Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSSRSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 INFP ou INFJ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
magikxmushroom
Aucun rang assigné


Age : 19
Lieu : Canada
Inscription : 20/10/2016
Messages : 5

Message(#) Sujet: INFP ou INFJ Jeu 20 Oct 2016, 01:24

Ça fait plus d'un ans que je m'interesse au MBTI pourtant, je suis constament incertain de mon type. J'ai crut pendant un bout de temps que j'étais INFP, mais je ne me sentais pas tant associer aux caractéristique de se type, mais j'ai quand même l'impression d'utiliser Fi. Un peu plus tard sans mon intérêt pour le mbti je me suis senti comme un INFJ pour un bon bout de temps, je crois , si je comprend bien la fonction utiliser Ni.

Information qui peuvent peut etre aider :

- Je suis (homme haha) très sensible.
- Je fait de l'isolement social (Je me sens souvent différent des autres)
- J'ai une faible confiance en moi et je ressens souvent le besoins d'avoir la reconnaissance des autres.
- J'aime l'art et j'aime énormément la psychologie et la philosophie, J'ai souvent la tête ailleurs.
- Pour certains je peux parraitre extraverti
- Je suis en constante recherche de mon identité
- j'ai la mauvaise habitude d'utiliser l'mbti comme un moule pour ma personnalité. ex) si je me sens INFP j'agis comme un INFP et quand je me sens INFJ j'agis de manière plus INFJ.
- J'aime avoir un sentiment d'appartenance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auruo
El Senor de ces Dames
avatar

Type : NiFe TeSe
Age : 31
Lieu : Notre peuple vaincra !
Inscription : 07/01/2015
Messages : 654

Message(#) Sujet: Re: INFP ou INFJ Jeu 20 Oct 2016, 01:46

Je te recruterais bien dans ma secte, tu ferais une proie idéal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanferrat86.skyrock.com/?from=reco_blog
magikxmushroom
Aucun rang assigné


Age : 19
Lieu : Canada
Inscription : 20/10/2016
Messages : 5

Message(#) Sujet: Re: INFP ou INFJ Jeu 20 Oct 2016, 01:52

ah okay merci de l'info je prend note xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AttilaPhoenix
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 6w5
Age : 21
Lieu : Là où mes pas me guident
Inscription : 30/09/2016
Messages : 65

Message(#) Sujet: Re: INFP ou INFJ Jeu 20 Oct 2016, 08:30

Avant de déterminer ton type, je pense qu'il va falloir plus de précision sans forcément rentré dans les détails ^^. A première vu j'ai l'impression de voir un magnifique mélange entre INFP et INFJ. Fais bien le vide avant de répondre et une certaine franchise.

magikxmushroom a écrit:
- Je suis (homme haha) très sensible.

Quand tu dis sensible, tu pense à une émotion ou un sentiment ? Plusieurs ou pas ?

magikxmushroom a écrit:
- Je fait de l'isolement social (Je me sens souvent différent des autres)

Volontaire ou non ? En quoi tu te sent différent des autres ?

magikxmushroom a écrit:
- J'ai une faible confiance en moi et je ressens souvent le besoins d'avoir la reconnaissance des autres.

La faible confiance en toi peut être la raison de ton questionnement. J'insiste sur le peut être. Confonds tu besoin des autres avec reconnaissances des autres ? Dans ce cas est-ce que tu es capable de reconnaître publiquement que tu as besoin de reconnaissance ?

magikxmushroom a écrit:
- J'aime l'art et j'aime énormément la psychologie et la philosophie, J'ai souvent la tête ailleurs.

Est-ce l'art en général ? En quoi aime-tu la psychologie et la philosophie ? As-tu déjà essayer de savoir dans quel circonstance tu es tête en l'air ? (dure question celle là ^^) 

magikxmushroom a écrit:

- Pour certains je peux parraitre extraverti

Quels sont tes actes qui te fais paraître extraverti ? Des situations particulières ? Une première impression ?  

magikxmushroom a écrit:
- Je suis en constante recherche de mon identité

Tu te remet en question souvent ? Es tu en quête d'un idéal ? La perfection peut être ? 

magikxmushroom a écrit:
- j'ai la mauvaise habitude d'utiliser l'mbti comme un moule pour ma personnalité. ex) si je me sens INFP j'agis comme un INFP et quand je me sens INFJ j'agis de manière plus INFJ


Ca rejoint ton information d'avant. As tu déjà cherché à savoir pourquoi tu le fait ? En quoi le MBTI est il un "bon moule" pour toi ?
magikxmushroom a écrit:
- J'aime avoir un sentiment d'appartenance.

