Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
BlackCoalDestroy
Aucun rang assigné
BlackCoalDestroy

Type : ESFP
Age : 37
Lieu : 95
Emploi : Docteur en Mathématiques Théoriques
Inscription : 07/03/2014
Messages : 35

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Empty
Message(#) Sujet: Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Icon_minitimeLun 10 Mar 2014, 13:06

Platon a écrit:
Dans une demeure souterraine, en forme de caverne, des hommes sont enchaînés. Ils n'ont jamais vu directement la lumière du jour, dont ils ne connaissent que le faible rayonnement qui parvient à pénétrer jusqu'à eux. Des choses et d'eux-mêmes, ils ne connaissent que les ombres projetées sur les murs de leur caverne par un feu allumé derrière eux. Des sons, ils ne connaissent que les échos. « C'est à nous qu'ils sont pareils! »
Que l'un d'entre eux soit libéré de ses chaînes et accompagné de force vers la sortie, il sera d'abord cruellement ébloui par une lumière qu'il n'a pas l'habitude de supporter. Il souffrira de tous les changements. Il résistera et ne parviendra pas à percevoir ce que l'on veut lui montrer. Alors, Ne voudra-t-il pas revenir à sa situation antérieure ? S'il persiste, il s'accoutumera. Il pourra voir le monde dans sa réalité. Prenant conscience de sa condition antérieure, ce n'est qu'en se faisant violence qu'il retournera auprès de ses semblables. Mais ceux-ci, incapables d'imaginer ce qui lui est arrivé, le recevront très mal et refuseront de le croire : « ne le tueront-ils pas ? »

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Ad110

La partie du spectre qui correspond à la lumière visible ne représente même pas un octave.

Au détour d'une idée, d'une couleur, d'un son
sommes-nous enfin décidés de nous poser telle question

quand ce que depuis toujours nous pensons connaître
n'est en réalité qu'une simple fenêtre

un point de vue cerné dans un cadre d'acier
une vue infime sur ce que nous pensons dominer

BlancNeigeBoréal


Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Ad210

Nous sommes tous des êtres de couleurs, capables de :
1. se mélanger
2. se superposer
3. se faire et se défaire
4. peindre ensemble une fresque magnifique
5. trouver ensemble des combinaisons merveilleuses.

Car si les goûts et les couleurs, d'individus en individus diffèrent ;
on ne peut que s'incliner devant le chemin parcourus depuis l'aube de l'humanité.
Comment des êtres si différents ont pu construire ensemble un tel monde ?


Cependant, et le grand Maître-Peintre le sait, notre tableau est loin d'être achevé,
entre guerres, racisme, souffrance et cruauté, certains êtres-de-couleurs des pinceaux des autres se sont emparés.




Le Saviez-vous ?

_______________________________________
A force de rajouter des couleurs, tout devient noir et sombre. BCD
Revenir en haut Aller en bas
Solasido
Aucun rang assigné
Solasido

Type : INTP 5
Age : 81
Lieu : paris
Emploi : Cueilleur des rêves ambulants
Inscription : 06/02/2014
Messages : 187

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Empty
Message(#) Sujet: Re: Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Icon_minitimeLun 10 Mar 2014, 13:45

Bravo et merci BlancNeigeBoréal

Il m'arrive de penser que la musique est aussi l'agonie de la lumière.

Cependant le terme agonie me semble bien nettement trop fort.

Alors je nuance en imaginant la musique à la fois
comme transformation, transmutation, transfiguration de la lumière.

Ces termes me semblent également impropres, mais gardons les
pour le moment car étant donné que tous sommes de merveilleux instruments
de musique appelés à participer à l'enchantement du monde,
avec joie, avec humilité, avec simplicité, avec humour, sans complaisance,
sans jérémiade, sans relâche, sans mauvaise volonté.


Le modèle du MBTI n'est  celui d'un arbre déraciné.
Il est vain de tenter de faire tenir un arbre sans ses racines.

Ignorer les racines du modèle à peine centenaire du MBTI,
ne sert qu'à verser du néant dans du vide.

Chaque parfum est une couleur dont la bulle passe à portée de coeur,
à chacun d'en saisir la nuance durant l'entretien infini de son quotidien
via l'univers du MBTI héritier de traditions plusieurs fois millénaire.

Bien à vous

Souhaitons-nous le nécessaire qui seul libère et nous libère sans délibérer

Sol

_______________________________________
Se refuser, clairement, à toute théorisation de l’individu et de ses troubles psychologiques
car il y aurait là une manipulation susceptible de fausser le processus curatif,
lorsque à trianguler, seul ou ensemble, le silence qui y pousse, signifie :

Ne pas cracher dans la main tendue
Ne pas prendre le coeur de l'autre pour un pot de chambre
Ne pas faire ses besoins dans l'âme de ses proches et de ses voisins
Revenir en haut Aller en bas
BlackCoalDestroy
Aucun rang assigné
BlackCoalDestroy

Type : ESFP
Age : 37
Lieu : 95
Emploi : Docteur en Mathématiques Théoriques
Inscription : 07/03/2014
Messages : 35

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Empty
Message(#) Sujet: Re: Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Icon_minitimeLun 10 Mar 2014, 13:52

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Color10

Le Saviez-Vous ?
Avec seulement 16 types MBTI, il est possible de créer une infinité de teintes différentes.


Truc&astuce du maître-peintre :

1. pour créer une jolie teinte, je commence par choisir dans ma collection de tubes de peinture à l'huile une première couleur qui me plait, qui m'évoque un ressentis profond, qui correspond à mon état d'esprit du moment. Les jours de tristesse je choisis des couleurs froides, parfois du bleu (quand j'ai le blues) ou de l'indigo (quand je suis pas dingo-dingo). Les jours de joie, je choisit des couleurs chaudes, comme l'orange ou le jaune épicé.

2. Une fois que j'ai trouvé la couleur qu'il me fallait (quand vous la trouvez, vous le savez au fond de vous, ça ne peut pas en être une autre), je l'étale lentement sur ma palette et essaye d'y entrevoir une lueur, une aura, une ombre qui m'intrigue. A ce moment je peut commencer à deviner un vide, un espace libre pour la prochaine couleur. Cette couleur apporte un relief, une structure plus dense et rugueuse à la teinte finale. Les deux couleurs peuvent être complémentaires ou à l'inverse refléter une dichotomie profonde, une envie de briser les conventions. Parfois c'est juste une couleur voisine, qui apporte une note résolutive à la première couleur.

