Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSSRSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 type MBTI ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

quel type MBTI semble correspondre à lidée que vous vous faites de moi
ISTP
0%
 0% [ 0 ]
ISFP
0%
 0% [ 0 ]
INTP
0%
 0% [ 0 ]
INFP
13%
 13% [ 1 ]
ISFJ
13%
 13% [ 1 ]
ISTJ
0%
 0% [ 0 ]
INTJ
0%
 0% [ 0 ]
INFJ
74%
 74% [ 6 ]
ESTP
0%
 0% [ 0 ]
ESFP
0%
 0% [ 0 ]
ENTP
0%
 0% [ 0 ]
ENFP
0%
 0% [ 0 ]
ESFJ
0%
 0% [ 0 ]
ESTJ
0%
 0% [ 0 ]
ENTJ
0%
 0% [ 0 ]
ENFJ
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 8
 

AuteurMessage
Invité
Invité



Message(#) Sujet: type MBTI ? Lun 14 Mar 2016, 15:12

Cela va faire bientôt deux ans que je côtoie ce forum. J’ai fini par mettre des mots sur ce que je sais faire.
Je me type INFJ, mais bon, c’est un auto-typage. Il peut donc souffrir des filtres de mon égo.

Je vais essayer d’expliciter ma façon de faire.
1 - Je vois quelque chose qui m’interpelle.
2 - Je vois tout de suite la finalité, sans comprendre la totalité du contenu.
3 - Ça tourne en tache de fond tant que la finalité n’est pas atteinte.
4 - Pour atteindre la finalité, il y a des étapes de validation (en gros des mini-boucles avec finalité).
5 - Quand la totalité des boucles atteignent leur finalité, la finalité totale est atteinte.

Je reformule en prenant un exemple d’un projet.
1- On me propose de prendre un projet.
2- Je dis oui, si et seulement si je vois la finalité (ce que ça va m’apporter)
3- Je constitue une sorte de planning avec quelques jalons de validation.
4- Au cours du projet, les jalons peuvent changer de tempo. Je peux également en rajouter. Je peux décomposer un jalon, en plusieurs mini-jalons. Retour à l’étape 3. Sans détruire ce qui existe déjà.
5- A chaque fois que je vois quelque chose qui correspond à un des jalons, je le stocke dans le jalon, sous forme brute.
6- Je repasse sur les jalons, et lorsque je juge que j’ai assez de matière pour finaliser le jalon, je travaille la cohérence de la matière pour obtenir la finalité du jalon. Il arrive fréquemment que je juge la finalité non atteinte. Retour à l’étape 5. Sans détruire ce qui existe déjà.
7- Quand tous les jalons sont finalisés, je travaille la cohérence de l’ensemble.
8- Et voilà, mon projet est finalisé. Il devient alors un concept.
9- Confrontation du concept à la réalité. Si la cohérence n’est pas validée par autrui, retour à l’étape 4. Sans détruire ce qui existe déjà

Il va sans dire que tout ça se passe essentiellement en interne. Par contre, quand le projet devient trop gros, je suis obligé de formaliser. Alors ce n’est pas trop pour ne pas oublier, c’est surtout pour garder les finalités en tête. Car, il va sans dire que plus le projet est gros plus la multiplication des jalons devient difficilement maitrisable. Dans le sens où, l’arborescence est tellement complexe, que je perds parfois le pourquoi j’avais cette idée en tête, mais l’idée, elle, continue de tourner.

A l’heure actuelle, j’ai besoin de savoir si ce fonctionnement correspond à un type particulier MBTI.
Mon ennéagramme ne fait aucun doute, c’est 9.
J’ai une préférence pour l’introversion, mais je n’écarte pas la piste extravertie.
Je peux à la demande, partager faits, expériences, enfance, émotions, reves.

Pouvez-vous m’aider ?
Revenir en haut Aller en bas
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 26
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1798

Message(#) Sujet: Re: type MBTI ? Lun 14 Mar 2016, 20:25

Citation :
A l’heure actuelle, j’ai besoin de savoir si ce fonctionnement correspond à un type particulier MBTI.
De nombreuses parties me correspondent et nous n'avons pas le même type (très peu probable)

Citation :
Pouvez-vous m’aider ?
Pourquoi doutes tu ?

