Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Pourquoi S et pas N ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Pourquoi S et pas N ? Empty
Message(#) Sujet: Pourquoi S et pas N ? Pourquoi S et pas N ? Icon_minitimeMer 20 Nov 2013, 14:32

C'est très compliqué de diviser des milliards de personnes par 16 types. 16 Fonctionnements.
Rare de trouver des personnes qui deviennent des archétypes.
Au pire, on ne fait que des rapprochements. Ce qui donne naissance souvent à des débats sans fin.

Ici, on s’intéresse beaucoup (trop ?) à la théorie. Donc forcément qu'on va être + juste. Une théorie mélangée aux apparences.
Parce que finalement, le MBTI n'existe que par interaction. C'est surtout du social et non de la psychologie. Même si c'est lié.
On bascule clairement dans un seul.

Faut des preuves. Les gens doutent forcément si on ne répond pas à leurs attentes.
J'imagine que c'est difficile pour les personnes qui ont dû mal à s'exprimer.

Chose qu'on n'oublie souvent aussi c'est le vécu de la personne. On ne voit que la finalité.
On ne pense pas à l'état mental. Du parcours, du milieu, etc...

Pourquoi un tel serait S et pas N ? Parce qu'on l'a décidé ainsi.
Ce n'est pas à la personne d'avoir le dernier mot. Ou va falloir le prouver.
Ne t'avance pas si tu n'es sûr. Prépare le dossier. Tu vas être décortiquer en profondeur. Ou pas.
Même pas besoin des fois.

Si tu trouves pas ta place, c'est foutu. Limite si tu assumes, tout passe + facilement.
Assume l'étiquette qu'on te colle sur le dos. Une stratégie comme une autre.
Et puis, finalement à quoi bon de savoir comment on fonctionne ?
Qu'on soit S ou N, c'est quand-même les finalités qui sont importantes.

Ce que dit la théorie :

Les Sensitifs remarquent les faits, les détails et les réalités du monde qui les entoure, alors que les iNtuitifs sont plus intéressés par les relations qui existent entre les choses et les possibilités.
Les Sensitifs sont dotés d'un côté pratique et sont généralement terre-à-terre, alors que les iNtuitifs sont imaginatifs, ils se fient à leur instinct et sont fiers de leur force créatrice.

C'est la théorie de base. Qui met pas forcément tout le monde d'accord.
Même si c'est pourtant incontestable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Pourquoi S et pas N ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi S et pas N ? Pourquoi S et pas N ? Icon_minitimeMer 20 Nov 2013, 17:55

... Y a une question ?
Revenir en haut Aller en bas
Titiwilly
Agneau de Dieu
Titiwilly

Type : INFJ
Age : 23
Lieu : Paris
Emploi : :-)
Inscription : 10/11/2013
Messages : 883

Pourquoi S et pas N ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi S et pas N ? Pourquoi S et pas N ? Icon_minitimeMer 20 Nov 2013, 18:05

j'avoue que j'ai pas bien compris aussi scratch 

_______________________________________
« L'anarchie profite toujours à quelqu'un ; souvent aux grands, jamais aux petits. » - J.Bainville

« Platon m'est cher, mais la vérité me l'est d'avantage. » - Aristote

« L'homme a voulu tuer Dieu, et il est en train d'en crever… » - M.de Corte

«2 Timothée 4 : Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables...»  

«Ecclésiaste 1, 9 : Ce qui a été, c'est ce qui sera, et c'est ce qui s'est fait, et c'est ce qui se fera ; il n'y a rien de nouveau sous le soleil.»


****
http://www.senscritique.com/Titiwilly
Revenir en haut Aller en bas
Speed Gavroche
Destructureur d'Intemporalité
Speed Gavroche

Type : esTP 6w7(sw7w8)-8w7(sw9w8)- 3w4(sw4w5) Sx/Sp
Age : 29
Lieu : Dublin (Irlande)
Emploi : Conqueror Of The World
Inscription : 29/06/2008
Messages : 1574

Pourquoi S et pas N ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi S et pas N ? Pourquoi S et pas N ? Icon_minitimeJeu 21 Nov 2013, 19:05

Je suis 100% d'accord avec Guinea!