3. Je ne mélange jamais parfaitement les deux couleurs, il doit toujours demeurer des nuances. Cela se verra sur mon tableau lorsque je l'aurais terminé. Les gens qui le regarderont seront peut-être intrigués, bouleversés ou même scandalisés. Cela dépend. Vous savez... les goûts et les couleurs...


_______________________________________
A force de rajouter des couleurs, tout devient noir et sombre. BCD
Revenir en haut Aller en bas
BlackCoalDestroy
Aucun rang assigné
BlackCoalDestroy

Type : ESFP
Age : 37
Lieu : 95
Emploi : Docteur en Mathématiques Théoriques
Inscription : 07/03/2014
Messages : 35

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Empty
Message(#) Sujet: Re: Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Icon_minitimeLun 10 Mar 2014, 14:02

@Solasido a écrit:
Bravo et merci BlancNeigeBoréal

Il m'arrive de penser que la musique est aussi l'agonie de la lumière.

Cependant le terme agonie me semble bien nettement trop fort.

Alors je nuance en imaginant la musique à la fois
comme transformation, transmutation, transfiguration de la lumière.

Ces termes me semblent également impropres, mais gardons les
pour le moment car étant donné que tous sommes de merveilleux instruments
de musique appelés à participer à l'enchantement du monde,
avec joie, avec humilité, avec simplicité, avec humour, sans complaisance,
sans jérémiade, sans relâche, sans mauvaise volonté.


Le modèle du MBTI n'est  celui d'un arbre déraciné.
Il est vain de tenter de faire tenir un arbre sans ses racines.

Ignorer les racines du modèle à peine centenaire du MBTI,
ne sert qu'à verser du néant dans du vide.

Chaque parfum est une couleur dont la bulle passe à portée de coeur,
à chacun d'en saisir la nuance durant l'entretien infini de son quotidien
via l'univers du MBTI héritier de traditions plusieurs fois millénaire.

Bien à vous

Souhaitons-nous le nécessaire qui seul libère et nous libère sans délibérer

Sol

Nous oublions parfois d'où nous venons, ou d'où viennent les choses. Comment sont-elles venues à nous ? Comment les interpréter si on n'en connait l'origine ? Un arbre ne pousse que sur du bon terreau, si celui-ci est bon, l'arbre grandira et ses racines iront agripper plus intensément pour le rendre résistant.

Sans lumière, pas d'arbre.
Sans racine, pas de feuillage, ni de place, mais alors : où l'oiseau pourra-t-il faire son nid ?

Ce que tu dis est parfaitement pertinent et ne fait que confirmer cette idée de fenêtre cloisonnée.
Je me répète peut-être mais j'ai l'impression que malgré cette fenêtre si petite, certains arrivent encore à fermer leurs volets, refusant de contempler l'infime réalité qui leur est donnée.

"Un jour un cygne noir naquit parmi les cygnes blancs."

Le Saviez-vous? :
Contrairement à ce que vous pouvez penser l'histoire est déjà terminée :
sa maman la séquestré et tué en le griffant et le blessant avec son bec, refusant de le nourrir et préférant le torturer en lui arrachant les plumes et les yeux.


Triste mais vrai ?

Ou pas ?

J'ouvre grand mes volets, j'ouvre mes parenthèses et je contemple l'octave de couleurs qui m'est accordé sans en manquer une goutte.

_______________________________________
A force de rajouter des couleurs, tout devient noir et sombre. BCD
Revenir en haut Aller en bas
BlackCoalDestroy
Aucun rang assigné
BlackCoalDestroy

Type : ESFP
Age : 37
Lieu : 95
Emploi : Docteur en Mathématiques Théoriques
Inscription : 07/03/2014
Messages : 35

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Empty
Message(#) Sujet: Re: Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Icon_minitimeLun 10 Mar 2014, 14:44

Patrick et l'Arc-en-Ciel

Dans une contrée lointaine, les faits sont tels que chaque nouveau né l'est sous le signe d'une couleur unique, une destinée à accomplir, une teinte à ajouter au monde coloré qui va l'accueillir.

C'est en l'an 1287 de l'ère violette, une froide nuit d'hiver que naquit Patrick, pour le plus grand bonheur de ses parents : deux êtres fatigués par la vie et pour qui la naissance du fruit de leur union symbolisait le dernier espoir qu'il pourraient étreindre. Tous les habitants du village vinrent apporter leur couleur à ce bel événement et, comme le veut la tradition, peignirent une toile fleurie arborée de leurs multiplicité.

Mais pour le plus grand désarroi de ces derniers et des parents du petit Patrick, l'ombre vint répandre son poison dans le ciel, rendant la neige noire comme du charbon : le petit Patrick était né sans couleur. C'était la première fois que pareil événement se produisait et d'aucun n'aurait cru que cela puisse arriver un jour, eux qui depuis toujours accueillaient chaque années des nouveaux-nés porteur d'une nouvelle couleur.

Pour les parents de l'enfant, cela ne pouvait que présager le malheur et le dernier sourire qu'ils leur restait fut bien vite ensevelit sous une mine grise et terne, désormais noyée dans le désespoir.

La mère périt de son chagrin et accablé de tristesse le père se pendit à la branche d'un vieux pommier. Le petit Patrick, enfant sans couleur, pâle comme l'hiver, était orphelin.

Il grandit, rejeté par les autres enfants, soufrant de sa différence. Celle-ci pesait sur ses épaules comme une montagne impose son ombre à la vallée. Personne ne voulait de lui, le voyant comme un être porteur de mauvais augures, un chien galeux et pestiféré.

Le jour de son septième anniversaire, alors qu'il marchait seul le long du lac jaune-pisse, il fut intrigué par des remous dans l'eau. Elle semblait agitée, comme si quelque chose au fond se mouvait avec vigueur. Il s'arrêta et se mit à genou, plongeant son regard dans le bassin, essayant d'y distinguer ce qui l'agitait. C'était un poisson, rien de plus ; coincé sous un galet. Patrick le souleva et l'animal s'enfuit aussitôt.

A ce moment l'eau se calma et Patrick pu contempler son reflet à sa surface, le visage toujours aussi gris et terne. "Pourquoi suis-je né sans couleur ?" se demandât-il, "Pourquoi les autres en ont-ils tous une et pas moi ?". Il se mit à pleurer et ses larmes dégoulinantes se mêlèrent à l'eau de la rivière. A ce moment précis, une ombre apparu. Quelqu'un venait d'approcher et se tenait juste derrière-lui.


La suite au prochain épisode.

