Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSSRSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 INFP ? INTP ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
umnnkx
Aucun rang assigné


Age : 24
Lieu : Strasbourg
Emploi : Étudiant
Inscription : 21/02/2016
Messages : 12

Message(#) Sujet: INFP ? INTP ? Dim 21 Fév 2016, 05:11

Bonjour Smile

Voilà par simple curiosité il y a  3 ans j'ai fait plusieurs tests qui affirmaient que j'étais INFP ce qui me correspond bien, et cette nuit j'ai décidé de le refaire pour voir s'il y avait des changements, et stupéfaction pour moi  je suis passé de INFP à INTP

Bizarrement ça me rend un peu dubitatif et malheureux car INFP me correspond largement (enfin je crois) dans le sens où introverti je le suis énormément, rêveur aussi, tout le temps dans mes pensées dans mon monde, extrêmement sensible et empatique, et mes idées, mes convictions, mes opinions sont les miennes et j'aime les défendres, enfin je crois que j'aimais, pour finir j'étais en couple, ça joue sûrement un peu.

Concernant ce changement, en fait je pense que mon état d'esprit par rapport à certaines choses à changer, même limite radicalement peut être.
Je pense que c'est dû au fait, que pour moi j'essaie de travailler sur moi même et me comprendre, et j'ai compris une chose, c'est que la haine, nos sentiments instinctifs tel que la haine comme je l'ai mentionné, la colère, la vengeance sont pour moi en quelques sortes les maux de l'humanite (je vais loin mais j'essaie d'expliquer ma pensée qui justifie peut être ce changement) je prone la paix avec moi même en quelque sorte, c'est à dire que j'ai l'impression maintenant que réagir avec émotion ne fera jamais avancer les choses et souvent j'ai l'impression d'être seul devant tant de haine (souvent sur des publications, les commentaires sur internet...
En tout cas je ne suis jamais dans le jugement, si j'avais une image dans la tête ce serai une main tendu vers l'autre, sans jugement ni distinction (et cela vaut pour tout type de sujet et débat, religion, politique, droit pour certains etc) et j'ai remarqué je ne parle pas souvent du fond mais je critique souvent le fait que les gens qui écrivent ne cherchent finalement pas à débattre mais à montrer que LEUR vérité, c'est LA vérité et pas autrement, en fait il n'y a quasiment jamais de débat où les gens s'écoutent c'est assez triste.

Bon je sais que cela reste des tests et qu'ils ne représentent que peu, qu'avant tout je suis moi même, mais cela m'intrigue, car même si je suis très novice concernant ce sujet cela m'intéresse d'avoir l'avie des gens qui sont plus intéressés.

Et pour finir désolé si ça vous paraît confus, ça l'est aussi pour moi, mais j'essaie de comprendre ce changement, en tout cas si vous avez la moindre question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bidule
Aucun rang assigné


Type : NP
Age : 31
Lieu : aaah
Emploi : aaah!
Inscription : 23/08/2015
Messages : 63

Message(#) Sujet: Re: INFP ? INTP ? Dim 21 Fév 2016, 12:27

Selon les jours, on humeur et les tests, je pourrai bien être typée INTP, INFP ou même un variante avec un E. Les tests donnent un indice, pas une vérité Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rex
Aucun rang assigné
avatar

Type : ESFJ 2W3
Age : 40
Lieu : .
Inscription : 12/11/2014
Messages : 275

Message(#) Sujet: Re: INFP ? INTP ? Dim 21 Fév 2016, 18:55

De ce que je crois savoir on ne peut pas être deux profils... Tu as forcément le tien, même si les hésitations sur certaines lettres sont fréquentes !

Essaie de lire ces deux descriptions et de ressentir de laquelle tu te sens le plus proche :

INTP : http://www.dividendes.ch/intp-le-penseur/
INFP : http://www.dividendes.ch/infp-lidealiste/

Sinon tu as aussi la traduction dans la partie du forum ( http://www.16-types.fr/types/INFP/infp.html ) qui n'existe que pour 2 ou 3 profils dont celui de l'INFP !!

Ciao
PS : je ne t'ai pas re salué car déjà fait en réponse à ta présentation sur le forum :-)

_______________________________________
« Votre temps est limité, alors ne le gaspillez pas à vivre la vie de quelqu’un d’autre. Ne laissez pas le bruit des opinions des autres avoir le dessus sur votre voix intérieure. Et, le plus important, ayez le courage de suivre votre coeur et votre intuition. Tout le reste est secondaire. »

« Le coeur a ses raisons que la raison ignore.»

