Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSSRSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Bibliographie sur le question de l'inné et de l'acquis?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: Bibliographie sur le question de l'inné et de l'acquis? Jeu 28 Jan 2016, 15:57

@Demonex a écrit:

Ça rejoint ce que je disais; l'utilisation de la fonction principale consomme de l'énergie.
Ça en consomme moins qu'une autre fonction.
Perso utiliser Ti me fatigue moins que Ne.

Je ne suis pas d'accord.
Si on parle d'"énergie mental" (je pense que vous verrez de quoi je veux parler), je pense justement que le combo dom-aux représente une zone de confort dans lequel on en perd pas, et ou au contraire, on en récupère. Réaliser une activité ou être dans une ambiance qui correspond à nos fonctions dominante nous plonge dans un certain état de facilité, de bien être. Je pense à mon Fi qui se ressource quand je suis dans un endroit, ou quand je fais quelque chose, ou quand je lis ou regarde quelque chose en phase avec mes valeurs. Je me sens totalement revigorer. Pareil quand je suis dans mes idées, quand je saute d'un sujet à un autre, quand je suis libre de changement.
A contrario, tout ce qui demande la mobilisation de ma fonction inférieur ou de mon auxiliaire m'épuise et me vide complètement. Ce n'est pas forcément une question d'apprécier ou non mais c'est que cela demande un réel effort. Les fonctions ter-inf représentent selon moi la zone d'effort.
Par exemple quand je dois effectuer une synthèse de quelque chose, organiser quelque chose, réaliser la critique de quelque chose, m'imposer, ordonner. Tout cela m'épuise bien que j'aime m'y essayer, dans un but de développement de moi même. Pareil pour les tâches répétitives, même simpliste, cela m'épuise (on parle toujours d'épuisement mental, psychique).
Voilà mon point de vue la dessus, légèrement voir beaucoup HS, mais je voulais réagir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: Bibliographie sur le question de l'inné et de l'acquis? Jeu 28 Jan 2016, 15:59

@StuffedBeer a écrit:
Citation :
Rolala mais faut suivre un peu. Si il pense que I et E est inné c'est normal qu'il parle d'axe pour la suite.

C'est exactement ce qu'elle dit. Penser que le I et E est inné est faux pour les raisons qu'elle a déjà développé.

Tu devrais lire plus assidument ce que disent les gens en essayant de les comprendre, tu suivrais mieux ce qui se passe. ^^

J'ai cité le mauvais message, je parlais de celui où elle dit que Demonex est a côté de la plaque parce qu'il par de lettre, j'expliquais en quoi ce n'était pas vraiment le cas, puisqu'ici ça avait du sens
Revenir en haut Aller en bas
StuffedBeer
Mauricette, aile anale de l'ère post-Humaine épurée
avatar

Type : ENTP 8w9
Age : 22
Lieu : Dans une plaine de frustration à cause de l'impossibilité de changer son profil quand on a plus de 99 ans.
Emploi : Âne Prêtre.
Inscription : 01/05/2015
Messages : 596

Message(#) Sujet: Re: Bibliographie sur le question de l'inné et de l'acquis? Jeu 28 Jan 2016, 16:01

C'est pas aussi tranché. Le mode "actif" sera fatiguant mentalement. Par contre, si tu laisses tourner le truc en fond, ça sera reposant.

Exemple pour le Ti : regarder la téloche en comprenant instinctivement les tenants et aboutissants de ce qui se passe, des perso ect.. Sans spécifiquement les chercher activement et les détailler.


Pour le double post : ça revient au même. Parler des lettres, c'est parler des mouvements de la glace pour décrire les mouvements des courants sous-marins en pleine mer.

