Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSSRSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Concernant mon père

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aeldan
Aucun rang assigné


Type : ENFP 7w6-4w5-1w9 So/Sx
Age : 18
Lieu : Paris
Emploi : Étudiant
Inscription : 23/10/2015
Messages : 57

Message(#) Sujet: Concernant mon père Ven 23 Oct 2015, 16:46

Bonjour !

J'aimerais vous exposer le cas de la personnalité de mon père, car, si jusqu'ici je l'imaginais ISTJ, j'ai cependant quelques doutes qui me laissent perplexe...

Commençons d'abord par les points qui me laissaient penser qu'il est ISTJ. Le traditionalisme d'abord, le côté rigoureux, tourné vers la famille. Il est comptable, métier qui colle très facilement à la peau des ISTJ. Il est très introverti, presque misanthrope. S'imagine anticonformiste mais est tellement conventionnel... Obsédé par la gestion des finances. Besoin de tout organiser.

Venons en maintenant aux points qui me laissent perplexe, ou alors dont je ne sais ce que je dois en déduire, et sur lesquels je souhaite plus particulièrement votre avis afin de pouvoir confirmer ou identifier le type de mon père. Il est très nerveux et colérique, il extériorise en permanence ses frustrations. Déteste sa vie actuelle, aimerait immédiatement adopter un mode de vie impossible dans l'immédiat. Très frustré de ne pouvoir vivre selon ses désirs. Très irréaliste de façon générale. Tendance à dramatiser. Ramène tout à soi, tout le temps, mais pourtant généreux de sa personne. Plaisante énormément, humour totalement lourd du point de vue de l'ENFP que je suis (blagues d'enfant de 7-8 ans). Néglige totalement son apparence physique. Très violent verbalement, absolument pas physiquement. Adolescent, était tout le temps dans la lune. Aime faire les choses par lui même. Attiré par tout ce qui est manuel. À noter, enfance très difficile, père très autoritaire. Peut paraître simple d'esprit mais me semble être plus intelligent que cela en réalité.

De ma perception en tant qu'ENFP, très ennuyant et presque inintéressant, mais excellent père.

Voilà, si vous pouviez m'aider... Merci d'avance. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: Concernant mon père Ven 23 Oct 2015, 18:45

.


Dernière édition par Hope le Mar 01 Déc 2015, 17:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Abra
Ewok fourbe
avatar

Type : I.
Age : 98
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 30/07/2014
Messages : 53

Message(#) Sujet: Re: Concernant mon père Ven 23 Oct 2015, 19:11

Ton père est ton ombre (et réciproquement).
C'est amusant.

A priori il n'y a rien de contradictoire dans ce que tu décris.
ISTJ peut très bien convenir. Cela dit je ne suis pas une experte des SJ, et les informations restent assez superficielles (c'est souvent/toujours le cas quand il s'agit de typer les autres. Aussi il faut prendre en compte ton possible manque d'objectivité sur le sujet).

Citation :
Aime faire les choses par lui même.

Comportement de "J" (control-freak).
De façon grossière :
TJ aime l'efficacité, le rendement maximum, donc il préfère tout faire lui même et tout maîtriser, pour que tout soit conforme à son idée.
FJ, attentifs aux besoin des autres, cherche à les combler. Donc prise en main par l'action, quitte à en faire trop.


Citation :
Adolescent, était tout le temps dans la lune.

Les introvertis sont souvent considérés comme étant "dans la lune".
Si - sensation introvertie - est la dominante de l'ISTJ. C'est une fonction qui me semble assez rêveuse. Surtout si ton père était très porté sur l'introversion. Il pouvait donc être "très Si" d'où le fait d'être "dans la lune".

Petit rappel descriptif des fonctions : http://www.16-types.fr/modele/modele-MBTI-5-8-fonctions.html




Il me semble aussi qu'il y a bien les manifestations de l'axe Te-Fi dans ta description :

Citation :
- Il est très nerveux et colérique, il extériorise en permanence ses frustrations.
- Ramène tout à soi, tout le temps, mais pourtant généreux de sa personne.
- Très violent verbalement

Te est autoritaire dans la forme, implacable, catégorique.
Cela peut très bien revêtir une idée "de violence".
Ramener tout à soi c'est très "Fi" Razz (la tertiaire de l'ISTJ).
En combinant le Te-pragmatique/franc et le Fi-sentiments-intérieurs-en-ébullition, on peut très bien arriver à une personne qui se comporte comme tu le décris : nerveuse, colérique, qui explose.