« On ne demande pas aux poissons de savoir grimper aux arbres! »

https://youtu.be/cE_nlt222FQ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
umnnkx
Aucun rang assigné


Age : 24
Lieu : Strasbourg
Emploi : Étudiant
Inscription : 21/02/2016
Messages : 12

Message(#) Sujet: Re: INFP ? INTP ? Dim 21 Fév 2016, 22:40

Bonsoir et merci Smile

J'ai bien lu ces descriptions, il y a du vrai dans les deux, mais il est vrai que je ressens bien plus les choses concernant l'INFP, des choses bien ancrées en moi, notamment le fait que :

-dans la difficulté de me connaitre car moi-même je ne me connais pas vraiment, ni ne me comprends parfois car j'ai l'impression de pouvoir faire tout et son contraire.

-Personne calme et facile à vivre, OUI vu que je ne me contente de peu finalement, je n'exige rien même je dirai (je pourrai même me contenter d'un grain de sable silly )

-La solitude est mon meilleur ami, du moins j'aime la solitude et je déteste par-dessus tout être le centre d'attention.
-Au niveau des émotions aussi où je dirai que je suis guidée pratiquement totalement par mes émotions, et que je suis en grande partie "rêveur" et constamment dans mon monde, cependant...

-...Comme le montre, l'article sur l'INFP, même si je suis constamment dans mon monde cela ne m’empêche pas d'avoir cette puissante intuition psychologique, notamment lorsque je communique avec les gens, j'arrive, je pense à bien les comprendre, c'est d’ailleurs ce que je veux en quelque sorte, m'extraire de mes pensées et mes opinions pour comprendre l'autre.

-Les conflits... Comme je l'ai dit précédemment, je déteste ça dans le sens où cela n'a jamais fait avancer quoi que ce soit.

-Talentueux écrivain... Bien trop présomptueux à mon gout, mais dans l'idée générale je ne peux qu'être d'accord, je m'exprime bien mieux à l’écrit qu'à l'oral. Alors que dans mes pensées et mes écrits j'ai l'impression que tout est fluide et plutôt bien organisée, alors qu'à l'oral j'en arrive souvent à perdre mes mots, et cette expression des sentiments qui passe avant tout par les mots, je ne peux que dire oui (il m'arrive d'écrire des poèmes, je ne pense pas qu'oralement je pourrai aussi bien retranscrire ce que je ressens).

-Je mets un point d'honneur à être moi-même, c'est réellement mon identité, non pas régi pas x ou y influence ou mode ou dogmes, mais vraiment par l'expression de mes émotions.

-Concernant la relation sentimentale c'est incroyable comme cela peut être vrai dans le fait d'idéaliser et de fantasmer sur une relation, de vouloir la voir encore plus parfaite, ce qui peut engendrer une sorte d'insatisfaction, mais sinon sur l'engagement je suis d'accord cela doit être total et dévoué.

Cependant je note quand même quelques petits désaccords.

La critique : s'il y a bien quelque chose qui peut me caractériser, c'est bien une quasi totale insensibilité face à la critique, car comme je l'ai dit, je revendique fièrement être moi-même (attention je parle de la critique non constructive...qui doit représenter bien 99% des critiques  silly)

Depuis peu, j'ai été quelque peu chambouler, en effet, je revendique aussi d'être vraiment ouvert d'esprit et tolérant, cependant je crois bien avoir trouvé une certaine limite, ce qui m'a un peu froissé car je ne comprenais pas vraiment pourquoi je ressentais cela, car je n'y étais jamais confronté, mais cela m'a permis d'en apprendre plus sur moi-même sur certaines choses et d'en faire notamment ma propre définition de la "tolérance", car pour moi (je dis bien POUR MOI) c'est avant tout l'acceptation de la personne, sans jugement par rapport à ses orientations, cependant je pense que l'on peut être contre des orientations mais pas contre des personnes, en clair la tolérance ce n'est pas l'acceptation de toute idée, car par le dialogue je pense qu'avec du respect, toute idée sincère et mature peut être dite.

