Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSSRSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Boucle fonction primaire/tertiaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3 Sp
Age : 28
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2373

Message(#) Sujet: Boucle fonction primaire/tertiaire Sam 18 Mai 2013, 11:59

J'ai trouvé un article que j'ai trouvé particulièrement intéressant sur le net, au sujet des boucles de fonctions primaires/tertiaires.
Du coup je le poste ici...


Citation :
Dominant-Tertiary Loops and Common Personality Disorders



People often ask, why can't my top two functions both be introverted (or extroverted)? The answer is that they can, but that this invariably causes personality imbalance/disorders, and if this is the case for you, you may not be the type you think you are.

Lately I've been noticing that a lot of typological mistakes and misreads are the result of a couple of incorrect assumptions about functional structure. I'd like to dedicate this article to describing the phenomenon known as Dominant-Tertiary Loops, where the natural secondary function is suppressed, poorly developed or otherwise not valued as highly by the individual's ego as the tertiary function.

First let's remember that the standard function arrangements of the 16 types merely represent the ideal balances for each of sixteen different ways to conceptualize ourselves and reality. In reality, they don't always show up in exactly that order of emphasis. Let's look at an example:

To start with I'll use my own type, ENTP. Here's our functional breakdown:
Dominant Ne
Secondary Ti
Tertiary Fe
Inferior Si

But what happens if Ti is poorly developed? This most commonly happens because the tertiary function's common directional orientation with the dominant can make it seem more comfortable than the secondary! Our perception (obviously) relies on Ne, but with Ti not doing its job, we're forced to relinquish judgment to the tertiary (and less able) Fe.

We end up with Ne+Fe as the most dominant attitudes. If you don't see why this is a problem, consider the significance of intro/extroversion:

Extroverted attitudes attempt to make the inner self more like the outer world's objective ideal.
Introverted attitudes attempt to make the outer world more like the inner self's subjective ideal.
A balanced psyche requires significant influence from both internal and external stimuli--too much introversion and we retreat entirely into ourselves and ignore all outer world influence to an unhealthy degree; too much extroversion and we are not able to remain in touch with what is important to our subjective internal selves, and become far too dependent upon external conditions and attitudes of others.

All too commonly I see people make the mistake of assuming that using T more than F automatically makes an xxTx type. In a healthy, balanced individual that's true, but when an ego becomes more dependent on the tertiary than the secondary, that's no longer the case.

For instance, I once mistook an INFJ for INTJ because he had poor secondary Fe and relied primarily on Ni+Ti. At the time I used only MBTI sliding scales and didn't know functions yet, so since I saw primarily N and T I figured he would be an NT type. To the casual observer he would appear to be using N over S, and T over F, so he must be an NT type, right? Wrong! He is not an NT type unless his iNtuition and Thinking are oriented in opposite directions.

One really interesting result of this confusion is that each dom-tert loop type starts to look very similar to the dom-tert loop form of the type sharing only its first letter! For example:

INTJ: Ni (Te) Fi Se

ISFP: Fi (Se) Ni Te

This is exactly why many unbalanced personalities have difficulty fitting themselves into a single Jungian archetype. Unsurprisingly, if the INTJ above would improve his Te, and the ISFP would improve his Se, each would balance out the monopoly introverted attitudes currently have on his perspective and lead himself to much greater personal balance and contentment.

For example: A certain user on typologycentral agonized over her type for months, creating numerous long threads and repeatedly changing her mind. My initial impression was ENFP, which I shared but which she promptly rejected. After reading about function attitudes she described Te and Ne as her most prominent functions--at this point I changed my guess to ESTJ, which may seem like a bizarre jump if you don't understand dom/tert loop functions, but it's really not:

ENFP: Ne (Fi) Te Si

ESTJ: Te (Si) Ne Fi

So if you pick up mainly Ne and Te in someone, don't presume that he's an NT type--in fact, he's probably not. Depending on which is dominant, he is most likely either ENFP (Ne+Te with poor Fi) or ESTJ (Te+Ne with poor Si).

Ironically, this user's primary personality imbalance was poorly developed secondary Fi--it turned out she actually was an ENFP providing a perfect example of over-dependence on extroverted attitudes. She reported placing far too much emphasis on the approval of others and couldn't introspect enough to figure out which type was really her. Without a strong introverted function she was left a poor sense of individual self, and showed it through her dependence on the opinions of others to determine her type. She was looking everywhere but the right place--inside.