_______________________________________
A force de rajouter des couleurs, tout devient noir et sombre. BCD
Revenir en haut Aller en bas
Lauterwasser
Aucun rang assigné
Lauterwasser

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 36
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1798

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Empty
Message(#) Sujet: Re: Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Icon_minitimeLun 10 Mar 2014, 15:40

BlancNeigeBoréal a écrit:


Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Ad110

La partie du spectre qui correspond à la lumière visible ne représente même pas un octave.


salut, je vois que tu abordes une thématique qui m’intéresse aussi, mais il se trouve que tu t'es arrêté en chemin, et, comme beaucoup de "new-age" tu ne fournis aucune donnée chiffrée précise et démonstrative, tache dont je vais me charger.

le son comme la lumière sont des vibrations, plus ou moins rapides qu'on comptabilise en Hz.
la plage audible est plus ou moins de 20hz à 20 000 hz (si vous avez plus de 30 ans, contentez-vous d'un plafond à 16 000hz).
la plage des fréquences lumineuses visibles est bien plus élevée, entre 385 et 770 Thz.

si l'on applique la règle comme quoi à chaque octave on double la fréquence, alors, en partant du la 440, on atteins la vitesse des fréquences visuelles en augmentant de 40 octaves exactement. (et non pas une centaine).

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Ad210
ce schémas est ridicule et n'a aucun sens :
primo : tes couleurs sont décroissantes (le violet vibre presque 2 fois plus vite que le rouge, soit respectivement 4000 et 7000 Angstrom), alors que tes notes sont croissantes (do ré mi, etc).

une telle erreur est pathétique.

secondo, si l'on met cote à cote les fréquences : alors c'est la note fa diese (+40octaves) qui est au niveau des infrarouges et la notes sol qui commence avec la lumiere visible, sol.
effectivement la plage des lumières visibles sont légèrement inférieures à un octave, ce qu'il fait que les ultraviolets arrivent juste avant le fa diese suivant.

petit tableau explicatif :

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Note_c10
Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Note_c11


bref, faire des recherches sur les fréquences nécessitent de RESPECTER LES RÈGLES ELEMENTAIRES DE LA PHYSIQUE et de démonter toujours ses conclusions avec des données chiffrées vérifiables.

merci d'éviter de contribuer à faire passer ces recherches comme étant la risée des scientifiques....




D'autre part, cette discussion n'a rien à voir avec le mbti !!!!
cela donne encore du travail a la modération pour déplacer en zone de discussion libre.
bref, je vous invite à réfléchir un peu plus avant de poster un nouveau sujet qui se veut sérieux.

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Tia
Aucun rang assigné
Tia

Type : INFJ
Age : 38
Lieu : Paris
Emploi : non renseigné
Inscription : 02/09/2013
Messages : 743

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Empty
Message(#) Sujet: Re: Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Icon_minitimeLun 10 Mar 2014, 16:24

Bien joué, Lauterwasser ! Moi, je n'ai pas les compétences pour "démonter" ce qui ne va pas dans ces sujets, mais j'aurais aimé pouvoir le faire. Des sources, des sources, des sources !!!

_______________________________________
Le pire et le meilleur se côtoient sur ce forum, qui devrait se vouloir sérieux.
C'est regrettable, mais le facteur humain fait que cela ne paraît pas prêt de changer.


" If you can keep your head when all about you, Are losing theirs and blaming it on you, [...]
If you can dream - and not make dreams your master; If you can think - and not make thoughts your aim..."


https://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/tag/infj/
Kinnie May
Aucun rang assigné
Kinnie May

Type : ENFP
Age : 25
Lieu : France
Inscription : 27/01/2014
Messages : 223

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Empty
Message(#) Sujet: Re: Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Icon_minitimeLun 10 Mar 2014, 16:51

@ Lauterwasser : Je suis globalement d'accord avec toi mais il me semble qu'il y a une autre différence entre son et lumière : le son est une onde, la lumière est un cas à part dont le comportement est parfois ondulatoire (comme celui du son), parfois corpusculaire (se propage dans le vide, contrairement au son).

Pour plus d'info vous pouvez aller voir ici, ça m'a rappelé mes cours de physique du lycée, ha ha! Lol
Revenir en haut Aller en bas
Apocalypse
Déléguée aux smileys
Apocalypse

Type : INFP 4w3 Sp/Sx
Age : 30
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2559

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Empty
Message(#) Sujet: Re: Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Icon_minitimeLun 10 Mar 2014, 17:17

Les topics de Blanc-Neige-Boreal me redonneraient goût à la vie.



Et je vois qu'il y a tout de même quelques allusions au MBTI… Je le déplacerai seulement si on n'en trouve pas davantage. Mais à ce moment-là, on pourrait aussi déplacer certains topics de Solasido.

Revenir en haut Aller en bas
Solasido
Aucun rang assigné
Solasido

Type : INTP 5
Age : 81
Lieu : paris
Emploi : Cueilleur des rêves ambulants
Inscription : 06/02/2014
Messages : 187

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Empty
Message(#) Sujet: Re: Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Icon_minitimeLun 10 Mar 2014, 17:19

Bonjour Lauterwasser et à tous

@Lauterwasser a écrit:

ce schémas est ridicule et n'a aucun sens : .

Sans recul tout devient vite ridicule, en effet,

car l'origine du monde, y compris le monde du modèle MBTI,
demeure dans celui, ou dans celle qui cherche l'origine.


Le mot origine est un terme technique signifiant essence de lumière engendrée.


Effectivement, il est ridicule d'estimer que la lumière n'existe que sur le plan physique.

La couleur comme le son est également présente dans les rêves,
où il se trouvent des couleurs et des sons inconnus à la perception
humaine et  terrestre, sans déplacement intentionnel du point
d'assemblage des perceptions (auto-contemplation consciente et intentionnelle).

Pourquoi et comment oublier que l'on a déjà vu des couleurs en rêve ?
Pourquoi et comment oublierr que l'on a déjà entendu de la musique en rêve ?
En quoi la Musique des Sphères serait du domaine physique ?

Tout est et demeure symbolique, inconscient collectif oblige.

Il n'y a rien de physique dans la perception yang (lumière)
et dans la preception yin (obscurité), merci d'en tenir compte,
car à forece de compter sur ses doigt, on ne sait plus qui compte,
si bien que l'on finit par compter sur soi.

Anticipation à rebours ou pas, commencer par la fin,
revient à récapituler sans capituler, nouvelle confirmation
que le secret du modèle MBTI, ou de tout le reste, se trouve,
bien après avoir appris à travailler en incluant plutôt qu'en excluant.


