Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSSRSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Une jeune INFP...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Noihs
Aucun rang assigné


Type : INFP
Age : 17
Lieu : Loin
Emploi : Lycée
Inscription : 12/10/2014
Messages : 15

Message(#) Sujet: Une jeune INFP... Dim 12 Oct 2014, 14:40

Bonjour à tous.

J'ai 14 ans, 15 en décembre. J'ai découvert il y a quelques mois le MBTI et cela a changé ma façon de voir les choses, ça l'a amélioré. Je viens sur le forum parce que mon entourage en a marre que je parle tout le temps du MBTI quelque soit la situation, mais j'ai envie d'en parler.
Je viens aussi parce que j'espère que j'arriverais à trouver des réponses aux questions que je me pose...

Mon taux d'Introversion est très fort : 92 %. Mes parents et mes profs me reprochent de ne pas parler souvent, mais je considère que je n'ai rien d’intéressant à dire. En revanche, quand je suis avec mes amis, je parle beaucoup. Ce qui est bizarre, c'est que, même si j'adore mes amis, je préfère toujours passer une semaine chez moi sans sortir que de sortir me balader. (ou que quand j'ai une bonne raison...) Mon introversion me pose des problèmes pour m'exprimer, pour rédiger, ça fait que j'ai du mal dans un peu toutes les matières ou il faut rédiger (Histoire-géo, français...). Ca doit être aussi dû à mon côté P.
Quant à mon Intuition, j'ai oublié le taux, mais je sais que parfois elle m'empêche de bien rédiger aussi. Par exemple, en français, j'interprète tout de suite les choses et je n'arrive pas à trouver de "procédés". Mais ce n'est qu'un exemple...
Je ne sais plus trop pour le F, mais en tout cas je sais que je me dis toujours "quelle impression ça va donner aux autres" ou des trucs comme ça, et ça m'empêche d'agir parfois, c'est un peu handicapant.
Quant au P... Je suis peu organisée, et je n'arrive pas à prendre des décisions. Et ça m'handicape grandement, car on me demande de choisir une orientation post-bac, et je n'y arrive pas: je n'aime quasiment rien et je me dis toujours "et si je me trompe ?"

Et qu'est-ce que ça donne ? Une fille beaucoup trop idéaliste, accro aux mondes virtuels des jeux vidéos, des livres, de la musique, des rêves, qui ne veux pas grandir, qui a en quelque sorte peur de la vraie vie. Qui déprime parfois en pensant à l'avenir, etc...

Bien sûr, je ne blâme pas le type INFP, j'essaie juste de trouver des justifications aux situations.

Je connais d'autres personnes INFP dans mon entourage (ma grande soeur et une de mes amies). C'est intéressant de noter les différences et les ressemblances que nous avons malgré notre type.
Ma mère est ISTJ, nous avons des problèmes de compréhension quelquefois. Ma soeur et moi la trouvons trop "bornée" parfois, mais nous l'adorons quand même.
Mon père est INT*, je ne sais pas pour le J ou le P. Mon frère est ISFJ.
Vous l'avez remarqué, la plupart des personnes dans mon entourage sont introverties. A part une des amies qui est ESFP, je ne connais personne qui est extraverti. Voilà. (au fait, j'ai fait faire le test à toutes ces personnes)

Je m'excuse pour ce pavé: je m'égare dans mes explications...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: Une jeune INFP... Dim 12 Oct 2014, 14:58

Bienvenue à toi.
Revenir en haut Aller en bas
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 26
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1799

Message(#) Sujet: Re: Une jeune INFP... Dim 12 Oct 2014, 15:04

Bienvenue à toi,

Le MBTI à ton age, je trouve pas ca très bien... (d'un point de vue d'efficacité)
Les problèmes que tu énonces ne sont pas du fait de ton type INFP (du moins je ne le pense pas)
Surtout ceux évoqués à l'école.

Citation :
Et qu'est-ce que ça donne ? Une fille beaucoup trop idéaliste, accro aux mondes virtuels des jeux vidéos, des livres, de la musique, des rêves, qui ne veux pas grandir, qui a en quelque sorte peur de la vraie vie. Qui déprime parfois en pensant à l'avenir, etc...
Quels jeux vidéos fais tu ?
Pour le reste, c'est le syndrome de peter pan non ? et c'est plus que normal à l'adolescence.

