Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Est-ce que vous aussi,... (Ré-Upload)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
@ Green
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9 FP-NF
Age : 22
Lieu : Terre
Emploi : Être humain
Inscription : 19/03/2014
Messages : 783

Message(#) Sujet: Re: Est-ce que vous aussi,... (Ré-Upload) Jeu 26 Nov 2015, 11:07

Non.

_______________________________________
"Better an oops than a what If"

-------------------------------

L'Esprit du Naturisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 25
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Message(#) Sujet: Re: Est-ce que vous aussi,... (Ré-Upload) Jeu 26 Nov 2015, 12:47

-"Est-ce que vous aussi, il vous arrive souvent de "gober" un certain temps en fixant quelque chose sans le savoir avant de vous en rendre compte par l’intermédiaire d'un ami ?"
=> Non, sauf si c'est un décolleté plongeant.
-"Est-ce que vous aussi, on vous dis souvent que vous semblez encore être un gamin ?"
=> Non.
-"Est-ce que vous aussi, vous faites souvent des phrases maladroites, vous ne vous exprimez pas toujours bien à l'oral ?"
=> Ouais un peu.
-"Est-ce que vous aussi, vous vous perdez souvent, vous avez aucune notion d'orientation ?"
=> Non.
-"Est-ce que vous aussi, on vous a déjà dit que vous manquiez de prestance ?"
=> Non.
-"Est-ce que vous aussi, vous "idéalisez" ce que vous n'avaient pas encore vécu (les relations amoureuses, la liberté, ...)"
=> Non j'ai arrêté, ça provoque des ulcères et c'est pas bon pour ma peau délicate et soyeuse.
-"Est-ce que vous aussi, dans la rue vous ne savez pas quoi faire de vos mains ?"
=> Bah, si.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélos
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9
Age : 22
Lieu : Outside The Box
Emploi : 【=◈︿◈=】
Inscription : 11/04/2015
Messages : 995

Message(#) Sujet: Re: Est-ce que vous aussi,... (Ré-Upload) Jeu 26 Nov 2015, 14:13

@Luna a écrit:
Est-ce que vous aussi, dans la rue vous ne savez pas quoi faire de vos mains ?

Oui, donc finalement je les laissent toujours libres sauf en hiver dans la poche du manteau.

Chase a écrit:
-"Est-ce que vous aussi, il vous arrive souvent de "gober" un certain temps en fixant quelque chose sans le savoir avant de vous en rendre compte par l’intermédiaire d'un ami ?"
=> Non, sauf si c'est un décolleté plongeant.

N'est pas... :3

Chase a écrit:
-"Est-ce que vous aussi, vous "idéalisez" ce que vous n'avaient pas encore vécu (les relations amoureuses, la liberté, ...)"
=> Non j'ai arrêté, ça provoque des ulcères et c'est pas bon pour ma peau délicate et soyeuse.

Oh non ! Je vais avoir des ulcères j'ai trop peur :o :o :o


EDIT : Est-ce que vous aussi, vous êtes vu comme quelqu'un de naïf (ou pire, con) ?

(ne vous en faites pas, on nous sous-estime ces pu**** de SJ ne savent rien de la réelle intéligence... (calme toi Gecko, calme toi)).


Dernière édition par Gecko (Mélos) le Jeu 26 Nov 2015, 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Pionnier
avatar

Type : IxFP 4 sp/sx
Age : 24
Lieu : Entre la terre et le ciel
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 2022

Message(#) Sujet: Re: Est-ce que vous aussi,... (Ré-Upload) Jeu 26 Nov 2015, 17:35

Non, pas dans le réel parce que j'ai une attitude beaucoup plus calme et posé que dans le virtuel (apparemment je parais parfois hautaine), par contre je passe beaucoup pour une personne maladroite qui ne peut pas se débrouiller toute seule.

Sinon, lorsque j'ai dit les mains, je voulais parler des bras. Je ne sais jamais quoi faire avec (de quelle manière je dois les balancé ou comment me tenir. Parfois, je regarde même comment se tiennent les autres. Je vous jure, je n'invente rien :S), du coup je les laisse tomber et il y a que mes jambes qui s'agitent. Je dois renvoyé l'image d'une personne dépressive ou strange : o
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 25
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3253

Message(#) Sujet: Re: Est-ce que vous aussi,... (Ré-Upload) Jeu 26 Nov 2015, 18:29

Non t'es juste atrocement timide et paumée. Comme plein d'IxFP quoi.

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélos
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9
Age : 22
Lieu : Outside The Box
Emploi : 【=◈︿◈=】
Inscription : 11/04/2015
Messages : 995

Message(#) Sujet: Re: Est-ce que vous aussi,... (Ré-Upload) Jeu 26 Nov 2015, 19:01

@Luna a écrit:
Non, pas dans le réel parce que j'ai une attitude beaucoup plus calme et posé que dans le virtuel (apparemment je parais parfois hautaine), par contre je passe beaucoup pour une personne maladroite qui ne peut pas se débrouiller toute seule.

Sinon, lorsque j'ai dit les mains, je voulais parler des bras. Je ne sais jamais quoi faire avec (de quelle manière je dois les balancé ou comment me tenir. Parfois, je regarde même comment se tiennent les autres. Je vous jure, je n'invente rien :S), du coup je les laisse tomber et il y a que mes jambes qui s'agitent. Je dois renvoyé l'image d'une personne dépressive ou strange : o


Chase a écrit:
Non t'es juste atrocement timide et paumée. Comme plein d'IxFP quoi.

Moi compris, mais ça, c'était avant.
Maintenant je ne suis plus timide. Je donne qui je suis au monde, sans chercher a être conventionnel dans ma façon de me tenir ou d’être.

Maintenant on me dis même que je parle sans réfléchir, et que je parle trop par moment (avec d'autre moment ou je ne parle pas assez, je suis lunatique en terme de débit de parole) bref, la total confiance.
On me croirai extraverti mais grave pas, si je pouvais passer le reste de l'année chez moi seul, avec quelques visites de temps en temps, ce serait volontiers.

