Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSSRSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Les profils MBTI face aux problèmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FirstKiss
Aucun rang assigné
avatar

Type : 4w5 INFJ sx
Age : 26
Lieu : Toulouse
Emploi : Etudiant
Inscription : 08/03/2013
Messages : 120

Message(#) Sujet: Les profils MBTI face aux problèmes Sam 20 Avr 2013 - 16:00

J'ai crée un schéma qui permet de mieux comprendre comment chaque profil réagit face à un problème à l'aide de ses fonctions.

J'ai regroupé les 4 fonctions de chaque profil et la réaction associée avec.


Chaque fonction joue un rôle différent pour résoudre un problème.

Dominante : Fonction de la solution, découvre une solution à un problème
Auxiliaire : Fonction de suggestion, fournit des conseils utiles.
Tertiaire : Fonction d’assistance, comment mieux obtenir de l’aide pour les problèmes
Inférieur : Fonction dernier recours, quand tout a échoué, ce qu’on fait pour rester un peu à flot.

ISTJ :
Si - solution découle de la reconnaissance d'un cadre de référence approprié
Te - suggère une méthode organisée pour envisager un éventail de solutions
Fi - demande de l'aide à travers l'adhésion à ses mœurs et à l'éthique
Ne - dernier recours pour faire des suggestions sauvages

ISFJ :
Si - solution découle de la reconnaissance d'un cadre de référence approprié
Fe - suggère des règles sociales et les facteurs qui pèsent sur la solution au problème
Ti - demande de l'aide grâce à la compréhension du lien de causalité logique
Ne - dernier recours pour faire des suggestions sauvages

ESTP :
Se - solution provient de la réaction instantanée de l'environnement
Ti - suggère des résultats souhaitables pour une solution particulière
Fe - demande de l'aide à travers l'interaction avec les autres
Ni - dernier recours de s'appuyer sur la croyance superstitieuse


ESFP :
Se - solution provient de la réaction instantanée de l'environnement
Fi - suggère préoccupations morales et éthiques que des facteurs dans la solution
Te - demande de l'aide en appliquant organisation externe
Ni - dernier recours de s'appuyer sur la croyance superstitieuse

INTJ :
Ni - solution découle de voir le problème d'une manière tout à fait différente
Te - suggère une méthode organisée pour envisager un éventail de solutions
Fi - demande de l'aide à travers l'adhésion à ses mœurs et à l'éthique
Se - dernier recours de faire quelque chose, n'importe quoi, sans réfléchir

INFJ :
Ni - solution découle de voir le problème d'une manière tout à fait différente
Fe - suggère des règles sociales et les facteurs qui pèsent sur la solution au problème
Ti - demande de l'aide grâce à la compréhension du lien de causalité logique
Se - dernier recours de faire quelque chose, n'importe quoi, sans réfléchir

ENTP :
Ne - solution découle de la découverte des implications cachées de paramètres du problème
Ti - suggère des résultats souhaitables pour une solution particulière
Fe - demande de l'aide à travers l'interaction avec les autres
Si - en dernier recours à contrecoeur en suivant la procédure exacte

ENFP :
Ni - solution découle de voir le problème d'une manière tout à fait différente
Fi - suggère préoccupations morales et éthiques que des facteurs dans la solution
Te - demande de l'aide en appliquant organisation externe
Si - en dernier recours à contrecoeur en suivant la procédure exacte

ISTP :
Ti - solution découle de ce qui doit logiquement suivre le problème
Fe - suggère des règles sociales et les facteurs qui pèsent sur la solution au problème
Ni - sollicite une assistance par un détour laissant de côté ce qui est immédiatement apparent
Fe - dernier recours des débats, de l'aide des autres

INTP :
Ti - solution découle de ce qui doit logiquement suivre le problème
Ne - propose de centrer sur d'éventuelles implications cachées du problème
Si - demande de l'aide à travers l'adoption de cadres établis pour la compréhension
Fe - dernier recours des débats, de l'aide des autres

ESTJ :
Te - solution découle de l'application d'une grille d'analyse et d'organisation
Si - suggère cadres propres à résoudre le problème
Ne - demande de l'aide à travers la mystérieuse solution derrière possible
Fi - dernier recours de la loyauté indéfectible

ENTJ :
Te - solution découle de l'application d'une grille d'analyse et d'organisation
Ni - suggère de regarder le problème d'une manière tout à fait différente
Se - sollicite une assistance par tous les moyens.
Fi - dernier recours de la loyauté indéfectible

