Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSSRSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 INxP ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Mentalink
Aucun rang assigné


Type : INtP, 5w6 (5-9-3) So/Sp
Age : 22
Lieu : France
Emploi : Étudiant
Inscription : 19/02/2013
Messages : 449

Message(#) Sujet: INxP ? Dim 23 Juin 2013, 22:03

Bon...

J'suis un peu perdu, actuellement.
En fait, j'essaie simplement de déterminer ma fonction primaire, et c'est difficile, j'ai simplement pas l'impression de rentrer vraiment dans les cases.
Ce que je sais, je suis Ne (et P).
Voilà, j'utilise énormément le Ne, surtout pour déconner faut l'avouer, mais ça me rend pas plus extraverti... enfin au sens MBTI je suppose que si, un peu, mais clairement pas comme un ENTP ou un ENFP, et autant dire que ce n'est pas ma fonction primaire parce que je n'ai rien de ces deux types, que je tiens à mon indépendance, et que mon monde est clairement intérieur.
Mais j'ai un peu l'impression que ce Ne, que j'utilise, est presque comme un défense, en tout cas il voile totalement ma fonction primaire, parce que je n'arrive pas à la déterminer précisément.
Autant je me retrouve beaucoup dans la description de l'INTP, et j'apprécie énormément la logique, certes, mais est-ce que je me base vraiment sur la logique ? Je ne sais pas exactement, je crois que oui, mais je n'en suis pas certain dans le sens où à la différence d'énormément d'INTP que j'ai pu voir, je sais carrément en faire abstraction quand il le "faut", et je comprends certaines valeurs sur lesquelles certains INTP ont l'air complètement paumés.
À côté je n'ai pas l'impression d'avoir de grandes valeurs, mais mes idées, même si basées sur une logique, ponctuée de définitions etc (très Ti), donnent effectivement naissances à des valeurs. Pourtant je ne vais pas me baser dessus dans ma vie en général. Mais y a le truc de "j'aime y croire". C'est pas très INTP. Bon par contre si on vient me prouver que ce en quoi j'aime croire est faux, je l'accepte.
Maintenant ma question principale, celle qui fait que je peux hésiter, surtout, c'est ... C'est quoi, les valeurs, concrètement ?
Je trouve ça très flou comme terme, pourtant on lit ça partout dans la description de l'INFP. "Se base sur un système de valeurs".
Mais c'est quoi exactement ? Ça m'embête.

Par ailleurs, gros problème, j'ai du mal à faire la part des choses entre ce qui est effet de causes extérieures dans ma vie, et ce qui est intérieurement moi. En plus, sur les définitions je comprends bien, mais dans le concret j'ai un peu de mal à différencier le Fi du Fe ; "aider quelqu'un à aller mieux", c'est Fi ou Fe ? ça peut-être les deux non ?
Quoiqu'il en soit j'ai eu une période "aider tout le monde", écouter leurs problèmes, être là, jusqu'à que ça me les brise sévère y a environ deux ans. J'ai du mal à comprendre réellement à quoi c'était dû, et en ce sens je m'identifiais à cette valeur, c'était assez Fi, puis... j'ai changé. Étais-je sous l'influence de mon amie INFP où est-ce que c'était vraiment moi ? C'est ça que j'arrive pas à savoir.
Avant ça, je ne me souviens plus de ce que je pensais réellement, j'étais juste un pré-ado un peu stupide.

Mais voilà le Fi à part ces périodes (plus ou moins longues), j'ai pas vraiment l'impression que ce soit ma fonction primaire du tout, mais en même temps c'est tout aussi étonnant pour un INTP de l'avoir utilisée... Non ?

Et le Ti, j'sais pas... Ok la logique, etc, oui, avec grand plaisir, j'aime beaucoup réfléchir à des principes, comprendre certains fonctionnements, ce sont des choses qui m'attirent clairement, mais je n'ai pas la sensation d'avoir un système interne ORDONNÉ, je n'ai pas l'impression d'avoir des cases de connaissances à ressortir de façon vive et tranchée dès que la situation se présente, contrairement à la plupart des Ti-dom. Peut être simplement que je suis un Ti-dom qui "l'oublie" un peu, mais je suis pas encore convaincu.

Voilà, ce que je voudrais savoir ce n'est pas ce que vous en pensez, parce que je me doute que vous n'en pensez pas grand-chose, il est difficile de dire si je suis Fi ou Ti sur ces quelques lignes. Mais je voudrais simplement savoir comment être certain, c'est-à-dire un moyen d'établir des définitions précises et les plus complètes possible de Ti et de Fi, ou tout simplement d'émettre des hypothèses qui pourraient me mettre sur la voie, si vous en avez... Parce que personnellement je suis un peu perdu dans cet amas confus de différents moi.

tldr; C'est quoi un système de valeur exactement ? Fi/Ti, des descriptions complètes et précises, s'appuyant sur des exemples concrets please ?

Sur ce...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 24
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3248

Message(#) Sujet: Re: INxP ? Dim 23 Juin 2013, 22:11

Je détaillerais plus tard parce que c'est intéressant, mais un exemple intéressant de Ti - Fe, quand il est confronté à la souffrance de quelqu'un, il est tout simplement incapable de trouver un mot pour réconforter la personne, lui apporter du soutien, y'a un gros blocage ; contrairement au Fi qui va directement se prendre d'empathie pour l'individu.

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mentalink
Aucun rang assigné


Type : INtP, 5w6 (5-9-3) So/Sp
Age : 22
Lieu : France
Emploi : Étudiant
Inscription : 19/02/2013
Messages : 449

Message(#) Sujet: Re: INxP ? Dim 23 Juin 2013, 22:19

µ Cephei a écrit:
Je détaillerais plus tard parce que c'est intéressant, mais un exemple intéressant de Ti - Fe, quand il est confronté à la souffrance de quelqu'un, il est tout simplement incapable de trouver un mot pour réconforter la personne, lui apporter du soutien, y'a un gros blocage ; contrairement au Fi qui va directement se prendre d'empathie pour l'individu.


