Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSSRSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Extraversion et Introversion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Nico Nico
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 24
Lieu : Lyon
Emploi : vadrouilleur
Inscription : 15/12/2014
Messages : 24

Message(#) Sujet: Extraversion et Introversion Lun 08 Fév 2016, 18:07

Bonjour à tous,

J'ai une analyse personnelle à vous faire confronter.

En réfléchissant sur ce qu'était l'introversion et l'extraversion, j'en ai conclu que l'extraversion représentait les manifestations du corps, et que l'introversion représentait les manifestations de l'esprit.

Je m'explique.

Déjà, quand je dis "corps", je parle du corps dans son ensemble, c'est à dire incluant le langage et toutes les expressions corporelles; tout ce qui est physique.
Quand je dis "esprit", j'entends la conscience, cette petite voix qui parle dans notre tête, c'est à dire les pensées. Je parle donc du conscient et non de l'inconscient; l'esprit n'inclue pas toutes les formes profondes de notre être.

Quand vous mettez votre doigt devant vous et que vous lui demandez de se plier, votre volonté de plier le doigt et votre doigt qui se plie se font simultanément, la pensée de plier le doigt n'est pas apparue. Et à l'inverse, vous pouvez penser à plier le doigt sans pour autant plier votre doigt.

Cela veut dire que ce n'est pas l'esprit qui commande au corps, mais que c'est quelque chose de plus profond, appelons ça l'inconscient, qui commande le corps ainsi que l'esprit. Nous sommes corps et esprit, de la même manière que l'esprit serait un bout de notre corps. Cette conclusion me fait penser à la pensée bouddhiste qui dit que l'esprit est le sixième sens, ou le sixième agrégat.

Autre exemple, le corps ne reflète pas tout le temps ce que pense l'esprit, et inversement. Quand un ami me prend du tabac, je peux faire une grimace alors que mon esprit s'en fiche complètement. Quand je discute avec quelqu'un, on voit des signes de distraction, des mimiques curieuses, alors que mon esprit est intéressé par la conversation.

Autre exemple, quand je pense, je bouge peu, et quand je bouge, je pense peu.

Tout ça pour dire que quand on parle de F extraverti, cela veut dire que notre fonction F s'exprime dans le corps (expression corporelle et manière de parler).
Et quand l'on parle de F introverti, cela veut sire que notre fonction F s'exprime dans notre conscience.

Et quand on dit qu'une personne est extravertie, cela veut simplement dire qu'elle préfère les expressions de son corps aux expressions de sa pensée, et l'inverse pour l'introversion.

Une personne peut ainsi préférer les expressions de son corps parce qu'il est beau ou qu'il s'exprime bien et donc que sa vie extérieure est plus plaisante, ou parce que sa vie intérieure lui fait peur, il choisira par défaut sa vie extérieure. Cette personne sera donc extravertie.

Voilà pourquoi je dis que l'extraversion est la manifestation du corps, et que l'introversion est la manifestation l'esprit.
Toutes autres choses ne seraient que des conséquences à ces deux axiomes.

Qu'en pensez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Goleador
Aucun rang assigné
avatar

Type : ESTP 3w4 Sx/So
Age : 20
Lieu : For sure !
Emploi : Etudiant
Inscription : 21/03/2015
Messages : 356

Message(#) Sujet: Re: Extraversion et Introversion Lun 08 Fév 2016, 19:17

Ton analyse est bien réfléchie mais malgré tout je suis pas convaincu... Je pense que la distinction corps/esprit correspond plutôt à l'axe Sensation/iNtuition plutôt que Extraversion/Introversion.

Le S se concentre plus sur le monde physique et représente les 5 sens, donc le corps. Tandis que le N est davantage abstrait et spirituel.

Je pense que l'axe E/I représente plus le relationnel et la façon dont la personne regagne en énergie, et pas la dimension corps/esprit qui elle est plutôt représentée par l'axe S/N.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaedren
Usurpateur du Forum
Usurpateur du Forum
avatar

Type : ISFP 4w3 Sp/Sx refoulé
Age : 28
Lieu : Bordeaux
Emploi : Jurisconsulte
Inscription : 01/06/2012
Messages : 1274

Message(#) Sujet: Re: Extraversion et Introversion Lun 08 Fév 2016, 21:47

La distinction Extraversion / Introversion est avant tout une distinction Objet / Sujet (au sens de Jung évidemment). S'il devait y avoir une dichotomie Corps / Esprit, je pense comme Goleador que ça se jouerait davantage sur l'axe Sensation / Intuition, même si ce n'est peut-être pas non plus l'idéal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico Nico
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 24
Lieu : Lyon
Emploi : vadrouilleur
Inscription : 15/12/2014
Messages : 24

Message(#) Sujet: Re: Extraversion et Introversion Mar 09 Fév 2016, 13:25

Ah, parfait, je ne demande qu'à débattre.

