Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSSRSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Pourquoi certains ne parviennent-ils pas à se typer après des mois de recherche?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Titiwilly
Agneau de Dieu
avatar

Type : INFJ
Age : 21
Lieu : Paris
Emploi : :-)
Inscription : 10/11/2013
Messages : 884

Message(#) Sujet: Re: Pourquoi certains ne parviennent-ils pas à se typer après des mois de recherche? Dim 05 Juil 2015, 15:40

La vérité c'est que le MBTI et l'énnéa ce sont des pseudos-sciences fumeuses, avec des postulats de départ assez extravagants voire mystiques, basées sur les intuitions fugaces de quelque Jung ou autre chef de secte, mais que nous apprécions malgré tout parce qu'elles permettent d'expliquer certaines réalités, de mettre des mots et des catégories sur des choses que l'on a pu "sentir", que l'on connaissait sans les nommer. Chacun connait au moins une ou deux personne qui colle parfaitement ou presque au modèle-type donné. Mais on reste dans le domaine de l'intuition, et pas dans ce que j'appellerais le "sérieux". Avec l'endocrino-psychologie par exemple, on se rapproche de quelque chose de plus scientifique et de plus fiable à mon sens. On va vers quelque chose de tangible, plutôt que de parler de ces "fonctions" qui sont des espèces d'abstractions immatérielles insaisissables.

Mais effectivement, avec un outil de départ aussi flou et inconstant, ça peut facilement partir en couille, et chacun va y mettre du sien pour accentuer encore la confusion générale. Pour répondre à la question posée par Oscar au départ : selon moi, la principale cause de ces doutes est à chercher dans le modèle en lui même qui passé un certain degré d'analyse, une fois que tu l'a fouillé de fond en comble et essayé de faire passer ta personnalité au crible de cet outil, commence à se mordre dans ses propres contradictions et à ne permettre que des ébauches incertaines de typage.

Il ne faut pas attendre trop de ce modèle, il faut se contenter de l'approcher d'une manière globale ou synthétique, dans une certaine "superficialité" pourrait-on dire, parce que plus tu va chercher plus tu vas t'enfoncer. Les tentatives de typage de Greenbat en sont un exemple très parlant, et aujourd'hui beaucoup s'accordent à le typer "INFP", tout en sachant par ailleurs que sa personnalité est plus complexe que cette simple catégorie, mais que ses lignes de force le font pencher vers ce profil.

_______________________________________
« L'anarchie profite toujours à quelqu'un ; souvent aux grands, jamais aux petits. » - J.Bainville

« Platon m'est cher, mais la vérité me l'est d'avantage. » - Aristote

« L'homme a voulu tuer Dieu, et il est en train d'en crever… » - M.de Corte

«2 Timothée 4 : Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables...»  

«Ecclésiaste 1, 9 : Ce qui a été, c'est ce qui sera, et c'est ce qui s'est fait, et c'est ce qui se fera ; il n'y a rien de nouveau sous le soleil.»


****
http://www.senscritique.com/Titiwilly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GBat
L'Anté Types
avatar

Type : I... entre 529 et 649 α
Age : 28
Lieu : Individunivers, France
Emploi : Citoyen monade
Inscription : 24/06/2014
Messages : 785

Message(#) Sujet: Re: Pourquoi certains ne parviennent-ils pas à se typer après des mois de recherche? Dim 05 Juil 2015, 17:02

Guiness a écrit:
Tout le monde a sa définition. Ok, pour dire que dans ces cas, il faut aller voir du coté de la théorie... Le soucis c'est que la théorie sur le net est faite par des gens comme nous... (...) Me dire que je suis ça et m'enfermer dans le truc, ça ne me fait pas de bien. Me dérange pas qu'on me type. (Sinon à quoi bon rester sur ce forum ?) Le soucis c'est qu'on ne peut pas empêcher les gens de penser et interagir avec les autres.
J'avais un raisonnement de philosophe bien blasant au sujet de l'identité, mais je ne sais pas si c'est une bonne idée d'en faire part ici. Razz
En cas, le voici en spoiler, et ne l'ouvrez pas si vous tenez à ce que vous pensez savoir de l'individuation:
Spoiler:
 
