Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Les ENTP et l'infidélité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
lyndouda
Aucun rang assigné


Type : ENTP
Age : 30
Lieu : 92
Emploi : Comptable
Inscription : 15/04/2014
Messages : 18

Message(#) Sujet: Les ENTP et l'infidélité Jeu 17 Avr 2014, 21:37

Bonjour a tous,

Selon le MBTI nous sommes la personnalité ayant la plus grande tendance à la lassitude, au désir de nouveauté, à la peur de l'engagement.
Également selon le MBTI nous sommes la personnalité qui changerait le plus souvent de partenaires.
Qu'en pensez vous? Avez vous des expériences personnelles qui prouveraient que le MBTI a tord?
Ou au contraire qui confirmerait cette analyse?
Depuis combien êtes vous en couple? Comment gérez vous les "hauts et les bas" dans votre relation?
Avez vous des techniques pour faire tenir votre relation?

Merci a tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exterkate
Hôte 5 étoiles
avatar

Type : INTP 6
Age : 23
Lieu : Grand Est
Emploi : Apprenti (Al)Chimiste
Inscription : 18/12/2011
Messages : 837

Message(#) Sujet: Re: Les ENTP et l'infidélité Jeu 17 Avr 2014, 21:40

Ne cherche pas la cause de l'infidélité dans le MBTI. C'est un énorme travers. Les ENTP ont certes besoin de renouveau, et vont en général le chercher, mais je ne pense pas que c'est une bonne raison pour tromper son/sa partenaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyndouda
Aucun rang assigné


Type : ENTP
Age : 30
Lieu : 92
Emploi : Comptable
Inscription : 15/04/2014
Messages : 18

Message(#) Sujet: Re: Les ENTP et l'infidélité Jeu 17 Avr 2014, 21:43

Nan t'as pas compris ce que je voulais dire, selon le MBTI nous avons tendance a être infidèle, je voulais juste savoir si c'était réellement observable d'après l'expérience de ENTP eux même.
Attention le but n'est absolument pas d'excuser ce comportement ou d'en trouver une cause.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauterwasser
Aucun rang assigné
avatar

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 35
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1798

Message(#) Sujet: Re: Les ENTP et l'infidélité Jeu 17 Avr 2014, 23:51

Citation :
Qu'en pensez vous?

jusqua preuve du contraire les êtres humains ne sont pas des objets et n'appartiennent à personne.

Citation :
Depuis combien êtes vous en couple?
1 an, aucun signe de faiblesse.

Citation :
Comment gérez vous les "hauts et les bas" dans votre relation?
en s'éloignant / se rapprochant

Citation :
Avez vous des techniques pour faire tenir votre relation?

quand on se lasse des fraises qu'on aime tant, il suffit de s'abstenir ou de gouter aux poires quelques temps pour que les fraises redeviennent bonnes.

je ne suis pas ENTP, c'est un témoignage NP.

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SmoothJohn
Aucun rang assigné
avatar

Type : ESTP 10w11
Age : 25
Lieu : Partout
Inscription : 05/04/2013
Messages : 726

Message(#) Sujet: Re: Les ENTP et l'infidélité Lun 21 Avr 2014, 19:03

@lyndouda a écrit:
Nan t'as pas compris ce que je voulais dire, selon le MBTI nous avons tendance a être infidèle, je voulais juste savoir si c'était réellement observable d'après l'expérience de ENTP eux même.
Attention le but n'est absolument pas d'excuser ce comportement ou d'en trouver une cause.
 
Hello Lyndouda Smile

Je crois que je comprends : tu ne cherches pas à justifier ou excuser l'infidélité, mais à savoir si, statistiquement, elle se retrouve davantage chez les ENTP. Exact ?

Sauf erreur de ma part, les ExxP sont typiquement les plus prompts à l'infidélité. Je ne suis pas certain, en revanche (ni de ma propre expérience, ni pour l'avoir lu) que les ENTP le seraient davantage que les 3 autres ExxP.

L'ENTP est typiquement celui qui a besoin de renouveau en matière d'intellect, de stimulation mentale et de défis faisant appel à l'imagination et la créativité. Cela inclut qu'il est crucial que l'ENTP soit vigilant sur ces points lorsqu'il choisit de s'investir pour un partenaire. Une situation financière ou matérielle, ça se construit à force d'application de recettes bien connues. Un esprit vif, libre et imaginatif, en revanche, ça ne s'acquière pas du jour au lendemain, ni même en 3 mois ou 1 an.

Ressens-tu un déséquilibre à ce niveau ?

_______________________________________
Myers-Briggs ESTP
Enneagram 8 wing 7
Tritype 8w7 - 7w8 - 3w?
Stacking Sx/So/Sp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 38
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1261

Message(#) Sujet: Re: Les ENTP et l'infidélité Mar 22 Avr 2014, 01:59

Citation :
Selon le MBTI nous sommes la personnalité ayant la plus grande tendance à la lassitude, au désir de nouveauté, à la peur de l'engagement.
de l'engagement vis à vis de?

Citation :
Également selon le MBTI nous sommes la personnalité qui changerait le plus souvent de partenaires.
Qu'en pensez vous?
J'ai eu un bon pote ENTP (et 7) chez qui s'etait maladif en effet...Ca fait peu en terme statistique note bien.
Citation :

Avez vous des expériences personnelles qui prouveraient que le MBTI a tord?
Pas assez de recul, j'ai deja du mal avec l'idée d'un type permanent à dire vrai.
Citation :

Ou au contraire qui confirmerait cette analyse?
Oui, un...Si j'admet 40 présupposés qui ne me semblent pas aller de soi.
Citation :

Depuis combien êtes vous en couple?
J'ai cessé d'utiliser ce modèle il y a des années. Une des meilleure chose que j'ai faite.
Citation :

Comment gérez vous les "hauts et les bas" dans votre relation?
Avez vous des techniques pour faire tenir votre relation?
De l'empathie, beaucoup d'empathie, avant tout pour soi.Quand l'enfant intérieur est rassasié, il peut en donner à l'autre.
Ne jamais donner " à contre cœur " sauf urgence vitale.
Créer de l'espace pour l'autre.
Écouter, être la.
Se rappeler que ca n'est pas l'autre qui me rend heureux mais ce que moi je fait de la relation.
Se souvenir de son impuissance à a peu prêt tout...Y compris à emmener la relation ici ou la.
Jouer.