_______________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demonex
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP - 5w6 - Sp/So - 693
Age : 21
Lieu : France
Emploi : Etudiant
Inscription : 16/08/2015
Messages : 139

Message(#) Sujet: Re: Bibliographie sur le question de l'inné et de l'acquis? Jeu 28 Jan 2016, 16:01

@Sylphira a écrit:
Nyuzaki a écrit:
@Sylphira a écrit:
Tu parles en lettres et non en fonction. Les fonctions cognitives sont l'interface entre le monde extérieur, le conscient et l'inconscient d'un individu. La façon dont il traite l'information et dont il répond au monde extérieur.
Au fil du forum, un consensus a été admis que les fonctions et les axes surtout émergent en réponse, entre autres choses, à environnement. Te-Fi ou Fe-Ti, Se-Ni ou Ne-Si etc cela dépend de la stimulation du jeune enfant, de son environnement, du type de demandes que les parents et l'entourage formulent mais aussi des préférences particulières à un individu.

Rolala mais faut suivre un peu. Si il pense que I et E est inné c'est normal qu'il parle d'axe pour la suite.
Puisque l'axe I/E limite les fonctions suivantes.
Un Si/Ni dom aura soit Te soit Fe en aux et donc on peut parler en axe T/F.
Un Fe/Te dom aura soit Si soit Ni en aux et donc on peut parler en axe S/N.

Sur le reste je n'ai pas d'avis, je souhaitais juste intervenir la dessus.

Il n'a pas parlé d'axe, mais de lettres à l'origine. Ensuite, il a détaché l'introversion et l'extraversion des fonctions. Toi aussi, tu devrais suivre.

Ensuite, Demonex.
Un introverti se repose mieux au calme. Ok. C'est ça qui lui rend de l'énergie.
Ensuite, évidemment, que tout analyser requiert une certaine dose d'énergie, comme toute activité humaine, mais ça le stimulera plus et pourra continuer plus longtemps que quelqu'un qui n'aurait pas la même dom puisque ça lui  DONNE une forme d'énergie que d'autres activités ne lui donneraient pas. Par exemple, je suis plus fatiguée après une séance de sport qu'une de mes potes Se-dom et elle, est plus fatiguée après avoir analysé les tenants et aboutissants d'une situation données. Ensuite je suis fatiguée d'avoir dû verbaliser mais après l'analyse, je suis plus éveillée pour faire autre chose derrière.  

Justement, l'existence de cette production d'énergie est à confirmer (bon ok, c'est bien parce que ça a pas été fait que le MBTI n'est qu'une théorie).
Je veux dire, analyser des choses va m'amuser et satisfaire ma curiosité mais ça ne va pas "créer des l'énergie".
En fait, je pense qu'on devrait remplacer "énergie" par "excitation" ou "renforcement du moral" ou quelque chose de ce type parce qu'il va de soi que ce qui procure de l'énergie, c'est de dormir ou de se nourrir; toute autre source d'énergie est illusoire ou métaphorique.
Par simple curiosité, tu as envisagé la possibilité que je ne sois pas INTP.
Quels pourraient être les autres types que je pourrais être ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StuffedBeer
Mauricette, aile anale de l'ère post-Humaine épurée
avatar

Type : ENTP 8w9
Age : 22
Lieu : Dans une plaine de frustration à cause de l'impossibilité de changer son profil quand on a plus de 99 ans.
Emploi : Âne Prêtre.
Inscription : 01/05/2015
Messages : 596

Message(#) Sujet: Re: Bibliographie sur le question de l'inné et de l'acquis? Jeu 28 Jan 2016, 16:03

Ton typage n'est pas le sujet ici. On ne parle pas de toi, mais d'idée extérieurs. Merci de rester dans le sujet, ou dans le rapport direct.

Bisous.

_______________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demonex
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP - 5w6 - Sp/So - 693
Age : 21
Lieu : France
Emploi : Etudiant
Inscription : 16/08/2015
Messages : 139

Message(#) Sujet: Re: Bibliographie sur le question de l'inné et de l'acquis? Jeu 28 Jan 2016, 16:04

@StuffedBeer a écrit:
Ton typage n'est pas le sujet ici. On ne parle pas de toi, mais d'idée extérieurs. Merci de rester dans le sujet, ou dans le rapport direct.

