Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSSRSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 A la recherche de l'enneagramme perdu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
hard
Scribouillard du Ne
avatar

Type : ENTP 5w6 So/Sx (comme l'a dit Speedy)
Age : 23
Lieu : Dans la serrure bien sur.
Emploi : Gardien de la porte de la sagesse, écrivain quand ladite porte est ouverte.
Inscription : 13/01/2013
Messages : 736

Message(#) Sujet: A la recherche de l'enneagramme perdu Mar 31 Déc 2013, 23:12

Bonsoir. Ou bon matin, selon votre définition de la soirée.
Après une discussion sur le chat je me résout à demander de l'aide sur ce forum, pour la question de mon enneagramme.
Car si niveau MBTI, l'ENTP semble cohérent vu mon Ne et mon Ti, je reste incertain pour le type.
Premièrement, vu mes problèmes d'anxiété, de peur de l'avenir, d'angoisse et de stress, je déduis que je suis dans la triade du cérébral. Ce qui a l'avantage de réduire les choix possibles à trois. Le 6 ne me correspondant pas du tout, ne reste plus que le 5 et le 7.
Et c'est là que les choses se gâtent. Car si le 7 correspond presque à la définition de l'ENTP, je me retrouve aussi grandement dans le 5. Une tendance certaine à vaincre mon anxiété du monde extérieur en apprenant plein de choses, en essayant d'être le plus intelligent possible.
On rajoute à ça que speed me type 5w6, mais que le combo ENTP 5 est très improbable, ce qui n'aide pas à trouver de la documentation.
Pourtant, je ne suis pas complètement étranger au type 7. Déjà de par ma nature d'ENTP, mais aussi tout simplement parce que j'alterne entre des phases "épicuriennes" et des phases de "responsabilité", où je me sens investi d'un devoir d'améliorer le monde. J'ai aussi découvert chez moi une tendance à la gloutonnerie du 7, particulièrement au niveau du sucre.

Voila donc mon problème. Si quelqu'un pouvait éclairer ma lanterne (et accessoirement l'allumer), j'en serais fort aise. ^^

_______________________________________
"Le cinquième cavalier [de l'apocalypse] se lança dans sa chevauchée, et une légère odeur de fromage le suivait"
Terry Pratchett

"We all have a monster in us. And sometimes the monster wins."
Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 95
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 09/01/2013
Messages : 656

Message(#) Sujet: Re: A la recherche de l'enneagramme perdu Mer 01 Jan 2014, 09:16

Je ne suis pas experte en ennéagramme, je le précise mais je vais plus m'appuyer sur les fois où je t'ai vu irl.

La 1è chose c'est que côté MBTI, j'ai pas (encore) vu ton extraversion, Hardkey. Et certainement pas celle d'un ENTP. Bon, c'est pas le sujet de discussion mais je veux souligner que si tu te bases sur un mbti erroné pour enneatyper, ton postulat est biaisé.

Que te donnent les tests enneagramme? Le 5, je ne trouve pas ça choquant par contre le 7, carrément : as-tu déjà rencontré des gens de type 7??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hard
Scribouillard du Ne
avatar

Type : ENTP 5w6 So/Sx (comme l'a dit Speedy)
Age : 23
Lieu : Dans la serrure bien sur.
Emploi : Gardien de la porte de la sagesse, écrivain quand ladite porte est ouverte.
Inscription : 13/01/2013
Messages : 736

Message(#) Sujet: Re: A la recherche de l'enneagramme perdu Mer 01 Jan 2014, 09:21

Non, je ne me base pas que sur le MBTI. Je le prend en compte, mais il n'exclut rien du tout.
En plus, malgré mes tendances Ti qui ont fait que je n'ai presque rien dit pendant une bonne heure à l'IRL, ma fonction dominante est définitivement le Ne. Beaucoup, beaucoup de Ne

Sinon, niveau type 7, je suis presque sur que mon meilleur pote de lycée l'était, et on s'entendait super bien (encore heureux). D'ailleurs, j'avais tendance à plus faire le couillon que lui.