Je déconseille personnellement d'enchainer les boucles de doute eternel sur son propre typage.
Le mbti ne donnant pas de "réponse formelle" tu peux y passer ta vie, et tu n'obtiendras aucune des externalités positives censées être produites par le mbti.

Pour ma part, un typage INFJ, de ce que j'ai pu converser avec toi, ne me choque pas.

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélos
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9
Age : 20
Lieu : Outside The Box
Emploi : 【=◈︿◈=】
Inscription : 11/04/2015
Messages : 983

Message(#) Sujet: Re: type MBTI ? Lun 14 Mar 2016, 21:18

Pouvez-vous m’aider ?

Speed MéloMan - Episode 39* :





Henri a écrit:
9- Confrontation du concept à la réalité. Si la cohérence n’est pas validée par autrui, retour à l’étape 4. Sans détruire ce qui existe déjà



Scène 1 : Développement => Qu’appelle tu "validé par autrui" ? (Cite un exemple concret de ta vie si tu veux)

Henri a écrit:
J’ai une préférence pour l’introversion, mais je n’écarte pas la piste extravertie.

Scène 2 : Essence => As-tu toujours eu une préférence pour l'introversion ? (Depuis  ton enfance ? Si non, cite les périodes).


Henri a écrit:
Mon ennéagramme ne fait aucun doute, c’est 9.
Scène 3 : Mélos le génie => Alors tu pense actuellement avoir pris depuis tous ce temps ton potentiel Fe pour du pur 300% 9 je me trompe ? Comment se manifeste ton Fe ?


Scène Bonus : Mélos, Ni-dom les Lundi => As-tu compris le "message caché" de mon posts ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: type MBTI ? Mar 15 Mar 2016, 15:01

@Mélos a écrit:

Développement => Qu’appelle tu "validé par autrui" ?
En vrai, c'est validé par autre chose que moi Smile (ça peut etre une personne, un livre, ...)

Et, à bien réfléchir, ce n'est pas une validation que je recherche, ... je cherche à savoir si quelque chose qui fait du sens pour moi, fait sens à autrui.

Par exemple ... je vais prendre le MBTI
Lorsque j'ai commencé sur ce site, j'ai vu beaucoup de choses qui m'ont interpelés.
Notamment le MBTI. Au début, j'ai résumé le MBTI à une prise de photo à un instant T
Et plus, je lisais, plus ça m'amusait.
Je me suis servi du site 16 types pour comprendre les bases.
J'ai commencé à appliquer ce que je trouvais, en essayant de typer ( Embarassed ).

Voyant que ça ne marchait pas, j'ai essayé d'autres approches. Et toujours quelque chose qui ne collait pas, ou qui partait dans des trucs ... mystiques Blasé
Une fois trouvé mon typage (INFJ), j'ai commencé à dirigé mon regard sur moi-meme.
J'ai défini et redéfini les fonctions suivant les observations sur moi-meme et sur mon entourage.
Je me suis servi des typages politique pour valider ou non mes observations.

j'ai lu également Jung, pour connaitre le personnage (Ma vie)
J'ai utilisé les archetypes.
J'ai fait des tests.
Et je suis arrivé à ça
j'ai fait valider et j'ai posté.

Dorloth et Mikadoww m'ont aidé à reformuler, et donc d'éprouvé le sens que je mettais dans ma vision du MBTI.

Et j'ai reçu une validation totale en la personne de Pine d'huitre (un double compte ?) love

@Mélos a écrit:

As-tu toujours eu une préférence pour l'introversion ?
Oui. Par contre, j'ai toujours pris plaisir à me laisser porter par une ambiance. Si l'ambiance ne me convient pas, je me repli et fait quelques incursions pour réorienter vers quelques choses de plus reposant.

Par exemple : Lorsque j'étais enfant j'adorais jouer, et surtout trouver des idées, lorsqu'il y avait 2 ou 3 qui jouaient avec moi j'étais content. J'ai le souvenir d'une fois, où toute la classe jouait avec moi, et là, j'ai une réaction surprenante, j'ai pris peur. Je n'avais pas envie d’arrêter le jeu, et meme temps je ne voulais plus porter le jeu.
Si je me souviens bien, je me suis rendu dans les toilettes (tout le monde me suivait), et après chaipu.