_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunaire
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ 6w5 Sp/So
Age : 49
Lieu : Belgique
Emploi : Fonctionnaire
Inscription : 14/04/2012
Messages : 539

Message(#) Sujet: Re: Les ENTP et l'infidélité Mar 22 Avr 2014, 10:49

Penche-toi un peu du côté des sous-type peut-être.
 
Il faut aussi définir le cadre de l'infidélité.  Souvent, c'est ce qu'on impose à l'autre et rarement ce qu'on s'impose à soi-même.
 
Je suis de l'avis SmoothJohn, ExxP en matière d'infidélité: dans l'ordre, ENFP, ENTP, ESTP, ESFP.  Pourquoi ? Ebauche d'avis...  Pe (Ne ou Se) peuvent souffrir d'un manque.  Leur fonction de jugement auxiliaire Ji (Fi ou Ti) peut éventuellement leur empêcher d'exprimer leur manque.  Par projection, ce manque va créer un vide et attirer quelqu'un d'autre.  Une porte ouverte à l'infidélité.
 
Maintenant, je demande à la communauté de valider mon impression "manque -> infidélité" ciblé sur les ExxP.
 
les xSxP vont tester la relation continuellement dans une forme d'harcèlement.  Si le conjoint ne répond pas "comme il le devrait", une porte s'ouvre vers l'infidélité avec une attente de réaction.
 
Bon, je vais boire un café  :sweatdrop: Il est temps  Dédaigneux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lyndouda
Aucun rang assigné


Type : ENTP
Age : 30
Lieu : 92
Emploi : Comptable
Inscription : 15/04/2014
Messages : 18

Message(#) Sujet: Re: Les ENTP et l'infidélité Mar 22 Avr 2014, 11:31

Merci Lauterwasser pour ta réponse
"quand on se lasse des fraises qu'on aime tant, il suffit de s'abstenir ou de gouter aux poires quelques temps pour que les fraises redeviennent bonnes."
Le but justement est de ré apprécier les fraises sans jamais goûter aux poires !! ;P

Merci smooth john oui en effet c'est exactement cela que je voulais dire, on en parle on en parle mais je voulais savoir si dans les faits c'était le cas (mon coté S qui se réveille)
Quand on parcours les sites de personalitypage ou dividendes on remarque tjs le même genre de propos "ne sont pas aussi émotionnellement impliqués qu'ils semblent le montrer", "change fréquemment de partenaires" bla bla.
De mon côté j'ai rencontré mon copain après avoir connu les outils de développement personnel comme l'enneagramme et le mbti donc j'ai pas pu choisir en fonction et heureusement !
C'est un ISTJ que je soupçonne depuis quelques jours d'être en réalité un ISTP sous couverture (faudrait que je mène mon enquête d'ailleurs ;P) donc niveau discussions psychologiques c pas tip top. Mais bon il m'offre beaucoup d'un autre côté. Selon moi l'infidélité d'un ENTP peut être également "mental" (je ne sais pas si c'est le bon terme), c'est à dire qu'on peut facilement avoir une aventure imaginaire avec quelqu'un de réel ou voir même imaginaire également! Vous êtes d'accord les autres ENTP?

Merci Le chat pour ces mots quand on les comprends vraiment ça aide et donne énormément de pistes.
"De l'empathie, beaucoup d'empathie, avant tout pour soi.Quand l'enfant intérieur est rassasié, il peut en donner à l'autre.
Ne jamais donner " à contre cœur " sauf urgence vitale.
Créer de l'espace pour l'autre.
Écouter, être la.
Se rappeler que ça n'est pas l'autre qui me rend heureux mais ce que moi je fait de la relation.
Se souvenir de son impuissance à a peu prêt tout...Y compris à emmener la relation ici ou la.
Jouer."

Lunaire
La palme de la réflexion ! Je ne m'y connais pas encore assez sur le mbti pour te dire mon avis mais je vais me renseigner merci merciii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 38
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1261

Message(#) Sujet: Re: Les ENTP et l'infidélité Mar 22 Avr 2014, 13:58

Citation :
Merci Le chat pour ces mots quand on les comprends vraiment ça aide et donne énormément de pistes.
"De l'empathie, beaucoup d'empathie, avant tout pour soi.Quand l'enfant intérieur est rassasié, il peut en donner à l'autre.
Ne jamais donner " à contre cœur " sauf urgence vitale.
Créer de l'espace pour l'autre.
Écouter, être la.
Se rappeler que ça n'est pas l'autre qui me rend heureux mais ce que moi je fait de la relation.
Se souvenir de son impuissance à a peu prêt tout...Y compris à emmener la relation ici ou la.
Jouer."
Je suis ravi si cela contribue à t'aider à te retrouver.
Le couple est un sujet sur lequel je me suis penché depuis tres longtemps de part ma profession et aussi par gout personnel.
Aujourd'hui je peut affirmer que ce que 90% des gens nomment "couple" est une impasse.
Au dela de la confusion fidélité/exclusivité, il est souvent basé sur la croyance que l'on peut être, dans la vie, fidèle à un autre que soi même sans se perdre. Dans le temps je veut dire...
Si on creuse un peu on y trouve très vite des traces de toute puissance, la croyance que la décision mentale pourrait contrôler le flux de la vie...
En revanche il est possible de vivre des relations qui durent dans le temps et qui soient saines pour les deux...Mais cela se situe hors de notre volonté propre.