EDIT: Est-ce que vous aussi vous vous sentez mal quand vous dites "non" au mendiant(s) qui vous demande(nt) de l'argent ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Pionnier
avatar

Type : IxFP 4 sp/sx
Age : 24
Lieu : Entre la terre et le ciel
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 2022

Message(#) Sujet: Re: Est-ce que vous aussi,... (Ré-Upload) Jeu 26 Nov 2015, 23:01

Chase a écrit:
Non t'es juste atrocement timide et paumée. Comme plein d'IxFP quoi.

Merci Chase, je ne savais pas que s'en était les raisons ! (au cas où que tu n'aurais pas compris, c'est de l'humour)

@Geckos, oui ça me gêne, mais j'essaye de ne pas montrer de la pitié non plus. C'est encore plus vexant et rabaissant pour eux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sambre
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 4w5
Age : 28
Lieu : je suis d'ailleurs
Emploi : Dresseuse de poulpes à paillettes
Inscription : 27/11/2015
Messages : 233

Message(#) Sujet: Re: Est-ce que vous aussi,... (Ré-Upload) Ven 27 Nov 2015, 12:49

Bonjour, je suis nouvelle par ici et je découvre que je suis INFP alors quelques petites questions : Est-ce que vous aussi...

-Enfants vous pleuriez pour des raisons absolument ridicules mais pas pour des choses graves?

-Vous êtes désarmé par la violence, l'impolitesse?

-Lors de trajet en train ou en voiture vous imaginez à quoi ressemble la vie des gens en passant devant les maisons et les immeubles?

-Quand vous vous représentez mentalement un lieu, vous pensez d'abord à ce que vous y avez ressenti, à l'ambiance générale de l'endroit, avant de le visualiser?

-Vous avez sauvagement envie de créer quelque chose et puis, vous vous perdez complètement dans d'autres sujets au point d'oublier ce que vous vouliez faire au départ?

-Vous regardez les gens qui vous parle, vous réfléchissez à des détails sur eux, vous pensez à plein de choses et vous oubliez d'écouter ce qu'on vous dit

J'en aurai surement d'autres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauterwasser
Aucun rang assigné
avatar

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 35
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1798

Message(#) Sujet: Re: Est-ce que vous aussi,... (Ré-Upload) Ven 27 Nov 2015, 16:55

@Luna a écrit:
Est-ce que vous aussi, dans la rue vous ne savez pas quoi faire de vos mains ?

oui, je résous ce problème de façon très simple : je les mets dans mes poches.


Gecko a écrit:
Est-ce que vous aussi vous vous sentez mal quand vous dites "non" au mendiant(s) qui vous demande(nt) de l'argent ?
auparavant oui, mais plus maintenant :


généralement je donne, et quand je ne donnes pas, je salue la personne en lui faisant un grand sourire. -> problème réglé.



 

@Sambre a écrit:
-Enfants vous pleuriez pour des raisons absolument ridicules mais pas pour des choses graves?

Oui.

mais maintenant je ne pleure plus (à mon grand regret).



Citation :
-Vous êtes désarmé par la violence, l'impolitesse?

l'impolitesse, non.
par contre la violence (c'est un peu vague comme terme) mais plus précisément, me retrouver en conflit verbal ou physique avec quelqu'un d'agressif et stupide me désarme, et encore plus s'il fait semblant, comme pour se prouver un truc.
ça m'est tellement étranger que je ne sais pas quoi faire.


Citation :
-Lors de trajet en train ou en voiture vous imaginez à quoi ressemble la vie des gens en passant devant les maisons et les immeubles?

non,du tout.
mais mon ex faisait ça.


Citation :
-Quand vous vous représentez mentalement un lieu, vous pensez d'abord à ce que vous y avez ressenti, à l'ambiance générale de l'endroit, avant de le visualiser?

oui et non, parfois c'est simultané


Citation :
-Vous avez sauvagement envie de créer quelque chose et puis, vous vous perdez complètement dans d'autres sujets au point d'oublier ce que vous vouliez faire au départ?

constamment. c'est Ne qui nous fait faire ça.


Citation :
-Vous regardez les gens qui vous parle, vous réfléchissez à des détails sur eux, vous pensez à plein de choses et vous oubliez d'écouter ce qu'on vous dit

oui, mais je m'en rends compte très vite et demande à la personne de me répéter le début de sa phrase.

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
@ Green
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9 FP-NF
Age : 22
Lieu : Terre
Emploi : Être humain
Inscription : 19/03/2014
Messages : 783

Message(#) Sujet: Re: Est-ce que vous aussi,... (Ré-Upload) Ven 27 Nov 2015, 17:15

Pour la violence, oui j'ai beaucoup de mal à gérer. Je me impuissant, blessé, désarmé. C'est clairement pas mon truc.

Pour les mendients, parfois oui, avec leurs yeux plein de reproches comme disait Baudelaire. Parfois non. Ce que je fais plutot c'est que je partage la nourriture que j'ai sur moi.

_______________________________________
"Better an oops than a what If"

-------------------------------

L'Esprit du Naturisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélos
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9
Age : 22
Lieu : Outside The Box
Emploi : 【=◈︿◈=】
Inscription : 11/04/2015
Messages : 995

Message(#) Sujet: Re: Est-ce que vous aussi,... (Ré-Upload) Ven 27 Nov 2015, 17:18

@Sambre a écrit:
-Enfants vous pleuriez pour des raisons absolument ridicules mais pas pour des choses graves?

Oui, quand ma mère me grondait pour des mauvaises notes, quand je me sens faible (fragile je suis parfois). ça fait relativement longtemps que ça ne m'ai plus arrivé de pleurer.



Citation :
-Vous êtes désarmé par la violence, l'impolitesse?

l'impolitesse, non plus.
La violence oui, exactement de la même manière que Lauterwasser.


Citation :
-Lors de trajet en train ou en voiture vous imaginez à quoi ressemble la vie des gens en passant devant les maisons et les immeubles?

Non. Moi je pense plutôt à ce que je pourais ajouter de beau à mon roman, j'invente éventuellement des histoires de fantasy, quand je fût jeune, je passé mon temps à créer des histoires à chaques occassion. Long trajet en voiture, long trajet de train, fil d'attente... Tous moments d'attentes étais prétextes à l'évasion.  


Citation :
-Quand vous vous représentez mentalement un lieu, vous pensez d'abord à ce que vous y avez ressenti, à l'ambiance générale de l'endroit, avant de le visualiser?

Non.