Un mot est beaucoup apparu dans cet article et je pense qu'il est un peu l'un des piliers de l'INFP, VALEUR, en effet si j'ai bien compris, l'INFP de par ces émotions est très fier de ses valeurs, et y attache beaucoup d'importance et ne se privera pas pour les défendre, ce qui est en quelque sorte mon cas, j'ai des valeurs et ils me représentent plus que jamais, cela fait partie de mon identité, cependant j'ai l'impression (en tout cas pour moi) que ces valeurs sont tangibles, non pas qu'elles disparaissent où qu'elles sont moins ancrées en nous, mais j'ai l'impression qu'elles peuvent s’exprimer à un autre niveau et l'article parle bien à un moment de Fanatisme, et justement ce fanatisme, pour moi est néfaste pour soi et pour les autres, car en étant aveuglé de ses propres valeurs, nous ne voyons plus que le centre de notre monde et nous oublions que d'autres personnes ont leurs propres valeurs et qu'elles valent tout autant que les nôtres, c'est pour cela que même en ayant mes propres valeurs, elles restent silencieuses car je ne veux défendre aucune cause et ne prendre parti pour personne car j'ai l'impression que de toute façon généralement ce n'est pas l'écoute qui prime, mais bien la satisfaction de son égo à montré ses propres opinions.

Voilà dans les grandes ligne ce que je pense en tout cas pour l'INFP car je m'y retrouve un peu dans l'INTP aussi, mais c'est vrai que l'INFP si c'est comme je le pense, m'inspire bien plus.

Merci encore de m'avoir lu Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rex
Aucun rang assigné
avatar

Type : ESFJ 2W3
Age : 40
Lieu : .
Inscription : 12/11/2014
Messages : 275

Message(#) Sujet: Re: INFP ? INTP ? Dim 21 Fév 2016, 23:28

Rassure toi... beaucoup de gens qui connaissent le MBTI (de prés ou de loin) ont des hésitations sur leur profil... Tu n'as qu'à te balader un peu sur le forum pour le constater !


Au plaisir,

_______________________________________
« Votre temps est limité, alors ne le gaspillez pas à vivre la vie de quelqu’un d’autre. Ne laissez pas le bruit des opinions des autres avoir le dessus sur votre voix intérieure. Et, le plus important, ayez le courage de suivre votre coeur et votre intuition. Tout le reste est secondaire. »

« Le coeur a ses raisons que la raison ignore.»

« On ne demande pas aux poissons de savoir grimper aux arbres! »

https://youtu.be/cE_nlt222FQ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khendrin
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP-T - 5w6 a - So/Sp/Sx - 5w6/9w1/4w5 - Neutre Strict
Age : 31
Lieu : Sud-Est
Emploi : Assistant de Gestion / Chercheur de voie professionnel
Inscription : 08/05/2012
Messages : 786

Message(#) Sujet: Re: INFP ? INTP ? Mar 23 Fév 2016, 15:38

Salut salut,

juste au passage sans vouloir reprendre ce qu'on dit les collègues, on évolue dans le temps.

Si on en croit certaines théories des types, on évoluerait en utilisant des fonctions qui sont inhérentes à notre parcours. En tant qu'INFP (de 22 ans) tu es encore en chamboulement, certaines fonctions plus discrètes ou qui étaient plus difficiles à gérer font surfaces petits à petits.
Du coups, tu peux être INFP...mais avec le développement de la fonction T (et quelques humeurs / état d'esprit) peut-être le résultat se trouve être modifié.

Si tu penses être INFP, et si pour toi c'est ce qui te correspond le mieux, saches que c'est très probablement le cas Wink

au plaisir Smile

_______________________________________
Khendrin - INTP-T - 5w6 a - So/Sp/Sx - 5w6/9w1/4w5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
umnnkx
Aucun rang assigné


Age : 24
Lieu : Strasbourg
Emploi : Étudiant
Inscription : 21/02/2016
Messages : 12

Message(#) Sujet: Re: INFP ? INTP ? Mar 23 Fév 2016, 22:28

Bonsoir, merci pour vos réponses Very Happy

Je n'y manquerai pas de regarder sur le Forum, j'en apprendrai bien plus que tous les tests possibles Smile

Merci Khendrin, je pense bien qu'à 22 ans rien n'est encore bien défini c'est normal, et même loin de là et puis de toute façon nous nous remettons constamment en question, en attendant oui pour l’instant le type qui me correspond le plus, qui m'inspire est l'INFP Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scorpus
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 36
Lieu : lyon
Inscription : 31/01/2016
Messages : 87

Message(#) Sujet: Re: INFP ? INTP ? Mar 23 Fév 2016, 23:16

une fonction F est F....T est T...qui gouverne à bord ? La tête ou le coeur...ça ne change pas.