Déjà je ne te parle pas d'une dichotomie, je te parle d'expression. Le corps et l'esprit ne s'oppose pas comme on le dit communément. Ils s'expriment tous les deux, chacun à leur manière.

Et c'est cette expression que l'on devrait appeler extraversion et introversion.
L'extraversion est l'expression du corps (incluant la manière de s'exprimer)
et l'introversion est l'expression de l'esprit.


Après pour N et S.

Vous me dites tous les deux que l'opposition corps/esprit serait plutôt l'apanage des fonctions S/N. Si je parvenais à vous convaincre que ce n'est pas le cas, réenvisageriez vous votre position sur mon idée?

J'ai moi aussi longtemps pensé que les fonctions S/N représentaient une différence corps/esprit, mais comme le dit Phaedren, ce n'est pas idéal, je dirais même qu'en réalité ça ne colle pas du tout.

Effectivement, notre relation au corps et à l'esprit est différente. Mes amis S ont tout le temps chaud et ils sont souvent plus résistants, alors que mes amis N et moi même avons souvent l'impression que notre corps part en couille, et même parfois que nous quittons les sensations de notre corps. Et comme vous, je pensais que les N "quittaient" leur corps au profit de l'esprit, alors que non, ce n'est pas le cas.

Les S sont également plus présent dans l'esprit que les N. Mes amis S me disent qu'ils ont toujours une pensée dans leur tête, ils ont aussi une grosse faculté à pouvoir construire à leur guise leur imagination. Tout comme le corps, leur maîtrise sur l'esprit est bien meilleure que celle des N. En ce qui me concerne, c'est souvent le vide absolu dans ma tête, pas de pensées. Autre exemple, quand on trip sur de la musique, les S vont imaginer leur trip alors que les N vont subir leur trip, à la manière d'un rêve.

Mais, me direz vous, si les N ne sont ni dans le corps, ni dans l'esprit, où sont ils? Eh bien c'est la grande question. J'ai l'impression que les N sont dans une espèce de subconscient, et ce, dans le subconscient de l'esprit autant que dans le subconscient du corps (même si je ne sais pas très bien moi même ce que ça veut dire). Alors que les S sont à "fleur de peau" et à pareil dans l'esprit.

Cet état de subconscient des N expliquerait pourquoi ils sentent différemment et pensent différemment des S, pourquoi les N font des relations farfelues entre les choses alors que les S sont plus pragmatiques, pourquoi les N se concentrent moins facilement que les S, pourquoi les N apprécient plus le psychédélisme et la poésie, parce les N sont plus dans le subconscient, le monde des rêves.

Tout ça pour dire que les N et les S sont tout autant dans le corps que dans l'esprit, ils le sont juste à un niveau de perception différent.

Etes vous d'accord?


Dernière édition par Nico Nico le Lun 15 Fév 2016, 18:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaedren
Usurpateur du Forum
Usurpateur du Forum
avatar

Type : ISFP 4w3 Sp/Sx refoulé
Age : 28
Lieu : Bordeaux
Emploi : Jurisconsulte
Inscription : 01/06/2012
Messages : 1274

Message(#) Sujet: Re: Extraversion et Introversion Mar 09 Fév 2016, 18:40

Je ne vois pas trop en quoi les S sont plus dans l'esprit que les N. Ce serait verser dans l'extrême opposé de ceux qui se typent N car ils se disent souvent dans leurs pensées, comme si ce n'était pas le cas des S. Inversement, il y a des N chez qui c'est tout le contraire du vide absolu dans leur tête, à mon avis ils sont même très majoritaires.

Au regard de cette dichotomie Corps / Esprit corrélée à Conscient / Inconscient, je dirais que Se serait le "corps conscient", Ne "l'esprit conscient", Si "le corps inconscient", et enfin Ni "l'esprit inconscient". C'est ce qui me paraîtrait le plus adéquat au regard de la métapsychologie Jungienne (même si l'idonéité de la distinction reste débattable).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: Extraversion et Introversion Mer 10 Fév 2016, 08:11

Nico, ta théorie est forte probable, pourtant ça ne mérite pas autant de réflexions, où du
moins une réflexion bien orientée.
L’introversion et l'extraversion correspondent à l'acquisition d'énergie, énergies se trouvant
à l'extérieur de soi, mais aussi à l'intérieur.

il est préférable de s'arrêter à la définition commune d'extraversion et d'introversion.