Citation :
-Vous avez sauvagement envie de créer quelque chose et puis, vous vous perdez complètement dans d'autres sujets au point d'oublier ce que vous vouliez faire au départ?

Totalement même. #NePowerMesAmis


Citation :
-Vous regardez les gens qui vous parle, vous réfléchissez à des détails sur eux, vous pensez à plein de choses et vous oubliez d'écouter ce qu'on vous dit

Oui, j'appelle ça la "gobance" ou "gober".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sambre
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 4w5
Age : 28
Lieu : je suis d'ailleurs
Emploi : Dresseuse de poulpes à paillettes
Inscription : 27/11/2015
Messages : 233

Message(#) Sujet: Re: Est-ce que vous aussi,... (Ré-Upload) Ven 27 Nov 2015, 20:28

Je suis contente de voir que je ne suis pas seule à faire des choses bizarres dans ma tête!

Oui, pour la violence, je parle d'entrer en conflit avec quelqu'un. Si on parle de violence au cinéma, par exemple là, je suis une grande fan!

Enfant, mes parents n'avaient pas besoin de me gronder parce que je pleurais à l'idée d'avoir fait une bêtise. Une fois, j'étais inconsolable parce qu'il n'y avait plus d'encre dans mon feutre préféré!

Pour les mendiants : j'essaie de les repérer de loin pour ne pas les regarder quand je m'approche. Mais je me sens très gênée au moment de passer devant eux. Je me demande ce que je suis sensée faire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauterwasser
Aucun rang assigné
avatar

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 35
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1798

Message(#) Sujet: Re: Est-ce que vous aussi,... (Ré-Upload) Ven 27 Nov 2015, 23:16

@Sambre a écrit:
Pour les mendiants : j'essaie de les repérer de loin pour ne pas les regarder quand je m'approche. Mais je me sens très gênée au moment de passer devant eux. Je me demande ce que je suis sensée faire!

les considérer comme n'importe quel être humain à qui on peut dire oui, à qui on peut aussi dire non, ainsi que bonjour, bon courage, bonne journée, au revoir, etc

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sambre
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 4w5
Age : 28
Lieu : je suis d'ailleurs
Emploi : Dresseuse de poulpes à paillettes
Inscription : 27/11/2015
Messages : 233

Message(#) Sujet: Re: Est-ce que vous aussi,... (Ré-Upload) Sam 28 Nov 2015, 11:35

Oui c'est vrai. Mais je pense aux aussi à ces gens qui jouent un rôle pour attendrir et avoir plus d'argent. D'ailleurs, tout ce qu'il veulent c'est de la monnaie trébuchante. Je sais que je ne donnerai pas d'argent. J'ai bien l'impression que mon sourire je peux le mettre de côté, ils en ont rien à cirer. A quoi bon dire bonjour, ce n'est pas ça qui les intéresse vraiment.
Donc avec ces réflexions forcément ma gène est à son maximum quand je passe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Pionnier
avatar

Type : IxFP 4 sp/sx
Age : 24
Lieu : Entre la terre et le ciel
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 2022

Message(#) Sujet: Re: Est-ce que vous aussi,... (Ré-Upload) Mer 02 Déc 2015, 00:15

@Sambre a écrit:
Bonjour, je suis nouvelle par ici et je découvre que je suis INFP alors quelques petites questions : Est-ce que vous aussi...

-Enfants vous pleuriez pour des raisons absolument ridicules mais pas pour des choses graves?

-Vous êtes désarmé par la violence, l'impolitesse?

-Lors de trajet en train ou en voiture vous imaginez à quoi ressemble la vie des gens en passant devant les maisons et les immeubles?

-Quand vous vous représentez mentalement un lieu, vous pensez d'abord à ce que vous y avez ressenti, à l'ambiance générale de l'endroit, avant de le visualiser?

-Vous avez sauvagement envie de créer quelque chose et puis, vous vous perdez complètement dans d'autres sujets au point d'oublier ce que vous vouliez faire au départ?

-Vous regardez les gens qui vous parle, vous réfléchissez à des détails sur eux, vous pensez à plein de choses et vous oubliez d'écouter ce qu'on vous dit

J'en aurai surement d'autres


-Oui, il m'ai arrivé de pleurer pour des choses ridicules (enfin à mes yeux ça ne l'était pas), comme lorsque j'ai réellement pris conscience que je ne pourrais jamais être une princesse qui vit dans un château et au Moyen Age. Je me suis mise à pleurer par terre en tapant le sol x)  (j'étais petite, mais ça m'a marqué)

Sinon pour des choses graves, il m'arrive de ne pas pleurer lorsque ça l'est à un point que ça braque mes émotions, comme pour me protéger. Par exemple, à la mort du chien de mes grands-parents, j'ai seulement fait le deuil des années plus tard. Je n'ai pas toute de suite ressenti la tristesse et le manque.


- Très belle réponse de Green, je dirais pareil.

- Alors c'est marrent, parce que je pensais être la seule à faire ça. Il m'arrive souvent de m'imaginer la vie des gens en passant devant chez eux. Sinon, lorsque je suis dans le train et que j'observe de très loin, une fenêtre d'un immeuble et que j'en perçois un peu l'intérieur. Je trouve ça marrent de me dire que les personnes qui y habitent ne sauront jamais qu'une inconnue à regardé un instant leur intérieur. Ils pourraient me re croiser dans la rue, ils ne sauront pas que j'ai vu chez eux, alors que l'on est super éloigné géographiquement et que l'on a rien en commun. (je ne sais pas si on comprend mon délire)

- Non, pour le coup tout m'arrive en même temps, le visuel + le ressenti.

- Oublié non, mais il m'arrive souvent d'être détourné de ma tâche, oui.

