Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSSRSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Ti auxiliaire : adolescence plus "introvertie" ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
SmoothJohn
Aucun rang assigné
avatar

Type : ESTP 10w11
Age : 24
Lieu : Partout
Inscription : 05/04/2013
Messages : 726

Message(#) Sujet: Ti auxiliaire : adolescence plus "introvertie" ? Mer 8 Mai - 22:05

Hello les gens ! Wink

Voilà, après lecture de plusieurs témoignages - ici mais surtout ailleurs -, puis recoupement d'informations, etc., j'en suis venu à me demander si les personnes au type ayant un Ti en fonction auxiliaire (ENTP ou ESTP, donc, me semble-t-il) ont toutes, ou presque toutes, connu, après une enfance "extravertie", une période davantage "introvertie" durant l'adolescence...

Il est communément admis que la fonction auxiliaire point généralement au début de l'adolescence - vers 10/12 ans - pour se développer progressivement tout au long de celle-ci, jusqu'à 18/20 ans. Je sais que je schématise, mais grosso modo quoi.

Est-il possible que cette fonction auxiliaire se développe, chez certains, à un point tel qu'elle donnerait à son hôte l'apparence de son homologue introverti ? (je veux dire, s'il vous reste un peu de patience : INTP pour les ENTP et ISTP pour les ESTP)

Si je vois mon cas personnel, ayant découvert le MBTI à 16 ans, j'ai toujours obtenu un résultat Extraverti pour l'orientation de l'énergie. Mais, dans le même temps, beaucoup de gens me percevaient comme un introverti ; c'était palpable dans leurs compliments - parfois - et leurs critiques - souvent... :sweatdrop: . Après une enfance et un début d'adolescence clairement E, j'ai connu en ce temps-là une période creuse - d'environ 3 ans - où j'étais devenu nettement moins outgoing, plus analytique, également plus froid, voire acerbe - et globalement fort prompt à la critique "objective" (je voulais "simplement être juste" !! pirat ). Des traits assez caractéristiques d'un profil à Ti dominant, à ce que j'ai cru comprendre...

Cela vous parle ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherkkann
Intervenant polémique
avatar

Type : ENTP
Age : 23
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1455

Message(#) Sujet: Re: Ti auxiliaire : adolescence plus "introvertie" ? Mer 8 Mai - 22:31

Totalement !

Je ne suis pas sûr que ce soit fondé théoriquement, mais ça a été mon cas à moi aussi.

Après une enfance 0-9 ans très extravertie, voir trop, l'arrivée de l'adolescence et mes problèmes familiaux ( je ne sais pas lequel des deux est le vrai responsable, si ce n'est les deux ), j'ai eu ma phase Ti. J'ai commencé a être beaucoup plus calme et à multiplier les activités très INTP : recherches de théories, attrait exacerbé pour les math et les sciences, j'ai commencé à moins sortir, j'ai aussi eu ma phase geek qui a duré un an où je jouais à WoW. Par contre je ne lisais pas plus pour autant, d'ailleurs je n'ai jamais été un rat de bibliothèque.

Ensuite mon E est revenu en force vers 15-16 ans et là tout à basculé, en fait trop. Et ça a rediminué un peu depuis cette année pour mon arrivée à l'unif.

M'enfin d'une manière générale, même si on aurait pu me confondre avec un INTP vers 14 ans, j'ai toujours été un E dans la majorité de mes comportements : Conneries à répétition, provocations contre mes profs et mon directeur, trafics de clopes, foutage de merde en classe... LOL mes belles années.

Par contre je crois pas que ce phénomène sois réciproque pour les I.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-Varvaros-
Aucun rang assigné


Type : ISFJ 6w5
Age : 22
Lieu : nice
Emploi : etudiant
Inscription : 21/04/2013
Messages : 176

Message(#) Sujet: Re: Ti auxiliaire : adolescence plus "introvertie" ? Jeu 9 Mai - 14:55

Moi pareil que vous sauf que je suis isfj...

_______________________________________
léonard B.V -Varvareos
[quote]ce que la parole ne dit pas le regard le livre silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
UltimateFeeling
Aucun rang assigné
avatar

Type : enfp 7w8
Age : 24
Inscription : 16/03/2013
Messages : 116

Message(#) Sujet: Re: Ti auxiliaire : adolescence plus "introvertie" ? Jeu 9 Mai - 18:02

Ado, j'avais un comportement INFP. J'essayais de construire mon système de valeur. D'une certaine manière, je bridais mon intuition extravertie. Je ne la laissais pas vraiment s'exprimer mais je tirais tout de même mon énergie de mon environnement mais en étant plus en retrait, dans l'observation. Et A cette époque, je m'ennuyais plus difficilement quand j'étais seule.

_______________________________________
I love everything you hate about yourself.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chase El Pacificator
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 24
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3246

Message(#) Sujet: Re: Ti auxiliaire : adolescence plus "introvertie" ? Jeu 9 Mai - 18:33

Sherkkann a écrit:


Par contre je crois pas que ce phénomène sois réciproque pour les I.