Concernant ta théorie, Je n'appellerais pas ça l'inconscient, mais plutôt l'instinct.
L'action étant un effet et la pensée étant une causalité

Il est impossible qu'il y ait effets avant causalité (bien qu'un effet témoigne
inévitablement une causalité, je ne souhaite même pas aborder le fait que la
pensée soit juste ou fausse, là n'est pas le problème)

La vraie question serait de savoir d'où provient la pensée, si cette dernière nous appartient
ou encore si cette dernière nous est donnée.
Revenir en haut Aller en bas
Nico Nico
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 24
Lieu : Lyon
Emploi : vadrouilleur
Inscription : 15/12/2014
Messages : 24

Message(#) Sujet: Re: Extraversion et Introversion Mer 10 Fév 2016, 18:03

Kyslegion, tu me dis que "L’introversion et l'extraversion correspondent à l'acquisition d'énergie, énergies se trouvant à l'extérieur de soi, mais aussi à l'intérieur.".

Effectivement  
Quand on dit qu'un introverti retrouve son énergie en lui, cela veut simplement dire qu'il a trop dépensé son énergie en s'extravertissant et donc qu'il choisit sa position la moins fatigante, c'est à dire sa position préférée, l'introversion.
Concrètement quand un introverti est en soirée et qu'il parle, parle, à un moment, il se fatigue parce qu'il n'a pas l'habitude et donc il se tait parce que se taire lui est moins fatiguant.

Je dirais qu'il ne s'agit pas vraiment de tirer son énergie mais de se placer là où c'est le moins fatiguant.

Mais tout ceci n'empêche pas l'idée que l'extraversion est l'expression du corps et du langage et l'introversion l'expression de l'esprit. Au contraire, je dirais même que ça s’imbrique très bien.

J'ai un ami qui fait toujours pleins de trucs parce que son intérieur, c'est à dire son esprit, est incontrôlable, il en a parfois peur et donc il s'en épuise vite. En plus de cela, il est sportif, beau et s'exprime bien, donc il n'a pas de difficulté à se faire plaisir en utilisant son corps ou en parlant. Et par conséquent, puisqu'il s'épuise dans l'esprit, et est efficace à se faire plaisir dans le corps et le langage, il est extraverti.

L'idée est toute bête et je serais content de réussir à vous convaincre.

Nous sommes tous les deux INTP. Cela veut dire que nous sommes N extraverti et et T introverti.

On me dit souvent, j'imagine que toi aussi, qu'on a l'air perdu dans la lune, même complètement à l'ouest. On a pas l'air très vif d'esprit.
Alors que sous le crâne, il en est différemment, on est très conscient de ce qui se passe, on est réfléchi et on analyse bien.

Les gens voit notre N extraverti mais ne voit pas notre T introverti, du moins, pas tout de suite. Alors pourquoi les gens voit ils notre fonction extravertie? Eh bien, parce qu'elle est l'expression du corps, sinon comment la verraient ils?
L'extraversion, c'est ce à quoi notre corps ressemble, c'est sa manière de s'exprimer.
Et l'introversion c'est exactement la même chose, mais pour l'esprit.


Dernière édition par Nico Nico le Lun 15 Fév 2016, 18:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaedren
Usurpateur du Forum
Usurpateur du Forum
avatar

Type : ISFP 4w3 Sp/Sx refoulé
Age : 28
Lieu : Bordeaux
Emploi : Jurisconsulte
Inscription : 01/06/2012
Messages : 1274

Message(#) Sujet: Re: Extraversion et Introversion Mer 10 Fév 2016, 19:51

Plutôt que de rentrer dans de longs développements fastidieux, je te redirige tout simplement vers ce post qui devrait dissiper certaines de tes interrogations en matière d'introversion et d'extraversion, ainsi que sur cette question d'énergie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico Nico
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 24
Lieu : Lyon
Emploi : vadrouilleur
Inscription : 15/12/2014
Messages : 24

Message(#) Sujet: Re: Extraversion et Introversion Lun 15 Fév 2016, 00:46

Je te remercie, c'est un post intéressant, et qui redonne à réfléchir.

Je ne veux pas t'ennuyer avec de longs développements fastidieux, mais je te demande de prendre en considération mon idée, et si tu peux, de me dire pourquoi le développement ne serait pas juste.