- Alors là, c'est exactement moi, j'ai une grande capacité de non écoute Smile , une personne peut me parler mais je peux être tellement absorbé ailleurs, comme des détails sur elle + je suis un peu ailleurs, que je n'entend rien à ce qu'elle me dit. Quand je suis dans cet état, que je qualifierais de méditatif, j'en ressens bcp de bien être. J'étais souvent dans cet état là en cours. C'était moins bien pour prendre des notes. (enfin je ne sais pas pourquoi j'utilise l'imparfait, je le suis toujours)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélos
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9
Age : 22
Lieu : Outside The Box
Emploi : 【=◈︿◈=】
Inscription : 11/04/2015
Messages : 995

Message(#) Sujet: Re: Est-ce que vous aussi,... (Ré-Upload) Mer 02 Déc 2015, 00:30

@Luna a écrit:

-Oui, il m'ai arrivé de pleurer pour des choses ridicules (enfin à mes yeux ça ne l'était pas), comme lorsque j'ai réellement pris conscience que je ne pourrais jamais être une princesse qui vit dans un château et au Moyen Age. Je me suis mise à pleurer par terre en tapant le sol x)  (j'étais petite, mais ça m'a marqué)

Hahaha !! T'as fait ma soirée xD

@Luna a écrit:
Quand je suis dans cet état, que je qualifierais de méditatif, j'en ressens bcp de bien être. J'étais souvent dans cet état là en cours. C'était moins bien pour prendre des notes. (enfin je ne sais pas pourquoi j'utilise l'imparfait, je le suis toujours)

Je croyais être seul à connaitre cette état.
En cours pareil, peut importe mon état de fatigue, l'état méditatif vient toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sambre
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 4w5
Age : 28
Lieu : je suis d'ailleurs
Emploi : Dresseuse de poulpes à paillettes
Inscription : 27/11/2015
Messages : 233

Message(#) Sujet: Re: Est-ce que vous aussi,... (Ré-Upload) Mer 02 Déc 2015, 08:50

Vos réponses sont super intéressantes!
Luna, je me sens tellement moins seule! Pour le blocage des émotions et du deuil : j'ai du attendre 5 ans après le décès de la personne avant de commencer le plus important de ma vie.
Moi ce que j'aime bien dans l'idée d'imaginer la vie des gens chez eux, c'est d'avoir ressenti ce que ça "pourrait" faire de se réveiller dans cette maison, de préparer son petit déjeuner dans cette cuisine. Pour moi les matins sont des moments très intimes dans la journée d'un foyer.

Moi en cours j'ai deux états : contemplatif, méditatif, bercée par la voix du prof
ou intense activité intellectuelle : je dessine en prenant beaucoup de notes tout en participant activement.
Pour un entre deux, il faudra repasser!

Sinon, est ce que vous aussi vous avez la sensation d'avoir un regard anormalement vague (en étant clean, je précise) en regardant les gens, comme si vous regardiez à a fois à l'intérieur et à l'extérieur de vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Pionnier
avatar

Type : IxFP 4 sp/sx
Age : 24
Lieu : Entre la terre et le ciel
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 2022

Message(#) Sujet: Re: Est-ce que vous aussi,... (Ré-Upload) Mer 02 Déc 2015, 10:57

@Sambre a écrit:


Moi en cours j'ai deux états : contemplatif, méditatif, bercée par la voix du prof
ou intense activité intellectuelle : je dessine en prenant beaucoup de notes tout en participant activement.
Pour un entre deux, il faudra repasser!

Sinon, est ce que vous aussi vous avez la sensation d'avoir un regard anormalement vague (en étant clean, je précise) en regardant les gens, comme si vous regardiez à a fois à l'intérieur et à l'extérieur de vous?

Ce que j'ai mis en gras me correspond très bien.

Sinon, non plus l'impression de n'être jamais vraiment être là, je pense que pour mon cas c'est une manière de me protéger, le problème parfois à force d'être dans cet état là (en apesanteur), on'a du mal à revenir parmi les vivants.

Est-ce que vous aussi, parfois vous avez l'impression de ne pas exister et que vous n'êtes pas fait pour vivre ? (vous n'avez pas votre place, vous n'arrivez plus à impacter de manière physique votre vie)

Sinon, j'ai également un père INFP mais qui a été absent et souvent en retrait. C'est dommage, il aurait pu m'apprendre à vivre lorsqu'on est de ce type.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GBat
L'Anté Types
avatar

Type : I… #JeSuisPossible
Age : 30
Lieu : Individunivers, France
Emploi : Citoyen monade
Inscription : 24/06/2014
Messages : 817

Message(#) Sujet: Re: Est-ce que vous aussi,... (Ré-Upload) Mer 02 Déc 2015, 19:45

Les réponses du INFP par défaut (j'ai démarré à la page d'avant):


Citation :
-"Est-ce que vous aussi, il vous arrive souvent de "gober" un certain temps en fixant quelque chose sans le savoir avant de vous en rendre compte par l’intermédiaire d'un ami ?"
Pas que je sache, j'ai l'impression d'être assez (trop) dans ma conscience. Je fais trop attention à plein de choses (et moins à d'autres).

Citation :
-"Est-ce que vous aussi, on vous dis souvent que vous semblez encore être un gamin ?"
Auparavant on me disait que je faisais plus âgé que mon âge (mais ça c'était à cause de ma barbe/moustache que je rêvais d'avoir depuis longtemps),
Spoiler:
 

Citation :
-"Est-ce que vous aussi, vous faites souvent des phrases maladroites, vous ne vous exprimez pas toujours bien à l'oral ?"
J'avais tendance à me rabattre sur la préparation pour éviter ça, sans quoi ça me faisait sacrément stresser. Et ça va (un peu), mieux je deviens plus spontané. Par contre, je dois batailler pour me rendre clair, ne pas faire des phrases trop compliquées.

Citation :
-"Est-ce que vous aussi, vous vous perdez souvent, vous avez aucune notion d'orientation ?"
En ce moment, je dois bien avouer que, ville natale ou ailleurs, même avec de la préparation, je m'en sors moins bien que bien d'autres.

Citation :
-"Est-ce que vous aussi, on vous a déjà dit que vous manquiez de prestance ?"
Pas trop non, à part peut-être de la part de gens vraiment trop imposants.

Citation :
-"Est-ce que vous aussi, vous "idéalisez" ce que vous n'avaient pas encore vécu (les relations amoureuses, la liberté, ...)"
Pas que je sache; cependant, avant j'avais toujours un élan d'enthousiasme dans tout ce que je commençais à faire, même ce pour quoi j'avais mis du temps à me décider et que je faisais un peu par défaut; jusqu'au contact avec l'expérience concrète, morne et plus austère.
Maintenant, je fais l'inverse; je rationalise à bloc, probablement trop car j'ai l'impression d'avoir perdu comme un carburant essentiel. Je ne me sens pas top en ce moment.

