Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSSRSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 INFP, ENFP ou INTP ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roulio78
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP 7w8/3w4
Age : 16
Lieu : France
Inscription : 18/03/2016
Messages : 14

Message(#) Sujet: INFP, ENFP ou INTP ? Ven 18 Mar 2016, 21:50

Bonjour à tous dèjà,

J'ai 15 ans et j'ai découvert il y a peu ces test MBTI et figurez vous que ça me fascine.

J'ai fait tous les test MBTI disponibles en français mais problème : Deux me disent que je suis 100% INFP, un autre me dit ENFP et encore un autre INTP.
Et je me reconnais dans les 3 types ! Mais dans aucun autre de tous les types.
D'après le site analyse-transactionnelle.com je suis I à 54%, N à 100%, F à 58% et P à 76%.
J'analyse beaucoup les choses, vois toutes les possibilités future, et retiens les plus positives d'entre elles.
J'ai tendance à m'enflammer très rapidement, ce qui m'amène à toujours commencer plein de projets. Aussi je suis énormément dans le futur c'est incroyable, j'explore toujours toutes les possibilités (et analyse) et m'imagine un tas de choses.

Voilà je ne saurais pas vraiment plus vous en dire sur moi car moi-même qui m'explore beaucoup j'ai dû mal à me comprendre, tout ce que je sais c'est que je suis CONSTAMMENT en recherche d'idéal. Si vous avez donc plutôt des questions situationnelles à me poser pour déterminer mon type ça m'arrangerait beaucoup. Smile

Quoi qu'il en soit merci d'avance, vous êtes tous géniaux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roulio78
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP 7w8/3w4
Age : 16
Lieu : France
Inscription : 18/03/2016
Messages : 14

Message(#) Sujet: Re: INFP, ENFP ou INTP ? Ven 18 Mar 2016, 21:56

Je tiens aussi à ajouter que je peux être E ou I selon mon humeur (très changeante d'ailleurs).
Soit on entend que moi, soit j'écoute les autres avec plaisir (ou pas lorsqu'on m'ignore un peu trop).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
@ Green
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9 FP-NF
Age : 20
Lieu : Terre
Emploi : Être humain
Inscription : 19/03/2014
Messages : 790

Message(#) Sujet: Re: INFP, ENFP ou INTP ? Ven 18 Mar 2016, 22:03

Tu préfères les pommes ou les poires ?

_______________________________________
"Better an oops than a what If"

-------------------------------

L'Esprit du Naturisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roulio78
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP 7w8/3w4
Age : 16
Lieu : France
Inscription : 18/03/2016
Messages : 14

Message(#) Sujet: Re: INFP, ENFP ou INTP ? Ven 18 Mar 2016, 22:20

A coup sûr les pommes.
Pourquoi ?
Parce que la pomme est un fruit (en fait, un faux-fruit) des arbres du genre Malus (Malus domestica) et plus précisément un fruit composite car constitué à la fois par l'ovaire, la base des pièces florales et le réceptacle, le tout étant soudé, charnu, de forme quasi sphérique, déprimée au sommet et à la base, à pulpe homogène (au contraire des poires qui contiennent des cellules sclérifiées ou pierreuses). Certaines variétés anciennes avaient des formes particulières, comme la pomme d'api, plutôt plate et de forme étoilée pentagonale, ou les pigeonnets, au contraire très allongés. La lemon pipin anglaise, ancienne pomme à cuire, avait la forme et la couleur d'un citron. Son poids est très variable selon les variétés et les conditions de végétation. Ses couleurs à maturité, se déclinent du vert « pomme » au rouge plus ou moins foncé en passant par une grande variété d'intermédiaires vert pâle, jaune, orangé ou de couleurs plus ou moins panachées. Au sommet du fruit (côté opposé à celui de l'insertion du pédoncule), on peut voir les restes des sépales desséchés. En effet, la pomme est issue d'une fleur dite « à ovaire infère et adhérent », c'est-à-dire que le périanthe, comprenant sépales et pétales, se trouve au sommet de l'ovaire et que ce dernier est soudé au réceptacle floral. Du point de vue de la botanique, la pomme est un fruit complexe, intermédiaire entre la baie et la drupe. Certains botanistes appellent « piridion » ce type de fruit, typique de la famille des Rosacées, de la sous-famille des Maloideae. Dans une coupe transversale, on peut voir au centre, les pépins (les graines) au nombre de deux dans chacune des cinq loges de l'ovaire initial, entourée d'une enveloppe sclérifiée (ce qui rappelle le noyau d'une drupe), l'ensemble étant lui-même entouré d'une pulpe mince, qui correspond au développement de la paroi de l'ovaire. Puis une mince membrane fibreuse marque la séparation avec le réceptacle qui s'est considérablement épaissi pour former l'essentiel de la chair du fruit. En sorte que ce que nous mangeons a en fait la nature d'une induvie, c'est l'enveloppe du fruit, celui-ci constituant le trognon. D'un point de vue génétique, la pomme compte dix-sept chromosomes et le génome du pommier domestique a été intégralement décrypté par une équipe italienne en août 2010 : les chercheurs montrent l'existence de 992 gènes de résistance aux maladies et une « duplication complète du génome relativement récente qui a provoqué la transition de neuf chromosomes ancestraux à dix-sept chromosomes du Pyreae », ancêtre de la pomme1,1. Ce phénomène de polyploïdie (qui s'est également passé chez le poirier et le peuplier) a eu lieu il y a 50 à 65 millions d'années et pourrait provenir d'une réaction de survie (« effet de vigueur ») face à une catastrophe ayant entraîné une destruction massive d'espèces, notamment des dinosaures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auruo
El Senor de ces Dames
avatar