@Mélos a écrit:

Alors tu pense actuellement avoir pris depuis tous ce temps ton potentiel Fe pour du pur 300% 9 je me trompe ?
Pas tout à fait (où alors j'ai mal compris).
La prise de conscience de Fe est venue bien avant. Le 9 c'est assez récent. Je me sers bien de Fe pour répondre à la compulsion du 9, par contre c'est Ti qui se demerde comme il peut pour contre balancer l'effet noyade dans les autres.

@Mélos a écrit:

Comment se manifeste ton Fe ?
Je sais ce que les gens veulent, ressentent. Du coup, j'adapte constamment mon discours, et mes gestes pour garder une sorte d'équilibre.

En gros, je sais comment mettre quelqu'un à l'aise. C'est pas infaillible, mais souvent je tombe juste. Et je sais aussi identifier les indésirables, ceux qui vont déséquilibrer, ou pire détruire la cohésion. Souvent un simple recadrage suffit. Quelques fois non.  Razz

@Dorloth a écrit:

Pourquoi doutes tu ?

Je déconseille personnellement d'enchainer les boucles de doute eternel sur son propre typage.
Le mbti ne donnant pas de "réponse formelle" tu peux y passer ta vie, et tu n'obtiendras aucune des externalités positives censées être produites par le mbti.
C'est pas vraiment du doute Smile. Je sais ce que je suis, par contre j'ai besoin d'un effet miroir afin d'ancrer ce que je pense de moi dans la réalité.  Suspect

Je reformule, j'ai besoin de savoir quel image je reflète. Comme nous sommes sur le forum MBTI, je cherche à voir si mon reflet est bien INFJ.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: type MBTI ? Mar 15 Mar 2016, 21:29

Ça fait peu de temps que je suis sur ce forum alors je suis peut-être pas super bien placée pour réagir mais je suis déjà tombée sur plusieurs de tes messages et pareil le fait que tu te type INFJ me parait tout à fait cohérent avec ceux-ci.
(Après ce ne sont que des messages).

Henri a écrit:
Je sais ce que je suis, par contre j'ai besoin d'un effet miroir afin d'ancrer ce que je pense de moi dans la réalité.

J'ai ce même besoin sauf que pour ma part c'est presque pathologique : approbation d'une logique implacable ou (à défaut) avis des autres pour "fonder".
[Pour moi ce besoin qui s'est intensifié avec le temps a clairement un lien avec un échec personnel/professionnel que j'ai essayé d’hyper-intellectualisé sans trouver de réponse implacable : du coup ça se répercute sur d'autres sujets.]

S'il n'y a pas réellement de doute ça peut être intéressant de savoir si le reflet que tu as de toi est le même que les autres (pardon si c'est pas très français : fatigue).
En espérant que ceux qui voteront seront tous honnête.

*J'ai donc voté INFJ au fait*


Dernière édition par Ivy le Mar 15 Mar 2016, 21:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 26
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1798

Message(#) Sujet: Re: type MBTI ? Mar 15 Mar 2016, 21:37

Citation :
Je reformule, j'ai besoin de savoir quel image je reflète. Comme nous sommes sur le forum MBTI, je cherche à voir si mon reflet est bien INFJ.
Tu fais vieux sorcier avec la barbe blanche :
Vieux sage

Il raconte généralement n'importe quoi, ou alors faut chercher loin le sens, mais bon, il est rigolo et sympa donc on l'aime bien.

Smile

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: type MBTI ? Mer 16 Mar 2016, 08:47

Ivy a écrit:

S'il n'y a pas réellement de doute ça peut être intéressant de savoir si le reflet que tu as de toi est le même que les autres
C'est ça. Je n'arrive pas à me voir comme les autres me voient. Pendant longtemps, ça n'avait pas d'importance.

Ivy a écrit:

Pour moi ce besoin qui s'est intensifié avec le temps a clairement un lien avec un échec personnel/professionnel que j'ai essayé d’hyper-intellectualisé sans trouver de réponse implacable : du coup ça se répercute sur d'autres sujets
Ca me parle beaucoup. As tu essayé de formaliser cette analyse ?