So how does this over-dependence on introversion (or extroversion) manifest itself in each type? I believe this phenomenon is responsible for (or at least involved with) a lot of common personality disorders:


ENTP/ESFJ: Ne/Fe or Fe/Ne--Narcissistic Personality Disorder. This type often behaves impulsively and manipulatively, needing constant approval and admiration from others, running around investing in new thing after new thing but never developing the self-confidence of a strong subjective perspective. Fe used negatively may use its awareness of the cultural standards of others to intentionally offend or upset them, in order to service Ne's curiosity about the patterns in their responses. If Ti/Si were working properly, it would give the user a balancing sense of personal, subjective importance and free him of his dependence upon the adulation and unconditional acceptance of others. (Horrible example: Patrick Bateman from American Psycho.)


INTP/ISFJ: Ti/Si or Si/Ti--Schizotypal Personality Disorder. I see this most commonly in INTP dom/tert loops (Ti+Si), resulting in totally giving up on attempting to obtain the social/interpersonal connections that inferior Fe drives them to unconsciously desire. Schizotypal people are seen (and typically see themselves) as having such unusual thoughts and behaviors that widespread social acceptance is nearly impossible. Ti thinks, "I cannot find any logical explanation for social rituals" and Si reinforces this self-isolating, risk-averse behavior by constantly reminding the user: "Remember how badly this went last time you tried?" If Ne were doing its job, it would remind the user to continue experimenting to find a new approach. In the ISFJ version, Si becomes ultra risk-averse and refuses to try anything new or unfamiliar. If Fe were doing its job, the ISFJ would learn that some risk is necessary in order to uphold obligations to others and avoid living in total solitude. Deep down, these types really do want social connection and ritual (Fe), but have found themselves so poor at it that they simply give up trying.


ESTP/ENFJ: Se/Fe or Fe/Se--Histrionic Personality Disorder. This tends to manifest itself in terms of exaggerated, aggressive sexual behavior and physical impulsiveness. Since reflecting the outer world is the only thing that matters, whatever will shock, impress, or otherwise affect others enough to include the user in their social rituals is what has to be done. Real empathy is rare as this type requires constant thrills or conflict--in the ENFJ version, this often results in excessive sensitivity to perceived "rudeness" or failure to respect the user's preferred cultural custom (Fe), combined with tertiary Se responding aggressively through implied threats of brute force. (e.g., Vito Corleone: "I'll make him an offer he can't refuse"--gives a surface appearance of respecting the cultural standards of negotiation, but implies that refusal to accept this "offer" would be quite unpleasant for the recipient!) If Ti/Ni were doing its job, the user would find a sense of balance and comfortability with himself, granting him the ability to discover what is subjectively important to him, rather than constantly shifting with the tide of cultural and social trends.


ISTP/INFJ: Ti/Ni or Ni/Ti--Schizoid Personality Disorder. These types are socially incompetent for lack of trying, because they see little to no value in significant interaction with others. They live in their own abstract worlds, constantly second-guessing themselves as Ti poses a framework for a problem and Ni shoots it down as too definitionally precise. Without any real external input, these two functions will dream up all sorts of elaborate systems and implications for them, only to repeat their own self-defeating behavior, never bothering to emphasize putting any of its intense ideas into practice. Frequent disregard for rules, laws and other forms of behavioral standards is common, as no function provides any significant sense of external influence. If Se/Fe were doing its job, the user would recognize the value of connecting with others and of paying attention to their needs, preferences, habits and appearances.


ESFP/ENTJ: Se/Te or Te/Se--Obsessive-Compulsive Personality Disorder (not the same thing as OCD)! I've seen people mistake ESFPs in Se+Te dom-tert loops for ESTPs because they can be so insistent upon controlling their surroundings. These types epitomize enneagram type 8, as they are aggressive, blunt, confrontational and not the least bit afraid of hurting anyone's feelings. Inside they require the approval of others to a much higher degree than they let on, as Te insists on controlling and organizing external surroundings to ridiculous proportions, while Se pushes any naysayers out of the way with aggressive force and a take-no-prisoners attitude. Territorial and looking for any reason to display their power, these types are some of the most difficult to deal with of all dom-tert loops. If Fi/Ni were doing its job, these types would stop to consider that their actions have negative implications for others, and that aggressively taking charge is not always the best solution in every situation.