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noihs
Aucun rang assigné


Type : INFP
Age : 17
Lieu : Loin
Emploi : Lycée
Inscription : 12/10/2014
Messages : 15

Message(#) Sujet: Re: Une jeune INFP... Dim 12 Oct 2014, 15:12

@dorloth a écrit:
Bienvenue à toi,

Le MBTI à ton age, je trouve pas ca très bien... (d'un point de vue d'efficacité)
Les problèmes que tu énonces ne sont pas du fait de ton type INFP (du moins je ne le pense pas)
Surtout ceux évoqués à l'école.

Citation :
Et qu'est-ce que ça donne ? Une fille beaucoup trop idéaliste, accro aux mondes virtuels des jeux vidéos, des livres, de la musique, des rêves, qui ne veux pas grandir, qui a en quelque sorte peur de la vraie vie. Qui déprime parfois en pensant à l'avenir, etc...
Quels jeux vidéos fais tu ?
Pour le reste, c'est le syndrome de peter pan non ? et c'est plus que normal à l'adolescence.

C'est peut-être un peu tôt en effet, vu qu'à mon âge on est pas très mature, mais je pense c'est toujours bien d'avoir un avis là-dessus. C'est sûr que tout ne s'explique pas par le MBTI (chaque personne est unique) , mais c'est toujours bien de faire quelques liens et quelques hypothèses.
Alors, les jeux vidéos...
10 ans : Mario
de 11 ans à 13 ans: Pokémon et Sonic
Aujourd'hui: Kingdom Hearts
Il y en a eu plein d'autres aussi, et pas que des jeux, je dis juste le principal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 26
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1799

Message(#) Sujet: Re: Une jeune INFP... Dim 12 Oct 2014, 15:17

Citation :
C'est sûr que tout ne s'explique pas par le MBTI (chaque personne est unique) , mais c'est toujours bien de faire quelques liens et quelques hypothèses.
Sauf si les liens sont erronés et peuvent dans ce cas induire en erreur.
Par exemple le fait qu'introverti = mec qui sort pas du tout/pas d'amis, etc.
Ce qui par exemple n'est pas du tout mon cas.

Citation :
Alors, les jeux vidéos...
10 ans : Mario
de 11 ans à 13 ans: Pokémon et Sonic
Aujourd'hui: Kingdom Hearts
Il y en a eu plein d'autres aussi, et pas que des jeux, je dis juste le principal.
Ah ^^, je pensais à des jeux en réseau. Autant pour moi.

Tu es désormais la benjamine du forum Very Happy

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noihs
Aucun rang assigné


Type : INFP
Age : 17
Lieu : Loin
Emploi : Lycée
Inscription : 12/10/2014
Messages : 15

Message(#) Sujet: Re: Une jeune INFP... Dim 12 Oct 2014, 15:23

@dorloth a écrit:
Citation :
C'est sûr que tout ne s'explique pas par le MBTI (chaque personne est unique) , mais c'est toujours bien de faire quelques liens et quelques hypothèses.
Sauf si les liens sont erronés et peuvent dans ce cas induire en erreur.
Par exemple le fait qu'introverti = mec qui sort pas du tout/pas d'amis, etc.
Ce qui par exemple n'est pas du tout mon cas.

Citation :
Alors, les jeux vidéos...
10 ans : Mario
de 11 ans à 13 ans: Pokémon et Sonic
Aujourd'hui: Kingdom Hearts
Il y en a eu plein d'autres aussi, et pas que des jeux, je dis juste le principal.
Ah ^^, je pensais à des jeux en réseau. Autant pour moi.

Tu es désormais la benjamine du forum Very Happy

C'est sûr que le typage n'est pas facile car le mental est la personnalité de l'être humain est beaucoup plus complexe que 16 simples types. Quelqu'un n'est jamais complètement dans un type de toute façon. De plus, notre expérience de vie différente nous change tous et nous rend uniques.

Merci pour la bienvenue ^^ Je suis vraiment la plus jeune ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 26
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1799

Message(#) Sujet: Re: Une jeune INFP... Dim 12 Oct 2014, 15:27



Citation :
Merci pour la bienvenue ^^ Je suis vraiment la plus jeune ?
je crois bien oui

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noihs
Aucun rang assigné


Type : INFP
Age : 17
Lieu : Loin
Emploi : Lycée
Inscription : 12/10/2014
Messages : 15

Message(#) Sujet: Re: Une jeune INFP... Dim 12 Oct 2014, 15:31

Au fait, à quoi sert le bouton "Merci" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 26
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1799

Message(#) Sujet: Re: Une jeune INFP... Dim 12 Oct 2014, 15:32

@Noihs a écrit:
Au fait, à quoi sert le bouton "Merci" ?
A rien du tout je crois, il n'est visible que sur les posts que tu crées toi même.