Oui c'est vrai, j'avais lu ça, mais il y a problème : à l'écrit, je me trouvais tout à fait capable d'aider mes proches, de trouver des mots réconfortants (sans doute parce que j'avais le temps d'y réfléchir), tandis qu'en face j'étais complètement démuni, à part prendre la personne dans ses bras avec quelques petites tapes dans le dos complètement awkward... Je suppose que ça va plus dans le sens d'INTP.
Ma défaillance, "en face" n'empêche pas en revanche le fait que je peux facilement être pris d'empathie pour un proche qui va mal. Mais c'est le cas un peu du Ti-Fe, j'imagine non ? Le Fe laisse place à l'empathie, le Ti est bloqué car il ne sait pas comment réagir ?

(je crois que ça illustre bien un de mes problèmes avec le MBTI : beaucoup de choses s'entrecoupent et les possibilités pour définir un comportement sont trop grandes, car d'une certaine façon, n'importe quel comportement, selon sa cause, peut correspondre à presque n'importe quelle fonction...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre
Aucun rang assigné
avatar

Type : 5w6 alpha Sx/Sp
Age : 40
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 24/03/2013
Messages : 79

Message(#) Sujet: Re: INxP ? Dim 23 Juin 2013, 23:21

Mentalin a écrit:
Fi/Ti, des descriptions complètes et précises, s'appuyant sur des exemples concrets please ?

Tu trouveras, dans ce message, un lien vers une page regroupant des descriptions de fonctions provenant de diverses sources ainsi qu'un autre sur une page mentionnant quelques exemples concrets, toutes les 2 en anglais ceci dit.

En espérant que cela puisse t'aider Wink.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SmoothJohn
Aucun rang assigné
avatar

Type : ESTP 10w11
Age : 24
Lieu : Partout
Inscription : 05/04/2013
Messages : 726

Message(#) Sujet: Re: INxP ? Lun 24 Juin 2013, 12:59

Mentalink a écrit:
Voilà, j'utilise énormément le Ne, surtout pour déconner faut l'avouer, mais ça me rend pas plus extraverti... enfin au sens MBTI je suppose que si, un peu, mais clairement pas comme un ENTP ou un ENFP, et autant dire que ce n'est pas ma fonction primaire parce que je n'ai rien de ces deux types, que je tiens à mon indépendance, et que mon monde est clairement intérieur.
Salut Mentalink ! Smile

Quelques brefs rappels, en vrac :
1) Les ENxP tiennent énormément à leur indépendance. Ils figurent d'ailleurs souvent parmi les plus ardents promoteurs de la liberté individuelle, en plus de s'afficher dans le même temps comme des pourfendeurs - séduisants ou acerbes, suivant le F/T - des conformismes de tout poil.
2) Le 'monde intérieur' des ENxP revêt lui aussi une importance d'envergure à leurs yeux. Les ENTP sont avant tout des êtres rationnels, des "penseurs"; quant aux ENFP, la plupart ressentent fréquemment le besoin de se couper du monde extérieur pour pouvoir faire le point sur leurs valeurs personnelles.
3) Empiriquement, j'ai pu constater qu'il était fréquent, chez les profils à Ti auxiliaire, de traverser durant l'adolescence une période - de 1 an à quelques années - que l'on pourrait qualifier d'"introvertie" (pas nécessairement au sens du MBTI, mais en tout cas d'un aspect social) où l'individu passe beaucoup plus facilement pour l'homologue introverti de son type - INTP pour l'ENTP, ISTP pour l'ESTP : moins "sorteur", plus théoricien, voire relativement mysanthrope dans certains cas.

Les ENTP recourent souvent au Ne pour l'humour, notamment pour la satire/caricature. Je crois me souvenir que tu avais apprécié les 2 fois où j'ai forcé le trait à propos de look-out - le Meme Genius et la cuisine ISFJ silly...

À cela, j'ajouterais que j'ai du mal à te voir dans un profil à Fe inférieur. Non pas que tu sois nécessairement un grand sentimental - quoique - mais il est à mes yeux assez clair que ta fonction Feeling n'est pas réprimée comme elle l'est chez des INTP comme Aya, ou feu LeConnardDuFond. Je ne sais pas si d'autres partagent cet avis...

Je ne dis pas que tu es ENxP... à vrai dire, je ne te connais certainement pas assez pour en juger. Je n'aurais même pas pensé te typer comme ça.

Mais ne balaye pas trop vite cette éventualité Wink.

En espérant avoir pu t'aider...

Bonne journée !

_______________________________________
Myers-Briggs ESTP
Enneagram 8 wing 7
Tritype 8w7 - 7w8 - 3w?
Stacking Sx/So/Sp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LightenUp
Aucun rang assigné
avatar

Type : INT
Age : 22
Lieu : France
Emploi : Etudiant
Inscription : 27/03/2013
Messages : 515

Message(#) Sujet: Re: INxP ? Lun 24 Juin 2013, 14:53

Je pense que si tu ne ressens pas ton Ti, c'est tout simplement parce que tu y es habitué comme à ta propre odeur, ce qui le rend difficile à remarquer. Mais crois moi cette fonction est présente chez toi, tu l'utilises très souvent. Du moins de ce que je vois. Le fait que tu utilises beaucoup ton Ne expliquerait aussi pourquoi tu trouves qu'il te manque certaines choses, comme les cases de connaissance.
Je précise également que je ne vois absolument aucun Te en toi, que tu en aies même en last me surprendrait.

