Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Un nouveau en quête de compréhension

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Colb
Aucun rang assigné
Colb

Type : INTJ
Age : 27
Lieu : Lausanne
Inscription : 08/01/2017
Messages : 18

Un nouveau en quête de compréhension Empty
Message(#) Sujet: Un nouveau en quête de compréhension Un nouveau en quête de compréhension Icon_minitimeDim 08 Jan 2017, 19:48

Salut la communauté,

J'ai découvert le MBTI il y a quelques semaines maintenant, et je suis depuis devenu assez intéressé par le sujet. Pour me présenter rapidement, je suis un jeune homme de 24 ans, je fais actuellement une thèse en physique appliquée, et les tests m'ont donné INTJ, bien que je trouve que ça ne corresponde pas tout à fait à ma personnalité niveau sensibilité (mais je posterai dans la section appropriée pour discuter de mon typage). Voilà voilà, sinon j'ai des loisirs assez classiques pour un introverti : films, littérature, écriture, musique, et wikipédia en général. Je suis ici pour essayer de comprendre un peu mieux ce qu'est le MBTI (j'ai déjà lu un peu sur le sujet, mais honnêtement je suis loin d'avoir tout saisi). Comme je sais pas trop quoi dire de plus, je m'arrête ici, et je vais farfouiller un peu sur le forum voir si je trouve des choses intéressantes !

Bonne soirée Smile


Dernière édition par Colb le Dim 08 Jan 2017, 20:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
profil supprimé
Aucun rang assigné


Age : 69
Lieu : _
Inscription : 03/01/2017
Messages : 39

Un nouveau en quête de compréhension Empty
Message(#) Sujet: Re: Un nouveau en quête de compréhension Un nouveau en quête de compréhension Icon_minitimeDim 08 Jan 2017, 20:02

.


Dernière édition par ulysse9210 le Dim 16 Juil 2017, 18:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Colb
Aucun rang assigné
Colb

Type : INTJ
Age : 27
Lieu : Lausanne
Inscription : 08/01/2017
Messages : 18

Un nouveau en quête de compréhension Empty
Message(#) Sujet: Re: Un nouveau en quête de compréhension Un nouveau en quête de compréhension Icon_minitimeDim 08 Jan 2017, 20:17

Merci pour ta réponse !
En vrai je me suis déjà pas mal renseigné sur la question, et effectivement, sur l'axe F/T je suis presque au milieu... Avec en pratique une petite préférence pour le T. Mais comme les deux me paraissent un peu incompatibles, j'ai bien envie d'en savoir un peu plus (est-ce le test qui est biaisé ? Ou la perception que j'ai de moi-même ?). Bref, je continue de me renseigner Smile
Revenir en haut Aller en bas
profil supprimé
Aucun rang assigné


Age : 69
Lieu : _
Inscription : 03/01/2017
Messages : 39

Un nouveau en quête de compréhension Empty
Message(#) Sujet: Re: Un nouveau en quête de compréhension Un nouveau en quête de compréhension Icon_minitimeDim 08 Jan 2017, 20:27

.


Dernière édition par ulysse9210 le Dim 16 Juil 2017, 18:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Colb
Aucun rang assigné
Colb

Type : INTJ
Age : 27
Lieu : Lausanne
Inscription : 08/01/2017
Messages : 18

Un nouveau en quête de compréhension Empty
Message(#) Sujet: Re: Un nouveau en quête de compréhension Un nouveau en quête de compréhension Icon_minitimeDim 08 Jan 2017, 21:09

Hmm merci pour ta réponse. En vrai je pense que t'as raison mais j'aimerais bien creuser le sujet donc j'ai créé un topic un peu plus détaillé dans la section dédiée au typage Smile On verra bien ce qu'en pensent les autres membres !
Revenir en haut Aller en bas
MmeHolmes
Aucun rang assigné
MmeHolmes

Type : INFJ(P) 4w5
Age : 18
Lieu : entre mars et jupiter
Emploi : Humaine en quête d'Humanité
Inscription : 06/01/2017
Messages : 173

Un nouveau en quête de compréhension Empty
Message(#) Sujet: Re: Un nouveau en quête de compréhension Un nouveau en quête de compréhension Icon_minitimeLun 09 Jan 2017, 01:03

Et bien bienvenue et j'espere que tu trouvera ici les reponses a tes questions et quel type te correspond le plus
Revenir en haut Aller en bas
Mélos
Aucun rang assigné
Mélos

Type : INFP 9
Age : 23
Lieu : Outside The Box
Emploi : 【=◈︿◈=】
Inscription : 11/04/2015
Messages : 995

Un nouveau en quête de compréhension Empty
Message(#) Sujet: Re: Un nouveau en quête de compréhension Un nouveau en quête de compréhension Icon_minitimeLun 09 Jan 2017, 12:56

Bienvenu Colb Cool

"Personnalité INTJ" ? En réalité c'est du mitho, y a pas de personnalité INTJ. (Par exemple si tu connais le enneagramme qui se rapproche un peu plus du concept de personnalité, je peux te dire que j'ai un ami INTJ 4w5).
Revenir en haut Aller en bas
Sarahlie
Aucun rang assigné
Sarahlie

Type : INTJ, 1w2
Age : 28
Lieu : Perfectsion
Emploi : déNicheuse de vériTe FiNIe
Inscription : 26/11/2016
Messages : 55

Un nouveau en quête de compréhension Empty
Message(#) Sujet: Re: Un nouveau en quête de compréhension Un nouveau en quête de compréhension Icon_minitimeLun 09 Jan 2017, 13:13

Bienvenue!

_______________________________________
"Ainsi est l’habitude des gens simples : ils ne creusent pas dans les lois et s’emportent contre toute explication ou note qui leur semble nouvelle… Bien qu’en réalité ces choses proviennent des sources les plus anciennes.'
(Rav Kook, Iguerot 4, p.68)
Revenir en haut Aller en bas
Asimov
Aucun rang assigné
Asimov

Type : INTJ 5w6 sp/sx
Age : 20
Lieu : Par-delà Bien et Mal.
Inscription : 29/11/2016
Messages : 71

Un nouveau en quête de compréhension Empty
Message(#) Sujet: Re: Un nouveau en quête de compréhension Un nouveau en quête de compréhension Icon_minitimeLun 09 Jan 2017, 16:06

Citation :
Si tu te trouves plus sensible que la description des INTJ, c'est peut-être que tu es INFJ (ou autre F).