Du coup, c'est peut-être plus important encore de se demander ce que l'on peut être et ce que l'on peut faire que de vouloir à tout prix connaître qui on est, puisque de toute façon on le saura bien un jour.
Titivoilà a écrit:

Chacun connait au moins une ou deux personne qui colle parfaitement ou presque au modèle-type donné. Mais on reste dans le domaine de l'intuition, et pas dans ce que j'appellerais le "sérieux". Avec l'endocrino-psychologie par exemple, on se rapproche de quelque chose de plus scientifique et de plus fiable à mon sens. On va vers quelque chose de tangible, plutôt que de parler de ces "fonctions" qui sont des espèces d'abstractions immatérielles insaisissables.
Sinon on peut regarder du coté de la neurologie et de l'imagerie cérébrale. Il y a déjà eu des tentatives sur ce plan là mais c'est encore complètement embryonnaire on dirait.


_______________________________________
"Scélérat! Que l'on ne juge point de ta provenance mais la direction de ton geste!"

"Deus saltem Natura; J'en suis, donc j'y pense; nous ne sommes pas tous les mêmes, nous sommes tous du même."
"Que vaut-il mieux? Démarrer stupide dans une société intelligente, ou intelligent dans une société insensée?"
"Quand on peut, on peut. La science ne révèle que ce qui est possible, non ce qui doit être"
"Deux dangers ne cessent de menacer le monde ; l'ordre et le désordre" Paul Valéry
"Notre ignorance n’est pas aussi vaste que notre incapacité à utiliser ce que nous savons" Marion K. Hubbert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunaire
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ 6w5 Sp/So
Age : 48
Lieu : Belgique
Emploi : Fonctionnaire
Inscription : 14/04/2012
Messages : 541

Message(#) Sujet: Re: Pourquoi certains ne parviennent-ils pas à se typer après des mois de recherche? Dim 05 Juil 2015, 17:16

ça n'en demeure pas moins de la communication violente alors que Dorloth ne fait que "pleurer de rire", et de ce propos, atteint une succeptibilité agressive de Greenbat, et à comprendre, ce n'est pas la 1er fois !

Pour le topic, je trouve que vous focalisez trop sur l'aile du type. Sachez que vous pouvez naître et mourir 6 sans développer l'apport d'une aile 5 ou 7. L'aspect ambivert du 6 le prédispose à l'ouverture ou la fermeture sociale, sans pour autant affirmer l'émergence d'une aile.

Le 5 se protège de l'extérieur, la peur vient de là, du noir dehors qui fait peur.
Le 7 se protège de l'intérieur, la peur de ses démons.

De là, je comprends mal que vous considériez le 6w5 comme fermé et le 6w7 comme ouvert. Je crois que c'est une perception erronée.

_______________________________________
TEST MBTI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3
Age : 28
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2295

Message(#) Sujet: Re: Pourquoi certains ne parviennent-ils pas à se typer après des mois de recherche? Dim 05 Juil 2015, 17:56

@Lunaire a écrit:
ça n'en demeure pas moins de la communication violente alors que Dorloth ne fait que "pleurer de rire", et de ce propos, atteint une succeptibilité agressive de Greenbat, et à comprendre, ce n'est pas la 1er fois !

Pour le topic, je trouve que vous focalisez trop sur l'aile du type.  Sachez que vous pouvez naître et mourir 6 sans développer l'apport d'une aile 5 ou 7.  L'aspect ambivert du 6 le prédispose à l'ouverture ou la fermeture sociale, sans pour autant affirmer l'émergence d'une aile.

Le 5 se protège de l'extérieur, la peur vient de là, du noir dehors qui fait peur.
Le 7 se protège de l'intérieur, la peur de ses démons.