_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reflection
Aucun rang assigné
avatar

Type : Autiste
Age : 26
Lieu : Dolphin rape cave
Emploi : Etudiant
Inscription : 06/11/2013
Messages : 117

Message(#) Sujet: Re: Les ENTP et l'infidélité Mar 22 Avr 2014, 14:34

@lyndouda a écrit:
Avez vous des expériences personnelles qui prouveraient que le MBTI a tord?
Connaissance ENTP, marié depuis une vingtaine d'années à une INFJ avec 2 enfants. Maison, moto, promenade en forêt ou barbecue le weekend... Le couple cliché du rêve américain, et les deux ont l'air d'aimer ça assez curieusement.

@lyndouda a écrit:
Également selon le MBTI nous sommes la personnalité qui changerait le plus souvent de partenaires.
Tu confonds avec ExFP.
D'ailleurs pour peu que le partenaire d'un ExFP parvienne à épouser le flot "d'inconstances" qui pourraient pousser l'ExFP à se lasser, celui-ci sera relativement plus fidèle/stable/satisfait qu'un ENTP qui n'aurait pas cette chance.

Un peu comme les atomes quand on y pense; même si eux s'autorisent à pratiquer la polygamie pour des raisons de stabilité...
@Lauterwasser a écrit:
jusqua preuve du contraire les êtres humains ne sont pas des objets et n'appartiennent à personne.
Hin hin hiiin, je te vois venir. Alors comme ça on est un libertin dépravé ? Winky

@Lunaire a écrit:
Il faut aussi définir le cadre de l'infidélité.  Souvent, c'est ce qu'on impose à l'autre et rarement ce qu'on s'impose à soi-même.
Plussain.
D'ailleurs je fais souvent les associations suivantes:

Se-dom: opportunisme.
Ne-dom: inconscience.

@Lunaire a écrit:
les xSxP vont tester la relation continuellement dans une forme d'harcèlement.  Si le conjoint ne répond pas "comme il le devrait", une porte s'ouvre vers l'infidélité avec une attente de réaction.
Ça me fait penser un truc que j'ai lu récemment: Why nice guys SUCK. (Le pauvre INFP... Lol)

@lyn Pourquoi se forcer à consommer des fraises si l'envie n'est plus là ? La société a construit le moule du couple mais rien n'oblige ta vie sentimentale à s'y soumettre, à part toi; cette structure amoureuse a certes ses vertus (davantage sociales que sentimentales, mais c'est déjà ça) cela dit d'autres en existent.

Edit: le chat +1

_______________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chouette effraie
Aucun rang assigné


Type : entp
Age : 34
Lieu : le mans
Emploi : bet
Inscription : 12/03/2016
Messages : 3

Message(#) Sujet: Re: Les ENTP et l'infidélité Sam 12 Mar 2016, 10:58

Bonjour,
Je suis nouvelle sur le forum. Je sais que je suis ENTP depuis moins d'un an.

Je voulais vous donner mon expérience à ce sujet. Je pense que les ENTP ont une tendance à l'infidélité qui est évidente. Qui est presque obligatoire, et cela fait parti de notre développement sexuel et sentimental.

Et ce n'est pas dans le but de faire du mal, ou d'avoir plein de conquête. Mais c'est le besoin d'expérimenter la situation d'infidélité. Pour ma part, j'ai toute aussi appréciée d'expérimenter de tromper que d'être tromper. Une fois que l'expérience est faite, il faut passer à d'autre expérience. J'ai une bonne amie, qui je pense est du même type que moi. Et elle me racontait qu'elle aussi avait expérimenté les relations d'infidélités à peu près à la même période que moi, vers 21-24 ans.

Pour le besoin de conquête: Eh, oui. J'ai rencontré énormément d'hommes avec des personnalités différentes, afin de comprendre leur comportement. Après il n'est pas forcément facile pour une ENTP de trouver la bonne personne, qui peut nous comprendre et qui sera nous apprécié pour de bonnes raisons.  

Aujourd'hui, je pense avoir trouver quelqu'un qui m'apprécie pour mes qualités, et qui ne s'offusque pas de mes paroles ou de mes gestes. J'apprécie plutôt les type NF pour les relations sentimentales. Mon compagnon est INFP, il a toujours envie de découvrir de nouvelles choses. On est dans notre instabilité permanente, qui nous va bien. J'espère que mon message aidera de nombreux jeunes ENTP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guinea Pig
Disciple de Caligula
avatar

Type : ISfP
Age : 38
Lieu : Belgique
Emploi : -
Inscription : 08/06/2014
Messages : 1178

Message(#) Sujet: Re: Les ENTP et l'infidélité Sam 12 Mar 2016, 12:50

Peut-être que pour éviter l'infidélité faut éviter l’engagement. C'est une vie qui repose quand-même que sur l'échec sentimental.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le chat
Aucun rang assigné
avatar

Type : 7, INTJ
Age : 38
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1261

Message(#) Sujet: Re: Les ENTP et l'infidélité Sam 12 Mar 2016, 18:14

Citation :
Peut-être que pour éviter l'infidélité faut éviter l’engagement.
Ca ca s'appelle jeter le bébé avec l'eau du bain...

Ca marche aussi avec "eviter de sortir pour éviter les danger dehors"
"eviter le sexe pour eviter les mst"
ou "eviter de manger du poisson pour eviter les arrêtes"

Mais c'est mignon.