Bisous.

Je crois pas être celui qui a commencé à remettre en question mon type sur ce sujet. Smile
D'ailleurs, je trouve ça plutôt étrange qu'un Ne-dom (il me semble que tu l'es) s'oppose à ce que quelqu'un fasse du hors-sujet. ^^


Dernière édition par Demonex le Jeu 28 Jan 2016, 16:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StuffedBeer
Mauricette, aile anale de l'ère post-Humaine épurée
avatar

Type : ENTP 8w9
Age : 22
Lieu : Dans une plaine de frustration à cause de l'impossibilité de changer son profil quand on a plus de 99 ans.
Emploi : Âne Prêtre.
Inscription : 01/05/2015
Messages : 596

Message(#) Sujet: Re: Bibliographie sur le question de l'inné et de l'acquis? Jeu 28 Jan 2016, 16:05

Non, elle remettait en question ton point de vu. Point de vu conditionné par ce que tu as déduit de toi à partir de ton type.
Rapport indirect.

Moult Bisous.

_______________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demonex
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP - 5w6 - Sp/So - 693
Age : 21
Lieu : France
Emploi : Etudiant
Inscription : 16/08/2015
Messages : 139

Message(#) Sujet: Re: Bibliographie sur le question de l'inné et de l'acquis? Jeu 28 Jan 2016, 16:10

@StuffedBeer a écrit:
Non, elle remettait en question ton point de vu. Point de vu conditionné par ce que tu as déduit de toi à partir de ton type.
Rapport indirect.

Moult Bisous.

Sauf que je parlais pas en particulier des Ti-dom...Je parlais des types de manière générale donc je vois pas trop quel rapport ça a avec mon type.
Bisous. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StuffedBeer
Mauricette, aile anale de l'ère post-Humaine épurée
avatar

Type : ENTP 8w9
Age : 22
Lieu : Dans une plaine de frustration à cause de l'impossibilité de changer son profil quand on a plus de 99 ans.
Emploi : Âne Prêtre.
Inscription : 01/05/2015
Messages : 596

Message(#) Sujet: Re: Bibliographie sur le question de l'inné et de l'acquis? Jeu 28 Jan 2016, 16:11

Citation :
Après, je suis pas certain qu'utiliser sa fonction dominante permet de récupérer de l'énergie, je dirais plutôt que ça utilise moins d'énergie que d'utiliser une fonction moins développée mais je dois reconnaître que c'est qu'une hypothèse.

Ah oui c'est vrai, tu te penses pas du tout Ti dom.

Oh wait.

_______________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylphira
Mère de Cthulhu
avatar

Type : ENTP 6w7
Age : 31
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1557

Message(#) Sujet: Re: Bibliographie sur le question de l'inné et de l'acquis? Jeu 28 Jan 2016, 16:12

Honnêtement Demonex, je m'en moque, puis ce n'est ni le lieu ni l'endroit pour en parler. Puis si, très clairement, tu parlais un peu pour toi dans l'exemple que tu donnais, ne prétends pas le contraire s'il te plaît. Puis Ne dom signifie qu'il est capable d'adopter moults points de vue, pas qu'il est un trolleur.

Le sujet est "et si il y avait quelque chose d'inné, quelle part prendrait-elle dans la mise en place des fonctions cognitives?"

Le MBTI élude proprement la question, en mettant en évidence que les fonctions sont du domaine de l'acquis, voire de la transmission parentale et de l'adaptation environnementale.
Pour aller plus loin dans la question qui nous préoccupe sur ce thread, il faudrait du coup aller voir du côté des études américaines dans le domaine et en plus posséder des connaissances en neurologie et neurosciences et avoir accès à des études assez pointues, de l'ordre de l'expérience de Milgram par exemple. Pour pouvoir déterminer ce qui relève des mécanismes adaptation de l'espèce, de l'individu et ce qui est inscrit dans le code génétique.

