Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSSRSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Nous, les INTP et les autres...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Kheal
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP
Age : 29
Lieu : 77
Emploi : Informatique
Inscription : 16/02/2011
Messages : 19

Message(#) Sujet: Re: Nous, les INTP et les autres... Mar 22 Fév 2011, 00:01

Je pars du principe que si on est suffisamment objectif, la prétention n'existe pas. Smile
Les gens confondent souvent les deux, c'est pas parce qu'on dit une vérité de nous-même qui est positive que c'est être prétentieux.

Dans ce que tu dis, en effet j'ai plutôt l'impression que tu laisses une image d'inaccessible...
Et c'est être en quelque sort "privilégié" d'avoir quelque chose que personne d'autre ne peut avoir, c'est pour ça que c'est plus intéressant de se battre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
u350 [compte supprimer]
Intervenant polémique
avatar

Type : INTP (right brain) 1 / 10 000
Age : 34
Lieu : Tor Bridges (underground)
Emploi : Informaticien (network analyst)
Inscription : 23/01/2011
Messages : 304

Message(#) Sujet: Re: Nous, les INTP et les autres... Mar 22 Fév 2011, 00:21

C'est ce qu'on appelle l'exclusivité ! Very Happy La vie est un art Kheal ! Wink

Et toi Kheal je pense que tu as de la prestance tout comme moi, le doute c'est la certitude !

Qu'est ce que tu penses de l'infrapsychisme ? (je recherche de la doc sur le sujet)

_______________________________________
Que l'on me donne six heures pour couper un arbre, j'en passerai quatre à préparer ma hâche. [Abraham Lincoln]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kheal
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP
Age : 29
Lieu : 77
Emploi : Informatique
Inscription : 16/02/2011
Messages : 19

Message(#) Sujet: Re: Nous, les INTP et les autres... Mar 22 Fév 2011, 00:30

Oui, et la vie est également une stratégie Very Happy

Peux-tu m'en dire plus sur ce que tu appelles "infrapsychisme" ?
Ca m'intéresse et je t'avoue ne pas avoir trouvé beaucoup d'informations sur la toile !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
u350 [compte supprimer]
Intervenant polémique
avatar

Type : INTP (right brain) 1 / 10 000
Age : 34
Lieu : Tor Bridges (underground)
Emploi : Informaticien (network analyst)
Inscription : 23/01/2011
Messages : 304

Message(#) Sujet: Re: Nous, les INTP et les autres... Mar 22 Fév 2011, 00:40

Ce que j'appellerais infrapsychisme, c'est déjà premièrement la faculté à admettre que les animaux et les végétaux ont une conscience et une mémoire. Et deuxièmement pour Charon, toute particule a deux regards, un de conscience (onde psi), un de mémoire (onde sigma).


_______________________________________
Que l'on me donne six heures pour couper un arbre, j'en passerai quatre à préparer ma hâche. [Abraham Lincoln]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kheal
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP
Age : 29
Lieu : 77
Emploi : Informatique
Inscription : 16/02/2011
Messages : 19

Message(#) Sujet: Re: Nous, les INTP et les autres... Mar 22 Fév 2011, 00:52

C'est intéressant ! Si tu as de la doc', je suis partante pour en connaitre davantage !

Pour le premier point, personnellement je n'ai aucun souci à l'admettre... d'ailleurs je n'en ai jamais douté...

Pour le deuxième point, je ne suis pas sûre de comprendre, donc en effet, la doc est d'autant plus utile :p

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
u350 [compte supprimer]
Intervenant polémique
avatar

Type : INTP (right brain) 1 / 10 000
Age : 34
Lieu : Tor Bridges (underground)
Emploi : Informaticien (network analyst)
Inscription : 23/01/2011
Messages : 304

Message(#) Sujet: Re: Nous, les INTP et les autres... Mar 22 Fév 2011, 01:07

Voilà un ouvrage (le plus récent que j'ai trouvé)

Jeremy Narby, Intelligence dans la nature. En quête du savoir, trad., Buchet/Chastel, 2005.

Et le second : à la section Philosophie : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Émile_Charon

Après à toi de voir ce qui pourrait te plaire.