ISFP/INTJ: Fi/Ni or Ni/Fi--Paranoid Personality Disorder. These types are your typical conspiracy theorists; they cling deeply to their personal values and can find a conspiracy to assault or attack those values everywhere they look. Chronically distrustful of others' intentions for no legitimate reason, these types are certain they are the only ones who really know "the truth." The inferior function, Te or Se, can sometimes lead to an unconscious desire to attract the attention of or lead/organize others in efforts to expose the nefarious conspiracies they invariably see everywhere. If Te/Se were doing its job, these types would be able to look around them and observe empirical evidence that most of their theories are probably not reflected in reality, but as they rely almost entirely on internal validation, Ni will go to any lengths to justify Fi's emotion-based suspicions. (I mentioned Dale Gribble from King of the Hill in a previous article--he's a perfect example.) There's also this guy Victor on typologycentral who's such a perfect example of this it's absolutely ridiculous. Wink


ENFP/ESTJ: Ne/Te or Te/Ne--Borderline Personality Disorder. The ENFP I described above may have been one of these types. They simultaneously desire to control and dazzle others with their extraordinary leadership and grandiose performances. For the ENFP, this tends to take the form of insisting on consistent, scheduled attention from others for his/her artistic or creative gifts, while for the ESTJ it tends to manifest itself in terms of indignation when others refuse to follow every detail of the user's "visionary" leadership style. This combination, ironically, makes the user extremely dependent upon others for meaning, never really finding a sense of internal balance, no matter how hard he works to create and delegate. While Te leads these types to desire structure and discipline, Ne continually contradicts it by insisting on impulsive displays of creative freedom. Often self-denigrating over the inability to control Ne's impulsive explorations, Te will go to any lengths to keep the user in a position of power and influence, where others must defer to his authority. If Fi/Si were doing its job, these types would recognize that what they're looking for cannot be found outside themselves--they must learn to sometimes live for themselves and only themselves, and forget about external results for a moment.


INFP/ISTJ: Fi/Si or Si/Fi--Avoidant Personality Disorder. Often scarred by some intensely negative past experience with opening up too many of their private emotions, this type compulsively avoids social situations and interaction with others. They are fiercely sensitive and may exaggerate or misconstrue perceived negative emotional intent in the words or actions of others. They will sometimes project their negative feelings onto others (Fi), as Si tells them that if I were to behave this way, I would have to be very upset, so anyone who behaves that way must also be. These types often have a chronic problem with trusting the intentions or motivations of others, refusing to share private information with even their closest friends and family. They are so deeply sensitive that they refuse to risk being hurt by attempting deep connections with others--you'll see this a lot in ISTJs with Asperger's. If Ne/Te were doing its job, these types would maintain a heathy grip on the importance of letting go of the past and trying something new in the name of accomplishing a greater goal, but some of these remain total recluses for most (if not all) of their lives.


Je ne traduis pas tout parce que ça prend trop de temps. On peut procéder comme on l'avait fait pour le topic sur les fonctions inférieures.
J'ai traduit ici la boucle Fi/Si...


Spoiler:
 


Dernière édition par Apocalypse le Sam 18 Mai 2013, 17:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: Boucle fonction primaire/tertiaire Sam 18 Mai 2013, 12:11

Ahahah je reconnais que je suis un petit peu paranoïaque !

Merci pour le partage Apocalypse !
Revenir en haut Aller en bas
lemurien
Aucun rang assigné


Type : xxxJ
Age : 48
Lieu : madagascar
Emploi : N/A
Inscription : 17/12/2012
Messages : 174

Message(#) Sujet: Re: Boucle fonction primaire/tertiaire Sam 18 Mai 2013, 14:07

Instructif, en effet, je devais être dans cette boucle quand à l'armée la marche au pas et les uniformes me répulsaient au point d'apparaitre aux yeux des autres comme un attardé.
L'analyse de cette boucle est aussi à mettre en perspective lorsque lors de rassemblements à plus de trois personnes j'ai l'impression d'être invisible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
reset
Aucun rang assigné


Type : INTP, iw-1
Lieu : univers
Emploi : ange gardien psychopathe
Inscription : 13/01/2013
Messages : 281