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demonex
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP - 5w6 - Sp/So - 693
Age : 21
Lieu : France
Emploi : Etudiant
Inscription : 16/08/2015
Messages : 139

Message(#) Sujet: Re: Bibliographie sur le question de l'inné et de l'acquis? Jeu 28 Jan 2016, 16:14

@StuffedBeer a écrit:
Citation :
Après, je suis pas certain qu'utiliser sa fonction dominante permet de récupérer de l'énergie, je dirais plutôt que ça utilise moins d'énergie que d'utiliser une fonction moins développée mais je dois reconnaître que c'est qu'une hypothèse.

Ah oui c'est vrai, tu te penses pas du tout Ti dom.

Oh wait.

Je parle de l'ensemble des types; je vois pas où tu vois écrit le mot "Ti" ou "ITP". Smile
Bisous. Smile

Par contre, je me suis pris en exemple mais pas dans cette citation.

"Puis Ne dom signifie qu'il est capable d'adopter moults points de vue, pas qu'il est un trotteur."

J'ai pas dit que c'était un troll (même si je le pense).
Mais oui, la capacité à adopter plusieurs points de vu est un des points forts de Ne-Ti.
Par contre, je suis pas persuadé que ça fonctionne aussi avec les ENFP (je pense que Fi vient nuire à la capacité d'objectivité des ENFP mais je dis ça sans certitude).


Dernière édition par Demonex le Jeu 28 Jan 2016, 16:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 26
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1798

Message(#) Sujet: Re: Bibliographie sur le question de l'inné et de l'acquis? Jeu 28 Jan 2016, 16:16

.

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."


Dernière édition par dorloth le Lun 08 Fév 2016, 00:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylphira
Mère de Cthulhu
avatar

Type : ENTP 6w7
Age : 31
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1557

Message(#) Sujet: Re: Bibliographie sur le question de l'inné et de l'acquis? Jeu 28 Jan 2016, 16:17

@Demonex a écrit:
@StuffedBeer a écrit:
Citation :
Après, je suis pas certain qu'utiliser sa fonction dominante permet de récupérer de l'énergie, je dirais plutôt que ça utilise moins d'énergie que d'utiliser une fonction moins développée mais je dois reconnaître que c'est qu'une hypothèse.

Ah oui c'est vrai, tu te penses pas du tout Ti dom.

Oh wait.

Je parle de l'ensemble des types; je vois pas où tu vois écrit le mot "Ti" ou "ITP". Smile
Bisous. Smile

Restons sur le sujet.
On a redonné la définition de ce dont on parlait, le MBTI. Si tu as d'autres théories alternatives dans les sciences cognitives pour enrichir les possibles réponses à ce sujet fort intéressant, nous t'écoutons.
Autrement, MP merci.

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demonex
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP - 5w6 - Sp/So - 693
Age : 21
Lieu : France
Emploi : Etudiant
Inscription : 16/08/2015
Messages : 139

Message(#) Sujet: Re: Bibliographie sur le question de l'inné et de l'acquis? Jeu 28 Jan 2016, 16:24

@dorloth a écrit:
Citation :

Tu es au courant que l'introversion et l'extraversion ne sont pas le propre du MBTI ?

Désolé mais l'introversion et l'extraversion sont utilisés sur ce forum dans le sens "propre" du mbti (pour une raison que tu dois comprendre aisément.)
Il faut donc préciser quand tu utilise le sens commun, car cela remet en cause toute l'argumentation.


J'en doute pas mais -au risque de me répéter- l'introversion et l'extraversion c'est la même chose qu'on parle du MBTI, du big five ou d'autre chose.
Ce qui varie, c'est l'origine de l'existence de la dichotomie introversion/extraversion mais ça a peu d'importance si on utilise on s'intéresse uniquement à l'existence de l'introversion et de l'extraversion et non à son origine.
D'ailleurs, je comprends pas trop votre délire d'éviter à tout prix les hors-sujets; le but de ces discussions est d'accumuler des connaissances sur le MBTI, peu importe leur nature, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: Bibliographie sur le question de l'inné et de l'acquis? Jeu 28 Jan 2016, 19:34

Oooh, comme ce message de Sylphira reprenant les propos de Sepia me semble loin, mais qu'il me semble intéressant...