_______________________________________
Roosh V-La Théorie de l'Echelle-Catallaxia-Contrepoints-Le Québécois Libre-L'Histoire de votre Esclavage-Return of Kings-Wikifeet
Revenir en haut Aller en bas
Lauterwasser
Aucun rang assigné
Lauterwasser

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 36
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1798

Pourquoi S et pas N ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi S et pas N ? Pourquoi S et pas N ? Icon_minitimeJeu 21 Nov 2013, 19:43

Guinea mets en exerge les limites du mbti.

dans beaucoup de cas de figure, une lettre est difficillement déffinissable.
je vois par exemple avec mon pere istj : son N est tout de même bien devellopé :
il est musicien de jazz, et n'hésites pas à théoriser avec moi (quand ça ne prends pas des proportions farfelues)
pourtant il est radicalement pratique.

guinea bouscule un peu pour NS, de mon coté j'aurais eu envie de faire pareil pour PJ
dans le sens ou il y a moultes personnes sur terre qui sont emminnement pratiques et pragmatiques, des gens à fond dans la sensation du corps mais qui se régalent de certains aspects théoriques (dans les domaines qui les excitent) voire de vision inabituelles.

je connais un type très S sur tous les points qui à autant d'ouverture voire plus sur la nature que mr Pelt.
je connais des S très imaginatifs et poétiques.

pour ma part j'ai constaté moulte personnes très organisées (J) étant à la fois très adaptables (P).

le clivage net et tranché étant à priori pour des gens très engoncées dans leur tendances

je soutiens son doute et sa vision de relativiser les tendances en fonction des paersonnes (parfois non-typables sur certaines lettres)

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran


Dernière édition par Lauterwasser le Jeu 12 Déc 2013, 05:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le chat
Aucun rang assigné
Le chat

Type : 7, INTJ
Age : 39
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1310

Pourquoi S et pas N ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi S et pas N ? Pourquoi S et pas N ? Icon_minitimeVen 22 Nov 2013, 00:57

Je rappelles à qui cela intéresse que j'ai proposé il y a un mois environ un modele du MBTI qui précise que les lettres ne sont pas fixes pour tout le monde voir ne le sont pas du tout pour certaines personnes selon leur develloppement mémétique...

Cela a l'avantage de proposé un modele unifié...

_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Zvarri
Aucun rang assigné
Zvarri

Type : xNTP 7 ou 5, sp/sx
Age : 25
Lieu : Rouen
Inscription : 27/03/2013
Messages : 113

Pourquoi S et pas N ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi S et pas N ? Pourquoi S et pas N ? Icon_minitimeVen 22 Nov 2013, 23:05

Je considère les fonctions dans une définition particulièrement restreinte :
Se = Voit ce qui est
Si = Voit ce qui était
Ne = Voit ce qui pourrait être
Ni = Voit ce qui sera

La présentation du MBTI est gavée d'effet barnum, car ce sont des exemples ou des traits qui découlent de l'utilisation de ces fonctions.

Par exemple, le E est sociable. C'est faux. Le E est tourné vers le monde extérieur et pour reprendre un post d'Exil, ca fait qu'il a une sorte d'insensibilité vis-à-vis du monde, donc un besoin d'intéragir pour le comprendre.
Vu qu'il a besoin d'intéraction, il as particulièrement besoin de parler, de se sociabiliser > Ce qui amène avec l'expérience, quelqu'un de sociable. Mais ca peut ne pas être le cas.

(Bon, après la conception que j'ai des fonctions peut-être fausse, mais c'est une autre histoire.)

Et après, ce sont des dominantes, donc des fonctions auxquelles on est plus habitué à utiliser donc plus à l'aise et/ou en confiance, mais ca n'empêche qu'on peut être plus efficace avec d'autres fonctions.

