Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSSRSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 INTJ, qui es tu?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Tamanoire
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP
Age : 27
Lieu : Hibernaculum
Emploi : Etudiante
Inscription : 31/08/2013
Messages : 12

Message(#) Sujet: INTJ, qui es tu? Lun 02 Sep 2013, 08:26

Bonjour le monde!

J'ai rencontré un bonhomme il ya quelques temps, et jusqu'à maintenant il me plaît beaucoup. Il s'avère qu'il appartient aux INTJ, et quant à moi je suis INTP. Dans l'idéal il faudrait que je rentre dans de très longues explications pour que vous saisissiez pleinement ce que je vais dire, mais je vais me contenter de faire bref: j'ai l'impression que nous avons une "intelligence" très semblable; disons que même lorsque nous avons des désaccords sur un sujet, je trouve sa manière de raisonner tout à fait recevable et légitime. En faite, dit grossièrement, nous avons un peu le même rapport au monde.

Pour le reste (comportement/caractère...), nous sommes très-très différents (lui me dit au contraire que nous nous ressemblons beaucoup).
C'est là que je m'interroge. J'ai trouvé très peu d'infos sur les INTJ, mais il me semble justement que cette différence J-P nous oppose fondamentalement. J'aimerai avoir vos avis sur la question, histoire de mieux cerner le "profil type" d'un INTJ. Je me permets de vous décrire brièvement l'image que j'ai de lui, comparé à ce que je pense être:

Déjà, il a tendance à être très autoritaire, alors que je ne le suis pas du tout. Je suis tenté d'associer ça à une certaine "rigidité"; par exemple, il est également très ponctuel et ordonné (je suis bordélique à souhait et je n'arriverai pas à être ponctuelle même si je vivais dans une horlogerie...!)
Il est aussi beaucoup plus susceptible que moi, et plus critique (plus facilement agacé je dirai).

Il parle assez facilement de ses sentiments ou de notre relation, alors que j'en suis absolument incapable... Mes démonstration d'affection passent souvent par des "papouilles" mais très rarement par des mots, alors que lui à tendance à faire l'inverse.

Un autre point qui nous distingue crucialement: j'aime PARLER. Quand je porte de l'estime à une personne, du moins sur le plan intellectuel, j'adore pouvoir « refaire le monde » avec elle. Par exemple, avec mon ex, on avait pris l'habitude de lire les actualités tous les matins pour pouvoir en débattre le soir. Au contraire, mon INTJ manque cruellement d'énergie quand il s'agit de lancer une discussion un peu poussée (ou un peu pompeuse, comme vous préférez!). J'ai conscience que je peux être un peu lourde avec ça, mais quand j'entends lancer une conversation que je juge intéressante, j'aime que mon interlocuteur accroche ; avec lui, c'est délicat. Et pourtant c'est quelqu'un d'intelligent... Je pense d'ailleurs que ça vient plus d'un manque de curiosité que d'un manque de connaissance.
Ce qui m'amène à une autre remarque, qui va probablement paraître très vaniteuse, mais qu'importe: j'ai conscience de mon intelligence, alors que lui semble douter de ses propres capacités.

Je suis désolée si ce petit descriptif vous donne l'image d'un roman autobiographique, façon "moi je, mouaaw, ma petite personne", ça n'était pas du tout mon intention, mais j'ai jugé que c'était plus évident. Et puis finalement, c'est bien ces différences entre nos deux petites personnes qui ont éveillés ma curiosité au sujet des INTJ, alors...
Sur ce, je vous laisse confirmer ou infirmer ma vision, et éclairer ma lanterne sur ce profil si méconnu ! Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaedren
Usurpateur du Forum
Usurpateur du Forum
avatar

Type : ISFP 4w3 Sp/Sx refoulé
Age : 28
Lieu : Bordeaux
Emploi : Jurisconsulte
Inscription : 01/06/2012
Messages : 1274

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Lun 02 Sep 2013, 09:35

Bienvenue à toi, comme je n'ai pas posté dans ta présentation Smile 

Comme tu l'as souligné, la distinction J/P est effectivement la plus marquée en matière de MBTI, en ce qu'elle détermine en quelques sortes la polarité des fonctions, contrairement à I/E par exemple, où les conséquences sont moins importantes. Il est donc logique que votre caractère soit assez différent, quand bien-même vous êtes tous les deux (I)NT avec des similitudes. Cela se retrouve également très souvent dans la manière de penser, les conflits NTP/NTJ dans les débats sont récurrents, et l'on en a eu de magnifiques exemples ici-même Razz.