Il y aussi des points qui laissent paraître un possible axe Si-Ne.

Citation :
- Tendance à dramatiser.
- Déteste sa vie actuelle, aimerait immédiatement adopter un mode de vie impossible dans l'immédiat.

La crise de la quarantaine ?

Sinon cela pourrait être la résultant de son Ne-inf.
L'intuition extravertie en inférieur, peut s'exprimer de plusieurs façons :
ça peut être la peur de l'inconnu, du changement;
ou l'inverse, prise de risques inconsidérés, faire des plans irréalisables.
Alors que chez les Ne-aux/dom elle est bien maîtrisée, même s'ils s'éparpillent.

De plus ton père, étant donné son âge, devrait ressentir la présence de son Ne.
Et donc avoir des comportements un peu à côté de la plaque par rapport à ce qu'il est/a toujours été. Et donc par rapport au type ISTJ (droit, carré, organisé, and co).





Citation :
Plaisante énormément, humour totalement lourd du point de vue de l'ENFP que je suis (blagues d'enfant de 7-8 ans)

Comme tu dis, rien d'étonnant s'il est ISTJ et toi ENFP clown
Et puis, les ISTJ peuvent avoir de l'humour. Tout les types peuvent en avoir d'ailleurs.
La forme utilisée est juste potentiellement différente.




Les points à éclaircir :

Citation :
Très frustré de ne pouvoir vivre selon ses désirs.

Pourquoi, comment, quels sont ses désirs ? Qu'est ce qui le frustre ?


Citation :
S'imagine anticonformiste mais est tellement conventionnel...

C'est toi qui le dit.
En quoi serait il anticonformiste selon lui, mais est il conventionnel selon toi ?


Citation :
Peut paraître simple d'esprit

Selon toi, encore une fois.
ENFP / ISTJ c'est le jour et la nuit.




Encore une fois c'est un avis qui reste assez "en surface" (compte tenu des informations que tu nous donnes), à nuancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeldan
Aucun rang assigné


Type : ENFP 7w6-4w5-1w9 So/Sx
Age : 18
Lieu : Paris
Emploi : Étudiant
Inscription : 23/10/2015
Messages : 57

Message(#) Sujet: Re: Concernant mon père Ven 23 Oct 2015, 20:09

Merci beaucoup pour vos réponses !

Hopera a écrit:
Au vu de la description, ISTJ semble bien coller. Et me vient donc en tête une question, si t'es toi-même tu es ENFP (si j'ai bien suivi) vous êtes l'ombre de l'un et de l'autre. Vos rapports doivent être quelque peu spéciaux non ? Comme une relation d'amour-haine de la personnalité de l'autre ? Tu pourrais développer cet angle pour confirmer ou infirmer ce typage ?

Oui, disons que nos rapports sont très tendus, d'autant qu'il est très facilement colérique, et qu'assez étonnement j'ai tendance à ne pas me laisser marcher sur les pieds lors des disputes, mais la relation fonctionne du fait qu'il remplit parfaitement son rôle en tant que père, trop protecteur pendant longtemps, mais ça s'est arrangé avec le temps. Et lui me considère souvent comme l'enfant idéal, c'est le lien familial qui fonctionne plutôt bien qui permet de nous entendre. Car clairement, si c'était une personne de mon entourage avec qui je n'avais aucun lien familial, je ne pourrais pas le supporter.

Une relation d'amour-haine ? Hmm, je ne sais pas. Si on s'en cantonne à la simple personnalité, je lui conviens mieux que je lui conviens. Nous ne sommes JAMAIS sur la même longueur d'onde pour quoique ce soit, nous ne partageons aucune passion en commun, quasiment aucune idée. Cependant, les rares moments où il y a une très grande entente entre nous deux sont quand parfois je le force à se confier à moi, ce qui l'empêche de se mettre en colère, et quand nous parlons d'actualité, ou de grandes idées entre nous, sans avoir les mêmes visions, cela reste très sympathique. Smile


@Abra a écrit:
Ramener tout à soi c'est très "Fi" (la tertiaire de l'ISTJ).