ISFP :
Fi - solution découle de ce qui sonne vrai à propos du problème
Se - suggère une concentration sur les détails de l'environnement
Ni - sollicite une assistance par un détour laissant de côté ce qui est immédiatement apparent
Te - dernier recours à la force physique

INFP :
Fi - solution découle de ce qui sonne vrai à propos du problème
Ne - propose de centrer sur d'éventuelles implications cachées du problème
Si - demande de l'aide à travers l'adoption de cadres établis pour la compréhension
Te - dernier recours à la force physique

ESFJ :
Fe - solution découle de la promotion de la stabilité sociale
Si - suggère cadres propres à résoudre le problème
Ne - demande de l'aide à travers la mystérieuse solution derrière possible
Ti - demande de l'aide grâce à la compréhension du lien de causalité logique


ENFJ :
Fe - solution découle de la promotion de la stabilité sociale
Ni - suggère de regarder le problème d'une manière tout à fait différente
Se - sollicite une assistance par tous les moyens
Ti - dernier recours des techniques et chicaner sur les définitions

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherkkann
Intervenant polémique
avatar

Type : ENTP
Age : 23
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1455

Message(#) Sujet: Re: Les profils MBTI face aux problèmes Sam 20 Avr 2013 - 20:18

Je m'y reconnais bien, joli travail ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherkkann
Intervenant polémique
avatar

Type : ENTP
Age : 23
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1455

Message(#) Sujet: Re: Les profils MBTI face aux problèmes Sam 20 Avr 2013 - 20:26

En fait ça marche aussi dans l'apprentissage.

J'apprend très rapidement si on me donne du matériel et que je l'utilise de toutes les façons possibles et imaginables,

un peu moins vite en synthétisant et clarifiant ma pensée,

lentement et lourdement si le matériel requiert la compréhension de valeurs ou toute autre chose difficilement exprimable pour moi,

et je suis une grosse bièsse avec les modes d'emploi : je suis incappable d'en suivre un sans me tromper une étpae sur deux, et je ne retiens absolument JAMAIS le cheminement que j'ai utilisé pour réaliser quelque chose, je dois réinventer la roue à chaque fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phaedren
Usurpateur du Forum
Usurpateur du Forum
avatar

Type : ISFP 4w3 Sp/Sx refoulé
Age : 29
Lieu : Bordeaux
Emploi : Jurisconsulte
Inscription : 01/06/2012
Messages : 1280

Message(#) Sujet: Re: Les profils MBTI face aux problèmes Sam 20 Avr 2013 - 20:29

Les ENFP ont Ne au lieu de Ni, mais je suppose que c'est un petit oubli plus qu'autre chose vu que tu as par exemple mis Fe à deux reprises pour ISTP Smile. Personnellement, j'inverserais les attributs de Ne et de Ni, la "solution qui découle de la découverte des implications cachées de paramètres du problème" ressemble plus à Ni et à sa vision de l'invisible selon moi, tandis que "voir le problème d'une manière tout à fait différente" semble plus coller au caractère davantage créatif et excentrique des Ne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherkkann
Intervenant polémique
avatar

Type : ENTP
Age : 23
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1455

Message(#) Sujet: Re: Les profils MBTI face aux problèmes Sam 20 Avr 2013 - 20:40

Je reviens aussi avec un petit encart sur ce que j'ai dit plus haut, ça peut être intéressant pour les non-Ne de mettre un peu plus de lumière sur cette fonction.

En fait, je prend plaisir à réinventer la roue.

C'est d'ailleurs ce qui nous me différencie des NTJ je crois. Un NTJ va trouver un processus, il va le trouver efficace et tant qu'il ne trouvera pas mieux, il l'utilisera automatiquement.

Moi j'aime faire les choses différemment, même si je sais d'avance qu'un tel processus sera moins productif ou efficace, je vais l'essayer. Dès que j'apprend quelque chose, même si je sais que des dizaines d'experts ont rôdé le système et l'ont rendu optimal avant moi, je vais vouloir essayer autre chose. C'est d'ailleurs, je crois, peut-être de là que provient l'inventivité des ENTP : les nouvelles choses innovantes naissent souvent d'erreur de raisonnement ou de changement de processus, moi je le fais tout le temps.

Souvent je perd mon temps ( mais je m'amuse ), mais parfois je découvre de petites pépites intéressantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SmoothJohn
Aucun rang assigné
avatar

Type : ESTP 10w11
Age : 24
Lieu : Partout
Inscription : 05/04/2013
Messages : 726

Message(#) Sujet: Re: Les profils MBTI face aux problèmes Sam 20 Avr 2013 - 21:08

Géniale, ta synthèse, FirstKiss* ! Merci !