Bien à toi et à tous


Souhaitons-nous le nécessaire qui seul libère et nous libère sans délibérer
ni cracher dans la main tendue

Sol

_______________________________________
Se refuser, clairement, à toute théorisation de l’individu et de ses troubles psychologiques
car il y aurait là une manipulation susceptible de fausser le processus curatif,
lorsque à trianguler, seul ou ensemble, le silence qui y pousse, signifie :

Ne pas cracher dans la main tendue
Ne pas prendre le coeur de l'autre pour un pot de chambre
Ne pas faire ses besoins dans l'âme de ses proches et de ses voisins


Dernière édition par Solasido le Lun 10 Mar 2014, 17:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lauterwasser
Aucun rang assigné
Lauterwasser

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 36
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1798

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Empty
Message(#) Sujet: Re: Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Icon_minitimeLun 10 Mar 2014, 17:23

@Kinnie May a écrit:
@ Lauterwasser : Je suis globalement d'accord avec toi mais il me semble qu'il y a une autre différence entre son et lumière : le son est une onde, la lumière est un cas à part dont le comportement est parfois ondulatoire (comme celui du son), parfois corpusculaire (se propage dans le vide, contrairement au son).

Pour plus d'info vous pouvez aller voir ici, ça m'a rappelé mes cours de physique du lycée, ha ha! Lol

c'est exact.
disons que la corrélation lumiere/son était établie seulement sur un rapport de données chiffrée en terme de hertz.
ça pourrait être une base de recherche à relier à la synesthésie par exemple.
quoi qu'il en soit, tu fais bien de souligner les différences d'ordre physique.

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Solasido
Aucun rang assigné
Solasido

Type : INTP 5
Age : 81
Lieu : paris
Emploi : Cueilleur des rêves ambulants
Inscription : 06/02/2014
Messages : 187

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Empty
Message(#) Sujet: Re: Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Icon_minitimeLun 10 Mar 2014, 17:39

Bonjour Tia et à tous

@Tia a écrit:
Bien joué, Lauterwasser !

    Une maya l'endroit, une maya l'envers

    Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Tour_a7


      Polémiquer ne sert à rien.


      Sans l'utilisation intentionnelle
      de l'ensemble des facultés
      disponibles pour chacun,
      en chacun, en chaque UN,
      l'imaginaire reste pris
      pour le réel et inversement...


    Une maille allant droit, une maille à l'envers, quel tricot stérile ?




Bien à toi et à tous

Souhaitons-nous le nécessaire qui seul libère et nous libère sans délibérer

Sol

_______________________________________
Se refuser, clairement, à toute théorisation de l’individu et de ses troubles psychologiques
car il y aurait là une manipulation susceptible de fausser le processus curatif,
lorsque à trianguler, seul ou ensemble, le silence qui y pousse, signifie :

Ne pas cracher dans la main tendue
Ne pas prendre le coeur de l'autre pour un pot de chambre
Ne pas faire ses besoins dans l'âme de ses proches et de ses voisins
Revenir en haut Aller en bas
hard
Scribouillard du Ne
hard

Type : ENTP 5w6 So/Sx (comme l'a dit Speedy)
Age : 25
Lieu : Dans la serrure bien sur.
Emploi : Gardien de la porte de la sagesse, écrivain quand ladite porte est ouverte.
Inscription : 13/01/2013
Messages : 735

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Empty
Message(#) Sujet: Re: Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Icon_minitimeLun 10 Mar 2014, 19:49

@Kinnie May a écrit:
@ Lauterwasser : Je suis globalement d'accord avec toi mais il me semble qu'il y a une autre différence entre son et lumière : le son est une onde, la lumière est un cas à part dont le comportement est parfois ondulatoire (comme celui du son), parfois corpusculaire (se propage dans le vide, contrairement au son).

Pour plus d'info vous pouvez aller voir ici, ça m'a rappelé mes cours de physique du lycée, ha ha! Lol

La différence fondamentale n'est pas tant que la lumière n'est pas une onde (la dualité onde corpuscule permet justement de considérer un flux de photon comme possédant une longueur d'onde, ce qui est le point utilisé par lauter) mais que le son est une onde mécanique, c'est à dire qui prend appui sur la matière physique. La lumière est elle une onde électromagnétique capable de se propager dans le vide

_______________________________________
"Le cinquième cavalier [de l'apocalypse] se lança dans sa chevauchée, et une légère odeur de fromage le suivait"
Terry Pratchett

"We all have a monster in us. And sometimes the monster wins."
Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Solasido
Aucun rang assigné
Solasido

Type : INTP 5
Age : 81
Lieu : paris
Emploi : Cueilleur des rêves ambulants
Inscription : 06/02/2014
Messages : 187

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Empty
Message(#) Sujet: Re: Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Icon_minitimeLun 10 Mar 2014, 19:59

Hello hardkey et à tous

hardkey a écrit:
@Kinnie May a écrit:
@ Lauterwasser : Je suis globalement d'accord avec toi mais il me semble qu'il y a une autre différence entre son et lumière : le son est une onde, la lumière est un cas à part dont le comportement est parfois ondulatoire (comme celui du son), parfois corpusculaire (se propage dans le vide, contrairement au son).

Pour plus d'info vous pouvez aller voir ici, ça m'a rappelé mes cours de physique du lycée, ha ha! Lol

La différence fondamentale n'est pas tant que la lumière n'est pas une onde (la dualité onde corpuscule permet justement de considérer un flux de photon comme possédant une longueur d'onde, ce qui est le point utilisé par lauter) mais que le son est une onde mécanique, c'est à dire qui prend appui sur la matière physique. La lumière est elle une onde électromagnétique capable de se propager dans le vide

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  800px-Types_psychologiques_C.G.Jung.svg

La lumière n'est pas seulement sur le plan physique.
La science n'est qu'une partie de la conscience
qui nous rend "scients" ou patient.