@Dorloth a écrit:

Il raconte généralement n'importe quoi, ou alors faut chercher loin le sens, mais bon, il est rigolo et sympa donc on l'aime bien.

Moi aussi je t'aime bien, meme si t'es un branleur love
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: type MBTI ? Mer 16 Mar 2016, 11:27

Henri a écrit:
Ça me parle beaucoup. As tu essayé de formaliser cette analyse ?

Oui pour l'essentiel ça a été fait. Alors après en tant qu'INFP avec un très fort Ne c'est encore plus difficile d'avoir quelque-chose d'implacable sur toute la ligne. Tout est remis en cause, l’enchaînement de boucles de doute éternel dont parles Dorloth je connais bien.
J'arrive à voir des contre exemples de mes théories, ça ouvre d'autres portes vers d'autres possibilités et on en fini plus.
Il n'y a jamais une vérité mais des vérités. On a beau intellectualisé il y a toujours un "et si".
C'est pour ça que je commence à comprendre grâce au MBTI qu'il ne faut pas s'égarer dans une analyse trop profonde qui sera improductive ou même destructrice en créant de la synchronicité.

Pour moi ce besoin d'approbation, d'ancrage dans le réel ne s'estompera qu'avec le temps, en expérimentant de nouvelles choses plus en adéquation avec soi et en ayant d'autres réalisations positives.


Dernière édition par Ivy le Mer 16 Mar 2016, 14:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: type MBTI ? Mer 16 Mar 2016, 13:54

Ivy a écrit:

un très fort Ne c'est encore plus difficile d'avoir quelque-chose d'implacable sur toute la ligne.
Il n'y a jamais une vérité mais des vérités. On a beau intellectualisé il y a toujours un "et si".

Je n'ai pas ce problème là. Il y a, en effet, la vérité (pour moi, inatteignable), les vérités.

Parmi elles, il y a ma vérité à un instant T. Ce que je veux dire, c'est que je peux conclure dans l'instant à une vérité, mais que je suis bien conscient qu'il ne s'agit pas de la vérité ...  Suspect

Ivy a écrit:

Pour moi ce besoin d'approbation, d'ancrage dans le réel ne s'estompera qu'avec le temps

Interessant. C'est vrai que le besoin s'estompe, par contre les boucles restent. Au bout d'un moment ça devient, tout bonnement ingérable. Donc, dès que je sens que mes idées débordent, je les conclut. Ainsi ça s’arrête de tourner, et si un stimulus  vient réactiver l'idée, la boucle reprends, là, où je l'avais laissé. Je peux à loisir la conclure à nouveau. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: type MBTI ? Ven 18 Mar 2016, 20:09

Henri a écrit:
Au bout d'un moment ça devient, tout bonnement ingérable. Donc, dès que je sens que mes idées débordent, je les conclut.

Je prends note.

Un peu comme avec les pensées parasites : les accepter et les conclure de manière positive (bon ça marche pas sur tout non plus) mais j'essaye ça depuis peu et ça semble porter ses fruits effectivement.

Ahh si seulement dans la vie on nous donner quelques outils en adéquation avec nos fonctionnements ce serait tellement plus simple.  Lol
Ça ferait chuter certains marchés aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: type MBTI ? Ven 18 Mar 2016, 21:11

Ivy a écrit:

les accepter et les conclure de manière positive
Oui, c'est ça. Avant ton message je savais que concluais mes idées, maintenant je sais avec quels mots.
Revenir en haut Aller en bas
GBat
L'Anté Types
avatar

Type : I... entre 529 et 649 α
Age : 28
Lieu : Individunivers, France
Emploi : Citoyen monade
Inscription : 24/06/2014
Messages : 785

Message(#) Sujet: Re: type MBTI ? Sam 19 Mar 2016, 00:21

Salut Henri

Henri a écrit:
3- Je constitue une sorte de planning avec quelques jalons de validation.
4- Au cours du projet, les jalons peuvent changer de tempo. Je peux également en rajouter. Je peux décomposer un jalon, en plusieurs mini-jalons. Retour à l’étape 3. Sans détruire ce qui existe déjà.
Henri a écrit:
9- Confrontation du concept à la réalité. Si la cohérence n’est pas validée par autrui, retour à l’étape 4. Sans détruire ce qui existe déjà
Henri a écrit:
Je reformule, j'ai besoin de savoir quel image je reflète. Comme nous sommes sur le forum MBTI, je cherche à voir si mon reflet est bien INFJ.
C'est donc bien que le consensus t'es important. Pour moi ça évoque Fe et Ti plus que Te et Fi, c'est certain. De plus, tu cherches le même genre de réponse dans des livres et avec des gens.
Après pour ce qui est de la place de ce Fe ...