Citation :
du T (concis et pas très émotionnel).

Mmh.
Je pense que la sensibilité n'a rien à voir avec F.
Enfin si, dans une certaine mesure mais dans ce cas de figure,
F, "populairement", symbolise souvent la sensibilité dans le sens où il renvoie à une vision "fleur bleue" de la sensibilité ou du champ de l'émotionnel.

Colb risquerait surtout de faire la même erreur que les HP qui se typent F en retenant à tort le facteur d'hypersensibilité ou en réalité, comme ces HP Feeleurs qui, du fait de refouler cette hypersensibilité, renvoient une image assez glaciale et ainsi donc, T.

D'ailleurs Colb, es-tu HP ?
(D'ailleurs², où avais-je la tête ??? Bah voyons, bienvenue mon cher Colb !)
Revenir en haut Aller en bas
Colb
Aucun rang assigné
Colb

Type : INTJ
Age : 27
Lieu : Lausanne
Inscription : 08/01/2017
Messages : 18

Un nouveau en quête de compréhension Empty
Message(#) Sujet: Re: Un nouveau en quête de compréhension Un nouveau en quête de compréhension Icon_minitimeLun 09 Jan 2017, 20:54

Merci encore pour vos messages de bienvenue Smile

@Mélos a écrit:
Bienvenu Colb Cool

"Personnalité INTJ" ? En réalité c'est du mitho, y a pas de personnalité INTJ. (Par exemple si tu connais le enneagramme qui se rapproche un peu plus du concept de personnalité, je peux te dire que j'ai un ami INTJ 4w5).

Marrant comme réponse, je n'avais jamais fait attention à la distinction entre "personnalité" et "type", même si a posteriori ça paraît assez évident qu'un type est beaucoup plus grossier qu'une personnalité. Sinon j'ai lu ta "thèse" sur le MBTI et c'est très intéressant. Enfin, je n'ai toujours pas plus d'idée sur mon typage mais j'ai une compréhension un peu plus fine de ce que je cherche à caractériser.

Snjor a écrit:
Colb risquerait surtout de faire la même erreur que les HP qui se typent F en retenant à tort le facteur d'hypersensibilité ou en réalité, comme ces HP Feeleurs qui, du fait de refouler cette hypersensibilité, renvoient une image assez glaciale et ainsi donc, T.

Hmm je fais peut-être bien parti de cette catégorie de gens qui se typent F à tort, du fait de leur sensibilité... Si, comme je le suppose, l'acronyme HP signifie "Haut Potentiel", alors c'est bien possible que je sois HP. Je n'ai jamais été testé officiellement, mais par le passé j'ai un peu lu sur le sujet et je me suis retrouvé sur pas mal de points (manque de confiance en soi, sensibilité à l'art, au monde, aux gens, impression de ne pas raisonner comme les autres, synesthésie etc.)
Mais la douance est-elle seulement compatible avec le MBTI ?
Revenir en haut Aller en bas
Mélos
Aucun rang assigné
Mélos

Type : INFP 9
Age : 23
Lieu : Outside The Box
Emploi : 【=◈︿◈=】
Inscription : 11/04/2015
Messages : 995

Un nouveau en quête de compréhension Empty
Message(#) Sujet: Re: Un nouveau en quête de compréhension Un nouveau en quête de compréhension Icon_minitimeMar 10 Jan 2017, 00:23

@Colb a écrit:
Merci encore pour vos messages de bienvenue Smile

@Mélos a écrit:
Bienvenu Colb Cool

"Personnalité INTJ" ? En réalité c'est du mitho, y a pas de personnalité INTJ. (Par exemple si tu connais le enneagramme qui se rapproche un peu plus du concept de personnalité, je peux te dire que j'ai un ami INTJ 4w5).

Marrant comme réponse, je n'avais jamais fait attention à la distinction entre "personnalité" et "type", même si a posteriori ça paraît assez évident qu'un type est beaucoup plus grossier qu'une personnalité. Sinon j'ai lu ta "thèse" sur le MBTI et c'est très intéressant. Enfin, je n'ai toujours pas plus d'idée sur mon typage mais j'ai une compréhension un peu plus fine de ce que je cherche à caractériser.

Merci silly
Tu apprends vite pirat
Bon auto-typage !
Revenir en haut Aller en bas
Rockman
Aucun rang assigné
Rockman

Type : INTJ
Age : 31
Lieu : Ici
Emploi : Healer psychique
Inscription : 27/08/2015
Messages : 230

Un nouveau en quête de compréhension Empty
Message(#) Sujet: Re: Un nouveau en quête de compréhension Un nouveau en quête de compréhension Icon_minitimeMar 10 Jan 2017, 06:19

Citation :
Colb risquerait surtout de faire la même erreur que les HP qui se typent F en retenant à tort le facteur d'hypersensibilité ou en réalité, comme ces HP Feeleurs qui, du fait de refouler cette hypersensibilité, renvoient une image assez glaciale et ainsi donc, T.

L'hypersensibilité touche une partie de la population, qu'elle soit HP ou Non - les études sur le sujet sont relativement peu nombreuses -, et tendrait à être de l'ordre de l'acquis plus que de l'inné. En revanche, je suppose que tu souhaitais parler d'hyperesthésie émotionnelle, qui, elle, est spécifique du "HP", et basée sur des différences anatomiques réelles.

Citation :
Hmm je fais peut-être bien parti de cette catégorie de gens qui se typent F à tort, du fait de leur sensibilité... Si, comme je le suppose, l'acronyme HP signifie "Haut Potentiel", alors c'est bien possible que je sois HP. Je n'ai jamais été testé officiellement, mais par le passé j'ai un peu lu sur le sujet et je me suis retrouvé sur pas mal de points (manque de confiance en soi, sensibilité à l'art, au monde, aux gens, impression de ne pas raisonner comme les autres, synesthésie etc.)
Mais la douance est-elle seulement compatible avec le MBTI ?