Je tente par une nouvelle approche.

Je suis INTP. Donc, mes fonction N et F sont extraverties et mes fonctions T et S sont introverties.

Effectivement, les gens me connaissent pour être quelqu'un qui est tout le temps dans la lune (mon caractère N). Mais je réfléchis très logiquement (mon caractère T).

Pourquoi les gens voient ils mon côté N mais ne voient pas mon côté T?
Qu'est ce que les gens peuvent seulement voir chez une personne? Son corps et sa parole

Donc mon corps et ma parole restituent mon côté extraverti. CQFD

Et je suis quelqu'un de très réfléchi et logique dans mes pensées, parce que ma conscience restitue mon côté introverti.

Donc, l'extraversion est l'expression du corps et du langage, et l'introversion est l'expression de la conscience.

Ceci me semble cohérent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 36
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1084

Message(#) Sujet: Re: Extraversion et Introversion Lun 15 Fév 2016, 02:21

J'aime le sexe, je suis scorpion, c'est aussi cohérent.

Sauf que pour qu'une théorie soit valable elle doit l'etre sur un grand nombre de cas...Si possible exterieures à son nombril...

C'est juste une piste de reflexion hein...

_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scorpus
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 36
Lieu : lyon
Inscription : 31/01/2016
Messages : 87

Message(#) Sujet: Re: Extraversion et Introversion Lun 15 Fév 2016, 08:57

@Le chat a écrit:
J'aime le sexe, je suis scorpion, c'est aussi cohérent.

Sauf que pour qu'une théorie soit valable elle doit l'etre sur un grand nombre de cas...Si possible exterieures à son nombril...

C'est juste une piste de reflexion hein...

J'ai pas saisi la cohérence de ta réponse sur ce topique Le chat. Toutefois je valide : scorpion moi-même, je dois faire l'ascète sous peine de dépenser mon énergie uniquement à cela. J'ai considéré que le Se refoulé pouvait s'exprimer par excès...mais aussi par défaut.
C'est aussi une question de définition : pour le Scorpion le sexe est Eros, où instinct de vie. Pris sous cet angle, et selon mes statistiques conjugués aussi bien au féminin qu'au masculin, 90% des gens du signe sont des artistes en la matière.
Pour les informations erratiques et qui misent bout à bout forme une interprétation logique intéressante, tu es la première personne avec qui j'ai communiqué...

_______________________________________
In cauda venenum est
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico Nico
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 24
Lieu : Lyon
Emploi : vadrouilleur
Inscription : 15/12/2014
Messages : 24

Message(#) Sujet: Re: Extraversion et Introversion Lun 15 Fév 2016, 14:57

Ho là! Arrêtez avec vos scorpions et vos libidos, ce n'est pas du tout le sujet du topic!


Bien sûr, il faut que la théorie fonctionne avec tout le monde, j'exposais juste comment l'idée m'est venue en tête. Mais l'idée s'applique à tout le monde.


Prenons sur vous, INTJ. N introverti, et T extraverti.

Comment les gens te connaissent ils? Je ne parle pas de tes amis, je parle des nouvelles rencontres.

Est ce que par hasard, tu ne paraîtrais pas logique à première vue? N'est ce pas la première chose que les gens remarquent chez toi? Ton côté T.

Mais j'imagine aussi que tu gardes un côté philosophe, "métaphysique", presque onirique dans ta tête, c'est à dire ton côté N, ce que les gens ne voient pas à première vue.

Est ce vrai pour toi?

Pourquoi les gens voient ils ton côté T mais ne voient pas ton côté N? Toujours à première vue.
Qu'est ce que les gens peuvent seulement voir chez une personne? Son corps et sa parole

Donc ton corps et ta parole restituent ton côté extraverti.

Et tu gardes un côté philosophe, "métaphysique" dans tes pensées, parce que ta conscience restitue ton côté introverti.

Donc, l'extraversion est l'expression du corps et du langage, et l'introversion est l'expression de la conscience.

L'idée est applicable à tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scorpus
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 36
Lieu : lyon
Inscription : 31/01/2016
Messages : 87

Message(#) Sujet: Re: Extraversion et Introversion Lun 15 Fév 2016, 16:34

Je ne dirais pas que c'est l'inverse, mais les deux se tiennent conjointement sans me satisfaire. Pour mes anniversaires, on m'a aussi bien offert le dictionnaire des symboles, qu'un recueil sur les maîtres de la philosophie ou le Batsford's. Je pense que les gens me voient tels que je suis, mais chacun à sa dimension.
Toutefois, je trouve que pour un I je m'exprime comme un E avec la profondeur du I.
Une fois terminé la relation, discussion, dialogue, je rentre chez moi pour potasser.
J'apprécie assez de discuter avec des gens d'horizons différents, mais mon énergie est limité.
Pour l'aspect Scorpion, même si je sais être une énigme pour autrui, je réduis ma complexité à l'essentiel, suffisamment pour être entendu...et inspirer confiance.