_______________________________________
In cauda venenum est
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: INFP ? INTP ? Ven 26 Fév 2016, 20:32

Salut umnnkx (sanzache),

Puisque c'est quand même sur ta fonction dominante que tu as le doute, l'avantage c'est que tu peux utiliser ton inférieure pour vérifier le contrepoids...

Si tu es INTP, c'est Fe, si tu es INFP c'est Te. Tu as sur cette page-là (tout en bas) des caractéristiques de fonctions inférieures, tu peux comparer Fe et Te pour être sûr. (Par contre, ça risque d'être vite fait, tu donnes déjà pas mal de réponses dans tes messages Cyclope: )
Revenir en haut Aller en bas
umnnkx
Aucun rang assigné


Age : 24
Lieu : Strasbourg
Emploi : Étudiant
Inscription : 21/02/2016
Messages : 12

Message(#) Sujet: Re: INFP ? INTP ? Ven 26 Fév 2016, 22:20

Salut Smile

Merci pour ces informations j'ai lu la page et en arrivant en bas pour voir justement cette fonction inférieure, le résultat est le même que lors de la lecture des deux types, je me reconnais bien plus dans la fonction inférieure de l'INFP, cela me parle plus, notamment le manque d'affirmation de soi, certainement parce que je reste bien en retrait, et le manque d'assertivité, bah comme je l'ai dit je mets mes valeurs en retrait, sans les renier.
Concernant la distance, j’interprète cela comme une stabilité souhaitée de mon propre monde.
Décision abrupte et précipitée plutôt oui c'est vrai par contre les critiques agressives, non bien au contraire, surtout maintenant, il y a bien des choses qui me tiennent à cœur et qui m'obligent en quelque sorte à réagir, mais cela reste toujours dans le respect et surtout en voulant aller vers l'autre et non l'affrontement.
Et la volonté d'avoir raison à tout prix, en fait oui et non, par exemple avec mes camarades de classe j'ai plutôt tendance à avoir une certaine fierté, je ne sais pas pourquoi, je vais toujours avoir tendance à être sûr que lorsque je prends la parole je suis sur de ce que je dis, sur et certains de mes propos et que je serai les défendre à ce moment-là, et aussi j'ai tendance à être plutôt extravertie avec eux, pas d'expression de mon moi véritable, je dirai que c'est au contraire une sorte de bouclier qui le protège justement, pourtant tout en étant authentique, cela est vrai surtout pour mes camarades de classes. ça paraît assez bizarre...

En tout cas je pense que le doute est dû à une incompréhension de soi-même, d'où le doute de beaucoup de personnes, au-delà d'être le type que nous sommes, nous sommes avant tout nous-mêmes avec nos propres interprétations.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myst
Prophète du Ne aux
avatar

Type : INFP
Age : 27
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 20/12/2009
Messages : 887

Message(#) Sujet: Re: INFP ? INTP ? Sam 27 Fév 2016, 19:08

scorpus a écrit:
une fonction F est F....T est T...qui gouverne à bord ? La tête ou le coeur...ça ne change pas.

Le coeur ou la tête : le poisson ne peut vivre sans la rivière, et la rivière sans la montagne. Le soleil brille lorqu'on le voit. Lorsque les nuages partent, ils ne pleut pas. T et F. Quand on dort, on se repose. Lao Tseu a dit : "Tu ne te toucheras point le coude avec la main du meme bras. Qui avale une noix de coco d'un seul coup fait entièrement confiance à son anus". N et S. Oui

_______________________________________
?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demonex
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP - 5w6 - Sp/So - 693
Age : 21
Lieu : France
Emploi : Etudiant
Inscription : 16/08/2015
Messages : 139

Message(#) Sujet: Re: INFP ? INTP ? Mer 02 Mar 2016, 10:02

Pour trancher entre ces deux types, il te suffit de faire une expérience sur toi-même : juge un événement.
Est-ce que tu le fais sur la base de la logique (en étant impartial) et en bloquant tes sentiments (exemple : je pense que cette chose est de telle façon en raison de cette explication) ou bien est-ce que tu juges cette chose sur la base de ta subjectivité (je pense que cette chose est mal parce que je ressens telle émotion) ?
Quand j'ai découvert le MBTi, j'ai hésité entre ces deux types pendant quelques semaines et c'est la méthode que j'ai utilisée pour trancher et jusqu'à preuve du contraire, ça a été efficace.
A te lire, je te typerais plus NFP étant donné que les INTP tendent à manquer d'emphase, ce qui n'est pas ton cas mais je te connais pas vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: INFP ? INTP ? Dim 20 Mar 2016, 00:33

Peut être qu'il te faudrait voir pourquoi ces deux types semblent te correspondre au lieu de trancher. Il y a peut être un autre type auquel tu n'as pas pensé qui ferait une sorte de "mix" entre les deux. Tu as l'air d'être assez sûr pour I et N de mon point de vue. Tu peux aussi voir du côté de l'INFJ et de l'INTJ. Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles tu pourrais passer à côté de ton vrai type, notamment les boucles dominante-tertiaire qui peuvent tellement cacher ta fonction secondaire que tu ne la croirais presque pas à toi, ou alors à toi mais en inférieure...