De là, je comprends mal que vous considériez le 6w5 comme fermé et le 6w7 comme ouvert.  Je crois que c'est une perception erronée.

J'ai volontairement caricaturé pour le 6w5/6w7 fermé/ouvert. C'est une généralité. Dans tous les cas, le 5 a cependant plus tendance au renfermement et à l'intellectualisation que le 7.
C'est vrai que le truc sur la misanthropie était un peu exagéré, c'est une tendance.

Ouais, mais y a un moment où "pleurer de rire" peut devenir agressif, quand il s'agit de se moquer de quelqu'un (parce que la remarque de Dorloth n'ouvrait à aucune connivence de la part de Greenbat). De là, l'attitude de Greenbat n'est que défensive. Quand un groupe de gamin se fout de la gueule d'un autre, qui finit par protester, on va pas commencer à stigmatiser uniquement le second (à moins qu'il ait carrément insulté ou agressé, ce qui n'est pas le cas ici). C'est plutôt sain de pas trop se laisser faire.

Bon merde, en revenant là-dessus, on ne fait que flooder, et ça en devient grotesque.
Tu peux me tutoyer tu sais. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylphira
Mère de Cthulhu
avatar

Type : ENTP 6w7
Age : 31
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1558

Message(#) Sujet: Re: Pourquoi certains ne parviennent-ils pas à se typer après des mois de recherche? Dim 05 Juil 2015, 18:05

Quelque part, l'outil MBTI reste intéressant mais effectivement, son application reste fumeuse.
Je suis à peu près sure que n'importe qui se voyant comme imaginatif sortira un petit NP de derrière les fagots sur le test tel qu'on l'a. Parce que personne n'a une vision juste et sans filtre déformant sur sa propre personnalité. Si en plus la personne manque d'honnêteté envers elle-même et qu'elle s'idéalise pour couvrir des failles et des faiblesses, c'est foutu.

Ceci dit, c'est un fait que certaines personnes sont plus abstraites que d'autres, que certaines ont plus besoin de validation et que d'autres sont plus à l'écoute de leurs émotions. Donc oui si ça permet l'ouverture d'esprit (sur soi-même, sur les autres), non si c'est pour entretenir des mensonges et des histoires-doudous qu'on s'invente pour se rassurer la nuit.

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: Pourquoi certains ne parviennent-ils pas à se typer après des mois de recherche? Dim 05 Juil 2015, 19:02

.


Dernière édition par Hope le Mar 01 Déc 2015, 17:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: Pourquoi certains ne parviennent-ils pas à se typer après des mois de recherche? Dim 05 Juil 2015, 19:49

Le Kiwi a écrit:

effectivement, plus précisément ça fait fortement penser au type 6

bon, je sais que c'est le type malaimé mais tu devrais lire des descriptions (en anglais si tu peux), l'une de ses caractéristiques étant le doute perpétuel
Je me reconnais assez bien dans la description du 6, plus particulièrement du 6w5 (pour clore le "débat" disons que le 6w5 fuira les dangers de l'extérieur en se projetant à l'intérieur, à l'inverse du 6w7). Mais je ne m'y reconnais pas autant que dans le 9w1. L'anxiété et la peur sont très présents en moi, mais je pense que la recherche de l'harmonie du 9, de la paix intérieure et extérieure, qui peut engendrer tout un tas de paresses (notamment intellectuelle), la narcotisation etc... prennent le dessus dans ma personnalité.
Même si, effectivement, j'ai l'impression que mon centre mental est plus investi. Enfin bon ^^

