Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 La peur d'une décision...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lunaire
Aucun rang assigné
Lunaire

Type : INFJ 6w5 Sp/So
Age : 50
Lieu : Belgique
Emploi : Fonctionnaire
Inscription : 14/04/2012
Messages : 539

La peur d'une décision... Empty
Message(#) Sujet: La peur d'une décision... La peur d'une décision... Icon_minitimeMer 04 Juin 2014, 11:25

Bonjour,

Je voudrais vous proposer un enchainement intellectuel, un shéma psychique et reccueillir votre avis sur base du MBTI (évidemment).

J'aime avoir le choix en général. Mais au bout d'un moment, il faut véritablement choisir, prendre une décision. Je me rends compte que je retourne un tas de critère dans ma tête pour obtenir "le meilleur choix possible". Je sens que le critère décisif est hors de ma portée... Il existe, mais je ne l'ai pas encore visualisé... Et cela m'empêche de prendre une décision. Ceci est d'autant plus vrai que j'ai à ma disposition des données nombreuses. Il me semble que le nombre de choix (et de critère pour ses choix) sont une entrave à ma décision finale.

Merci d'avance pour vos interventions.

PS: c'est très 6, je sais  Dédaigneux 
Revenir en haut Aller en bas
Lauterwasser
Aucun rang assigné
Lauterwasser

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 36
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1798

La peur d'une décision... Empty
Message(#) Sujet: Re: La peur d'une décision... La peur d'une décision... Icon_minitimeMer 04 Juin 2014, 11:44

je trouve surtout que c'est très P,
Ti analytique sans jamais déboucher sur Te pour s’arrêter sur un choix final, sachant que les options de choix sont multiples et évolutives (Ne).

je connais aussi cette problématique.

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran


Dernière édition par Lauterwasser le Mer 04 Juin 2014, 14:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 97
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

La peur d'une décision... Empty
Message(#) Sujet: Re: La peur d'une décision... La peur d'une décision... Icon_minitimeMer 04 Juin 2014, 14:24

Quelle est ta question, Lunaire? Comment prendre les décisions quand on a beaucoup d'options?
Revenir en haut Aller en bas
Louisiana
Aucun rang assigné


Type : INFP 4 So
Age : 31
Lieu : Demain
Emploi : Idéaliste
Inscription : 11/02/2014
Messages : 103

La peur d'une décision... Empty
Message(#) Sujet: Re: La peur d'une décision... La peur d'une décision... Icon_minitimeMer 04 Juin 2014, 14:33

Sur TED, le psychologue Barry Schwartz a fait un petit speech (Anglais) sur cette question de la facilité à choisir. Pour lui, le fait que la facilité à choisir sont inversement proportionnelle au nombre de choix est un biais humain largement partagé [plutôt qu'une caractéristique d'un type].

_______________________________________
« I heard I lost it on the grapevine. I must admit I had a great time. [...]
All the people that I know have Gained the world and lost their soul. »


Dernière édition par Louisiana le Mer 04 Juin 2014, 14:52, édité 2 fois (Raison : Correction de la vidéo, désolé.)
Revenir en haut Aller en bas
u1088
Invité
Anonymous


La peur d'une décision... Empty
Message(#) Sujet: Re: La peur d'une décision... La peur d'une décision... Icon_minitimeMer 04 Juin 2014, 14:37

Il y a plusieurs aspects qui ressortent à mes yeux lorsque je décortique ton post d'ouverture Lunaire.

Le premier reflète non pas ce que je nommerai "peur de prendre une décision", mais plutôt de l'indécision. Je ne crois pas que tu parles d'une peur de choisir, mais plutôt d'une absence d'orientation claire, de jugement qui permette de trancher dans les choix qui s'offrent à toi.