_______________________________________
In cauda venenum est
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico Nico
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 24
Lieu : Lyon
Emploi : vadrouilleur
Inscription : 15/12/2014
Messages : 24

Message(#) Sujet: Re: Extraversion et Introversion Lun 15 Fév 2016, 18:07

Oui mais les gens qui t'ont offert ces livres de philosophie, ce sont des gens qui te connaissent, ils ont eu le temps de découvrir ton intérieur. Même si la manière de parler appartient au corps, les mots utilisés laissent entrevoir avec le temps le reflet de ton esprit. Il y a d'autre moyen pour faire exprimer l'esprit, comme l'écriture ou l'art.

Mais je te parle de ce que ton corps et ta manière de d'exprimer peuvent montrer. Pour le savoir, je te pose la question, qu'est ce que les gens qui ne te connaissent pas bien retire de toi? C'est à dire les gens qui n'ont pas pu découvrir ton esprit, mais seulement ton corps et ta manière de t'exprimer.

Que te dit on généralement?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: Extraversion et Introversion Lun 15 Fév 2016, 18:19

@Nico Nico a écrit:

Que te dit on généralement ?
Calme, discret, zen, reservé, ...

les on dit:
 






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: Extraversion et Introversion Lun 15 Fév 2016, 22:15

Nico Nico, plusieurs choses:

- les fonctions extraverties font office d'interface entre nous et le monde, par définition elles ont tendance à être plus visibles que les fonctions introverties, qui relève d'un mécanisme intérieur. Il y a pas mal de truismes dans tes messages, du coup.

- on peut tout à fait utiliser une fonction extravertie de façon non-visible. Lorsque je me pose en observatrice (d'une discussion par exemple), je fais du Ne silencieux et immobile. On jurerait que je suis une INTP en train de "Ti-ser".

- De façon toute personnelle, je relie davantage à l'esprit mon Ne et mon Ti (la moulinette cérébrale), et au corps mon Fe et mon Si (des sensations et émotions).

En gros, j'ai la sensation que tu dis des choses intéressantes, mais il n'y a pas de corrélation exacte entre les notions que tu cherches à rapprocher. A voir si tu veux tenter la méthode du chausse-pied pour y parvenir, ou laisser ton Ne trouver d'autres pistes pour que ton Ti puisse d'éclater sur une autre théorie Cyclope:
Revenir en haut Aller en bas
scorpus
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 36
Lieu : lyon
Inscription : 31/01/2016
Messages : 87

Message(#) Sujet: Re: Extraversion et Introversion Mar 16 Fév 2016, 01:14

J'ai calculé ta réponse un peu tard Le chat...j'ai lu en diagonal ce topic, j'y suis revenu because il y en avait un autre ouvert à ce sujet....heureusement que le ridicule ne tue pas... Sur ce coup là effet Barnum 100%...

_______________________________________
In cauda venenum est
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guinea Pig
Disciple de Caligula
avatar

Type : ESTP 7/6
Age : 37
Lieu : Belgique
Emploi : -
Inscription : 08/06/2014
Messages : 959

Message(#) Sujet: Re: Extraversion et Introversion Mar 16 Fév 2016, 11:45

@scorpus a écrit:
Sur ce coup là effet Barnum 100%...

Ce forum est un effet Barnum. (Friedrich style.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico Nico
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 24
Lieu : Lyon
Emploi : vadrouilleur
Inscription : 15/12/2014
Messages : 24

Message(#) Sujet: Re: Extraversion et Introversion Mar 16 Fév 2016, 17:30

Je te remercie beaucoup de ta réponse mallollo! Je commençais vraiment à désespérer.

Tu me dis de super choses et effectivement, t'as trouvé la faille de mon idée : les sens.

Quand je dis que l'extraversion représente les manifestations et expressions du corps, cela devrait induire la vue et l’ouïe qui font partie du corps. Pourtant quand j'écoute de la musique ou que comme toi, je me pose en observateur, eh bien comme tu dis, le corps reste silencieux et immobile. A croire que la vue et l’ouïe n'appartiennent pas au corps.
Mais quand je me pose en observateur ou que j'écoute de la musique, je ne pense pas non plus. Je suis autre part. Quand je regarde, je suis l'image. Quand j'écoute, je suis le son. Je veux dire par là que je n'ai pas de pensées, juste le sens en action. Je sais pas si c'est pareil pour toi?