Pour la pleine conscience, il existe une science
qui connait le dehors des choses
tout en ignorant qu'elles ont un dedans

Bien à toi et à tous

Sol

_______________________________________
Se refuser, clairement, à toute théorisation de l’individu et de ses troubles psychologiques
car il y aurait là une manipulation susceptible de fausser le processus curatif,
lorsque à trianguler, seul ou ensemble, le silence qui y pousse, signifie :

Ne pas cracher dans la main tendue
Ne pas prendre le coeur de l'autre pour un pot de chambre
Ne pas faire ses besoins dans l'âme de ses proches et de ses voisins
Revenir en haut Aller en bas
BlackCoalDestroy
Aucun rang assigné
BlackCoalDestroy

Type : ESFP
Age : 37
Lieu : 95
Emploi : Docteur en Mathématiques Théoriques
Inscription : 07/03/2014
Messages : 35

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Empty
Message(#) Sujet: Re: Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Icon_minitimeLun 10 Mar 2014, 20:20

[quote="Lauterwasser"]
BlancNeigeBoréal a écrit:


si l'on applique la règle comme quoi à chaque octave on double la fréquence, alors, en partant du la 440, on atteins la vitesse des fréquences visuelles en augmentant de 40 octaves exactement. (et non pas une centaine).

La machine ne dépasse pas l'homme, certes,
mais possèdes-tu une calculette ?


La fréquence visible est comprise dans un intervalle allant de 400 à 800 THz , ma calculette me dit que 800 est le double de 400 et donc fait un octave.

Ton cerveau à toi est donc une drôle de calculette.

_______________________________________
A force de rajouter des couleurs, tout devient noir et sombre. BCD
Revenir en haut Aller en bas
Solasido
Aucun rang assigné
Solasido

Type : INTP 5
Age : 81
Lieu : paris
Emploi : Cueilleur des rêves ambulants
Inscription : 06/02/2014
Messages : 187

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Empty
Message(#) Sujet: Re: Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Icon_minitimeLun 10 Mar 2014, 21:10

Bonjour Lauterwasser et à tous

@Lauterwasser a écrit:
@Kinnie May a écrit:
@ Lauterwasser : Je suis globalement d'accord avec toi mais il me semble qu'il y a une autre différence entre son et lumière : le son est une onde, la lumière est un cas à part dont le comportement est parfois ondulatoire (comme celui du son), parfois corpusculaire (se propage dans le vide, contrairement au son).

Pour plus d'info vous pouvez aller voir ici, ça m'a rappelé mes cours de physique du lycée, ha ha! Lol

c'est exact.
disons que la corrélation lumiere/son était établie seulement sur un rapport de données chiffrée en terme de hertz.
ça pourrait être une base de recherche à relier à la synesthésie par exemple.
quoi qu'il en soit, tu fais bien de souligner les différences d'ordre physique.

Qui que l'on soit, où que l'on soit,
mieux vaut inclure qu'exclure


Il y a d'autres systèmes de mesure
plus incluants qui n'ont rien à envier
bien au contraire, au seul système physique
de mesure, ne serait-ce l'échelle musicale
et sa table des hydrogènes par exemple
utilisable pour le micro-cosmos,
comme pour le macro-cosmos...

Voir l'ami google pour de plus amples informations

La philosophie demeure  inaccessible à celui qui n'est pas géomètre.
c'est à dire celui qui n'est pas capable de produire une représentation
géométrique d'une opération arithmétique d'alchimie spirituelle élémentaire
où le coeur additionne, l'intellect soustrait, l'âme divise et l'esprit multiplie,
à l'image des quatre éléments jungiens (sensation, sentiment, intuition, pensée)...

La musique mesure la plus haute des philosophies (amour-sagesse)
La philosophie mesure la plus haute des musiques (rythme du son)

Le MBTI reste accessible, selon Jung,
à celui qui abandonne la maîtrise
de quelques préjugés occidentaux,
ce qui finit par constituer une aide
non négligeable pour maîtriser son abandon...


Bien à toi et à tous

Bonne suite et souriante journée


Sol

_______________________________________
Se refuser, clairement, à toute théorisation de l’individu et de ses troubles psychologiques
car il y aurait là une manipulation susceptible de fausser le processus curatif,
lorsque à trianguler, seul ou ensemble, le silence qui y pousse, signifie :

Ne pas cracher dans la main tendue
Ne pas prendre le coeur de l'autre pour un pot de chambre
Ne pas faire ses besoins dans l'âme de ses proches et de ses voisins
Revenir en haut Aller en bas
Tia
Aucun rang assigné
Tia

Type : INFJ
Age : 38
Lieu : Paris
Emploi : non renseigné
Inscription : 02/09/2013
Messages : 743

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Empty
Message(#) Sujet: Re: Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Icon_minitimeMar 11 Mar 2014, 01:30

@Solasido a écrit:
Bonjour Tia et à tous

@Tia a écrit:
Bien joué, Lauterwasser !

    Une maya l'endroit, une maya l'envers

      Polémiquer ne sert à rien. Sans l'utilisation intentionnellede l'ensemble des facultés disponibles pour chacun,en chacun, en chaque UN, l'imaginaire reste pris pour le réel et inversement...

    Une maille allant droit, une maille à l'envers, quel tricot stérile ?


Applaudir une demande des sources et une démarche scientifique fondée plutôt qu'un gloubiboulga d'affirmations opaques n'est pas polémiquer. C'est justement essayer de tirer profit des facultés de chacun : je reconnais moi-même ne pas être compétente dans le domaine précis en question, par contre je sais reconnaitre une démarche scientifique et je soutiens les efforts dans cette direction. Telle que tu nous l'exposes, la tienne ne l'est pas.
Comme beaucoup sur ce forum, je ne comprends pas ta démarche. J'ai l'impression que tu t'écoutes parler et que tu ne fais aucun effort de communication réel. Je ne te souhaite rien de mal, si jongler avec divers domaines pour construire tes théories te satisfait, tant mieux pour toi, mais j'aimerais éviter que des naïfs prennent tes affirmations pour argent comptant et se fourvoient au passage. Tu es peut-être inoffensif, mais rien ne me le prouve, je réagis donc en prenant en compte l'intérêt commun.
Je ne pense pas que ce message change quoique ce soit à ta vision du monde et à ta façon de faire, c'est pourquoi je n'ai pas répondu directement à tes posts jusqu'ici. Puisque tu m'interpelles, j'ai jugé bon de fournir une réponse, qui est plutôt destinée aux autres lecteurs, qui connaîtront ainsi mon opinion sur tes posts. Il est assez peu probable que nos échanges aillent beaucoup plus loin, je n'aime pas perdre mon temps.

Le glaive de la connaissance a pour but de trancher la maya, l'illusion.
(moi aussi je pourrais faire dans l'ésotérique bling bling, si je voulais. Même que c'est un vrai mot, dans une vraie langue - il manque les accents mais je ne les ait pas ici, suppléez deux a longs, je vous prie - avec une allusion à une tradition ancienne et cohérente. Pas juste un jeu polysémique sur des pyramides, aussi remarquables soient-elles).