Le portrait que tu as pu dépeindre de vos modes de fonctionnent semble en tout cas très bien coller au modèle. L'autorité est facilement associable à Te, dont l'une des manifestations est la recherche de contrôle. Globalement, il est logique de trouver chez les J une plus grande rigidité, bien qu'elle puisse revêtir différentes formes selon les types, une ESFJ le sera différemment d'un INTJ. Tu parles également de sa susceptibilité, et il est possible de faire le lien avec cette rigidité. Les NTJ sont également Ni et Fi, ce duo pouvant rendre particulièrement susceptible ou buté sur une position. Il est donc logique que ton ami puisse plus facilement sortir de ses gonds pour défendre une position, ou critiquer quelque chose qui lui paraît inadéquat.

En ce qui concerne la fatigue dont il peut faire preuve, peut-être n'est-il donc justement pas spécialement motivé pour débattre ainsi de quelque chose qui ne l’intéresse pas particulièrement. Le Ne des NP est bien plus explorateur et d'une certaine manière, plus dynamique et dispersé que le Ni des NJ, ce qui explique également le fait que tu aimes bien plus parler. Du moins sur des sujets neutres. Comme tu le mentionnes, il s'agit donc sûrement d'un manque de curiosité plutôt que d'un manque de connaissance.

Le seul élément qui ne semble pas correspondre, c'est son doute en ses capacités. S'il y a un type arrogant et imbuvable, bien sûr de lui et qui se croit supérieur, c'est probablement chez les NT, notamment les E/INTJ mégalos laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Khendrin
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP-T - 5w6 a - So/Sp/Sx - 5w6/9w1/4w5 - Neutre Strict
Age : 30
Lieu : Sud-Est
Emploi : Assistant de Gestion / Chercheur de voie professionnel
Inscription : 08/05/2012
Messages : 786

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Lun 02 Sep 2013, 10:20

Bonjour Tamanoire et bienvenue.

Comme Phaedren, je n'ai pas répondu dans ton texte de présentation, donc bienvenue ici ^^

J'appuie l'argumentation de Phaedren, puisque à votre niveau vous semblez différents mais que les différences s'expliquent.
Je ne vais pas redire ce que Phaedren, collègue NTJ (et supérieur hiérarchique héhéhé) aura dit, mais juste préciser sur le doute et le manque de confiance en soi.
Ce qui selon moi peut expliquer celle-ci peut éventuellement partir de ce qui ne se voit pas. Je veux dire:
- INTJ = Ni / Te / Fi / Se
- INTP = Ti / Ne / Si / Fe
Je me base sur la théorie du P / J pour les introvertis développé ci et là.
Les INTP sont Ti dominant. Ainsi ont une forme de logique intérieure bien ordonnée, mais ce qui se voit chez eux est le Ne plus flou et flottant.
Les INTJ sont Ni dominant. Leur monde intérieur est vastes d'univers intuitifs qu'ils vont organisés et planifiés dans la réalité (Te)

A mon sens, je me reconnais assez dans la description de ton INTJ (bon à quelques détails près).
Ce que je sais et là où je me sais compétent, je suis intraitable (quitte à simplement ignorer la personne puisqu'elle refuse d'admettre la vérité Razz). Dans les zones d'incompétences je suis plus dubitatif donc enclin au doute.
Après il se peut que son Se inférieur l'amène à douter (choc entre la réalité concrète et son monde intérieur abstrait), parce qu'il est incapable de voir la réalité de ses actions et de son attitude. Il se sait probablement intelligent théoriquement, mais dans les faits, les paroles et l'attitude, il n'a pas peut-être pas la même conscience.

Au final, ça ne m'étonne pas. Je sais que j'ai beau être très intelligent, je m'attendrais à pouvoir inventer / transformer le monde. Et de voir que je n'arrive pas à atteindre le niveau de compétence / intelligence souhaiter, me fait douter de moi (ce qui revient au Ni couper de la réalité Se).