Et aussi pour répondre à la question, les tests me donnent 7. Je crois que j'ai jamais eu de test 5.

_______________________________________
"Le cinquième cavalier [de l'apocalypse] se lança dans sa chevauchée, et une légère odeur de fromage le suivait"
Terry Pratchett

"We all have a monster in us. And sometimes the monster wins."
Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherkkann
Intervenant polémique
avatar

Type : ENTP
Age : 23
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1455

Message(#) Sujet: Re: A la recherche de l'enneagramme perdu Mer 01 Jan 2014, 09:37

Tu es ENTP, tu es 7, c'est la loi. On a beau parler d'ENTP 3, je n'en ai jamais rencontré et ceux que l'on type souvent comme tel ne sont selon moi pas des ENTP.

Je suis très 5 aussi, c'est non seulement notre type d'intégration, mais nombreux d'entre nous étant très I, c'est aussi notre seconde peau (nous sommes des problem-solver), celle que l'on met quand on bosse et que l'on accroche au porte-manteau quand on sort. Wink

Je ne pense pas qu'être un peu couillon ou anxieux aie quoi que ce soit avoir avec cela.

Si tu es 5, alors c'est que tu es I. Le véritable 5 est radicalement différent du 7. Le dernier est constamment tourné vers l'extérieur, il apprend, il débat : la connaissance et la réflexion circulent sans cesse, se confronte aux autres et au monde constamment. Le 5, si tu ne lui pose pas de question, il ne te dira rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hard
Scribouillard du Ne
avatar

Type : ENTP 5w6 So/Sx (comme l'a dit Speedy)
Age : 23
Lieu : Dans la serrure bien sur.
Emploi : Gardien de la porte de la sagesse, écrivain quand ladite porte est ouverte.
Inscription : 13/01/2013
Messages : 736

Message(#) Sujet: Re: A la recherche de l'enneagramme perdu Mer 01 Jan 2014, 09:45

Je vois.
Après, le problème, c'est que je ne me reconnait pas dans les ailes du 7.

_______________________________________
"Le cinquième cavalier [de l'apocalypse] se lança dans sa chevauchée, et une légère odeur de fromage le suivait"
Terry Pratchett

"We all have a monster in us. And sometimes the monster wins."
Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherkkann
Intervenant polémique
avatar

Type : ENTP
Age : 23
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1455

Message(#) Sujet: Re: A la recherche de l'enneagramme perdu Mer 01 Jan 2014, 09:57

Et bien c'est que tu n'en a pas, avoir une aile n'a jamais été la règle, initialement ca devait d'ailleurs être l’exception. Mais d'une manière générale ENTP 7w6 c'est un peu l'archétype du geek social, ENTP 7w8 c'est plus instinctif, ça ne joue pas à la playstation ces bêtes là.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3 Sp
Age : 28
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2379

Message(#) Sujet: Re: A la recherche de l'enneagramme perdu Mer 01 Jan 2014, 10:37

Je te vois clairement comme un extraverti, avec un Ne qui domine nettement le Ti. 7w6 pourrait te convenir d'après les souvenirs que j'ai de toi.  Je vois le 7w8 comme… plus instinctif comme dirait Sherk, plus cinglant, avec un côté "connard" au premier abord (sans forcément l'être sur le fond). Le ENTP 7w6 est plus proche de l'ENFP, plus chaleureux.



Hardkey a écrit:
 vu mes problèmes d'anxiété, de peur de l'avenir, d'angoisse et de stress, je déduis que je suis dans la triade du cérébral

Pourquoi est-ce que tu exclus d'emblée le 6 ? D'après ce paragraphe, tu pourrais t'en rapprocher.  Plutôt 6w7 dans ce cas. 
C'est un type si varié… Les déclinaisons en sont nombreuses, et souvent éloignées du cliché phobique/contrephobique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 95
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 09/01/2013
Messages : 656

Message(#) Sujet: Re: A la recherche de l'enneagramme perdu Mer 01 Jan 2014, 10:40

Sherkkann a écrit:
Si tu es 5, alors c'est que tu es I. Le véritable 5 est radicalement différent du 7. Le dernier est constamment tourné vers l'extérieur, il apprend, il débat : la connaissance et la réflexion circulent sans cesse, se confronte aux autres et au monde constamment. Le 5, si tu ne lui pose pas de question, il ne te dira rien.