Et c'est justement ce qui me sert de transition pour le second aspect dont je souhaitais parler, à savoir en amont le nombre d'alternatives que tu peux avoir en ta disposition. Tu as des choix multiples, le nombre de ces choix fait que si je comprends bien le fait qu'il soit assez conséquent fait que tu as de façon croissante de plus en plus de mal à te décider. J'y vois une logique Ne, P, comme Lauterwasser dans la possibilité d'avoir un choix toujours large d'options. Après tout, ce n'est qu'une disposition de l'esprit : non pas que les personnes qui ont un nombre de choix plus restreint ne perçoivent pas nécessairement tout le champ de possibilités qui s'offrent à elles (quoique, ça pourrait se discuter dans le cadre d'un Ne en inférieure par exemple...?), mais elles peuvent considérer que le nombre de choix est d'ores et déjà réduits parce qu'elles ont effectué un tri auparavant, ce qui de fait facilite grandement le processus décisionnel.

Il peut y avoir également une limitation du nombre de choix en fonction des informations mises à disposition, cela me rappelle le concept de rationalité limitée que j'avais rapidement vu en économie.

Mais pour revenir à mon idée de départ, j'ai du mal à visualiser un INFJ incapable (ou disons quasiment incapable) de trancher à un endroit ou à un autre. Non pas que les INFJ seraient rapides pour trancher, ou qu'ils le feraient sans avoir considéré toutes les options qui s'offrent à eux mais je crois qu'ils peuvent effectuer un tri en bonne et due forme sans que cela ne leur pose problème. Après, je me dis que pour qu'un INFJ ne puisse pas effectuer un choix dans une situation il faudrait que cette situation comporte de grands enjeux, enjeux qui seraient considérés comme trop importants et lourds de conséquence pour conduire à l'inaction non optimale. J'irai même plus loin, dans le cas de décisions chargées d'aspects émotionnels par exemple, puisque le Fe sert en quelque sorte de bouclier défenseur à la personnalité introvertie.
Revenir en haut Aller en bas
Lunaire
Aucun rang assigné
Lunaire

Type : INFJ 6w5 Sp/So
Age : 50
Lieu : Belgique
Emploi : Fonctionnaire
Inscription : 14/04/2012
Messages : 539

La peur d'une décision... Empty
Message(#) Sujet: Re: La peur d'une décision... La peur d'une décision... Icon_minitimeDim 08 Juin 2014, 08:56

Oui, vu comme cela, ça fait très P et je vous en remercie.

Clarimonde, je n'ai pas de soucis pour choisir, mais pour faire "le meilleur choix possible". Dans une logique d'urgence, les décisions sont prises et en règle générale, ce sont de bonne décision. Mais en-dehors de l'urgence, je peux prendre le temps de me dire: "est-ce la bonne décision ?".

Ce n'est pas le nombre de choix qui est nombreux, mais le nombre de de donnée que je brasse quand je peux me le permettre.

J'essaye toujours d'avoir un minimum de choix pour prendre une décision. Certains n'ont au final que 2 choix devant eux: le faire ou pas. Je veux toujours avoir 1 choix de plus, au minimum. Sinon, je trouve que ce n'est pas véritablement un choix.

Mais je ne me retrouve jamais devant une multitude de choix.

Mais ma question portait d'avantage sur l'impression qu'il existe une possibilité, un choix supplémentaire, mais je ne vois pas ce choix, je sais juste qu'il existe. Et l'indécision vient là, tant que je n'ai pas pu appréhender cette possibilité précise. Et j'ai même tendance à focaliser sur cette possibilité qui n'existe pas en oubliant probablement qu'il existe des choix bien réel et probablement tout aussi acceptable.

Clarimonde, un INFJ n'a pas plus ou moins de capacité à trancher qu'un autre type. Je pense qu'un INFJ, s'il reste dans le cadre de ses prévisions, peut trancher sans aucun soucis puisqu'il calcule en permanence les coups à jouer dans le futur. Et je pense aussi que l'INFJ ne fait pas 36 itinéraires possible pour éviter un bouchon à l'approche d'une grande ville. Il franchi l'espace et le temps en ligne droite, presque imperturbable.

Du côté des charges émotionnelles, Clarimonde, tu as probablement de meilleur capacité à les gérer que moi. Fe ne me sert en aucun cas de bouclier, bien au contraire. D'ailleurs, du côté émotionnel, l'INFP est bien mieux armé que l'INFJ, car sa fonction dominante Fi lui permet un jugement interne qui fait véritablement la part des choses. Dans mon cas, j'intellectualise mes émotions pour les comprendre et faire ce tri en différé. Et je soupçonne volontiers l'action de Ti dans ce cas.