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Trump
Terroriste sans cause
avatar

Type : INTJ 2-7w8-8
Age : 20
Lieu : Nantistan français
Emploi : Etudiant à plein temps
Inscription : 28/08/2013
Messages : 307

Message(#) Sujet: Re: Une jeune INFP... Dim 12 Oct 2014, 16:19

@dorloth a écrit:
@Noihs a écrit:
Au fait, à quoi sert le bouton "Merci" ?
A rien du tout je crois,  il n'est visible que sur les posts que tu crées toi même.


je crois que cest pour dire merci de mon point de vue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titiwilly
Agneau de Dieu
avatar

Type : INFJ
Age : 21
Lieu : Paris
Emploi : :-)
Inscription : 10/11/2013
Messages : 884

Message(#) Sujet: Re: Une jeune INFP... Dim 12 Oct 2014, 18:18

Bienvenue à toi Noihs Petrus Coucou

_______________________________________
« L'anarchie profite toujours à quelqu'un ; souvent aux grands, jamais aux petits. » - J.Bainville

« Platon m'est cher, mais la vérité me l'est d'avantage. » - Aristote

« L'homme a voulu tuer Dieu, et il est en train d'en crever… » - M.de Corte

«2 Timothée 4 : Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables...»  

«Ecclésiaste 1, 9 : Ce qui a été, c'est ce qui sera, et c'est ce qui s'est fait, et c'est ce qui se fera ; il n'y a rien de nouveau sous le soleil.»


****
http://www.senscritique.com/Titiwilly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exterkate
Hôte 5 étoiles
avatar

Type : INTP 6
Age : 21
Lieu : Grand Est
Emploi : Apprenti (Al)Chimiste
Inscription : 18/12/2011
Messages : 838

Message(#) Sujet: Re: Une jeune INFP... Dim 12 Oct 2014, 21:56

Bienvenue. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Aldéa
Aucun rang assigné
avatar

Type : .
Age : 95
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 30/01/2014
Messages : 185

Message(#) Sujet: Re: Une jeune INFP... Dim 12 Oct 2014, 22:44

.

_______________________________________
« Je l’aimais bien, sûrement, mais j’aimais encore mieux mon vice, cette envie de m’enfuir de partout, à la recherche de je ne sais quoi, par un sot orgueil sans doute, par conviction d’une espèce de supériorité. »

« Les boulevards etaient comme les gens: semblables sans doute, dans leur jeunesse, ils changeaient progressivement en fonction de ce qui fermentait en eux. »


Dernière édition par Aldéa le Ven 01 Mai 2015, 15:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maze
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 4w5
Age : 30
Lieu : Montpellier
Emploi :
Inscription : 31/03/2014
Messages : 225

Message(#) Sujet: Re: Une jeune INFP... Lun 13 Oct 2014, 01:26

Bienvenue.

Effectivement les tests MBTI ne sont pas forcément fiables à l'adolescence. Mais peu importe, tu sembles avoir réfléchi un peu plus que simplement te dire que tu étais INFP parce que le test le disait. Après faut toujours faire attention, et à tout âge, de ne pas s'accrocher à une description parce qu'elle peut correspondre à un moment de la vie et pas à ta vraie personnalité. Pour bien faire la différence, faut regarder sur le long terme, et à 14 ans il y a forcément moins de points de comparaison qu'à 30 par exemple.

Citation :
Ce qui est bizarre, c'est que, même si j'adore mes amis, je préfère toujours passer une semaine chez moi sans sortir que de sortir me balader. (ou que quand j'ai une bonne raison...)
Ce n'est pas si bizarre, l'entourage peut ne pas comprendre et te le reprocher parce qu'il pense que c'est signe que tu ne vas pas bien ou que tu ne veux pas de leur compagnie ou que sais-je encore, mais ça n'est pas bizarre Smile. Tu as juste besoin de temps pour toi. L'essentiel est de ne pas trop s'isoler évidemment.