Je ne sais pas si ça aide ou si on trouve ça logique et Te mais n'hésitez pas à me contredire Razz

EDIT: comment tu as su qu'il est INTJ ?

_______________________________________
Khendrin - INTP-T - 5w6 a - So/Sp/Sx - 5w6/9w1/4w5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AsthA
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 32
Lieu : Cergy
Emploi : Ingénieur Réseau & Système
Inscription : 08/07/2013
Messages : 78

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Lun 02 Sep 2013, 10:53

@Tamanoire a écrit:


Pour le reste (comportement/caractère...), nous sommes très-très différents (lui me dit au contraire que nous nous ressemblons beaucoup).
C'est là que je m'interroge. J'ai trouvé très peu d'infos sur les INTJ, mais il me semble justement que cette différence J-P nous oppose fondamentalement. J'aimerai avoir vos avis sur la question, histoire de mieux cerner le "profil type" d'un INTJ. Je me permets de vous décrire brièvement l'image que j'ai de lui, comparé à ce que je pense être:
Mon meilleur ami est un INTP aussi, nos visions différe le j, pour jugement, démontre la plupart du temps que j'ai besoin de savoir ce que sont les choses et de les "catégorisés" ou tout du moins d'avoir un point de vue clair et factuel sur les choses, lui d'après son P, pour perception, (ca part de faiblesse pour moi Wink) il percoie les choses dans leurs ensemble et ne se fixe jamais sur cette chose est comme cela, la plupart du temps il usera de terme moins précie "cela pourrait etre", "selon le point de vue de" ... jamais certains dans son discours mais assez évasif pour moi.

@Tamanoire a écrit:


Déjà, il a tendance à être très autoritaire, alors que je ne le suis pas du tout. Je suis tenté d'associer ça à une certaine "rigidité"; par exemple, il est également très ponctuel et ordonné (je suis bordélique à souhait et je n'arriverai pas à être ponctuelle même si je vivais dans une horlogerie...!)
Il est aussi beaucoup plus susceptible que moi, et plus critique (plus facilement agacé je dirai).

Il parle assez facilement de ses sentiments ou de notre relation, alors que j'en suis absolument incapable... Mes démonstration d'affection passent souvent par des "papouilles" mais très rarement par des mots, alors que lui à tendance à faire l'inverse.
Je dirais pas forcement autoritaire mais plutôt la il te démontre son point de vue, comment les choses doivent selon lui être parce que c'est pour lui structurelle, l'ordre établi. Pour l'aspect critique c'est que je te citais avant la différence J et P.

@Tamanoire a écrit:


Un autre point qui nous distingue crucialement: j'aime PARLER. Quand je porte de l'estime à une personne, du moins sur le plan intellectuel, j'adore pouvoir « refaire le monde » avec elle. Par exemple, avec mon ex, on avait pris l'habitude de lire les actualités tous les matins pour pouvoir en débattre le soir. Au contraire, mon INTJ manque cruellement d'énergie quand il s'agit de lancer une discussion un peu poussée (ou un peu pompeuse, comme vous préférez!). J'ai conscience que je peux être un peu lourde avec ça, mais quand j'entends lancer une conversation que je juge intéressante, j'aime que mon interlocuteur accroche ; avec lui, c'est délicat. Et pourtant c'est quelqu'un d'intelligent... Je pense d'ailleurs que ça vient plus d'un manque de curiosité que d'un manque de connaissance.
Ce qui m'amène à une autre remarque, qui va probablement paraître très vaniteuse, mais qu'importe: j'ai conscience de mon intelligence, alors que lui semble douter de ses propres capacités.
C'est que soit le sujet n'as pas d’intérêt pour lui (ça m'arrive souvent ça, donc la faut que tu trouves des sujets qui stimulent sont intellect, soit il n'as pas d'idée sur la question et donc pas d'avis et il ne pourra te répondre que si il s'attarde vraiment sur le sujet et compris les tenant, aboutissant, causes, conséquences, le degré d'implication qu'il peut avoir avec ce sujet ...