Citation :
-"Est-ce que vous aussi, dans la rue vous ne savez pas quoi faire de vos mains ?"
Littéralement. Mais alors ça je crois que c'est plus lié à de la timidité et on peut le retrouver chez de nombreux types.

@Luna a écrit:
Sinon, est-ce que vous aussi vous avez tendance à accumuler beaucoup de chose car vous avez beaucoup de mal à vous séparer de vos objets, qui ont une valeur affective pour vous ?
Oui, au point que même ma soeur (qui était amplement plus bordélique durant notre enfance) hallucinait de ce que je pouvais garder comme emballages vides dans mon appartement. De manière générale, je n'aime pas manipuler des objets comme ça. Je suis très protecteur avec les branches de végétaux aussi, ou bien de pauvres herbes folles qui bordent un chemin (-oui mais ça fait partie de l'entretien, il faut les enlever pour que le chemin soit bien propre! - "bien propre", what the?!). Sinon, pour que je jette, il faut qu'il y ait des raisons pratiques bien compréhensibles, que l'on peut concevoir comme raisonnables, et que ça ne blesse si possible aucune vie organique.
Je garde aussi les tickets de cinéma pour les films que j'ai beaucoup aimé ou bien dont la vision a coïncidé avec un moment passé en compagnie de gens ou bien d'une ambiance que j'ai apprécié.

Gecko a écrit:
Est-ce que vous aussi vous vous sentez mal quand vous dites "non" au mendiant(s) qui vous demande(nt) de l'argent ?
Carrément, j'en avais d'ailleurs parlé au tout début avant d'arriver sur ce forum. Et ça me met dans une angoisse voir une colère interne de passer devant eux. Du coup, j'évite de leur passer devant. Je fais moi aussi des petites stratégies pour éviter les coins où il y en a. Ça me fait me plonger d'autant plus dans ma tête; pourquoi je choisirais celui-là et pas un autre? Dans tous les cas je vais passer devant plein de clochards à qui je n'accorderai rien. Je sais donc que soutenir des associations ou bien la solidarité institutionnelle est bien plus efficace et peut-être plus intègre que de jeter trois pièces en passant à un clochard dont on voit déjà qu'il les consomme plus dans la boisson et la cigarette que dans sa santé.
Et alors les "au moins un sourire?" qui sont parfois lancés ça me tue; je sais que certains se sentent réconfortés par les gens qui sourient, mais ce n'est définitivement pas mon truc; si on passe devant un gars comme ça et qu'on soutient une initiative à plus large échelle il ne le sait pas et je peux le ressentir mal, mais passer en souriant je trouve ça limite méprisant pour lui/elle.
Pour autant, je n'ai parfois pas pu m’empêcher de me dire que même les associations ou bien la collectivité d'aujourd'hui n'étaient parfois pas non plus suffisantes, que si je ne balançais pas un peu d'argent rien ne m’empêchait d'aller acheter quelque chose pour que, ce jour là et à ce moment là, telle personne puisse manger quelque chose (la façon individualiste et charitable, si insuffisante d'ordinaire mais qui ne cause pas de tord). J'avais d'ailleurs l'exemple de proches qui le font. Ca a dû m'arriver de le faire aussi deux trois fois. Et c'est le genre de réflexion qui me font me demander à quel niveau vraiment se trouve mon éthique; j'ai beau avoir raison sur l'efficacité de telle ou telle action, je ne me sens pas pour autant spontanément altruiste, généreux; je me suis demandé si je l'étais vraiment en profondeur, ou bien si je n'étais pas également dupé par mon inconscient sur la question. Vu la préoccupation que j'en ai fait, je suppose qu'il y a quelque chose, mais ça m'a toujours paru plus complexe que ce que l'on voit tous les jours ici et là.

@Sambre a écrit:
-Enfants vous pleuriez pour des raisons absolument ridicules mais pas pour des choses graves?
Je ne me souviens pas. Très franchement. On m'a plutôt témoigné que non. Aujourd'hui moi non plus je ne pleure plus (apparemment), et ça m'avait choqué que je ne le fasse pas à un enterrement, alors que mes proches étaient littéralement en pleures. Je n'ai pas non plus le souvenir d'avoir déjà pleuré devant un film, bien que je peux être assez ému, avoir une certaine nervosité.

Citation :
Vous êtes désarmé par la violence, l'impolitesse?
Désarmé?? Heu, non, je ne crois pas à ce point. Agacé, voir colère interne, oui.
Concernant les conflits, je n'aime pas être en mauvais terme avec une personne, bien que ce qu'elle produit, ou dit, peut me mettre hors de moi parfois. Je me suis d'ailleurs étonné qu'il eut fallut que je sois dans une puissante colère pour enfin avoir l'air d'être Fi dom et lancer des phrasées existentielles ou limite shakespeariennes que je galère à produire d'habitude.

Citation :
Lors de trajet en train ou en voiture vous imaginez à quoi ressemble la vie des gens en passant devant les maisons et les immeubles?
Nnnon, là en tout cas ça ne me dit rien. J’imagine plus une discussion, une façon d'entrer en contacte avec les autres passagers ... qui n'advient jamais. Sinon je peux penser à plein de choses. Je projette souvent l'image du paysage qui passe dans un autre univers. En principe, je suis assez concentré sur les formes générales de cet univers, et c'est un univers qui fait finalement assez partie de mon quotidien malgré lui. De la même manière que j'ai souvent dans ma tête comme la bande-originale de ce que je fais ou de ce qui se produit, j'embellis ce quotidien par mes pensées.


Citation :
Quand vous vous représentez mentalement un lieu, vous pensez d'abord à ce que vous y avez ressenti, à l'ambiance générale de l'endroit, avant de le visualiser?
ça ne me dit rien non plus. Par contre, de façon générale dans ma mémoire je me souviens d'humeurs, assez vaguement, liées à des situations que j'arrive encore moins à restituer précisément (je me demande si ce pourrait être Fe ou Fi). Ou alors c'est parfois l'inverse, je peux verbaliser assez précisément une situation qui m'a marqué, mais ne me souviens plus de comment je l'ai ressenti.
Parfois, ma mémoire fait un croisement entre des circonstances que j'expérimente et une humeur que j'ai eu dans un moment différent quoique comparable (ce peut être même entre l'expérience personnelle et un support audio-visuel monté de toute pièce); je pense que "Si" est impliqué là-dedans.