Sinon, je suis d'accord avec tout le message de Guinea Pig.
Il se peut bien qu'à la base le modèle du MBTI repose sur quelque chose de sérieux avec les théories de Jung, cependant je vois d'un mauvais œil le gain de popularité dont il est l'objet. Chacun s'essaye à faire des descriptions des différents types, à élaborer des théories via des blogs très populaires parfois.
Pourquoi le modèle MBTI (et l'ennéagramme) est-il si prisé des internautes, si "démocratisé" par des sites de plus en plus nombreux contrairement à d'autres modèles psychologiques? Peut-être parce que son approche en 16 types est abordable et "agréable". Le fait de catégoriser notre entourage peut être "distrayant" pour certains. Et avec 16 types, on n'entre pas dans la complexité de l'être en face de nous. Peut-être également que le fait que l'on aborde les types de façon subjective et que donc, on ait ses préférés et ceux que l'on déteste, nous rende le modèle plus proche de nous, plus "vrai" à nos yeux alors qu'il n'en est rien.

Enfin bref, malgré les critiques que l'on peut lui formuler, on est quand-même dans le forum du MBTI, on s'identifie à un type, on évalue notre comportement à partir du modèle, on veut en apprendre plus la-dessus... c'est quand-même parce qu'on y voit quelque chose un minimum intéressant Wink

Comme on semble tous en convenir, le MBTI est un bon outil s'il on cherche à avoir une vision globale de notre personnalité, mais à partir du moment où on s'attaque aux détails et particularités de notre être... ça commence à être mort. D'ailleurs, pas besoin de disserter là-dessus pour s'en rendre compte : la "théorie" des 64 types du MBTI, l'ennéagramme avec les ailes, les instincts, le tritypes nous servent à aller plus loin que notre seul type, parce qu'on voit bien qu'il ne saurait expliquer les nuances de notre être.
Le problème c'est que, justement, ceux qui doutent pendant une durée interminable "s'enfoncent" dans les nuances, les subtilités de leur personnalité (et effectivement, on peut dire que leur intelligence intrapersonnelle est élevée), et espèrent trouver un type qui saura les expliquer toutes. Reste à éviter cette compulsion et à savoir repérer la frontière entre généralité et particularité...

Peut-être aussi que les fonctions sont prises mot pour mot et qu'on ne s'autorise pas une lecture "flexible" du modèle. On pense qu'une fonction se manifestera d'une façon bien précise, or ce ne sont pas les actes qui comptent mais les intentions ( Praying ). Il faut se dire que les fonctions se manifesteront de manière différente selon les individus et que finalement, le sujet est le seul capable de dire lesquelles il utilise car le seul à avoir accès à son "âme". Reste à être transparent (beaucoup de répétitions sur ce topic ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Kiwi (Lebowskiwi)
Aucun rang assigné
avatar

Type : xNTP 7w8 sx/sp, (tritype 7w8, 3w4, 1w2) Big 5 : -C -A -N E O RIASEC : IAE
Age : 22
Lieu : Dans un plan à 3(w4)
Emploi : Désolé, mais seuls les utilisateurs avec un accès spécial peuvent accéder à cette information
Inscription : 08/06/2015
Messages : 202

Message(#) Sujet: Re: Pourquoi certains ne parviennent-ils pas à se typer après des mois de recherche? Lun 06 Juil 2015, 00:05

Oscar a écrit:
Le Kiwi a écrit:

effectivement, plus précisément ça fait fortement penser au type 6

bon, je sais que c'est le type malaimé mais tu devrais lire des descriptions (en anglais si tu peux), l'une de ses caractéristiques étant le doute perpétuel
Je me reconnais assez bien dans la description du 6, plus particulièrement du 6w5 (pour clore le "débat" disons que le 6w5 fuira les dangers de l'extérieur en se projetant à l'intérieur, à l'inverse du 6w7). Mais je ne m'y reconnais pas autant que dans le 9w1. L'anxiété et la peur sont très présents en moi, mais je pense que la recherche de l'harmonie du 9, de la paix intérieure et extérieure, qui peut engendrer tout un tas de paresses (notamment intellectuelle), la narcotisation etc... prennent le dessus dans ma personnalité.
Même si, effectivement, j'ai l'impression que mon centre mental est plus investi. Enfin bon ^^