Message(#) Sujet: Re: Boucle fonction primaire/tertiaire Sam 18 Mai 2013, 14:52

ma tentative de traduction pour INTP/ISFJ

Citation :
INTP/ISFJ: Ti/Si or Si/Ti--Schizotypal Personality Disorder. I see this most commonly in INTP dom/tert loops (Ti+Si), resulting in totally giving up on attempting to obtain the social/interpersonal connections that inferior Fe drives them to unconsciously desire. Schizotypal people are seen (and typically see themselves) as having such unusual thoughts and behaviors that widespread social acceptance is nearly impossible. Ti thinks, "I cannot find any logical explanation for social rituals" and Si reinforces this self-isolating, risk-averse behavior by constantly reminding the user: "Remember how badly this went last time you tried?" If Ne were doing its job, it would remind the user to continue experimenting to find a new approach. In the ISFJ version, Si becomes ultra risk-averse and refuses to try anything new or unfamiliar. If Fe were doing its job, the ISFJ would learn that some risk is necessary in order to uphold obligations to others and avoid living in total solitude. Deep down, these types really do want social connection and ritual (Fe), but have found themselves so poor at it that they simply give up trying.


INTP/ISFJ: Ti/Si ou Si/Ti--Désordre de la personnalité Schizotypal. On le rencontre le plus couramment chez les INTP boucle dom/tert (Ti+Si), ce qui conduit au rennoncement d'essayer d'établir des relations sociales/personnelles, ce vers quoi leur Fe en inférieur les traine pourtant à désirer inconsciemment.
Ces personnes sont vues ( et tout particulièrement par elles-mêmes) comme ayant des pensées et des comportement tellement atypiques que l'intégration sociale classique est rendue impossible.
Ti pense, "Je ne peux trouver aucune explication logique à ces rites sociaux" et Si renforce ce comportement de préservation dans l'isolement en évoquant sans cesse "Rappelle-toi l'échec de ta dernière tentative"
Si Ne jouait son rôle, il encouragerait l'individu à expérimenter de nouvelles approches.
Dans la version ISFJ, Si devient ultra protecteur et refuse d'essayer quoique ce soit de nouveau ou inconnu. Si Fe jouait son rôle, l'ISFJ apprendrait que certains risques sont nécessaires pour maintenir ses obligations envers les autres et éviter ainsi une solitude totale.
Au plus profond d'eux-mêmes, ces types recherchent vraiment à établir des relations sociales et rituelles (Fe) mais se trouvent si peu performants dans cette tâche qu'ils abandonnent tout simplement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lemurien
Aucun rang assigné


Type : xxxJ
Age : 48
Lieu : madagascar
Emploi : N/A
Inscription : 17/12/2012
Messages : 174

Message(#) Sujet: Re: Boucle fonction primaire/tertiaire Sam 18 Mai 2013, 15:57

Un essai de traduction pour ISTP/INFJ: Ti/Ni or Ni/Ti

Désordre de la personnalité Schizoide. Ces types deviennent socialement incompétents à force de ne pas essayer, car l'interaction avec autrui ne revêt pour eux que peu ou pas d’intérêt.
Reclus dans le monde abstrait qu'ils se sont forgé, ils se sous-entendent eux-meme constamment, Ti définissant un cadre que Ni juge trop précis et du coup le détruit. En l’absence d'apport extérieur, ces deux fonctions rêveront toutes sortes de systêmes élaborés, en imagineront les implications, pour finalement reproduire leur propre comportement auto-défaitiste, sans jamais prendre la peine de mettre aucune de ces idées lumineuses en pratique.
On observe communément un fréquent refus des règles établies, des lois ou d'autres formes de norme comportementale, aucune des deux fonctions n'étant assez riche en apport extérieur. Sous l'effet d'un développement harmonieux de Se/Fe, le sujet pourrait prendre conscience de l’intérêt de se relier au monde extérieur, en portant attention aux besoins, préférences, habitudes, et apparences d'autrui.


Dernière édition par tuxedo91 le Sam 18 Mai 2013, 19:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3 Sp
Age : 28
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2373

Message(#) Sujet: Re: Boucle fonction primaire/tertiaire Sam 18 Mai 2013, 19:12

Merci pour les traductions! Par contre Tuxedo, attention, c'est schizoïde pour le Ni-Ti... Schizotypique c'est le Ti-Si...

