Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSSRSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 INTJ, qui es tu?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
globo
Pirat(e)
avatar

Type : ENFP 7w6 - 4w5 - 9w8 So/Sx
Age : 29
Lieu : France
Emploi : Technicien de placement.
Inscription : 09/12/2012
Messages : 486

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Ven 10 Avr 2015, 18:16

Citation :
C'est pour ça qu'il vaut mieux utiliser un autre mot!

Je répète : La langue n'a pas à s'adapter à ceux qui auraient du mal à la manier

Ouais M. Profdemaths moi je comprends pas pourquoi pour le symbole + on dit "plusse" et pas "croix", il faudrait vraiment changer de mot pour que ce soit clair, et pas "croix" hein, parce que moi ça me fait penser à Jesus et moi je suis laîc pratiquant

Par respect pour la souffrance des daltoniens renommons toutes les couleurs en "gris". Et pour traduire toutes les nuances de l'essence de la couleur on va dire c'est "gris beaucoup" ou "gris un peu"... ou des chiffres tiens, c'est plus précis genre "Tes yeux gris 12B ils sont super beaux, personne de genre féminin".

Quand on aime la précision, on est capable de précisément définir le sens d'un mot sans avoir recours à des moyens mnémotechniques grotesques. Le mot "porte" il ressemble pas du tout à l'objet porte, et en plus ça s'écrit et se dit pareil que le verbe, compliqué tout ça. Dans un soucis de précision extrême nous allons parler d'un "Rectangle coulissant en bois de couleur 27% gris"... Ouais ça fait con, mais au moins c'est précis, on n'est plus confus.

Mais là tu vas me dire que les objets inanimés ne subissent pas de conséquences négatives... Ok moi ce que je maintiens c'est qu'au lieu de demander qu'on cache ce sexe que vous ne sauriez voir, il faut bien comprendre que ce sexe vous n’êtes pas sensés le voir, il est là parce que vous le voyez, pas l'inverse. Souffrir des conséquences négatives de l'écrasement par les mots... Est ce de la vraie souffrance ou un caprice de la bourgeoisie occidentale? Allons demander dans les favelas de Rio "Ça va le poids des mots, pas trop dur?", au moins on leur changera les idées. Les conséquences concrètes c'est quoi?

_______________________________________
"Quoi ?! J'suis avare du cul moi ??! I'm super carefull, okay ?!" - Genghis Khunt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
La Sauterelle
Aucun rang assigné
avatar

Type : ISTJ 1 (infp)
Age : 26
Lieu : Non renseigné
Emploi : Non renseigné
Inscription : 01/07/2014
Messages : 37

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Sam 11 Avr 2015, 13:29

Bravo pour ce débat ça vole haut. Je dois devenir une soumise pour mon mari, une bonne maman et une chienne au lit (c'est exactement ce qui est écrit) pour avoir le droit de rester une "vraie" femme féminine. Merci beaucoup SpeedGavroche grâce à vous la condition féminine fait un bond deux siècles en arrière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tagada
Aucun rang assigné
avatar

Type : ESTJ ou autre TJ sp/so
Age : 28
Lieu : Nantes
Emploi : Diplomatie dans le cirque
Inscription : 28/06/2013
Messages : 268

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Sam 11 Avr 2015, 13:48

Et le plus important après soumise : un cordon bleu. Les deux autres je les mets après.
Je pense pas qu'il va être dérangé que tu lui dises ça, ça va aller dans son sens il va aimer. En plus ça fais féministe à moitié frigide ton ennea + la photo, par contre c'est vachement féminin. On verra bien.

_______________________________________
La vérité http://choucrouteweb.net/Reportages/Ladder_theory1.html

[15:26:07 04/12/13] axolotl : là tu profite de tout les bons ferments et ton intestin il t'aime. et il te fait pas péter parce qu'il est heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylphira
Mère de Cthulhu
avatar

Type : ENTP 6w7
Age : 31
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1638

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Sam 11 Avr 2015, 13:56

Est-ce vraiment utile de relancer le débat là-dessus? On aurait pas plus constructif de parler de la femme INTJ, de la façon dont, face à ce genre d'archétypes féminins, elle pourrait se construire, trouver un compagnon, etc? Et l'homme INTJ aussi, est-il vraiment plus "viril" par sa rationalité?