Dans le désordre:

Le manque de confiance en soi n'est pas une caractéristique du haut potentiel. Si ce n'est pas non plus une tendance mineure, elle n'est pas spécifique de cette niche d'individus, mais bien de la population dans son ensemble. En effet, le manque de confiance en soi est courant pour l'être humain.

Le sensibilité à l'art, au monde, aux gens est quelque chose d'humain, tout simplement.
L'hypersensibilité n'est guère un des traits de l'individu HP.

L'impression de ne pas "raisonner" comme les autres est également un des biais connus, car nombre d'individus aiment à se sentir uniques et se sentent globalement incompris. Difficile de sortir de ce biais d'ailleurs.

La synesthésie concernerait 4% de la population, sans qu'on puisse qualifier ce chiffre de précis, car il est difficile de sortir de sa subjectivité lorsqu'il s'agit de nos propres sens. Ainsi, il devient difficile de concevoir et de noter que ses propres sens fonctionnent de manière différente de ceux des autres. Il n'y a pas, à ce jour, de corrélation entre HP et synesthésie. Certains HP expérimentent la synesthésie, mais ça reste "normal", être HP n'empêchant pas d'autres traits.

Edit 14/01/2017: La phrase en italique est fausse du fait d'une publication - voir plus bas.


Enfin, j'aimerais aborder un point

J'observe une une augmentation récente et drastique d'une volonté de souhaiter être "complexe" et inexplicable. En effet, une personne se présentant comme sensible mais capable d'être froid et distant - en passant comme 99,9% des êtres humains, pourcentage sorti au hasard - aura tendance à chercher la solution la plus complexe possible (Et, dans la majeure partie des cas, une solution la plus valorisante possible).

Que ce forum "attire" plus de N que de SJ, c'est en large partie compréhensible, même si - théorie personnelle - je pense que la dévalorisation constante du S conduit à certains biais d'évaluation.
En revanche, que ce forum soit un réceptacle de gens "HP", j'émet de fortes réserves.
J'ai déjà, il me semble expliqué ces réserves ici, mais j'ai tenu à me prendre à une petite expérience: Prenons tous les INTJ du forum ayant un post d'une date égale ou postérieure au 1er Septembre 2015 - date totalement arbitraire, le lendemain de ma propre inscription -. J'exclue les membres qui se sont désinscrits entre temps, par la difficulté à tracer leurs messages, et ceux qui n'ont fait qu'un seul fil succinct - leur présentation -

J'en dénombre 15 qui se sont fixés sur ce type et qui répondent aux critères. En théorie, 2,25% de la population est HP. En pratique, le ratio chez les INTJ devrait être de 11% maximum, soit 2 (1,65). La faible population devrait permettre une variation.

Personnes se typant INTJ ayant déclarés être HP, avec test:1
Personnes se typant INTJ ayant déclaré penser être HP sans avoir été testées, ou sans le spécifier le cas échéant:5
Personnes se typant INTJ ayant laissé sous-entendre un HP - non confirmé: 2
Personnes se typant INTJ n'ayant rien déclaré sur les HP: 6
Personnes se typant INTJ, ayant directement ou indirectement réfuté la possibilité d'être HP: 1

NB: J'ai mi scorpus dans le "n'ayant rien déclaré" car j'ai eu la flemme de me farcir ses posts et même s'il a pu se vanter de ses exploits, je ne me souviens pas l'avoir lu à ce sujet explicitement.

Avec ces quelques éléments, on peut dire que:
40% des gens se typant INTJ pensent être HP, et 9% déclarent avoir passé le test.
Ce score monte à 53% si l'on prend en compte les sous-entendus, souvent explicites, d'ailleurs.
Sur les 7 qui n'ont rien déclaré, la plupart ont un faible nombre de post à leur actif, ne participent jamais à la CB et ne se sont pas exprimés sur le sujet.

Ce score est donc encore, je pense, loin de la vérité.

On formulera donc trois hypothèses, bien que d'autres soient probables:
-Le forum MBTI attire les HP: Hautement improbable, ça signifierait que les HP ont une appétence particulière pour ce sujet, plus que le reste de la population?
-Les INTJ en particulier et les humains en général ont un égo démesuré et se sentent supérieur au reste de la population. Au moins quatre INTJ sur cinq pensent être HP à tort.
-La faible population biaise les résultats et fournit un résultat peu probable, mais qui reste possible - mais extrêmement faible statistiquement parlant.

Ce qui me mène à la conclusion suivante:

L'humain à ce besoin de se sentir unique, différent, et à appartenir à des sous-groupes.
Ainsi, devant un dilemme, comme celui d'avoir pas mal de réactions F, tout en ayant quelquefois des réactions attribuées à T, on préférera chercher des exceptions (HP, Asperger, Hypersensible...) qui peuvent être valorisantes que de simplement accepter qu'un être humain est rarement un robot dénué de tout sentiment ou un larmoyant petit être fragile, et que le spectre disponible s'étale sur une infinité de variations et d'intensités qui expliquent d'une manière beaucoup plus simple les situations rencontrées.

C'est bien plus classe d'être HP, ce qui explique d'une manière valorisante des aspects négatifs (comme l'exclusion, le sentiment d'anormalité...), que d'être "juste" un peu inadapté socialement ou antipathique.
Bien entendu, Colb, cette conclusion n'est évidemment pas spécialement adressée à toi, et je ne dis pas que tu fais ou ne fais pas partie des INTJ ou de la frange des 2,25% d'HP qui constitue les 11% d'HP INTJ.

Celle-ci l'est en revanche:

Lorsqu'on entend un bruit de sabot, il vaut mieux penser d'abord à un cheval plutôt que d'envisager le zèbre.

_______________________________________
@Le Chat a écrit:
Une fille mérite 3 claques ou s'ignore, une femme se respecte.

Corneille a écrit:
Je suis jeune il est vrai; Mais aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années


Dernière édition par Rockman le Sam 14 Jan 2017, 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mamy Mougeot
Aucun rang assigné
Mamy Mougeot

Type : INTP d'obédience crustacée
Age : 37
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 909

Un nouveau en quête de compréhension Empty
Message(#) Sujet: Re: Un nouveau en quête de compréhension Un nouveau en quête de compréhension Icon_minitimeMar 10 Jan 2017, 10:43

Salut Colb, bienvenue par ici! Cyclope:

Rockman, je dirais même plus généralement que c'est un point qui touche globalement les NT du forum. Ça vaudrait la peine d'ouvrir un fil (à épingler?) dans la section "Recherche de type", non?