Demonex, tu l'as lu? En entier, je veux dire? Par exemple, cette partie qui dit (le gras est de moi):
Sepia a écrit:
Qu'est-ce que l'énergie ?

Commençons d'abord par cette question « d'énergie », terme récurrent que l'on retrouve à tour de bras, souvent considéré comme une régénération. L'introversion et l'extraversion seraient caractérisés par notre état de fatigue, d'épuisement ou de ressourcement – assimilable au sommeil, à notre niveau d'activité. Or… Jung parle essentiellement d'énergie 'psychique', formulation qu'il utilise indifféremment avec le terme de 'libido'. Il définit cette libido la valeur psychologique que possède un processus, son intensité.

Cette valeur n'a guère de rapport avec des considérations d'ordre morale, intellectuelle, attribuées consciemment – il s'agit de la forme déterminante dudit processus, qui se manifeste par un certain 'rendement psychique'. À ne pas confondre avec une 'force' psychique – c'est seulement un concept de l'ordre de la valeur ou de l'intensité, pas une 'réalité' physiologique que Jung hypostasie. Jung emploie ce terme indifféremment avec celui d'énergie dans ses travaux, et j'ai bien la sensation qu'un glissement inopportun s'est effectué entre cette conception et celle que l'on peut lire habituellement, disséminée aux quatre coins du web.

Il est donc plus question d'investissement 'psychique' libidinal que de quelque chose de semblable à une injection de caféine. Investissement de quoi ? De l'extérieur ou de l'intérieur, du Dehors ou du Dedans, de l'Objet ou du Sujet – bref, ce qui est réellement relatif à l'extraversion ou l'introversion, comme Gulli l'a rappelé. L'extraverti investi les objets de ses intérêts, tandis que l'introverti se porte davantage sur son être intérieur, son propre sujet.
Un introverti développe en dominante + tertiaire des fonctions introverties.
Un extraverti développe en dominante + tertiaire des fonctions extraverties.
La lecture d'un article comme celui-ci peut aussi aider à comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Demonex
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP - 5w6 - Sp/So - 693
Age : 21
Lieu : France
Emploi : Etudiant
Inscription : 16/08/2015
Messages : 139

Message(#) Sujet: Re: Bibliographie sur le question de l'inné et de l'acquis? Jeu 28 Jan 2016, 20:53

Ah oui, au temps pour moi; ce terme doit être pris au sens figuré.
J'imagine que ça peut être rapproché de la volonté de puissance.
J'ai déjà lu cet article de Marine et je connais l'influence de l'introversion ou de l'extraversion sur l'ordonnance des fonctions mais c'est toujours gentil de partager ce genre d'article.

@StuffedBeer a écrit:
Citation :
Après, je suis pas certain qu'utiliser sa fonction dominante permet de récupérer de l'énergie, je dirais plutôt que ça utilise moins d'énergie que d'utiliser une fonction moins développée mais je dois reconnaître que c'est qu'une hypothèse.

Ah oui c'est vrai, tu te penses pas du tout Ti dom.

Oh wait.

Ah oui...Je vois pas le rapport avec ce que j'ai écrit.
Est-ce que tu pourrais développer, quitte à m'envoyer un Mp ?


Dernière édition par Demonex le Jeu 28 Jan 2016, 20:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Bibliographie sur le question de l'inné et de l'acquis?

Revenir en haut Aller en bas
 

Bibliographie sur le question de l'inné et de l'acquis?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Cours + bibliographie, that is the question...
» Bibliographie
» Bibliographie pour les 4ème
» Une question en orthographe/conjugaison?
» Bibliographie des pierres & cristaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Généralités sur le modèle-