Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSSRSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 INTP, INFP : les deux mon capitaine !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brume25
Aucun rang assigné


Type : IN*P
Age : 32
Lieu : IDF
Emploi : études
Inscription : 11/04/2010
Messages : 4

Message(#) Sujet: INTP, INFP : les deux mon capitaine ! Dim 11 Avr 2010, 11:18

Bonjour à tous !

Je suis nouvelle sur le forum et j'aimerais beaucoup avoir votre avis sur la question de savoir ce que vous pensez de cette ambivalence, F et T à 50/50... Je me permets de renvoyer à ce post : http://mbti.forumactif.fr/infp-le-guerisseur-f12/entre-deux-types-t147.htm

histoire de ne pas radoter !

Merci d'avance et bonne journée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
u350 [compte supprimer]
Intervenant polémique
avatar

Type : INTP (right brain) 1 / 10 000
Age : 34
Lieu : Tor Bridges (underground)
Emploi : Informaticien (network analyst)
Inscription : 23/01/2011
Messages : 304

Message(#) Sujet: Re: INTP, INFP : les deux mon capitaine ! Dim 23 Jan 2011, 18:38

Trouble de la personnalité.

L'existance d'une personne à double profil n'existe pas, soit tu es INTP ou INFP avec un rôle social défini.

Je sais que les INFP sont très sensible à l'affectif, lorsqu'ils se sentent bafoués ils deviennent intraitable. Malheuresement même face un innocent, sans chercher à comprendre la logique du problème en mettent en danger la moralité. Ce qui doit se faire ou pas. C'est ce qui m'a le plus ecoeuré avec eux.

Mais le plus étonnant c'est qu'ils sont de très bon psychologues (les meilleurs au monde) et sont de très bon conseiller. Humaniste ou romantique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
esteban
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 40
Lieu : Aix-en-Provence
Emploi : chargé de programmes (humanitaire)
Inscription : 30/09/2011
Messages : 5

Message(#) Sujet: Re: INTP, INFP : les deux mon capitaine ! Mar 11 Oct 2011, 12:56

Bonjour Brume,

C'est marrant, parce que moi aussi j'ai un peu le même problème. Enfin, pour être plus exact, j'avais une égalité parfaite entre P et J (INTP ou INTJ) mais en lisant les profils, je me reconnais clairement beaucoup plus dans le profil INTP.
Par contre, en lisant le profil INFP, je m'y suis beaucoup retrouvé (importance données aux valeurs, idéalisme, refus des injustices). D'ailleurs, ayant fait un bc scientifique, je me suis après orienté vers les sciences sociales et le milieu des ONG.
Par conséquent, je ne pense qu'il ne faut pas considérer ces tests comme un absolu et trop prendre les profils au pied de la lettre (genre on est ça donc on n'est pas fait pour tel métier ou pour s'entendre avec telle personne... il y a tellement d'autres facteurs qui rentrent en jeu). Tout dépend de ce que tu veux en faire. Lis toutes les descriptions sur les profils et tu verras duquel tu te rapproches le plus (moi c'est en lisant les aspects relationnels, que je me suis rendu compte que j'étais quand même beaucoup plus INTP que INFP)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunaire
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ 6w5 Sp/So
Age : 48
Lieu : Belgique
Emploi : Fonctionnaire
Inscription : 14/04/2012
Messages : 541

Message(#) Sujet: Re: INTP, INFP : les deux mon capitaine ! Sam 08 Juin 2013, 10:56

Bonjour à tous,

Je réactive ce vieux poste pour ne pas alourdir le forum Very Happy
J'attends les félicitation des modérateurs.

Je sais qu'il existe d'autres postes traitant de ce sujet.

Mon souci est que je ne sais pas me typer. Actuellement, j'hésite vraiment entre le INFP (que je porte plus dans mon coeur) et le INTP.

N est correcte. Et pas qu'au travers des tests essayés, mais au travers de mon expérience de vie.
I est correcte. Les tests ne le révèlent peu ce I mais je le confirme aussi par expérience.

J ou P. Les tests me révèle P, mais... On me déclarerait J, j'en serais très surpris mais je ne parviens pas à trancher la question de manière catégorique.

T ou F Sad Alors là... C'est kifkif !

J'ai abandonné les tests parce que les refaire donne souvent un résultat similaire et n'explique rien après tout.