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
MmeHolmes
Aucun rang assigné
MmeHolmes

Type : INFJ(P) 4w5
Age : 18
Lieu : entre mars et jupiter
Emploi : Humaine en quête d'Humanité
Inscription : 06/01/2017
Messages : 173

Un nouveau en quête de compréhension Empty
Message(#) Sujet: Re: Un nouveau en quête de compréhension Un nouveau en quête de compréhension Icon_minitimeMar 10 Jan 2017, 11:12

Je pence que c'est parce que l'intuition et une forme de sensibilité et donc ça peut je pence les faire douter apres c'est mon avis moi je sais que mon frere est entj car il a fait le test et meme si il est sensible il a une forme de carrapace et comble les trous par un raisonnement logique et scientifique ce n'est pas une machine mais cest vrai que defois je me demende parce quil ecoute beaucoup plus sa raison et presque jamais son coeur et pour moi c'est absolument impossible mais il a une bonne intuition qui le rend sensible a certain points donc je pence que les NT peuvent confondre la sensibilité de l'intuition et du subcontient et la sensibilité emmotionel et l'hypersensibilité (dsl pour les fautes d'orthographes j'ecris au fil de ma pensé alors j'ecris vite)
Revenir en haut Aller en bas
Asimov
Aucun rang assigné
Asimov

Type : INTJ 5w6 sp/sx
Age : 20
Lieu : Par-delà Bien et Mal.
Inscription : 29/11/2016
Messages : 71

Un nouveau en quête de compréhension Empty
Message(#) Sujet: Re: Un nouveau en quête de compréhension Un nouveau en quête de compréhension Icon_minitimeMar 10 Jan 2017, 17:08

Citation :
L'hypersensibilité touche une partie de la population, qu'elle soit HP ou Non - les études sur le sujet sont relativement peu nombreuses -, et tendrait à être de l'ordre de l'acquis plus que de l'inné. En revanche, je suppose que tu souhaitais parler d'hyperesthésie émotionnelle, qui, elle, est spécifique du "HP", et basée sur des différences anatomiques réelles.

Faute d'un manque de précision.
Yep, c'est bien de cela que je voulais parler !

Revenir en haut Aller en bas
Colb
Aucun rang assigné
Colb

Type : INTJ
Age : 27
Lieu : Lausanne
Inscription : 08/01/2017
Messages : 18

Un nouveau en quête de compréhension Empty
Message(#) Sujet: Re: Un nouveau en quête de compréhension Un nouveau en quête de compréhension Icon_minitimeMar 10 Jan 2017, 20:43

@Rockman a écrit:
C'est bien plus classe d'être HP, ce qui explique d'une manière valorisante des aspects négatifs (comme l'exclusion, le sentiment d'anormalité...), que d'être "juste" un peu inadapté socialement ou antipathique.
Bien entendu, Colb, cette conclusion n'est évidemment pas spécialement adressée à toi, et je ne dis pas que tu fais ou ne fais pas partie des INTJ ou de la frange des 2,25% d'HP qui constitue les 11% d'HP INTJ.

Haha merci Rockman, je commence à beaucoup apprécier ce forum du fait du sens critique de ses membres. Bon je ne suis pas forcément d'accord avec toi, parce que même si tu prends en compte le biais d'échantillonnage que tu fais en te basant sur les gens de ce forum, je pense que tu le sous-estimes largement. J'aurais tendance à penser que la quantité de questions que l'on se pose sur soi est inversement proportionnelle à la différence que l'on ressent vis-à-vis des autre, elle-même corrélée à l'amplitude de la déviation que l'on a par rapport au QI moyen de la population. Dit plus simplement, les HP sont "anormaux" au sens où ils ne rentrent pas dans la norme, et cela les amène à se questionner et à venir sur ce genre de forum. A l'inverse pour les gens qui rentrent plus dans la norme. Et les gens anormaux de par une intelligence faible n'ont souvent pas conscience de l'être (dans le continuité de l'effet Dunning Kruger) et ne vont donc pas chercher à se renseigner.

Après je ne suis pas sûr du tout d'être HP moi-même. Je n'ai pas envie de développer tous les indices qui me font penser que je le suis (je crois qu'il y en a une pléthore), mais je sais que le peu que je connais de la communauté HP ne m'attire pas du tout (le côté victime, bien que sûrement fondé, m'énerve plus qu'autre chose), donc je n'irai pas m'affirmer HP haut et fort.

Citation :
L'hypersensibilité touche une partie de la population, qu'elle soit HP ou Non - les études sur le sujet sont relativement peu nombreuses -, et tendrait à être de l'ordre de l'acquis plus que de l'inné. En revanche, je suppose que tu souhaitais parler d'hyperesthésie émotionnelle, qui, elle, est spécifique du "HP", et basée sur des différences anatomiques réelles.
Impossible de trouver la moindre information sur l'hyperesthésie émotionnelle (excepté un vieux papier sur PubMed), donc je suis pas sûr de saisir ce dont tu parles, et la différence qu'il y a avec l'hypersensibilité. En vrai je suis assez néophyte dans tout ce qui touche à la psychologie/psychiatrie/éthologie/neurologie/*autre terme adapté mais que je ne connais pas* donc excusez moi si je fais des erreurs avec les concepts. Je sais seulement que je suis le genre de mec qui a du mal à se retenir de pleurer devant un beau morceau de piano, ou qui se retrouve comme un con à se cacher les yeux dans le métro parce qu'il a vu une mère jouer avec son gosse. C'est plus une tare qu'une fierté, et je cherche pas à me mettre en avant avec ça.

Citation :
Il n'y a pas, à ce jour, de corrélation entre HP et synesthésie
Concernant la synesthésie, je suis aussi en désaccord avec toi. La littérature montre assez le lien entre douance et synesthésie (ish ish je peux pas poster de lien parce que je suis nouveau, je te laisse chercher les papiers par toi-même):
Synaesthesia promotes child prodigiousness and influences creativity. An examination of the evidence from case studies. : the first prediction that synaesthetes would have a higher prevalence of prodigiousness, than non-synaesthetes, is supported by the historical evidence
Personality and cognitive profiles of a general synesthetic trait. : The synesthetes showed increased intelligence as compared with matched non-synesthetes. This was a general effect rather than bound to a specific cognitive domain or to a specific (synesthesia-type to stimulus-material) relationship

Concernant le lien entre manque de confiance et douance, c'est quand même évoqué dans énormément de liens/papiers, mais c'est plus difficile à mesurer donc ce point-ci je te l'accorde.