Cela fait partie des traits de caractère que je partage avec mon père, quand je discute avec lui, et réciproquement, il faut toujours faire très attention aux mots que l'on emploie pour ne pas avoir de mauvaises réactions. Razz

@Abra a écrit:
La crise de la quarantaine ?

Sinon cela pourrait être la résultant de son Ne-inf.
L'intuition extravertie en inférieur, peut s'exprimer de plusieurs façons :
ça peut être la peur de l'inconnu, du changement;
ou l'inverse, prise de risques inconsidérés, faire des plans irréalisables.
Alors que chez les Ne-aux/dom elle est bien maîtrisée, même s'ils s'éparpillent.

De plus ton père, étant donné son âge, devrait ressentir la présence de son Ne.
Et donc avoir des comportements un peu à côté de la plaque par rapport à ce qu'il est/a toujours été. Et donc par rapport au type ISTJ (droit, carré, organisé, and co)

Il a 50 ans, mais c'est depuis la quarantaine qu'il est comme ça en effet !

@Abra a écrit:
Pourquoi, comment, quels sont ses désirs ? Qu'est ce qui le frustre ?

Pour faire simple, il travaille à Paris, lui qui déteste la foule, fait un métier qu'il ne supporte pas, fait 4 heures de transport par jour, se sent bien souvent nul, et a l'impression d'être passé à côté de sa vie excepté le fait qu'il a su fonder une famille avec succès.
Passionné de pêche et amoureux de la Bretagne, il souhaite s'y installer. Ma mère ISFJ partage également ce projet. Mais si elle préfère attendre la retraite avant de déménager, lui aimerait déménager. Tout de suite, maintenant. Il a totalement idéalisé la Bretagne, comme l'endroit où il ne peut faire face à aucune de ses frustrations, durant sa crise de la quarantaine.

@Abra a écrit:
C'est toi qui le dit.
En quoi serait il anticonformiste selon lui, mais est il conventionnel selon toi ?

Hmm, je pense qu'il convient de nuancer ce que j'ai évoqué précédemment. Il est très conventionnel et conformiste et lui-même se considère ainsi sur le plan des projets de vie et des souhaits. Réussir sa vie ? Avoir une famille, une belle maison, un beau jardin, avoir de quoi s'occuper et du calme et de la tranquillité.
En revanche, il se considère relativement anticonformiste sur le plan des idées selon lui, car le conformisme, pour lui, ce sont les "gauchos bien-pensants", et lui est conservateur. Je veux bien concéder que sur ce point il soit en effet anticonformiste, quoique désormais de moins en moins avec l'évolution des mentalités.

@Abra a écrit:
Selon toi, encore une fois.
ENFP / ISTJ c'est le jour et la nuit.

Justement, selon moi. Disons qu'il ne cherche pas à se valoriser et qu'il est majoritairement considéré dans ma famille comme l'oncle sympa mais relou des repas de famille. Mais justement, je n'ai pas dit qu'il est simple d'esprit mais qu'il paraît simple d'esprit, mais je pense justement qu'il est plutôt intelligent malgré l'impression qu'il peut me donner.

@Abra a écrit:
Encore une fois c'est un avis qui reste assez "en surface" (compte tenu des informations que tu nous donnes), à nuancer.

En effet ! Je me suis dit qu'il serait possiblement plus intéressant que, plutôt que d'être objectif, de dire comment je le perçois, donc du point de vue de l'ENFP que je suis, car un ISTJ ne verrait sans doute pas mon père de la même façon, d'où l'avis relativement en surface. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abra
Ewok fourbe
avatar

Type : I.
Age : 98
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 30/07/2014
Messages : 53

Message(#) Sujet: Re: Concernant mon père Sam 24 Oct 2015, 00:55



Aussi il faut préciser que tu pars sur une base ISTJ, du coup on analyse forcément en fonction de ça ( = si c'est cohérent ou pas avec l'ISTJ). Pour le moment ça semble être le cas, donc on ne le remet pas spécialement en question, et on ne cherche pas dans une autre direction.