Cherche des infos sur les boucles Fi-Si, Ti-Si, Ni-Fi, Ni-Ti. Tu trouveras sûrement plus d'infos en cherchant "loop Xi-Yi" d'ailleurs. Les pages américaines sont plus nombreuses je trouve.

Il y a aussi le fait que nous sommes dans notre "genius mode" lorsque nous utilisons nos deux premières fonctions, ce que nous ne faisons pas toujours. Car, il est plus confortable d'utiliser la fonction tertiaire, vu qu'elle a la même orientation que la dominante. Malheureusement, c'est un fonctionnement caduque qui plombe tout processus d'évolution. Du coup, pour se développer, il faut se "forcer" à entrer dans ce "genius mode" en s'ouvrant à la fonction secondaire.

Tu dis : je me reconnais bien plus dans la fonction inférieure de l'INFP, cela me parle plus, notamment le manque d'affirmation de soi, certainement parce que je reste bien en retrait, et le manque d'assertivité, bah comme je l'ai dit je mets mes valeurs en retrait, sans les renier.

Peut être que la fonction Te est bien présente chez toi, peut être qu'elle est délaissée, mais peut être qu'elle n'est pas en inférieure...

Donc, je t'invite à regarder ces liens : et là il se trouve que je ne peux pas publier de liens parce qu'il faut attendre 7 jours après l'inscription... Donc, j'essaierai de me rappeler. Je reviendrai mettre les liens. En attendant, tu peux faire la recherche sur personnalityhacker dans le menu situé en haut. Tu as les types listés et classés en "intuitifs" et "sensoriels". Une fois que tu es sur la page du type, tu lances la vidéo : c'est ça que tu dois voir pour INFP, INTP, INFJ, INTJ. Il y a aussi un lien juste en dessous pour voir la version diapo.

Ainsi, tu auras une bonne vision d'ensemble.

Et je rajoute que ça peut aller plus loin encore. Car, j'ai pris comme base le fait que tu étais sûr pour I et N. Si tu as des questions parce que ce n'est pas clair ou autre, n'hésite pas en MP ou là directement.
Revenir en haut Aller en bas
umnnkx
Aucun rang assigné


Age : 24
Lieu : Strasbourg
Emploi : Étudiant
Inscription : 21/02/2016
Messages : 12

Message(#) Sujet: Re: INFP ? INTP ? Dim 10 Avr 2016, 04:57

Merci pour vos suggestions ça fait plaisir Smile

La recherche de son profil... Un beau labyrinthe n'est ce pas.
En fait j'ai l'impression que plus on y pense, plus on réfléchit, plus on se renseigne même, et plus on s'y perd, on perd notre jugement car inconsciemment on a choisit qui on voulait être, sans même tenir compte de ce que nous sommes naturellement, il suffit de vivre tout simplement sans trop y penser pour savoir qui l'on est vraiment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
umnnkx
Aucun rang assigné


Age : 24
Lieu : Strasbourg
Emploi : Étudiant
Inscription : 21/02/2016
Messages : 12

Message(#) Sujet: Re: INFP ? INTP ? Dim 10 Avr 2016, 04:57

Merci pour vos suggestions ça fait plaisir Smile

La recherche de son profil... Un beau labyrinthe n'est ce pas.
En fait j'ai l'impression que plus on y pense, plus on réfléchit, plus on se renseigne même, et plus on s'y perd, on perd notre jugement car inconsciemment on a choisit qui on voulait être, sans même tenir compte de ce que nous sommes naturellement, il suffit de vivre tout simplement sans trop y penser pour savoir qui l'on est vraiment
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: INFP ? INTP ?

Revenir en haut Aller en bas
 

INFP ? INTP ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» INTP, INFP : les deux mon capitaine !
» Test sur la Structure des Intérets Professionnels
» INFP / INTP
» INFP, INTP ou INFJ ?
» L’INTP qui se rêvait INFP (ou l’inverse)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Rechercher son type-