_______________________________________
Le pire et le meilleur se côtoient sur ce forum, qui devrait se vouloir sérieux.
C'est regrettable, mais le facteur humain fait que cela ne paraît pas prêt de changer.


" If you can keep your head when all about you, Are losing theirs and blaming it on you, [...]
If you can dream - and not make dreams your master; If you can think - and not make thoughts your aim..."


https://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/tag/infj/
Lauterwasser
Aucun rang assigné
Lauterwasser

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 36
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1798

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Empty
Message(#) Sujet: Re: Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Icon_minitimeMar 11 Mar 2014, 02:51

BlancNeigeBoréal a écrit:
@Lauterwasser a écrit:
BlancNeigeBoréal a écrit:


si l'on applique la règle comme quoi à chaque octave on double la fréquence, alors, en partant du la 440, on atteins la vitesse des fréquences visuelles en augmentant de 40 octaves exactement. (et non pas une centaine).

La machine ne dépasse pas l'homme, certes,
mais possèdes-tu une calculette ?


La fréquence visible est comprise dans un intervalle allant de 400 à 800 THz
, ma calculette me dit que 800 est le double de 400 et donc fait un octave.

Ton cerveau à toi est donc une drôle de calculette.

comment peux-tu te contenter de données aussi approximatives, aussi grossièrement arrondies ?

si tu prétends enseigner quelquechose, je détesterais être ton éleve  scratch 
tout ce flou est vraiment pénible.

Tia est dans le vrai, j'approuve complètement, et en particulier la problématique d’appâter des personnes naïves avec des conclusions hâtives.
vous manquez de sérieux, c'est affligeant.

et j'apprécie beaucoup sa façon très claire de s'exprimer, ça contraste énormément avec ce que vous proposez.

Spoiler:
 

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Solasido
Aucun rang assigné
Solasido

Type : INTP 5
Age : 81
Lieu : paris
Emploi : Cueilleur des rêves ambulants
Inscription : 06/02/2014
Messages : 187

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Empty
Message(#) Sujet: Re: Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Icon_minitimeMar 11 Mar 2014, 03:16

Bonjour Tia et à tous

@Tia a écrit:
@Solasido a écrit:
Bonjour Tia et à tous

@Tia a écrit:
Bien joué, Lauterwasser !

    Une maya l'endroit, une maya l'envers

      Polémiquer ne sert à rien. Sans l'utilisation intentionnellede l'ensemble des facultés disponibles pour chacun,en chacun, en chaque UN, l'imaginaire reste pris pour le réel et inversement...

    Une maille allant droit, une maille à l'envers, quel tricot stérile ?

@Tia a écrit:

Applaudir une demande des sources et une démarche scientifique fondée plutôt qu'un gloubiboulga d'affirmations opaques n'est pas polémiquer.
Polémiquer c'est dormir les yeux grands ouverts, rien de plus
ce qui revient à exciter l'auto-suffisance des uns et des autres.
Pas de quoi se vanter pour ces rêveries génératrices
des processus de destruction mutuelle...

@Tia a écrit:

C'est justement essayer de tirer profit des facultés de chacun : je reconnais moi-même ne pas être compétente dans le domaine précis en question, par contre je sais reconnaitre une démarche scientifique et je soutiens les efforts dans cette direction. Telle que tu nous l'exposes, la tienne ne l'est pas.
Comme beaucoup sur ce forum, je ne comprends pas ta démarche.

Beaucoup sur le forum tiennent pour négligeable la pensée de Jung,
car ce que j'expose vient directement de la pensée de Jung,
elle même issue, selon Jung de plus de 30 ans de réflexion
sur le yi king , avec son ami d'enfance R. Wilhem.

La science moderne n'a pas d'orientation spirituelle,
elle représente une connaissance du dehors des choses
et feint d'ignorer qu'elles ont un dedans.

Ce n'est pas gagné que de seulement vouloir prévaloir
par l'autorité de la peur plutôt que par l'autorité du coeur.

Descartes, l'un des plus célèbres ignorants de l'histoire humaine,
a dit que la nature étant hostile à l'homme, celui-ci devait s'évertuer
à la plier à sa volonté pour l'exploiter, inaugurant ainsi
l'ère de la destruction de la terre par ses propres enfants.

Ce n'est pas gagné que d'affirmer savoir tout ce qu'il y a à savoir
et à comprendre du modèle du MBTI.

Le modèle du MBTI n'est pas centenaire. il s'appuye selon Jung
sur des modèles plusieurs fois millénaires. Ceci clairement, demeure,
qu'on le veuille ou non, un fait aussi vérifiable qu'incontournable.

Merci d'en tenir compte, car le jeu, y compris celui de la polémique,
n'a aucun lieu d'être dans u monde de l'authenticité et de sa quête.

Le thême initialement abordé concerne les êtres de couleurs,
il ne s'agit pas seulement de couleurs mais d'êtres,
c'est à dire de conscience et de degrés de conscience
analogue aux diverses nuances d'un arc-en-ciel...

L'erreur fondamentale, où excelle la toute jeune psychologie
moderne est de changer en théorie ce qui existe en en méthode
en pratique, ou en application, produisant un bavardage intérieur
inutile tant que le sujet, le verbe et l'objet est moi, moi, moi.

@Tia a écrit:

Le glaive de la connaissance a pour but de trancher la maya, l'illusion.  
Une maya l'endroit, une maya l'envers, quel tricot stérile ...


Bien à toi et à tous

Souhaitons-nous le nécessaire qui seul libère et nous libère sans délibérer


Sol

_______________________________________
Se refuser, clairement, à toute théorisation de l’individu et de ses troubles psychologiques
car il y aurait là une manipulation susceptible de fausser le processus curatif,
lorsque à trianguler, seul ou ensemble, le silence qui y pousse, signifie :

Ne pas cracher dans la main tendue
Ne pas prendre le coeur de l'autre pour un pot de chambre
Ne pas faire ses besoins dans l'âme de ses proches et de ses voisins
Revenir en haut Aller en bas
Solasido
Aucun rang assigné
Solasido

Type : INTP 5
Age : 81
Lieu : paris
Emploi : Cueilleur des rêves ambulants
Inscription : 06/02/2014
Messages : 187

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Empty
Message(#) Sujet: Re: Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Icon_minitimeMar 11 Mar 2014, 03:59

Bonjour LauterWasser et à tous

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Zen3

@Lauterwasser a écrit:

si tu prétends enseigner quelquechose, je détesterais être ton éleve  scratch 
tout ce flou est vraiment pénible.