J'en profite pour faire ma distinction du Fi/Fe : le Fi va souvent ressentir de l'empathie par identification à la personne qui souffre, là où le Fe ressentira plutôt un genre de pitié envers cette personne.

Bref pour moi il n'y a strictement aucun doute que tu sois INTP, et certainement pas Fi dom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mentalink
Aucun rang assigné


Type : INtP, 5w6 (5-9-3) So/Sp
Age : 22
Lieu : France
Emploi : Étudiant
Inscription : 19/02/2013
Messages : 449

Message(#) Sujet: Re: INxP ? Mar 25 Juin 2013, 00:11

Ambre -> Merci pour les pages !


J'y ai trouvé quelques réponses, malheureusement je reste confus... mon problème vient surtout de termes employés qui ne sont pas définis (pourtant, cela me semblerait important), tels que "system of values" ou "system in which they categorize everything"... Peut-être que c'est juste moi, mais en soi ça me semble assez flou : j'ai du mal à imaginer ce que ça donne dans la vie courante, et les seuls exemples donnés en général sont de type "lorsqu'un sentiment atteint l'INFP, il le compare avec son système de valeur actuel (???) pour voir s'ils sont en accord"... J'ai du mal à imaginer. Lorsque je ressens quelque chose, je le ressens et puis c'est tout... MAIS en même temps je n'ai pas non plus l'impression de l'analyser à fond, ce sentiment. Et je n'ai pas non plus l'impression d'avoir un système ordonné type Ti à fond. En fait, peut-être, mais je ne vois tout simplement pas ce que ça donne, lorsque je reçois une idée, une pensée, j'essaie juste de la comprendre, puis l'utiliser ou non pour nourrir mes pensées, c'est tout. Je ne range pas la pensée dans une boîte de manière à la ressortir comme une machine. Je le vois pas comme ça, peut-être ne m'en rends-je pas compte ?
Ce que j'aimerais savoir en somme, c'est comment exactement s'organisent un "système de valeurs", et "un système de... catégorisation" ?

Malgré tout, ces différentes réflexions et lectures me font pencher également vers T.


Smooth -> Héhé, merci pour tes rappels, cependant...

Pourquoi pas en ce sens, mais je n'ai pas cette vivacité, ni cet engagement, d'autant que je suis assez introverti pour qu'on ne cherche même plus à gêner mon indépendance d'esprit. pig
Je connais certains ENxP, et à moins que je sois vraiment trèèès ... perdu dans ma vie, la question de l'extraversion ne se pose pas, j'ai toujours été très introverti (au sens normal comme MBTIien), de mes plus vieux souvenirs à aujourd'hui, et je les envie un peu d'ailleurs, mais je ne peux simplement pas être comme eux, j'ai essayé mais je n'y arrive pas, je me retranche trop vite, trop facilement, dans mon monde intérieur. Ça fait un peu autiste mais bon. x)
Quant au Ne oui je l'ai pas mal développé, et je considère l'humour ENTP comme "l'humour ultime", mais je me sens un peu incapable de le produire aussi facilement qu'eux. Ça me prendrait plus de temps.

Ensuite.

Ma fonction F n'est, effectivement, je pense, pas réprimée. Cela s'explique notamment par une éducation F qui m'a poussé à me dire, vers mes 13 ans, "bordel j'ai pas de sentiments, on peut être heureux sans sentiments ?". À la même époque, je me fais une amie INFP.
Maintenant... ça a dû réveiller pas mal de F en moi, je l'ai développé sans nul doute mais... là je n'arrive pas à tirer de conclusion. Faut-il dire "c'est tout" ? Ou est-ce révélateur de quelque chose en particulier ?
Bref, il serait possible que mon Fe soit tertiaire maiiiis... non. Je pense qu'il est simplement légèrement plus développé (surtout à mon âge) que chez la plupart des INTP. Mais cela pourrait être du Fi aussi, c'est encore une fois un problème pour moi.
Merf, j'ai l'impression que je ne vais pas m'en sortir.
Et désolé de m'étaler.


LightenUp -> J'y ai pensé, au fait de l'habitude, mais ça ne me semble pas si "simple". J'ai l'impression que tu ressens bien ton Ni par exemple toi, non ?
Oui je vois ce que tu veux dire, par "tu utilises ton Ti", je crois même plus ou moins savoir à quoi tu fais référence (je veux dire que j'ai quelques moments précis en tête), mais je ne sais pas justement si ça relève du Ti réellement. J'ai l'impression que chacun en est capable sans problème (je pense par exemple à mes oppositions quand on discute philo qui se basent sur des arguments justes et réfléchis (là par exemple je crois que je peux apercevoir l'image des tiroirs de connaissances), prenant ainsi une position que je ne considère pas pourtant comme la mienne... juste pour apporter une opposition... Alors qu'un Fi aurait certainement tendance à chercher une opposition qui irait dans son sens, qui relèverait plus de ses convictions, sinon quoi il aurait peut-être plus de mal à en trouver ?).

Pour le Te effectivement, aucun.
Pour le Fi, qu'est-ce que te fais réellement penser que ce n'est pas ma fonction dominante ? Des exemples ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherkkann
Intervenant polémique
avatar

Type : ENTP
Age : 23
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1455

Message(#) Sujet: Re: INxP ? Mar 25 Juin 2013, 12:40

Mentalink a écrit:
C'est quoi, les valeurs, concrètement ?
Je trouve ça très flou comme terme, pourtant on lit ça partout dans la description de l'INFP. "Se base sur un système de valeurs".
Mais c'est quoi exactement ? Ça m'embête.

En fait le Fi se réfère à une charte abstraite pour juger les situations. Cette charte est rarement remise en cause, il préfère suivre son code, aller dans le sens de ce en quoi il croit. Il est plus têtu et paraît parfois un peu incohérent quand il s'enferme dans ce système.

