Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 ENFP vu des INTP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Kinnie May
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP
Age : 24
Lieu : France
Inscription : 27/01/2014
Messages : 223

Message(#) Sujet: Re: ENFP vu des INTP Mar 04 Fév 2014, 22:17

@Lauterwasser a écrit:
d'autre part, ils ya plusieurs type de manipulation, et je trouve que ce mot à très mauvaise presse.
bien sur il y a la manipulation égoiste, que l'on connais tous, qui est sans scrupule et qui consiste à tordre l'opinion de l'autre pour arriver à ses fins, c'est à dire profiter de cette personne (c'est moche)
mais il n'y à pas que ça, il y a aussi des manipulation positives et bienveillantes, c'est la cas typique du psychologue qui va essayer d'amener la personnes vers une vision plus positive et constructive, lui apporter une autre grille de lecture et la sortir d'une opinions biaisée, ou auto-dévalorisante.

Je suis totalement d'accord, ça dépend entièrement de la façon dont la personne utilise sa capacité à manipuler!
Je pouvais sembler plus partiale dans mon poste précédent mais en fait, j'ai souvent l'impression que les gens sont globalement indulgents avec les ENFP du coup je me sens obligée de parler de leur mauvais côtés potentiels, pour compenser! Dodo 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: ENFP vu des INTP Lun 11 Mai 2015, 11:02

Oh god. J'aime les ENFP. J'admire les ENFP et la façon qu'ils ont d'évoluer dans la vie. Mes meilleurs amis sont ENFP, comme c'est étrange  laughing

Leur Ne débride le mien, une discussion INTP-ENFP et TOUT est possible!
J'admire quand ils mettent leur Te sur la table, ça rend le "tout est possible" du Ne potentiellement concret (même s'il n'aboutit finalement pas).

Je prends pour exemple ma meilleure amie d'enfance (je suis fidèle  silly) - on se connait depuis qu'on a 8 ans. Moi INTP, elle certainement ENFP.
Une amitié basée sur "le délire" et la tolérance, l'acceptation l'une de l'autre. Elle était la fille populaire, moi l'intello qui lui "collait aux basques". C'est l'impression que nous donnions, pas du tout conforme à notre relation interne: de l'extérieur, elle semblait me mener à la baguette (la fameuse "manipulation"?), de l'intérieur elle m'a avoué quand nous avions 18-20 ans que c'était moi " le leader" de notre petite cellule (ce dont je ne m'étais pas rendue compte - je savais que je n'étais pas la manipulée dont on me parlait, de là à dire que j'étais la "dominante"...)

J'ai remarqué par contre un déséquilibre dans la relation. En tant qu'INTP, cette relation très forte avec une ENFP me suffisait largement. Elle nourrissait tout ce dont j'avais besoin et je me sentais utile avec mon Ti. Tiens, je reviens sur la notion de "manipulation": les copines bien intentionnées qui me disaient qu'elle me manipulaient utilisaient cet argument: que c'est mon Ti qui l'intéressait pour les cours. M'en fous, c'était win-win, pour une fois que mon Ti était valorisé laughing . Je n'avais pas besoin d'autres amis, finalement (même si j'en avais, souvent par rebond: ses amis à elle, je me rends compte que mes seuls amis hors de son cercle étaient des amis de partage de Ti). de son côté, j'ai souvent eu l'impression que je ne lui suffisais pas  Pleureur. Ça doit avoir un lien avec le E, elle était tournée vers le monde, et ça me rendait un peu jalouse, je l'avoue. D'autant que je l'admirais tellement  Amour . Je suis toujours jalouse, parce que même si je vis depuis 8 ans à 2500 bornes, je la considère toujours comme ma meilleure amie, la première, même si on ne se voit qu'une fois par an, et qu'on ne s'appelle jamais, qu'on s'écrit très peu. Elle de son côté "a refait sa vie", elle a depuis des années une meilleure amie ExxP (ENTP je crois bien) qui semble la combler au quotidien. Et moi, comme on dit: loin des yeux, loin du coeur, non?
Revenir en haut Aller en bas
Sylphira
Mère de Cthulhu
avatar

Type : ENTP
Age : 32
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1802

Message(#) Sujet: Re: ENFP vu des INTP Mer 27 Mai 2015, 00:15

Je sais pas pour ce dicton. Effectivement, partager des bons moments aide à consolider des liens. En revanche je pense que le lien fusionnel entre deux amis n'est plus une nécessité avec la maturité. Voir une amie une fois par an, mais que ce soit la fête, ça a son charme. Au moins, il n'y a pas de disputes sur le "quotidien".
personnellement je ne donne pas beaucoup de nouvelles, je ne suis pas du genre à appeler toutes les semaines. Mes deux amis les plus proches semblent s'y être habitué Smile L'un est INFJ, on s'apporte des conseils mutuels, et on s'enrichit. J'ai beaucoup moins de mal que lui a trancher et lui m'adoucit. L'autre est ESfP, et elle me ssort de ma grotte pour me dépoussiérer un peu Lol je sors drastiquement moins depuis que je me pose, je me sens mieux, mais elle me fait du bien et c'est un vrai vent de fraîcheur Smile

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elisabellissima
Aucun rang assigné


Type : ENFP
Age : 31
Lieu : Paris
Emploi : dresseuse de licornes
Inscription : 28/05/2015
Messages : 6

Message(#) Sujet: Re: ENFP vu des INTP Jeu 28 Mai 2015, 12:32

Bonjour,

Je lis souvent que les ENFP ne sont pas fidèles en amitié... pour moi c'est totalement le contraire. J'ai les mêmes amis depuis la maternelle, je ne fais qu'enrichir ce large cercle. Je me suis amusée à faire des stats sur mes amis et leur profil: y'a vraiment de tout... ma meilleure amie est INFP et on a vraiment la même sensibilité mais je suis plus sociable, et elle est plus stable dans sa vie amoureuse. Mon meilleur ami est INFJ pour sa part. J'adore leur calme apparent qui tempère mon extraversion... Mais revenons à nos moutons!