Hardkey, ce n'est pas tant que tu n'aies pas décroché un mot pendant une heure. De ce que j'ai vu même après quand tu as commencé à discuter, c'est un garçon très observateur, analytique et en mode interne (circonspect).

Faire le con avec son meilleur pote... ça s'appelle de l'intimité et de la confiance/zone de confort, ça ne valide pas le 7. Il convient d'observer ton comportement en groupe (des gens que tu connais, d'autres pas).

C'est pas toujours une évidence de trouver son ennéa en tout cas, mais il y a des gens calés ici. Good luck!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 95
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 09/01/2013
Messages : 656

Message(#) Sujet: Re: A la recherche de l'enneagramme perdu Mer 01 Jan 2014, 10:48

@ Hardkey : ah et sinon, s'il y a un point commun entre les 7 et moi, c'est bien notre sens de l'amusement! On sort beaucoup sur Paris avec les potes, tu es le bienvenu aux soirées Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tarbuk
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 24
Lieu : Là où il faut
Inscription : 24/10/2013
Messages : 146

Message(#) Sujet: Re: A la recherche de l'enneagramme perdu Mer 01 Jan 2014, 12:08

Une bonne technique pour trouver son type, se rappeler de ses états lors de moments de gros stress ou les moments de bonheur, dans chacun des deux cas, on a tendance à imiter un autre type ennéagramme.

Par exemple le 8 se transformera en 2 lorsqu'il sera heureux et en 5 inversement.

Ces élans d'énergie aident souvent à déterminer son type.

_______________________________________
Les remords sur l'âme, comme la rouille sur le fer; tous deux les dégradent et les consument, les rongent et s'y infiltrent, jusqu'à dévorer enfin le coeur et la substance même du métal. Si le monde entier vous déteste, et vous croit mauvais, tant que votre conscience vous absout du remords, vous ne serez pas sans amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hummingbird
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP - Ennéatype9
Age : 24
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 16/10/2013
Messages : 93

Message(#) Sujet: Re: A la recherche de l'enneagramme perdu Mer 01 Jan 2014, 14:17

Je confirme, regarder les états d'intégration et de désintégration peut aider à trouver son type.
J'ai trouvé ce lien:
http://www.infjs.com/forums/showthread.php?t=23629

J'en connaissais un mieux en français, mais je le trouve plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hard
Scribouillard du Ne
avatar

Type : ENTP 5w6 So/Sx (comme l'a dit Speedy)
Age : 23
Lieu : Dans la serrure bien sur.
Emploi : Gardien de la porte de la sagesse, écrivain quand ladite porte est ouverte.
Inscription : 13/01/2013
Messages : 736

Message(#) Sujet: Re: A la recherche de l'enneagramme perdu Mer 01 Jan 2014, 16:19

Au final, je suis pas bien avancé ^^

J'ai regardé les directions d'intégrations, et j'ai essayé de voir comment je me sentais quand j'étais heureux. Je suis particulièrement excité, extatique, les idées volent littéralement dans tous les sens. Donc j'en conclut que mon intégration serait 7. Ce qui voudrait dire que je suis 5.
Seulement, quand pour la désintégration, je perds toute énergie, j'ai juste envie de rester dans mon lit et de me vautrer dans mes sentiments négatifs. Ce qui me fait penser au 4. Yep. Rien à voir avec la désintégration du type 5. ^^

Bah Arkansas, pour l'observateur ça dépend vraiment des moments. Parfois, je suis concentré sur la situation, et j'ai l'impression de voir pleins de détails. Mais la plupart du temps je suis complètement dans ma tête. Combien de fois je me suis pris des poteaux dans la rue, ou j'ai oublié des papiers super important parce que j'avais eu une bonne idée. ^^

Après, un autre détail qui me chifonne, c'est qu'apparemment j'étais très 7 gamin. Parler tout le temps, incapable de calmer son Ne. Et puis au collège, cause notamment à un certain rejet, je suis devenu plus 5, pour ensuite exploser en 7. Mais le 7 qui fait nawak pour ne pas paraître trop intelligent. Pour ne pas se faire rejeter. Ce qui n'est pas tant 7 peut-être.
Surtout que pas mal de potes me disent que je "surjoue" tout le temps, et que je tiens à distance les gens en paraissant débile, tout le temps à faire le couillon.