Type : NiFe TeSe
Age : 31
Lieu : Notre peuple vaincra !
Inscription : 07/01/2015
Messages : 653

Message(#) Sujet: Re: INFP, ENFP ou INTP ? Ven 18 Mar 2016, 22:23

Tu es trop jeune pour que le mbti puisse marcher ....

_______________________________________


Dernière édition par Auruo le Ven 18 Mar 2016, 22:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jeanferrat86.skyrock.com/?from=reco_blog
Roulio78
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP 7w8/3w4
Age : 16
Lieu : France
Inscription : 18/03/2016
Messages : 14

Message(#) Sujet: Re: INFP, ENFP ou INTP ? Ven 18 Mar 2016, 22:24

Je me demande aussi si je ne suis pas J car j'ai tendance à toujours échaffauder plein de plans, à vrai dire tous le temps même ! Mais je ne suis pas organisé bien que perfectionniste et aie tendance à beaucoup repousser mes tâches au lendemain !
D'ailleurs je suis en train de me dire qu'encore une fois j'ai réfléchis après avoir agi : je suis arrivé sur le forum et ai envoyé un msg spontanément et je me rend compte maintenant de plein de chose à ajouter sur moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roulio78
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP 7w8/3w4
Age : 16
Lieu : France
Inscription : 18/03/2016
Messages : 14

Message(#) Sujet: Re: INFP, ENFP ou INTP ? Ven 18 Mar 2016, 22:46

Je comprend très bien mais j'ai ce besoin de me trouver ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aénor
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ
Age : 25
Lieu : France
Inscription : 14/02/2016
Messages : 15

Message(#) Sujet: Re: INFP, ENFP ou INTP ? Mar 22 Mar 2016, 19:23

Bonjour, Smile
en lisant vos messages je doute fort que vous soyez INTP, parce que leur Fe inférieur les fait souvent paraître assez froids, ce qui n’est pas (du tout) votre cas. De plus ils ne « s’enflamment » pas facilement.

Donc déjà je pense que ce serait bien que vous limitiez vos possibilités à deux types, par exemple INFP /ENFP parce qu’apparemment vous hésitez. Vous dites que vous commencez plein de projets, vous les finissez aussi ?

« Échafauder des plans » n’est pas une caractéristique J ou P mais des types intuitifs(N) en général.

Si vous avez des informations à ajouter sur vous comme vous l’avez écrit, faites le s’il vous plaît ça m’aiderait.

A l’instinct (et je pense qu’il est assez bon), je vous sens bien ENFP…
En tout cas je ne pense pas que vous soyez trop jeune, j'avais presque le même âge quand j'ai découvert mon type et il n'a pas "changé" depuis.