Sinon, je suis d'accord avec tout le message de Guinea Pig.
Il se peut bien qu'à la base le modèle du MBTI repose sur quelque chose de sérieux avec les théories de Jung, cependant je vois d'un mauvais œil le gain de popularité dont il est l'objet. Chacun s'essaye à faire des descriptions des différents types, à élaborer des théories via des blogs très populaires parfois.
Pourquoi le modèle MBTI (et l'ennéagramme) est-il si prisé des internautes, si "démocratisé" par des sites de plus en plus nombreux contrairement à d'autres modèles psychologiques? Peut-être parce que son approche en 16 types est abordable et "agréable". Le fait de catégoriser notre entourage peut être "distrayant" pour certains. Et avec 16 types, on n'entre pas dans la complexité de l'être en face de nous. Peut-être également que le fait que l'on aborde les types de façon subjective et que donc, on ait ses préférés et ceux que l'on déteste, nous rende le modèle plus proche de nous, plus "vrai" à nos yeux alors qu'il n'en est rien.

Enfin bref, malgré les critiques que l'on peut lui formuler, on est quand-même dans le forum du MBTI, on s'identifie à un type, on évalue notre comportement à partir du modèle, on veut en apprendre plus la-dessus... c'est quand-même parce qu'on y voit quelque chose un minimum intéressant Wink

Comme on semble tous en convenir, le MBTI est un bon outil s'il on cherche à avoir une vision globale de notre personnalité, mais à partir du moment où on s'attaque aux détails et particularités de notre être... ça commence à être mort. D'ailleurs, pas besoin de disserter là-dessus pour s'en rendre compte : la "théorie" des 64 types du MBTI, l'ennéagramme avec les ailes, les instincts, le tritypes nous servent à aller plus loin que notre seul type, parce qu'on voit bien qu'il ne saurait expliquer les nuances de notre être.
Le problème c'est que, justement, ceux qui doutent pendant une durée interminable "s'enfoncent" dans les nuances, les subtilités de leur personnalité (et effectivement, on peut dire que leur intelligence intrapersonnelle est élevée), et espèrent trouver un type qui saura les expliquer toutes. Reste à éviter cette compulsion et à savoir repérer la frontière entre généralité et particularité...

Peut-être aussi que les fonctions sont prises mot pour mot et qu'on ne s'autorise pas une lecture "flexible" du modèle. On pense qu'une fonction se manifestera d'une façon bien précise, or ce ne sont pas les actes qui comptent mais les intentions ( Praying ). Il faut se dire que les fonctions se manifesteront de manière différente selon les individus et que finalement, le sujet est le seul capable de dire lesquelles il utilise car le seul à avoir accès à son "âme". Reste à être transparent (beaucoup de répétitions sur ce topic ^^ )

Il faut bien le reconnaître, cette  "hype" autour du mbti vire à l'astrologie des magazines.

De toute façon, le mbti est une version dégénérée de la théorie de jung, dont les fonctions et leurs interactions sont bien plus fidèles à la complexité de la psyché que 4 lettres Smile

surtout, fuis les sites t'assénant que I = autiste, E= obama, N = yoda, S= ribéry, T = robot, F = pleureuse, P = loque et J = monomaniaque...fuis les, eux et leurs tests de merde, comme ebola combiné avec de la peste et avec morsay Flambe

ne parlons pas de la logorrhée de keirsey, qui a insufflé au mbti des stéréotypes débilitant (souvent S-ophobes, peut-être fut-il été maravé par des lascars SP et des suiveurs SJ, mystère  silly ) : ainsi un NT est forcément un über-scientifique visionnaire surdoué dénué de toute empathie, un SJ un suiveur bon qu'à remplir des fiches de paies ou à changer des marmots (prends pas mon avatar au sérieux, humour Ne  What a Face ), et ainsi de suite  Clap clap

bref, attarde-toi plutot sur les fonctions Smile, ça te parlera déja plus (même si tu sembles déjà les avoir abordées)

par contre, il ne faut surtout pas voir ces fonctions comme indépendantes les unes des autres : leur rôle et influence change complètement selon leur position dans la pile (dominante, auxiliaire, tertiaire et inférieure), avec des polarités entre fonctions de natures opposées, comme le yin et la yang : tels que Ne-Si, Te-Fi, Ni-Se, la dominante s'opposant-complétant avec l'inférieure et l'auxilliaire avec la tertiaire, bref des relations amour-haine tumultueuses Smile