_______________________________________
Que l'on me donne six heures pour couper un arbre, j'en passerai quatre à préparer ma hâche. [Abraham Lincoln]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xri
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 29
Lieu : Ile-de-France
Emploi : Ingénieur
Inscription : 20/02/2011
Messages : 3

Message(#) Sujet: Re: Nous, les INTP et les autres... Mar 22 Fév 2011, 22:40

@Kheal a écrit:
Bonsoir !

Pour répondre à ce que tu disais xri, en effet, je crois que les bonnes relations découlent en grande partie du hasard ainsi que du milieu de fréquentation et actuellement je dois dire que j'ai ni l'un ni l'autre.

[...]

Et pour continuer sur ce que tu dis sierra-alpha-mike, j'suis d'accord avec toi sur le fait qu'aujourd'hui, je ne pense pas non plus qu'on ait de mauvais jugements sur le côté garçonne des filles de notre société.
OK, mea culpa, je ne l'avais pas compris comme ça !

J'ai rapidement parcouru vos échanges, je souhaitais juste répondre à ça car la problématique m'intéresse :

@Kheal a écrit:
Et vous les hommes de ce type ? Comment ça se passe de votre côté ?
Est-ce que c'est difficile de trouver quelqu'un qui correspond aux besoins ?
Pour moi c'est effectivement assez compliqué. Si on exclut le fait que je ne cherche pas vraiment quelqu'un en ce moment (je vis bien seul au final, même si je reconnais bien volontiers la "valeur ajoutée" qu'apporte la vie de couple... bon, il est vrai aussi que je suis très mauvais pour draguer Very Happy) :

- je suis difficile dans mon choix de personne, quelqu'un qui n'a pas de valeurs, qui ne réfléchit pas sur des sujets de société, qui ne fait pas d'introspection, qui n'est pas curieux, qui ne fait pas de second degré (ça semble anecdotique, mais ça compte !) etc. ne m'intéresse pas

- il me faut pas mal de temps en amont pour "l'évaluer". Je ne comprends pas trop les gens qui se lancent dans une relation en ne s'étant vus que très peu de temps (ça m'est arrivé une fois car la fille était venue vers moi, mais ça s'est mal terminé). Ca m'est arrivé plusieurs fois de me dire : c'est elle ! Et puis au bout de quelques temps, finalement, non...

- j'ai le "problème" qui est bien décrit sur le site au niveau de l'expression des sentiments dans un couple. Je suis plutôt mauvais pour rassurer quelqu'un, et c'est encore pire s'il y a besoin de rassurer quelqu'un dont la source des problèmes (au sens large) est totalement irrationnelle. Ca, ça m'a déjà causé du tort pas mal de fois, car dans ce genre de cas l'autre pense qu'on sen fout... alors que ce n'est pas le cas : c'est la forme qui pêche, pas le fond.

- et c'est justement souvent ce qui me gêne dans une relation, il faut savoir vendre du rêve même quand on sait pertinemment qu'il n'y a rien derrière. De même, c'est quelque chose que j'ai du mal à faire. Si la situation est mauvaise, elle est mauvaise, je n'ai a priori rien à "vendre" à une copine. Ce côté commercial me gêne, et je n'ai pas envie de m'y plier.

Bref, sans tomber dans le groupe de parole, je comprends parfaitement ce tu que tu veux dire. Pour autant, il doit bien y avoir quelques INTP en couple, donc tout n'est pas perdu Lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kheal
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP
Age : 29
Lieu : 77
Emploi : Informatique
Inscription : 16/02/2011
Messages : 19

Message(#) Sujet: Re: Nous, les INTP et les autres... Mer 23 Fév 2011, 00:18

Merci sierra-alpha-mike pour les références que tu donnes, je vais regarder ça quand j'aurai plus de temps Smile

xri, c'est très intéressant ce que tu dis.
Je me reconnais d'ailleurs très bien dedans... j'ai l'impression que c'est tellement rare les gens qui prennent véritablement le temps avant de se lancer dans une relation.

Et ça l'est d'autant plus chez les hommes, tu as donc un peu plus de chance que moi, une fille, généralement, prendra un peu plus de temps avant de foncer...

Ensuite, le fait d'être difficile dans les choix de personne... ça reviendrait finalement presque au même de dire qu'on cherche un "NT"... On ne s'entend pas avec les personnes qui ne se posent pas assez de questions. C'est évident.

J'suis pas sûre que ce soit juste de dire que c'est difficile pour les 'INTP' d'être en couple.
Je pense que c'est davantage plus difficile de trouver quelqu'un qui correspond, une fois qu'on a mis la main sur cette personne, la vie de couple de me parait pas être un problème.

