Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSSRSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Un ENFP de plus, un !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Maze
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 4w5
Age : 30
Lieu : Montpellier
Emploi :
Inscription : 31/03/2014
Messages : 225

Message(#) Sujet: Re: Un ENFP de plus, un ! Jeu 11 Sep 2014, 18:43

Robin Williams était ENFP... c'est mon seul argument, mais je crois que ça résume tout....

Bon aller. En fait, les extravertis vont plus se montrer avenants, se montrer positifs, parce qu'ils ont plus besoin des autres que les introvertis. Pour moi ça s'arrête là. Après il existe une pression sociale qui tend à valoriser les comportements extravertis, donc forcément les introvertis peuvent se sentir mal à l'aise et les extravertis plus dans leur élément. Mais sinon ce n'est que de la façade.

_______________________________________
What I've got in the end is a life to try and mend, and all I need is a chance to be myself again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
@ Green
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9 FP-NF
Age : 20
Lieu : Terre
Emploi : Être humain
Inscription : 19/03/2014
Messages : 790

Message(#) Sujet: Re: Un ENFP de plus, un ! Jeu 11 Sep 2014, 18:47

Freespi a écrit:

Après je dis pas que les introvertis sont plus pessimiste que les extravertis. Je dis que les ENFP sont tout le temps joyeux alors que l'INFP non, alors qu'au niveau des fonctions on se ressemble beaucoup, et on se comprend aussi très bien, même si notre Ne peut foutre en l'air des choses et nous faire imaginer des trucs inutiles et nuisible à la relation.

C'est super naïf de croire ça... c'est ne pas voir au delà du masque.

_______________________________________
"Better an oops than a what If"

-------------------------------

L'Esprit du Naturisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spi'
Aucun rang assigné
avatar

Type : *_*
Age : 94
Lieu : *_*
Emploi : *_*
Inscription : 25/04/2014
Messages : 565

Message(#) Sujet: Re: Un ENFP de plus, un ! Jeu 11 Sep 2014, 18:49

Pas faux, c'est vrai que même s'ils sont pas au top les extravertis vont plus se forcé à se montrer avenant. C'est plus dans l'intimité qu'on voit en dessous leur masque.
Après résumé cela avec un exemple, c'est pas suffisant je trouve. Surtout que Robin Williams était alcoolique, dépressif, et peut-être bien dépendant à certaines drogues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cleeo
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP 7w8
Age : 34
Lieu : Issy-les-Moulineaux
Emploi : Bisounours solitaire
Inscription : 10/09/2014
Messages : 57

Message(#) Sujet: Re: Un ENFP de plus, un ! Jeu 11 Sep 2014, 19:04

ah ben, c'est moi qui suis plus d'accord Wink
Alors, c'est peut-être parce que je suis dans un monde scientifique, je sais pas, mais les extraverti me semblent pas du tout moins sous pression...au contraire. Perso, j'ai toujours dû faire hyper gaffe et je trouve les I beaucoup plus dans leur élément... Ils ont à faire beaucoup moins d'effort, je trouve. (pas les grand introvertis, on est d'accord, mais un I classique)
Et, je ne suis pas sûre non plus pour la façade... moi, je suis toujours très joyeuse, très sincèrement. ça ne m'empêche pas d'être pessimiste et réaliste. C'est juste une conception du monde, une façon de le voir.
Mais, je ne suis pas avenante par façade...du tout !
Et je n'ai besoin de personne, non plus. Je trouve ça plus rigolo et j'aime les gens, aller les voir, leur parler, échanger....trop parler aussi...d'accord...
Mais, j'ai très peu d'amis, voire des vrais amis, j'en ai pas ; j'ai peu de relations(et mauvaises) avec ma famille, aussi, et ça m'a jamais gênée, je vis très bien toute seule. Je suis très solitaire et c'est très dur de rentrer dans mon monde....même si je parle beaucoup.
Parfois, ça manque, mais, ça serait lourd pour un I aussi...
Comme quoi, faire des généralité, c'est blessant pour tout le monde Razz
Sans rancune Wink
Le but, c'est d'apprendre à se connaitre et à s'apprécier pour ce qu'on est, non ?