Ainsi, les Fe d'un ENFJ, d'un INFJ et d'un ENTP partagent certes une essence commune, mais leurs manifestations diffèrent

évidemment, c'est en dominante qu'une fonction dévoile le plus son essence, car plus épanouie, et sera donc (normalement) la plus performante

Citation :
or ce ne sont pas les actes qui comptent mais les intentions ( Praying ).

ça sent le P silly

EDIT : -mon Ne a torché comme pas possible ce pavé (merci pensée holistique) scratch , j'espère que t'arrivera à déchiffrer silly
-quant aux rôles et influences des fonctions, je te recommande de lire les pavés d'exil Wink )

_______________________________________
J'lis du Barthes, j'mange un grec : SJ, on s'en bat les couilles
Si-dom parle mal, fais Fi, car nous on s'en bat les couilles

Les bonnes philosophies ont de commun avec Brazzers que tout s'y emboite gracieusement

ANTP = FOURMI-P ...voilà, La Fontaine en position perceptive de sécurité maggle


Dernière édition par Le Kiwi le Lun 06 Juil 2015, 00:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kabo
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP
Age : 31
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 15/05/2014
Messages : 185

Message(#) Sujet: Re: Pourquoi certains ne parviennent-ils pas à se typer après des mois de recherche? Lun 06 Juil 2015, 00:38

Le MBTI est si prisé parce que:

+ Nous trouvons des forums sur le sujet avec une population conséquente pour échanger.
Plus un mème s'échange, plus il se diffuse et se renforce.  Malheureusement, ce principe marche avec les clichés.
De la responsabilité de chacun dans la manière dont ils se propagent... Praying

+ Nous trouvons en face des modèles comme le Big Five dont les descriptions sont tellement empruntes de jugements négatifs qu'elles empêchent tout construction d'image positive de soi.

a titre illustratif, l'équivalent de "l'INFP version neuroticisme élevé":
Citation :
RLUAI
moody, not good at sports, low energy level, unable to speak up for self, avoidant, depressed, withdrawn, attracted to things associated with sadness, easily frightened, feels defective, lonely, no self confidence, easily discouraged, avoids crowds, backs down when threatened, easily intimidated, socially unskilled, loner, unproductive, late with work, prone to health problems, focuses on fantasies more than reality, self loathing, wounded at the core, easily hurt, often sad, becomes overwhelmed by events, fearful, rarely prepared, fears doing the wrong thing, often aware how the color and lighting of a room affects their mood, feels untalented, quiet around strangers, prone to addiction, doubting, anxious, easily confused, frequently overwhelmed by unpleasant feelings, weak sense of purpose, relates to broken and discarded things, unsure where life is going, continually losing things, fears drawing attention to self, avoids unnecessary interaction, often bored, second guesses self, embarrassed by praise, worrying, resigned, prone to jealousy

En d'autres termes: Kabo gribouille les propos d'Oscar:
Le sujet privilégie certains types modèles, ne veut pas tomber sur des types modèles qu'il considère comme peu flatteurs. Wink

+ De plus, l'une des constatations de base du MBTI est que l'on correspond à 1 modalité parmi 16 possibilités. Certes, c'est simpliste, et on ne touche pas à la quintessence de l'âme de la personne en face ; mais c'est suffisant pour traduire le fait que nous sommes en tant qu'individu forcement différents de la majorité des gens, une majorité riche dans sa diversité.