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
  
Zogarok a écrit:
Où la féminité sur l'état civil et l'humour de garagiste alcoolique avec du poil dans le dos se confondent en une seule personne.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GBat
L'Anté Types
avatar

Type : I... entre 529 et 649 α
Age : 29
Lieu : Individunivers, France
Emploi : Citoyen monade
Inscription : 24/06/2014
Messages : 788

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Sam 11 Avr 2015, 14:30

@Globo a écrit:
Souffrir des conséquences négatives de l'écrasement par les mots... Est ce de la vraie souffrance ou un caprice de la bourgeoisie occidentale? Allons demander dans les favelas de Rio "Ça va le poids des mots, pas trop dur?", au moins on leur changera les idées. Les conséquences concrètes c'est quoi?
Tu aurais pu passer direct à la dernière phrase, sans les spéculations, mais je n'en veux pas à ton Ne. Smile
Et je suis d'accord avec ton introduction, qui est ni plus ni moins ce que je dis: les mots ne couvrent pas tout le réel; ainsi qu'avec certains points de ton développement: la partialité dans l'attribution d'articles masculins ou féminins à des mots ordinaires n'est pas forcément à corréler avec le sens social et biologique, bien qu'on puisse aussi choisir de travailler là-dessus.
Nous sommes d'accord pour dire qu'il n'y a pas de lien de cause à effet immédiat entre les mots et les événements, en soi (vois comme les mots sont traîtres Rolling Eyes); les mots ne causent rien par "eux-même", mais ce qu'ils évoquent, impliquant donc tout un corpus culturel, est reçu par le cerveau. Le langage est un outil de communication et de théorisation des rapports humains. C'est son application à la lettre qui peut être dangereuse, car si on ne peut plus nommer une personne qui existe, que l'on voit et côtoie tout les jours, on peut très bien la nier aussi aux niveaux non-verbaux. On est habitué à dire "les hommes" pour parler des "êtres humains", simplement parce que dans le mode de vie qui est le notre (et ce n'est pas celui de tous les êtres humains), des hommes, libérés des taches ménagères, ont tenu les clefs de l'intellectualité et écrit ce langage tel quel (je ne spéculerais pas d'avantage sur leurs raisons), mais quand on dit "l'homme" pour qualifier l'espèce, cela illustre étrangement comment une partie du réel peut être niée, et ce que ça a de dangereux est son sens consciemment ou inconsciemment assimilé, en cela que ça fournit un pouvoir et des outils culturels puissants aux faiseurs de lois, et les lois sont faites avec des mots. L'usage des mots est tout aussi puissant que les religions sur un esprit qui y est habitué. Pour le reste, sur ce forum on sait un peu comment la perception, le jugement et la décision interagissent, comment on passe "du dehors au dedans" et "du dedans au dehors".


Je ne voulais donc pas parler de souffrance par simple réaction du genre comme on véhicule des clichés sur la susceptibilité des Fs (par exemple) qui prennent des choses pour eux (et pour le coup même là dessus ce topic montre par les projections ici et là que ça s'arrête pas aux Fs; à moins qu'on ait des ST qui soient en fait des SF, ce qui serait amusant l'air de rien ... mais je pars sûrement moi-même dans une interprétation ici, l'expression écrite pouvant aussi trahir; on est pas dans la tête des gens).
Et en effet, je n'exclue pas les mots de la réalité matérielle, le tout, interpénétré, étant considéré dans LA réalité substantielle (scuse pour la métaphore, mais c'est la géométrie qu'il faut voir).