La boucle Fi/Si me correspond pas mal en fait, c'est assez triste... ça ne se voit peut être pas tant que ça, on peut imaginer que le fait que je sois 4w3 me pousse à m'extravertir et à relativiser un peu ça... Je me rends compte que je suis pas mal prise là-dedans, tout en gardant un certain recul, et ce n'est pas très facile de s'en dépêtrer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LightenUp
Aucun rang assigné
avatar

Type : INT
Age : 22
Lieu : France
Emploi : Etudiant
Inscription : 27/03/2013
Messages : 515

Message(#) Sujet: Re: Boucle fonction primaire/tertiaire Sam 18 Mai 2013, 19:19

Je ne pense pas que ça puisse vraiment être le cas, tu en as sûrement l'impression parce que c'est une tendance que tu appliques par moments sans le vouloir. Mais si tu étais vraiment Fi/Si tu serais complètement dingue.
Enfin je peux me tromper mais bon. Moi aussi j'ai l'impression que Ni/Fi me correspond, mais lorsque j'y regarde de plus près ça se limite à certains moments et ce n'est pas du tout aussi poussé que quelqu'un qui serait paranoïaque pour de vrai. Je pense juste que ça s'inscrit plus ou moins dans chaque type, sinon il n'y aurait pas autant de gens qui se reconnaissent dans leur boucle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaedren
Usurpateur du Forum
Usurpateur du Forum
avatar

Type : ISFP 4w3 Sp/Sx refoulé
Age : 29
Lieu : Bordeaux
Emploi : Jurisconsulte
Inscription : 01/06/2012
Messages : 1280

Message(#) Sujet: Re: Boucle fonction primaire/tertiaire Sam 18 Mai 2013, 19:37

Apocalypse a écrit:
Merci pour les traductions! Par contre Tuxedo, attention, c'est schizoïde pour le Ni-Ti... Schizotypique c'est le Ti-Si...

La boucle Fi/Si me correspond pas mal en fait, c'est assez triste... ça ne se voit peut être pas tant que ça, on peut imaginer que le fait que je sois 4w3 me pousse à m'extravertir et à relativiser un peu ça... Je me rends compte que je suis pas mal prise là-dedans, tout en gardant un certain recul, et ce n'est pas très facile de s'en dépêtrer...

Je pense que la boucle Fi/Si s'incarne aussi très bien avec la mélancolie que l'on prête si souvent aux INFP, a fortiori Type 4. Sentiment introverti + Association aux expériences passées. Peut-être que ça te parlera davantage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3 Sp
Age : 28
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2373

Message(#) Sujet: Re: Boucle fonction primaire/tertiaire Sam 18 Mai 2013, 19:49

Oui, ça me parlait déjà Phae. Mais j'ai remarqué qu'on sacralise souvent cette mélancolie au dépens des difficultés que ça entraîne... On montre rarement le mauvais côté de cette boucle Fi/Si, qui est pourtant un déséquilibre en soi.

EDIT: Et oui, ça ne se voit pas comme ça, mais j'ai réellement l'impression d'être proche de la folie parfois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Project 2501
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP
Age : 23
Emploi : étudiant
Inscription : 27/03/2013
Messages : 10

Message(#) Sujet: Re: Boucle fonction primaire/tertiaire Sam 18 Mai 2013, 22:10

J'ai pas tout lu sur la fin mais c'est intéressant, je pense que tout type qui se retrouve un jour ou l'autre dans une situation de troubles de la personnalité peut se reconnaître là-dedans. Pour moi cet article montre surtout la pertinence et la logique du MBTI sous un angle inhabituel, celui du déséquilibre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chandernagor
Aucun rang assigné


Type : INFJ 4w3
Age : 29
Lieu : Bombay
Inscription : 26/02/2013
Messages : 70

Message(#) Sujet: Re: Boucle fonction primaire/tertiaire Dim 19 Mai 2013, 06:27

Merci d'avoir ouvert ce sujet! J'ai lu des posts par-ci par-là au sujet des boucles Fonction dom/fonction tertiaire, mais je me demandais comment remonter jusqu'à la source! D'où vient cet article? Je viens de le retracer jusqu'à PeronalityCafe, mais je me demandais s'il n'était pas issu d'un blog à la base?
En tout cas, c'est un développement très intéressant de la théorie, du coup je me demande si cette idée de boucle peut s'appliquer aux fonctions auxiliaires et inférieures.

Je me reconnais assez bien dans la supplantation du Fe par le Ti, qu'il s'agisse de l'INTP ou de l'ISTP : aspiration (consciente) à tisser des liens profonds avec les gens, contrebalancée par un sentiment d'inaptitude relationnelle et une insatisfaction chronique face à mes relations. En conséquence, je suis souvent en proie à la tentation de me retirer du monde.
Pour changer ça, j'analyse, je sur-analyse, j'identifie les causes de mes erreurs, je fais le point sur mes véritables motivations... et quand, poussée par mon Fe, j'interagis avec autrui, je retombe invariablement dans les mêmes travers : tendance au drama-queen (contenue tant bien que mal), perfectionnisme et tendance à la paranoïa.