*Et joli pseudo ! silly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SmoothJohn
Aucun rang assigné
avatar

Type : ESTP 10w11
Age : 24
Lieu : Partout
Inscription : 05/04/2013
Messages : 726

Message(#) Sujet: Re: Les profils MBTI face aux problèmes Sam 20 Avr 2013 - 21:22

Dr. Sherk a écrit:
En fait ça marche aussi dans l'apprentissage.

J'apprend très rapidement si on me donne du matériel et que je l'utilise de toutes les façons possibles et imaginables,

un peu moins vite en synthétisant et clarifiant ma pensée,


lentement et lourdement si le matériel requiert la compréhension de valeurs ou toute autre chose difficilement exprimable pour moi,

et je suis une grosse bièsse avec les modes d'emploi : je suis incappable d'en suivre un sans me tromper une étpae sur deux, et je ne retiens absolument JAMAIS le cheminement que j'ai utilisé pour réaliser quelque chose, je dois réinventer la roue à chaque fois.
Hello, Sherk Smile .

La partie en gras m'étonne un peu venant d'un ENTP. Serait-il possible que tu nous donnes un ou deux exemples concrets pour illustrer, s'il-te-plaît ?

Quant aux modes d'emploi, on se rejoint surement - je ne les lis jamais, sauf éventuelles illustrations. À nouveau, cette convergence est assez étrange...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: Les profils MBTI face aux problèmes Sam 20 Avr 2013 - 21:38

pig


Dernière édition par zizania le Jeu 16 Mai 2013 - 19:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
FirstKiss
Aucun rang assigné
avatar

Type : 4w5 INFJ sx
Age : 26
Lieu : Toulouse
Emploi : Etudiant
Inscription : 08/03/2013
Messages : 120

Message(#) Sujet: Re: Les profils MBTI face aux problèmes Sam 20 Avr 2013 - 23:15

Merci pour les encouragements, j'ai passé un peu de temps pour le faire, content que vous vous reconnaissez dessus.

Dr.Sherk exact c'est en voyant la rapidité de la capacité d'apprentissage dans nos fonctions qu'on peut voir naturellement ce qui est le plus adapté pour nous en terme de métiers par exemple. C'est pas moi qui irait en comptabilité m'amuser avec les chiffres, je me vois en haut à la direction pour les objectifs à long terme.

Effectivement pour le ENFP, faut inverser avec le Ne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: Les profils MBTI face aux problèmes Sam 20 Avr 2013 - 23:44

Synthèse intéressante pour le cas général !

Pour le Fi dominant, je nuance par solution ressentie comme vraie. Quant au Te inférieur, ce serait plutôt difficulté d'affirmation de soi.

Il faut se rappeler que dans un fonctionnement habituel l'inférieure s'exprime par insuffisance et sous stress par excès: voir le tableau en bas de cette page.
Revenir en haut Aller en bas
FirstKiss
Aucun rang assigné
avatar

Type : 4w5 INFJ sx
Age : 26
Lieu : Toulouse
Emploi : Etudiant
Inscription : 08/03/2013
Messages : 120

Message(#) Sujet: Re: Les profils MBTI face aux problèmes Sam 20 Avr 2013 - 23:54

Justement à propos de la fonction inférieure sous stress je me demandais si les 4 autres fonctions cachées de chaque profil seraient des suites de la manifestation sous-stress.
Je suis en train de faire un schéma à propos de des 4 fonctions cachées sous stress qui pourrait être basé sur une fonction d'acte d'opposition, suivie d'une fonction d'intimidation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherkkann
Intervenant polémique
avatar

Type : ENTP
Age : 23
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1455

Message(#) Sujet: Re: Les profils MBTI face aux problèmes Sam 20 Avr 2013 - 23:55

SmoothJohn a écrit:
Dr. Sherk a écrit:
En fait ça marche aussi dans l'apprentissage.

J'apprend très rapidement si on me donne du matériel et que je l'utilise de toutes les façons possibles et imaginables,

un peu moins vite en synthétisant et clarifiant ma pensée,


lentement et lourdement si le matériel requiert la compréhension de valeurs ou toute autre chose difficilement exprimable pour moi,

et je suis une grosse bièsse avec les modes d'emploi : je suis incappable d'en suivre un sans me tromper une étpae sur deux, et je ne retiens absolument JAMAIS le cheminement que j'ai utilisé pour réaliser quelque chose, je dois réinventer la roue à chaque fois.
Hello, Sherk Smile .

La partie en gras m'étonne un peu venant d'un ENTP. Serait-il possible que tu nous donnes un ou deux exemples concrets pour illustrer, s'il-te-plaît ?