Sifflera a écrit:

On aurait pas plus constructif de parler de la femme INTJ, de la façon dont, face à ce genre d'archétypes féminins, elle pourrait se construire, trouver un compagnon, etc? Et l'homme INTJ aussi, est-il vraiment plus "viril" par sa rationalité?
Oui sur le coup, ça ne vaut pas la peine de s'épancher d'avantage;  Smile

_______________________________________
"Scélérat! Que l'on ne juge point de ta provenance mais la direction de ton geste!"

"Deus saltem Natura; J'en suis, donc j'y pense; nous ne sommes pas tous les mêmes, nous sommes tous du même."
"Que vaut-il mieux? Démarrer stupide dans une société intelligente, ou intelligent dans une société insensée?"
"Quand on peut, on peut. La science ne révèle que ce qui est possible, non ce qui doit être"
"Deux dangers ne cessent de menacer le monde ; l'ordre et le désordre" Paul Valéry
"Notre ignorance n’est pas aussi vaste que notre incapacité à utiliser ce que nous savons" Marion K. Hubbert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Dim 12 Avr 2015, 11:44

Je me permets juste d'exprimer mon ressenti, car ce que j'y lis me tracasse fortement.

Je m'adresse exclusivement à Speed Gavroche et Tagada.

Si mon fils tenait ce genre de propos à l'envers des femmes, je pense qu'en premier, j'en serais attristé, il y a même des chances pour que j'en pleure de déception. Et ensuite, je le giflerais, pour qui me connaît ce geste n'a rien d’anodin.

Malheureusement, ce serait mon fils, je ne pourrais et ne voudrais le renier. Vous, par contre vous n'avez aucun lien avec moi.

Ça n’enlève rien à ce que vous êtes. Sachez juste que pour ces propos, pour vous anodin et plein de sens, je ne vous salue pas.
Revenir en haut Aller en bas
Niet
Milicien
avatar

Type : eNTJ
Age : 23
Lieu : nc
Emploi : Anarchiste de droite
Inscription : 07/03/2015
Messages : 596

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Dim 12 Avr 2015, 12:43

alala cette passion pitoyable de l'égalitarisme  .  laughing ( j'ai pas dis que je considérais les femmes inférieurs aux hommes, bien au contraire).


Je vous invite à vous intéressez à ce personnage. Il est incontestablement le meilleur orateur francophone et un des meilleurs avocats mondiaux. Ses prestations lors de plaidoiries sont exceptionnelles. Il aborde ces questions là.

http://www.canalplus.fr/c-emissions/c-le-supplement/pid6586-l-emission.html?vid=1239746

et celle là:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Speed Gavroche
Destructureur d'Intemporalité
avatar

Type : esTP 6w7(sw7w8)-8w7(sw9w8)- 3w4(sw4w5) Sx/Sp
Age : 27
Lieu : Dublin (Irlande)
Emploi : Conqueror Of The World
Inscription : 29/06/2008
Messages : 1581

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Dim 12 Avr 2015, 13:22

Henrimage, tous ce que tu arriveras à faire de ton fils avec une "éducation" de ce genre c'est une lopette émasculée. A moins qu'ils parvienne à dépasser cela (après tous on pense pas toujours comme ses parents, loin de là heureusement), mais dans ce cas là il te considérera come un gros con et une lopette et n'aura aucun respect pour toi, ce qui est normal. Je pense que je te pèterai la gueule pour m'avoir giflé uniquement pour avoir exprimé mes opinions. Quoique non, tu fais juste pitié.

Citation :
Ça n’enlève rien à ce que vous êtes. Sachez juste que pour ces propos, pour vous anodin et plein de sens, je ne vous salue pas.