En fait, je me demande si je n'ai pas un problème de boucle Fe-Se aussi, avec un décalage entre ce que je pense renvoyer en termes d'image, et d'état émotionel, et ce qui est réellement perçu par mes interlocuteurs.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zogarok
Co-administrateur
avatar

Type : INfJ-Ti 1μ ou 5μ, 1w9_5w6_4, Melancholic/Choleric
Age : 25
Lieu : L'automne
Emploi : Troll repenti
Inscription : 01/11/2012
Messages : 1495

Message(#) Sujet: Re: Boucle fonction primaire/tertiaire Lun 20 Mai 2013, 17:33

Excellent Apo, je ne connaissais pas !

Pourrais-tu donner le lien de ce nouvel article !?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://zogarok.wordpress.com
Sherkkann
Intervenant polémique
avatar

Type : ENTP
Age : 23
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1455

Message(#) Sujet: Re: Boucle fonction primaire/tertiaire Lun 20 Mai 2013, 18:43

C'est dans PersonalityCafe => Section Articles. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3 Sp
Age : 28
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2373

Message(#) Sujet: Re: Boucle fonction primaire/tertiaire Lun 20 Mai 2013, 20:24

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lemurien
Aucun rang assigné


Type : xxxJ
Age : 48
Lieu : madagascar
Emploi : N/A
Inscription : 17/12/2012
Messages : 174

Message(#) Sujet: Re: Boucle fonction primaire/tertiaire Mer 22 Mai 2013, 13:38

J'ai également traduit le passage sur la boucle Ni/Fi, car je me retrouve également dans la description, surement du fait que Fi est chez moi assez présent, et que Se me fait défaut.

ISFP/INTJ: Fi/Ni or Ni/Fi-- Troubles de la personnalité d'ordre paranoïaque
Ces types sont représentatifs des théoriciens de la conspiration; profondément rattachés à leurs valeurs personnelles, tout est matière à leurs yeux à la conspiration et à l'attaque de ces valeurs. Ces types nourrissent de manière chronique, à tort ou à raison, de la méfiance envers les autres, certains d'être les seuls à détenir "la vérité".
La fonction inférieure, Te ou Se, peut parfois mener au désir inconscient d'attirer l'attention d'autrui, ou de jouer un rôle moteur dans l'exposition des conspirations néfastes qu'ils détectent invariablement.
Pourvu que Te/Se fasse correctement son office,ces types seraient à même d'observer autour d'eux et de se rendre compte que la plupart de leurs théories ne sont que chimères, presque intégralement soumises à une validation de l'esprit, Ni se chargera de justifier les soupçons générés par Fi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: Boucle fonction primaire/tertiaire Mer 22 Mai 2013, 17:05

Merci Tuxe pour la traduction ! En fait moi je ne pense pas détenir "la" vérité, d'ailleurs je pense qu'il y en a souvent plusieurs, sauf si preuve à l'appuis allant dans le sens d'une vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Myst
Prophète du Ne aux
avatar

Type : INFP
Age : 27
Lieu : .
Emploi : .
Inscription : 20/12/2009
Messages : 887

Message(#) Sujet: Re: Boucle fonction primaire/tertiaire Mer 22 Mai 2013, 22:58

Citation :
INFP/ISTJ: Fi/Si or Si/Fi--Trouble de la personnalité évitant. Souvent blessé par une expérience passée négative ayant à voir avec la révélation de leurs émotions, ce type évite compulsivement les situations sociales et les interactions avec autrui. Ils sont farouchement émotifs et peuvent exagérer ou décoder des émotions négatives qu'ils perçoivent dans les mots ou les actions d'autrui. Ils projettent parfois leurs sentiments négatifs sur autrui (Fi), comme leur Si leur dit que si on s'était comporté ainsi avec eux, ils auraient été très perturbés, et que quiconque ayant ce comportement doit l'être aussi. Ces types ont souvent un problème chronique pour ce qui est de croire aux bonnes intentions ou motivations d'autrui, refusant de partager des informations privées avec même leurs plus proches amis et leur famille. Ils sont si profondément sensibles qu'ils refusent d'être blessés en formant des connections approfondies avec autrui — on peut voir ça chez beaucoup d'ISTJ Asperger. Si Ne/Te faisaient leur travail, ces types parviendraient à lâcher prise sur le passé et se lanceraient dans des expériences nouvelles pour accomplir un but plus grand, mais certaines de ces personnes restent recluses pendant la majorité (si ce n'est pas la totalité) de leur vie.