Voilà, sinon merci pour les nouveaux messages de bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
Rockman
Aucun rang assigné
Rockman

Type : INTJ
Age : 31
Lieu : Ici
Emploi : Healer psychique
Inscription : 27/08/2015
Messages : 230

Un nouveau en quête de compréhension Empty
Message(#) Sujet: Re: Un nouveau en quête de compréhension Un nouveau en quête de compréhension Icon_minitimeMar 10 Jan 2017, 21:55

J'aime le genre de réponse, structurée et basée sur des faits.

Concernant le forum, on peut clairement envisager que le taux de HP soit plus élevé que la moyenne nationale (2,25%), du fait de la prévalence des types "N", surreprésentés.
Or, les HP ne sont pas des petites choses fragiles à pleurer sur leur anormalité. L'humain, l'est déjà plus. Quelque part pas forcément à tort d'ailleurs. N'avons-nous pas tous, nos particularités, nos névroses, traits, habitudes, manies qui font que l'on se sent "unique"?
L'envie de se connaitre soi-même, d'étudier une facette de la psychologie ou les tests de personnalités n'attirent pas forcément plus de HP que de gens "curieux" et intéressés.

Mais nous divergeons sur ce point précis.

Peut-être que je sous-évalue le biais, en effet, mais passer de 11% attendus à plus de 50% me semble un peu gros pour l'attribuer à cela.

Citation :
J'aurais tendance à penser que la quantité de questions que l'on se pose sur soi est inversement proportionnelle à la différence que l'on ressent vis-à-vis des autre, elle-même corrélée à l'amplitude de la déviation que l'on a par rapport au QI moyen de la population.


Je suppose que tu souhaitais dire que la quantité de questions que l'on se pose sur soi est proportionnelle à la différence ressentie, plutôt qu'inversement proportionnelle?
Sur ce point-là, cela me semble valide empiriquement. En revanche, c'est le "ressenti", qui fait toute la différence. Bien des humains "lambda", se sentent uniques, différents des autres, alors qu'ils ne sont qu'une infime variante d'un modèle très commun.
Certaines personnes ayant une synesthésie ne le sauront probablement jamais.

En revanche, je suis moins d'accord avec ta seconde corrélation. La différence ressentie par rapport à une norme peut inclure des milliers de facteurs, dont le QI n'est, à mon sens, pas le plus pertinent. Un handicap, une déformation physique, ou même une couleur de peau différente de la "norme" du pays sera souvent vécue comme une plus grande différence par rapport à la norme que 10, 20 ou 30 points de QI en plus. (Et on parle de QI ressenti, en l'absence de résultat concret).
D'ailleurs, il est de bon ton de noter que les gens ont tendance à surévaluer leur QI (et le reste): C'est l'illusion positive (Taylor et Brown, 1988)
"La perception", de Marion Luyat, p98-99, en parle brièvement.


Narcissistic Illusions in Self-Evaluations of Intelligence and Attractiveness:
http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j.1467-6494.1994.tb00798.x/full

Pour l'hyperesthésie:
"En psychologie, Jeanne Siaud-Facchin utilise le terme en le définissant comme une « exacerbation des sens » qui caractérise les enfants (et adultes) surdoués (HP) : chez ces derniers, les informations sensorielles parviennent beaucoup plus vite au cerveau que dans la moyenne et ces informations sont traitées dans un temps significativement plus court."

Pour info, je ne l'apprécie personnellement absolument pas, de par sa volonté d'appuyer le côté victime de l'HP et de par son bouquin absolument immonde "Trop intelligent pour être heureux", qui est tellement généraliste et vide de sens qu'il a sans doute poussé des centaines de personnes à se penser HP du fait de leurs soucis pour être heureux dans leur vie.

Mais ce terme fait son bout de chemin depuis, sachant qu'il permet de relier un certain vécu différent de l'hypersensibilité avec des différences anatomiques constatées, comparativement aux hypersensibles. Il est utilisé par des psychiatres (et non plus psychologues) comme Perinne VANDAMME, qui est largement plus crédible que la greluche plus haut.
lien d'une vidéo sur l'hypersensibilité et hyperesthésie

Dans cette vidéo, il est rappelé que les données sont principalement encore empiriques, mais que l'hyperesthésie peut mener (ou pas) l'HP à une hypersensibilité. Et que bien souvent on ne fait pas la distinction, ce qui tend, dans la littérature, à montrer les HP plus hypersensibles qu'ils ne le seraient.

Enfin, pour notre point de divergence, à savoir la synesthésie, j'ai déclaré qu'à ce jour, il n'y avait pas de corrélation entre HP et synesthésie. En revanche, il y a bel et bien une corrélation entre prodige et synesthésie dans le domaine concerné. Mais la notion de prodige exclue, il me semble, toute allusion au QI dans sa définition, même si la confusion est souvent grande.
Voila pour le premier lien.

Le second, publié en 2016 parle d'un effet "global" sur l'"intelligence". N'ayant pas accès au papier dans son ensemble, je me garderai, pour le moment, d'émettre tout commentaire, si ce n'est que cela diffère de ce que j'ai pu lire auparavant, et que j'aimerais beaucoup en savoir plus.

Un bémol néanmoins: Comme le MBTI ou le QI, on a tendance à typer/attribuer un QI/une synesthésie de manière posthume, quelquefois avec de gros indices, mais souvent sur la base d'interprétations de leurs travaux/personnalités. Ce qui est et reste une absurdité

Le lien entre manque de confiance et douance est parfois fait, souvent ces dernières décennies même, mais on en oublie que c'est lié aux expériences (rejet...) exacerbées (su fait de cette hyperesthésie, entre autre), et que l'environnement diffère selon le sujet.
On oublie de plus en plus de parler de ceux, nombreux mais moins médiatisés, qui ont eu un environnement favorable ou qui ont fait avec.