Mais on s'en fout de ta vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Speed Gavroche
Destructureur d'Intemporalité
avatar

Type : esTP 6w7(sw7w8)-8w7(sw9w8)- 3w4(sw4w5) Sx/Sp
Age : 27
Lieu : Dublin (Irlande)
Emploi : Conqueror Of The World
Inscription : 29/06/2008
Messages : 1581

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Dim 12 Avr 2015, 16:33

P'tite chanson pour détendre l'atmosphère. Gentil diable

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Avocate ISFP du Diable
Avocate ISFP du Diable
avatar

Type : INFP 4 sx/sp
Age : 23
Lieu : Paris
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 1457

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Dim 12 Avr 2015, 16:48

Ohh mon dieu, Nietzsche ça a l'air très intéressant ce que raconte Marc Bonnant, mais il le fait d'une manière que moi je ne peux pas suivre ! Il va beaucoup trop lentement, je dois lutter constamment pour retenir mon intention ! Autant lire un de ses livres.

Ca m'énerve ce genre d'orateur (())

_______________________________________
"Il n'y a pas pire esclave que celui qui croit être libre" Goethe

"Souviens toi, homme que tu es poussière et que tu retourneras poussière" Genèse.

Si je devais choisir un film qui me représente : https://www.youtube.com/watch?v=XhT8yWid0x4
Ce que je suis : https://www.youtube.com/watch?v=LAenNKuTYAk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niet
Milicien
avatar

Type : eNTJ
Age : 23
Lieu : nc
Emploi : Anarchiste de droite
Inscription : 07/03/2015
Messages : 596

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Dim 12 Avr 2015, 16:58

Son verbe est très imagé, soigné et raffiné. Sur celle de Sade, même pour l'hyper actif que je suis ça me gêne pas. Mais il a fait des plaidoiries ou il a plus de verve. C'est surement son style très abstrait qui peut être déroutant au début, mais une fois qu'on y est habitué ses paroles sont aussi douces qu'une musique.
Sans ça, j'ai jamais vu un mec avec un style oratoire naturel aussi beau. Comme tu peux le voir, il n'a jamais de note, il improvise en permanence ce qui rend d'autant plus respectables les nuances, les digression, son sens de l'ambigu et de l'ironie ainsi que ses métaphores.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Avocate ISFP du Diable
Avocate ISFP du Diable
avatar

Type : INFP 4 sx/sp
Age : 23
Lieu : Paris
Emploi : Etudiante
Inscription : 19/02/2015
Messages : 1457

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Dim 12 Avr 2015, 17:14

Moi je ne suis pas hyper actif, j'ai plutôt tendance à l'inertie, à m'endormir. Lorsque je dis qu'il ne retient pas mon intention, c'est parce que je n'ai pas le temps de faire une connexion entre ses deux phrases, qu'entre temps je me suis endormie ! (mon cerveau s'est mis en mode veille si tu préfère)

Et c'est horrible, parce que je ressens une grande frustration en moi, de la colère. Mais en même temps, c'est intéressant, parce que ça en apprend sur moi. (même si ça ne dit pas grand chose, juste que j'ai besoin d'être stimulé Smile )

Sinon peut être qu'il faut que je fasse plus attention aux mots qu'il choisit pour retenir mon attention. J'essaye mais c'est difficile.

_______________________________________
"Il n'y a pas pire esclave que celui qui croit être libre" Goethe

"Souviens toi, homme que tu es poussière et que tu retourneras poussière" Genèse.

Si je devais choisir un film qui me représente : https://www.youtube.com/watch?v=XhT8yWid0x4
Ce que je suis : https://www.youtube.com/watch?v=LAenNKuTYAk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alextérieur
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP 5w4 sp/sx
Age : 17
Lieu : Canada
Emploi : Encore à l'école !
Inscription : 29/12/2014
Messages : 88

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Dim 12 Avr 2015, 17:29

Henrimage a écrit:
Je me permets juste d'exprimer mon ressenti, car ce que j'y lis me tracasse fortement.

Je m'adresse exclusivement à Speed Gavroche et Tagada.

Si mon fils tenait ce genre de propos à l'envers des femmes, je pense qu'en premier, j'en serais attristé, il y a même des chances pour que j'en pleure de déception. Et ensuite, je le giflerais, pour qui me connaît ce geste n'a rien d’anodin.