_______________________________________
"j'ai soif de la vie !...Qu'on m'en apporte!...et que dans son tourbillon, elle me transporte !" (Mano Solo) Very happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maze
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 4w5
Age : 30
Lieu : Montpellier
Emploi :
Inscription : 31/03/2014
Messages : 225

Message(#) Sujet: Re: Un ENFP de plus, un ! Jeu 11 Sep 2014, 19:31

Citation :
Et, je ne suis pas sûre non plus pour la façade... moi, je suis toujours très joyeuse, très sincèrement. ça ne m'empêche pas d'être pessimiste et réaliste. C'est juste une conception du monde, une façon de le voir.
Mais, je ne suis pas avenante par façade...du tout !
...
Comme quoi, faire des généralité, c'est blessant pour tout le monde Razz
Sans rancune Wink
Quand je disais façade ce n'était pas une critique. Je ne voulais pas dire que c'était superficiel, ou pas sincère. C'est juste une apparence, un masque comme dit GreenMo. C'est pas spécialement mal. J'ai effectivement fait une généralité, par simplification, parce que sinon on devrait sans cesse écrire "certains..." "des fois..." "peut-être..." et ça noie le message.

Robin Williams est juste un exemple d'un mec extraverti qui s'évertue à faire rire tout le monde pour fuir la réalité de sa souffrance intérieure. Sans aller dans ce genre d'extrême, beaucoup d'extravertis font ça.

Je veux dire que des extravertis peuvent avoir tendance à masquer leur souffrance en ayant un comportement "socialement positif", ce qui demanderait plus d'efforts à un introverti. Ça ne veut pas dire que tous les comportements "socialement positifs" sont des comportements qui masquent une souffrance intérieure. Pfiuu c'est dur de pas faire de généralité.

Je crois qu'on se perd aussi dans les définitions des mots. On parlait de comportements négatifs ou positifs au début, mais c'est quoi au juste ? Est-ce équivalent à pessimiste et optimiste ?

_______________________________________
What I've got in the end is a life to try and mend, and all I need is a chance to be myself again.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 26
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1785

Message(#) Sujet: Re: Un ENFP de plus, un ! Jeu 11 Sep 2014, 19:34

Citation :
Alors, c'est peut-être parce que je suis dans un monde scientifique, je sais pas, mais les extraverti me semblent pas du tout moins sous pression...au contraire. Perso, j'ai toujours dû faire hyper gaffe et je trouve les I beaucoup plus dans leur élément... Ils ont à faire beaucoup moins d'effort, je trouve. (pas les grand introvertis, on est d'accord, mais un I classique)
Et, je ne suis pas sûre non plus pour la façade... moi, je suis toujours très joyeuse, très sincèrement. ça ne m'empêche pas d'être pessimiste et réaliste. C'est juste une conception du monde, une façon de le voir.
Mais, je ne suis pas avenante par façade...du tout !
Les E pensent les I moins sous pression et vice versa, c'est un biais de jugement par projection personnelle non ? (le chat,saurais tu confirmer ? tu utilises souvent à bon escient le terme biais ^^)
Perso, mes proches me disent toujours que je n'hésite jamais et que je parais très sur de moi .... et pourtant ... ^^

_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cleeo
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP 7w8
Age : 34
Lieu : Issy-les-Moulineaux
Emploi : Bisounours solitaire
Inscription : 10/09/2014
Messages : 57

Message(#) Sujet: Re: Un ENFP de plus, un ! Jeu 11 Sep 2014, 20:38

Oui ^^ je suis d accord... les i ont surement leur souci. C'est presomptueux de croire qu ils font moins d efforts ^^

_______________________________________
"j'ai soif de la vie !...Qu'on m'en apporte!...et que dans son tourbillon, elle me transporte !" (Mano Solo) Very happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cleeo
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP 7w8
Age : 34
Lieu : Issy-les-Moulineaux
Emploi : Bisounours solitaire
Inscription : 10/09/2014
Messages : 57

Message(#) Sujet: Re: Un ENFP de plus, un ! Jeu 11 Sep 2014, 20:41

Et il n y a pas de soucis... moi je trouve normal qu on se comprennent de travers parfois...moi, aussi, je dois être blessante sans faire exprès Smile

_______________________________________
"j'ai soif de la vie !...Qu'on m'en apporte!...et que dans son tourbillon, elle me transporte !" (Mano Solo) Very happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ONPP
Aucun rang assigné