_______________________________________
"Scélérat! Que l'on ne juge point de ta provenance mais la direction de ton geste!"

"Deus saltem Natura; J'en suis, donc j'y pense; nous ne sommes pas tous les mêmes, nous sommes tous du même."
"Que vaut-il mieux? Démarrer stupide dans une société intelligente, ou intelligent dans une société insensée?"
"Quand on peut, on peut. La science ne révèle que ce qui est possible, non ce qui doit être"
"Deux dangers ne cessent de menacer le monde ; l'ordre et le désordre" Paul Valéry
"Notre ignorance n’est pas aussi vaste que notre incapacité à utiliser ce que nous savons" Marion K. Hubbert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: type MBTI ? Sam 19 Mar 2016, 21:46

Merci GreenBat85,

J'ai envisagé Fe-Dom. Mais ça ne colle pas avec mon attitude vis à vis des gens. Je recherche en effet le consensus et l'harmonie, par contre, il me semble que je ne le fais pas pour les autres, je  le fais pour moi. Pour etre plus confortable, pour qu'on me laisse penser.

Et souvent, il faut bien avouer que je ne supporte que très difficillement, que l'on me force à m'inclure dans un consensus, que je n'ai pas choisi.

par exemple : je ne supporte pas les phrases qui disent "on est d'accord, ce truc là, c'est de la merde", meme si je pense qu'en effet c'est de la merde, le fait que l'on pense à ma place, m'irrite beaucoup. Il y a autre chose qui m'irrite, c'est les propos qui contredisent ma réalité (par ma réalité j'entends ma famille, mon boulot, ma ville).

Par exemple, souvent quand je lis les propos de Speed et Niet, je me demande dans quel monde ils vivent, leur réalité est moche, il n'y a que des rapports de force, ou des rapports de compétitions.

Ca m'irrite parce ce que je vis n'est pas du tout ce que leurs statistiques disent. Et pourtant, j'en connais des dirigeants(de la PME au CAC 40,  je connais un ancien membre d'un COMEX du CAC 40), je travaille dans un environnement dit masculin (informatique). Mes chefs ont pratiquement toujours été des femmes. Et jamais, je n'ai vu des femmes  etre traitées comme ils l'affirment.

A part, trois connards mysogines,  je n'ai jamais rencontré des propos d'une telle violence à l'encontre des femmes. Petite precision, ces trois personnes n'occupent aucun poste de management, l'un est SDF, l'autre garde du corps, et le dernier au chomage.

Après, il y a l'axe N / S. Je me considère plus N que S, juste sur la base que j'ai toujours eu beaucoup d'imagination, est que j'utilise mon intuition quasi systématiquement. Dans le sens, où je me réfère très peu au passé pour savoir si je sais faire quelque chose, ou pas. Je dis oui, et après je fais (voir topic faire sans savoir).  Donc, je dirais N avant S.

L'hypothèse INFJ colle bien, par contre je me demande si je n'ai pas la flemme de sortir du costume, pour m'habiller de mon vrai typage.

Je dis ça car à chaque fois que j'essaye un nouvel habit, il ne tient pas plus de 2 secondes (j'ai essayé ENFP, ISFJ, ISTP, INTJ), je trouve INFJ bien plus confortable (un peu comme un pygama Smile )


Dernière édition par Henri le Dim 20 Mar 2016, 18:11, édité 1 fois (Raison : rajout d'un lien)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: type MBTI ?

Revenir en haut Aller en bas
 

type MBTI ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Changer de Type MBTI
» Type MBTI et dépression : la falsification de personnalité
» A quel point deux même type se ressemblent-ils ?
» Passage d'un type à un autre
» Quels sont vos goûts culinaires ? Rapport avec le MBTI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Rechercher son type-