Quoique ! Indicible, insensible, immarcescible  l'Un dit cible, en quête d'indices,
où au niveau de la peau, cible, encore, bien que rien ne devient plus profond que la surface
,
des choses quand polémiquer verrouille l'accès à l'inconscient collectif.

C'est naturellement, en dépassant, chaque jour, un peu ses limites
que chacun peut progresser harmonieusement de façon illimitée.

Ainsi, la suite à donner à ces échanges peut paraitre superficielle,
et malgré tout, inconciliable avec des malentendus intentionnels
ou pas, tandis que la communication demeure profonde.

Avec une chose à la fois et ma foi dans chaque chose, dont il est ici question...

Merci d'envisager que toi aussi, tu peux...

C'est possible, donc l'impossible, à la fois
s'y tue, situe, si tu lis, si tu relies ensemble,
 ces quelques mots, bien au-delà  des escales
des processus de dissonance, de consonance,
ou de neutralité cognitive, tu peux, donc également,
dormir encore longtemps, les yeux bien grands ouverts.

C.Q.F.D ici signifie Combien Qui Finalement Dorment ?

Le retard de l'un, demeure le retard
de tous, inconscient collectif oblige.

Sans bouder les joies de l'échange...

Sans fuite, sans agression, sans manipulation,
sais-tu reconnaitre, identifier, harmoniser,
le nombre des triades dramatiques actuellement
présentes et actives durant la lecture de ces quelques mots ?

Comment procèdes-tu si c'est le cas, quand selon ton  système de valeurs
visiblement déconnecté de ses racines, tu n'as que toi comme mesure
du tout, de tout, de tous, de chaque chose et ensemble vivant ?

Sans les racines du modèle le MBTI,
tu as le choix (Yin) de te comporter comme un poteau télégraphique, imaginaire donc

même superbe ou désabusé en y  connectant ton piano, ton clavier, ton moulin à sornettes,
comme tout instrument alimentant l'absence à soi où le temps se fane à tourner sur lui-même.

Avec racines, tu as le choix (Yang) de te comporter comme une graine
de silence, mère de toutes les forêts où les arbres ne sont même pas
cruels, quand bien même  la peur se cacherait dans la forêt dont les fruits
sont justement les questions fondamentales qui font de chacun un arbre à questions...

Toute la richesse d'un être humain se trouve dans son auto-questionnement.
Toute la pauvreté d'un être humain se trouve dans ses réponses,

excepté si sa voix épouse sa voie, si bien que la voie du silence s'écoule
à travers lui en haute révérence ou  en recrue des sens, quoique dansent
ses réponses dans l'Interrogé, illimité en chacun, dépassement de soi oblige.

Éperdument, aller, venir, sans cause, quel effet verse sens ?
En perdant son énergie à dire ce que l'on fait,
il n'en reste plus pour faire ce que l'on dit.

Quel enfer me ment ?

En cherchant l'être, le sens se perd.
En cherchant le sens, l'être se perd.

A quel degré de conscience objective se situe ta lecture ?
à quelle amplitude ? à quelle fréquence ? à quelle intensité ?
Quels outils as-tu ou vas-tu utiliser pour cette prise de conscience ?

Tu peux encore et toujours, ici, dès maintenant
et partout considérer savoir et comprendre
tout ce qu'il y a à savoir et à comprendre
sur le MBTI, sur ses origines ou sur sa pratique,
bien au delà du moi, moi, moi...

Moïse dit de lui-même qu'il est le plus humble des hommes,
inutile donc, pour l'un, pour l'autre ou pour le même résidant
en chacun d'entre nous, de se présenter au moindre
concours d'humilité, il les a tous gagné.

Sourire, on se calme et on reconnait qu'il ne suffit pas d'être modeste,
au contraire, mieux vaut, en toute sérénité l'accepter,  afin de choisir librement
une commune mesure à l'intérieur de laquelle tout peut-être noté,
sinon on s'engage dans la démesure et cela sans espoir de retour à soi.

La nature (humaine) est plus étrange que ce que l'on croit,
mais l’étrange (être ange) est plus naturel que ce que l'on pense
percevoir comme sensation, sentiment, intuition, pensée,
tandis que l'intelligence résout les problèmes, la sagesse les évite
et l'amour les dissout...

Eviter de léviter pour un oui ou pour un non, c'est possible !

Pas d'erreur il ne sert  à rien  de faire de l'ignorance la passion fondamentale
du genre humain, si ce n'est pour alimenter les processus de destructions mutuelles
(polémiques, confusions, conduites agressives, dénigrements, exclusions) que l'on sait.


La bonne nouvelle est : avec ou sans escale, il y a toujours de la lumière,
même dans la nuit, signe probable qu'il y a toujours de la vie
même dans la mort, tant qu'il nous faut vivre, vivre, rien que vivre,
ce qui demeure une occupation à plein temps qui n'en laisse guère pour tout juste survivre.


Bien à toi et à tous

Souhaitons-nous le nécessaire qui seul libère e nous libère sans délibérer

Sol

_______________________________________
Se refuser, clairement, à toute théorisation de l’individu et de ses troubles psychologiques
car il y aurait là une manipulation susceptible de fausser le processus curatif,
lorsque à trianguler, seul ou ensemble, le silence qui y pousse, signifie :

Ne pas cracher dans la main tendue
Ne pas prendre le coeur de l'autre pour un pot de chambre
Ne pas faire ses besoins dans l'âme de ses proches et de ses voisins
Revenir en haut Aller en bas
BlackCoalDestroy
Aucun rang assigné
BlackCoalDestroy

Type : ESFP
Age : 37
Lieu : 95
Emploi : Docteur en Mathématiques Théoriques
Inscription : 07/03/2014
Messages : 35

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Empty
Message(#) Sujet: Re: Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Icon_minitimeMar 11 Mar 2014, 09:30

Une présentation s'impose :
Fasciné depuis l'origine par les moyens de télécommunications entre les couleurs, les sons, les êtres vivants, les mathématique, le MBTI et l'ornitomanie, j'ai fais de longues études scientifiques en colorothérapie, musicothérapie et suis titulaire d'un doctorat en physique des particules à l'université Royale du Bhoutan.