Du coup je me demande, étant donné que les points que tu soulèves te semblent contradictoires, est ce que tu avais un autre type en tête en écrivant tout ça ?



Pour le reste :

Citation :
Pour faire simple, il travaille à Paris, lui qui déteste la foule, fait un métier qu'il ne supporte pas, fait 4 heures de transport par jour, se sent bien souvent nul, et a l'impression d'être passé à côté de sa vie excepté le fait qu'il a su fonder une famille avec succès.

Si malgré tout les points négatifs il continue d'aller à son travail depuis tout ce temps - probablement pour subvenir aux besoins de sa famille - c'est qu'il est très appliqué, adapté et qu'il a le sens du devoir. Des qualités de type SJ.

Un P aurait pu tout envoyer en l'air bien avant. Ou changer de travail, ou déménagé, ou aurait choisi dès le départ un métier-passion. (Mais peut être que ton père était passionné par son métier également, il aurait lié utile et agréable - Comme tu dis un ISTJ comptable c'est un gros cliché.)

Eventuellement les NJ peuvent se montrer très consciencieux, précautionneux, volontaires. Mais ça ne colle pas spécialement avec le reste (du moins je ne perçois pas d'axe Ni-Se).



Citation :
Passionné de pêche et amoureux de la Bretagne, il souhaite s'y installer. Ma mère ISFJ partage également ce projet. Mais si elle préfère attendre la retraite avant de déménager, lui aimerait déménager. Tout de suite, maintenant. Il a totalement idéalisé la Bretagne, comme l'endroit où il ne peut faire face à aucune de ses frustrations, durant sa crise de la quarantaine

Rien d'anormal. Prendre sa retraite dans un lieu reculé de l'agitation, surtout pour deux introvertis, la Bretagne ça doit donner envie.

Pour moi ça cadre avec le reste :
Vie de famille -> gagner de l'argent en vue de -> prendre sa retraite et se la couler douce après une vie de dur labeur.

C'est bien un schéma très classique. C'est toujours cohérent avec du SJ. D'ailleurs ça rejoint le paragraphe sur la "conformité" (la grande maison avec le beau jardin).

Pour le fait qu'il veuille déménager maintenant, c'est peut être son Ne qui le travaille activement Razz ça a l'air d'être une idée fixe aussi. Mais j'aurais du mal à le relier vraiment à quelque chose. Le côté "idéalisation", peut avoir une importance. Il faudrait voir ce que d'autres en pensent.


Citation :
et lui est conservateur.

Cliché SJ.
Le Si est lié à la recherche de stabilité.
Point d'ancrage, respect des valeurs établies, intérêt pour ce qui a toujours été.
Effectivement, même si c'est "à contre courant" d'une idéologie ambiante (et encore) ce n'est pas spécialement de "l'anticonformisme".


Citation :
et qu'il est majoritairement considéré dans ma famille comme l'oncle sympa mais relou des repas de famille.

Certains membres pourraient en parler mieux que moi.
Mais ça peut refléter un axe Te-Ne.
Humour, sans se prendre au sérieux, joyeux luron clown
Blagues assez directes, car elles passent par le Te, peuvent être grossières, pas très fines/recherchées, d'où l'aspect "lourd" de la personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: Concernant mon père Sam 24 Oct 2015, 10:43

Aeldan,

Mon frère,

Alien 2

J'ai le même père que toi, ou peu s'en faut... J'ai aussi ouvert un fil ici il y a quelque temps, pour "typer Daddy"... Daddy qui s'avère effectivement être un bel ISTJ (et après discussion avec lui sur le MBTI, et questions de ma part sur sa jeunesse "d'avant accident", il a toujours bien été ISTJ, et non ESTJ).

Abra a été très complet sur son analyse de l'extérieur, alors moi je t'apporte mon éclairage "de l'intérieur" d'une relation avec un père ISTJ.
Je reconnais effectivement dans tes descriptions un père ISTJ, et la relation un peu compliquée d'un enfant Ne avec un père SJ.