Cela voudrait dire que la vue ou l'ouie n'appartiendrait ni au corps, ni à l'esprit. Je ne sais vraiment pas ce que c'est.
Mais avec cette hypothèse, l'idée reste possible.


Par contre quand tu me dis:
- De façon toute personnelle, je relie davantage à l'esprit mon Ne et mon Ti (la moulinette cérébrale), et au corps mon Fe et mon Si (des sensations et émotions).

C'est plutôt étrange, ça ne marche pas comme la "règle" le voudrait. Ça a toujours comme ça, ou ça a changé au court de ta vie? T'as jamais senti ton Ne très présent dans ton corps?

Pour te donner l'exemple, il est très présent dans le mien, et je le ressens comme : je me sens pas très résistant, je suis frileux, j'ai parfois l'impression de pas contrôler mon corps, il me fait parfois peur, je suis assez hypocondriaque, ce genre de chose. Tu ressens jamais des choses comme ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: Extraversion et Introversion Mar 16 Fév 2016, 21:35

Cette discussion m'inspire, je vais faire mon ENTP et me contredire (plusieurs fois - ou pas).

Je disais que les fonctions extraverties sont l'interface entre nous et le monde (et un tremplin pour nos fonctions introverties).
J'aurais tout autant pu dire que nos fonctions de perception sont l'interface entre nous et le monde (et un tremplin pour nos fonctions de jugement).

Et en suivant le fil de ma pensée, je ne suis pas sûre que ce soit vraiment contradictoire... on pourrait même décider de modéliser l'ensemble des fonctions selon ces deux facteurs.
De la fonction la plus exposée à la moins exposée au monde extérieur: Pe>Je>Pi>Ji
(en partant du postulat que les fonctions extraverties ont un poids plus grand dans le calcul)

En ajoutant une couche: dans la perception, les fonctions de sensation sont "plus près de la réalité" (du monde) que les fonctions d'intuition.
--> Se>Ne>Je>Si>Ni>Ji
Est-ce que pour autant, on a une progression "du plus corporel au plus psychique"? Pas exactement...

@Nico Nico a écrit:
effectivement, t'as trouvé la faille de mon idée : les sens.

Quand je dis que l'extraversion représente les manifestations et expressions du corps, cela devrait induire la vue et l’ouïe qui font partie du corps. Pourtant quand j'écoute de la musique ou que comme toi, je me pose en observateur, eh bien comme tu dis, le corps reste silencieux et immobile. A croire que la vue et l’ouïe n'appartiennent pas au corps.
Que le corps reste immobile et silencieux quand seule la vue et l'ouïe sont en action (enfin, on oublie toujours cette satanée proprioperception), ne signifie pas que ces sens n'appartiennent pas au corps, le raccourcis est vraiment trop rapide (même pour moi, et je suis une spécialiste - des raccourcis tendancieux, pas des sens). C'est juste que leur manifestation n'est plus à la portée du regard extérieur, pas qu'ils ont arrêté d'impliquer le corps.

@Nico Nico a écrit:
Mais quand je me pose en observateur ou que j'écoute de la musique, je ne pense pas non plus. Je suis autre part. Quand je regarde, je suis l'image. Quand j'écoute, je suis le son. Je veux dire par là que je n'ai pas de pensées, juste le sens en action. Je sais pas si c'est pareil pour toi?
J'ai énormément de mal à faire la distinction entre mon Ne et mon Ti, ils marchent souvent main dans la main, et quand ils aboutissent à un résultat un peu "fulgurant", je jurerais que c'est du Ni. Mais j'observe l'impression que tu décris dans certains cas où je parviens à utiliser uniquement du S (le plus souvent du Se), en court-circuitant la fonction de jugement. Ça n'a rien du tout de systématique, au contraire, c'est un effort pour moi.

@Nico Nico a écrit:
Par contre quand tu me dis:
- De façon toute personnelle, je relie davantage à l'esprit mon Ne et mon Ti (la moulinette cérébrale), et au corps mon Fe et mon Si (des sensations et émotions).