Le Ti lui, c'est l'inverse, il va juger chaque situation différemment en accordant beaucoup d'importance au contexte. Il analyse ce qui cloche, il met beaucoup de temps à réfléchir pour trouver la meilleure explication, la meilleure décision. On pourrait dire que pour le Ti, rien n'est jamais vraiment certain.

Fi : Obstiné, buté / Ti : Versatile, souple
Fi : Il se prend en compte avant tout / Ti : Il prend surtout en compte les faits
Fi : Il écoute sa conscience / Ti : Il écoute sa raison
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mentalink
Aucun rang assigné


Type : INtP, 5w6 (5-9-3) So/Sp
Age : 22
Lieu : France
Emploi : Étudiant
Inscription : 19/02/2013
Messages : 449

Message(#) Sujet: Re: INxP ? Mar 25 Juin 2013, 14:48

Hmmm... Dans ce sens j'imagine que je suis bien plus Ti, du coup.
Merci pour la distinction, car même en ayant lu les descriptions de ces 2 fonctions, je ne trouvais pas vraiment la description de l'effet de la fonction mais plutôt de son... Fonctionnement. Ce qui me posait problème.
Là ça me semble déjà plus clair, et c'est le Ti qui me parle le plus. Thanks. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chandernagor
Aucun rang assigné


Type : INFJ 4w3
Age : 29
Lieu : Bombay
Inscription : 26/02/2013
Messages : 70

Message(#) Sujet: Re: INxP ? Mar 25 Juin 2013, 18:30

LightenUp a écrit:

J'en profite pour faire ma distinction du Fi/Fe : le Fi va souvent ressentir de l'empathie par identification à la personne qui souffre, là où le Fe ressentira plutôt un genre de pitié envers cette personne.


Je me permets d'intervenir dans la discussion, parce que je ne partage pas ta vision des choses...oups

Si on entend "empathie" comme faculté à revêtir l'état émotionnel/mental d'une autre personne, alors c'est plutôt un attribut du Fe... La direction de leurs sentiments est extérieure, donc les Fe "ressentent" plus pour les autres que pour eux-mêmes, (d'ailleurs ils décryptent mieux les états émotionnels des autres, que les leurs!)

euphoria : la distinction que tu fais entre Ti et Fi me semble erronée aussi... Les deux sont des fonctions de jugement introverties, ça veut dire que les deux vont chercher à se construire leur propre vision du monde, un système très personnel d'idées, principes, valeurs, concepts etc. à partir duquel ils navigueront dans la vie, prendront des décisions et émettront des jugements. Les deux sont éminemment subjectifs, la grosse différence, c'est la "matière première" : pour caricaturer, les Ti s'intéresseront plus à ce qui est logique et rationnel, alors que les Fi se situeront plus du côté des valeurs morales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 24
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3248

Message(#) Sujet: Re: INxP ? Mar 25 Juin 2013, 21:05

Chandernagor a écrit:
LightenUp a écrit:

J'en profite pour faire ma distinction du Fi/Fe : le Fi va souvent ressentir de l'empathie par identification à la personne qui souffre, là où le Fe ressentira plutôt un genre de pitié envers cette personne.


Je me permets d'intervenir dans la discussion, parce que je ne partage pas ta vision des choses...oups

Si on entend "empathie" comme faculté à revêtir l'état émotionnel/mental d'une autre personne, alors c'est plutôt un attribut du Fe... La direction de leurs sentiments est extérieure, donc les Fe "ressentent" plus pour les autres que pour eux-mêmes, (d'ailleurs ils décryptent mieux les états émotionnels des autres, que les leurs!)

Pas trop d'accord ^^. Fe tend plutôt à objectiver un sentiment dans le monde extérieur, quelqu'un qui souffre par exemple, il le verra et aura de la compassion pour lui, mais il va pas épouser son ressenti personnel, profond. Fe va ressentir l'état émotionnel environnant, mais pas celui personnel de l'individu, qui peut être différent de l'état environnant. Prenons par exemple un enterrement, le Fe va voir tout le monde être triste, il va ressentir cette tristesse. Tout à coup il va voir un type qui sourit, pour une raison inconnue, comment va t'il le prendre ? Je te laisse répondre si tu veux bien, même si tu n'es pas Fe dom... mais mets toi dans la place d'une Fe dom pour répondre.

Fi va pas forcément avoir accès à l'état émotionnel environnant, il se focalise sur le sien. Mais il peut être pris d'empathie pour un individu en particulier, qui sort du lot par exemple. Il va focaliser toute son énergie à comprendre cette seule et unique personne, l'imaginer sous tous ses angles, comment il pense, son fonctionnement, son ressenti (je prends mon cas en exemple). Il va essayer d'épouser son ressenti sans prendre en compte l'ambiance objective qui entoure la personne. Tiens, comment va réagir ce Fi dans la situation énoncée plus tôt ?

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chandernagor
Aucun rang assigné


Type : INFJ 4w3
Age : 29
Lieu : Bombay
Inscription : 26/02/2013
Messages : 70

Message(#) Sujet: Re: INxP ? Mer 26 Juin 2013, 15:06

µ Cephei a écrit:
Chandernagor a écrit:
LightenUp a écrit:

J'en profite pour faire ma distinction du Fi/Fe : le Fi va souvent ressentir de l'empathie par identification à la personne qui souffre, là où le Fe ressentira plutôt un genre de pitié envers cette personne.


Je me permets d'intervenir dans la discussion, parce que je ne partage pas ta vision des choses...oups

Si on entend "empathie" comme faculté à revêtir l'état émotionnel/mental d'une autre personne, alors c'est plutôt un attribut du Fe... La direction de leurs sentiments est extérieure, donc les Fe "ressentent" plus pour les autres que pour eux-mêmes, (d'ailleurs ils décryptent mieux les états émotionnels des autres, que les leurs!)