_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chouette effraie
Aucun rang assigné


Type : entp
Age : 34
Lieu : le mans
Emploi : bet
Inscription : 12/03/2016
Messages : 3

Message(#) Sujet: Re: Les ENTP et l'infidélité Sam 12 Mar 2016, 19:19

Foucault résume bien: pour qu'il y ait de l'amour dans une relation, il faut que les deux partenaires soit libres. Sans liberté, l'amour n'est pas possible.
Pour ma part, je pense qu'il faut se sentir libre lorsque l'on ait avec quelqu'un pour pouvoir s'engager.

Quand je parle d'instabilité permanente, c'est plutôt, dans la capacité de faire diverses activités, à s’intéresser à plein de domaines,en changer régulièrement, pas d'aller voir ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
axlreznor
Aucun rang assigné
avatar

Type : entp ( semble t il...)
Age : 40
Lieu : paris
Emploi : Illustrateur/Superviseur
Inscription : 20/03/2014
Messages : 63

Message(#) Sujet: Re: Les ENTP et l'infidélité Mar 22 Mar 2016, 14:42

@chouette effraie a écrit:
Bonjour,
Je suis nouvelle sur le forum. Je sais que je suis ENTP depuis moins d'un an.

Je voulais vous donner mon expérience à ce sujet. Je pense que les ENTP ont une tendance à l'infidélité qui est évidente. Qui est presque obligatoire, et cela fait parti de notre développement sexuel et sentimental.

Et ce n'est pas dans le but de faire du mal, ou d'avoir plein de conquête. Mais c'est le besoin d'expérimenter la situation d'infidélité. Pour ma part, j'ai toute aussi appréciée d'expérimenter de tromper que d'être tromper. Une fois que l'expérience est faite, il faut passer à d'autre expérience. J'ai une bonne amie, qui je pense est du même type que moi. Et elle me racontait qu'elle aussi avait expérimenté les relations d'infidélités à peu près à la même période que moi, vers 21-24 ans.

Pour le besoin de conquête: Eh, oui. J'ai rencontré énormément d'hommes avec des personnalités différentes, afin de comprendre leur comportement. Après il n'est pas forcément facile pour une ENTP de trouver la bonne personne, qui peut nous comprendre et qui sera nous apprécié pour de bonnes raisons.  

Aujourd'hui, je pense avoir trouver quelqu'un qui m'apprécie pour mes qualités, et qui ne s'offusque pas de mes paroles ou de mes gestes. J'apprécie plutôt les type NF pour les relations sentimentales. Mon compagnon est INFP, il a toujours envie de découvrir de nouvelles choses. On est dans notre instabilité permanente, qui nous va bien. J'espère que mon message aidera de nombreux jeunes ENTP.

J'ai également connu cela. Trop curieux, y compris a mes depends !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clynfirst
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENTP 1w2
Age : 27
Lieu : Villeurbanne
Inscription : 26/05/2016
Messages : 15

Message(#) Sujet: Re: Les ENTP et l'infidélité Jeu 26 Mai 2016, 11:49

(désolé pour axlreznor, y aura du redit ^^ )

Je suis ENTP fortement marqué (4 tests sur 4 sites différents, je ressors ENTP).

Je trouve que l'infidélité est une aberration au profil. Pour rappelle, l'ENTP est un des types MBTI ayant le plus de vision sur l'avenir (la capacité à voir sur le long ou très long terme). Par conséquent, faire preuve d'infidélité signifie de ne pas avoir assez de vision.

Ne pas confondre innovation et le fait d'aimer le changement (de partenaire) ou d'expériences nouvelles. L'innovation, c'est le fait de vouloir atteindre des objectifs par le biais de solutions relativement inexplorées ou inexploitées (afin de mettre à l'épreuve l'intuition plus que la sensation d'où eNtp). Aimer le changement ou les expériences nouvelles n'a pas de corrélation direct avec les objectifs (à long terme) c'est plutôt un trait de caractéristique de la sensation que de l'intuition.

@lyndouda a écrit:
Avez vous des expériences personnelles qui prouveraient que le MBTI a tord?
Qui prouverait que ton assertion a tord, oui, moi-même.

@lyndouda a écrit:
Depuis combien êtes vous en couple?
Depuis 6 ans et demi.

@lyndouda a écrit:
Comment gérez vous les "hauts et les bas" dans votre relation?
Gérer les hauts, je ne pense pas avoir besoin d'en parler, quant aux bas :
- plusieurs heures ou jours de discussion où j'exprime 100% de ce que je pense
- difficultés à m'arrêter pour prendre du recul ou tout simplement baisser le niveau de colère
- mais quand je parviens à m'arrêter, je préfère être seul un moment (plusieurs heures ou jours)
- normalement si vous vous aimez avec la conjointe, soit vous soit elle renoue le contact pour clarifier la situation avec un niveau de colère bien inférieur aux autres jours

@lyndouda a écrit:
Avez vous des techniques pour faire tenir votre relation?
Restez soi-même et n'effectuer les efforts que dans ses propres objectifs (non pas dans un but égoïste, mais plutôt pour préserver votre authenticité). En effet, faire des efforts pour quelqu'un d'autre, c'est de faire des choses qui ne vous correspondent pas. Ses propres objectifs, ça peut être de vouloir aider l'autre. Mais vous le faites pour l'aider à trouver des solutions et non pas pour qu'il vous satisfasse.

Restez soi-même, c'est aussi œuvrer pour d'autres choses que sa relation de couple. Prendre la relation de couple comme étant l'un de ses objectifs de vie et non pas L'objectif de sa vie.

