Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSSRSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 INTP soulagée...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Belphegor
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP
Age : 50
Lieu : Voyage au centre de la Terre
Emploi : Coupeuse de cheveux en 4 : les recolle en 2
Inscription : 16/09/2014
Messages : 47

Message(#) Sujet: Re: INTP soulagée... Sam 20 Sep 2014, 20:20

Henry bonsoir,

je suis désolée mais je ne te comprend toujours pas : en quoi déterminer qu'il serai ISFJ serai un jugement ???

Y aurai t il de "mauvais types" ???

Quel est le filtre "négatif" ? C'est par ce que je dis qu'il est confus ? C'est un fait. Qu'il utilise un mot pour un autre : c'est un fait. Qu'il rend son travail à l'heure : c'est un fait. Qu'il veut rendre service et prendre les choses en charges : c'est un fait pas un jugement.

Je ne dis pas qu'il est stupide ou incompétent en tentant de comprendre comment il fonctionne afin de trouver un mode de communication qui lui convienne...

Personnellement qu'on m'ignore ou qu'on ne s'intéresse à ma vie me laisse de marbre. Je m'adapte.

Là je ne l'ignore pas et je ne lui parle pas mal, nos relations sont strictement professionnelles et il semble que se soit un problème : mais je ne suis pas sa mère ni son pote pour parler du dernier match !

J'entreprend donc bien un travail sur moi pour comprendre et me faire comprendre. Ma zone de confort, pour être claire c'est : "fait comme moi : démerdes toi ! Ne me racontes pas ta vie. Nous sommes au travail, nous ne sommes pas amis, tes états d'âmes ne me concernent pas et même me polluent"

Pour ma part je me connais plutôt bien et ma principale qualité serait ma lucidité sur moi même, comme tu peux le voir je ne suis pas un perdreau de l'année, jusqu'ici je n'ai jamais rencontré le problème que me pose mon collègue : pourtant en terme de management je ne suis pas novice ayant eu la charge de programme de recherche regroupant une cinquantaine de partenaires européens.
Je viens de passer 2 ans à revoir ma façon de faire, à essayer de comprendre ce que j'avais pu mal faire ou dire et je me suis beaucoup contrôlée et sortie de ma zone de confort : comprendre à qui j'ai à faire n'est certainement négatif.
D'autant plus que ces efforts me semblent avoir été plutôt contre-productifs.

J'ai même potassé le "mode d'emploi" de la génération Y : c'est tout dire !!!  Pendu

De ce que j'ai lu des ISTJ, qui lui ressemble beaucoup, je ne peux même pas imaginer qu'on puisse fonctionner ainsi, il me parait donc plus que positif que je comprenne comment "ça marche".  alien
Pour moi jusqu'à cette semaine cela est aussi imaginable que marcher sur la lune sans scaphandre... alien  alien

Quant au fait qu'il me reconnaisse : et alors ?? Il est parfaitement conscient du problème et j'espère qu'il est assez intelligent pour comprendre ma démarche.
Si ce n'est pas le cas de toute façon ça ne sera pas pire qu'actuellement et de deux choses l'une soit :
il ne se montre pas plus professionnel et je devrais alors le remettre au boulot et se sera violent pour lui car sans affect pour moi ... et là je pourrai porter des jugements quant à ses performances
soit il démissionne : compte tenu de son âge et des possibilités d'évolution dans l'entreprise c'est ce qui professionnellement peut lui arriver de mieux à moyen et long termes (et pour cela il faudra que lui sorte de sa zone de confort)

Je suis plutôt cash dans mes relations avec les gens et un emploi, si il est malheureusement économiquement nécessaire, n'est qu'un emploi...

De plus c'est à lui que ça pose un problème, pas à moi.

Pour ma part je le redis cette situation ne me fais pas souffrir : je cherche juste à ce que se soit plus confortable pour lui.

Maintenant je comprend tout à fait que tu ne veuille pas "qualifier" quelqu'un que tu ne connais pas, à travers un biais qui est ce que j'en dis. C'est tout à fait pertinent et compréhensible.

Je réfute totalement la notion et l'emploi du terme JUGER : il n'y a aucune mise en accusation et donc aucun jugement là dedans.
Je ne juge que rarement : quelque chose est démontré ou ne l'est pas. Et si j'aime ou pas, c'est arbitraire et je l'assume.
Si je devais le faire je n'ai besoin de personne pour cela, je peux être assez sarcastique et venimeuse pour le démonter toute seule et ceci sans aucun état d'âme...  