Malheureusement, ce serait mon fils, je ne pourrais et ne voudrais le renier. Vous, par contre vous n'avez aucun lien avec moi.

Ça n’enlève rien à ce que vous êtes. Sachez juste que pour ces propos, pour vous anodin et plein de sens, je ne vous salue pas.

Totalement d'accord avec toi Henrimage.

L'ouverture d'esprit n'est pas une fracture du crâne, je dis ça comme ça.

_______________________________________
Ce qui a été compris n’existe plus. - Paul Éluard
Je cherchais mon plus lourd fardeau, c'est moi que j'ai trouvé. - Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Dim 12 Avr 2015, 18:01

Très intéressant le lien Nietzsche

Edit: c'est collector les résumés de ses livres (Sade)
Revenir en haut Aller en bas
scotia
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP 5W4 sx/so
Age : 102
Lieu : Bruxelles
Emploi : Dingosse
Inscription : 15/05/2012
Messages : 37

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Lun 13 Avr 2015, 12:00

MErci Nietzche de nous faire découvrir ce bonhomme(hésite pas à m'en faire découvrir d'avantage de joyaux en MP par ex)... L'art oratoire? JE crois que j'en aurais bien besoin(de cours) ayant toujours été nul pour l'oralité... J'ai toujours été en admiration devant les personnes qui parlent avec éloquence ayant toujours préféré l'écoute et l'analyse à la prise de parole.

Mais sinon quel incroyable personnage que ce Sade tout de même(que je ne connaissais pas bien voir pas du tout)...  père de la psychanalyse et père du féminisme?... J'ai particulièrement été frappé de l'explication de Freud sur la sexualité( et à plus forte raison de la sodomie) dans les textes de Sade... " le sexe est une lutte, et on y trouve du plaisir dans la douleur perpétrée à l'autre et la violence de l'acte ",  " La sodomie serait (un acte d'amour qui consiste en) la volonté d'ériger la femme au rang d'homme et de partager une expérience sexuelle d'égal à égal"... la sodomie comme  ultime acte féministe ou  symbole d'une société qui tend vers l'homosexualisation, l'uniformisation des mœurs ?
Et puis la note déstabilisante à la fin sur" la femme qui est  dominatrice de  sa nature véritable et refoulée, étant le futur de l'homme et qui viendra à bout de tout.. Même du néant". J'interprète cette phrase de Sade  doublement, d'une part la femme comme  finalement pas si faible qu'on l'aurait cru; d'autre part   la femme pas si innocente  tellement tant qu'elle en devient un être dépourvu de morale , sans but ni jugement, sans forme ni consistance... Un monstre; une machine de guerre prête à bombarder, même ce qu'elle ne comprends pas.


Finalement  c'est rigolo...  j'ai toujours considéré "l'expérience  de l'amour et les passions qui en découlent" comme inextricablement liées à la douleur... voyant l'amour et la souffrance comme une sorte d'amants maudits....
et voici une idéologie sentimentale qui m'enchante et qui expliquerait les déboires sentimentaux du 20 eme siècle(non, en fait les déboires éternels)...  L'amour étant un équilibre précaire, où l'homme et la femme se domptent mutuellement, continuellement?


Citation :

Malheureusement, ce serait mon fils, je ne pourrais et ne voudrais le renier. Vous, par contre vous n'avez aucun lien avec moi.

Henrimage, les choses sont compliqués... votre génération d'homme n'a pas eu les mêmes difficultés que la notre et celle à venir. Notre société actuelle est impitoyable et crise. pour des raisons diverses.  J'ai par ex  un  ami INFP qui a  des parents féministes(même son père) et qui initialement était "l'ami de ces dames" et je l'ai vu évoluer et devenir frustré des femmes au fur et à mesure de ces pérégrination dans les grandes et folles villes... à force d'être rejeté.  J'admets que la problématique est complexe, mais commençons par admettre  qu'il y a  un vrai problème(d'éducation, d'orientation, de passions déchainées..Etc) avec nos "filles modernes"...  et les garçons modernes dans tout ça? Mis à part le fait qu'ils sont devenus plus "moelleux" et tendent vers une moralité croissante( moralité qui ne sert pas à ces dames qui veulent être prises et désirée visiblement...)... on ne peut rien les reprocher, ils ont rien changé, ils ont même évolué en bien...
Courage pour l'éducation de votre fils.