Quant aux modes d'emploi, on se rejoint surement - je ne les lis jamais, sauf éventuelles illustrations. À nouveau, cette convergence est assez étrange...

Par matériel, j'entends une quelconque matière ou domaine de connaissance, un outil (physique ou intellectuel), enfin n'importe quoi qui soit utile à réaliser différentes choses. Ça peut être une langue, un procédé mathématique, la coupe des arbres, une technique de jeu à la guitare,...

D'une manière générale, dès les premiers instants où je découvre une nouvelle chose, je ne me contente jamais des règles d'usage pré-établies ou des meilleures manières de faire approuvées par les experts. J'ai besoin de tester tout ce qui est possible, je veux, j'ai même besoin de connaître les limites physiques ultimes de mon outil, je ne veux rien rater. Le Ne s'avère d'ailleurs très fort pour penser à toutes les possibilités. Je teste par intuition des façons de faire que je n'ai jamais appris ou qu'on ne me présente pas mais dont je suppose qu'elle puissent être possibles et réalisables.

[EDIT] cas typique : souvent quand j'étais au lycée, les cours donnés par mes profs me donnaient des idées et à peine rentrer chez moi je sautait sur google pour dénicher des mines d'informations complémentaires sur le sujet.

Par exemple, lorsque j'ai commencé à apprendre la guitare je me souviens avoir traversé dès mes premiers jours, une sorte de phase euphorique où je me surprenais à tester différentes techniques de jeu, même des plus étranges. J'essayais déjà de jouer la guitare dans le dos ou avec les dents comme Hendrix. Evidemment, mes essais était peu satisfaisants et j'avais probablement plus l'air d'un guignol que d'un artiste digne de ce nom, mais j'aime essayer, j'aime expérimenter, ça me procure du plaisir, au même titre que baiser, si j'ose dire.

Un autre exemple plus récent, j'ai commencé à apprendre le PHP il y a 2 mois et terriblement agacé de ne pas avoir appris à manier cet outil plutôt j'ai commencé à tout lire sur tout, à essayer des lignes de codes ou des syntaxes bizarres dont je ne savais même pas si elles étaient correctes. J'ai vécu deux semaines d'orgasme en découvrant la puissance cachée de la POO. J'ai même découvert des méthodes introuvables sur le net qui s'avèrent bien pratiques.

Après, pour en venir au point qui t'as semblé le plus étrange ( "un peu moins vite en synthétisant et clarifiant ma pensée" ), et bien ma manière de procéder décrite ci-dessus me permet d'apprendre un outil, ou tout du moins les grandes bases, très rapidement. Je pense que cela est simplement du au fait que cela me procure du plaisir et que je suis donc capable de passer beaucoup de temps à agir de la sorte sans m'ennuyer à le faire. Alors que les synthèses et les modélisations de ma pensées, que j'attribue au Ti, bien qu'elles me procurent aussi du plaisir, m'excitent moins. J'en fais cependant très souvent, mais c'est plus une nécessité à l'organisation de mon cerveau que d'un plaisir.

En trois mots, je pense que la motivation et le plaisir jouent un grand rôle dans l'apprentissage. D'où le lien avec les fonctions.

J'espère t'avoir répondu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre
Aucun rang assigné
avatar

Type : 5w6 alpha Sx/Sp
Age : 40
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 24/03/2013
Messages : 79

Message(#) Sujet: Re: Les profils MBTI face aux problèmes Dim 21 Avr 2013 - 10:52

Si ton raisonnement est bien correct, Firskiss, alors, je suis effectivement ni une INFJ, ni une INTJ.

Citation :
Se - dernier recours de faire quelque chose, n'importe quoi, sans réfléchir

Comment est-ce possible affraid silly ?

Citation :
Fe - dernier recours des débats, de l'aide des autres

C'est bien ça par contre: une de mes devises favorites = "on n'est jamais si bien servi que par soi-même" Cool.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 95
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 656

Message(#) Sujet: Re: Les profils MBTI face aux problèmes Lun 22 Avr 2013 - 10:25

C'est intéressant comme approche, ça!

@ First Kiss : que signifie pour Fi inf de l'entj : "dernier recours de la loyauté indéfectible"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FirstKiss
Aucun rang assigné
avatar

Type : 4w5 INFJ sx
Age : 26
Lieu : Toulouse
Emploi : Etudiant
Inscription : 08/03/2013
Messages : 120

Message(#) Sujet: Re: Les profils MBTI face aux problèmes Lun 22 Avr 2013 - 17:11

Il réagit en fonction de ses valeurs morales, sa solidité loyale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zogarok
Co-administrateur
avatar

Type : INfJ-Ti 1μ ou 5μ, 1w9_5w6_4, Melancholic/Choleric
Age : 25
Lieu : L'automne
Emploi : Troll repenti
Inscription : 01/11/2012
Messages : 1495

Message(#) Sujet: Re: Les profils MBTI face aux problèmes Lun 22 Avr 2013 - 19:57

Excellent ! Et je m'y reconnais également.