J'ai attaqué le problème par un autre angle et étudiant les fonctions. Mais avec si peu de donnée, ce n'est pas simple. Mes dernières recherche dans ce domaine me balance entre INFP ou INTP. Cette recherche confirme ma fonction auxiliaire et tertiaire Ne et Si qui me vont très bien. Mais à croire que je balance entre du Ti et du Fi en fonction dominante (ce qui n'est pas possible). Et paradoxalement, en fonction inférieur, je balance entre Fe et Te, ce qui n'est pas vraiment moi (ni pour l'un, ni pour l'autre. Je m'appuie sur le fait que le côté le plus désagréable de ma personnalité, serait plutôt Se (ça me pose un vrai problème d'angoisse et de stress quand je lis cette description.

C'est par ailleurs pour cela que j'avais abandonné le MBTI pour me tourner vers autre chose, incapable de pousser plus loin mes recherches par manque de dialogue qui m'aurait permis de sortir de moi ce que je pense afin de le remettre en ordre. D'où, le forum Smile

En explorant la tempérance des types, je balance de nouveau entre INFP et INTP qui n'ont pas du tout la même tempérance mais les deux tempérance me vont très bien.

Je souhaite vous voir nombreux à répondre.

Excellente journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
UltimateFeeling
Aucun rang assigné
avatar

Type : enfp 7w8
Age : 24
Inscription : 16/03/2013
Messages : 116

Message(#) Sujet: Re: INTP, INFP : les deux mon capitaine ! Sam 08 Juin 2013, 11:17

Les rêveries de ton Ne sont-elles pragmatiques ? Aimes-tu creuser à fond des théories ? ==> T

Ou sont-elles romantiques (au sens romanesque, pas forcément amoureuses) ? ==> F

L'INFP rêve d'absolu. Il voit la beauté dans les petites choses de la vie ainsi que dans ce que certains qualifieraient de laid. Il attire les confidences.

L'INTP est gêné lorsqu'on lui étale trop ses sentiments.

_______________________________________
I love everything you hate about yourself.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunaire
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ 6w5 Sp/So
Age : 48
Lieu : Belgique
Emploi : Fonctionnaire
Inscription : 14/04/2012
Messages : 541

Message(#) Sujet: Re: INTP, INFP : les deux mon capitaine ! Sam 08 Juin 2013, 15:40

@UltimateFeeling a écrit:
Les rêveries de ton Ne sont-elles pragmatiques ? Aimes-tu creuser à fond des théories ? ==> T

Ou sont-elles romantiques (au sens romanesque, pas forcément amoureuses) ? ==> F

L'INFP rêve d'absolu. Il voit la beauté dans les petites choses de la vie ainsi que dans ce que certains qualifieraient de laid. Il attire les confidences.

L'INTP est gêné lorsqu'on lui étale trop ses sentiments.

Les deux scratch Je suis au regret de dire les deux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherkkann
Intervenant polémique
avatar

Type : ENTP
Age : 23
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1455

Message(#) Sujet: Re: INTP, INFP : les deux mon capitaine ! Sam 08 Juin 2013, 15:58

@Lunaire a écrit:
@UltimateFeeling a écrit:
Les rêveries de ton Ne sont-elles pragmatiques ? Aimes-tu creuser à fond des théories ? ==> T

Ou sont-elles romantiques (au sens romanesque, pas forcément amoureuses) ? ==> F

L'INFP rêve d'absolu. Il voit la beauté dans les petites choses de la vie ainsi que dans ce que certains qualifieraient de laid. Il attire les confidences.

L'INTP est gêné lorsqu'on lui étale trop ses sentiments.

Les deux scratch Je suis au regret de dire les deux...

Dans ce cas tu es sûrement INFP.

Des INFP qui aiment creuser des théories logiques j'en connais,
mais des INTP qui voit le monde à tarvers le voile de l'émotion et du lyrisme, ça n'existe pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: INTP, INFP : les deux mon capitaine ! Sam 08 Juin 2013, 16:56

Look-in a écrit:
@Lunaire a écrit:
@UltimateFeeling a écrit:
Les rêveries de ton Ne sont-elles pragmatiques ? Aimes-tu creuser à fond des théories ? ==> T

Ou sont-elles romantiques (au sens romanesque, pas forcément amoureuses) ? ==> F

L'INFP rêve d'absolu. Il voit la beauté dans les petites choses de la vie ainsi que dans ce que certains qualifieraient de laid. Il attire les confidences.