En fait un INTJ est en perpétuel défi pas par rapport aux autres mais par rapport à lui même et par exemple je me remet tres souvent en question même sur des détails. Ce n'est pas du doute mais plus de l'interrogation style serait je capable de faire ceci ou cela ?

@Tamanoire a écrit:


Je suis désolée si ce petit descriptif vous donne l'image d'un roman autobiographique, façon "moi je, mouaaw, ma petite personne", ça n'était pas du tout mon intention, mais j'ai jugé que c'était plus évident. Et puis finalement, c'est bien ces différences entre nos deux petites personnes qui ont éveillés ma curiosité au sujet des INTJ, alors...
Sur ce, je vous laisse confirmer ou infirmer ma vision, et éclairer ma lanterne sur ce profil si méconnu ! Wink 
Non pour une fois je trouve qu'une personne ne cherche pas a nous domestiqué, mais nous comprendre Wink

Nous sommes différents comme tous ! Mais personne nous comprends Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Lun 02 Sep 2013, 10:55

Bonjour Tamanoire, j'avais une amie INTJ qui bien que fière (oui on la retrouve souvent chez eux) se remettait facilement en question dans un but évolutif (une amélioration).
En as tu déjà parlé à ton copain ? Après il ne faut pas être agressive ou dans une énumération de reproche ce qui ne fera que le mettre sur la déffensive, et on ne peut plus rien espérer d'une personne sur la deffensive si ce n'est de la conforter dans ses convictions ou son attitude.

Essaye de lui en parler si ce n'est pas déjà le cas, vous trouverez surement un compromis.
Revenir en haut Aller en bas
AsthA
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 32
Lieu : Cergy
Emploi : Ingénieur Réseau & Système
Inscription : 08/07/2013
Messages : 78

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Lun 02 Sep 2013, 11:00

@Luna a écrit:
... j'avais une amie INTJ qui bien que fière (oui on la retrouve souvent chez eux)...
Peux tu définir pour toi qu'elle définition donner à la fierté ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Lun 02 Sep 2013, 11:11

Dans le sens de ma phrase, fière d'elle, contentement de sois, de ses capacités et de sa façon d'être. Dignité, arrogance. Enfin parfois je me demandais si elle ne l'était pas pour compenser justement un sentiment d'inferiorité ou de sous estime de sois. Il y a des jours où elle s'adorait, d'autre où elle se détestait.
Revenir en haut Aller en bas
Tamanoire
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP
Age : 27
Lieu : Hibernaculum
Emploi : Etudiante
Inscription : 31/08/2013
Messages : 12

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Lun 02 Sep 2013, 11:32

Merci pour vos contributions! Wink
Il est possible que je me sois trompée sur cette histoire de manque d'estime de lui... En faite, peut être que son côté "je sais que j'ai raison" le mène à se taire en cas de doute, justement pour ne pas avoir à reconnaître ses erreurs par la suite... Quoi qu'il en soit, le terme "arrogant" le défini très bien en effet! (et ce n'est pas du tout une critique!)

Luna, je ne cherche absolument pas à le faire changer. C'est vrai que j'aimerai qu'il s'investisse davantage dans les discussions, et qu'il mette plus de coeur à donner son point de vue sur des sujets qui ne relèvent pas de conversations quotidiennes/banales, mais je pense que ça viendra petit à petit...! Disons qu'il me semble avoir une "zone de confort intellectuelle", et que pour l'heure, il n'est pas encore prêt à la dépasser (peut être donc par crainte que son interlocuteur -moi- mette ses propos à l'épreuve) .

Il me semble aussi qu'une autre chose nous distingue beaucoup de vous-autres, confrères (I)NTJ, c'est votre personnalité "piquante"; là où je pense être quelqu'un de relativement... stable... ou disons "peu changeant", les (I)NTJ me paraissent plus sujets à des petites sautes d'humeur, des comportements imprévisibles ou des envies soudaines...

