça ne serait pas l'inverse : rajouter de l'idéalisme dans le pragmatisme etc.? Quelles satisfactions? Quelles garanties que ça devienne réel au bout d'un moment?


_______________________________________
"La paresse est mère de tous les génies" : Je suis un génie siffleur

"L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gugusse
Aucun rang assigné
avatar

Age : 29
Lieu : Las Californias
Inscription : 12/01/2017
Messages : 21

Message(#) Sujet: Re: La tempérance... pour un INFP, c'est possible ? Jeu 19 Jan 2017, 19:12

Citation :
Par simple et très naïve curiosité, pourquoi vouloir se plier aux autres, pourquoi est ce que ça ne serait pas l'inverse : rajouter de l'idéalisme dans le pragmatisme etc.?

Je n'ai pas compris le sens de la question. Ici le sujet est justement la tempérance de ses valeurs personnelles.
Cela devra passer selon moi par l'ouverture à l'autre quitte à mettre en place certains automatismes.

Citation :
Quelles garanties que ça devienne réel au bout d'un moment?

Aucune: seule l'expérience pourra te le dire.

Zorro

_______________________________________
"- Il se peut que je crie.
- Je comprends, il arrive parfois que je fasse cet effet."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophélia
Aucun rang assigné


Type : INFP ?
Age : 38
Lieu : ...
Emploi : ...
Inscription : 28/06/2014
Messages : 53

Message(#) Sujet: Re: La tempérance... pour un INFP, c'est possible ? Dim 29 Jan 2017, 19:16

@Taamer a écrit:


Il faut savoir qu'avec un Fi dom, tu as Fe en 5ème position c'est une source de stress si tu cherches trop souvent à être conciliante avec les autres.

Je ne suis pas INFP, mais à ta place, j'exploiterais à fond le couple Fi/Ne : tu utilises ton système de valeurs pour évaluer, et tu l'appliques aux idées que le monde extérieur peut t'inspirer. Lance-toi dans des projets, avec tes valeurs pour brainstormer. Attends que les autres te rejoignent, ou simplement te soutiennent s'ils ne partagent pas tes valeurs. Avec Te en quatrième - qui peut prendre de l'importance dans quelques années - tu pourras te concentrer sur l'organisation de ton projet, son administration précise, sa structuration, ou l'établissement de processus systémiques. Le piège est dans la tendance NP, qui mène facilement à la procrastination, parce qu'on se satisfait de fourmiller de projets, soit sans jamais les réaliser, soit en en commençant quelques-uns, et en ayant un mal fou à en finir un seul.

Avec Fi dom, tu dois comprendre que tu ne peux pas convaincre tout le monde : d'autres Fi auront un système de valeur probablement différent du tien, et les Ti raisonneront selon une logique impersonnelle, qui n'est probablement pas dans ton système d'appréciation des choses.

Cette prise de conscience, et quelques projets personnels que tu pourras concevoir, devraient t'aider à lâcher prise, et peut-être commencer à doser de la tempérance dans ton caractère.

J'aime ta façon d'expliquer le problème, c'est clair et précis.

Dans les étapes que tu décris, j'en suis au tout début, je commence à porter des projets qui correspondent à mes valeurs. Ceci attire en général des personnes qui sont d'accord avec ces valeurs, pour les autres, soit elles trouvent cela sans intérêt, soit ces projets leur font se poser des questions.

Je ne bloque pas trop dans l'organisation, j'ai fait pas mal de progrès à ce niveau-là. Niveau réalisation ça va mieux aussi. J'ai souvent besoin d'être sûre que ce que je fais va servir et non pas nuire aux autres, et c'est précisément là que se trouve le nœud que tu as identifié :

"Avec Fi dom, tu dois comprendre que tu ne peux pas convaincre tout le monde"

J'arrive à le comprendre, mais l'accepter, c'est moins évident.

Comme j'ai besoin de faire des choses utiles, j'ai besoin que les autres accordent un minimum d'intérêt à ce que je fais, donc quand l'intérêt n'est pas là, ça devient problématique pour moi.

En parallèle, ça se répercute sur le plan personnel. Quand j'expose des idées ou des raisonnements et qu'une personne vient me contredire sans avoir creusé au préalable les sujets dont je parle, là, je peux rentrer clairement dans la véhémence, comme si c'était vital pour moi que cette personne comprenne.
C'est ça aussi que j'aimerais pouvoir tempérer, pour devenir capable d'exposer mes idées sans avoir à sortir les revolvers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sali
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 4w3 sx/so
Age : 38
Lieu : Est
Inscription : 04/03/2017
Messages : 5

Message(#) Sujet: Re: La tempérance... pour un INFP, c'est possible ? Dim 05 Mar 2017, 12:09


Bonjour Ophélia,


Merci d'avoir lancé ce sujet, car je suis également en quête de tempérance.

Je me retrouve complètement dans ta problématique :

[quote="Ophélia"]
@Taamer a écrit:


"Avec Fi dom, tu dois comprendre que tu ne peux pas convaincre tout le monde"

J'arrive à le comprendre, mais l'accepter, c'est moins évident.