L'INTP est gêné lorsqu'on lui étale trop ses sentiments.

Les deux scratch Je suis au regret de dire les deux...

Dans ce cas tu es sûrement INFP.

Des INFP qui aiment creuser des théories logiques j'en connais,
mais des INTP qui voit le monde à tarvers le voile de l'émotion et du lyrisme, ça n'existe pas.

Faux.
Revenir en haut Aller en bas
Speed Gavroche
Destructureur d'Intemporalité
avatar

Type : esTP 6w7(sw7w8)-8w7(sw9w8)- 3w4(sw4w5) Sx/Sp
Age : 27
Lieu : Dublin (Irlande)
Emploi : Conqueror Of The World
Inscription : 29/06/2008
Messages : 1581

Message(#) Sujet: Re: INTP, INFP : les deux mon capitaine ! Sam 08 Juin 2013, 17:52

Citation :
If a person has an Fe/Ti axis, then, all other things being equal, he will tend to see all men as being essentially “cut from the same cloth” (Fe), while all observations pertaining to Thinking will unconsciously be seen as universally accessible, regardless of who made them (Ti).

To give an example of what we mean, take the following characterization of the philosopher Immanuel Kant:


Citation :
Kant … was much bothered by the common opinion that philosophy is only for the few … because of this opinion’s moral implications.”

That is to say, according to Kant’s natural preference, all men should be capable of accessing and understanding the points of philosophy (even though they plainly are not). And Kant was also “bothered” by the implication that if not all people were able to understand philosophy, then that would imply that not all men were “cut from the same cloth.” This is circumstantial evidence of a Ti/Fe axis in Kant.

Thus we have explained the Ti/Fe axis. By contrast, if a person has a Te/Fi axis, that person will be more inclined to view each person as unique, different and very much his own person (Fi). And with this differentiation – all men being decidedly NOT cut from the same cloth – a hierarchization of people is implied (Te). Ironically, I-FPs will often vehemently deny that they subscribe to any such worldview featuring a hierarchy of people and may even denounce such views as unethical. But they are really no different from the other Te/Fi types: It is merely their own inferior Te which they are denouncing.

You don’t believe there’s a difference between people? Really? Then how come you’re the one up on the stage with 40,000 people down there adulating you?

“But couldn’t this also be said of Fe/Ti artists? Are they not also up on the stage?” Yes, but the point is that as a rule, the Fe/Ti artists will not pretend that everyone is equal on the emergent level. Everyone was cut from the same cloth in the beginning and then people have differentiated themselves from there.

Si vous êtes Ti/Fe, vous êtes INTP, si vous êtes Fi/Te, vous êtes INFP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunaire
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ 6w5 Sp/So
Age : 48
Lieu : Belgique
Emploi : Fonctionnaire
Inscription : 14/04/2012
Messages : 541

Message(#) Sujet: Re: INTP, INFP : les deux mon capitaine ! Sam 08 Juin 2013, 19:52

Et voilà, les gens... Je reviens vers vous après d'une séance de cogitation intense Smile

Je laisse de côté les lettres du type pour regarder plus particulièrement les 8 fonctions qui en découlent.

Après réflexion, et comme de bien entendu, Si et Se sont laissée pour compte
Je me reconnais bien dans Fi, Fe, Ni, Ne et Ti.
J'ai un doute sur Te.

Je me dis alors, les fonctions dans lesquelles je ne me reconnais pas, pourquoi ne pas simplement les négliger. Après tous, il va bien falloir en abandonner 4, alors... Je laisse tomber Si et Se (en sachant bien qu'un des deux va revenir probablement en fonction tertiaire ou inférieur).

Je regarde plus particulièrement les fonctions Ni, Ne, Fi, Fe et Te pour leur donner un sens.

Après réflexion... Je n'arrive à rien comme cela. Désolé pour celui qui vient de lire jusqu'ici, mais il n'y a encore rien d'intéressant jusqu'alors >Razz

Et là, je me dis... Pourquoi je suis si à l'aise avec F et N dans les 2 directions, si gauche avec S dans les 2 directions, et que pour T, il y en a un qui clope bien là ou l'autre est très bof.

J'ai donc essayé de mettre Te en tertiaire et Si en inférieur (Ne en dominante et Fi en auxiliaire) et je me transforme en ENFP, ce qui s'éloigne de mon interrogation. Et je ne vais pas plus loin dans cette voie.