On aurait pu intervertir les approches Ni/Ne. Mais sur cette fonction-là, il y a souvent cette impression que les deux versants pourraient s'échanger. Mais dans tes phrases, le Ni a encore un aspect trop Ti, parce qu'il semble exiger un effort ludique ; alors que le Ni ne réfléchit pas de façon logique ou purement délibérée cette solution alternative.

Or ces petits paradoxes reflètent les ambiguités (d'apparence) autour de ces fonctions. Par conséquent, on en revient à dire que ta grille est totalement juste.

Tout devient plus simple sans morphopsychologie Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://zogarok.wordpress.com
FirstKiss
Aucun rang assigné
avatar

Type : 4w5 INFJ sx
Age : 26
Lieu : Toulouse
Emploi : Etudiant
Inscription : 08/03/2013
Messages : 120

Message(#) Sujet: Re: Les profils MBTI face aux problèmes Lun 22 Avr 2013 - 19:59

Intérêt de la dernière phrase ? rien t'obliges à y croire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zogarok
Co-administrateur
avatar

Type : INfJ-Ti 1μ ou 5μ, 1w9_5w6_4, Melancholic/Choleric
Age : 25
Lieu : L'automne
Emploi : Troll repenti
Inscription : 01/11/2012
Messages : 1495

Message(#) Sujet: Re: Les profils MBTI face aux problèmes Lun 22 Avr 2013 - 20:07

La question n'est pas "est-ce que j'y crois ou pas". Je vois simplement qu'il n'y a pas de levée de boucliers sur ce sujet ; alors que la plupart des threads que tu ouvres (pour approfondir sur la morphopsycho) mobilisent contre toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://zogarok.wordpress.com
FirstKiss
Aucun rang assigné
avatar

Type : 4w5 INFJ sx
Age : 26
Lieu : Toulouse
Emploi : Etudiant
Inscription : 08/03/2013
Messages : 120

Message(#) Sujet: Re: Les profils MBTI face aux problèmes Lun 22 Avr 2013 - 20:12

lol effectivement bien vu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zogarok
Co-administrateur
avatar

Type : INfJ-Ti 1μ ou 5μ, 1w9_5w6_4, Melancholic/Choleric
Age : 25
Lieu : L'automne
Emploi : Troll repenti
Inscription : 01/11/2012
Messages : 1495

Message(#) Sujet: Re: Les profils MBTI face aux problèmes Lun 22 Avr 2013 - 22:10

Pour rester dans le sujet : je t'invite à t'inscrire sur DBK (c'est un forum annexe à celui-ci, où il s'agit plus strictement de typer des galeries de personnages).

Une fiche a été crée pour toi, car tu est maintenant un membre actif de la "communauté"/du site.

Tu gagnerais à venir y défendre... ton propre profil, qui y est mis en doute.

http://mbti-databank.com/mbtibibli.php?page=aperso&idperso=5089
(lien direct vers ta fiche)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://zogarok.wordpress.com
FirstKiss
Aucun rang assigné
avatar

Type : 4w5 INFJ sx
Age : 26
Lieu : Toulouse
Emploi : Etudiant
Inscription : 08/03/2013
Messages : 120

Message(#) Sujet: Re: Les profils MBTI face aux problèmes Lun 22 Avr 2013 - 23:03

Merci ! des barres je suis en train de lire les conneries laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SmoothJohn
Aucun rang assigné
avatar

Type : ESTP 10w11
Age : 24
Lieu : Partout
Inscription : 05/04/2013
Messages : 726

Message(#) Sujet: Re: Les profils MBTI face aux problèmes Mer 8 Mai 2013 - 22:09

Sherkkann a écrit:
J'espère t'avoir répondu.
Un peu, oui ! silly

Merci beaucoup pour cette réponse riche en détails, et sorry pour le retard de la mienne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Les profils MBTI face aux problèmes

Revenir en haut Aller en bas
 

Les profils MBTI face aux problèmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les profils MBTI face aux problèmes
» Recensement de profils MBTI
» Profils MBTI - Comment éviter le stress ?
» Les jeux videos et les profils MBTI
» Le Profil INTP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Généralités sur le modèle-