Pas trop d'accord ^^. Fe tend plutôt à objectiver un sentiment dans le monde extérieur, quelqu'un qui souffre par exemple, il le verra et aura de la compassion pour lui, mais il va pas épouser son ressenti personnel, profond. Fe va ressentir l'état émotionnel environnant, mais pas celui personnel de l'individu, qui peut être différent de l'état environnant. Prenons par exemple un enterrement, le Fe va voir tout le monde être triste, il va ressentir cette tristesse. Tout à coup il va voir un type qui sourit, pour une raison inconnue, comment va t'il le prendre ? Je te laisse répondre si tu veux bien, même si tu n'es pas Fe dom... mais mets toi dans la place d'une Fe dom pour répondre.

Fi va pas forcément avoir accès à l'état émotionnel environnant, il se focalise sur le sien. Mais il peut être pris d'empathie pour un individu en particulier, qui sort du lot par exemple. Il va focaliser toute son énergie à comprendre cette seule et unique personne, l'imaginer sous tous ses angles, comment il pense, son fonctionnement, son ressenti (je prends mon cas en exemple). Il va essayer d'épouser son ressenti sans prendre en compte l'ambiance objective qui entoure la personne. Tiens, comment va réagir ce Fi dans la situation énoncée plus tôt ?

Ta question sur l'enterrement me fait sourire ! Quelle que soit ma réponse, en quoi es-tu mieux placé que moi pour juger de sa pertinence? Razz
Quoiqu'il en soit, il est difficile d'y répondre hors contexte! De façon générale, quand je vois quelqu'un se ridiculiser publiquement, j'éprouve un certain malaise et une forme de compassion pour cette personne. Je suis génée pour elle parce que je sais comment la juger au regard des conventions sociales, et je sais que d'autres le feront sans scrupules. En réaction à ça, je sens le poids des regards et des jugements l'écraser, comme si j'étais dans sa peau alors même que je ne suis que spectatrice. C'est aussi une question d'identification : je m'identifie plus spontanément aux victimes qu'aux bourreaux.

Quand on qualifie le spectre d'empathie du Fe de "large" ou "général", ça ne veut pas dire qu'il est superficiel et qu'il se limite au climat émotionnel du groupe. Comme le sentiment extraverti permet de lire les émotions des autres et de compatir avec eux, il est facile pour les Fe de recréer en eux-mêmes des état émotionnels, et de se mettre à la place d'une personne extérieure. Du coup je pense que "large" et "général" sont à prendre dans le sens où la palette d'émotions et de personnes auxquelles d'identifier est vaste.

Pour citer quelques exemples, même si je ne suis pas Fe dom, regarder Le Soldat Ryan, c'est carrèment de la torture mentale pour moi, parce que j'arrive à me glisser dans la peau de tous les personnages. Et comme ils sont presque constamment en situation de stress, détresse, souffrance, terreur etc. c'est très éprouvant émotionnellement (je n'ai jamais pu voir ce film en entier). J'ai aussi fait des expériences auto-hypnotiques très intéressantes, où je rentrais carrèment dans la peau d'une personne de 90 ans, ou dans la peau d'un malade en phase terminale, pour expérimenter ce qu'on peut éprouver quand on approche de la mort. Le tout... sans avoir quitté mon fauteuil!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 24
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3248

Message(#) Sujet: Re: INxP ? Mer 26 Juin 2013, 15:35

La question de l'enterrement avait but à montrer que Fe est très peu sélectif, il ressent les autres malgré lui mais du coup le sentiment est objectivé, un Fe dans cette scène d'enterrement va se demander pourquoi l'autre sourit et à cause de cette ambiance de tristesse il va "stigmatiser" le type qui sourit (je précise Fe dom). Le Fi est sélectif dans son empathie, il va voir le mec qui sourit et ne prendra pas forcément en compte le climat émotionnel environnant, il va pouvoir introspecter en lui même les raisons de ce type qu'il a de sourire, et il verra peut être la possibilité que ce mec se remémore des bons moments avec le défunts. Parce que le Fi n'est pas parasité par les sentiments des autres.

Concrètement ce que j'ai toujours vu, c'est que des Fe dom ont toujours finis par me stigmatiser moi parce que je ne savais pas répondre à leurs attentes, ne m'ont jamais réellement compris et ressentaient de la compassion pour moi, pas de la compréhension. C'est TOUJOURS des Fi qui sont venus vers moi et ont compris ma véritable personnalité, parce qu'ils prenaient pas en compte le climat social dans lequel j'étais très mauvais, ça s'est toujours vérifié... J'ai aussi remarqué ça chez presque tout le monde en général. J'avais une amie ESFJ, et je l'ai assez observé pour remarquer exactement la même chose. Si empathie c'est épouser le ressenti personnel et unique de l'individu, c'est pas Fe. Fe c'est objectiver les sentiments et projeter de la compassion.

Et je ne descend pas le Fe, je précise. C'est d'autres choses encore. Là je pointe du doigt le problème qu'à le Fe à pouvoir introspecter en lui les sentiments qu'il ressent, à pouvoir les subjectiver pour les comprendre à froid. Il les ressent oui, mais il peut pas expliquer pourquoi !

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherkkann
Intervenant polémique
avatar

Type : ENTP
Age : 23
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1455

Message(#) Sujet: Re: INxP ? Ven 28 Juin 2013, 12:03

Chandernagor a écrit:
µ Cephei a écrit:
Chandernagor a écrit:
LightenUp a écrit:

J'en profite pour faire ma distinction du Fi/Fe : le Fi va souvent ressentir de l'empathie par identification à la personne qui souffre, là où le Fe ressentira plutôt un genre de pitié envers cette personne.