Citation :
Je suis peu organisée, et je n'arrive pas à prendre des décisions. Et ça m'handicape grandement, car on me demande de choisir une orientation post-bac, et je n'y arrive pas: je n'aime quasiment rien et je me dis toujours "et si je me trompe ?"
A 14 ans on te demande de choisir une orientation post-bac ?? Peur C'est bien normal de ne pas savoir ! La proportion d'adolescents qui ne savent pas ou qui croient savoir ce qu'ils vont faire après le bac à 14 ans doit être aux alentours de 99%. Aller j'exagère, 95% Very Happy

Citation :
Vous l'avez remarqué, la plupart des personnes dans mon entourage sont introverties.
Et ouais, les amis introvertis vont moins insister pour sortir ! Mais justement les extravertis c'est bien aussi, faut pas en avoir peur Smile. Beaucoup d'extravertis que j'adore sont ENFP, pas si loin des INFP, mais leur dynamique est différente. Ça me fait penser que si ce n'est déjà fait, commence à t'intéresser aux fonctions cognitives car elles sont à la source du MBTI. Exemple : INFP, ENFP, ESTJ et ISTJ ont les mêmes fonctions mais dans des ordres différents. Alors que INTP et INTJ ne partagent aucune fonction (je pense à ton père pour qui tu n'arrives pas à déterminer s'il est P ou J).

_______________________________________
What I've got in the end is a life to try and mend, and all I need is a chance to be myself again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noihs
Aucun rang assigné


Type : INFP
Age : 17
Lieu : Loin
Emploi : Lycée
Inscription : 12/10/2014
Messages : 15

Message(#) Sujet: Re: Une jeune INFP... Dim 02 Nov 2014, 21:49

@Maze a écrit:
Bienvenue.

Effectivement les tests MBTI ne sont pas forcément fiables à l'adolescence. Mais peu importe, tu sembles avoir réfléchi un peu plus que simplement te dire que tu étais INFP parce que le test le disait. Après faut toujours faire attention, et à tout âge, de ne pas s'accrocher à une description parce qu'elle peut correspondre à un moment de la vie et pas à ta vraie personnalité. Pour bien faire la différence, faut regarder sur le long terme, et à 14 ans il y a forcément moins de points de comparaison qu'à 30 par exemple.

Justement, je n'arrête pas de comparer et un peu d'analyser mes comportements de certains moments quand j'étais petite. J'ai relu récemment mon ancien journal intime de quand j'avais 7 à 9 ans, et j'ai trouvé plein de choses intéressantes. Il y certaines de mes réactions à certaines situations où je trouve bien des caractéristiques d'INFP (ou d'une des 4 lettres)

@Maze a écrit:
Citation :
Vous l'avez remarqué, la plupart des personnes dans mon entourage sont introverties.
Et ouais, les amis introvertis vont moins insister pour sortir ! Mais justement les extravertis c'est bien aussi, faut pas en avoir peur Smile. Beaucoup d'extravertis que j'adore sont ENFP, pas si loin des INFP, mais leur dynamique est différente. Ça me fait penser que si ce n'est déjà fait, commence à t'intéresser aux fonctions cognitives car elles sont à la source du MBTI. Exemple : INFP, ENFP, ESTJ et ISTJ ont les mêmes fonctions mais dans des ordres différents. Alors que INTP et INTJ ne partagent aucune fonction (je pense à ton père pour qui tu n'arrives pas à déterminer s'il est P ou J).

J'ai réussi à déterminer que mon père est P, j'espère que je ne me suis pas trompée. Le truc aussi c'est que personne n'est jamais "100% une lettre" pour le MBTI; c'est ce qui fait que chaque individu est différent et ne fonctionne pas en binaire.
Dans mon groupe d'amies, j'ai une amie ESFP qui est un peu "chef" de groupe, mais elle est un peu "vitale" au groupe. Par exemple, que je suis seule avec des amies I**P (je doit en avoir 2 ou 3), je sens qu'il manque quelqu'un pour nous "diriger" un peu et pour prendre des décisions.  Parce que sans notre amie, on reste un peu indécises et personne ne se lance vraiment dans des sujets de discussion. Ca fait parfois des silences un peu gênants, même s'il n'y a aucun malentendu. C'est assez dur à décrire. Après, le problème avec elle, c'est qu'elle influence facilement toutes mes amies, et quand elle prends une décision, et que tout le monde est d'accord sauf moi, c'est assez énervant. Mais ce n'est pas grave.
Je vais effectivement me renseigner un peu plus sur les fonctions cognitives. Merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Innerarity
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 4w5
Age : 19
Lieu : In my inner world.
Emploi : Lycée.
Inscription : 18/10/2014
Messages : 15