_______________________________________
TEST MBTI
Revenir en haut Aller en bas
Tia
Aucun rang assigné
Tia

Type : INFJ
Age : 38
Lieu : Paris
Emploi : non renseigné
Inscription : 02/09/2013
Messages : 743

La peur d'une décision... Empty
Message(#) Sujet: Re: La peur d'une décision... La peur d'une décision... Icon_minitimeLun 09 Juin 2014, 02:01

J'ai du mal à comprendre ce dont tu parles, Lunaire... je me retrouve plus dans le message de Clarimonde. Pour être passée tout récemment par une grosse phase de décisions difficiles à prendre, je dirais que tout ce que je voulais (et d'ailleurs ce que j'ai fait), c'était d'éliminer des choix le plus vite possible de manière à me retrouver avec un nombre restreint d'options (beaucoup plus confortable pour moi). Ca ne m'empêchera pas nécessairement de revenir à l'une des options écartées si la situation s'y prête à un moment, mais trop de choix me stresse... alors me prendre la tête sur un truc hypothétiquement idéal en plus en dehors des choix déjà présents.... trop compliqué pour moi !

A moins que.. tu parles de "critère décisif" : pour ma part, je me suis rendue compte, justement au cours de cette période, qu'il y avait un mécanisme très simple en jeu... si je n'arrive pas à décider, que je n'arrive pas à établir des priorités dans les données (ce qui me permettrait de choisir), c'est que fondamentalement je ne veux pas faire de choix à ce moment là, mais que je ne m'autorise pas ce refus (notamment pour des questions de pression sociale réelle ou supposée, merci Fe).

Du coup je fais semblant de vouloir et j'y vais à reculons parce que je n'ai pas encore défini exactement ce que je voulais. C'est là que la notion de "critère décisif" pourrait entrer en jeu : soit un élément extérieur apporté qui m'aide à décider (plus en mode perceptif), soit ... à force de réfléchir, une notion plus claire de ce qui est fondamental pour moi émerge (mode INFJ). Dans ce cas, c'est moins un critère extérieur qu'une force de conviction interne.

En fait, ce n'est pas tant l'attente d'un critère décisif que celle d'une mise au point avec nous-même, liée à notre constant besoin de vérifier que notre vie est en accord avec nos valeurs.. ce qui peut être long si certaines de ces valeurs ont changé ou n'occupent plus la même place qu'avant.
J'avais lu quelque part que notre sytème de connectiques Ni se solidifiait avec le temps (d'où notre côté "cause toujours, je ne changerai pas d'avis"), ce qui fait qu'un chamboulement à un endroit, s'il était assez fort, pouvait amener à un changement complet de paradigme assez perturbant : il faut alors ré-etablir toutes les connections dans ce nouveau contexte avant de pouvoir agir.

Ce qui est pénible, c'est que les gens autour de nous ont du mal à entendre une proposition de type "je vais arriver à une décision, mais il faut me laisser tranquille pendant quelques temps, et ça peut prendre quelques mois, je ne peux pas accélérer le processus car je n'ai aucune prise dessus". Ils croient que c'est un problème de volonté et qu'il "suffit de" ! moi, je compare ça à un accouchement : quand le bébé est prêt, il sort, point barre (enfin, avant que dame Nature ne soit contrariée par la technologie moderne, en tout cas...)

_______________________________________
Le pire et le meilleur se côtoient sur ce forum, qui devrait se vouloir sérieux.
C'est regrettable, mais le facteur humain fait que cela ne paraît pas prêt de changer.


" If you can keep your head when all about you, Are losing theirs and blaming it on you, [...]
If you can dream - and not make dreams your master; If you can think - and not make thoughts your aim..."


https://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/tag/infj/
hard
Scribouillard du Ne
hard

Type : ENTP 5w6 So/Sx (comme l'a dit Speedy)
Age : 25
Lieu : Dans la serrure bien sur.
Emploi : Gardien de la porte de la sagesse, écrivain quand ladite porte est ouverte.
Inscription : 13/01/2013
Messages : 735

La peur d'une décision... Empty
Message(#) Sujet: Re: La peur d'une décision... La peur d'une décision... Icon_minitimeLun 09 Juin 2014, 11:35

Sincèrement Lunaire, ce que tu dis est vraiment très Ne.
Je m'y reconnais totalement (et ceux qui m'ont lu discuter de mes possibilités d'orientation le savent bien ^^), dans ce sens ou mon Ne m'ouvre l'arbre des possibilités, mais mon Si me force à élaguer, pour le meilleur et pour le pire.