Pour schématiser :
- 20% de votre capacité psychologique dédiée à votre couple
- 80% dans le reste (vie professionnelle, vie sociale, passions, etc)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clyntech.fr
Invité
Invité
avatar


Message(#) Sujet: Re: Les ENTP et l'infidélité Jeu 26 Mai 2016, 12:12

Citation :

Restez soi-même et n'effectuer les efforts que dans ses propres objectifs (non pas dans un but égoïste, mais plutôt pour préserver votre authenticité). En effet, faire des efforts pour quelqu'un d'autre, c'est de faire des choses qui ne vous correspondent pas. Ses propres objectifs, ça peut être de vouloir aider l'autre. Mais vous le faites pour l'aider à trouver des solutions et non pas pour qu'il vous satisfasse.

Pour schématiser :
- 20% de votre capacité psychologique dédiée à votre couple
- 80% dans le reste (vie professionnelle, vie sociale, passions, etc)
au vu de la spirale, ceci n'est valable que si vous évoluez principalement dans la strate Orange (Spirale dynamique).

C'est une excellente stratégie pour un couple(à la condition que les deux évoluent en Orange), par contre cette stratégie n'opère quasiment plus si le couple devient une famille, ou si l'un évolue principalement en bleu, ou en vert.

Une petite présentation ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Mélos
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9
Age : 21
Lieu : Outside The Box
Emploi : 【=◈︿◈=】
Inscription : 11/04/2015
Messages : 995

Message(#) Sujet: Re: Les ENTP et l'infidélité Jeu 26 Mai 2016, 12:16

@clynfirst a écrit:
Je trouve que l'infidélité est une aberration au profil. Pour rappelle, l'ENTP est un des types MBTI ayant le plus de vision sur l'avenir (la capacité à voir sur le long ou très long terme). Par conséquent, faire preuve d'infidélité signifie de ne pas avoir assez de vision.

Pas forcément au contraire même, l'ENTP ne parlent en génèral pas de "l'avenir" mais d'avenir potentielles. Ca va peut être un peu te surprendre mais celon moi il n'y a pas un seul NJ ayant une moins  de vision au long terme que l'ENTP lamda.

Citation :
Ne pas confondre innovation et le fait d'aimer le changement (de partenaire) ou d'expériences nouvelles. L'innovation, c'est le fait de vouloir atteindre des objectifs par le biais de solutions relativement inexplorées ou inexploitées (afin de mettre à l'épreuve l'intuition plus que la sensation d'où eNtp). 

J'suis d'accord !

Citation :
Aimer le changement ou les expériences nouvelles n'a pas de corrélation direct avec les objectifs (à long terme) c'est plutôt un trait de caractéristique de la sensation que de l'intuition.
Par contre ça je le suis moins, les P en général, même les NP's s'il ne sont pas en stress, préfèrent les expériences nouvelles et particulièrement les EP qui s'y lancent souvent la tête la première Razz.

Mais pour revenir sur le topic le fonctionnement du ENTP (Perception Extraverti + F peu exprimé), bien que le rendant plus en proie d'être infidèle n'engage en réalité pas une caractéristique propre à l'ENTP.

Sinon bienvenue clynfirst Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Pionnier
avatar

Type : IxFP 4 sp/sx
Age : 24
Lieu : Entre la terre et le ciel
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 1979

Message(#) Sujet: Re: Les ENTP et l'infidélité Jeu 26 Mai 2016, 12:19

Je connais deux filles INFJ infidèles (nous ne sommes pas amies je précise).
L'opposé de ce type serait-il plus fidèle ?
En tout les cas, sur les forums j'ai souvent croisé des ENTP qui disaient prêter de l'importance à la fidélité. Ils avaient une haute vision du couple, et je ne peux qu'approuver Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
μαllollo
Aucun rang assigné
avatar

Type : lol-NTP 9w8 sp/sx
Age : 36
Lieu : Dans l'aspirine
Emploi : Créatrice de vide par le vide
Inscription : 29/04/2016
Messages : 402

Message(#) Sujet: Re: Les ENTP et l'infidélité Jeu 26 Mai 2016, 13:00

Salut clynfirst, welcome dans le coin! Praying
(Et chouette, un autre ENTP sur le forum, ça manque un peu Cyclope: )

Je ne sais pas si être infidèle est une aberration au profil ENTP, et je ne justifie pas l'infidélité d'une personne ENTP par son type. Il y a tellement de paramètres autres que le MBTI à prendre en compte dans l’équation (et pas seulement l'ennéa, la variante instinctuelle ou la spirale dynamique)...

Il faut quand même avouer que l'ENTP, sans pour autant passer à l'acte, est naturellement porté à se projeter mentalement dans tout ce qui lui passe à portée de main. L'ENTP, roi de l'infidélité, dans ses rêves probablement, mais autrement pas plus que les autres types Alien 2

@clynfirst a écrit:
Par conséquent, faire preuve d'infidélité signifie de ne pas avoir assez de vision.
Je ne sais pas ce que tu appelles "la vision", mais j'aurais dit que c'est un manque de développement de Fe qui peut mener à l'infidélité physique. Fe est là pour mettre le ola aux débordements de rêveries. Mais Ti peut aussi définir de façon très personnelle sa vision de la "fidélité": où est la ligne à ne pas franchir? L'acte physique? Lequel? Des discussions très crues mais virtuelles? De simple fantasmes mais accompagnés d'un délaissement de son partenaire? Le simple mensonge? Le mensonge par omission?
Si c'est Ne-Ti qui mène la barque sans se soucier de Fe (son rapport à l'autre), l'ENTP peut se focaliser sur sa propre définition de la fidélité, quitte à blesser l'autre. C'est en développant son Fe et en admettant que la fidélité peut ne pas avoir les même limites pour tous que l'ENTP aura le moins de frustration à se recadrer relationnellement.