En revanche l'empathie et la compréhension des sentiments des autres me sont plutôt étrangers et je trouve que l'ambiance actuelle sur-valorise l'émotion vs la raison et cela me gène beaucoup (je trouve ça limite obscène) et j'ai donc besoin d'explication et de conseil pour mieux réagir et c'est ce que je recherche rien de plus (même si ça me parait beaucoup) !

Maintenant si tu ne veux pas y participer c'est ta plus stricte et première liberté. En revanche je te demanderai d'être cohérent et de ne pas me juger, ni ma démarche ni ceux qui seraient susceptibles de m'aider.

Merci pour ton point de vue qui est assez éclairant ou questionnant d'ailleurs, sur la façon dont les mots sont reçus...

bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: INTP soulagée... Sam 20 Sep 2014, 21:28

Ma femme est isfj Smile

Il me semble que je n ai rien dit ( mis à part ce post:) ) sur les types.

Plutôt que de demander à des gens qui ne connaissent ni d Ève ni d Adam Smile le sujet à typer.

Lui en as tu parlé directement.

Une méthode (rationnelle Smile ):

1 - point informel
2 - en se basant sur des faits, exprimer son ressenti, voir si réel probleme son opinion.
3 - laisser le collab exprimer son ressenti et son opinion. Regarder s il s écarte des faits.
4 - s accorder sur l amélioration de la situation
5 - si pas d accord, fin de l entretien. Passer à l entretien formel si la situation dégrade la qualité de service. Sinon, ben chacun fait son adulte et chacun
prends sur soi.

6 - si accord, s entendre sur un plan d action porté par les deux parties.

Édit :
Rationnel vs émotion
on a mis 2000 ans à comprendre aimer vous les uns les autres.

Laissez nous essayer l émotion, tout en restant rationnel Very Happy


Dernière édition par henri_97 le Mar 23 Sep 2014, 19:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maze
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 4w5
Age : 30
Lieu : Montpellier
Emploi :
Inscription : 31/03/2014
Messages : 225

Message(#) Sujet: Re: INTP soulagée... Dim 21 Sep 2014, 12:59

Mais bordel...
Citation :
Il me semble que je n ai rien dit ( mis à part ce post:) ) sur les types.
Tu as dit ceci :
Citation :
Eh, les gars, déjà qu'aider quelqu un à se typer sur la base de ce qu il écrit s est pas facile, alors en typer un, qui n a aucun droit de réponse sur le jugement qu on lui porte.
J'en déduis que pour toi typer quelqu'un = jugement.
D'où sa question, est-ce que pour toi typer quelqu'un ISFJ est un jugement ? Mais au final, en quoi typer est porter un jugement ? Juger c'est déterminer "c'est bien" ou "c'est mal", donc si typer c'est juger alors il existe de bons types et de mauvais types. Evidemment je crois que ce n'est pas ce que tu penses, il me semble que ce qui te gêne c'est le fait de typer quelqu'un sans qu'il soit au courant, sans son consentement. Mais quoi ? On lui veut du mal en faisant ça ? On essaye juste d'aiguiller Belphegor qui veut comprendre la façon de fonctionner de son collaborateur pour résoudre un conflit. C'est plutôt louable comme intentions non ?

Après désolé si on interprète mal tes propos mais franchement tu exposes ta pensée de manière dissolue, il n'y a souvent pas de lien entre les phrases. Phrases qui d'ailleurs parfois n'ont pas de fin, voire pas de début, pas de majuscule, on a l'impression que tu commences à écrire au milieu de la phrase. Et c'est si dur que ça de mettre des apostrophes ?


_______________________________________
What I've got in the end is a life to try and mend, and all I need is a chance to be myself again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 26
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1786

Message(#) Sujet: Re: INTP soulagée... Dim 21 Sep 2014, 14:13

Citation :
on a mis 2000 ans à comprendre aimer vous les uns les autres.
Vu le nombre de guerres en cours dans le monde, je sais pas si on peut dire cela pour aujourd'hui Lol

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: INTP soulagée...

Revenir en haut Aller en bas
 

INTP soulagée...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» INTP soulagée...
» Le Profil INTP
» En couple avec un INTP ?
» INTP et l'envie de tout plaquer ?
» INTP et orientation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: La vie sur le forum :: Le coin des présentations-