Je me permets d'intervenir dans la discussion, parce que je ne partage pas ta vision des choses...oups

Si on entend "empathie" comme faculté à revêtir l'état émotionnel/mental d'une autre personne, alors c'est plutôt un attribut du Fe... La direction de leurs sentiments est extérieure, donc les Fe "ressentent" plus pour les autres que pour eux-mêmes, (d'ailleurs ils décryptent mieux les états émotionnels des autres, que les leurs!)

Pas trop d'accord ^^. Fe tend plutôt à objectiver un sentiment dans le monde extérieur, quelqu'un qui souffre par exemple, il le verra et aura de la compassion pour lui, mais il va pas épouser son ressenti personnel, profond. Fe va ressentir l'état émotionnel environnant, mais pas celui personnel de l'individu, qui peut être différent de l'état environnant. Prenons par exemple un enterrement, le Fe va voir tout le monde être triste, il va ressentir cette tristesse. Tout à coup il va voir un type qui sourit, pour une raison inconnue, comment va t'il le prendre ? Je te laisse répondre si tu veux bien, même si tu n'es pas Fe dom... mais mets toi dans la place d'une Fe dom pour répondre.

Fi va pas forcément avoir accès à l'état émotionnel environnant, il se focalise sur le sien. Mais il peut être pris d'empathie pour un individu en particulier, qui sort du lot par exemple. Il va focaliser toute son énergie à comprendre cette seule et unique personne, l'imaginer sous tous ses angles, comment il pense, son fonctionnement, son ressenti (je prends mon cas en exemple). Il va essayer d'épouser son ressenti sans prendre en compte l'ambiance objective qui entoure la personne. Tiens, comment va réagir ce Fi dans la situation énoncée plus tôt ?

Ta question sur l'enterrement me fait sourire ! Quelle que soit ma réponse, en quoi es-tu mieux placé que moi pour juger de sa pertinence? Razz
Quoiqu'il en soit, il est difficile d'y répondre hors contexte! De façon générale, quand je vois quelqu'un se ridiculiser publiquement, j'éprouve un certain malaise et une forme de compassion pour cette personne. Je suis génée pour elle parce que  je sais comment la juger au regard des conventions sociales, et je sais que d'autres le feront sans scrupules. En réaction à ça, je sens le poids des regards et des jugements l'écraser, comme si j'étais dans sa peau alors même que je ne suis que spectatrice. C'est aussi une question d'identification : je m'identifie plus spontanément aux victimes qu'aux bourreaux.  

Quand on qualifie le spectre d'empathie du Fe de "large" ou "général", ça ne veut pas dire qu'il est superficiel et qu'il se limite au climat émotionnel du groupe. Comme le sentiment extraverti permet de lire les émotions des autres et de compatir avec eux, il est facile pour les Fe de recréer en eux-mêmes des état émotionnels, et de se mettre à la place d'une personne extérieure. Du coup je pense que "large" et "général" sont à prendre dans le sens où la palette d'émotions et de personnes auxquelles d'identifier est vaste.

Pour citer quelques exemples, même si je ne suis pas Fe dom, regarder Le Soldat Ryan, c'est carrèment de la torture mentale pour moi, parce que j'arrive à me glisser dans la peau de tous les personnages. Et comme ils sont presque constamment en situation de stress, détresse, souffrance, terreur etc. c'est très éprouvant émotionnellement (je n'ai jamais pu voir ce film en entier). J'ai aussi fait des expériences auto-hypnotiques très intéressantes, où je rentrais carrèment dans la peau d'une personne de 90 ans, ou dans la peau d'un malade en phase terminale, pour expérimenter ce qu'on peut éprouver quand on approche de la mort. Le tout... sans avoir quitté mon fauteuil!  

C'est incroyable comme je reconnait, dans une moindre mesure évidemment, là-dedans. Quand je suis en groupe et que quelqu'un fait quelque chose de pas adapté du tout je ne peux m’empêcher de grincer des dents pour lui. Je me sent mal et je me demande intérieurement "mais pourquoi as-tu fais-ça ???". C'est encore plus fort quand j'aime beaucoup la personne.

Côté Fi je ne crois pas en avoir beaucoup, ou sous une forme primitive et inefficace. Je comprend ce que veux dire µCephei, je pense voir de quoi il veut parler amis en ce qui me concerne, je suis incapable de faire ça. ^^ Sinon, Chander, je ne vois pas en quoi le défi de µ est impertinent, ce n'était pas une interro, juste un exercice de pensée intéressant, on est pas obligé de le juger... Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherkkann
Intervenant polémique
avatar

Type : ENTP
Age : 23
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1455

Message(#) Sujet: Re: INxP ? Ven 28 Juin 2013, 12:19

Chandernagor a écrit:
euphoria : la distinction que tu fais entre Ti et Fi me semble erronée aussi... Les deux sont des fonctions de jugement introverties, ça veut dire que les deux vont chercher à se construire leur propre vision du monde, un système très personnel d'idées, principes, valeurs, concepts etc. à partir duquel ils navigueront dans la vie, prendront des décisions et émettront des jugements. Les deux sont éminemment subjectifs, la grosse différence, c'est la "matière première" : pour caricaturer, les Ti s'intéresseront plus à ce qui est logique et rationnel, alors que les Fi se situeront plus du côté des valeurs morales.

Je ne suis pas d'accord, tu mélanges tout. Je n'ai jamais dit que le Ti n'avait pas de système de jugement. Je dis juste qu'il est beaucoup plus instable mais aussi plus modulable. Celui du Fi est beaucoup plus rigide, mais plus authentique/personnel aussi. Les deux ont des défauts et des avantages.