C'est plutôt étrange, ça ne marche pas comme la "règle" le voudrait. Ça a toujours comme ça, ou ça a changé au court de ta vie? T'as jamais senti ton Ne très présent dans ton corps?
J'ai toujours senti mon Ne très présent dans ma tête. En revanche, Se me sert souvent de tremplin pour Ne, et Se, je le ressens complètement dans mon corps, oui.
En même temps, ne t'imagine pas mon Ne coincé dans un rôle de paralytique muet: je peux être très bavarde, je parle fort et je fais de grands gestes quand je Ne-ise avec quelqu'un.
(Si tu veux faire connaissance avec mon Ne, j'en parlais sur ce fil-ci)

@Nico Nico a écrit:
Pour te donner l'exemple, il est très présent dans le mien, et je le ressens comme : je me sens pas très résistant, je suis frileux, j'ai parfois l'impression de pas contrôler mon corps, il me fait parfois peur, je suis assez hypocondriaque, ce genre de chose. Tu ressens jamais des choses comme ça?
Ça, à la louche et à vue de pif, c'est du Si plutôt que du Ne. Du Si pas encore maitrisé, en tertiaire ou en inférieure.
En fait, l'hypocondrie, c'est même le dysfonctionnement numéro 1 de l'axe Ne-Si en déroute. Si ressent quelque chose de "spécial" à l'intérieur, Ne se charge de monter toutes les hypothèses les plus originales et/ou angoissantes à partir de ce trois fois rien.
Revenir en haut Aller en bas
scorpus
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 36
Lieu : lyon
Inscription : 31/01/2016
Messages : 87

Message(#) Sujet: Re: Extraversion et Introversion Jeu 18 Fév 2016, 14:42

baisse ta gaine Gretchen, que je baise ta croupe, ein zwei! C'est ce que je "pense" en face d'une belle femme....mon corps le trahirait-il ? certes non. C'est le discours silencieux et licencieux....de la séduction vu par I. Ici point de behaviorisme possible, pas de MBTI probant....et ne serais-ce pas, malgré le langage du corps qui parle, une activité xSxx manipulée par un xIxx ? Le E n'est qu'une bonne foutaise pour leurrer des yeux qui parlent et les oreilles faisant semblant d'écouter là où il suffit "d'entendre". Ce qui pose la question suivante, semblable au mythe de la caverne : faut-il croire ce qui nous est donnée de voir, où regarder le feu ?

_______________________________________
In cauda venenum est
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nico Nico
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 24
Lieu : Lyon
Emploi : vadrouilleur
Inscription : 15/12/2014
Messages : 24

Message(#) Sujet: Re: Extraversion et Introversion Ven 19 Fév 2016, 17:58

Scorpus, tu me les brises.

Mallollo, quant à toi, je suis content de pouvoir discuter avec toi! Cette discussion m'inspire aussi, et Désolé du retard de ma réponse.

Dis moi si tu es d'accord pour chacune des propositions.

Mallollo a écrit:
Je disais que les fonctions extraverties sont l'interface entre nous et le monde (et un tremplin pour nos fonctions introverties).
J'aurais tout autant pu dire que nos fonctions de perception sont l'interface entre nous et le monde (et un tremplin pour nos fonctions de jugement).
Je suis d'accord avec ta première phrase, et j'ajouterai que l'inverse est aussi vrai. Les fonctions introverties sont également un tremplin pour les fonctions extraverties.
Par contre, pour la deuxième phrase, je ne suis pas exactement d'accord. J'ai l'impression qu'une partie de nos fonctions de perception se trouve dans la tête. N'as tu jamais l'impression de pouvoir toucher une idée avec ta pensée? De pouvoir physiquement chercher avec ton esprit? Il me semble que les perceptions font interface entre nous et le monde physique et un monde spirituel, s'il en est.
Alors que les fonctions extraverties sont l'interface entre nous et le monde physique uniquement.

Cela impliquerait que la fonction perception de l'esprit existerait. L'idée là est importante pour le reste, dit moi si tu es d'accord.

Mallollo a écrit:
De la fonction la plus exposée à la moins exposée au monde extérieur: Pe>Je>Pi>Ji
Je ne comprends pas ce que tu veux dire par là. Qu'est ce que tu entends par "exposé au monde extérieur"?

Mallolla a écrit:
J'ai énormément de mal à faire la distinction entre mon Ne et mon Ti, ils marchent souvent main dans la main, et quand ils aboutissent à un résultat un peu "fulgurant", je jurerais que c'est du Ni.
C'est vrai que moi aussi, j'ai l'impression d'être Ni très souvent. La fonction est autant présente à l'extérieur à l'intérieur, c'est étrange.