Type : ENFP
Age : 29
Lieu : Reims
Emploi : Chômeur
Inscription : 21/03/2014
Messages : 20

Message(#) Sujet: Re: Un ENFP de plus, un ! Sam 13 Sep 2014, 23:59

Merci à cleeo pour son message, c'est très sympa
Je démarre un nouveau job sur Paris depuis 1 semaine .. Je croise les doigts
J'admets que j'essaye d'être plus zen, relax, plus confiant .. Paris me permet de combler mes envies avec tout ce qu'il y a à faire et à voir
Et moi aussi je parle beaucoup...;-)))

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astigo
Aucun rang assigné


Type : ENFP type 7w6
Age : 38
Lieu : Paris
Emploi : Directeur artistique Web
Inscription : 27/08/2014
Messages : 41

Message(#) Sujet: Re: Un ENFP de plus, un ! Jeu 18 Sep 2014, 01:23

Effectivement, je dirais que dorloth a raison. Jugement par projection personnelle. Mais ça c'est quand on a pas analysé suffisamment de monde dans sa vie.

C'est ce que je pensais quand j'étais plus jeune et j'ai vite réalisé, que même si mes sentiments vis-à-vis des autres étaient extrêmement exacerbés, ça ne voulait pas dire que les autres ne ressentaient rien...

Par contre je rejoins (je sais plus qui, plus haut qui disait ça Razz), nous les extraverti, même quand ça va mal, on a la pêche (bon sauf quand ça va vraiment mal, là on s'enferme et on ne veut voir personne) on est joyeux et on se nourris des autres. Ca nous aide aussi à ne pas nous lamenter sur notre propre sort. A évacuer. Ca peut être vu comme un masque (et d'ailleurs, je pense que ç'en est un, en quelque sorte). Mais c'est avant tout un besoin. Limite une obligation.

Quand on est soucieux, on a besoin des autres, pour rebondir, pour aller mieux. Se confier, parler, raconter des conneries... Faire le con, sourire et coller sur la tronche des gens un sourire encore plus grand.

C'est difficile à dire et surtout à décrire. Mais je comprend (je l'ai vécu toute ma vie et je continue à le vivre) que ça puisse souler les gens.

Par contre, je pense que c'est encore plus difficile pour les autres de nous comprendre... Et paradoxalement c'est ultra simple pour nous de comprendre les autres...

J'aimerai bien rencontrer et discuter avec des INFP. Je pense qu'on voit les choses de la même façon et qu'on doit bien se compléter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hugo-pereira.fr
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 26
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1785

Message(#) Sujet: Re: Un ENFP de plus, un ! Jeu 18 Sep 2014, 02:53

Citation :
Effectivement, je dirais que dorloth a raison. Jugement par projection personnelle. Mais ça c'est quand on a pas analysé suffisamment de monde dans sa vie.
Donc 80% des gens, je ne m'interesse qu'a l'efficience, donc ca semble cohérent.


Citation :
Par contre je rejoins (je sais plus qui, plus haut qui disait ça Razz), nous les extraverti, même quand ça va mal, on a la pêche (bon sauf quand ça va vraiment mal, là on s'enferme et on ne veut voir personne) on est joyeux et on se nourris des autres. Ca nous aide aussi à ne pas nous lamenter sur notre propre sort. A évacuer. Ca peut être vu comme un masque (et d'ailleurs, je pense que ç'en est un, en quelque sorte). Mais c'est avant tout un besoin. Limite une obligation.
J'ai à 100% ce comportement quand je vais mal.
En quoi être introverti (de préférence) t'empêche de réagir ainsi ?


_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
@ Green
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9 FP-NF
Age : 20
Lieu : Terre
Emploi : Être humain
Inscription : 19/03/2014
Messages : 790

Message(#) Sujet: Re: Un ENFP de plus, un ! Jeu 18 Sep 2014, 10:01

@Astigo a écrit:

C'est difficile à dire et surtout à décrire. Mais je comprend (je l'ai vécu toute ma vie et je continue à le vivre) que ça puisse souler les gens.