Comme j'ai besoin de faire des choses utiles, j'ai besoin que les autres accordent un minimum d'intérêt à ce que je fais, donc quand l'intérêt n'est pas là, ça devient problématique pour moi.

En parallèle, ça se répercute sur le plan personnel. Quand j'expose des idées ou des raisonnements et qu'une personne vient me contredire sans avoir creusé au préalable les sujets dont je parle, là, je peux rentrer clairement dans la véhémence, comme si c'était vital pour moi que cette personne comprenne.
C'est ça aussi que j'aimerais pouvoir tempérer, pour devenir capable d'exposer mes idées sans avoir à sortir les revolvers.

L'acceptation demande un gros travail sur soi, j'essaie, mais je n'y arrive pas vraiment.
Toutefois je sors moins les revolvers qu'avant... J'essaie de me taire quand je sens que je commence à bouillonner, puis j'attends que ça redescende. Après tout dépend de mon état du moment et des personnes avec lesquelles j'échange. Il est vrai que je me maitrise plus facilement avec des inconnus, qu'avec des proches Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nock_
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP
Age : 24
Lieu : Terre
Inscription : 06/03/2017
Messages : 6

Message(#) Sujet: Re: La tempérance... pour un INFP, c'est possible ? Lun 06 Mar 2017, 21:31

Je me retrouve aussi dans cette problématique.

Et mes différentes expérimentations et constats que j'en ai tirés jusque là vont dans le sens des conseils de Taamer.
Je pense que c'est une erreur de penser que c'est Fi le problème et de vouloir l'écarter. Fi est notre fonction dominante. Tenter de l'écarter représente plus de souffrance qu'autre chose. Faire abstraction de toutes valeurs dans notre jugement nous pousse à nous reporter sur Te, une fonction impersonnelle qui, de part sa position inférieure, puise sévèrement dans notre énergie.
Il est plus profitable de pleinement s'incarner dans nos fonctions dominantes, Fi et Ne. L'enrichissement qui découlera de la mise en application de ce qui nous est naturelle va contribuer à la tempérance et à la maitrise de ces outils qui restent notre principale force.

Mais cela ne résout le problème des révolvers et de l'esprit de croisade qui nous anime lorsque ce qui nous parait fondamentale est souillé par notre interlocuteur. Comme déjà dit, il est important d'avoir conscience que tout le monde ne peut pas être du même avis, et même que tout le monde ne peut pas comprendre notre avis et donc être convaincu par notre manière de voir les choses. Aussi, et surtout, que cela ne représente pas un grand problème mise à part pour nous même.

Le mieux pour accepter le point de vue de l'autre et oublier l'idée de lui opposer le notre, c'est de faire ce que nous savons le mieux faire : Être dans l'empathie et la compréhension de l'autre.
La compréhension facilite l'acceptation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Escuchas
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP-T
Age : 30
Lieu : IDF
Inscription : 12/05/2017
Messages : 15

Message(#) Sujet: Re: La tempérance... pour un INFP, c'est possible ? Ven 12 Mai 2017, 17:22

@Ophélia a écrit:
J'ouvre ce sujet pour savoir s'il y a ici des INFP qui auraient éventuellement réussi à développer cette formidable qualité qu'est la tempérance ?

Bonsoir,

En tant qu'INFP-T, oui j'ai de la tempérance, même trop à vrai dire. Je me mets très rarement en colère, mais c'est à cause de mon côté médiateur. Du coup, comme c'est limite inné chez moi, je ne saurai quoi te conseiller.

Chacun est différent et réagit en fonction de son caractère ou son émotivité, mais je pense qu'il faut également se poser des questions sur la nature de notre interlocuteur. Si lui-même veut simplement avoir le dessus dans ses propos, eh bien cela ne fera pas avancer l'échange.
Il y a aussi des personnes butées, avec lesquelles on ne peut simplement pas s'entendre.
Alors il vaut mieux clore la discussion et accepter que chacun a son point de vue. Personnellement, c'est ainsi que je fonctionne. J'écoute l'autre, si je sens qu'il est impossible de se comprendre, je laisse couler.

Citation :
Mais cela ne résout le problème des révolvers et de l'esprit de croisade qui nous anime lorsque ce qui nous parait fondamentale est souillé par notre interlocuteur. Comme déjà dit, il est important d'avoir conscience que tout le monde ne peut pas être du même avis, et même que tout le monde ne peut pas comprendre notre avis et donc être convaincu par notre manière de voir les choses. Aussi, et surtout, que cela ne représente pas un grand problème mise à part pour nous même.

Le mieux pour accepter le point de vue de l'autre et oublier l'idée de lui opposer le notre, c'est de faire ce que nous savons le mieux faire : Être dans l'empathie et la compréhension de l'autre.
La compréhension facilite l'acceptation.

Complètement d'accord sur ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: La tempérance... pour un INFP, c'est possible ?

Revenir en haut Aller en bas
 

La tempérance... pour un INFP, c'est possible ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» quel metier pour vous?
» question pour les INFP : Ne qui permet de comprendre le Fi
» Des conseils pour séduire un INFP ?
» Des tests pour déterminer votre type
» sos d'une infp en détresse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: INFP - Le Guérisseur-