Mallollo a écrit:
Mais j'observe l'impression que tu décris dans certains cas où je parviens à utiliser uniquement du S (le plus souvent du Se), en court-circuitant la fonction de jugement. Ça n'a rien du tout de systématique, au contraire, c'est un effort pour moi.
Je ne pense pas que ce soit du S. C'est le N qui regarde et qui écoute au plus profond. Le Se quant à lui, il me semble qu'il sent par le reste du corps; son corps bouillonne de vitalité et il sait se concentrer sur l'effort, mais je ne suis pas Se, ce ne sont que des observations. Et le Si, je ne sais pas trop, j'ai pas l'impression de vraiment le sentir.

Et si c'est plus une effort pour toi que pour moi, je pense que ça vient plutôt de la distinction I/E. J'ai l'impression que ça fait parti de mon introversion.

Mallollo a écrit:
J'ai toujours senti mon Ne très présent dans ma tête. En revanche, Se me sert souvent de tremplin pour Ne, et Se, je le ressens complètement dans mon corps, oui.
Je comprends pas, INTP ou ENTP, on est pas sensé avoir du Se, non? On est pas sensé être SiFe?

Mallollo a écrit:
Ça, à la louche et à vue de pif, c'est du Si plutôt que du Ne. Du Si pas encore maitrisé, en tertiaire ou en inférieure.
En fait, l'hypocondrie, c'est même le dysfonctionnement numéro 1 de l'axe Ne-Si en déroute. Si ressent quelque chose de "spécial" à l'intérieur, Ne se charge de monter toutes les hypothèses les plus originales et/ou angoissantes à partir de ce trois fois rien.
D'accord, c'est pas con! ce serait donc ça

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: Extraversion et Introversion Lun 22 Fév 2016, 21:40

Salut Nico Nico!

Je ne me suis pas enfuie, mais j'ai un peu de mal à penser avec les mots pour le moments, alors je te mets en vrac mes "pistes de travail":
Le vrac des trucs en vrac (juste pour avoir l'idée, quoi):
 

Le modèle du rapport "corps au réel":
 

Ex. de schématisation du modèle pour l'ENTP:
 

Ex. de schématisation du modèle pour l'ISTJ:
 

Pas moyen d'exposer ma pensée et mes idées autrement pour le moment, alors je me suis dit que je posterais ça ici. (Et je suis gentille, je garde pour moi les feuilles d'équation, elles ne sont décidément pas au point).

Tchuss!
Alien 2

Edit: à noter que sur mes feuilles, les mondes psychique et imaginaire sont à l'opposé l'un de l'autre, séparés par le monde réel... mais il suffit de courber la feuille pour qu'ils se retrouvent du même côté, ce qui est mon idée de départ, hein Wink
Revenir en haut Aller en bas
scorpus
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 36
Lieu : lyon
Inscription : 31/01/2016
Messages : 87

Message(#) Sujet: Re: Extraversion et Introversion Lun 22 Fév 2016, 22:58

@Guinea Pig a écrit:
@scorpus a écrit:
Sur ce coup là effet Barnum 100%...

Ce forum est un effet Barnum. (Friedrich style.)

Même dans une fourmi tu trouveras une volonté de puissance...effectivement, faux rhum frelaté.
Et effectivement, faudras que tu me dises comment tu sépares monde psychique et monde imaginaire....
je suppose que c'est en "courbant" la feuille que tu peux espérer trouver une cohérence à ce "trou noir" ?

_______________________________________
In cauda venenum est
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: Extraversion et Introversion Mar 23 Fév 2016, 08:55

@Scorpus a écrit:

Et effectivement, faudras que tu me dises comment tu sépares monde psychique et monde imaginaire....
Avec un peu d'imagination. Smile

Monde psychique : la pensée dirigée (@scorpus : si tu ne sais pas ce que ça veux dire, tu peux lire Métamorphose de l'ame et ces symboles, Jung explique la distinction dans les 100 premières page)
Monde imaginaire : la pensée symbolique (N)
Monde réel : ce que l'on voit de la réalité (S)

merci Mallollo pour la distinction imaginaire, psychique


Dernière édition par Henri le Mar 23 Fév 2016, 13:57, édité 1 fois (Raison : lapsus)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Extraversion et Introversion

Revenir en haut Aller en bas
 

Extraversion et Introversion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Introversion - Extraversion, une histoire de flux d'énergie?
» Introversion = handicap ?
» Comment développer son extraversion et sa sociabilité ?
» (Ne) vous enerve ??
» INTP +1: Présentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Généralités sur le modèle-