Ça m'a rappelle un gif qu'une ENFP avait mis :


_______________________________________
"Better an oops than a what If"

-------------------------------

L'Esprit du Naturisme


Dernière édition par GreenMo' le Jeu 18 Sep 2014, 11:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spi'
Aucun rang assigné
avatar

Type : *_*
Age : 94
Lieu : *_*
Emploi : *_*
Inscription : 25/04/2014
Messages : 565

Message(#) Sujet: Re: Un ENFP de plus, un ! Jeu 18 Sep 2014, 10:25

Citation :

Par contre je rejoins (je sais plus qui, plus haut qui disait ça Razz), nous les extraverti, même quand ça va mal, on a la pêche (bon sauf quand ça va vraiment mal, là on s'enferme et on ne veut voir personne) on est joyeux et on se nourris des autres. Ca nous aide aussi à ne pas nous lamenter sur notre propre sort. A évacuer. Ca peut être vu comme un masque (et d'ailleurs, je pense que ç'en est un, en quelque sorte). Mais c'est avant tout un besoin. Limite une obligation.
Oui j'ai remarqué ça, les extravertis ont besoin d'être entouré quand ça va mal contrairement aux introvertis. Je pense que c'est assez désavantageux pour les E.

Citation :
J'aimerai bien rencontrer et discuter avec des INFP. Je pense qu'on voit les choses de la même façon et qu'on doit bien se compléter.

Je sais pas si on se complète bien, je dirais plus qu'on se comprend très bien. Et perso je me marre bien avec mes potes ENFP, on a aussi une forte complicité, et des discussions intéressantes. Après moi je suis très I ont donc on apprécie pas tant que ça les mêmes activités, il sont assez fêtard et moi non. Mais oui en tous cas c'est une relation enrichissante, avec beaucoup de chaleur transmise des deux côtés. Pour moi les ENFPs et INFPs sont fait pour être de grand amis pour la vie ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astigo
Aucun rang assigné


Type : ENFP type 7w6
Age : 38
Lieu : Paris
Emploi : Directeur artistique Web
Inscription : 27/08/2014
Messages : 41

Message(#) Sujet: Re: Un ENFP de plus, un ! Jeu 18 Sep 2014, 13:42

@dorloth a écrit:
J'ai à 100% ce comportement quand je vais mal.
En quoi être introverti (de préférence) t'empêche de réagir ainsi ?

La plupart des I sur je connais n'ont justement pas ce comportement... Tu es  le premier I à me dire que tu réagis comme ça (comme quoi, les profils MBTI ne sont pas binaires et dépendent aussi fortement de la personnalité et l'éducation de chaque individu).

Normalement, un ENFP se nourris de l'autre. Quand on va mal, être en présence des autres, s'intéresser à eux, nous permet de nous changer les idées et surtout de ne pas nous lamenter sur notre sort. Ca nous permet aussi de mettre en perspective nos propres émotions et de relativiser plus facilement.

D'ailleurs l'ENFP aura une tendance naturelle à s'intéresser aux autres quand ça va bien et quand ça va mal. Quand ça va bien, parce que c'est dans notre tempérament, très empathique. Quand ça va mal parce qu'on aime pas montrer aux autres qu'on va mal. Et c'est un bon moyen pour nous, pour ne pas avoir à dire pourquoi ça va mal.

Pour preuve, normalement, le divorce est quelque chose de difficile à vivre (sans doute encore plus pour un ENFP) et pourtant, je m'en suis parfaitement remis. Sans doute parce que je ne me suis pas retranché sur moi même et que j'ai rencontré beaucoup de nouvelles personnes (surtout des femmes).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hugo-pereira.fr
Astigo
Aucun rang assigné


Type : ENFP type 7w6
Age : 38
Lieu : Paris
Emploi : Directeur artistique Web
Inscription : 27/08/2014
Messages : 41

Message(#) Sujet: Re: Un ENFP de plus, un ! Jeu 18 Sep 2014, 13:47

GreenMo' a écrit:


Ça m'a rappelle un gif qu'une ENFP avait mis :



Hahahahahaha... C'est tellement vrai Smile Mais avec le temps, on essaie quand même de changer de ce point de vue là. En tout cas, moi je suis en train d'essayer de changer. C'est une des raisons pour lesquels j'ai décidé de profiter de mon célibat pour rencontrer beaucoup de monde (de femmes Smile

Pas pour me taper plein de nanas, non ça n'a aucun intérêt. Mais pour me permettre de prendre plus de recul quand j'en rencontre une. Comme beaucoup d'ENFP, j'ai un cœur d’artichaut. Je m'attache très vite et très fort aux gens. C'est usant et souvent improductif. Parce que je me rend compte que ce n'est pas tant aux gens que je m'attache, mais aux situations. A la relation en elle même. J'ai tendance à beaucoup idéaliser les relations (comme tout ENFP qui se respecte).