Bref, je ne sais pas.

_______________________________________
"Le cinquième cavalier [de l'apocalypse] se lança dans sa chevauchée, et une légère odeur de fromage le suivait"
Terry Pratchett

"We all have a monster in us. And sometimes the monster wins."
Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherkkann
Intervenant polémique
avatar

Type : ENTP
Age : 23
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1455

Message(#) Sujet: Re: A la recherche de l'enneagramme perdu Mer 01 Jan 2014, 17:58

hardkey a écrit:
Bah Arkansas, pour l'observateur ça dépend vraiment des moments. Parfois, je suis concentré sur la situation, et j'ai l'impression de voir pleins de détails. Mais la plupart du temps je suis complètement dans ma tête. Combien de fois je me suis pris des poteaux dans la rue, ou j'ai oublié des papiers super important parce que j'avais eu une bonne idée. ^^

Après, un autre détail qui me chifonne, c'est qu'apparemment j'étais très 7 gamin. Parler tout le temps, incapable de calmer son Ne. Et puis au collège, cause notamment à un certain rejet, je suis devenu plus 5, pour ensuite exploser en 7. Mais le 7 qui fait nawak pour ne pas paraître trop intelligent. Pour ne pas se faire rejeter. Ce qui n'est pas tant 7 peut-être.
Surtout que pas mal de potes me disent que je "surjoue" tout le temps, et que je tiens à distance les gens en paraissant débile, tout le temps à faire le couillon.

Bref, je ne sais pas.

Pour les poteaux, bienvenu au club.  Speed 

La phrase que j'ai souligné fait très 7 je trouve. Cela reflète parfaitement la dynamique du type : un intello qui a sacrifié le A+ au profit des amis.

EDIT : Anecdote personnelle : après certains examens dont j'étais évidemment certain que j'allais réussir, je pouvais pas m'empêcher d'être dans un état émotionnel morose, juste pour vivre sur la même 'vibe' que les autres. Cela provient peut-être d'une peur de l'isolement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Speed Gavroche
Destructureur d'Intemporalité
avatar

Type : esTP 6w7(sw7w8)-8w7(sw9w8)- 3w4(sw4w5) Sx/Sp
Age : 27
Lieu : Dublin (Irlande)
Emploi : Conqueror Of The World
Inscription : 29/06/2008
Messages : 1581

Message(#) Sujet: Re: A la recherche de l'enneagramme perdu Jeu 02 Jan 2014, 10:47

Une fois n'est pas coutume, je suis complètement en désaccord avec Sherkkan.

Il n'y a pas de "loi" "un ENTP ets un 7". Et si il y a une corrélation forte entre le I et e 5, ça n'a rien d'une règle.

Il faut prendre en compte les différents facteurs, le 5 est correllé avec le I, mais le Sp-last avec le E. Et les types 5 Sx/So et So/Sx sont truffés de ENP.

Pour moi ça explique les ambiguïtés de Hardkey au niveau du I/E, c'es à dire que pour l'avoir vu plusieurs fois maintenant je peux dire qu'il est clairement E au sens MBTI. Mais que le 5 apporte des traits I au sens littéral.

Le coté observateur détaché en société relève du 5, sûrement pas du 7. En lisant ses posts j'ai également pu relever des problématiques courantes du type 5 comme la necessité de se détacher d'un parent envahissant en se réfugiant dans son monde onirique.

Le type du "Geek sociable" pourrait correspondre au 7w6. Mais elle corresond d'avantage à un ENTP 5w6 Sp-last. J'en connais d'autres dans ce genre. Pour moi Hardkey est un ENTP 5w6 So/Sx comme le Riddler dans Batman, le geek très energique et "foufou" mais aussi très cérébral et intello qui cherche à extravertir sa folie. Un truc un peu dans ce genre.