Avez-vous un regard particulier sur les gens de notre société ? Leur reprochez-vous quelque chose ?
Etes-vous compris pas votre entourage en général ? Qu'est-ce qu'on vous reproche le plus souvent ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
u350 [compte supprimer]
Intervenant polémique
avatar

Type : INTP (right brain) 1 / 10 000
Age : 34
Lieu : Tor Bridges (underground)
Emploi : Informaticien (network analyst)
Inscription : 23/01/2011
Messages : 304

Message(#) Sujet: Re: Nous, les INTP et les autres... Jeu 24 Fév 2011, 21:33

Je vois que Kheal apprécie la cyberpunk ... (dans le même genre si tu aimes les mangas, un gros classique à ne pas rater c'est bel et bien gunnm.)

Avez-vous un regard particulier sur les gens de notre société ? Leur reprochez-vous quelque chose ?

Le mental intuitif est un don sacré et le mental rationnel est un serviteur fidèle. Nous avons créé une société qui honore le serviteur et a oublié le don." [albert einstein]

Le génie de l'intuition, Intelligence et pouvoirs de l'inconscient Auteur : Gerd Gigerenzer Editeur : Belfond - Date de parution : Avril 2009 (Best seller allemand)

Etes-vous compris pas votre entourage en général ?

Oui, et j'ai bien l'intention de me faire comprendre sur des sujets importants (direct et inflexible). Sur des sujets avantageux j'ai tendance à être dialectique, à révéler immédiatement les failles logiques avec cette stupéfaction de vouloir à tout prix absorder le raisonnement, le contrôler et à palpiter la précision du discours. Cependant je peux avoir des opinions très disparate, voir désapprouvante !

Qu'est-ce qu'on vous reproche le plus souvent ?

De couper la parole (qu'en les gens parlent trop est ce normal ?), mon introversion de temps à autre, le manque de communication, l'omission à la prise en compte des personnes ou la tête dans les nuages (ce qui est totalement faux puisque je suis en phase d'analyser l'information et la situation) On ne vous l'a jamais fait ce coup là : "t'es pas là qu'en je te parle !"

Ca va on ne m'a pas encore reprocher la latéralisation et les dominances cérébrales puisque je suis le seul gaucher à 100% en plus lol (neuropsychologie - Intelligence spatiale et sens kinesthésique très performants pour les gauchers héhé Very Happy .) !

Et vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kheal
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP
Age : 29
Lieu : 77
Emploi : Informatique
Inscription : 16/02/2011
Messages : 19

Message(#) Sujet: Re: Nous, les INTP et les autres... Jeu 24 Fév 2011, 23:56

Héhé, oui, j'aime bien la CyberPunk Smile (Cependant, j'suis pas très mangas)
Merci pour tes réponses, peux-tu développer plus la première question ?

Pour ma part :

Avez-vous un regard particulier sur les gens de notre société ? Leur reprochez-vous quelque chose ?

Je leur reproche souvent de ne pas assez se poser de questions, agir sans vraiment trop savoir pourquoi et suivre leur vie sur un tapis roulant d'usine qu'a crée notre société.

Etes-vous compris pas votre entourage en général ?


Non, absolument pas... Je suis une fille 'à prises de têtes' aux yeux de beaucoup...
Quelqu'un qui, sans arrêt, se donne des problèmes sur des choses où eux estiment qu'il n'y en a pas... Alors j'impose encore plus mes idées, mes réflexions pour mieux les ennuyer....

Qu'est-ce qu'on vous reproche le plus souvent ?

De me poser trop de questions et donc, de ne pas assez écouter mon coeur... D'analyser trop les faits, de me poser des problèmes... de trop réfléchir finalement...

Mon introversion, mon côté solitaire/indépendant aussi, dans le même registre que toi, lorsque je suis dans une phase d'analyse de situations / informations, on me secoue doucettement l'épaule en me disant "ça va ?? j'ai l'impression que tu t'ennuies ?!", je ne m'ennuie pas du tout, j'observe...

Le fait de ne pas trouver les gens en général intéressants également....