Personnellement, la tendance de considérer le MBTI comme purement de l'acquis est assez prononcée, mais n'ayant pas lu Jung, j'suis dans le risque d'être à côté de la plaque.
Revenir en haut Aller en bas
Titiwilly
Agneau de Dieu
Titiwilly

Type : INFJ
Age : 23
Lieu : Paris
Emploi : :-)
Inscription : 10/11/2013
Messages : 883

Pourquoi S et pas N ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi S et pas N ? Pourquoi S et pas N ? Icon_minitimeSam 23 Nov 2013, 00:42

C'est vrai que la limite entre les différentes lettres est souvent difficile a percevoir, moi même je me pose beaucoup de questions sur mon type, mes fonctions etc ... comme vous je pense que le MBTI est à relativiser grandement (l'outil de l'ennéagramme combiné au mbti par exemple ça permets déjà une typolologie plus précise)

_______________________________________
« L'anarchie profite toujours à quelqu'un ; souvent aux grands, jamais aux petits. » - J.Bainville

« Platon m'est cher, mais la vérité me l'est d'avantage. » - Aristote

« L'homme a voulu tuer Dieu, et il est en train d'en crever… » - M.de Corte

«2 Timothée 4 : Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables...»  

«Ecclésiaste 1, 9 : Ce qui a été, c'est ce qui sera, et c'est ce qui s'est fait, et c'est ce qui se fera ; il n'y a rien de nouveau sous le soleil.»


****
http://www.senscritique.com/Titiwilly
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Pourquoi S et pas N ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi S et pas N ? Pourquoi S et pas N ? Icon_minitimeLun 09 Déc 2013, 19:14

Pourquoi S et pas N ? Message-22
Revenir en haut Aller en bas
Tia
Aucun rang assigné
Tia

Type : INFJ
Age : 38
Lieu : Paris
Emploi : non renseigné
Inscription : 02/09/2013
Messages : 743

Pourquoi S et pas N ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi S et pas N ? Pourquoi S et pas N ? Icon_minitimeMar 10 Déc 2013, 13:05

Guineapig a écrit:

Et puis, finalement à quoi bon de savoir comment on fonctionne ?

 Shocked 

Effectivement, tout est question de finalité : comment comprendre et améliorer
ses réactions si on ne sait pas comment on fonctionne ?
"Connais toi toi-même" c'est la base pour appréhender tes relations avec les
autres et l'injonction fondamentale dans ma perspective de NF avec Ti...

Ceci dit, c'est un peu la raison pour laquelle je ne me permets pas d'affirmer
qui est de quel type. Je vais éventuellement suggérer une autre possibilité, mais à part ça
j'estime que c'est une affaire personnelle : à chacun de tirer ses conclusions,
en fonction de ses besoins et de son degré de lucidité.


_______________________________________
Le pire et le meilleur se côtoient sur ce forum, qui devrait se vouloir sérieux.
C'est regrettable, mais le facteur humain fait que cela ne paraît pas prêt de changer.


" If you can keep your head when all about you, Are losing theirs and blaming it on you, [...]
If you can dream - and not make dreams your master; If you can think - and not make thoughts your aim..."


https://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/tag/infj/
Ruiz Lopez
Revenant
Ruiz Lopez

Type : INFP
Age : 38
Lieu : Quelque part par là
Emploi : Caméléon
Inscription : 02/12/2013
Messages : 161

Pourquoi S et pas N ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi S et pas N ? Pourquoi S et pas N ? Icon_minitimeMer 11 Déc 2013, 00:46

Guineapig a écrit:
Parce que finalement, le MBTI n'existe que par interaction.

C'est très juste, l'interaction de nos fonctions entre elles (qui sont elles mêmes le résultat de mécanismes plus internes) et avec celles des autres. Il est très universel dans le sens où il décrit à la fois un fonctionnement interne et les relations avec les autres qui peuvent en découler.

Guineapig a écrit:
Pourquoi un tel serait S et pas N ? Parce qu'on l'a décidé ainsi.
Ce n'est pas à la personne d'avoir le dernier mot.

Et bien si, au contraire, car c'est la personne qui sait le mieux ce qu'elle vit au delà des mots qu'elle met dessus. Le côté apparence existe déjà sans le MBTI, on a besoin de définir de façon plus ou moins précise ce qui est autour de nous (cf. Catégorisation et développement cognitif).

Guineapig a écrit:
Et puis, finalement à quoi bon de savoir comment on fonctionne ?
Qu'on soit S ou N, c'est quand-même les finalités qui sont importantes.

Exact ! Le tout est d'apprendre à bien vivre comme on est en discernant mieux ses points forts et ceux à améliorer.