Citation :
Vous avez sauvagement envie de créer quelque chose et puis, vous vous perdez complètement dans d'autres sujets au point d'oublier ce que vous vouliez faire au départ?
ça m'arrive tout le temps en ce moment. Et j'ai du mal ne serait-ce qu'à reproduire à l'écrit ce que j'ai, à mon goût, très bien pensé mentalement. Mais je suis un peu fatigué aussi. Et je me demande si l'activité sur ordinateur n'y est pas également pour quelque chose en plus de favoriser le langage technique.

Citation :
-Vous regardez les gens qui vous parle, vous réfléchissez à des détails sur eux, vous pensez à plein de choses et vous oubliez d'écouter ce qu'on vous dit
Oui très souvent ça, d'autant plus en ce moment où je suis assez préoccupé. Mais il faut se dire que je suis très très souvent sollicité par mes proches pour parler, du coup, je m'habitue à ne plus tout le temps entendre ou répondre, et j'ai souvent à faire répéter.
Ca aurait plus quelque chose à voir avec le subconscient et le surmoi je pense; notamment "Se" (mais c'est tout autant lié à l'emplacement de Ne); dans le modèle de la socionique le surmoi est une zone de la personnalité que l'on ne maîtrise pas beaucoup à l'habitude et où l'on pense que les gens ont des attentes vis à vis de nous. Donc, pour l'INFP (mais aussi pour l'INTP en partie) ça se caractériserait par Ti (ou Fi, donc) et Se, comme une difficulté à s'abstraire des relations humaines (ou de ses propres pensées), à établir des classifications (ou à percevoir en compte les motivations), et à être pleinement/consciemment présent dans l'action.

Voilà Very Happy
Sinon, pour d'autres éléments éventuels, j'avais décrit des traits généraux du profil INFP sur ce topic:
http://mbti.forumactif.fr/t2933-traits-et-comportements-infps-reccurents

_______________________________________
"Scélérat! Que l'on ne juge point de ta provenance mais la direction de ton geste!"

"Deus saltem Natura; J'en suis, donc j'y pense; nous ne sommes pas tous les mêmes, nous sommes tous du même."
"Que vaut-il mieux? Démarrer stupide dans une société intelligente, ou intelligent dans une société insensée?"
"Quand on peut, on peut. La science ne révèle que ce qui est possible, non ce qui doit être"
"Deux dangers ne cessent de menacer le monde ; l'ordre et le désordre" Paul Valéry
"Notre ignorance n’est pas aussi vaste que notre incapacité à utiliser ce que nous savons" Marion K. Hubbert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sambre
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 4w5
Age : 28
Lieu : je suis d'ailleurs
Emploi : Dresseuse de poulpes à paillettes
Inscription : 27/11/2015
Messages : 233

Message(#) Sujet: Re: Est-ce que vous aussi,... (Ré-Upload) Jeu 03 Déc 2015, 11:04

Luna : l'impression de ne pas exister et de ne pas être faite pour vivre, je l'ai beaucoup ressenti dans des périodes sombres, avec des tendances suicidaires du style "je peux bien crever, ça changerait rien".
Quand ça me prend trop fort j'essaie de me rationaliser : pourquoi tu es si mal maintenant à cet endroit? Qui serait affecté par ton absence? Tu es sure de n'avoir aucun impact bénéfique? Qu'est ce qui disparaîtrait avec toi et qui ne devrait pas disparaître? A défaut de trouver du plaisir à vivre pour soi, on le fait pour les autres jusqu'à retrouver un peu plus de goût à la réalité.

Revenir parmi les vivants, j'aime cette expression! Heureusement, je ne suis que très rarement complètement seule avec moi même, sinon j'aurai peur de ne jamais revenir en effet. Cela dit à 2 on s'est crée un cocon, un univers duquel on a du mal à sortir. Lorsque la réalité s'invite c'est toujours pour de mauvaises nouvelles.

Greenbat85 j'étais passée sur ton post, très instructif!
Je pense que certains traits sont peut être plus féminins que d'autres. Je n'aime pas faire la distinction homme/femme mais par exemple pour les larmes, beaucoup d'hommes ont naturellement appris à toujours les refouler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Pionnier
avatar

Type : IxFP 4 sp/sx
Age : 24
Lieu : Entre la terre et le ciel
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 2022

Message(#) Sujet: Re: Est-ce que vous aussi,... (Ré-Upload) Jeu 03 Déc 2015, 13:49

Merci pour ta réponse Sambre, moi c'est de me dire que l'on a qu'une vie qui me donne envie de vivre lorsque je déprime.

Sinon, avez vous du mal à passer à l'action (agir) ? Si oui, comme vous y prenez vous pour sortir de votre passivité ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sambre
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 4w5
Age : 28
Lieu : je suis d'ailleurs
Emploi : Dresseuse de poulpes à paillettes
Inscription : 27/11/2015
Messages : 233

Message(#) Sujet: Re: Est-ce que vous aussi,... (Ré-Upload) Jeu 03 Déc 2015, 15:35

Luna : le soucis pour moi de penser que je n'ai qu'une vie (il faut que quelqu'un maiiimme...je n'ai qu'une seeuule viii...trouver le remède...) c'est que ça rejoint ma peur de gâcher. Merde alors, je n'en ai qu'une et je l'utilise très mal, je fais tout pas bien, et le temps passe!
En revanche, ça a très bien marché pour mon corps. J'ai commencé à arrêter de me faire du ml quand j'ai eu peur de mourir, que mon corps me lâche. Je me suis rappelée que quoi que je fasse, c'est lui que je garderai jusqu'à la fin et que j'avais intérêt à en prendre soin! Sauf que maintenant je crains que ce soit trop tard pour certaines choses, le mal est fait!