Et je ne pense pas que ça dépende du Ni, justement parce que je n'en ai pas une goutte.

_______________________________________
"Le cinquième cavalier [de l'apocalypse] se lança dans sa chevauchée, et une légère odeur de fromage le suivait"
Terry Pratchett

"We all have a monster in us. And sometimes the monster wins."
Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Lunaire
Aucun rang assigné
Lunaire

Type : INFJ 6w5 Sp/So
Age : 50
Lieu : Belgique
Emploi : Fonctionnaire
Inscription : 14/04/2012
Messages : 539

La peur d'une décision... Empty
Message(#) Sujet: Re: La peur d'une décision... La peur d'une décision... Icon_minitimeLun 09 Juin 2014, 14:51

Possible hard...
L'absence de Ni chez toi n'engendre pas l'absence de Ni chez moi.
Et ce que tu perçois comme du Ne est peut-être ton penchant pour cette fonction.

_______________________________________
TEST MBTI
Revenir en haut Aller en bas
hard
Scribouillard du Ne
hard

Type : ENTP 5w6 So/Sx (comme l'a dit Speedy)
Age : 25
Lieu : Dans la serrure bien sur.
Emploi : Gardien de la porte de la sagesse, écrivain quand ladite porte est ouverte.
Inscription : 13/01/2013
Messages : 735

La peur d'une décision... Empty
Message(#) Sujet: Re: La peur d'une décision... La peur d'une décision... Icon_minitimeLun 09 Juin 2014, 14:58

Nan mais j'ai le même comportement et pas de Ni. Ergo, ce comportement ne dépend probablement pas du Ni (voire dépend de l'absence de Ni).

Sois un peu logique.

_______________________________________
"Le cinquième cavalier [de l'apocalypse] se lança dans sa chevauchée, et une légère odeur de fromage le suivait"
Terry Pratchett

"We all have a monster in us. And sometimes the monster wins."
Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Lunaire
Aucun rang assigné
Lunaire

Type : INFJ 6w5 Sp/So
Age : 50
Lieu : Belgique
Emploi : Fonctionnaire
Inscription : 14/04/2012
Messages : 539

La peur d'une décision... Empty
Message(#) Sujet: Re: La peur d'une décision... La peur d'une décision... Icon_minitimeLun 09 Juin 2014, 17:31

Pourquoi ?

Désolé, mais l’entonnoir est toujours tourné dans le sens du Ni et non du Ne. Tu imagines que ma réflexion émane d'une multitude, et donc Ne. Alors que c'est loin d'être le cas, il y a une émergence unique dans ce que j'explique. Maintenant, je l'exprime peut-être pas à la manière des NT, j'en convient.

Et puisqu'il faut encore une fois expliquer la différence entre Ni et Ne... Je reviens avec l'exemple du puzzle:

Ne va voir toute les pièces et essayer de les assembler les unes avec les autres pour former l'image (et à terme, reconnaître l'image, ce que c'est).

Ni va regarder quelques pièces et imaginer l'image.

Maintenant, accepte simplement que tu vois ce que tu reconnais. La pensée est ainsi, et notre jugement aussi. Tu juges les autres sur base de ce que tu perçois sans certitude de la justesse de ton jugement. La logique ce situe à ton niveau et non au mien.

Ta réflexion "sois un peu logique" devrait être formulée à ton actif et deviendrai "je suis un peu logique". Pourquoi exiger des autres ce qu'on s'impose à soi-même ?

Bon, on fait du hors sujet, là...

_______________________________________
TEST MBTI
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La peur d'une décision... Empty
Message(#) Sujet: Re: La peur d'une décision... La peur d'une décision... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

La peur d'une décision...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: INFJ - Le Conseiller-