Il est clairement E et So/Sx, mais un ENTP 7 So/Sx, même 7w6, ne paraitrait pas si détaché parfois, ou ne présenterait pas de telles ambiguïtés au niveau E et I, il est donc 5w6. Je ne lui vois rien de 4.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aléaphile
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP 9w1 so/sx
Age : 22
Lieu : Derrière toi.
Emploi : Etudiant en prépa lettre
Inscription : 28/06/2013
Messages : 266

Message(#) Sujet: Re: A la recherche de l'enneagramme perdu Jeu 02 Jan 2014, 12:07

Oui, je vois pas en quoi l'ennéa 5 serait incompatible avec les ENTP... Ne et Ti, c'est assez optimal comme combinaison pour un 5 je trouve ôo et j'entends souvent qu'il est difficile de différencier ENTP et INTP (faudra qu'on m'explique ça aussi O.o), or les INTP 5 sont légions... Et je trouve l'exemple du Riddler parlant !

_______________________________________
« Quand je me sais photographié, je me transforme en image » Roland Barthes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherkkann
Intervenant polémique
avatar

Type : ENTP
Age : 23
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1455

Message(#) Sujet: Re: A la recherche de l'enneagramme perdu Jeu 02 Jan 2014, 13:02

A mon sens, il ne s'agit même pas de corrélations, mais de définition. Et par définition, le type 5 regroupe exactement tous les traits opposés au E (au sens MBTI on s'entend bien), tel que :

- tendance au retrait, tendance à se couper du monde et à l'analyser de l'extérieur.
- apprentissage en profondeur de quelques sujets, sans s'éparpiller, pour bien digérer.
- Secret sur sois-même, tendance à se cacher pour ne pas être emmerdé.
- "Le nul en sport" de la classe, celui qui lit ses bouquins pendant que les autres jouent au foot.

Les ailes et les instincts, OK pour nuancer, mais on ne change pas un type du tout au tout avec ça. Les ENTP ont beau être moins expansifs que d'autres E (et encore ça dépend), être E reste incompatible avec le type 5, que tu sois Sx/So ou So/Sp n'y change rien.

Si Hardkey ou quiconque d'autre se reconnaissent dans le type 5, alors selon moi ils ne peuvent se reconnaître dans le type E niveau MBTI. C'est presque antinomique. Mais si ça vous amuse d'essayer de faire des trucs "originaux" ou "rares" avec votre personnalité en rajoutant un instinct par là, une aile par ci etc..., faites ce que vous voulez. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 24
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3246

Message(#) Sujet: Re: A la recherche de l'enneagramme perdu Jeu 02 Jan 2014, 13:14

Blasé  sherk

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hard
Scribouillard du Ne
avatar

Type : ENTP 5w6 So/Sx (comme l'a dit Speedy)
Age : 23
Lieu : Dans la serrure bien sur.
Emploi : Gardien de la porte de la sagesse, écrivain quand ladite porte est ouverte.
Inscription : 13/01/2013
Messages : 736

Message(#) Sujet: Re: A la recherche de l'enneagramme perdu Jeu 02 Jan 2014, 13:22

Bah Sherk, je suis bien d'accord avec toi, c'est d'ailleurs mon problème hein. ^^
Après, y a peut-être l'intégration du 7 en 5 qui joue, mais je ne me trouve pas suffisament "bien" pour m'intégrer ^^.