@Lauterwasser

Le développement en fonction du temps fait partie intégrante du modèle. Selon Jung, il y a une recherche permanente d'équilibre sur les axes de perception et de jugement donc il est normal que ce soit plus complexe de se déterminer avec l'âge. D'un autre côté, les personnes se connaissent mieux, ce qui retire les biais du test liés à une méconnaissance de soi.

@Zvarri

Il y a souvent des confusions dans les termes car leur sens jungien n'est pas l'usuel. Jung avait une idée très précise derrière ses mots. Je te conseille de lire la Dialectique du Moi et de l'Inconscient qui reprend de manière très synthétique ses concepts.

_______________________________________
Sème un acte, tu récolteras une habitude. Sème une habitude, tu récolteras un caractère. Sème un caractère, tu récolteras une destinée. - Dalaï Lama

Pourquoi S et pas N ? Entete11
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Pourquoi S et pas N ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi S et pas N ? Pourquoi S et pas N ? Icon_minitimeJeu 12 Déc 2013, 03:43

Pour te répondre, Lilliwin :

Je trouve que c'est biaisé dans certains cas par le conditionnement et le vécu...

Mais ici, on ne peut pas être un peu critique envers le MBTI. Et finalement, voir les limites de ce système. C'est surtout ce qui m’intéresserait au stade où j'en suis. Je dis pas ça pour critiquer. C'est juste ce que je pense.

Mais faut-il avoir le recul nécessaire...
Revenir en haut Aller en bas
Tia
Aucun rang assigné
Tia

Type : INFJ
Age : 38
Lieu : Paris
Emploi : non renseigné
Inscription : 02/09/2013
Messages : 743

Pourquoi S et pas N ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi S et pas N ? Pourquoi S et pas N ? Icon_minitimeJeu 12 Déc 2013, 10:53

bien sûr que c'est biaisé, quelque part, c'est juste une base de réflexion. Avec 16 types pour l'ensemble de la population et des expériences de vies, il y a forcément des limites..
Je dirais que tant que c'est un outil de réflexion utile par rapport à un questionnement, autant l'utiliser, mais il est probable qu'à un moment ça n'apporte plus rien et qu'on souhaite passer à autre chose.

_______________________________________
Le pire et le meilleur se côtoient sur ce forum, qui devrait se vouloir sérieux.
C'est regrettable, mais le facteur humain fait que cela ne paraît pas prêt de changer.


" If you can keep your head when all about you, Are losing theirs and blaming it on you, [...]
If you can dream - and not make dreams your master; If you can think - and not make thoughts your aim..."


https://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/tag/infj/
Lauterwasser
Aucun rang assigné
Lauterwasser

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 36
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1798

Pourquoi S et pas N ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi S et pas N ? Pourquoi S et pas N ? Icon_minitimeJeu 12 Déc 2013, 11:00

cet outil est surtout pertinent pour les personnes qui font un score élevé dans leur lettres.

les personnes qui ont un équillibre entre E/I S/N,etc... ne sont pas trop concerné par les descriptions des types

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Tia
Aucun rang assigné
Tia

Type : INFJ
Age : 38
Lieu : Paris
Emploi : non renseigné
Inscription : 02/09/2013
Messages : 743

Pourquoi S et pas N ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi S et pas N ? Pourquoi S et pas N ? Icon_minitimeJeu 12 Déc 2013, 11:03

Je sais pas... seuls mes N et J sont très marqués, mais la description de l'INFJ était "on the spot" pour moi..

_______________________________________
Le pire et le meilleur se côtoient sur ce forum, qui devrait se vouloir sérieux.
C'est regrettable, mais le facteur humain fait que cela ne paraît pas prêt de changer.


" If you can keep your head when all about you, Are losing theirs and blaming it on you, [...]
If you can dream - and not make dreams your master; If you can think - and not make thoughts your aim..."


https://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://lecoinlecturedesinfj.wordpress.com/tag/infj/
Ruiz Lopez
Revenant
Ruiz Lopez

Type : INFP
Age : 38
Lieu : Quelque part par là
Emploi : Caméléon
Inscription : 02/12/2013
Messages : 161

Pourquoi S et pas N ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi S et pas N ? Pourquoi S et pas N ? Icon_minitimeJeu 12 Déc 2013, 11:22

Guineapig a écrit:

Je trouve que c'est biaisé dans certains cas par le conditionnement et le vécu...