Message(#) Sujet: Re: Une jeune INFP... Jeu 13 Nov 2014, 21:09

Noihs Smile


Bonjour, je ne sais pas pourquoi, mais je t'ai bien aimé dès les premières lignes de ton profil !
Tu as éveillé ma curiosité en répondant à un ds topics que j'ai créé. Je ne m'attendais pas à ce que tu n'aies que 14 ans ! Tu m'as vraiment l'air intelligente.
Je ne suis pas particulièrement vieille mais en général je ne m'entends pas avec les personnes qui ont mon âge voire moins. Je suis constamment avec des gens d'un ou deux ans de plus que moi au lycée.

Je ne savais pas que l'introversion avait des conséquences sur la capacité de rédaction. Personnellement, on m'a souvent complimentée mon style d'écriture (bon après je n'ai pas une plume de pure génie d'écrivain en herbe...), et je m'exprime bien à l'écrit (du moins on ne m'a jamais reprochée le contraire, je me sens même plus à l'aise).
Je trouve que l'intuition est une bonne qualité en analyse de documents, c'est dommage que par la suite tu n'arrives pas à trouver des arguments qui collent à tes idées.

Après je ne sais pas à partir de quel âge on peut commencer à déterminer son MBTI, mais c'est intéressant que tu commences déjà à analyser les gens autour de toi. Même si à 14 ans on n'est pas forcément assez "mature" d'esprit pour être sûr de son type MBTI (même si un adolescent est plus intelligent et mature que la moyenne, il n'est pas à considérer comme étant un "mini-adulte").
Après je ne me suis pas renseignée sur le sujet, si ça se trouve il y a d'autres moyens de trouver le profil d'un adolescent (j'ai lu un article il n'y a pas longtemps sur le MBTI des enfants surdoués, ça mérite donc le bénéfice du doute). Après je me dis que l'enfance est la "caricature" de nous-même adultes parfois (j'ai en tête l'exemple du test du marshmallow sur un groupe d'enfants : ici Apparemment ça s'est montré révélateur à l'âge adulte). Donc quand tu parles de ton journal intime comme quoi y'a des éléments qui font penser au INFP, je veux bien te croire.
Après tout il n'y aurait apparemment "pas d'âge" pour l'ennéagramme (j'ai mes sources).

Comme @Maze je te conseille d'en apprendre plus sur les fonctions cognitives, ça permet d'éviter de lourdes erreurs, notamment pour juger si quelqu'un est P ou J.
Petit exemple perso', je suis INFP et ma meilleure amie ENFJ. Elle est souvent en retard tandis que je ne le suis jamais, et elle ne passe pas son temps à planifier les choses (du moins pas plus que moi)... On en est au même stade de ce côté-là. Bon par contre y'a tout de même des différences dont on s'est rendues compte petit à petit en maîtrisant un peu mieux le MBTI, on n'est pas des doubles non plus.. Loin de là.
Mais même elle, elle ne savait pas si elle était J ou P. Mais finalement toutes les fonctions de l'ENFJ  la correspondaient parfaitement.

Par contre pour te répondre, je n'ai pas l'impression qu'en tant que E**J elle me "dirige" moi qui suis I**P. J'ai plutôt l'impression d'une relation parent/enfant, parfois je suis parent, parfois je suis enfant par rapport à elle... On se complète vraiment. C'est sans doute dû au fait que toutes nos fonctions soient "dans le même ordre" mais l'introversion et l'extraversion sont inversés. Genre je suis Fi > Ne > Si > Te, et elle est Fe > Ni > Se > Ti.
Après je n'émets qu'une hypothèse, je n'en suis pas sûre.


Bref, tu m'as l'air intelligente pour 14 ans, ou du moins intéressante. Je te souhaite une bonne continuation Smile

_______________________________________
Spoiler:
 

Dire à quelqu'un de ne pas être triste parce qu'il ya pire que lui, c'est comme lui dire de ne pas être heureux parce qu'il y a mieux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Une jeune INFP...

Revenir en haut Aller en bas
 

Une jeune INFP...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jeune INFP
» Infp Et parti politique
» Un jeune corse...mais lequel ?
» Vania MOISSEIF le jeune martyr de Volontirovka
» Le plus jeune prisonnier politique du monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: La vie sur le forum :: Le coin des présentations-