Clynfirst, c'est intriguant, tu parles de vision, d'objectifs à long terme, d'authenticité... des tas de concepts qui à mes oreilles d'ENTP sonnent très "focus" (je n'ai pas dit "figé", mais il y a un peu de ça). Comment gères-tu ce Ne par définition mouvant, dans cette optique d'objectifs et d'authenticité?

_______________________________________
Fondatrice du Cercle excentrique, dont l'objet est de tourner autour du pot en se tournant les pouces. Candidatures attendues (au tournant).
PS: Empêcheurs de tourner en ronds, s'abstenir. Et prière de ne pas caresser le Cercle dans le sens du poil, ou il deviendra vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StuffedBeer
Mauricette, aile anale de l'ère post-Humaine épurée
avatar

Type : ENTP 8w9
Age : 24
Lieu : Dans une plaine de frustration à cause de l'impossibilité de changer son profil quand on a plus de 99 ans.
Emploi : Âne Prêtre.
Inscription : 01/05/2015
Messages : 671

Message(#) Sujet: Re: Les ENTP et l'infidélité Jeu 26 Mai 2016, 13:11

Beaucoup d'EN*P font du 7, faut pas oublier ce détail...

Au-delà de ça, le Ne est assez friand de la "fuite en avant".

Le Ti a une vision généralement assez idéalisée de l'amour, ce qui peut réduire les probabilités d'infidélités en théorie.
En pratique, ça donne surtout une exigence assez haute sur ce que devrait être la relation.
Et en cas de conflit relativement fort, le Ti peut sauter au profit du Ne-Fe qui cherchent à réduire l'impression que donne le Si d'être "enfermé" et "contraint". Quitte à faire des conneries pour se prouver qu'il ne l'est pas.
M'enfin, on parle surtout de "susceptibilité", de "potentiel", que d'acte réel.

_______________________________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clynfirst
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENTP 1w2
Age : 27
Lieu : Villeurbanne
Inscription : 26/05/2016
Messages : 15

Message(#) Sujet: Re: Les ENTP et l'infidélité Jeu 26 Mai 2016, 15:12

Henri a écrit:
au vu de la spirale, ceci n'est valable que si vous évoluez principalement dans la strate Orange (Spirale dynamique).
Alors, je ne suis pas encore super familier avec ces nouveaux termes, mais j'ai cru comprendre que la spirale dynamique orange signifie que j'évite au maximum de provoquer l'agressivité chez les autres.
Disons que c'est plutôt le contraire, je hais les gens qui n'assument pas ce qu'ils disent, pensent et font.

J'y penserais pour la présentation, je trouve qu'elle est précipitée pour l'instant, faute d'exactitude sur mes connaissances à ce sujet.

NineWingz a écrit:
Pas forcément au contraire même, l'ENTP ne parlent en génèral pas de "l'avenir" mais d'avenir potentielles. Ca va peut être un peu te surprendre mais celon moi il n'y a pas un seul NJ ayant une moins de vision au long terme que l'ENTP lamda.
Non t'inquiètes pas, je ne peux pas être surpris du simple fait que j'ai une connaissance des profils MBTI assez faible. Juste qu'en étant très ENTP, je trouve que ma vision des choses, ma façon de faire ont l'air très différent des autres ENTP. J'expose donc mon point de vue pour voir celles des autres.

Et concernant le long terme, ça fait plus de 16 ans que je suis mon intuition. En gros, ce qui m'arrive ne me surprend pas car évalué et prédit.

NineWingz a écrit:
Par contre ça je le suis moins, les P en général, même les NP's s'il ne sont pas en stress, préfèrent les expériences nouvelles et particulièrement les EP qui s'y lancent souvent la tête la première.
Alors pour un EP, je ne me lance jamais la tête la première à moins que mon intuition (pas nécessairement au sens MBTI) m'y "autorise".

Merci, en espérant en apprendre plus sur les profils !

@Luna a écrit:
j'ai souvent croisé des ENTP qui disaient prêter de l'importance à la fidélité. Ils avaient une haute vision du couple, et je ne peux qu'approuver
C'est avant tout une haute vision sur les valeurs que je porte avant d'être celle du couple. Les valeurs qui me façonnent profitent ensuite à celles du couple, ce qui conduit à de la fidélité. Réciproquement d'ailleurs.

@μαllollo a écrit:
pas seulement l'ennéa
Merci, c'était ça que je cherchais en venant sur ce forum ^^ . Je serais potentiellement 1w2, pour l'instant, je n'ai aucune conclusion vis-à-vis de ce résultat, j'essaierai de le refaire sur plusieurs sites.

@μαllollo a écrit:
Clynfirst, c'est intriguant, tu parles de vision, d'objectifs à long terme, d'authenticité... des tas de concepts qui à mes oreilles d'ENTP sonnent très "focus" (je n'ai pas dit "figé", mais il y a un peu de ça). Comment gères-tu ce Ne par définition mouvant, dans cette optique d'objectifs et d'authenticité?
Gérer me fait penser à une difficulté à surmonter. Mais pour reprendre tes termes, je gère ça en observant mon évolution, si elle correspond à ce que mon intuition a voulu faire de moi. Et toujours par intuition, si je sens qu'une chose n'est pas bonne, je remets vite en question et récupère un chemin plus adéquat. Je jonche d'indicateur en indicateur. C'est la manière d'y arriver qui sera changeante si et seulement si elle m'empêche d'atteindre ces indicateurs.

Tant qu'elle me permet d'atteindre mes objectifs de la meilleure façon possible (selon mon intuition), je n'en change pas.

Je ne sais pas si j'ai bien répondu à tes questions ?