J'admets que l'on peut être biaisé, l'homme ayant tendance à être marqué par les expériences négatives plus que positives... D'ailleurs moi même ait eu de multitudes de succès amoureux, plus que les échecs qui somme toutes sont rares. Mais malgré tout ya quand même un sentiment(et donc pas rationnel) ambiant d'incomplétude et d'insatisfaction  qui persiste lorsqu'on est emmené à interagir avec ces dames. Une sorte de barrière émotionnelle et  irrationnelle imposée par elles et fondamentalement en opposition avec l'idéologie de l'égalitarisme des sexes.  Donc l'égalitarisme  dans les idées, mais sur le terrain c'est autre chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niet
Milicien
avatar

Type : eNTJ
Age : 23
Lieu : nc
Emploi : Anarchiste de droite
Inscription : 07/03/2015
Messages : 596

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Lun 13 Avr 2015, 13:45

Citation :
L'art oratoire? JE crois que j'en aurais bien besoin(de cours) ayant toujours été nul pour l'oralité... J'ai toujours été en admiration devant les personnes qui parlent avec éloquence ayant toujours préféré l'écoute et l'analyse à la prise de parole.

Bon je vais faire un topic dessus où je mettrais des références.

_______________________________________
"L'erreur majeure avait été d'attendre de la masse qu'elle mit consciemment et durablement sa vie au service d'une idée."
-Ernst Jünger


"Quand on veut rendre les hommes bons et sages, libres, modérés, généreux, on est amené fatalement à vouloir les tuer tous."
- Anatole France
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GBat
L'Anté Types
avatar

Type : I... entre 529 et 649 α
Age : 29
Lieu : Individunivers, France
Emploi : Citoyen monade
Inscription : 24/06/2014
Messages : 788

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Lun 13 Avr 2015, 15:35

Allez, pour enchaîner sur du constructif; Speed, tu as fourni dans la rubrique débats (topic livres) un point de vue intéressant sur comment tu verrais l'épanouissement d'un type (ici INFP et Jim Morrison pour l'exemple concret) dans une société donnée, tout en suggérant d'appréhender un tel sujet dans ses nuances et ses frontières, sans chercher à déformer ou idéaliser un type; preuve en est que tes contributions n'ont pas forcément pour vocation de nourrir les caricatures ou de projeter à tous les coups. Et je pense que ce serait intéressant de faire un topic sur cette idée, avec tous les types (ou plusieurs types) pour lesquels les membres pourront proposer leurs interrogations, leurs pistes d'exploration, comme tu l'as fait pour J. Morrison. Donc, je t'encourage à en ouvrir un.  Smile

_______________________________________
"Scélérat! Que l'on ne juge point de ta provenance mais la direction de ton geste!"

"Deus saltem Natura; J'en suis, donc j'y pense; nous ne sommes pas tous les mêmes, nous sommes tous du même."
"Que vaut-il mieux? Démarrer stupide dans une société intelligente, ou intelligent dans une société insensée?"
"Quand on peut, on peut. La science ne révèle que ce qui est possible, non ce qui doit être"
"Deux dangers ne cessent de menacer le monde ; l'ordre et le désordre" Paul Valéry
"Notre ignorance n’est pas aussi vaste que notre incapacité à utiliser ce que nous savons" Marion K. Hubbert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu?

Revenir en haut Aller en bas
 

INTJ, qui es tu?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

 Sujets similaires

-
» Présentation d'une INTJ
» Salut - INTJ ? C'est grave docteur ?
» une autre INTJ
» La grande force du INTJ
» INFJ ou INTJ ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Rationnels (NT) :: INTJ - Le Cerveau-