Bon, résultat, sachant que je me reconnais en effet à moitié dans ta description du 5 (toujours le nez dans un bouquin et une certain tendance au retrait) je commence à me demander si je suis vraiment ENTP. What a Face 

_______________________________________
"Le cinquième cavalier [de l'apocalypse] se lança dans sa chevauchée, et une légère odeur de fromage le suivait"
Terry Pratchett

"We all have a monster in us. And sometimes the monster wins."
Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aléaphile
Aucun rang assigné
avatar

Type : ENFP 9w1 so/sx
Age : 22
Lieu : Derrière toi.
Emploi : Etudiant en prépa lettre
Inscription : 28/06/2013
Messages : 266

Message(#) Sujet: Re: A la recherche de l'enneagramme perdu Jeu 02 Jan 2014, 14:43

Mais après, l'extraversion (au sens courant) ce n'est pas caractéristique du Ne, c'est plutôt un "effet secondaire", une répercussion propre au fonctionnement de la fonction non ? Strictement, le Ne fait percevoir de nouvelles relations, possibilités, etc, avec l'extérieur, mais ça reste de la perception. L'activité et l'exubérance propres à cette fonction ne sont pas incluses dans sa caractérisation même, mais en découlent (trop de nouvelles idées, il faut en faire profiter les autres, etc...). 
C'est comme quand on aiguise un couteau, généralement ça fait des étincelles, mais l'aiguisage peut tout à fait se passer des étincelles ; suffit de l'effectuer avec une certaine technique, où dans un endroit sans air pour qu'il n'y en ai pas, et le couteau ne s'en aiguisera pas moins. 

Une fonction peut être extravertie sans que la personne ne le soit, un E cérébralisé peut rester sur son quant-à-soi ou méfiant des autres, un I qui se sent pas peut être très loquace et énergique, tout dépend de la fonction qui est mise en avant - ou plutôt, des caractéristiques de la personne hors-MBTI. 

Enfin, je fabule peut-être, mais c'est pour cette explication que j'ai du mal à comprendre qu'un ENTP ne puisse pas être 5 ôo

_______________________________________
« Quand je me sais photographié, je me transforme en image » Roland Barthes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Awander
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFP 9w1 (6w5 ou 5w6-3w...?) sp/so
Age : 24
Lieu : Terre
Emploi : Etudiant
Inscription : 12/10/2013
Messages : 638

Message(#) Sujet: Re: A la recherche de l'enneagramme perdu Jeu 02 Jan 2014, 18:51

Il existe bien des I qui sont 3,8 ou 7 et ces enneatypes sont des enneatypes extraverti. Donc peut-être qu'il peut aussi y avoir des E avec des enneatypes d'introverti.

_______________________________________
"Croire en soi, qu'importe ce que pensent les autres, croire en ses rêves et se bouger pour eux."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hard
Scribouillard du Ne
avatar

Type : ENTP 5w6 So/Sx (comme l'a dit Speedy)
Age : 23
Lieu : Dans la serrure bien sur.
Emploi : Gardien de la porte de la sagesse, écrivain quand ladite porte est ouverte.
Inscription : 13/01/2013
Messages : 736

Message(#) Sujet: Re: A la recherche de l'enneagramme perdu Ven 03 Jan 2014, 12:04

*se contente de manger du pop corn en regardant tout le monde s'étriper*  What a Face 

_______________________________________
"Le cinquième cavalier [de l'apocalypse] se lança dans sa chevauchée, et une légère odeur de fromage le suivait"
Terry Pratchett

"We all have a monster in us. And sometimes the monster wins."
Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: A la recherche de l'enneagramme perdu Ven 03 Jan 2014, 12:56

Voyons ils ne s'étripent pas, mais échangent des idées ! Tss

: p
Revenir en haut Aller en bas
Sherkkann
Intervenant polémique
avatar

Type : ENTP
Age : 23
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1455

Message(#) Sujet: Re: A la recherche de l'enneagramme perdu Ven 03 Jan 2014, 23:13

Aléaphile a écrit:
Mais après, l'extraversion (au sens courant) ce n'est pas caractéristique du Ne, c'est plutôt un "effet secondaire", une répercussion propre au fonctionnement de la fonction non ? Strictement, le Ne fait percevoir de nouvelles relations, possibilités, etc, avec l'extérieur, mais ça reste de la perception. L'activité et l'exubérance propres à cette fonction ne sont pas incluses dans sa caractérisation même, mais en découlent (trop de nouvelles idées, il faut en faire profiter les autres, etc...). 
C'est comme quand on aiguise un couteau, généralement ça fait des étincelles, mais l'aiguisage peut tout à fait se passer des étincelles ; suffit de l'effectuer avec une certaine technique, où dans un endroit sans air pour qu'il n'y en ai pas, et le couteau ne s'en aiguisera pas moins. 