Dans une optique corrélative et épistémiologique, j'essai de faire partager cette folle passion qu'est le MBTI aux gens de mon entourage. A travers différents schémas et références tirées des cours que je dispense à mes élèves j'espère eveiller en vous une lumière de fascination et vous permettre de comprendre les concepts les plus ardu et les plus abstraits par le biais de vulgarisation scientifique.

Mon pseudonyme poétique viens de la corrélation que j'ai découverte entre le blanc, la neige et l'adjectif épithète boréal. De fil en aiguille il s'avère que le blanc représente pour moi l'énergie YIN. J'utilise parfois un autre pseudo sur d'autres forum : NoirFourCharbon qui de mannière diquotomique renvoie à l'idée du YANG.

Merci de respecter mon travail, je respecterai le votre.

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Mb210

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Mb110


Le Saviez-vous?:
Nous voyons les couleurs grâce à de petits récepteurs fixés sur notre rétine. Il en existe de 3 sortes : rouge (dièse), vert (bécarre) et bleu (bémol). Ces petits récepteurs travaillent en synergie pour permettre de voir toutes les couleurs. eneffet, il et possible de tout reconstituer avec seulement ces 3 couleurs.


Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Mb310

Chaque type est une composition possédant:
-4 notes et un accord tonique
-une note de coeur
-deux notes de vie
-deux notes de mort
-une couleur associé
-une énergie associé sous forme de particule de matière
-différentes évolutions possibles, tels des symphonies

_______________________________________
A force de rajouter des couleurs, tout devient noir et sombre. BCD
Revenir en haut Aller en bas
BlackCoalDestroy
Aucun rang assigné
BlackCoalDestroy

Type : ESFP
Age : 37
Lieu : 95
Emploi : Docteur en Mathématiques Théoriques
Inscription : 07/03/2014
Messages : 35

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Empty
Message(#) Sujet: Re: Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Icon_minitimeMar 11 Mar 2014, 10:01

Au coeur même de la matière, les opposés eux-aussi s'attirent et se combinent. Sans cela, le monde tel que vous le connaissez n'existera tout simplement pas.

Mais comment cela se fait-il ?

C'est très simple, l'électron ayant une énergie électrique négative et le proton ayant une énegie électrique positive ils sont opposés. Grâce à l'invention de la loi de coulomb au 18ème siècle ces deux petites boulettes électriques s'attirent avec une force immensément grande. Cette force est si grande que c'est elle qui est utilisée en centrale nucléaire pour créer de l'électricité.

le neutron n'est pas attiré puisque son énergie électrique est égale à 0, tout comme sa masse. résultat : (vous le devinez déjà) il est contraint à se ballader autour des autres billes en créant différentes vibration.

Ces vibrations, je les ai étudié pendant des années et devinez quoi ? Il s'avèrent qu'elles correspondent exactement à ce qu'avait décrit JUNG en 1931. Et oui! La matière elle aussi à des fonctions et le plus hallucinant c'est que sans cela, vous n'existeriez pas!

Une image vaut mieux qu'un long discours:

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Atomos10

Le saviez-vous ?:
la vie sur terre est composé de CARBONE, OXYGÈNE et HYDROGÈNE.
c'est à dire 3 éléments, mais aussi 3 modes de vibrations.
A ce stade vous allez me dire :
"mais on dirait que le nombre 3 semble avoir un rôle à jouer!"
et bien vous avez en partie raison mais pour comprendre nous allons devoir approfondir les choses ensemble.



_______________________________________
A force de rajouter des couleurs, tout devient noir et sombre. BCD
Revenir en haut Aller en bas
Lauterwasser
Aucun rang assigné
Lauterwasser

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 36
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1798

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Empty
Message(#) Sujet: Re: Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Icon_minitimeMar 11 Mar 2014, 10:31

vous êtes de formidables poètes !
mais de bien piètres enseignants.

bonnes continuation dans vos recherches, en ce qui me concerne, je me retire, déçu d'avoir accordé du temps à quelquechose de potentiellement passionnant mais qui ne tiens pas debout à cause d'approximations systématique, fondé sur des liens arbitraires et contradictoires, et une politique d'opacité impénétrable.
je reviendrais juste vous corriger à l'occasion pour éviter que des personnes trop naives prennent votre poésie au premier degré.

d'ailleurs ça commence bien, incohérence de taille dans le graphique en noir :
du rouge au violet tu attribues une fréquence descendante alors que c'est justement le rouge qui à la fréquence la plus basse et le violet la plus haute.
tout est inversé.

ah et au fait, pour info, le Si dièse, ça n'existe pas

Bref, c'est une véritable honte.

ce n'est pas de la musicothérapie ni de l'arthérapie que vous faites, mais de la poésie qui devrais rester dans vos tiroir.
je ne laisserais pas ma profession ternie par des charlatans.

bye

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Empty
Message(#) Sujet: Re: Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Icon_minitimeMar 11 Mar 2014, 10:43

Revenir en haut Aller en bas
Solasido
Aucun rang assigné
Solasido

Type : INTP 5
Age : 81
Lieu : paris
Emploi : Cueilleur des rêves ambulants
Inscription : 06/02/2014
Messages : 187

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Empty
Message(#) Sujet: Re: Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Icon_minitimeMar 11 Mar 2014, 11:09

Bonjour LauterWasser

@Lauterwasser a écrit:

je reviendrais juste vous corriger à l'occasion pour éviter que des personnes trop naives prennent votre poésie au premier degré.

Trianguler, c'est avoir trois buts pour chaque action.

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Ech_trianguler_a1

Le monde change par ton exemple et non par tes opinions personnelles.
Ici, par exemple tu démontres que tu ne sais pas que tu ne sais pas
si bien que ton issue se triangule chromatiquement en fuite, agression et manipulation.

Bien à toi

Bonne suite et souriante journée à toi et à tous


Sol

_______________________________________
Se refuser, clairement, à toute théorisation de l’individu et de ses troubles psychologiques
car il y aurait là une manipulation susceptible de fausser le processus curatif,
lorsque à trianguler, seul ou ensemble, le silence qui y pousse, signifie :

Ne pas cracher dans la main tendue
Ne pas prendre le coeur de l'autre pour un pot de chambre
Ne pas faire ses besoins dans l'âme de ses proches et de ses voisins
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Empty
Message(#) Sujet: Re: Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs  Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Escale au Pays des Êtres-de-Couleurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [autriche] > pays neutre.
» Pouquoi le célibat des prêtres et des religieuses ?
» l'ouverture au " paranormal " selon les pays
» USA - Pays de la liberté? Une liberté surveillée sur internet.
» Le Soleil Ha en fausses couleurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Généralités sur le modèle-