Très intéressant Apo, merci de le partager !

Je me reconnais en partie dans cette boucle Fi-Si, certains passages décrits sont présents chez moi, surtout ce qui concerne le fait d'éviter la "révélation de ses émotions" (aux proches notamment) ou l'évitement des relations approfondies, c'est profondément vrai, mais le Ne/Te revient au galop par moment (et tant mieux !)

_______________________________________
?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apocalypse
Déléguée aux smileys
avatar

Type : INFP 4w3 Sp
Age : 28
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2373

Message(#) Sujet: Re: Boucle fonction primaire/tertiaire Ven 24 Mai 2013, 19:05

C'est surtout le côté "farouchement émotif" qui me parle dans cette boucle Fi/Si... Et c'est de là que résulte l'isolation en général, plus que d'une réticence à la moindre extraversion. Mon côté 4w3 me pousse à m'extravertir, tenter de sortir de ma bulle ou de me révéler de temps en temps, mais le retour de bâton n'en est que plus dur...

Sinon, je reconnais aussi dans ces descriptions des tendances que l'on trouve dans ma famille:
Ma mère me semble assez coller au tempérament Se/Te finalement, même si ces derniers temps je remets en boucle ma propre supposition. Elle fait à la fois très SP et très SJ, et c'est peut être une ESfP avec un Fi assez effacé...
Tant qu'à mon père, je reconnais en lui les tendances Ti/Si schizotypiques. Il peut résolument se trouver en dehors de certaines normes sociales... Moi aussi dans un sens, mais chez lui ça confine assez souvent à ce qui touche à l'image (il se fout total de ce qu'il renvoie).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxin
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP
Age : 28
Lieu : Picardie
Emploi : étudiant
Inscription : 13/04/2013
Messages : 45

Message(#) Sujet: Re: Boucle fonction primaire/tertiaire Sam 07 Juin 2014, 00:03

INTP/ISFJ: Ti/Si ou Si/Ti--Désordre de la personnalité Schizotypal. On le rencontre le plus couramment chez les INTP boucle dom/tert (Ti+Si), ce qui conduit au rennoncement d'essayer d'établir des relations sociales/personnelles, ce vers quoi leur Fe en inférieur les traine pourtant à désirer inconsciemment.
Ces personnes sont vues ( et tout particulièrement par elles-mêmes) comme ayant des pensées et des comportement tellement atypiques que l'intégration sociale classique est rendue impossible.
Ti pense, "Je ne peux trouver aucune explication logique à ces rites sociaux" et Si renforce ce comportement de préservation dans l'isolement en évoquant sans cesse "Rappelle-toi l'échec de ta dernière tentative"
Si Ne jouait son rôle, il encouragerait l'individu à expérimenter de nouvelles approches.


(Merci à Apocalypse pour la doc et à Reset pour la traduc)

Et voilà les 5 ou 6 dernières années de ma vie, désastreuses, entièrement expliquées en quelques lignes... c'est édifiant. Je me suis totalement isolé alors qu'avant j’étais assez sociable (enfin à minima, mais sociable quand même) Et j'ai la sensation d'avoir perdu une grande part de mon "imagination" qui ne se manifeste plus que par périodes, je me suis vraiment mis en boucle Ti-Si, je suis devenu TRES introverti, isolé, en réflexion permanente mais plus de manière très créative et explosive comme avant (en tout cas pas la majeure partie du temps) mais en ressassant toujours la même chose ce qui est très frustrant, je suis aussi devenu extrêmement contemplatif et je me complait très profondément dans la contemplation, notamment de la nature, et ça je crois que j'aurai du mal à en sortir tellement c'est bon, cela fait partie d'un jardin secret que je ne partage avec personne (ce qui prouve que c'est bien du Si, pas du Se par exemple). Mais il est vraiment temps que j'en sorte car cela est en train de détruire ma vie (le mal est déjà fait, je me suis totalement désocialisé depuis 5ans pour me consacrer seulement à ce qui m’intéresse, et je vis au RSA maintenant, mais c'est totalement improductif, je doit arrêter ça, mais ça va être dur).