Une fonction peut être extravertie sans que la personne ne le soit, un E cérébralisé peut rester sur son quant-à-soi ou méfiant des autres, un I qui se sent pas peut être très loquace et énergique, tout dépend de la fonction qui est mise en avant - ou plutôt, des caractéristiques de la personne hors-MBTI. 

Enfin, je fabule peut-être, mais c'est pour cette explication que j'ai du mal à comprendre qu'un ENTP ne puisse pas être 5 ôo

J'ai l'impression que tu as une vision un peu trop utilitariste des fonctions. Ta dominante, c'est quand même plus qu'un outil, c'est ton style de vie, ça définit ton rapport au monde. Au mieux, on peut se considérer 'ambiverti', comme c'est un peu le cas de Phaedren sur le forum, mais tu ne peux pas être I et Xe-DOM, ça voudrait dire qu'une énorme part de ta personnalité (ta dominante) et une plus petite (ta tertiaire), voudraient interagir intensément avec le monde, mais pas toi ?! Cherche l'enroule... Cyclope heureux 

Pour reprendre l'exemple du couteau, tu peux effectivement l'aiguiser dans le vide avec un gant traversant une bulle de verre ; mais la plupart du temps je pense que tu ne le feras pas...

Alors ambiverti, oui, mais type 5 faut pas exagérer. Non seulement, comme je lai dit plus haut, le 5 est introverti par définition, mais en plus il est fortement corrélé au T-DOM. Alors un ENTP 5 pour moi, c'est un INTP qui s'assume pas.

Quant à l'ENTP 7, ça tient surtout du fait que tout ce qui décrit pour le type 7 peut être parfaitement superposé à la définition de l'ENTP. (La réciproque n'est pas vraie en revanche). C'est un pur hasard, les deux modèles ont fait une colonne au même endroit.

Et pour revenir à notre cher Hardkey, qui cherche des réponses : Et bien je ne te connais pas IRL, mais tu me parait bien plus I que E, tes centres d'intérêt (lecture de romans, écriture,...) sont non seulement très I, mais bien plus Ti-DOM que Ne-DOM. L'avis des autres semble lui aussi pencher vers le I.

Du coup, je me permet de te poser 2 questions :

- En quoi te trouves-tu plus E que I ?
- En quoi te trouves-tu plus Ne que Ti ?

Ca devrait permettre d'y voir plus clair. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hard
Scribouillard du Ne
avatar

Type : ENTP 5w6 So/Sx (comme l'a dit Speedy)
Age : 23
Lieu : Dans la serrure bien sur.
Emploi : Gardien de la porte de la sagesse, écrivain quand ladite porte est ouverte.
Inscription : 13/01/2013
Messages : 736

Message(#) Sujet: Re: A la recherche de l'enneagramme perdu Sam 04 Jan 2014, 06:51

*Se retrousse les manches, et va chercher ses sites sur le MBTI pour vérifier*

Pour le E vs I, je n'arrive pas à voir si l'un est plus important que l'autre. Vraiment, c'est d'ailleurs pourquoi j'ai commencé par être typé INTP, puis que je ne savais pas pour le I. A l'IRL, tous ceux qui sont restés jusqu'à la fin sont tombés d'accord pour dire que j'étais E, mais avec quelques heures seulement, je ne sais pas si c'est super fiable.

Après, quand je regarde les critères, j'ai l'impression d'avoir plus d’énergie quand je suis avec des gens, mais en même temps, si je cherche à sortir avec mes potes, il m'arrive plus d'une fois de vouloir annuler au dernier moment, parce que j'ai changé d'avis. Je veux rester seul, ou un truc du même genre.