Le fameux anti-conformisme revendiqué par nos ITSJ... je me marre encore.
Pour l'anecdote:
 


@Aeldan a écrit:
Nous ne sommes JAMAIS sur la même longueur d'onde pour quoique ce soit, nous ne partageons aucune passion en commun, quasiment aucune idée.
J'ai aussi une relation un peu compliquée avec mon père, l'impression de n'avoir rien en commun avec lui. Ses conversations sont principalement axées Si (orientation "concierge") ou Te (orientation "planificateur de ma vie et celle des autres"), tout ce qui m'insupporte. De mon côté, rien ne m'éclate plus que d'avoir des conversations Ne (j'ai beaucoup fréquenté les ENxP, ça m'a bien développé le Ne), mais je le perds vite en route (je le vois dans ses yeux). Notre seul point d'accroche, c'est quand je lui parle Ti. Il est très T, Te dominant mais je le soupçonne d'avoir un beau Ti bien dodu. Et comme je suis bonne pédagogue, il apprécie que je lui "transmette mon savoir" (à petite dose, ce que j'ai plus de mal à faire).
Si de votre côté, c'est le Fi que vous avez en fonction commune, mais pas en références Fi communes, ça devient plus compliqué, of course.

Ah, et
@Aeldan a écrit:
De ma perception en tant qu'ENFP, très ennuyant et presque inintéressant, mais excellent père.
ça peut être mal interprété, mais je comprends tout à fait ce que tu veux dire. Les pères ISTJ ne sont pas forcément ceux dont les ENFP et INTP pourraient rêver, mais on les aime quand même, nos paternels Alien 2
Revenir en haut Aller en bas
Aeldan
Aucun rang assigné


Type : ENFP 7w6-4w5-1w9 So/Sx
Age : 18
Lieu : Paris
Emploi : Étudiant
Inscription : 23/10/2015
Messages : 57

Message(#) Sujet: Re: Concernant mon père Sam 24 Oct 2015, 12:32

@Abra a écrit:


Aussi il faut préciser que tu pars sur une base ISTJ, du coup on analyse forcément en fonction de ça ( = si c'est cohérent ou pas avec l'ISTJ). Pour le moment ça semble être le cas, donc on ne le remet pas spécialement en question, et on ne cherche pas dans une autre direction.

Du coup je me demande, étant donné que les points que tu soulèves te semblent contradictoires, est ce que tu avais un autre type en tête en écrivant tout ça ?

Non, je n'avais pas d'autre type en tête.

Merci beaucoup pour la réponse, cela correspond grandement à sa personnalité en effet !

Mais, à chaque fois que tu évoques les fonctions de l'ISTJ, je ne peux m'empêcher de penser au fait que l'ENFP partage les mêmes fonctions, mais dans l'ordre inverse (Ne - Fi - Te - Si). silly


mallollo a écrit:
Le fameux anti-conformisme revendiqué par nos ITSJ... je me marre encore.
Pour l'anecdote:

Ahah, c'est typique de nos pères ISTJ ça ! En tout cas ton mode de vie a l'air très intéressant, mais comment fais-tu pour survivre ? scratch

Le Ne que bon nombre n'arrivent pas à suivre lors d'une conversation, c'est tellement ça ahah, mais pourtant lui semble s'y être beaucoup plus habitué que ma mère. Pareil, si lui comprend et apprécie (!) mon humour, ma mère ne comprend strictement rien, et me sort "Et donc ?" après chaque tentative d'humour de ma part.  Basket


mallollo a écrit:
ça peut être mal interprété, mais je comprends tout à fait ce que tu veux dire. Les pères ISTJ ne sont pas forcément ceux dont les ENFP et INTP pourraient rêver, mais on les aime quand même, nos paternels

Oui voilà, mais au-delà du rôle du père "traditionnel" qu'il remplit bien, je trouve que par amour il a su faire un certain nombre d'efforts par rapport à ma personnalité très différente, il a su avec le temps développer un côté psychologue qui ne ressort que par rapport à moi dans la famille, et je ne peux que l'admirer quand je vois tous les sacrifices qu'il a pu faire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeldan
Aucun rang assigné


Type : ENFP 7w6-4w5-1w9 So/Sx
Age : 18
Lieu : Paris
Emploi : Étudiant
Inscription : 23/10/2015
Messages : 57

Message(#) Sujet: Re: Concernant mon père Mar 27 Oct 2015, 19:51

.