@StuffedBeer a écrit:
Beaucoup d'EN*P font du 7, faut pas oublier ce détail...
Pour l'instant, je ferais du 1w2. Je repréciserais le cas échéant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clyntech.fr
Sylphira
Mère de Cthulhu
avatar

Type : ENTP
Age : 32
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1802

Message(#) Sujet: Re: Les ENTP et l'infidélité Jeu 26 Mai 2016, 19:04

@ Clynfirst : Stuff disait ça en général, et pas pour toi spécifiquement, c'est pour ça qu'on associe souvent l'ENTP à l'infidélité, à cause du 7 et de la fuite en avant.

Après dans ton discours, je ne me retrouve pas spécialement. Ce que tu appelles intuition, moi ça me rappelle plutôt du Fi, dans cette idée de valeurs et d'évolution personnelle.

Au niveau perso, j'ai souvent été attirée par des réalités alternatives. Ca m'emballait dans ma tête, mais les conséquences ne m'ont pas plu du tout et ce pour diverses raisons. D'abord parce que c'est quand même beaucoup d'emmerdements. Et ensuite parce que c'est jamais drôle de faire souffrir quelqu'un. Parce que j'ai quand même des principes. Je n'aime pas trop cette vision de l'ENTP qui est soit un gros connard manipulateur, soit un gros débile insouciant. J'ai du mal à me retrouver dans ces stéréotypes.
Souvent quand je fais des prévisions, on arrive au moment où ça converge et là ça fait "clic" dans ma tête, c'est clair et limpide et ça m'évoque du Ni lorsque ça m'arrive (ça n'en est pas, mais ça ressemble). Mais ça m'arrive aussi de me lancer brusquement dans un truc, et de prendre des micro-décisions en temps réel. Le côté prévisionniste-impulsif de l'ENTP me correspond bien à ce niveau là.

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélos
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9
Age : 21
Lieu : Outside The Box
Emploi : 【=◈︿◈=】
Inscription : 11/04/2015
Messages : 995

Message(#) Sujet: Re: Les ENTP et l'infidélité Jeu 26 Mai 2016, 21:13

@Sylphira a écrit:
@ Clynfirst : Stuff disait ça en général, et pas pour toi spécifiquement, c'est pour ça qu'on associe souvent l'ENTP à l'infidélité, à cause du 7 et de la fuite en avant.

Après dans ton discours, je ne me retrouve pas spécialement. Ce que tu appelles intuition, moi ça  me rappelle plutôt du Fi, dans cette idée de valeurs et d'évolution personnelle.

1. Au niveau perso, j'ai souvent été attirée par des réalités alternatives. []

2. Ça m'emballait dans ma tête, mais les conséquences ne m'ont pas plu du tout et ce pour diverses raisons. D'abord parce que c'est quand même beaucoup d'emmerdements.

3. Et ensuite parce que c'est jamais drôle de faire souffrir quelqu'un. Parce que j'ai quand même des principes.

4. Je n'aime pas trop cette vision de l'ENTP qui est soit un gros connard manipulateur, soit un gros débile insouciant. J'ai du mal à me retrouver dans ces stéréotypes.
Souvent quand je fais des prévisions, on arrive au moment où ça converge et là ça fait "clic" dans ma tête, c'est clair et limpide et ça m'évoque du Ni lorsque ça m'arrive (ça n'en est pas, mais ça ressemble). Mais ça m'arrive aussi de me lancer brusquement dans un truc, et de prendre des micro-décisions en temps réel. Le côté prévisionniste-impulsif de l'ENTP me correspond bien à ce niveau là.

4. Ouais effectivement, ça doit pas être du Ni. je vois du 1.Pe-2.(non-Fi)-3.Fe dans cette réaction. (réaction d'EXTP).
La où je vais comparer avec celle de clynfirst

@clynfirst a écrit:
NineWingz a écrit:
Pas forcément au contraire même, l'ENTP ne parlent en génèral pas de "l'avenir" mais d'avenir potentielles. Ca va peut être un peu te surprendre mais celon moi il n'y a pas un seul NJ ayant une moins  de vision au long terme que l'ENTP lamda.
Non t'inquiètes pas, je ne peux pas être surpris du simple fait que j'ai une connaissance des profils MBTI assez faible. Juste qu'en étant très ENTP, je trouve que ma vision des choses, ma façon de faire ont l'air très différent des autres ENTP. J'expose donc mon point de vue pour voir celles des autres.

1. Et concernant le long terme, ça fait plus de 16 ans que je suis mon intuition. En gros, ce qui m'arrive ne me surprend pas car évalué et prédit.

NineWingz a écrit:
Par contre ça je le suis moins, les P en général, même les NP's s'il ne sont pas en stress, préfèrent les expériences nouvelles et particulièrement les EP qui s'y lancent souvent la tête la première.
1. Alors pour un EP, je ne me lance jamais la tête la première à moins que mon intuition (pas nécessairement au sens MBTI) m'y "autorise".

[post précédent]
(désolé pour axlreznor, y aura du redit ^^ )

Je suis ENTP fortement marqué (2.4 tests sur 4 sites différents, je ressors ENTP).

Je trouve que l'infidélité est une aberration au profil. Pour rappelle, l'ENTP est un des types MBTI ayant le plus de vision sur l'avenir (la capacité à voir sur le long ou très long terme). Par conséquent, faire preuve d'infidélité signifie de ne pas avoir assez de vision.

Ne pas confondre innovation et le fait d'aimer le changement (de partenaire) ou d'expériences nouvelles. 1. L'innovation, c'est le fait de vouloir atteindre des objectifs par le biais de solutions relativement inexplorées ou inexploitées (afin de mettre à l'épreuve l'intuition plus que la sensation d'où eNtp). 1. Aimer le changement ou les expériences nouvelles n'a pas de corrélation direct avec les objectifs (à long terme) c'est plutôt un trait de caractéristique de la sensation que de l'intuition.