Yes, jamais été vraiment E durant l'adolescence, ça commence plutôt maintenant. Je remarque la même chose que vous chez des potes ENTP, à savoir une plus grande propension au jugement, s'arrêter de papillonner pour se poser et réfléchir. Certains s'en donnent surtout l'air pour avoir l'impression d'être plus sérieux mais chez d'autres ça se manifeste comme une propension à laisser plus de place à la réflexion.

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SmoothJohn
Aucun rang assigné
avatar

Type : ESTP 10w11
Age : 24
Lieu : Partout
Inscription : 05/04/2013
Messages : 726

Message(#) Sujet: Re: Ti auxiliaire : adolescence plus "introvertie" ? Lun 13 Mai - 12:32

Un grand merci à Sherkkann et Chasing pour leurs réponses ! Wink



UltimateFeeling a écrit:
Ado, j'avais un comportement INFP. J'essayais de construire mon système de valeur. D'une certaine manière, je bridais mon intuition extravertie. Je ne la laissais pas vraiment s'exprimer mais je tirais tout de même mon énergie de mon environnement mais en étant plus en retrait, dans l'observation. Et A cette époque, je m'ennuyais plus difficilement quand j'étais seule.
Hello UltimateFeeling Very Happy .

Je crois que ce n'est guère étonnant. Aussi bien durant l'adolescence qu'après, les ENFP, tout en ayant en général un comportement très social/sociable, sont connus pour aimer passer beaucoup de temps seuls... j'ai cru comprendre que cela avait rapport à leurs valeurs personnelles, auxquelles beaucoup d'entre eux attachent une très grande importance...

Ce n'est sans doute pas tout à fait comparable à la période plus "introvertie" que semblent connaître bien des ExTP de manière passagère, à l'adolescence.

Voilà, j'espère que c'est clair Razz .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dracaufeu
Aucun rang assigné


Type : ESTP - 3w2 sx/so
Age : 20
Lieu : Sur la planète Terre
Emploi : Lycéen
Inscription : 18/06/2014
Messages : 37

Message(#) Sujet: Re: Ti auxiliaire : adolescence plus "introvertie" ? Ven 25 Juil - 16:35

Big up mais je trouve ce sujet très intéressant étant donné que ça me concerne complètement !

Je ressentais aussi exactement ça au niveau des compliments et critiques des gens qui me prenaient pour un introverti avec une faible estime de soi !   :sweatdrop:  Alors qu'au fond j'avais un melon pas possible !  laughing 

Durant l'enfance j'étais très extraverti, un vrai ESTP, je multipliais les conneries, les blagues, je me prenais un peu pour "the king of the world!" et j'étais déjà assez impulsif, bref tout ce que je suis aujourd'hui !  silly 

Mais après, de mes 9-10 ans à mes 14-15 ans à peu près, je suis devenu très I, je me suis mis beaucoup plus en retrait, j'observais et analysais beaucoup et j'agissais très peu, pendant cette période en classe j'étais du genre à parler très rarement, même si je sortais quelques blagues et quelques conneries de temps à autre. Je restais un extraverti dans l'âme (blagues à outtrance, conneries, numéros de narcissisme, je contredisais les profs juste pour contredire pour le fun, etc... Mais tout ça beaucoup moins que durant l'enfance) mais je me comportais comme un introverti. C'était une phase bizarre étant donné que je suis vraiment très E mais durant cette période tout le monde m'aurait pris pour un introverti. J'ai aussi eu une petite phase geek, sur les jeux Pokémon qui étaient hyper addictifs et sur lesquels je passais des heures et des heures  silly !
Et je crois d'ailleurs que moi aussi c'est durant cette période que j'ai commencé à développer ma volonté d'être franc et honnête le plus possible dans le but d'être objectif, et là où les comportements de faux-culs que j'observais parfois chez certaines personnes ont vraiment commencé à m'énerver. Ceci est sûrement aussi en rapport avec la pensée introvertie.

Et après par la suite je suis petit à petit redevenu extraverti : en 4e (13-14 ans) j'étais encore très introverti, en 3e (14-15 ans) j'étais déjà un peu entre les 2, et puis depuis la 2nde (15-16 ans) je suis redevenu très extraverti, comme aujourd'hui.

D'ailleurs sur les dernières années, même si j'ai (un peu) mûrit, je me sens un peu de retour en enfance ahahaa  laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Ti auxiliaire : adolescence plus "introvertie" ?

Revenir en haut Aller en bas
 

Ti auxiliaire : adolescence plus "introvertie" ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 1 auxiliaire contre les pucerons
» Etudiante motivée recherche un apprentissage (auxiliaire véto)
» Régularité / irrégularité : argument pour une langue auxiliaire
» Les qualités essentielles de l'Auxiliaire de Puériculture
» les types introvertie les plus timides

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Généralités sur le modèle-