J'ai lu rapidement quelques posts concernant les rapports entre types, et j'ai vu qu'il pouvait y avoir des affinités/relations assez stéréotypés entre les différents profils.
Il n'y avait rien à ce sujet, mais je ne serai pas étonnée que les INTJ aient tendance à "fasciner" les INTP par leurs comportements/caractère... Je ne sais pas comment expliquer ça, (je m'apprête à flatter vos égo d'INTJ prétentieux! Evil tongue ) mais ces différences de personnalité associées à notre rapport au monde relativement semblable vous rendent... Croustillants! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Lun 02 Sep 2013, 11:39

@Tamanoire a écrit:


Luna, je ne cherche absolument pas à le faire changer. C'est vrai que j'aimerai qu'il s'investisse davantage dans les discussions, et qu'il mette plus de coeur à donner son point de vue sur des sujets qui ne relèvent pas de conversations quotidiennes/banales, mais je pense que ça viendra petit à petit...! Disons qu'il me semble avoir une "zone de confort intellectuelle", et que pour l'heure, il n'est pas encore prêt à la dépasser (peut être donc par crainte que son interlocuteur -moi- mette ses propos à l'épreuve) .

C'est vrai que s'il est fier, il ne supporterait pas d'être mis à défaut. Tu dis aimé parler de l'actualité le matin même après avoir lu un journal, il a peut être besoin de maitriser le sujet avant. Enfin le mieux c'est toujours d'en parler avec lu, on ne peut que supposer, si ça ce trouve on'a tout faux !

En fait c'est bizarre, j'ai l'impression d'avoir déjà lu ce post, je dois surement être fatigué ^^
Revenir en haut Aller en bas
Tamanoire
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP
Age : 27
Lieu : Hibernaculum
Emploi : Etudiante
Inscription : 31/08/2013
Messages : 12

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Lun 02 Sep 2013, 11:45

@AsthA a écrit:

Mon meilleur ami est un INTP aussi, nos visions différe le j, pour jugement, démontre la plupart du temps que j'ai besoin de savoir ce que sont les choses et de les "catégorisés" ou tout du moins d'avoir un point de vue clair et factuel sur les choses, lui d'après son P, pour perception, (ca part de faiblesse pour moi Wink) il percoie les choses dans leurs ensemble et ne se fixe jamais sur cette chose est comme cela, la plupart du temps il usera de terme moins précie "cela pourrait etre", "selon le point de vue de" ... jamais certains dans son discours mais assez évasif pour moi.
Sur ce point là, je comprends tout à fait ce que tu veux dire, et je suis complètement d'accord! Le fait est que je vous trouve parfois un peu brusque, puisque vous attendez souvent de nous une réponse précise, affirmée... J'imagine que de votre côté, ça doit vous agacer de nous voir aussi "mollasson"... Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LightenUp
Aucun rang assigné
avatar

Type : INT
Age : 22
Lieu : France
Emploi : Etudiant
Inscription : 27/03/2013
Messages : 515

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Lun 02 Sep 2013, 11:49

@Tamanoire a écrit:
Dans l'idéal il faudrait que je rentre dans de très longues explications pour que vous saisissiez pleinement ce que je vais dire
Ça ça fait très très Ni Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Lun 02 Sep 2013, 11:51

@Tamanoire a écrit:
vous attendez souvent de nous une réponse précise, affirmée...  
Ah oui mon amie INTJ attendait souvent une réponse précise, affirmée et rapide ! (pour la rapidité je ne sais pas si c'est spécialement INTJ par contre)
Autant dire que pour moi ISFP 9 ce n'était pas évident, et me mettait en état de stress. (vite une décision !)
Revenir en haut Aller en bas
AsthA
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 32
Lieu : Cergy
Emploi : Ingénieur Réseau & Système
Inscription : 08/07/2013
Messages : 78

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Mar 03 Sep 2013, 09:37

Essentiellement, il nous faut surtout un argumentaire le type de phrase "je pense que", "je ressent" sans argumentaire n'as pas de valeur à mes yeux en tout cas, et je trouve cela assez frustrant, les discussions qui découle d'approximation me fatigue.

Merci Luna pour ta réponse, mais tu sais pour le nombre de fois ou ont se remet en question, il se peut que parfois on nécessite une forme d'approbation extérieur, et peut être que la forme d'incompréhension qui peut s'exprimer dans vos yeux peut, il est vrai être jubilatoire. De la à parler de fierté, mais à cela je laisserai répondre le Larousse sur le fier :

Littéraire. Qui a le sentiment de son honneur, qui a des sentiments élevés : Une âme fière.