Dernière édition par fraxinus le Sam 07 Juin 2014, 22:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fraxin
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP
Age : 28
Lieu : Picardie
Emploi : étudiant
Inscription : 13/04/2013
Messages : 45

Message(#) Sujet: Re: Boucle fonction primaire/tertiaire Sam 07 Juin 2014, 22:30

Enfin, en lisant l'article wikipedia sur le "trouble de la personnalité schizotypique"

https://fr.wikipedia.org/wiki/Trouble_de_la_personnalit%C3%A9_schizotypique

je ne m'y reconnais pas du tout:


   idées de référence (à l'exception des idées délirantes de référence)
Non
   croyances bizarres ou pensée magique qui influencent le comportement et qui ne sont pas en rapport avec les normes d'un sous groupe culturel
Non
Je n'ai aucune pensée magique, c'est peu de le dire, je suis au contraire très rationaliste.
   perceptions inhabituelles, notamment illusions corporelles
Non
   pensée et langage bizarres
Non
   idéation méfiante ou persécutoire
Non
   inadéquation ou pauvreté des affects
"inadéquation" oui parfois, mais modérément, "pauvreté" Non.
   comportement ou aspect bizarre, excentrique ou singulier
Oui un peu, mais vraiment rien de choquant, et j'ai pas de problème pour paraitre à peu prés comme tout le monde.
   absence d'amis proches ou de confidents en dehors des parents du premier degré
Actuellement Oui
   anxiété excessive en situation sociale qui ne diminue pas quand le sujet se familiarise avec la situation et qui est due à des craintes persécutoires plutôt qu'à un jugement négatif de soi-même.
Non.

Donc rien de grave, je ne suis absolument pas schizotypique, c'est peu de le dire.

Je suis donc simplement un INTP solitaire normal, ce qui est assez classique pour un INTP, même si cela est un peu excessif et problématique dans mon cas et que je doit maintenant y remédier pour sortir de ma galère dans laquelle je me suis mis seulement par désintérêt (temporaire) pour la société telle qu'elle est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StuffedBeer
Mauricette, aile anale de l'ère post-Humaine épurée
avatar

Type : ENTP 8w9
Age : 22
Lieu : Dans une plaine de frustration à cause de l'impossibilité de changer son profil quand on a plus de 99 ans.
Emploi : Âne Prêtre.
Inscription : 01/05/2015
Messages : 605

Message(#) Sujet: Re: Boucle fonction primaire/tertiaire Ven 01 Mai 2015, 17:24

Je pense que le gros du piège avec les boucles Dom-Ter serait de penser qu'on y entre et qu'on la maintiens "facilement". Il m'est avis qu'elle se déclenche dans les cas de stress assez élevé, et qu'entre temps on a surtout une fonction inférieur qui vient paralyser le bousin.

Ton cas, fraxin, m'interroge énormément. Dans ce que tu dis, il n'y a aucune notion de malaise avec les êtres humains, et pourtant, techniquement, c'est ce qui va le plus souvent poser problème à un jeune INTP. Le Fe voit la demande émotionnelle, mais Ti ne la comprend pas et Si n'a, au mieux, aucune base de donnée par rapport à cette situation, au pire, que de mauvais souvenir. Si la situation se répète avec d'autres humains, ou que l'INTP est stressé par d'autre biais (stress le Ti-Si avec une pression académique par exemple) là, il par en boucle : Anxiété, état émotionnel instable ect ect ect

On a un joli cas dans cette vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=O_VhL14Z-3Q

Donc, soit t'as pas exactement cerné le fond de ton propre problème et donc l’interprète de manière floue par rapport à ton type, soit tu t'es planté dans ton typage. Je sais que perso, quand je suis en état de privation sociale je deviens très contemplatif, retourne mes idées en boucle ect... Ça ressemble beaucoup quoi.

D'après moi, un bon teste serait de te faire embaucher dans une assoc' caritative. Si t'es plus content de rendre service et que les gens soient satisfaits de toi que d'autres chose, bingo t'es ENTP. Sinon bah... t'auras fait un truc cool ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Boucle fonction primaire/tertiaire

Revenir en haut Aller en bas
 

Boucle fonction primaire/tertiaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Réactivation boucle auto protection sur Véritas R8 Plus
» INRP -La grammaire à l'école primaire - 1951
» Questions sur les manuels en primaire
» Recherche d'école primaire pour élève ayant un TDAH sur Reims
» Source primaire, source secondaire ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Généralités sur le modèle-