J'essaye Te en inférieur et Si en tertiaire (Fi en dominante et Ne en auxiliaire) et me revoilà INFP.

Ceci dit, j'aime beaucoup Ne love

Je creuse encore un peu pour comprendre ce que je ne parviens pas à comprendre.

Et là, révélation... T exprime un mode de jugement (comme F d'ailleurs). Mais T et Intelligence, c'est pas la même chose Rolling Eyes Un con peut penser, même si ce n'est pas efficace, on s'en fout, il pense et c'est ce qui le fait agir, en quelque sorte.

Je confonds simplement lolilol

En lisant Te, je me rends compte que ce n'est pas spécialement une fonction que je maîtrise, justement. Non par manque d'intelligence, mais par manque de décision Sad

Et donc, je m'arrête sur INFP jusqu'à demain.

Excellente soirée à tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: INTP, INFP : les deux mon capitaine ! Sam 08 Juin 2013, 20:20

Ton raisonnement n'écoute que la logique, théorique, et tranche après coup sur les possibilités dégagées. Ça ferait plutôt T. Mais je ne m'y reconnais pas spécialement, et je peux facilement imaginer un INFP penser comme ça (dans ta manière d'aborder le problème tu fais plutôt INFP). Je ne tranche pas.
Revenir en haut Aller en bas
Sherkkann
Intervenant polémique
avatar

Type : ENTP
Age : 23
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1455

Message(#) Sujet: Re: INTP, INFP : les deux mon capitaine ! Sam 08 Juin 2013, 20:39

Ayahuasca a écrit:
Ton raisonnement n'écoute que la logique, théorique, et tranche après coup sur les possibilités dégagées. Ça ferait plutôt T. Mais je ne m'y reconnais pas spécialement, et je peux facilement imaginer un INFP penser comme ça (dans ta manière d'aborder le problème tu fais plutôt INFP). Je ne tranche pas.

Je ne trouve pas, on dirait plutôt un F qui joue avec les outils du T.
J'ai un pote INFP qui adore tenir des raisonnement à partir de paradigmes T.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunaire
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ 6w5 Sp/So
Age : 48
Lieu : Belgique
Emploi : Fonctionnaire
Inscription : 14/04/2012
Messages : 541

Message(#) Sujet: Re: INTP, INFP : les deux mon capitaine ! Sam 08 Juin 2013, 21:01

Quand la pensée "sort" de moi, elle est souvent incohérente. J'avais plutôt tendance de dire que les autres ne comprenaient pas. Mais avec l'âge, je me rend compte que c'est souvent l'inverse. Le fait le plus marquant, c'est que quand on ne me comprend pas, ça m'énerve ! Ce qui laisse à penser à un mode de pensée inférieur.

Je suis logique, ça oui... Mais j'aime à "sentir" la solution plutôt que de la raisonner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: INTP, INFP : les deux mon capitaine ! Sam 08 Juin 2013, 21:01

Look-in a écrit:
Ayahuasca a écrit:
Ton raisonnement n'écoute que la logique, théorique, et tranche après coup sur les possibilités dégagées. Ça ferait plutôt T. Mais je ne m'y reconnais pas spécialement, et je peux facilement imaginer un INFP penser comme ça (dans ta manière d'aborder le problème tu fais plutôt INFP). Je ne tranche pas.

Je ne trouve pas, on dirait plutôt un F qui joue avec les outils du T.
J'ai un pote INFP qui adore tenir des raisonnement à partir de paradigmes T.

C'est ce que je dis. Ça ressemble bien à du T, de la part d'un F.
Revenir en haut Aller en bas
Myst
Prophète du Ne aux
avatar

Type : INFP
Age : 27
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 20/12/2009
Messages : 887

Message(#) Sujet: Re: INTP, INFP : les deux mon capitaine ! Sam 08 Juin 2013, 22:27

Je donne mon "impression" : je pencherais pour l'INFP, notamment dans l'expres​sion( c'est léger comme argument mais à force de fréquenter ce forum j'ai accumulé des petites choses sur chaque type que je ne peux expliquer rationnellement, un ressenti sur le style ou une ambiance générale d'un post, la manière de parler...)