Au niveau du I je suis très "idées plutôt que concret". J'ai seulement quelques personnes que je considère comme vrais amis. Dans un contexte social, j'ai tendance à faire le couillon ou à blaguer parce que ça passe mieux ainsi, mais j'ai aussi l'impression que je cache quelque chose quand je fais ça. On en avait déjà parlé, mais un très bon ami d'enfance m'a dit que maintenant, j'ai tendance à faire le foufou et que les gens pensent après que je suis débile, alors qu'il me considère comme vraiment intelligent.

Mais de l'autre côté (par principe du tiers exclu, c'est le E ce côté hein ^^), je ne suis pas super calme comme gars. J'ai besoin de marcher tout seul très souvent par jour, je bouge beaucoup, et quand je suis avec des gens, j'explose presque littéralement.

Passons aux fonctions maintenant. Je pense être très Ne, tout simplement parce que les idées arrivent presque constamment dans mon cerveau. Le principe de l'association d'idées surtout, j'en mêle deux inconsciemment pour faire une nouvelle complètement nawak. Et quand je trouve une bonne idée ou un concept qui m'éclate, je passe dans un état d'excitation presque total, très physique. Un autre truc qui me fait dire que j'ai un fort Ne, c'est que j'ai tendance à voir toutes les possibilités d'un situation, même quand je ne préférerais pas (je n’oublie presque jamais les saloperies qui pourraient arriver, par exemple.)

Après, je ne vais pas nier d'avoir un Ti important aussi. J'ai une tendance presque systématique à douter de tout, quand on me complimente ou qu'on me critique, je retourne toujours encore et encore les arguments dans ma tête, pas par ce que je pense qu'on me ment, mais parce qu'il faut que je vérifie si on ne dit pas nawak. J'ai toujours tendance à réfléchir sur des idées, des problèmes, des théories. D'ailleurs, une des raisons pour laquelle je ne bois pas, c'est qu'à part la gueule de bois, le seul effet qu'on m'a vanté c'est celui de ne plus devoir penser. Que ton esprit se met comme en pilote automatique. Pourquoi est-ce que je voudrais ça?  Suspect 

Ah, et aussi pour le sujet de la fiction, je regarde énormément de séries et je lis pleins de bouquins, mais j'ai une sorte de relation de fascination rejet avec ces choses là. Comme si je passais mon temps à ça au lieu de vivre, mais que j'en ai trop besoin pour m'en passer.

Bon, j'ai fait mon post, à vous les studios. ^^

_______________________________________
"Le cinquième cavalier [de l'apocalypse] se lança dans sa chevauchée, et une légère odeur de fromage le suivait"
Terry Pratchett

"We all have a monster in us. And sometimes the monster wins."
Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauterwasser
Aucun rang assigné
avatar

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 34
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 06/09/2013
Messages : 1802

Message(#) Sujet: Re: A la recherche de l'enneagramme perdu Sam 04 Jan 2014, 07:43

Clédure a écrit:
Après, je ne vais pas nier d'avoir un Ti important aussi. J'ai une tendance presque systématique à douter de tout, quand on me complimente ou qu'on me critique, je retourne toujours encore et encore les arguments dans ma tête, pas par ce que je pense qu'on me ment, mais parce qu'il faut que je vérifie si on ne dit pas nawak. J'ai toujours tendance à réfléchir sur des idées, des problèmes, des théories. D'ailleurs, une des raisons pour laquelle je ne bois pas, c'est qu'à part la gueule de bois, le seul effet qu'on m'a vanté c'est celui de ne plus devoir penser. Que ton esprit se met comme en pilote automatique. Pourquoi est-ce que je voudrais ça?

parceque ça REPOSE.
un esprit qui pense non stop, ça fatigue grave, ça rends fou.

moi, perso, chuis bien content de le faire taire de force à l’occasion, notamment pour dormir.

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: A la recherche de l'enneagramme perdu

Revenir en haut Aller en bas
 

A la recherche de l'enneagramme perdu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» A la recherche de l'enneagramme perdu
» ESSAIS psychométrie !!!
» prière Pour retrouver des objets perdus
» A la recherche d'une petite cuillère...
» MU le continent perdu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: L'Ennéagramme et autres tests psycho :: L'Ennéagramme-