Tu cherche à l'obtenir ? Tu l'as déjà acquis ? Quel est ton attirance pour l'appartenance ?

Essaye de répondre à ces questions déjà. Cela pourras peut être t'aider. Eclaircissons ta lanterne ensemble ^^.

J'espère que ça va t'aider. Very Happy

_______________________________________
"On apprendra toujours de la vie. Il ne reste qu'à savoir quoi faire de toutes ces connaissances"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magikxmushroom
Aucun rang assigné


Age : 19
Lieu : Canada
Inscription : 20/10/2016
Messages : 5

Message(#) Sujet: Re: INFP ou INFJ Jeu 20 Oct 2016, 15:53

1- je suis sensible dans le sens que je vis beaucoup mes émotions, et lorsqu'om me critique ou que l'on m'insulte je le prend vraiment personnel.
2- et bien je suis un peu marginal donc forcément
plus jeune je me sentais vraiment différent des autres mais j'étais capable de m'y faire. Mais aujourd'hui j'ai un cercle d'amis qui me représente bien mais pour je ne sais pas quel raison des fois je me retire en misolant mentalememt et en me trouvant different, ce qui est irrationnel car je ne le suis pas.
3- j'ai faible confiance en moi puisque je me juge constamment et mon besoins de reconnaissance est purement a cause de mon manque de confiance et je travaille pour que sa change.
4- J'ai commencer à aimé la psycho car je pouvais avoir des réponse sur moi, mais par la suite j'ai aimé le fait que je pouvais voir le comportement des autres et y mettre des mots. Pour la philo j'aime les théories et les concepts abstrait qui me permettre de repondre au grande question, j'aime aussi quand je peux appliquer ces concepts sur moi meme. Et j'ai la tête ailleurs car je pense constammemt et aussi car j'ai un déficit d'attention hahah.
5- je peux parraitre extraverti, car certains me trouve charismatique, je n'est pas peur de parler aux autres et j'aime bien faire rire par contre quand je démontre trop cette partie de moi j'ai l'impression que les gens ne me trouvent plus crédible.
6- je suis en recherche de mon identiter, car oui comme tu l'a dit j'essaie de devenir la meilleurs versions de moi meme en tout temps. J'ai l'impression que peux importe le type que je suis lorsque je m'attribue un type je doit agir comme se type là agierais puisque c'est un peu l'idéal de ma personnalité (ce qui est un oeu stupide j'admet haba)
7- je pense que je vais chercher se l'approbation a travers le sentiments d'appartenance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magikxmushroom
Aucun rang assigné


Age : 19
Lieu : Canada
Inscription : 20/10/2016
Messages : 5

Message(#) Sujet: Re: INFP ou INFJ Jeu 20 Oct 2016, 15:55

AttilaPhoenix a écrit:
Avant de déterminer ton type, je pense qu'il va falloir plus de précision sans forcément rentré dans les détails ^^. A première vu j'ai l'impression de voir un magnifique mélange entre INFP et INFJ. Fais bien le vide avant de répondre et une certaine franchise.

magikxmushroom a écrit:
- Je suis (homme haha) très sensible.

Quand tu dis sensible, tu pense à une émotion ou un sentiment ? Plusieurs ou pas ?

magikxmushroom a écrit:
- Je fait de l'isolement social (Je me sens souvent différent des autres)

Volontaire ou non ? En quoi tu te sent différent des autres ?

magikxmushroom a écrit:
- J'ai une faible confiance en moi et je ressens souvent le besoins d'avoir la reconnaissance des autres.

La faible confiance en toi peut être la raison de ton questionnement. J'insiste sur le peut être. Confonds tu besoin des autres avec reconnaissances des autres ? Dans ce cas est-ce que tu es capable de reconnaître publiquement que tu as besoin de reconnaissance ?

magikxmushroom a écrit:
- J'aime l'art et j'aime énormément la psychologie et la philosophie, J'ai souvent la tête ailleurs.