Rencontrer plus de femmes, diverses et variées, me permettra de relativiser par rapport aux relations et me fera sans doute beaucoup mûrir. Enfin c'est ma stratégie... Si vous avez d'autres idées, je suis preneur !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hugo-pereira.fr
Astigo
Aucun rang assigné


Type : ENFP type 7w6
Age : 38
Lieu : Paris
Emploi : Directeur artistique Web
Inscription : 27/08/2014
Messages : 41

Message(#) Sujet: Re: Un ENFP de plus, un ! Jeu 18 Sep 2014, 14:31

@Spirit a écrit:

Oui j'ai remarqué ça, les extravertis ont besoin d'être entouré quand ça va mal contrairement aux introvertis. Je pense que c'est assez désavantageux pour les E.

Pourquoi est-ce que c'est désavantageux pour les E d'être entouré quand ça va mal alors que ce serait l'inverse pour les I ? Tu peux développer ?

Parce que c'est tout l'inverse justement (comme je l'explique dans un précédent message ! Quand on va mal être en contact de l'autre nous permet de passer les épreuves bien plus facilement et plus rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hugo-pereira.fr
Spi'
Aucun rang assigné
avatar

Type : *_*
Age : 94
Lieu : *_*
Emploi : *_*
Inscription : 25/04/2014
Messages : 565

Message(#) Sujet: Re: Un ENFP de plus, un ! Jeu 18 Sep 2014, 14:37

Citation :

Pourquoi est-ce que c'est désavantageux pour les E d'être entouré quand ça va mal alors que ce serait l'inverse pour les I ? Tu peux développer ?

Parce qu'ils sont plus dépendant des gens. Un E qui va mal, et qui est mal ou peu entouré éprouvera plus de difficultés qu'un I peu ou mal entouré. Le I peut gérer ses soucis seul, enfin presque.
Par exemple je connais une ENFP 7w6, et lorsqu'elle va mal elle ne peut pas resté seul, donc si elle trouve personne c'est la merde. Moi si je vais mal je m'enfiche je n'ai pas se besoin de contact avec quelqu'un pour me relever, je suis très I, je m'occupe très bien tout seul, et gère mes soucis seul.

Citation :

Parce que c'est tout l'inverse justement (comme je l'explique dans un précédent message ! Quand on va mal être en contact de l'autre nous permet de passer les épreuves bien plus facilement et plus rapidement.

Oui mais justement je ne suis pas d'accord avec ce que tu as dis ^^. C'est pas parce qu'un I reste seul lorsqu'il va mal qu'il va rester chez lui se lamenter, je vois pas d'où tu sort cette idée. On peut très bien s'occuper de soi seul, s'oublier dans des activités solitaires...


Dernière édition par Spirit le Jeu 18 Sep 2014, 14:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 26
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1785

Message(#) Sujet: Re: Un ENFP de plus, un ! Jeu 18 Sep 2014, 14:41

Citation :
La plupart des I sur je connais n'ont justement pas ce comportement... Tu es le premier I à me dire que tu réagis comme ça (comme quoi, les profils MBTI ne sont pas binaires et dépendent aussi fortement de la personnalité et l'éducation de chaque individu).
Un I qui va mal pour reprendre ton exemple, peut avoir tendance a s'isoler, mais ca va rarement mieux grace à ce comportement.


_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spi'
Aucun rang assigné
avatar

Type : *_*
Age : 94
Lieu : *_*
Emploi : *_*
Inscription : 25/04/2014
Messages : 565

Message(#) Sujet: Re: Un ENFP de plus, un ! Jeu 18 Sep 2014, 14:45

Citation :
Un I qui va mal pour reprendre ton exemple, peut avoir tendance a s'isoler, mais ca va rarement mieux grace à ce comportement.