Dixit "le sentiment" impropre aux INTJ bien sure Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AsthA
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTJ
Age : 32
Lieu : Cergy
Emploi : Ingénieur Réseau & Système
Inscription : 08/07/2013
Messages : 78

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Mar 03 Sep 2013, 09:56

Tamanoire va lire le sujet sur INTJ et émotions tu comprendras mieux surtout le pavé de Protonormal en page 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tamanoire
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP
Age : 27
Lieu : Hibernaculum
Emploi : Etudiante
Inscription : 31/08/2013
Messages : 12

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Mer 04 Sep 2013, 11:58

Je pense que je vais devoir relire un peu plus attentivement les fonctions cognitives telles qu'elles sont décrites par Jung pour comprendre pleinement ce que raconte Protonormal.

Ceci dit, ce que je trouve très intéressant, c'est que vous semblez majoritairement avoir connu une rupture dans votre "rapport au monde" (j'imagine qu'il y a un terme plus approprié pour définir ça, mais une fois de plus, j'ai quelques lacunes concernant la psychologie Jungienne...) entre vos -20/+20 ans.
J'ai d'ailleurs été interpellé par ta remarque : "est venu la phase de reconstruction sur des bases plus saine, en critiquant les fondements de la précédente"; elle résume très bien la situation de mon INTJ, qui, sans rentrer dans les détails, a connu une véritable métamorphose vers l'âge de 22 ans.
(J'imagine que chacun connaît une évolution vers la post-adolescence, mais la votre est beaucoup plus radicale)

Pour le reste, concernant cette tendance à écarter (ou du moins dissimuler) les sentiments/émotions au profit de la raison, je pense qu'elle est partagée par les INTP.
Je vais continuer à y réfléchir! Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Protonormal
Aucun rang assigné


Type : INTJ
Age : 29
Lieu : intuition
Emploi : pensée
Inscription : 27/08/2013
Messages : 81

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Sam 05 Juil 2014, 15:10

Salut,
cette réponse arrive tard mais je viens de voir qu'il est fait référence à mon message dans "INTJ et émotions" et je précise que ces réflexions concernaient surtout le "scientisme" et l'identité intellectuelle surfaite d'INTJ peu matures.

Mais pour relier ça à ton affaire, c'est vrai qu'il te faut considérer que l'INTJ n'est pas en premier lieu un type intellectuel comme le tien. Le Moi de l'INTJ est moins spontanément impliqué dans l'usage de T, usage qui lui-même est généralement conditionné par le cadre des fonctions de perception (vision personnelle ou résultats tangibles...).

Pour radicaliser, tout ce qui existe devient prétexte à débat et compréhension pour l'INTP, car celui-ci reconnaît implicitement le potentiel dans ce qui se présente, dont il prend connaissance; alors que pour un Ni dom, le potentiel n'émane pas vraiment du monde extérieur, d'où une restriction subjective dans son rapport aux faits, sujets, concepts, intérêts... Je parie que si on pouvait vérifier statistiquement, on trouverait que les INTJ sont parmi les moins bavards des types.

Sinon globalement je trouve tes interprétations très efficaces, comme "ça vient plus d'un manque de curiosité que d'un manque de connaissance" ou encore la confiance instable dans les capacités intellectuelles (qu'on retrouve, avouée ou non, chez tous les T aux). Pour la tendance à être autoritaire, demande-toi si ça ne vient pas parfois d'un besoin insatisfait de structuration: personnellement j'aime mettre de l'ordre autour de moi et dans ma relation parce que j'en ai besoin pour moi, mais pour que je devienne autoritaire, il faut vraiment que je sente une résistance.

Bref je ne doute pas que tu parviendras à cracker le programme de ton INTJ. Razz

Bien vu aussi pour le changement radical dans la vingtaine, je ne me l'explique pas encore mais je confirme.


PS: Au fait, dans l'inter-observation des gens, il y a une différence déjà notée par Jung entre les P dom et les J dom, que je trouve assez flagrante: sous une forme ou une autre, les J dom s'intéressent davantage aux processus conscients et donc aux intentions et valeurs de la personne, alors que les P dom s'intéressent davantage à ce qui relève de l'inconscient (mais bien sûr cette dénomination est impertinente dans la pratique), à travers les flux de faits ou l'activité psychologique, et moins les intentions elles-mêmes. C'est une différence rarement relevée mais qui explique beaucoup de choses, à mon humble avis, dans les incompréhensions entre les gens !