Est-ce l'art en général ? En quoi aime-tu la psychologie et la philosophie ? As-tu déjà essayer de savoir dans quel circonstance tu es tête en l'air ? (dure question celle là ^^) 

magikxmushroom a écrit:

- Pour certains je peux parraitre extraverti

Quels sont tes actes qui te fais paraître extraverti ? Des situations particulières ? Une première impression ?  

magikxmushroom a écrit:
- Je suis en constante recherche de mon identité

Tu te remet en question souvent ? Es tu en quête d'un idéal ? La perfection peut être ? 

magikxmushroom a écrit:
- j'ai la mauvaise habitude d'utiliser l'mbti comme un moule pour ma personnalité. ex) si je me sens INFP j'agis comme un INFP et quand je me sens INFJ j'agis de manière plus INFJ


Ca rejoint ton information d'avant. As tu déjà cherché à savoir pourquoi tu le fait ? En quoi le MBTI est il un "bon moule" pour toi ?
magikxmushroom a écrit:
- J'aime avoir un sentiment d'appartenance.

Tu cherche à l'obtenir ? Tu l'as déjà acquis ? Quel est ton attirance pour l'appartenance ?

Essaye de répondre à ces questions déjà. Cela pourras peut être t'aider. Eclaircissons ta lanterne ensemble ^^.

J'espère que ça va t'aider. Very Happy

1- je suis sensible dans le sens que je vis beaucoup mes émotions, et lorsqu'om me critique ou que l'on m'insulte je le prend vraiment personnel.
2- et bien je suis un peu marginal donc forcément
plus jeune je me sentais vraiment différent des autres mais j'étais capable de m'y faire. Mais aujourd'hui j'ai un cercle d'amis qui me représente bien mais pour je ne sais pas quel raison des fois je me retire en misolant mentalememt et en me trouvant different, ce qui est irrationnel car je ne le suis pas.
3- j'ai faible confiance en moi puisque je me juge constamment et mon besoins de reconnaissance est purement a cause de mon manque de confiance et je travaille pour que sa change.
4- J'ai commencer à aimé la psycho car je pouvais avoir des réponse sur moi, mais par la suite j'ai aimé le fait que je pouvais voir le comportement des autres et y mettre des mots. Pour la philo j'aime les théories et les concepts abstrait qui me permettre de repondre au grande question, j'aime aussi quand je peux appliquer ces concepts sur moi meme. Et j'ai la tête ailleurs car je pense constammemt et aussi car j'ai un déficit d'attention hahah.
5- je peux parraitre extraverti, car certains me trouve charismatique, je n'est pas peur de parler aux autres  et j'aime bien faire rire par contre quand je démontre trop cette partie de moi j'ai l'impression que les gens ne me trouvent plus crédible.
6- je suis en recherche de mon identiter, car oui comme tu l'a dit j'essaie de devenir la meilleurs versions de moi meme en tout temps. J'ai l'impression que peux importe le type que je suis lorsque je m'attribue un type je doit agir comme se type là agierais puisque c'est un peu l'idéal de ma personnalité (ce qui est un oeu stupide j'admet haba)
7- je pense que je vais chercher se l'approbation a travers le sentiments d'appartenance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AttilaPhoenix
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 6w5
Age : 21
Lieu : Là où mes pas me guident
Inscription : 30/09/2016
Messages : 65

Message(#) Sujet: Re: INFP ou INFJ Jeu 20 Oct 2016, 16:42

A première vu je dirait que t'es un INFP, j'arrive à plutôt bien me retrouver moi même dans tes propos.

En regardant de plus prêt, j'ai un peu de mal avec ta notion de jugement, de reconnaissance, et d'appartenance. Je m'explique.

Tout d'abord, le jugement. Tu dis que tu juge constamment soit. Qu'est-ce que tu juge ? Si c'est toi même, ou encore ta place dans un endroit alors c du INFP en théorie (je fais pareil). Si c'est juger les autres ça dépend vraiment du contexte. Je pourrais pas te dire si t'es INFJ (trop peu de connaissance sur le sujet j'avoue) par contre si tu es dans un mauvais moment de ta vie, ta peut être tendance à être totalement fermé à tout le monde, pour n'importe quel raison et préjugé à gogo. Une impression de mépris envers toi venant de chaque personne que tu croise.

Ensuite, la reconnaissance. En tant que INFP, je sais d'expérience que je ne dirais jamais à voix haute que j'ai besoin de reconnaissance. C'est une sorte de vœux très chère pour moi que je ne partage pas. A vrai dire, me dire merci alors que j'ai l'impression d'avoir pas fait grand chose me met mal à l'aise. J'ai découvert que c'était lié à mon propre manque de confiance en moi. En gros si tu l'assume pas ouvertement, logiquement tes INFP (à vérifié).