@lyndouda a écrit:
Avez vous des expériences personnelles qui prouveraient que le MBTI a tord?
Qui prouverait que ton assertion a tord, oui, moi-même.

@lyndouda a écrit:
Depuis combien êtes vous en couple?
Depuis 6 ans et demi.

@lyndouda a écrit:
Comment gérez vous les "hauts et les bas" dans votre relation?
Gérer les hauts, je ne pense pas avoir besoin d'en parler, quant aux bas :
- plusieurs heures ou jours de discussion où j'exprime 100% de ce que je pense
- difficultés à m'arrêter pour prendre du recul ou tout simplement baisser le niveau de colère
- mais quand je parviens à m'arrêter, je préfère être seul un moment (plusieurs heures ou jours)
- normalement si vous vous aimez avec la conjointe, soit vous soit elle renoue le contact pour clarifier la situation avec un niveau de colère bien inférieur aux autres jours

@lyndouda a écrit:
Avez vous des techniques pour faire tenir votre relation?
3. Restez soi-même et n'effectuer les efforts que dans ses propres objectifs (non pas dans un but égoïste, mais plutôt pour préserver votre authenticité). En effet, faire des efforts pour quelqu'un d'autre, c'est de faire des choses qui ne vous correspondent pas. Ses propres objectifs, ça peut être de vouloir aider l'autre. Mais vous le faites pour l'aider à trouver des solutions et non pas pour qu'il vous satisfasse.

3. Restez soi-même, c'est aussi œuvrer pour d'autres choses que sa relation de couple. Prendre la relation de couple comme étant l'un de ses objectifs de vie et non pas L'objectif de sa vie.

Pour schématiser :
- 20% de votre capacité psychologique dédiée à votre couple
- 80% dans le reste (vie professionnelle, vie sociale, passions, etc)

[retour au post initial]

4. Merci, en espérant en apprendre plus sur les profils !


1. Compte tenu de ta façon de suivre ton intuition, de ta façon de fonctionner, de ta définition de l'innovation que t'utilise et de ton non-gout spécifique pour le changement (sans compter tes différence avec les autres ENTPs) j'en déduis (et j'en suis sûr à 99% de chance, c'est dire) que tu n'es pas ENTP. Mais peut-être que je me trompe hyn Razz je vais néanmoins m'expliquer.

2. Les test MBTI disponibles sur internet ne suffisent pas, celons moi, pour s'assurer son type MBTI, qu'importe l'objectivité et le nombre de test fait. En faîte les test (hors tests sur les fonctions cognitives) s'attardent + sur les preuves apparantes d'un type ou de l'autre. Personnellement je te vois +ENTJ que ENTP, mais il se peut que tu sois un ENTJ avec une chambre mal rangée. Le test va utiliser les preuves extérieurs pour te typer alors que le mieux serai d'utiliser les preuves intérieurs. Pour se faire, je t'invite à regarder un peu les Fonctions Cognitives et à te typer avec Smile

1. Comme je le disais plus haut donc, je te vois ENTJ. Un ENTJ en Te/Ni/Fi qui suit d'abord son intuition, 3. puis re-filtre ses informations celons des jugements de valeurs Fi. Ta vu de l'innovation c'est du pur Te/Ni (ou Ni/Te) "Atteindre des objectifs (Jugement Extraverti, surement Te) par le biais de solution relativement inexplorée ou inexploité (N).
3. Tes techniques pour maintenir tes relations sont Te (recherche d'une solution concrète et logique à un problème)-Fi (établissement de principes de valeurs personnelles).

Au pire si tes principes listé en 3. sont ressentent avant les solutions 1. & 3., la encore on aurait un éventuelle ENFP.

4. J'espère que j'ai pu t'aider ! Regarde les fonctions cognitives du MBTI et tu trouvera ton vrai type (peut-être ENTP, je ne prétend pas non plus avoir la science infuse) et tu apprendra + sur le profil des ENTJ, des ENTP, des ENFP pourquoi pas, et leurs différences.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylphira
Mère de Cthulhu
avatar

Type : ENTP
Age : 32
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1802

Message(#) Sujet: Re: Les ENTP et l'infidélité Jeu 26 Mai 2016, 21:46

Je sais pas trop pour ENTJ. Il y a du Fi, du Te, mais ce qu'il décrit comme intuition est plus du Fi que quoique ce soit d'autre. Sans vouloir donner de type au mister, un ISTJ peut aussi être très prévoyant en prévoyant les conséquences de ses actes et en se retenant d'agir pour le coup.
Si on devait continuer l'analyse plus en profondeur, j'encourage Clynfirst à ouvrir son propre topic de typage. Ici, on parle plutôt de l'infidélité et de l'ENTP.
Bon à mon sens, l'infidélité n'est pas une tare liée à l'ENTPisme. Un/une ESTJ peut être très infidèle et complétement se voiler la face en donnant de fausses bonnes raisons pratiques à ça. Un/Un ISFJ en mal de sensations et voulant se sentir "djeun" dans sa tête peut complétement débrancher son Ne-inf et faire n'importe quoi. Comme le soulignait Luna, un/une INFJ peut l'être aussi etc. Et puis.... Après tout, l'ENTP reste NT... C'est à dire que les décisions basées sur des critères "irrationnels" c'est pas trop son truc non plus. Le fun ok, la "passion" bon.

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Les ENTP et l'infidélité

Revenir en haut Aller en bas
 

Les ENTP et l'infidélité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Les ENTP et l'infidélité
» Infidélité, cause de perdition (Saint Augustin)
» LES DÉFENSES DE LA FOI CONTRE L'INFIDÉLITÉ
» L'infidélité, une valeur revendiquée ?
» L'infidélité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Rationnels (NT) :: ENTP - L'Inventeur-