A ce rythme, d'ici 15 ans, les "HP" seront reclassés comme handicapés et il leur faudra demander leur AAH xD

_______________________________________
@Le Chat a écrit:
Une fille mérite 3 claques ou s'ignore, une femme se respecte.

Corneille a écrit:
Je suis jeune il est vrai; Mais aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années


Dernière édition par Rockman le Mar 10 Jan 2017, 22:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
MmeHolmes
Aucun rang assigné
MmeHolmes

Type : INFJ(P) 4w5
Age : 18
Lieu : entre mars et jupiter
Emploi : Humaine en quête d'Humanité
Inscription : 06/01/2017
Messages : 173

Un nouveau en quête de compréhension Empty
Message(#) Sujet: Re: Un nouveau en quête de compréhension Un nouveau en quête de compréhension Icon_minitimeMar 10 Jan 2017, 22:12

J'ai us une periode psy , en fait j'allais plus au college donc c'etait obligatoire .De toutes façons tout le monde m'a toujours dit que j'était folle et bref ... Ma psy m'avait classé hypersensible a tendence paranoide et avec disait elle une "imagination bien trop fértile" comment une imagination peut etre "trop" fertile ce qui m'a presque value une place en hopital psychiatrique pour enfants . Enfin c'est rare mais c'est plus une sorte de maladie psychologique c'est vraiment pas amusant comme truc
Revenir en haut Aller en bas
Rockman
Aucun rang assigné
Rockman

Type : INTJ
Age : 31
Lieu : Ici
Emploi : Healer psychique
Inscription : 27/08/2015
Messages : 230

Un nouveau en quête de compréhension Empty
Message(#) Sujet: Re: Un nouveau en quête de compréhension Un nouveau en quête de compréhension Icon_minitimeMar 10 Jan 2017, 22:17

Un nouveau en quête de compréhension E9d10

_______________________________________
@Le Chat a écrit:
Une fille mérite 3 claques ou s'ignore, une femme se respecte.

Corneille a écrit:
Je suis jeune il est vrai; Mais aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années
Revenir en haut Aller en bas
Colb
Aucun rang assigné
Colb

Type : INTJ
Age : 27
Lieu : Lausanne
Inscription : 08/01/2017
Messages : 18

Un nouveau en quête de compréhension Empty
Message(#) Sujet: Re: Un nouveau en quête de compréhension Un nouveau en quête de compréhension Icon_minitimeSam 14 Jan 2017, 12:15

Désolé de ne répondre que maintenant, j'ai des semaines assez chargées !

@Rockman a écrit:

L'envie de se connaitre soi-même, d'étudier une facette de la psychologie ou les tests de personnalités n'attirent pas forcément plus de HP que de gens "curieux" et intéressés.

Mais nous divergeons sur ce point précis.

Peut-être que je sous-évalue le biais, en effet, mais passer de 11% attendus à plus de 50% me semble un peu gros pour l'attribuer à cela.

Effectivement, nous divergeons sur ce point précis. Je pense qu'un facteur 4-5 est effectivement un gros biais, mais rien d'irréaliste. Nous n'avons de toute façon aucun moyen de savoir. Toutefois, je t'accorde sans problème qu'une bonne partie des gens se disant HP le font à tort, pour des raisons diverses. Mais savoir ce qui relève du biais d'échantillonnage ou du bais de caractérisation des HP est assez dur à mesurer.



Citation :
Je suppose que tu souhaitais dire que la quantité de questions que l'on se pose sur soi est proportionnelle à la différence ressentie, plutôt qu'inversement proportionnelle?
Sur ce point-là, cela me semble valide empiriquement. En revanche, c'est le "ressenti", qui fait toute la différence. Bien des humains "lambda", se sentent uniques, différents des autres, alors qu'ils ne sont qu'une infime variante d'un modèle très commun.
Désolé, je voulais dire proportionnelle, j'aurais dû me relire.
Sinon je pense que l'unicité est une caractéristique partagée et ressentie par tous, mais à des degrés vraiment divers. Et je suis persuadé que la plupart des personnes "classiques" se savent "classiques" (ou ne se posent même pas la question de leur normalité) et vivent très bien avec. Mais c'est un autre point de divergence assez difficile à juger. Je me base presque uniquement sur mon expérience pour répondre, ce qui implique forcément une certaine subjectivité.

Citation :
Certaines personnes ayant une synesthésie ne le sauront probablement jamais.
J'agrée sans souci. Ca ne va pas à l'encontre de ce que je dis.


Citation :
En revanche, je suis moins d'accord avec ta seconde corrélation. La différence ressentie par rapport à une norme peut inclure des milliers de facteurs, dont le QI n'est, à mon sens, pas le plus pertinent. Un handicap, une déformation physique, ou même une couleur de peau différente de la "norme" du pays sera souvent vécue comme une plus grande différence par rapport à la norme que 10, 20 ou 30 points de QI en plus. (Et on parle de QI ressenti, en l'absence de résultat concret).
J'agrée aussi dans une certaine mesure. Il y a bien des façons d'être unique, je parle de l'unicité vis-à-vis des caractéristiques propres à la douance (qui, je crois, dépassent largement le cadre du QI). J'ai ici parlé de "corrélation" en imaginant quelque chose entre 0.2 et 0.6 (i.e. loin d'être parfait) parce que je sais que cette différence ressentie est très subjective et variable suivant les individus. Toutefois, à partir du moment où cette différence ressentie existe, et quand bien même elle se noierait au milieu de la masse des différences physiques, culturelles etc., elle apparaîtra dans ce coefficient de corrélation.

Citation :
D'ailleurs, il est de bon ton de noter que les gens ont tendance à surévaluer leur QI (et le reste): C'est l'illusion positive (Taylor et Brown, 1988)
C'est faux, ou plutôt c'est vrai uniquement pour les gens ayant un QI pas trop élevé. Et encore, il s'agit toujours de corrélation, et pas d'un effet systématique. D'ailleurs c'est bien connu que les HP refusent souvent d'entendre qu'ils sont HP, une bonne partie étant en échec scolaire. Le syndrome de l'imposteur est l'exemple inverse de ce que tu décris.