Dernière édition par Aeldan le Ven 15 Jan 2016, 12:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gullivère
Reine Petrus
Reine Petrus
avatar

Type : INFP 5w4
Age : 24
Lieu : Complexe limbique
Emploi : Scaphandrier
Inscription : 31/03/2015
Messages : 167

Message(#) Sujet: Re: Concernant mon père Mer 28 Oct 2015, 17:11

Concernant l'hypersensibilité, j'aurais tendance à penser que ça peut concerner plus ou moins tous les types (même si on a l'air de la retrouver plus souvent chez les F, ce n'est pas nécessairement automatique), donc à mon sens ça n'invalide pas l'hypothèse ISTJ.

En revanche, à première vue (et autant que je puisse en juger), ISTJ ne semble pas être le type le plus compatible avec un profil "surdoué/zèbre/HPI"... Principalement parce que ces termes désignent en premier lieu une intelligence intuitive - là où un ISTJ, par définition, raisonne de façon séquentielle et concrète. D'autre part, on peut être hypersensible, rapide d'esprit, et présenter un QI largement supérieur à la moyenne, sans pour autant être "zèbre". De même qu'on peut avoir un père ET un fils zèbres sans pour autant l'être soi-même...
Du coup, mis à part ces éléments, qu'est-ce qui te fait penser exactement que ton père pourrait être "HPI" ? Est-ce que tu perçois des similitudes entre son mode de raisonnement et le tien ?

_______________________________________
"J'aime le travail : il me fascine. Je peux rester des heures à le regarder." Jerome K. Jerome
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeldan
Aucun rang assigné


Type : ENFP 7w6-4w5-1w9 So/Sx
Age : 18
Lieu : Paris
Emploi : Étudiant
Inscription : 23/10/2015
Messages : 57

Message(#) Sujet: Re: Concernant mon père Mer 28 Oct 2015, 20:46

Pas grand chose de plus... Je ne perçois pas vraiment de similitude particulière. C'est peut-être une fausse impression.

Cependant, il semblerait que le type ISTJ soit parmi les sensitifs celui comptant la proportion d'HPI la plus importante !



Aucun rapport sinon, mais j'adore ta signature ahah, citation fort sympathique. silly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaedren
Usurpateur du Forum
Usurpateur du Forum
avatar

Type : ISFP 4w3 Sp/Sx refoulé
Age : 28
Lieu : Bordeaux
Emploi : Jurisconsulte
Inscription : 01/06/2012
Messages : 1274

Message(#) Sujet: Re: Concernant mon père Mer 28 Oct 2015, 21:31

@Aeldan a écrit:
Pas grand chose de plus... Je ne perçois pas vraiment de similitude particulière. C'est peut-être une fausse impression.

Cependant, il semblerait que le type ISTJ soit parmi les sensitifs celui comptant la proportion d'HPI la plus importante !



Aucun rapport sinon, mais j'adore ta signature ahah, citation fort sympathique. silly

Petite parenthèse, mais je ne te recommanderais pas de te fier à ce tableau (dont pas mal de chiffres me semblent à titre personnel des plus surprenants). Comme j'ai souvent pu le rappeler sur le forum, la plupart des sources corrélant QI et MBTI avancent souvent des chiffres comme si elles les sortaient d'un chapeau, sans expliquer son procédé, ou développer sur les personnes ayant participé.

De certains sites à d'autres, j'ai aussi remarqué des tournures de phrases complètement similaires avec d'autres chiffres et d'autres types, ce que je trouve assez étrange, et confirme mon impression que la plupart de ces statistiques sont des plus douteuses. Je ne serais même pas surpris qu'il y ait une sorte de téléphone arabe de ces chiffres, repris en étant "aménagés" d'un site à l'autre.