Mon copain est INTP, d'ou ma curiosité quant à ce topic. Il apprécie chez moi ma vivacité, ma passion, ma tendance à tout prendre à cœur, mais je le fatigue aussi à vouloir parler de tout, tout le temps, et il est aussi têtu que moi, donc en cas de désaccord, on va dans un mur, les arguments qu'il donne me paraissant souvent dénués de toute considération émotionnelle et lui trouvant mon argumentation un peu décousue et trop sentimentale.
La grande différence que nous avons est sur l'aspect social: moi j'ai besoin de mes amis, de monde, de vivre avec les autres quand lui est très casanier. Les moments ou nous ne sommes pas ensemble, il les passe seul quand moi j'en profite pour me faire une grande bouffée d'air amical.

J'ai pour ma part toujours été attirée par les profils I et T, va savoir... Je suis sortie une fois avec un homme ENFP, et franchement, c'était usant cet enthousiasme débordant. Par ailleurs ayant tendance à vouloir séduire sans arrêt parfois même inconsciemment (mais là est ce dû à mon profil ou bien un profond manque affectif de l'enfance... va savoir), je crois que je n'aurais pas vraiment confiance en mon partenaire (c'est idiot mais c'est ainsi).

Une phrase que j'ai lu ici m'a marqué "une ENFP c'est facile à attraper mais dur à garder". Exactement. On est tellement facilement attiré par un trait de caractère, quelque chose à découvrir mais aussi tellement à la recherche d'une relation parfaite qui comblerait tous nos manques qu'on peut avoir tendance à en changer souvent. La vie a tellement à offrir...

Bref je trouve que tous ces points de vue sont vraiment intéressants, et je vais essayer d'apporter ma pierre à l'édifice Smile

Tschüss!

_______________________________________
Comment est votre blanquette?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frangin
Aucun rang assigné


Type : INTP 8w7
Age : 66
Lieu : Île-de-France
Inscription : 12/11/2016
Messages : 47

Message(#) Sujet: Re: ENFP vu des INTP Ven 17 Nov 2017, 16:56

Invité a écrit:
En revanche je trouve les INTP vraiment très franc, tout l'inverse de l'hypocrisie des ENFP , même si pour moi ca n'est pas du tout de l'hypocrisie
Alors celle-là faut avoir un culot d'acier trempé pour la sortir sans bégayer. Genre l'hypocrisie c'est bien. C'est comme si je me disais que finalement être bordélique et jamais mener nos projets à bien (comme savent le faire les INTP) c'était signe de décontraction et de lâcher-prise. N'importe quoi.


Invité a écrit:
Par contre, ce sont des séducteurs invétérés qui calment leur angoisse et leur insécurité en flirtant en permanence pour s'attirer l'attention et la sympathie de tout le monde.
Question sérieux : ça existe un ENFP sécure ? Qu'est-ce qu'il se passe, ça explose ? Il atteint le Nirvana ? Il devient une entité omnisciente au-dessus de la condition humaine ? Nan sérieux en théorie ça doit aider pour les relations sociales, le couple, non ? D'ailleurs quid de la fidélité ? Vous butinez même mariés ? Vous ressentez le besoin d'aller parler à tout le monde dans la soirée vous rassurer sur votre pouvoir d'attraction même à 50 ans mariés depuis 30 ?

@Mherouk a écrit:
Hypocrite serait pour moi une expression trop intense et trop à connotation négative.. Je crois que je suis conscient de ma force de communication. Je dis souvent que ça soit Dieu ou le président des US devant moi je m'en fou amène le qu'on discute!!!. Je crois à mon pouvoir de MANIPULATION ça pour moi serait un mot plus juste. Jouer dans un échange, renverser une conversion à son avantage. C'est ce que j'aime le plus justement en entrevue ou quand t'Es avec un psy. Au bout de la séance ou du rdv c'est souvent moi qui contrôle la conversation et c'est eux qui se confient. Si ça ne marche pas et bien je lance un truc sur un comportement non verbal qu'ils ont qu'ils ne voient pas et là ça les bouleverse et à nouveau je reprends le rôle de leader. Hypocrite non, dans ce mot j'entends mensonge et là je pense pas que je sois un menteur... Même dans la manipulation je ne suis pas menteur, je place mes pions et je joue tout simplement.
Ah oui d'accord j'étais pas au bout de mes peines...

Oh la la mais je réponds à des posts de 2012 là... useless.


_______________________________________
« Nous pouvons conclure de là
Qu'il faut faire aux méchants guerre continuelle.
La paix est fort bonne de soi :
J'en conviens ; mais de quoi sert-elle
Avec des ennemis sans foi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: ENFP vu des INTP

Revenir en haut Aller en bas
 

ENFP vu des INTP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» ENFP vu des INTP
» Garçon ENTJ cherche une fille INTP
» ENFP, vus par les autres profils. :)
» Le Profil INTP
» En couple avec un INTP ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les relations interpersonnelles entre les types-