(en parlant de Facchin) Pour info, je ne l'apprécie personnellement absolument pas, de par sa volonté d'appuyer le côté victime de l'HP et de par son bouquin absolument immonde "Trop intelligent pour être heureux", qui est tellement généraliste et vide de sens qu'il a sans doute poussé des centaines de personnes à se penser HP du fait de leurs soucis pour être heureux dans leur vie.
J'ai lu ce livre et j'en conserve la même opinion que toi. Je pense que nos avis diffèrent finalement assez peu qualitativement. Un peu plus quantitativement.

Citation :
Enfin, pour notre point de divergence, à savoir la synesthésie, j'ai déclaré qu'à ce jour, il n'y avait pas de corrélation entre HP et synesthésie. En revanche, il y a bel et bien une corrélation entre prodige et synesthésie dans le domaine concerné. Mais la notion de prodige exclue, il me semble, toute allusion au QI dans sa définition, même si la confusion est souvent grande.
Voila pour le premier lien.
Je ne suis pas d'accord, même si QI et prodige demeurent deux notions différentes. Ce lien est assez clair sur le sujet (c'est lourd, je peux toujours pas poster de liens):
The Mind of the Prodigy sur le blog du Scientific American.

In terms of total IQ score, math and music prodigies had a significantly higher total IQ score than the art prodigies
Suivant qui l'on qualifie de "prodige", la corrélation est tout de même assez claire.


Citation :
Le second, publié en 2016 parle d'un effet "global" sur l'"intelligence". N'ayant pas accès au papier dans son ensemble, je me garderai, pour le moment, d'émettre tout commentaire, si ce n'est que cela diffère de ce que j'ai pu lire auparavant, et que j'aimerais beaucoup en savoir plus.
Le lien en passant par sci-hub pour te faire ton opinion si ça t'intéresse : [RAHH je peux pas poster de liens]
Donc bref tu peux accéder au papier facilement en passant par sci-hub (dot) cc .

Citation :

Un bémol néanmoins: Comme le MBTI ou le QI, on a tendance à typer/attribuer un QI/une synesthésie de manière posthume, quelquefois avec de gros indices, mais souvent sur la base d'interprétations de leurs travaux/personnalités. Ce qui est et reste une absurdité
Ca je n'en sais rien, mais tous les travaux touchant à la personnalité/perception sont biaisés, on n'y peut pas grand-chose. D'ailleurs la plupart des travaux de recherche menés en psychologie ne sont même pas reproductibles. On ne peut pas vraiment s'appuyer sur des faits tangibles dans ce débat.

Citation :

A ce rythme, d'ici 15 ans, les "HP" seront reclassés comme handicapés et il leur faudra demander leur AAH xD
Bah pour le coup, je sais pas. Je pense que c'est assez récemment que la société a permis aux gens "intelligents" de se développer à la hauteur de leurs capacités, et peut-être que tous ces HP qui semblent apparaitre en masse existaient déjà avant, mais demeuraient invisible parce que le sujet n'était pas documenté, que les médias n'existaient pas comme aujourd'hui, et qu'ils bossaient dans les champs toute la journée (exemple un peu gros mais le principe est là).

Bref, j'ai l'impression qu'on pinaille un peu sur des détails là ! Je le répète, je ne suis pas sûr d'être HP. Ce qui me fait penser que je le suis (peut-être), ce sont mes capacités scolaires (j'étais le genre de petit con à taper 18.5/20 au bac sans forcer), le fait inhérent que je possède une intelligence logique, spatiale et linguistique assez développée (je ne cherche pas à me vanter, mais pour rester dans les faits : je fais actuellement une thèse en physique appliquée, en parallèle je viens de décrocher un contrat d'édition pour mon dernier livre, absolument pas lié à la science) et finalement que je suis très sensible sur beaucoup de points (hyperesthésique, je suis moins sûr). Bref, parce que je me sens obligé de contrebalancer tout ça, je dois préciser que je suis par un ailleurs un handicapé social et des travaux manuels, et que j'ai toujours un peu de mal à avoir confiance en moi. Puis même niveau intellect je suis loin d'être parfait, je fais des erreurs de logique et des fautes d'orthographe comme tout le monde. Voilà voilà, cool life.
Revenir en haut Aller en bas
Rockman
Aucun rang assigné
Rockman

Type : INTJ
Age : 31
Lieu : Ici
Emploi : Healer psychique
Inscription : 27/08/2015
Messages : 230

Un nouveau en quête de compréhension Empty
Message(#) Sujet: Re: Un nouveau en quête de compréhension Un nouveau en quête de compréhension Icon_minitimeSam 14 Jan 2017, 18:11

Encore une fois, c'est un réel plaisir que de répondre à de tels posts:

Citation :
Je pense que nos avis diffèrent finalement assez peu qualitativement. Un peu plus quantitativement.

Je suis d'accord globalement avec cela Smile et effectivement, les biais que nous trouvons sont souvent intuitifs car peu ou pas évalués, donc impossible de départager sur des faits, cela restera donc une simple divergence d'opinion.

J'ai un dernier élément à apporter, j'en avais déjà parlé mais Cratère m'a fourni une vidéo allant dans ce sens et qui apporte des éléments intéressants, notamment le fait que les recherches sur les HP - anxiété, échec scolaires....-nous sont fournis en partant souvent d'un échantillon très biaisé puisqu'il provient de psychologues, dont la population consulte justement pour des problèmes, ce qui tend à amplifier à outrance ce phénomène.

Citation :
Toutefois, à partir du moment où cette différence ressentie existe, et quand bien même elle se noierait au milieu de la masse des différences physiques, culturelles etc., elle apparaîtra dans ce coefficient de corrélation.

Bien entendu, j'ai dit que j'étais moins d'accord, et que ce n'était pas le facteur parmi les plus pertinents, mais je ne remet pas en question son existence.

Citation :
C'est faux, ou plutôt c'est vrai uniquement pour les gens ayant un QI pas trop élevé. Et encore, il s'agit toujours de corrélation, et pas d'un effet systématique. D'ailleurs c'est bien connu que les HP refusent souvent d'entendre qu'ils sont HP, une bonne partie étant en échec scolaire. Le syndrome de l'imposteur est l'exemple inverse de ce que tu décris.