Le mode opératoire est discutable, mais la seule source "sérieuse" à laquelle l'on puisse se référer semble être celle qu'avait postée Exil il y a quelques temps ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeldan
Aucun rang assigné


Type : ENFP 7w6-4w5-1w9 So/Sx
Age : 18
Lieu : Paris
Emploi : Étudiant
Inscription : 23/10/2015
Messages : 57

Message(#) Sujet: Re: Concernant mon père Mer 28 Oct 2015, 23:05

J'étais déjà tombé sur cette dernière source, et au contraire, je la trouve plus que douteuse, car elle affiche assez clairement un parti pris idéologique qui me laisse dubitatif sur les intentions de la personne qui a effectué ces travaux, et c'est vraiment le mode opératoire en effet que je trouve discutable, Mensa n'étant pas très représentative des surdoués. silly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaedren
Usurpateur du Forum
Usurpateur du Forum
avatar

Type : ISFP 4w3 Sp/Sx refoulé
Age : 28
Lieu : Bordeaux
Emploi : Jurisconsulte
Inscription : 01/06/2012
Messages : 1274

Message(#) Sujet: Re: Concernant mon père Jeu 29 Oct 2015, 01:40

Mensa est surtout représentative du raisonnement perceptif, mais un grand nombre de personnes y étant admises n'ont pas nécessairement passé le test propre à Mensa, mais bien des tests standardisés.

J’avais commencé à rédiger quelque chose relativement au tableau, mais je me suis aperçu en cours de route que le mode opératoire est en réalité plus nébuleux que celui que j’avais commencé à décrire. En effet, ils se sont basés sur un échantillon de surdoués, pour le mettre évidence avec la proportion présupposée de chaque type au sein d’un échantillon normatif.

Or il y a certains biais : le pourcentage de chaque type ne semble donc pas réévalué au regard de sa proportion au sein de la population. Ils ont directement converti le nombre de personnes identifiées d’un type X en pourcentages pour ce type X, ce qui n’est représentatif que des personnes qui passent le test, et non pas de la population. Par ailleurs, ils ont procédé à une adaptation pour déterminer le norm group, à partir d’une source datant qui plus est de 1986. Autrement dit, leurs proportions des types n’est pas fiable (mais de toutes façons, ils ne s’en servent pas, ils ne la montrent qu’à titre comparatif).

Un autre biais, c’est bien évidemment l’âge des individus. Si l’on s’en réfère au norm group, les personnes ont plus ou moins seize ans. Il va de soi qu’il est particulièrement délicat de déterminer le type d’un adolescent, encore plus qu'une fois qu'il est adulte.

Enfin, il y a des types plus à même de passer les tests que d’autres, notamment les NP, qui ressortent logiquement plus nombreux parmi les pourcentages de surdoués, alors que ça ne veut pas forcément dire que les autres types qui passent moins les tests ne le sont pas. C’est une objection que l’on peut aussi faire à l’étude basée sur Mensa, mais c’est pondéré par la pluralité des tests étant admis (venant aussi bien des tests standardisés que des tests de raisonnement perceptif, où l’on retrouve par exemple davantage les NTJ qui veulent se la péter). Il s'agissait aussi vraisemblablement d'adultes, et le résultat était ramené proportionnellement au pourcentage du type au sein de la population.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeldan
Aucun rang assigné


Type : ENFP 7w6-4w5-1w9 So/Sx
Age : 18
Lieu : Paris
Emploi : Étudiant
Inscription : 23/10/2015
Messages : 57

Message(#) Sujet: Re: Concernant mon père Jeu 29 Oct 2015, 17:06

Dans le cas du tableau que j'ai cité, je ne pensais non pas aux proportions, car l'échantillon des étudiants n'est clairement pas représentatif de la répartition globale au sein de la population. Je pensais davantage au ratio évoqué ici :


À moins que je n'aie pas saisi correctement ce que tu voulais dire, je n'ai jamais été très doué pour les mathématiques. Razz

Concernant le dernier lien oui, disons que j'ai tendance à penser que certains types peuvent avoir davantage envie que d'autres de s'y intégrer ou de passer leurs tests. Même si je suis théoriquement admissible, leur côté (d'un point de vue extérieur et subjectif) élitiste et trop "sérieux" autour de leur caractéristique commune me tient à l'écart de telles associations. Je connais un INTJ qui y trouve totalement son compte. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Concernant mon père

Revenir en haut Aller en bas
 

Concernant mon père

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Notre Père!!!
» Prière au Père ! Que Dieu te bénisse toi qui lit cette prière !
» Saint Anne et Saint Joachim Père et Mère de la très Sainte Vierge, commentaire du jour "La parabole du levain"
» LUCIFER (Père Lamy)
» livre du Père François Brune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Rechercher son type-