_______________________________________
"Tout ce qui est excessif est insignifiant." (Talleyrand)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
scotia
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP 5W4 sx/so
Age : 101
Lieu : Bruxelles
Emploi : Dingosse
Inscription : 15/05/2012
Messages : 37

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Jeu 02 Avr 2015, 12:54

Moi aussi j'ai toujours éprouvé une sorte de fascination pour les INTJ femelles... si proche et si différent en même temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylphira
Mère de Cthulhu
avatar

Type : ENTP 6w7
Age : 31
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1545

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Jeu 02 Avr 2015, 18:59

@scotia a écrit:
Moi aussi  j'ai toujours éprouvé une sorte de fascination pour les INTJ femelles... si proche et si différent en même temps.

Ca tombe bien, parce qu'on parlait d'un homme INTJ silly Peux-tu développer en quoi elles te fascinent, ces "femelles" d'une autre espèce, s'il te plait?

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunnite
Aucun rang assigné


Type : INTJ-5w6
Age : 19
Lieu : France
Emploi : //
Inscription : 28/03/2015
Messages : 46

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Sam 04 Avr 2015, 15:18

@scotia a écrit:
Moi aussi  j'ai toujours éprouvé une sorte de fascination pour les INTJ femelles... si proche et si différent en même temps.
Moi aussi je me suis toujours fascinée, argumentes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niet
Milicien
avatar

Type : eNTJ
Age : 23
Lieu : nc
Emploi : Anarchiste de droite
Inscription : 07/03/2015
Messages : 587

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Sam 04 Avr 2015, 18:13

Moi je ne supporterais pas de sortir avec une INTJ.

_______________________________________
"L'erreur majeure avait été d'attendre de la masse qu'elle mit consciemment et durablement sa vie au service d'une idée."
-Ernst Jünger


"Quand on veut rendre les hommes bons et sages, libres, modérés, généreux, on est amené fatalement à vouloir les tuer tous."
- Anatole France
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sylphira
Mère de Cthulhu
avatar

Type : ENTP 6w7
Age : 31
Lieu : Ma grotte
Emploi : Barbouilleuse et débarbouilleuse
Inscription : 21/03/2015
Messages : 1545

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Sam 04 Avr 2015, 18:21

- Elle ne supporterait pas non plus xD

C'était gratuit et offert par la maison!
Je déteste ces affirmations sorties de nulle part, genre "moi je" et on se casse.

Puis, pourquoi? Trop de fonctions en commun? Ou une question de comportement? Trop taiseux? Tu voudrais trop être le "chef" de la relation, et elle aussi?
Et ceux qui sont attirés par les INTJ, pourquoi, comment, qu'est-ce qui dans l'imaginaire frétille en vous quand on vous dit "sortir avec un INTJ"? Qu'est-ce qui vous plait dans l'image que vous avez des femmes/hommes INTJ?

_______________________________________

Never look back. Learn, and remember the last lessons.   
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niet
Milicien
avatar

Type : eNTJ
Age : 23
Lieu : nc
Emploi : Anarchiste de droite
Inscription : 07/03/2015
Messages : 587

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Sam 04 Avr 2015, 18:33

Citation :
C'était gratuit et offert par la maison!

Nos sociétés perdent trop le sens de la gratuité. Je ne suis que générosité.


C'est un postulat, une hypothèse de base. Le fait que je ne supporterais pas d'être en couple avec une XNTJ m'est si naturel, si intrinsèque que c'est une corvée de détailler le pourquoi du comment.

Je vois trop les limites de mon rationalisme et de mon impérialisme relationnelle que je me vois pas m'emmerder à sortir avec une personne qui aurait plus que potentiellement les mêmes penchants que moi.

L'amour c'est comme la géopolitique, il faut avoir conscience des rapports de force potentiels avant de faire alliance. L'intelligence froide qui est celle des XNTJ me soulerait.