_______________________________________
Le mindmapping c'est bon, mangez-en !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3
Age : 28
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2295

Message(#) Sujet: Re: Pourquoi certains ne parviennent-ils pas à se typer après des mois de recherche? Lun 06 Juil 2015, 21:06

C'est vrai que parmi les gens hors forum que je connais et qui connaissent ce modèle, j'ai l'impression que pas mal ont des biais qui les empêchent de bien se typer : ils se voient souvent plus N, T et I qu'ils ne le sont.

A part ca Lunaire a raison, on a tous le droit d'être des connards tant qu'on reste sous le coup de la loi (et encore plus de la bienséance), C'est un droit fondamental de l'être humain. Pourquoi se priverait-il ??????????
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunaire
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ 6w5 Sp/So
Age : 48
Lieu : Belgique
Emploi : Fonctionnaire
Inscription : 14/04/2012
Messages : 541

Message(#) Sujet: Re: Pourquoi certains ne parviennent-ils pas à se typer après des mois de recherche? Lun 06 Juil 2015, 22:05

@Apocalypse a écrit:
A part ca Lunaire a raison, on a tous le droit d'être des connards tant qu'on reste sous le coup de la loi (et encore plus de la bienséance), C'est un droit fondamental de l'être humain. Pourquoi se priverait-il ??????????

Que j'ai raison est une chose...

Mais je n'ai jamais parlé qu'on avait tous le droit d'être des c.....ds !

Je dirai plutôt qu'on à le droit de ne pas l'être, surtout.

_______________________________________
TEST MBTI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3
Age : 28
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2295

Message(#) Sujet: Re: Pourquoi certains ne parviennent-ils pas à se typer après des mois de recherche? Lun 06 Juil 2015, 22:06

Ah ben encore heureux

Mais ce n'est en rien une obligation, ne l'oubliez surtout pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiwi (Lebowskiwi)
Aucun rang assigné
avatar

Type : xNTP 7w8 sx/sp, (tritype 7w8, 3w4, 1w2) Big 5 : -C -A -N E O RIASEC : IAE
Age : 22
Lieu : Dans un plan à 3(w4)
Emploi : Désolé, mais seuls les utilisateurs avec un accès spécial peuvent accéder à cette information
Inscription : 08/06/2015
Messages : 202

Message(#) Sujet: Re: Pourquoi certains ne parviennent-ils pas à se typer après des mois de recherche? Mer 08 Juil 2015, 18:11

@Apocalypse a écrit:
C'est vrai que parmi les gens hors forum que je connais et qui connaissent ce modèle, j'ai l'impression que pas mal ont des biais qui les empêchent de bien se typer : ils se voient souvent plus N, T et I qu'ils ne le sont.

A part ca Lunaire a raison, on a tous le droit d'être des connards tant qu'on reste sous le coup de la loi (et encore plus de la bienséance), C'est un droit fondamental de l'être humain. Pourquoi se priverait-il ??????????

à force d'asséner que les E sont des grandes gueules impulsives, les S des trisomiques et les F des pleureuses, rien de plus normal (me concernant, j'exclus d'ailleurs pas l'hypothèse ISTP pirat )

_______________________________________
J'lis du Barthes, j'mange un grec : SJ, on s'en bat les couilles
Si-dom parle mal, fais Fi, car nous on s'en bat les couilles

Les bonnes philosophies ont de commun avec Brazzers que tout s'y emboite gracieusement

ANTP = FOURMI-P ...voilà, La Fontaine en position perceptive de sécurité maggle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Pourquoi certains ne parviennent-ils pas à se typer après des mois de recherche?

Revenir en haut Aller en bas
 

Pourquoi certains ne parviennent-ils pas à se typer après des mois de recherche?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Pourquoi certains ne parviennent-ils pas à se typer après des mois de recherche?
» Pourquoi certains ovnis ne sont pas Aérodynamiques?
» Pourquoi certains maréchaux ont voté la mort de Ney ?
» Ces parents qui aiment trop
» Le Shabat et Jesus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Généralités sur le modèle-