J'ai pas mal réfléchi sur le rapport de l'INFP avec le T, ses difficultés avec celui ci autant que l'attirance qu'il peut avoir avec lui.
J'ai remarqué que les INFP se voyaient parfois plus pragmatiques et logiques qu'ils ne le sont vraiment, ou peuvent apprécier ou rechercher la logique pure et la théorie sans pour autant maîtriser tous les mécanismes de celle ci, la "forcer" ou l'exprimer maladroitement (et je m'inclue particulièrement dedans), cela peut donner à mon avis :

-Une tendance de reprendre à son compte ou à emprunter des raisonnement "tout faits" extérieurs pour combler le manque de Te + des possibilités d'hyperationnalisation (ce point là est notifié sur 16-types). Je pense qu'un Ti dom est naturellement plus critique et affirmé dans son intellect devant l'émanation d'une quelconque raisonnement extérieur, qu'il ai raison ou tord. Pour ma part il me faut souvent pas mal de temps avant de pouvoir inventer et personnaliser réellement un point de vu, j'ai le plus souvent besoin d'avoir un éventail assez large des avis de chacun et une connaissance précise des faits (bon je suis 9 aussi...), je m'inspire souvent des autres (avec modération). Par contre une fois que j'affirme quelque chose je peux être un peu buté, j'ai le sentiment que les INTP sont moins orgueilleux avec leur logique.

- Balancer ou affirmer une vérité qui se veut objective mais qui provient en réalité des tréfonds de la subjectivité du Fi

- Dans un raisonnement logique, des difficultés à hiérarchiser ou a sélectionner ce qui parait important ou non, être subjugué par les détails. Je pense que cela peut provoquer des risques d'incohérences dans un raisonnement car on ne sait plus ce qu'il faut réellement sélectionner.

- Je pense aussi que les INFP sont plus enclins à entrer dans un rapport d'adhésion ou de rejet (dans un sens partisan j'entend) à un système de pensée ou de valeurs qu'un INTP.

Je pense que les INTP n'ont pas tellement ces soucis.
On pourrait faire ce même constat inverse des difficultés de l'INTP avec le Fe qui ne seraient pas visibles ou moins marqués sur l'INFP.

_______________________________________
?!


Dernière édition par Alexterieur le Dim 09 Juin 2013, 11:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunaire
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ 6w5 Sp/So
Age : 48
Lieu : Belgique
Emploi : Fonctionnaire
Inscription : 14/04/2012
Messages : 541

Message(#) Sujet: Re: INTP, INFP : les deux mon capitaine ! Dim 09 Juin 2013, 08:58

Alexterieur a écrit:
Je donne mon "impression" : je pencherais pour l'INFP, notamment dans l'expres​sion( c'est léger comme argument mais à force de fréquenter ce forum j'ai accumulé des petites choses sur chaque type que je ne peux expliquer rationnellement, un ressenti sur le style ou une ambiance générale d'un post, la manière de parler...)

J'ai pas mal réfléchi sur le rapport de l'INFP avec le T, ses difficultés avec celui ci autant que l'attirance qu'il peut avoir celui ci.
J'ai remarqué que les INFP se voyaient parfois plus pragmatiques et logiques qu'ils ne le sont vraiment, ou peuvent apprécier ou rechercher la logique pure et la théorie sans pour autant maîtriser tous les mécanismes de celle ci, la "forcer" ou l'exprimer maladroitement (et je m'inclue particulièrement dedans), cela peut donner à mon avis :

-Une tendance de reprendre à son compte ou à emprunter des raisonnement "tout faits" extérieurs pour combler le manque de Te + des possibilités d'hyperationnalisation (ce point là est notifié sur 16-types). Je pense qu'un Ti dom est naturellement plus critique et affirmé dans son intellect devant l'émanation d'une quelconque raisonnement extérieur, qu'il ai raison ou tord. Pour ma part il me faut souvent pas mal de temps avant de pouvoir inventer et personnaliser réellement un point de vu, j'ai le plus souvent besoin d'avoir un éventail assez large des avis de chacun et une connaissance précise des faits (bon je suis 9 aussi...), je m'inspire souvent des autres (avec modération). Par contre une fois que j'affirme quelque chose je peux être un peu buté, j'ai le sentiment que les INTP sont moins orgueilleux avec leur logique.

- Balancer ou affirmer une vérité qui se veut objective mais qui provient en réalité des tréfonds de la subjectivité du Fi

- Dans un raisonnement logique, des difficultés à hiérarchiser ou a sélectionner ce qui parait important ou non, être subjugué par les détails. Je pense que cela peut provoquer des risques d'incohérences dans un raisonnement car on ne sait plus ce qu'il faut réellement sélectionner.