Maintenant, comme amie très proche, oui c'est très souhaitable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunnite
Aucun rang assigné


Type : INTJ-5w6
Age : 19
Lieu : France
Emploi : //
Inscription : 28/03/2015
Messages : 46

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Sam 04 Avr 2015, 18:37

@Sylphira a écrit:
- Elle ne supporterait pas non plus xD

C'était gratuit et offert par la maison!
Je déteste ces affirmations sorties de nulle part, genre "moi je" et on se casse.

Puis, pourquoi? Trop de fonctions en commun? Ou une question de comportement? Trop taiseux? Tu voudrais trop être le "chef" de la relation, et elle aussi?
Et ceux qui sont attirés par les INTJ, pourquoi, comment, qu'est-ce qui dans l'imaginaire frétille en vous quand on vous dit "sortir avec un INTJ"? Qu'est-ce qui vous plait dans l'image que vous avez des femmes/hommes INTJ?

C'est une question que je me pose souvent, mais je n'ai jamais eu de réponse un minimum crédible. Parfois on me dit même que les femmes femelles INTJ ne sont en réalité que des hommes dans des corps de femmes. J'aimerai vraiment comprendre d'où sortent ces idées là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Montesquieu
Aucun rang assigné


Type : INTP (5w6)
Age : 32
Lieu : France
Emploi : A la croisée des chemins
Inscription : 25/08/2014
Messages : 236

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Sam 04 Avr 2015, 19:24

@Sunnite a écrit:
C'est une question que je me pose souvent, mais je n'ai jamais eu de réponse un minimum crédible. Parfois on me dit même que les femmes femelles INTJ ne sont en réalité que des hommes dans des corps de femmes. J'aimerai vraiment comprendre d'où sortent ces idées là.
Je vais essayer de te répondre. A mon avis (mais ce n'est que mon avis), les femmes ont une image de douceur, de compréhension, de tendresse. Schématiquement, la société attend des femmes qu'elles aient ces vertus là sauf que ces vertus sont celles des F... La société va même jusqu'à considérer que les hommes qui auraient ces vertus là sont efféminés ce qui, je crois, est une grave méprise sur les hommes tendres, compréhensifs et doux.

A la différence des femmes F, les femmes INTJ sont logiques, rationnelles et méthodiques. Leur raisonnement laisse peu de place aux sentiments et c'est sûrement ce qui déroute le plus ceux qui pensent que les femmes INTJ sont des hommes dans des corps de femmes.

_______________________________________
Certains ont des tendances suicidaires, d'autres des tendances sadomasochistes, moi, j'ai des tendances J...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.senscritique.com/Montesquieu
Sunnite
Aucun rang assigné


Type : INTJ-5w6
Age : 19
Lieu : France
Emploi : //
Inscription : 28/03/2015
Messages : 46

Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu? Sam 04 Avr 2015, 20:47

@Montesquieu a écrit:
@Sunnite a écrit:
C'est une question que je me pose souvent, mais je n'ai jamais eu de réponse un minimum crédible. Parfois on me dit même que les femmes femelles INTJ ne sont en réalité que des hommes dans des corps de femmes. J'aimerai vraiment comprendre d'où sortent ces idées là.
Je vais essayer de te répondre. A mon avis (mais ce n'est que mon avis), les femmes ont une image de douceur, de compréhension, de tendresse. Schématiquement, la société attend des femmes qu'elles aient ces vertus là sauf que ces vertus sont celles des F... La société va même jusqu'à considérer que les hommes qui auraient ces vertus là sont efféminés ce qui, je crois, est une grave méprise sur les hommes tendres, compréhensifs et doux.

A la différence des femmes F, les femmes INTJ sont logiques, rationnelles et méthodiques. Leur raisonnement laisse peu de place aux sentiments et c'est sûrement ce qui déroute le plus ceux qui pensent que les femmes INTJ sont des hommes dans des corps de femmes.

C'est sûrement ça, merci pour la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: INTJ, qui es tu?

Revenir en haut Aller en bas
 

INTJ, qui es tu?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

 Sujets similaires

-
» Présentation d'une INTJ
» Salut - INTJ ? C'est grave docteur ?
» une autre INTJ
» La grande force du INTJ
» INFJ ou INTJ ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Rationnels (NT) :: INTJ - Le Cerveau-