La vidéo postée en fin de post vient justement répondre à cette problématique du mythe de l'échec scolaire. Le syndrome de l'imposteur, s'il existe, est mineur comparé à l'autre, car il concerne une part mineure de la population, tandis que l'autre en concerne potentiellement beaucoup plus (conjugable avec l'effet barnum également dans certains cas)

Citation :
Je me base presque uniquement sur mon expérience pour répondre, ce qui implique forcément une certaine subjectivité.

Et moi sur la mienne pour le coup, donc c'est une simple opposition d'opinions.

Citation :
In terms of total IQ score, math and music prodigies had a significantly higher total IQ score than the art prodigies
Suivant qui l'on qualifie de "prodige", la corrélation est tout de même assez claire.

Notre divergence est encore une fois sémantique je pense. Le terme "prodige" ayant une définition floue et assez poreuse, c'est logique. Dans ta base de référence, il n'y a pas de questions à se poser. Dans la mienne, si prodige ne rend pas automatiquement "HP", il est convenable de penser que ça ne l'exclue pas non plus, et que les prodiges en les domaines rationnels aient une tendance à avoir un QI plus élevé n'est pas plus choquante que cela.
Cela dit, même la définition d'intelligence est relativement floue et poreuse, donc ça n'aide pas spécialement à poser un débat.

Citation :

Donc bref tu peux accéder au papier facilement en passant par sci-hub (dot) cc .

Si ça marche, et qu'il est possible d'avoir accès gratuitement à toutes les publications de recherche, tu viens de changer ma vie, sincèrement !


La vidéo promise plus haut (tout n'est pas intéressant, et elle est assez longue):



J'ai beaucoup apprécié cet échange, le ton mesuré, l'absence de confrontation d'égo et la différentiation personne/idée, c'est rare et j'espère avoir l'occasion de remettre ça sur ce sujet ou d'autres, c'est intéressant et instructif.
おもしろい est le mot adapté (signifie à la fois intéressant et amusant).



Edit: Je viens de lire le Personality and Cognitive Profiles of a General Synesthetic Trait grâce à ton lien (encore merci), et je dois dire que le travail a l'air d'avoir été fait avec sérieux. Si 348 participants n'a pas l'air énorme, des IRM ont été faites, et la sélection semble honnête. Les biais possibles sont évoqués.

Le test qui a été pratiqué est une variante du IST2000R, un test d'intelligence multidimensionnel, mais qui ne donne pas un résultat sous forme de quotient intellectuel il me semble. Il est polyvalent, mais surtout économique, et pour le moment cantonné aux pays germanophone (allemand à la base) car c'est un test culturel - d'où le fait qu'il existe des variantes selon les pays.
https://de.wikipedia.org/wiki/I-S-T_2000R (En Allemand pour ceux qui comprennent)

Si j'ai bien pigé, les synesthètes ont eu un score moyen de 207.37, là ou le groupe témoin a obtenu 194.19. L'écart-type d'un groupe de population standard est de 40.36.
Les synesthètes ont obtenu, donc, un score statistiquement significatif et supérieur de 13.18 points, soit 0.327 écart-type.
Comme ils ne donnent pas de définition d'un surdoué dans cette échelle (qui n'est pas faite pour ça), on peut prendre la définition globale qui veut qu'il s'agisse d'un écart d'au moins deux écarts-types d'une échelle.
Sur un Wechsler un écart de 0.327 écart-type renvoie à un score meilleur de 4.9 points.
Faible, mais présent.

Suffisant pour dire qu'une synesthésie est corrélée à l'intelligence (sans doute du fait des particularités qu'elle confère), et pour dire qu'on s'attend à avoir une proportion de synesthètes HP supérieure à celle "de base" (2,25%).
Mais assez ténue toutefois pour que l'extrême majorité de la population synesthète soit toutefois "normale", du point de vue du QI.

A la lumière de ce papier, la phrase que j'écrivais plus tôt:

Citation :
Il n'y a pas, à ce jour, de corrélation entre HP et synesthésie.

est indirectement fausse.
Il y a corrélation statistiquement significative entre intelligence (dans le cadre de l'IST2000R) et les synesthètes. De ce fait, indirectement, il y a, à ce jour, une corrélation de faite entre synesthésie et QI, et donc entre synesthésie et HP.

Erreur rectifiée Smile

_______________________________________
@Le Chat a écrit:
Une fille mérite 3 claques ou s'ignore, une femme se respecte.

Corneille a écrit:
Je suis jeune il est vrai; Mais aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années
Revenir en haut Aller en bas
Colb
Aucun rang assigné
Colb

Type : INTJ
Age : 27
Lieu : Lausanne
Inscription : 08/01/2017
Messages : 18

Un nouveau en quête de compréhension Empty
Message(#) Sujet: Re: Un nouveau en quête de compréhension Un nouveau en quête de compréhension Icon_minitimeDim 15 Jan 2017, 18:54

@Rockman a écrit:
Encore une fois, c'est un réel plaisir que de répondre à de tels posts
Eh bien je te retourne le compliment, ça fait toujours plaisir de trouver quelqu'un de mesuré et d'ouvert dans ses réponses Smile

Comme je pense que l'on est tombé d'accord sur la plupart, sinon toutes, de nos divergences, j'ai moi aussi peu de choses à rajouter à ce message !

Je vais juste dire un petit mot sur ta vidéo (que j'avoue ne pas avoir eu le courage de regarder en entier) : c'est globalement très intéressant, et ça reprend pas mal de points de notre débat. J'ai un peu de mal avec "La tronche en biais" puisque je les avais vus en conférence et je les avais trouvés assez prétentieux, mais il faut bien reconnaître que leurs vidéos sont intéressantes.

Bref, merci pour cet échange, et peut-être à une prochaine sur le forum !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Un nouveau en quête de compréhension Empty
Message(#) Sujet: Re: Un nouveau en quête de compréhension Un nouveau en quête de compréhension Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Un nouveau en quête de compréhension

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arcoxia nouveau AINS
» APPEL AU SERVICE - Le Nouveau Groupe des Serviteurs du Monde
» Le nouveau livre d'Alain Viala
» nouveau menbre
» Le Mani dont le nouveau Mani à Ogyen Kunzang Chöling (Bruxelles)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: La vie sur le forum :: Le coin des présentations-