Enfin, l'appartenance. Ce sentiment, c'est presque le nirvana pour un INFP. Plus qu'une envie c'est un besoin. Un rêve qu'on touche souvent du bout des doigts. Pour ma part j'ai eu beaucoup de mal mais j'y travail sérieusement et je te donne ce que j'en est déduit. Pour obtenir l'approbation de ton entourage, et ensuite avoir se sentiment d'appartenance tant voulut, suit ces quelques conseils. Déjà idéalise moins tes relations, si t'attends trop ça peut pas marcher. Tes valeurs sont importantes mais fait en sorte d'arriver à entendre celle des autres. Soit moins susceptible, ça va beaucoup t'aider crois moi.

Voilà pour le moment, je sais pas si ça va beaucoup t'aider mais j'aurais essayer et n'hésite pas si ta d'autre question. Un truc que tous les INFP on en commun, c'est la place de l'amitié. On est fidèle et très attentif à notre cercles d'amis, de très bon confidents à ce qu'on raconte. Essaye de t'identifier à cette phrase et tu verras si t INFP ou non (je l'ai mis en gras comme ça t'es sur de la voir ^^). 

PS : t'es pas marginal, ta juste besoin de te ressourcer dans un silence absolu et en solitaire pour pouvoir penser et assimilé les nouvelles informations que tu as obtenu, voir te remettre en question. Je fais exactement pareil et je suis loin d'être un marginal.

_______________________________________
"On apprendra toujours de la vie. Il ne reste qu'à savoir quoi faire de toutes ces connaissances"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
magikxmushroom
Aucun rang assigné


Age : 19
Lieu : Canada
Inscription : 20/10/2016
Messages : 5

Message(#) Sujet: Re: INFP ou INFJ Jeu 20 Oct 2016, 23:05

AttilaPhoenix a écrit:
A première vu je dirait que t'es un INFP, j'arrive à plutôt bien me retrouver moi même dans tes propos.

En regardant de plus prêt, j'ai un peu de mal avec ta notion de jugement, de reconnaissance, et d'appartenance. Je m'explique.

Tout d'abord, le jugement. Tu dis que tu juge constamment soit. Qu'est-ce que tu juge ? Si c'est toi même, ou encore ta place dans un endroit alors c du INFP en théorie (je fais pareil). Si c'est juger les autres ça dépend vraiment du contexte. Je pourrais pas te dire si t'es INFJ (trop peu de connaissance sur le sujet j'avoue) par contre si tu es dans un mauvais moment de ta vie, ta peut être tendance à être totalement fermé à tout le monde, pour n'importe quel raison et préjugé à gogo. Une impression de mépris envers toi venant de chaque personne que tu croise.

Ensuite, la reconnaissance. En tant que INFP, je sais d'expérience que je ne dirais jamais à voix haute que j'ai besoin de reconnaissance. C'est une sorte de vœux très chère pour moi que je ne partage pas. A vrai dire, me dire merci alors que j'ai l'impression d'avoir pas fait grand chose me met mal à l'aise. J'ai découvert que c'était lié à mon propre manque de confiance en moi. En gros si tu l'assume pas ouvertement, logiquement tes INFP (à vérifié).

Enfin, l'appartenance. Ce sentiment, c'est presque le nirvana pour un INFP. Plus qu'une envie c'est un besoin. Un rêve qu'on touche souvent du bout des doigts. Pour ma part j'ai eu beaucoup de mal mais j'y travail sérieusement et je te donne ce que j'en est déduit. Pour obtenir l'approbation de ton entourage, et ensuite avoir se sentiment d'appartenance tant voulut, suit ces quelques conseils. Déjà idéalise moins tes relations, si t'attends trop ça peut pas marcher. Tes valeurs sont importantes mais fait en sorte d'arriver à entendre celle des autres. Soit moins susceptible, ça va beaucoup t'aider crois moi.

Voilà pour le moment, je sais pas si ça va beaucoup t'aider mais j'aurais essayer et n'hésite pas si ta d'autre question. Un truc que tous les INFP on en commun, c'est la place de l'amitié. On est fidèle et très attentif à notre cercles d'amis, de très bon confidents à ce qu'on raconte. Essaye de t'identifier à cette phrase et tu verras si t INFP ou non (je l'ai mis en gras comme ça t'es sur de la voir ^^). 

PS : t'es pas marginal, ta juste besoin de te ressourcer dans un silence absolu et en solitaire pour pouvoir penser et assimilé les nouvelles informations que tu as obtenu, voir te remettre en question. Je fais exactement pareil et je suis loin d'être un marginal.