- Je pense aussi que les INFP sont plus enclins à entrer dans un rapport d'adhésion ou de rejet (dans un sens partisan j'entend) à un système de pensée ou de valeurs qu'un INTP.

Je pense que les INTP n'ont pas tellement ces soucis.
On pourrait faire ce même constat inverse des difficultés de l'INTP avec le Fe qui ne seraient pas visibles ou moins marqués sur l'INFP.



Tu m'as convaincu Alextérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SmoothJohn
Aucun rang assigné
avatar

Type : ESTP 10w11
Age : 23
Lieu : Partout
Inscription : 05/04/2013
Messages : 726

Message(#) Sujet: Re: INTP, INFP : les deux mon capitaine ! Lun 10 Juin 2013, 21:11

@Lunaire a écrit:
Tu m'as convaincu Alextérieur.

_______________________________________
Myers-Briggs ESTP
Enneagram 8 wing 7
Tritype 8w7 - 7w8 - 3w?
Stacking Sx/So/Sp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Owlferein
Chasseur de Trolls
avatar

Type : INFP 9w8 Sx/So
Age : 27
Lieu : Ici
Emploi : Regardez ! Un singe à trois tête !
Inscription : 23/08/2013
Messages : 428

Message(#) Sujet: Re: INTP, INFP : les deux mon capitaine ! Mar 27 Aoû 2013, 15:50

Je remonte un peu le sujet, car moi aussi j'ai les fesses entre deux chaises, voir même entre plusieurs.

J'ai fais et refais plusieurs test (en français, en anglais, et même en espagnol) et ai même demandé à une amie (elle me voit comme INTP) de le faire pour moi, selon son point de vue à elle, et les résultats balancent toujours entre INTP et ISTP, avec un T assez faible aussi.

J'avoue ne pas me retrouver beaucoup sur les profil INTP ou ISTP, mais d'avantage sur le INFP.

Et si je regarde de plus près les 8 fonctions, je me rapproche plus du Fi et du Te. X_x






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ThreeDogs
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 21
Lieu : Lyon
Emploi : Aucun
Inscription : 30/07/2013
Messages : 1

Message(#) Sujet: Re: INTP, INFP : les deux mon capitaine ! Ven 06 Sep 2013, 09:52

Salut tout le monde,

Pour ma part j'ai été dans le même cas que l'auteur. Lorsque j'ai découvert le MBTI il y a deux ans, mon profil a été clairement affirmé INTP. Il y a maintenant quelques mois de cela, j'ai refais le test aussi attentionné et sérieux que le premier, et le résultat a été sans appel, j'étais devenu INFP ( Et de loin ).


Après avoir cogité plusieurs semaines, je me suis rendu compte que c'était une perte de confiance en moi aussi bien pour moi-même que dans mon couple qui avait joué dans ce sens, poussant les sentiments au dessus de la pensée.


Car aujourd'hui, je me sens parfaitement bien dans ma petite vie d'INTP Wink 

Petite astuce, j'ai lu en parcourant le forum que l'INTP sait qu'il est INTP. Je le ressens moi aussi comme ça, puisque le ressenti général qui se dégage de la personnalité INTP me convient bien plus que l'INFP Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabia
Aucun rang assigné
avatar

Type : IF
Age : 30
Lieu : *
Emploi : *
Inscription : 20/04/2014
Messages : 13

Message(#) Sujet: Re: INTP, INFP : les deux mon capitaine ! Dim 20 Avr 2014, 23:31

Impossible de confondre les deux types ont une fonction totalement séparée. Sans vouloir offenser l'auteur il devrait faire davantage d'introspection pour se rendre compte de quel côté il penche ou même si il penche sur une autre fonction. Personnellement je ne suis pas non plus à l'aise dans les fonctions quand je dois me typer mais j'y arrive mieux avec les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: INTP, INFP : les deux mon capitaine !

Revenir en haut Aller en bas
 

INTP, INFP : les deux mon capitaine !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» INTP, INFP : les deux mon capitaine !
» L’INTP qui se rêvait INFP (ou l’inverse)
» INTP vs INFP
» la froideur des INTP
» Epreuves communes : oui,non ou les deux mon capitaine ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Rechercher son type-