Je le ressens pas comme ça perso. C'est peut-être parce que tu es 6 aussi. Tu as peut-être besoin de te rattacher à un groupe. J'avais lu qu'un 6 sous stress, testé la loyauté des personnes qui compte à ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorloth
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 26
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 12/06/2014
Messages : 1785

Message(#) Sujet: Re: Un ENFP de plus, un ! Jeu 18 Sep 2014, 15:03

@Spirit a écrit:
Citation :
Un I qui va mal pour reprendre ton exemple, peut avoir tendance a s'isoler, mais ca va rarement mieux grace à ce comportement.

Je le ressens pas comme ça perso. C'est peut-être parce que tu es 6 aussi. Tu as peut-être besoin de te rattacher à un groupe. J'avais lu qu'un 6 sous stress, testé la loyauté des personnes qui compte à ses yeux.
En fait, on ne parle pas vraiment de la même situation je pense.



_______________________________________
"Celui qui aime à apprendre est bien près du savoir."

"On peut toujours apprendre ce qu'on ne sait pas, non ce qu'on croit savoir."

"Un sot est arrogant, un savant est timide."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astigo
Aucun rang assigné


Type : ENFP type 7w6
Age : 38
Lieu : Paris
Emploi : Directeur artistique Web
Inscription : 27/08/2014
Messages : 41

Message(#) Sujet: Re: Un ENFP de plus, un ! Jeu 18 Sep 2014, 15:35

@Spirit a écrit:


Parce qu'ils sont plus dépendant des gens. Un E qui va mal, et qui est mal ou peu entouré éprouvera plus de difficultés qu'un I peu ou mal entouré. Le I peut gérer ses soucis seul, enfin presque.
Par exemple je connais une ENFP 7w6, et lorsqu'elle va mal elle ne peut pas resté seul, donc si elle trouve personne c'est la merde. Moi si je vais mal je m'enfiche je n'ai pas se besoin de contact avec quelqu'un pour me relever, je suis très I, je m'occupe très bien tout seul, et gère mes soucis seul.

Ok, c'est ce que je voulais dire, mais visiblement je me suis mal exprimé. Un E qui va mal va avoir besoin des autres pour aller mieux, parce que s'il est seul ou mal accompagné, ça va être pire.

Parce qu'on se pose beeeeaucoup de questions, parce qu'on est énormément dans l'analyse et qu'on a un besoin vital de tout comprendre. Si on échange pas avec les autres, on se repli sur sois-même et on a vite tendance à tirer des conclusions erronées (j'en fait les frais en ce moment même, haha).

Le I est sans doute bien plus capable que nous pour analyser la situation et se remettre sur pied tout seul. Nous, on en est incapable...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hugo-pereira.fr
Spi'
Aucun rang assigné
avatar

Type : *_*
Age : 94
Lieu : *_*
Emploi : *_*
Inscription : 25/04/2014
Messages : 565

Message(#) Sujet: Re: Un ENFP de plus, un ! Jeu 18 Sep 2014, 17:45

Citation :

Le I est sans doute bien plus capable que nous pour analyser la situation et se remettre sur pied tout seul. Nous, on en est incapable...

Je trouve ça un peu dévalorisant dit comme ça. Je pense ne pense pas qu'il soit question d'être capable ou non d'analyser la situation, mais que c'est simplement une question de fonctionnement/préférence/besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astigo
Aucun rang assigné


Type : ENFP type 7w6
Age : 38
Lieu : Paris
Emploi : Directeur artistique Web
Inscription : 27/08/2014
Messages : 41

Message(#) Sujet: Re: Un ENFP de plus, un ! Jeu 18 Sep 2014, 17:49

@Spirit a écrit:

Je trouve ça un peu dévalorisant dit comme ça. Je pense ne pense pas qu'il soit question d'être capable ou non d'analyser la situation, mais que c'est simplement une question de fonctionnement/préférence/besoin.

Héhé, en me relisant, je me rend compte que je me suis mal exprimé Razz

Je voulais dire que les I sont tout autant capable d'analyser une situation (même si je pense même que les ENFP sont plus performant encore dans ce domaine Smile ), mais que les E ont besoin des autres pour aller mieux, alors que les I arrivent à s'en sortir seul.