Le vécu est aussi une forme de conditionnement. Chaque évènement nous pose une question et on y répond d'une certaine manière qui influence nos choix suivants. D'ailleurs, je ne sais pas si vous avez remarqués mais souvent, quand on ne répond pas d'une manière appropriée l'évènement, la question se repose d'elle même (7 ans de suite pour un choix perso).

Soit ça suit notre fonctionnement naturel et le renforce, soit ça enfouit la préférence qui ressortira par un besoin de changer notre manière de vivre.

@Lauterwasser

Pareil que tia.infj, je me suis pleinement reconnu dans la description du type INFP alors que les préférences P/J et N/S ne sont pas très marquées.

Il y a aussi la question du stress qui provoque un renversement temporaire des fonctions, ce qui donne par exemple un INFP qui se comporte en ENFP (avec moins d'efficacité car c'est l'auxiliaire qui prend le relais de la dominante; il y a un sujet là dessus dans généralités je crois).

_______________________________________
Sème un acte, tu récolteras une habitude. Sème une habitude, tu récolteras un caractère. Sème un caractère, tu récolteras une destinée. - Dalaï Lama

Pourquoi S et pas N ? Entete11
Revenir en haut Aller en bas
Lauterwasser
Aucun rang assigné
Lauterwasser

Type : XNFP, type 7 / chaotic-good
Age : 36
Lieu : Montpellier
Emploi : Musicothérapeute Winnicottien, gestaltste et phénoménologiste
Inscription : 07/09/2013
Messages : 1798

Pourquoi S et pas N ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi S et pas N ? Pourquoi S et pas N ? Icon_minitimeJeu 12 Déc 2013, 11:25

pour ma part il n'y à que mon T qui n'est pas très marqué, et en toute logique, L'intp tombe juste pour moi sauf pour le coté exclusivement rationnel et trop peu empathique.

logiquement les gens complètement équilibrés sur les quatre axes ne peuvent pas être concernées par le mbti

_______________________________________

Les oiseaux n'ayant connu que la cage pensent que voler est une maladie.
Alejandro Jodorowski

Le monde appelle fous ceux qui ne sont pas fous de la folie commune
(auteur inconnu)

N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux
de Khalil Gibran
Revenir en haut Aller en bas
Ruiz Lopez
Revenant
Ruiz Lopez

Type : INFP
Age : 38
Lieu : Quelque part par là
Emploi : Caméléon
Inscription : 02/12/2013
Messages : 161

Pourquoi S et pas N ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi S et pas N ? Pourquoi S et pas N ? Icon_minitimeJeu 12 Déc 2013, 11:36

Le MBTI est une grille de tendances, pas une vérité absolue. Tu as de la chance d'être assez équilibré sur l'axe T/F.

@Lauterwasser a écrit:
logiquement les gens complètement équilibrés sur les quatre axes ne peuvent pas être concernées par le mbti

Personne ne peut être complètement équilibré; il y a nécessairement une préférence comme par exemple chez les ambidextres qui ont une tendance gaucher ou droitier (c'est la question de l'oeil directeur qui joue avec le test de la lunette).

Ce serait intéressant d'étudier la distribution des pourcentages de détermination des lettres parmi les gens qui ont passé le test.

Les gens qui s'approchent de cet équilibre ont un vécu qui les y amènent. Les fonctions se développent au cours du temps pour s'en approcher (cf. section dynamique des fonctions sur le site 16-types.fr).

_______________________________________
Sème un acte, tu récolteras une habitude. Sème une habitude, tu récolteras un caractère. Sème un caractère, tu récolteras une destinée. - Dalaï Lama

Pourquoi S et pas N ? Entete11
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Pourquoi S et pas N ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pourquoi S et pas N ? Pourquoi S et pas N ? Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Pourquoi S et pas N ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Vous énervez vous souvent ? Et pourquoi ?
» Pourquoi les filles apprécient tel gars ?
» Pourquoi nous ne sommes pas allés sur la Lune
» Pourquoi le diable ne peut-il pas se convertir ?
» Pourquoi personne n'utilise Prism

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Généralités sur le modèle-