Habituellement dans un endroit je me juge par rapport a l'endroit je ne juge pas les autres. Je crois m'avoir mal exprimer en disant que j'avais besoins de reconnaissance, il s'agit plus d'un besoins d'approbation, mais j'ai du mal à l'assumer ouvertement dans la vie a cause de mon orgueil. Et pour la question d'amitier, mes amis proche se confit généralement à moi et je les aides en tout temps. Et pour la marginalité je suis du genre à traversé le canada au grand complet seul en faisant de l'autostoppe et en dormant un peu partout tout en jouant de la musique pour avoir un peu de monnaie si tu voit ce que je veut dire hahah. Bref, j'assume que mon type est INFP. Merci beaucoup !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AttilaPhoenix
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 6w5
Age : 21
Lieu : Là où mes pas me guident
Inscription : 30/09/2016
Messages : 65

Message(#) Sujet: Re: INFP ou INFJ Jeu 20 Oct 2016, 23:10

De rien ^^

_______________________________________
"On apprendra toujours de la vie. Il ne reste qu'à savoir quoi faire de toutes ces connaissances"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CamilleG
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ 5w4
Age : 35
Lieu : La Valette
Emploi : Enquêtrice du district 42
Inscription : 10/05/2016
Messages : 221

Message(#) Sujet: Re: INFP ou INFJ Ven 21 Oct 2016, 13:10

Bonjour,

Ce que tu décris me fait davantage penser à INFJ qu'à INFP. A cause de :
* l'intégration possible avec les autres (on peut te considérer parfois sociable et charismatique)
* le besoin de comprendre la psychologie, la philosophie, de chercher des grands axes qui font sens (si j'ai bien lu ce que tu écris)

Qu'en est-il de la procrastination ? Arrives-tu facilement à te donner un planning pour réaliser tes objectifs ?
C'est, je crois, une des grandes nuances entre INFJ et INFP. L'INFP va avoir tendance à tout faire au dernier moment, l'INFJ est plus planificateur. Il est même souvent en avance par rapport à ce qui lui est demandé (car il a la marche à suivre en tête, et n'aime pas se brusquer).

Cela étant, tu as 18 ans, donc c'est peut-être un peu tôt pour être fixé sur un type MBTI...

_______________________________________
Le plus court chemin entre deux points est le rêve (proverbe malien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
μαllollo
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP 9w8 sp/sx
Age : 35
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 276

Message(#) Sujet: Re: INFP ou INFJ Ven 21 Oct 2016, 20:33

J'aurais dit comme CamilleG, je vois davantage de fonctions et de caractéristiques propres à l'INFJ qu'à l'INFP.

L'INFJ qui, pour un introverti, peut parfois vraiment l'impression d'être un extraverti, tourné vers les autres, au contact facile. L'option "camouflage" semble de série chez l'INFJ.

La recherche de l'approbation des autres, trouver sa place parmi les autres, c'est typiquement Fe.
On voit pas mal aussi l'axe Ni-Se: Ni qui te guide avec en point de mire une amélioration, une envie de perfection*; et le tiraillement du Se en partant à l'arrache sur les routes du Canada à 18 ans, avec une guitare pour grapiller de quoi manger.

* tu parles de déficit d'attention. si c'est un vrai TDAH tu peux avoir des difficultés à "planifier" comme on l'attendrait d'un J pur jus. C'est peut-être ce qui te fait hésiter avec l'INFP?

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CamilleG
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ 5w4
Age : 35
Lieu : La Valette
Emploi : Enquêtrice du district 42
Inscription : 10/05/2016
Messages : 221

Message(#) Sujet: Re: INFP ou INFJ Sam 22 Oct 2016, 08:48

Par rapport au déficit d'attention, c'est aussi une impression que peur avoir un INFJ quand il manque de confiance en lui et qu'il se laisse trop "happer" par les émotions et besoins des autres. Il a alors du mal à se concentrer sur un sujet personnellement.

Sinon, je suis d'accord avec tout ce qu'a écrit μαllollo.

_______________________________________
Le plus court chemin entre deux points est le rêve (proverbe malien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: INFP ou INFJ

Revenir en haut Aller en bas
 

INFP ou INFJ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» INFP ou INFJ ???
» Les INFJ, mentor des INFP ?
» Pour en finir avec les confusions entre INFP et INFJ
» Un INFP ou INFJ pas tout à fait sûr de son type
» INFJ et relations amoureuses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Rechercher son type-