(Ce serait intéressant de créer un topic rien qu'avec ce genre de question 'générale' pour pouvoir les comparer avec les autres du forum)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
u350 [compte supprimer]
Intervenant polémique
avatar

Type : INTP (right brain) 1 / 10 000
Age : 34
Lieu : Tor Bridges (underground)
Emploi : Informaticien (network analyst)
Inscription : 23/01/2011
Messages : 304

Message(#) Sujet: Re: Nous, les INTP et les autres... Ven 25 Fév 2011, 00:02

Question bonus lol !


Pensez-vous plutôt avec l’hémisphère gauche (droitier) ou l’hémisphère droit (gaucher) du cerveau?

Hémisphère gauche

Logique
Rationnel
Analytique
Objectif
Vision particulière

Hémisphère droit

Intuition
Irrationnel
Synthèse
Subjectif
Vision globale

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kheal
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP
Age : 29
Lieu : 77
Emploi : Informatique
Inscription : 16/02/2011
Messages : 19

Message(#) Sujet: Re: Nous, les INTP et les autres... Ven 25 Fév 2011, 00:17

Hémisphère gauche !

J'suis pas sûre qu'un 'INTP' se retrouvera dans Hémisphère droit en même temps Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
u350 [compte supprimer]
Intervenant polémique
avatar

Type : INTP (right brain) 1 / 10 000
Age : 34
Lieu : Tor Bridges (underground)
Emploi : Informaticien (network analyst)
Inscription : 23/01/2011
Messages : 304

Message(#) Sujet: Re: Nous, les INTP et les autres... Ven 25 Fév 2011, 00:27

Je te rassure pour la plupart des neuroscientifiques, ces notions sont considérées comme au mieux simplistes, au pire stupides.

_______________________________________
Que l'on me donne six heures pour couper un arbre, j'en passerai quatre à préparer ma hâche. [Abraham Lincoln]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kheal
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP
Age : 29
Lieu : 77
Emploi : Informatique
Inscription : 16/02/2011
Messages : 19

Message(#) Sujet: Re: Nous, les INTP et les autres... Ven 25 Fév 2011, 00:29

Je passe sur un autre sujet :
J'ai une grand impression que beaucoup de gens qui bossent dans l'informatique sont de type 'NT'... si c'est pas le cas, ils ne font généralement pas bien leur boulot par manque de compréhensions de l'abstrait/logique de l'informatique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
u350 [compte supprimer]
Intervenant polémique
avatar

Type : INTP (right brain) 1 / 10 000
Age : 34
Lieu : Tor Bridges (underground)
Emploi : Informaticien (network analyst)
Inscription : 23/01/2011
Messages : 304

Message(#) Sujet: Re: Nous, les INTP et les autres... Ven 25 Fév 2011, 00:38

@Kheal a écrit:


Etes-vous compris pas votre entourage en général ?


Non, absolument pas... Je suis une fille 'à prises de têtes' aux yeux de beaucoup...
Quelqu'un qui, sans arrêt, se donne des problèmes sur des choses où eux estiment qu'il n'y en a pas... Alors j'impose encore plus mes idées, mes réflexions pour mieux les ennuyer....

Donc j'imagine que tu ne t'entends pas avec tes parents, tu es véritablement seul, dévoué à toi même. C'est étonnant pourtant parce que je te trouve cool.

Ce qui me tracasse le plus chez toi c'est le faite "d'être seul" au sens propre du terme. Comment as-tu fait pour ne connaitre véritablement personne finalement ? Cette question m'étonne ! Qu'est-ce qui t'a pousser à réagir comme ca, tu as déjà eu des opportunités à rencontrer du monde durant 23ans ? la cause est du à quoi ? à un déménagement au mauvais moment ? un conflit ? une erreur de jeunesse ? à des difficultés de compréhension ? a quoi au juste ?

_______________________________________
Que l'on me donne six heures pour couper un arbre, j'en passerai quatre à préparer ma hâche. [Abraham Lincoln]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kheal
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP
Age : 29
Lieu : 77
Emploi : Informatique
Inscription : 16/02/2011
Messages : 19

Message(#) Sujet: Re: Nous, les INTP et les autres... Ven 25 Fév 2011, 00:48

Mmmh... J'aime pas tellement exposer des détails en public de ma vie alors j'vais abréger Smile

J'suis partie à 16 ans vivre en Belgique durant 5 ans et puis pour des raisons professionnelles je suis revenue vivre en France (depuis un an maintenant)
Les quelques amis proches sont donc restés la bas...