_______________________________________
"If you feel like you don't fit in this world, it is because you are here to help create a new one."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roulio78
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP 7w8/3w4
Age : 16
Lieu : France
Inscription : 18/03/2016
Messages : 14

Message(#) Sujet: Re: INFP, ENFP ou INTP ? Mer 23 Mar 2016, 12:49

Bonjour, d'abord merci beaucoup de prendre le temps de répondre Very Happy

Tous les projets que je commence, peu importe la difficulté de la chose je persévère, persévère et les termine. Seulement si j'ai le malheur d'avoir à faire une pause, il ya de grandes chances que je ne le termine jamais. Je sais pas pourquoi j'ai cette tendance à reporter tout ce que j'avais commencé au lendemain puis au surlendemain. C'est pour cela que une fois que je me suis lancé, j'aime à ne jamais avoir à m'arrêter.

Quant à mon côté E ou I je ne sais pas.
Je n'aime pas parler en groupe, et si j'ai à devoir parler un plein de personnes en mm temps (par exemple en soirée), ça me lasse, me saoule, m'épuise SAUF si je suis d'une bonne humeur excessive et là ça pète.
Et généralement, lorsque qu'un groupe se forme, au lieu de parler à tout le monde en mm temps comme 80% des gens, et bien je vais isoler une personne pour avoir une bonne discussion avec elle, car et oui en vérité je suis très bavard mais seul à seul (d'ailleurs je parle quand même beaucoup des mes émotions ce qui est + E je crois). Comme les vieux qui se réunissent en fait.

Sinon je pense que je me sens peut être encore un peu NT à cause de mon éducation.
Quand j'étais petit je parlais toujours avant de réfléchir, et mon père qui détestait ça m'a toujours appris à réfléchir et poser le pour le contre avant de parler, pour TOUT. C'est pour ça que pendant la majorité de ma pré-adolescence j'ai été un NF refoulé en NT haha, maintenant c'est mes émotions qui passent avant mes pensées j'y peux rien j'ai cette spontanéité qui revient. Tout cela est une hypothèse bien sûr mais ça ne m'étonnerai pas du tout, bien que j'ai tendance à toujours beaucoup réfléchir, mais pas pour des situations qui m'arrivent ou je ne sais quoi mais sur le futur.

Voilà il y a sûrement d'autres choses à ajouter mais pour l’instant je n'ai que ça à l'esprit.
Et encore merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aénor
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ
Age : 25
Lieu : France
Inscription : 14/02/2016
Messages : 15

Message(#) Sujet: Re: INFP, ENFP ou INTP ? Mer 23 Mar 2016, 21:36

@Roulio78 a écrit:
Bonjour, d'abord merci beaucoup de prendre le temps de répondre
De rien. Wink

Est-ce que vous vous consacrez à plusieurs projets en même temps ou un à la fois ?

@Roulio78 a écrit:
Quant à mon côté E ou I je ne sais pas.
Je n'aime pas parler en groupe, et si j'ai à devoir parler un plein de personnes en mm temps (par exemple en soirée), ça me lasse, me saoule, m'épuise SAUF si je suis d'une bonne humeur excessive
Citation :
Et généralement, lorsque qu'un groupe se forme, au lieu de parler à tout le monde en mm temps comme 80% des gens, et bien je vais isoler une personne pour avoir une bonne discussion avec elle, car et oui en vérité je suis très bavard mais seul à seul
C’est très  I  tout ça, mais vous êtes bavard vu la confusion. En fait je suis exactement pareil, les gens sont souvent étonnés quand ils me parlent seul à seul pour la première fois; Ils me pensaient "snob" ou peu loquace.  
Je n’ai en tout cas jamais connu un  E  qui n’aimait pas parler en groupe, je dirais même qu’ils sont plus calmes et réservés en privé.
Citation :
et là ça pète.
Qu’est-ce que ça signifie ?
Citation :
(d'ailleurs je parle quand même beaucoup des mes émotions ce qui est + E je crois)
Non, c’est plus Fe/Fi  dominant ou auxiliaire.

Citation :
Quand j'étais petit je parlais toujours avant de réfléchir, et mon père qui détestait ça m'a toujours appris à réfléchir et poser le pour le contre avant de parler, pour TOUT.
Ah oui l’éducation… C’est dur. Ma mère n’aimait pas discuter donc j’étais excessivement timide et réservée(je suis enfant unique), je ne savais pas comment une conversation était sensé se dérouler. Mon Fe était quasi-invisible en conséquence.
Citation :
Tout cela est une hypothèse bien sûr mais ça ne m'étonnerai pas du tout,
Oui, c’est bien plausible.