La passivité...tout un programme pourtant très actif mentalement dans mon cas. J'en ai beaucoup souffert en stage infirmier (oui encore, je parle de ça, je suis traumatisée ^^). Sans cesse on me répétait "tu n'as aucune initiative, tu ne fais rien, tu ne deviendras pas infirmière comme ça". J'ai essayé d'analyser toutes les raisons qui m'empêchaient de passer à l'action et ça peut s'appliquer à tous les domaines :

-j'attends...je réfléchis d'abord.
-il y a beaucoup de possibilités, il faut que je trie
-il y a plusieurs moyens de réaliser ce que j'ai choisi de faire, il faut que je trouve le meilleur moyen
-je ne suis pas la personne la plus adaptée, il n'y a pas quelqu'un qui sait mieux que moi? ça éviterait les erreurs...
-si je me loupe ça va me retomber dessus, j'ai pas envie
-je crois qu'il faut que je reprenne mon raisonnement depuis le début, j'ai peut être pas choisi la meilleure solution
-on m'a demandé plusieurs choses à la fois, comment concilier ça de la manière la plus efficace et harmonieuse?

Et ce chemin mental je peux le faire même pour la question : on le prend de quelle couleur le tapis de la salle de bain?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélos
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9
Age : 22
Lieu : Outside The Box
Emploi : 【=◈︿◈=】
Inscription : 11/04/2015
Messages : 995

Message(#) Sujet: Re: Est-ce que vous aussi,... (Ré-Upload) Jeu 03 Déc 2015, 16:43

@Luna a écrit:
Sinon, avez vous du mal à passer à l'action (agir) ? Si oui, comme vous y prenez vous pour sortir de votre passivité ?

Oui !

EDIT : Pour échapper à ma passivité ? J'ai déjà essayé d'échauffer des plans d'actions mais ça ne marche pas. Je suis du genre à attendre que le feu me brûle pour comprendre qu'il faut l'éteindre.

Les raisons, je me reconnais bien dans les trois raisons qu'a cité Sambre :
@Sambre a écrit:

-il y a beaucoup de possibilités, il faut que je trie
-il y a plusieurs moyens de réaliser ce que j'ai choisi de faire, il faut que je trouve le meilleur moyen
-on m'a demandé plusieurs choses à la fois, comment concilier ça de la manière la plus efficace et harmonieuse?

Enfaîte, c'est exactement ça, je croyais être le seul à rencontrer se problème c'est bleffant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GBat
L'Anté Types
avatar

Type : I… #JeSuisPossible
Age : 30
Lieu : Individunivers, France
Emploi : Citoyen monade
Inscription : 24/06/2014
Messages : 817

Message(#) Sujet: Re: Est-ce que vous aussi,... (Ré-Upload) Jeu 03 Déc 2015, 18:26

@Luna a écrit:
Sinon, avez vous du mal à passer à l'action (agir) ? Si oui, comme vous y prenez vous pour sortir de votre passivité ?
Oui. Je n'en sors pas.  Lol
Plus sérieusement (remarque ce n'est pas si faux), j'essaye de me concentrer sur les éléments qui pourraient me permettre de me réaliser. Ceci dit, je pense que c'est d'avantage Ne qui se pointe, et Te inf est plus considéré comme une délégation; en plus, Ne entraîne d'autres spéculations que le jugement introverti va interpréter comme autant d'éléments allant contre l'action, la rejetant ou l'égalisant avec une autre possibilité, le tout avec une bien bonne touche de Si-Te méfiant.
Pour m'en sortir, je crois que je cherche généralement un endroit et un certain type de personnes (celles qui vont partager mes objectifs) pour m'encourager plutôt que de chercher à errer n'importe où dans le rôle de untel dont l'action aura été déterminée par une autre personne. Ça me permet de cultiver mon inspiration plutôt que ma "soumission" (disons) en côtoyant des gens qui vont pouvoir m'apprendre des détails et des pratiques pour arriver à faire ce que je souhaite, ainsi que de me pousser dans ce sens (peut-être l'énnéa 6 entre en jeu ici aussi, pour peu que je ne me sois pas trompé dans mon typage). Reste à se décider à aller vers des gens ... et là c'est encore une autre histoire, qui me fait penser limite plus aux problèmes d'un (Alpha) INTP, souvent moins dans la décision que de l'INFP (Delta) qui, proprement dit, a au moins des objectifs (idéaux ou non) à atteindre.


@Sambre a écrit:
Luna : l'impression de ne pas exister et de ne pas être faite pour vivre, je l'ai beaucoup ressenti dans des périodes sombres, avec des tendances suicidaires du style "je peux bien crever, ça changerait rien".
Quand ça me prend trop fort j'essaie de me rationaliser : pourquoi tu es si mal maintenant à cet endroit? Qui serait affecté par ton absence? Tu es sure de n'avoir aucun impact bénéfique? Qu'est ce qui disparaîtrait avec toi et qui ne devrait pas disparaître? A défaut de trouver du plaisir à vivre pour soi, on le fait pour les autres jusqu'à retrouver un peu plus de goût à la réalité.
Je reconnais bien là le coté un peu "stoïcien malgré tout". Certes ce n'est pas du vrai stoïcisme, et il y a d'avantage besoin de canaliser un ressenti qui est assez fort, mais je trouve qu'il y a le même usage de raisonnement sur le déroulement évident et dans un sens "fatal" de telle ou telle événement.
Pour ma part, j'ai utilisé ce genre de raisonnement pour évacuer mon anxiété liée à des appréhensions et des spéculations négatives, des remords. Je me disais, "bon, si je reprends tout ce que j'ai fait, tout était cohérent et il n'y a rien que j'aurais fait différemment, donc apparemment c'est normal que j'en sois là et le reste ne dépend pas de moi".
Je me dis que chaque moment, dès lors qu'il est écoulé, est considéré comme "parfait" dans le sens où il ne peut être changé, que tout ce qui a été fait a déjà ses conséquences inscrites dans les circonstances, et que je peux maintenant me concentrer sur ce qui va se passer en étant un peu moins perturbé par le passé (ça ne signifie pas oublier le passé, soyons bien clair hein. Juste assumer les circonstances dans lesquelles prennent places nos nouvelles décisions.^^). Les utilisateurs de Ni ont sûrement plus de facilité à faire ça je suppose (repartir d'un point donner), ou alors leur ressenti est quand-même influent dans leur subconscient je ne sais pas; en tout cas ils sont mentalement plus facilement concentré sur les logiques de circonstances et le déroulement des événements. A cause B, that's it. Very Happy


@Sambre a écrit:

Je pense que certains traits sont peut être plus féminins que d'autres. Je n'aime pas faire la distinction homme/femme mais par exemple pour les larmes, beaucoup d'hommes ont naturellement appris à toujours les refouler.
Possible. A vrai dire, dans mon cas, je n'ai même pas eu à en retenir, c'est ça qui m'avait choqué. Quand on m'a appris la nouvelle, j'ai eu une pointe très rapide dans mon corps, très interne, puis plus rien sinon la certitude de cette information définitive et de ce que ça impliquerait. Vu de l'extérieur, je ne savais pas quoi dire et limite je souhaitais ne pas être dans la même pièce que mon interlocuteur. Et pendant l'enterrement, c'était vraiment de l'agacement et de la colère; je ne me souviens pas d'avoir eu envie de pleurer, mais pareil, le besoin d'être ailleurs.
Mais possible que ce soit dû au Fi dom? Je me demande, d'ailleurs, si entre un utilisateur de Fe inf et un de Fi dom, le Fe inf n'aurait pas d'avantage tendance à se retenir, ou bien à évacuer en éclatant d'un coup. Alors que dans le cas du Fi dom ça peut être si profondément enfoui à la base que ça n'a même pas besoin d'être retenu ou exprimé (en tout cas pas sur le moment).

_______________________________________
"Scélérat! Que l'on ne juge point de ta provenance mais la direction de ton geste!"

"Deus saltem Natura; J'en suis, donc j'y pense; nous ne sommes pas tous les mêmes, nous sommes tous du même."
"Que vaut-il mieux? Démarrer stupide dans une société intelligente, ou intelligent dans une société insensée?"
"Quand on peut, on peut. La science ne révèle que ce qui est possible, non ce qui doit être"
"Deux dangers ne cessent de menacer le monde ; l'ordre et le désordre" Paul Valéry
"Notre ignorance n’est pas aussi vaste que notre incapacité à utiliser ce que nous savons" Marion K. Hubbert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Pionnier
avatar

Type : IxFP 4 sp/sx
Age : 24
Lieu : Entre la terre et le ciel
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 2022

Message(#) Sujet: Re: Est-ce que vous aussi,... (Ré-Upload) Jeu 03 Déc 2015, 23:29

@Sambre a écrit:
Luna : le soucis pour moi de penser que je n'ai qu'une vie (il faut que quelqu'un maiiimme...je n'ai qu'une seeuule viii...trouver le remède...) c'est que ça rejoint ma peur de gâcher. Merde alors, je n'en ai qu'une et je l'utilise très mal, je fais tout pas bien, et le temps passe!
En revanche, ça a très bien marché pour mon corps. J'ai commencé à arrêter de me faire du ml quand j'ai eu peur de mourir, que mon corps me lâche. Je me suis rappelée que quoi que je fasse, c'est lui que je garderai jusqu'à la fin et que j'avais intérêt à en prendre soin! Sauf que maintenant je crains que ce soit trop tard pour certaines choses, le mal est fait!

La passivité...tout un programme pourtant très actif mentalement dans mon cas. J'en ai beaucoup souffert en stage infirmier (oui encore, je parle de ça, je suis traumatisée ^^). Sans cesse on me répétait "tu n'as aucune initiative, tu ne fais rien, tu ne deviendras pas infirmière comme ça". J'ai essayé d'analyser toutes les raisons qui m'empêchaient de passer à l'action et ça peut s'appliquer à tous les domaines :

-j'attends...je réfléchis d'abord.
-il y a beaucoup de possibilités, il faut que je trie
-il y a plusieurs moyens de réaliser ce que j'ai choisi de faire, il faut que je trouve le meilleur moyen
-je ne suis pas la personne la plus adaptée, il n'y a pas quelqu'un qui sait mieux que moi? ça éviterait les erreurs...
-si je me loupe ça va me retomber dessus, j'ai pas envie
-je crois qu'il faut que je reprenne mon raisonnement depuis le début, j'ai peut être pas choisi la meilleure solution
-on m'a demandé plusieurs choses à la fois, comment concilier ça de la manière la plus efficace et harmonieuse?

Et ce chemin mental je peux le faire même pour la question : on le prend de quelle couleur le tapis de la salle de bain?

En fait, c'est marrent parce que j'ai 21 ans, et comme tu as eu à mon âge, en ce moment j'ai des soucis de santé. Je deviens un peu hypocondriaque....
J'ai peur d'avoir une maladie grave, je me documente beaucoup sur mes symptômes, j'ai aussi fait une prise de sang il n'y a pas longtemps.
Mais bon, c'est sans doute dû à mon hygiène de vie, mais je ne peux m'empêcher de m'inquiéter, ce n'est quand même pas normal ce qui m'arrive. (sans rentrer dans les détails)
En ce moment j'embête beaucoup mon copain avec ça Smile

Sinon intéressant ton analyse. Pensé peut effectivement empêcher d'agir, mais j'ai l'impression moi, que c'est plus souvent ma passivité qui m'amène à réfléchir au lieu d'agir, que l'inverse.
Par exemple, lorsque je dois faire un achat qui m'intéresse, au lieu de me déplacer directement, il y a une force d'inertie qui me retient  et qui me fait faire pleins de recherches à ce sujet, au lieu de passer à l'action (je préfère rester à me documenter sur le produit que d'aller me renseigner sur place)
Je ne sais pas si je me fais bien comprendre, mais il me manque comme une impulsion qui me fait préférer rester dans ma tête que d'aller à l'extérieur.

Pourtant à côté, je ne suis pas quelqu'un de spécialement intellectuelle, tout le temps le nez dans des bouquins, entrain d'apprendre pleins de nouvelles choses.
Je me considère plutôt à l'antipode Smile

Par contre, pour des trucs de merde, je me comporte comme quelqu'un d'intellectuel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Est-ce que vous aussi,... (Ré-Upload)

Revenir en haut Aller en bas
 

Est-ce que vous aussi,... (Ré-Upload)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» Vous aussi, tenez-vous prêts !
» Vous aussi, Mes chers enfants, tournez-vous vers votre Créateur, ne Lui refusez rien..
» Chez vous aussi vous dites la prière avant de manger ?
» Chez-vous aussi, dites-vous une prière avant de manger ?
» « Vous aussi, vous allez rendre témoignage »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: INFP - Le Guérisseur-