Ici, je suis sortie et sors beaucoup seule, je rencontre des gens sur là où je vais, j'enfile un déguisement chaque fois, celui de la fille extravertie, à l'aise... pour cacher le reste...
Je passe généralement très bien auprès des gens... Mais je n'ai jamais eu envie de mon côté de garder leurs contacts... Alors je répète l'opération pour trouver... mais ça ne marche pas, je ne trouve rien.

Je n'ai pas de problème à me faire aimer, j'ai des problèmes moi, à apprécier et vouloir partager des moments avec les autres...

(D'où le titre de ce topic)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
u350 [compte supprimer]
Intervenant polémique
avatar

Type : INTP (right brain) 1 / 10 000
Age : 34
Lieu : Tor Bridges (underground)
Emploi : Informaticien (network analyst)
Inscription : 23/01/2011
Messages : 304

Message(#) Sujet: Re: Nous, les INTP et les autres... Ven 25 Fév 2011, 00:55

@Kheal a écrit:
Je passe sur un autre sujet :
J'ai une grand impression que beaucoup de gens qui bossent dans l'informatique sont de type 'NT'... si c'est pas le cas, ils ne font généralement pas bien leur boulot par manque de compréhensions de l'abstrait/logique de l'informatique.

Le type "INTP" en informatique il est même très bon en règle générale surtout si tu lui laisses du temps pour travailler. Ca fait combien de temps que tu fais de l'informatique ? tu dois déjà tater du kernel linux ou bsd comme les barbus, non ? Alors !

Je ne pense pas que le NT domine le milieu professionnel de l'informatique. Tout comme le reste des autres professions ou comme le reste du monde tout simplement.

_______________________________________
Que l'on me donne six heures pour couper un arbre, j'en passerai quatre à préparer ma hâche. [Abraham Lincoln]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
u350 [compte supprimer]
Intervenant polémique
avatar

Type : INTP (right brain) 1 / 10 000
Age : 34
Lieu : Tor Bridges (underground)
Emploi : Informaticien (network analyst)
Inscription : 23/01/2011
Messages : 304

Message(#) Sujet: Re: Nous, les INTP et les autres... Ven 25 Fév 2011, 01:36

Pour revenir à la socièté, notre socièté est basé sur la raison, sur un raisonnement qui ne prendre pas en compte les notions intuitives (soit la causabilité futuriste) dans quasiment toute forme ou fond de pensée, d'actions ou de faits. Tout est basé sur le présent avec un grand P. On manque de logique à venir, spéculatif et de prévision. Rien n'est fondé sur l'intuition. Tout est fondé sur la raison.

En tout cas je te déconseille d'enfiler un soi-disant "déguisement", tu sais j'ai appris a redevenir moi même, je suis persuadé que tu passeras par le même chemin ! Etre soi même, ce que l'on a toujours voullu être non pas de conscience mais de nature !

Chassez le naturel il revient au galop ! Wink


_______________________________________
Que l'on me donne six heures pour couper un arbre, j'en passerai quatre à préparer ma hâche. [Abraham Lincoln]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lito
Pionnier
avatar

Type : INFP
Age : 26
Lieu : Fontenay sous bois (Val de Marne)
Emploi : Etudiant
Inscription : 24/02/2011
Messages : 44

Message(#) Sujet: Re: Nous, les INTP et les autres... Ven 25 Fév 2011, 13:32

@Kheal a écrit:
Mmmh... J'aime pas tellement exposer des détails en public de ma vie alors j'vais abréger Smile

J'suis partie à 16 ans vivre en Belgique durant 5 ans et puis pour des raisons professionnelles je suis revenue vivre en France (depuis un an maintenant)
Les quelques amis proches sont donc restés la bas...

Ici, je suis sortie et sors beaucoup seule, je rencontre des gens sur là où je vais, j'enfile un déguisement chaque fois, celui de la fille extravertie, à l'aise... pour cacher le reste...
Je passe généralement très bien auprès des gens... Mais je n'ai jamais eu envie de mon côté de garder leurs contacts... Alors je répète l'opération pour trouver... mais ça ne marche pas, je ne trouve rien.

Je n'ai pas de problème à me faire aimer, j'ai des problèmes moi, à apprécier et vouloir partager des moments avec les autres...