Par ailleurs, j'ai l'impression que tu conçois les 4 fonctions de jugement comme un tableau à deux entrées : intériorisé/extériorisé sur les abscisses et logique/moral sur les ordonnées.

C'est beaucoup plus compliqué que cela. Cette façon de voir les choses peut être utilisée pour identifier ces fonctions. Mais une fois identifiées, il faut se focaliser sur ce qui fait leur propre unicité plutôt que sur le quadrillage basique qui sert simplement de structure au modèle.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chandernagor
Aucun rang assigné


Type : INFJ 4w3
Age : 29
Lieu : Bombay
Inscription : 26/02/2013
Messages : 70

Message(#) Sujet: Re: INxP ? Ven 28 Juin 2013, 14:18

euphoria a écrit:


Je dis juste qu'il est beaucoup plus instable mais aussi plus modulable. Celui du Fi est beaucoup plus rigide, mais plus authentique/personnel aussi.





Qu'est-ce-qui te permet de dire ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mentalink
Aucun rang assigné


Type : INtP, 5w6 (5-9-3) So/Sp
Age : 22
Lieu : France
Emploi : Étudiant
Inscription : 19/02/2013
Messages : 449

Message(#) Sujet: Re: INxP ? Ven 28 Juin 2013, 15:30

Citation :
C'est incroyable comme je reconnait, dans une moindre mesure évidemment, là-dedans. Quand je suis en groupe et que quelqu'un fait quelque chose de pas adapté du tout je ne peux m’empêcher de grincer des dents pour lui. Je me sent mal et je me demande intérieurement "mais pourquoi as-tu fais-ça ???". C'est encore plus fort quand j'aime beaucoup la personne.

Si ça c'est Fe, alors je le suis bien plus que Fi effectivement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 24
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3248

Message(#) Sujet: Re: INxP ? Ven 28 Juin 2013, 16:06

Mentalink a écrit:
Citation :
C'est incroyable comme je reconnait, dans une moindre mesure évidemment, là-dedans. Quand je suis en groupe et que quelqu'un fait quelque chose de pas adapté du tout je ne peux m’empêcher de grincer des dents pour lui. Je me sent mal et je me demande intérieurement "mais pourquoi as-tu fais-ça ???". C'est encore plus fort quand j'aime beaucoup la personne.

Si ça c'est Fe, alors je le suis bien plus que Fi effectivement !

Ouaip. Moi j'ai plutôt tendance à m'énerver contre ceux qui comprennent pas, true story ^^

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunaire
Aucun rang assigné
avatar

Type : INFJ 6w5 Sp/So
Age : 48
Lieu : Belgique
Emploi : Fonctionnaire
Inscription : 14/04/2012
Messages : 541

Message(#) Sujet: Re: INxP ? Ven 28 Juin 2013, 16:54

Quel bazar lolilol 

Mentalink, je me suis intéressé à la hiérarchie des fonctions quand je doutais. J'ai effectué le test SHERKKANN. Et franchement... ça m'a fait me poser encore plus de questions Mort 

Je ne doutais ni de mon N, ni de mon P. J'avais du mal avec le I et je restais incapable de déterminer le F/T Sad 

Au file des lectures, comme toi, j'ai clairement déterminé que j'étais introverti. Mais je n'aime pas le Ne en secondaire, c'est comme-ci il n'était pas bon.

Comme dit précédemment dans le topic, les fonctions n'agissent pas seul, mais les unes avec les autres. Et certains sur se forum pensent que les 8 fonctions (fonctions de l'ombre) interviennent oups 

Donc, focaliser sur une fonction... C'est pas bon !

Pour les introvertis (plus que les extraverti), la fonction auxiliaire est au service de la fonction dominante. Dans ton cas, ton Ne sert un Fi ou un Ti scratch 

Il existe aussi la fonction tertiaire (dans ton cas, Se) qui t'aide dans certaines situations mais elle ne t'handicape pas.
La fonction inférieur quand à elle (dans ton cas, balance entre Te ou Fe) devrait t'handicaper vraiment. Elle est expliquée comme étant une source de stress.

Personnellement, en pointant du doigts la fonction qui m'occasionnait du stress, je découvre peu à peu quelque chose de nouveau :sweatdrop: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherkkann
Intervenant polémique
avatar

Type : ENTP
Age : 23
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1455

Message(#) Sujet: Re: INxP ? Ven 28 Juin 2013, 17:58

Chandernagor a écrit:
euphoria a écrit:


Je dis juste qu'il est beaucoup plus instable mais aussi plus modulable. Celui du Fi est beaucoup plus rigide, mais plus authentique/personnel aussi.





Qu'est-ce-qui te permet de dire ça ?

C'est la principale différence entre Te/Fi et Ti/Fe.
Je m'appuie sur ce que j'ai accumulé de mes lectures et je ne prétend pas posséder la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chandernagor
Aucun rang assigné


Type : INFJ 4w3
Age : 29
Lieu : Bombay
Inscription : 26/02/2013
Messages : 70

Message(#) Sujet: Re: INxP ? Lun 01 Juil 2013, 10:10

euphoria a écrit:
Chandernagor a écrit:
euphoria a écrit:


Je dis juste qu'il est beaucoup plus instable mais aussi plus modulable. Celui du Fi est beaucoup plus rigide, mais plus authentique/personnel aussi.





Qu'est-ce-qui te permet de dire ça ?

Je m'appuie sur ce que j'ai accumulé de mes lectures et je ne prétend pas posséder la vérité.

Parfait, ça nous fait deux points communs, alors! Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaedren
Usurpateur du Forum
Usurpateur du Forum
avatar

Type : ISFP 4w3 Sp/Sx refoulé
Age : 29
Lieu : Bordeaux
Emploi : Jurisconsulte
Inscription : 01/06/2012
Messages : 1280

Message(#) Sujet: Re: INxP ? Lun 01 Juil 2013, 11:08

Chandernagor a écrit:
euphoria a écrit:


Je dis juste qu'il est beaucoup plus instable mais aussi plus modulable. Celui du Fi est beaucoup plus rigide, mais plus authentique/personnel aussi.