_______________________________________
"If you feel like you don't fit in this world, it is because you are here to help create a new one."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roulio78
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP 7w8/3w4
Age : 16
Lieu : France
Inscription : 18/03/2016
Messages : 14

Message(#) Sujet: Re: INFP, ENFP ou INTP ? Mer 23 Mar 2016, 22:10

Hm, je pense commencer plusieurs projets à la fois mais seulement dans ma tête, c'est à dire que je vais penser à de multiples projets et me dire "Il faut être raisonnable enfin, faisons d'abord ça pour ensuite enchaîner avec l'autre". Après en mm temps on peut pas faire manuellement plusieurs choses en mm temps donc oui en fait car je garde toujours tout un tas d'idées dans ma tête que j'essaye de gérer assez simultanément.

Oui je suis très bavard, alors qu'en groupe moins mais je crois, même presque sûr, que c'est parce que j'ai l'impression de ne pas être écouté, car je vous jure à mon âge tous le monde parle en même temps haha. I ou E c'est assez délicat pour ma part :/
Mais j'ai vu que les ENFP étaient des E qui avaient besoin de s'isoler pour réfléchir seul, autant qu'un I, et ça je me reconnais bien là dedans.

Ha par là je en fait dire que quand je suis d'une très bonne humeur ça ne me gène pas du tout de parler en groupe et on entend que moi car dans ces moments là je le fous qu'on ne m'écoute pas trop. Mais c'est bizarre d'avoir cette impression car au fond de moi je sais que je ne suis écouté, mais bon..;
Aussi quand j'ai à rencontrer de nouvelles personnes,et bien ça me fatigue d'avoir à me représenter, enfin faire comprendre comment je suis car ça prend toujours du temps. Donc se faire de nouveaux amis j'aime sans plus car j'en ai déjà plein qui me connaisse bien alors ça me va nickel.

Oui moi aussi avec mon père, heureusement j'avais ma mère qui est une bavarde mais avec le père que j'ai ça n'allait jamais bien loin dans les conversations de famille. Quoique ça s'améliore avec le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aénor
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ
Age : 25
Lieu : France
Inscription : 14/02/2016
Messages : 15

Message(#) Sujet: Re: INFP, ENFP ou INTP ? Mer 23 Mar 2016, 23:57

@Roulio78 a écrit:

Oui je suis très bavard, alors qu'en groupe moins mais je crois, même presque sûr, que c'est parce que j'ai l'impression de ne pas être écouté, car je vous jure à mon âge tous le monde parle en même temps
Alors c'est normal de que vous n'aimiez pas parler en groupe si vous n'êtes pas écouté, donc pas significatif.

Je trouve que la distinction I/E dans le mbti est la plus délicate dans le typage virtuel, car les mêmes fonctions dans un ordre légèrement différent...

Vous pouvez vous focaliser sur votre dominante, voir ce qui est le plus proche de ce que vous êtes:
Fi - Sentiment Introverti ou Ne - Intuition Extravertie http://www.16-types.fr/modele/modele-MBTI-5-8-fonctions.html#fi

_______________________________________
"If you feel like you don't fit in this world, it is because you are here to help create a new one."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roulio78
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP 7w8/3w4
Age : 16
Lieu : France
Inscription : 18/03/2016
Messages : 14

Message(#) Sujet: Re: INFP, ENFP ou INTP ? Jeu 24 Mar 2016, 20:01

Bonjour, après de quelques recherches sur des sites anglais j'ai d'ailleurs vu que les ENFP pouvaient se sentir introverti comme moi et que les INFP pouvaient aussi se sentir très ouverts etc, ce qui est aussi mon cas ^^
Apparemment c'est deux types de personnalités qui prêtent beaucoup à confusion !