(D'où le titre de ce topic)

Mmmh je me retrouve un peu là dedans, bien que je sois INFP, je dégage plutôt une image extravertie auprès des gens que je connais, mais j'irais pas dire que cela est un déguisement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eau-delà
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 47
Lieu : France
Emploi : Ressources Humaines
Inscription : 17/08/2010
Messages : 12

Message(#) Sujet: Re: Nous, les INTP et les autres... Lun 28 Fév 2011, 13:12

@Kheal a écrit:

Tout d'abord, je m'entends très, très mal avec les filles en général et j'avais une question pour vous les filles, êtes vous un peu comme moi de ce côté là ?
...

Ensuite, en règle générale, j'ai beaucoup de mal à trouver des gens qui m'intéressent vraiment. Nous avons rien à partager et souvent, je trouve qu'ils s'amusent avec rien... Ils ne se posent pas assez de questions, sont un peu bornés, pas très ouverts...


Bonjour,

J'ai été comme toi pendant longtemps, trouvant les filles globalement futiles et casse-pieds avec leurs mièvreries. C'était seulement la résultante de leur F par opposition à mon T. Même si je continue de lever les yeux au ciel intérieurement sur ce que j'appelle les "états d'âmes" des filles, je m'y suis faite parce que s'exclure de faire connaissance d'environ 75 % des femmes ne me convenait pas.
Après le MBTI, j'ai compris que pour m'entendre avec quelqu'un, j'ai besoin d'avoir au moins deux dimensions en commun. Et les personnes qui ne me conviennent vraiment pas sont mon opposé total, Vénus et Mars en pleine guerre intergallactique quand je suis au contact d'une personne ESFJ Very Happy

Pour les personnes qui m'intéressent vraiment, elles ont pour point commun d'être des N. C'est pour moi l'ingrédient principal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lito
Pionnier
avatar

Type : INFP
Age : 26
Lieu : Fontenay sous bois (Val de Marne)
Emploi : Etudiant
Inscription : 24/02/2011
Messages : 44

Message(#) Sujet: Re: Nous, les INTP et les autres... Lun 28 Fév 2011, 18:07

les filles elles ont pas toute un F ;(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eau-delà
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 47
Lieu : France
Emploi : Ressources Humaines
Inscription : 17/08/2010
Messages : 12

Message(#) Sujet: Re: Nous, les INTP et les autres... Lun 28 Fév 2011, 19:23

non, 75 % d'entres elles seulement Smile
Inversement, les hommes sont T à 75 %
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lito
Pionnier
avatar

Type : INFP
Age : 26
Lieu : Fontenay sous bois (Val de Marne)
Emploi : Etudiant
Inscription : 24/02/2011
Messages : 44

Message(#) Sujet: Re: Nous, les INTP et les autres... Lun 28 Fév 2011, 19:35

On m'avait dit 60/40 c'est pas pareil ahah.
Enfin je vois ce que tu voulais dire je taquine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eau-delà
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 47
Lieu : France
Emploi : Ressources Humaines
Inscription : 17/08/2010
Messages : 12

Message(#) Sujet: Re: Nous, les INTP et les autres... Lun 28 Fév 2011, 20:01

va pour 60 / 40 si tu préfères. Ca reste approximatif de toutes façons Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lito
Pionnier
avatar

Type : INFP
Age : 26
Lieu : Fontenay sous bois (Val de Marne)
Emploi : Etudiant
Inscription : 24/02/2011
Messages : 44

Message(#) Sujet: Re: Nous, les INTP et les autres... Lun 28 Fév 2011, 20:26

C'est peut être malvenue de ma aprt mais bon je m'interrogeais par rapport à l'un de tes messages pages précédentes (le dernier)
Tu dis que tu avais d mal à t'entendre avec les filles à cause de leur côté F et de ton côté T , mais quand tu étais ado, tu appréhendais cela comment, est ce que du coup tu avais tendance à plus rester avec des garçons ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Nous, les INTP et les autres...

Revenir en haut Aller en bas
 

Nous, les INTP et les autres...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Jésus nous invite à nous aimer les uns les autres.
» Prière pour nous édifier les un les autres.
» Le mal que nous faisons aux autres...
» Dites la vérité chacun à son prochain, parce que nous sommes des membres qui appartiennent les uns aux autres. — Éph. 4:25.
» INTP et perte de l'attention: d'autres en souffre ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: La vie sur le forum :: Le coin des présentations-