Qu'est-ce-qui te permet de dire ça ?

Je n'irais pas jusqu'à employer le terme "instable", mais je suis en grande partie d'accord avec euphoria. Il s'agit pratiquement d'une reprise de la définition-même de ces fonctions en fait. Fe recherche l'harmonie avec et entre les personnes, fonctionnant à cet effet sur des valeurs extérieures, communes. Il est donc logique qu'il soit moins rigide et moins authentique que Fi, beaucoup plus intérieur et inhérent aux valeurs, pensées et sentiments propres de la personne, sans considération extérieure. Le Fi sera clairement plus autocentré et plongé dans un monde interne, il ne cherche pas l'harmonie mais davantage l'adhésion à ses principes, contrairement au Fe qui privilégie une cohésion générale, et doit effectivement être plus souple par nature pour y parvenir, étant donc moins personnel.

Le Fe peut toutefois être rigide dans le sens où il ne va donc pas hésiter à exclure ou juger celui qui ne correspond pas à ces valeurs extérieures ou à ce qui est attendu du groupe. L'exemple cité précédemment, de celui qui ne fait pas quelque chose d'adapté ou qui souriait lors de l'enterrement, est caractéristique. Le pire, je crois que c'est quand il s'exprime par le biais de pouffes E(S)FJ, genre Nabilla, quand ces valeurs extérieures sont on ne peut plus au ras des pâquerettes (Là ça donne "T'es une fille, t'as pas de shampoing, non mais allo quoi !").

Après, le modèle ne correspond pas toujours pleinement à la réalité et à l'ensemble des nuances de chacun, il y a toujours des exceptions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BurningSoul
Aucun rang assigné


Type : INFP
Age : 22
Lieu : Lyon
Emploi : Etudiant
Inscription : 03/12/2014
Messages : 60

Message(#) Sujet: Re: INxP ? Jeu 04 Déc 2014, 01:43

Chase a écrit:
Je détaillerais plus tard parce que c'est intéressant, mais un exemple intéressant de Ti - Fe, quand il est confronté à la souffrance de quelqu'un, il est tout simplement incapable de trouver un mot pour réconforter la personne, lui apporter du soutien, y'a un gros blocage ; contrairement au Fi qui va directement se prendre d'empathie pour l'individu.

J'aurais jurer le contraire. Fi étant davantage centré su soi , ses propres émotions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 24
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3248

Message(#) Sujet: Re: INxP ? Jeu 04 Déc 2014, 01:53

BurningSoul a écrit:
Chase a écrit:
Je détaillerais plus tard parce que c'est intéressant, mais un exemple intéressant de Ti - Fe, quand il est confronté à la souffrance de quelqu'un, il est tout simplement incapable de trouver un mot pour réconforter la personne, lui apporter du soutien, y'a un gros blocage ; contrairement au Fi qui va directement se prendre d'empathie pour l'individu.

J'aurais jurer le contraire. Fi étant davantage centré su soi , ses propres émotions.

Pas forcément tout le temps, ce qui compte pour Fi c'est la subjectivité des affects. Pas forcément que le sienne, celle des autres aussi. Après, tous les Fi sont pas comme ça, il en est des plus égocentrés et d'autres beaucoup plus réceptifs, j'ai rencontré pas mal des deux prototypes..

Ce genre de mécanismes n'est pas aussi réducteur dans la réalité que le disent les sites de MBTi. Ca c'est juste des solutions de facilité pour donner au plus grand nombre une explication qui tienne la route et que n'importe qui peut comprendre facilement. Si on s'intéresse au Fi par exemple, ce qui est bien c'est de lire Jung, ou encore mieux : le comprendre à travers sa propre expérience de vie (sans sombrer dans le "ah j'ai tout compris !" comme le font un peu Myers Briggs).

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BurningSoul
Aucun rang assigné


Type : INFP
Age : 22
Lieu : Lyon
Emploi : Etudiant
Inscription : 03/12/2014
Messages : 60

Message(#) Sujet: Re: INxP ? Jeu 04 Déc 2014, 02:02

Chase a écrit:
BurningSoul a écrit:
Chase a écrit:
Je détaillerais plus tard parce que c'est intéressant, mais un exemple intéressant de Ti - Fe, quand il est confronté à la souffrance de quelqu'un, il est tout simplement incapable de trouver un mot pour réconforter la personne, lui apporter du soutien, y'a un gros blocage ; contrairement au Fi qui va directement se prendre d'empathie pour l'individu.

J'aurais jurer le contraire. Fi étant davantage centré su soi , ses propres émotions.

Pas forcément tout le temps, ce qui compte pour Fi c'est la subjectivité des affects. Pas forcément que le sienne, celle des autres aussi. Après, tous les Fi sont pas comme ça, il en est des plus égocentrés et d'autres beaucoup plus réceptifs, j'ai rencontré pas mal des deux prototypes..

Ce genre de mécanismes n'est pas aussi réducteur dans la réalité que le disent les sites de MBTi. Ca c'est juste des solutions de facilité pour donner au plus grand nombre une explication qui tienne la route et que n'importe qui peut comprendre facilement. Si on s'intéresse au Fi par exemple, ce qui est bien c'est de lire Jung, ou encore mieux : le comprendre à travers sa propre expérience de vie (sans sombrer dans le "ah j'ai tout compris !" comme le font un peu Myers Briggs).


Un livre en particulier à me conseiller? pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: INxP ?

Revenir en haut Aller en bas
 

INxP ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» INxP
» • Moi être INxP •

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Rechercher son type-