J'ai regardé les fonctions Fi et Ne sur le site que vous m'avez envoyé et j'ai du mal à choisir, j'ai même l'impression que les deux sont mes dominantes ; Je sens que le Fi est ancré en moi, j'en suis sûr je le remarque bien mais seulement je me sens pas aussi émotif. Dans leur description j'ai l'impression que les Fi en dominantes prennent vraiment tout à cœur alors que moi j'ai tendance à faire beaucoup moins car je passe rapidement à autre chose, et ne pense jamais au passé.
Quant à la fonction Ne c'est pareil, je me reconnais parfaitement, mais j'ai l'impression qu'ils sont de véritables créatifs, qu'ils créent en permanence alors que moi je sais que j'ai toute cette imagination, ces idées, mais j'ai l'impression de ne pas assez tout mettre en oeuvre. Je n'ose pas me définir comme autant créatif bien que je me reconnais très bien ralalaaa!
Du coup j'ai du mal à choisir entre les deux, mais je suis presque sûr d'être INFP ou ENFP, bien que je sens une fonction Te très présente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aénor
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ
Age : 25
Lieu : France
Inscription : 14/02/2016
Messages : 15

Message(#) Sujet: Re: INFP, ENFP ou INTP ? Dim 27 Mar 2016, 16:08

@Roulio78 a écrit:
mais j'ai l'impression de ne pas assez tout mettre en oeuvre. Je n'ose pas me définir comme autant créatif
Mais vous n’avez que 15 ans, cela ne semble pas étonnant.  Wink  

Ce lien en anglais me semble bien, me fait penser à mes amis de ces 2 types: http://thoughtcatalog.com/heidi-priebe/2015/09/523471/
Il est écrit notamment que les ENFP sont plus susceptibles de se sentir à la fois « extraverti » et « introverti » (tandis que les INFP sont plutôt surs de leur « introversion »), ce qui rejoint ce que vous dites à votre propos.

Celui-ci aussi est intéressant(du même site): http://thoughtcatalog.com/heidi-priebe/2016/03/the-privilegethat-is-inherent-to-each-myers-briggs-personality-type/

Sur l’intuition extravertie(Ne): http://thoughtcatalog.com/heidi-priebe/2015/09/the-four-different-types-of-extroverts-according-to-jungian-psychology/
Sur le sentiment introverti (Fi): http://thoughtcatalog.com/heidi-priebe/2015/09/the-four-different-types-of-introverts-according-to-jungian-psychology/

_______________________________________
"If you feel like you don't fit in this world, it is because you are here to help create a new one."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roulio78
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP 7w8/3w4
Age : 16
Lieu : France
Inscription : 18/03/2016
Messages : 14

Message(#) Sujet: Re: INFP, ENFP ou INTP ? Dim 27 Mar 2016, 20:06

Booooonjour !
Je n'avais jamais vu ce lien concernant ces 10 signaux qu'on est ENFP et non INFP. Et bien je me reconnais officiellement comme un INFP Very Happy
C'était dur car je me sentais extraverti ET introverti, mais alors voir que c'était une caractéristique d'ENFP, plus aucun doute !

Merci beaucoup, mais j'ai encore une petite question.
Quelle est la différence entre une personne ENFP et une personne ENFJ ?
Car si j'avais quelque chose à changer en moi, ça serait d'arrêter de repousser les choses, être plus studieux quand il le faut.
Est-ce que c'est possible ? Et si j'arriverai je serai donc un ENFP qui sait être studieux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aénor
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ
Age : 25
Lieu : France
Inscription : 14/02/2016
Messages : 15

Message(#) Sujet: Re: INFP, ENFP ou INTP ? Lun 28 Mar 2016, 19:05

@Roulio78 a écrit:

Quelle est la différence entre une personne ENFP et une personne ENFJ ?
Euh la question serait plutôt, quelle est la ressemblance ? Ils n’ont pas les mêmes fonctions, pas dans le même ordre… Mais je comprends pourquoi vous demandez cela. En fait, les qualités que vous aimeriez acquérir sont plus typiquement ISTJ, ESTJ, ISFJ, ESFJ… En clair vous devez utiliser davantage vos fonctions Te et Si, ce qui n’est pas évident puisque ce sont les 2 dernières. Mais c’est une bonne chose de les développer. Wink

Citation :
Est-ce que c'est possible ? Et si j'arriverai je serai donc un ENFP qui sait être studieux ?
Certaines personnes arrivent à changer d'autres non, c’est une question de volonté et de potentiel.

_______________________________________
"If you feel like you don't fit in this world, it is because you are here to help create a new one."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: INFP, ENFP ou INTP ?

Revenir en haut Aller en bas
 

INFP, ENFP ou INTP ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» INFP, ENFP ou INTP ?
» ENFP vu des INTP
» Relations INFP-ENFP
» ENFP : la malédiction du Fi
» Garçon ENTJ cherche une fille INTP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Rechercher son type-