Bon après, ça dépend évidemment du type de situation. Mais là où un E a besoin des autres pour se relever, les I n'en ont pas nécessairement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hugo-pereira.fr
Spi'
Aucun rang assigné
avatar

Type : *_*
Age : 94
Lieu : *_*
Emploi : *_*
Inscription : 25/04/2014
Messages : 565

Message(#) Sujet: Re: Un ENFP de plus, un ! Jeu 18 Sep 2014, 18:14

Citation :

Je voulais dire que les I sont tout autant capable d'analyser une situation (même si je pense même que les ENFP sont plus performant encore dans ce domaine Smile ), mais que les E ont besoin des autres pour aller mieux, alors que les I arrivent à s'en sortir seul.

Tu semble très confiant maintenant ^^ ! En quoi les ENFP analyse mieux la situation selon toi ? Je dis pas que ce tu dis est forcément faux mais j'ai envie de comprendre; pour moi tout le monde analyse à sa manière, il n'y à pas de gens qui analyse mieux que d'autre, enfin je sais pas, j'ai jamais trop réfléchis à la question en faite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astigo
Aucun rang assigné


Type : ENFP type 7w6
Age : 38
Lieu : Paris
Emploi : Directeur artistique Web
Inscription : 27/08/2014
Messages : 41

Message(#) Sujet: Re: Un ENFP de plus, un ! Jeu 18 Sep 2014, 18:21

@Spirit a écrit:
Tu semble très confiant maintenant ^^ ! En quoi les ENFP analyse mieux la situation selon toi ? Je dis pas que ce tu dis est forcément faux mais j'ai envie de comprendre; pour moi tout le monde analyse à sa manière, il n'y à pas de gens qui analyse mieux que d'autre, enfin je sais pas, j'ai jamais trop réfléchis à la question en faite...

Mais je semble toujours très confiant (ce qui ne veut pas dire que je le suis toujours ; ) !

Effectivement tous le monde analyse à sa manière... Mais les ENFP on pousse ça vraiment, vraiment plus loin. Parce que c'est dans notre tempérament de tout vouloir comprendre. Je dirais même plus, c'est un besoin pour nous de comprendre les choses.

C'est d'ailleurs une des raisons pour lesquels l'école n'est pas vraiment adaptée à notre profil. Parce qu'à l'école c'est beaucoup de bourrage de crâne et de choses à apprendre par cœur (sans forcément comprendre les bases, vu qu'elles sont rarement expliquées).

Tous les ENFP avec qui j'en ai parlé étaient dans le même cas que moi. A l'école sur nos bulletins y avait souvent écrit "peut mieux faire" ou "A la tête dans les nuages, rêveur".

En grandissant on devient (en fait on l'est depuis toujours, mais on trouve des solutions différentes du bourrage de crâne Wink ) bien plus intéressés par les choses et les gens qui nous entourent et on développe une soif de connaissance assez poussée Razz

Et sans vouloir paraître prétentieux (loin de moi cette idée), en général (je n'ai connu que 2 autres ENFP, mais c'était leur cas, comme le miens...) les ENFP sont assez intelligent... Voir très intelligent (j'ai essayé de mettre des gants pour cette phrase Razz). Ce qui provoque chez nous, lors de notre enfance une grosse frustration. Parce qu'on a envie d'apprendre, mais on a tellement besoin de comprendre qu'on fini par décrocher.

En grandissant on apprend sur les sujets qui nous intéresse (et ils sont nombreux). La connaissance des autres fait également partie de notre soif de connaissance et de compréhension.

Et comme on analyse toujours tout et tous le temps, bin ça affine notre capacité de compréhension des autres.

Désolé si mes explications sont décousus, mais c'est difficile à expliquer à un non ENFP Razz C'est d'ailleurs une des raison pour lesquelles j'aime tellement discuter avec un(e) ENFP. Parce-que c'est facile, on se ressemble beaucoup Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hugo-pereira.fr
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Un ENFP de plus, un !

Revenir en haut Aller en bas
 

Un ENFP de plus, un !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Vos descriptions personnels de l'ENFP
» ENFP : la malédiction du Fi
» And the winner is ... ENFP
» ENFP, vus par les autres profils. :)
» Description de vos ENFP IRL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: La vie sur le forum :: Le coin des présentations-