Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Thérapie Rationnelle Emotive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 97
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

Thérapie Rationnelle Emotive Empty
Message(#) Sujet: Thérapie Rationnelle Emotive Thérapie Rationnelle Emotive Icon_minitimeLun 15 Avr 2013, 11:07

D'après Wiki qui résume assez bien ce que j'ai pu trouver sur le net:

La thérapie rationnelle-émotive est une pratique psychothérapeutique empirique et directive, à fondements philosophiques, qui vise à soulager les individus souffrant de difficultés psycho-logiques (émotion et comportement). C'est une des principales formes de psychothérapie cognitivo-comportementale. Elle a été développée par Albert Ellis à partir de 1956 sous le nom de « rational therapy ».

Histoire
Quelques-unes de leurs pensées des philosophes Epictète et Marc Aurèle Ce qui trouble les hommes, ce ne sont pas les choses mais les jugements qu’ils portent sur ces choses. (Épictète) Notre vie est ce qu'en font nos pensées (Marc Aurèle).


Il s’agit d’un visuel explicatif de la principale cause des émotions adapté de l’ABC d'Éllis. Un schéma qui se veut simple et concret. L’expérience nous a démontré que cet outil permet une compréhension plus aisée de ce concept.

Voyons le tableau que nous appelons L'OIEC Le premier élément : OCCASION représenté par un O dans un carré. Voici quelques synonymes Situation Événement Scénario Personne.

Le second élément : IDÉE représentée par un I dans un nuage. Voici quelques synonymes Croyance Pensée Cognition Jugement Préjugé Valeur.

Le troisième élément : ÉMOTION représentée par un É dans un cœur. Voici quelques exemples Anxiété Colère Jalousie Honte Dévalorisation Découragement Tristesse.

Le quatrième élément : COMPORTEMENT représenté par les lettres CPT dans un triangle dont la pointe en vers le haut. Classé par adéquat ou inadéquat.

Explication et liens entre ces éléments.

Les idées que l’on entretien à propos des occasions causent les émotions qui, à leur tour, entraînent les comportements.

Voilà la pensée Épictète en schéma : Ce qui trouble (É=émotion) les hommes, ce ne sont pas les choses (O=ocacasion) mais les jugements (I=idée) qu’ils portent sur ce choses.

L'émotivo-rationnelle a pour but l'identification et le changement des idées irréalistes pour des croyances plus réalistes qui diminuent l'intensité des émotions désagréables et entraînent des comportements plus adéquats.

Résultats de l’application de l’approche Émotivo-Rationnelle
Premièrement la réduction des émotions désagréables tels que : Anxiété, colère, jalousie, honte, dévalorisation, découragement, tristesse, désespoir, culpabilité. etc.

Deuxièmement la réduction des comportements néfastes tels que : Agressivité, isolement, repli sur soi, violence physique et verbale, autopunition, mauvaise alimentation, mensonge et manipulation, hypersensibilité, pessimisme, exigences envers soi et les autres, perfectionnisme démesuré, consommation d’alcool ou de drogue, procrastination etc.

Troisièmement réduction du stress et autres malaises physiques tels que : Nervosité, maux de dos, eczéma, indigestion, migraines, tensions nerveuses, engourdissements, étourdissements palpitations, insomnie, vertiges, diarrhée etc.

Quatrièmement réduction des pensées obsédantes tels que: Idées d'un besoin d’approbation, d’amour, de reconnaissance, besoin de performer, de se prouver, de réussir, besoin de se faire valoir, de bien paraître, de posséder des biens, idées de se venger, de mourir ou de tuer, obsédé par la peur du jugement ou de l’opinion des autres, du ridicule, d’avoir l’air fou, de faire rire de soi de mourir ou de la souffrir, peurs excessives des insectes, des animaux ou des microbes des foules, des gens, de parler en public d’être trahi, de se tromper, d'être abandonné, rejeté, exploité, manipulé, d’échouer, de perdre quelque chose, etc.

Bénéfices de l'approche: Augmentation du bien-être émotif et physique, augmentation de la confiance personnelle, augmentation de la capacité à faire des choix éclairés, amélioration des relations interpersonnelles, amélioration des communications, amélioration de l’affirmation non agressive de soi (ferme bonté).

Amélioration des comportements favorables, se faire plaisir, prendre soin de soi, agir avec authenticité.

Amélioration générale de la qualité de vie, sommeil, alimentation, activité physique, etc. Développement de l’acceptation de soi et des autres, développement de saines habitudes de vie.

-----

J'ai découvert ce type de thérapie en faisant des recherches sur le process cognitif des émotions. Je partage avec vous, bien que pour le moment je ne sache pas trop quoi en penser.

Les bénéfices que cela apporterait a priori pourraient autant concerner un type MBTI qui souffre de ne pas assez maitriser ses émotions en Dom comme celui qui cherche à mieux les identifier et les apprivoiser en inf.

Cette thérapie fait l'objet de critiques et je continue en parallèle mes recherches de ce côté-là également, pour avoir des angles de vue différents.

Vous connaissez?
Qu'en pensez-vous?

J'avoue être assez circonspecte.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 97
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

Thérapie Rationnelle Emotive Empty
Message(#) Sujet: Re: Thérapie Rationnelle Emotive Thérapie Rationnelle Emotive Icon_minitimeMar 16 Avr 2013, 17:08

ça vous parait compliqué? un peu sulfureux (genre un peu à la limite du style utilisé par certaines sectes)?


..ou c'est que vous avez utilisé tout votre quota sur les topics liés à la rigueur de la modération et autres joutes verbales Very Happy ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sherkkann
Intervenant polémique
Sherkkann

Type : ENTP
Age : 25
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1454

Thérapie Rationnelle Emotive Empty
Message(#) Sujet: Re: Thérapie Rationnelle Emotive Thérapie Rationnelle Emotive Icon_minitimeMar 16 Avr 2013, 17:32

Non je ne connaissais pas. T'as des liens intéressants à refiler ?

Sinon je suis assez d'accord avec toi, les idées "obsédantes" comme ils appellent ça se rapprochent à mon avis très fort des difficultés dues à la fonction inférieure. Je me retrouve moi-même dans celles-ci que j'apparente à un manque de maîtrise du Si :

-> Obsession quant à la réalisation d'une tâche
---> Contre-Obsession (Perfectionnisme malsain)
------> Abandon de la tâche
--------> Plaisir de soulagement / Masochisme mental.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zvarri
Aucun rang assigné
Zvarri

Type : xNTP 7 ou 5, sp/sx
Age : 24
Lieu : Rouen
Inscription : 27/03/2013
Messages : 113

Thérapie Rationnelle Emotive Empty
Message(#) Sujet: Re: Thérapie Rationnelle Emotive Thérapie Rationnelle Emotive Icon_minitimeMar 16 Avr 2013, 18:17

Meh.

Je trouve cette thérapie intéressante, même si au final ce sont toutes les même à mon goût.

Ca découpe les différentes étapes afin de mieux viser ce qu'on veux traiter. Filtrer ses pensées et ne prêter attention qu'à certaines voir à aucune (Auto-suggestion, méditation, etc...) est du même acabit.

Ca paraît compliqué vu la formulation/lourdeur du texte Razz, autrement c'est assez simple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiboo
Aucun rang assigné
Kiboo

Type : intj 9w1
Age : 40
Lieu : Oui
Emploi : Divers
Inscription : 22/09/2012
Messages : 121

Thérapie Rationnelle Emotive Empty
Message(#) Sujet: Re: Thérapie Rationnelle Emotive Thérapie Rationnelle Emotive Icon_minitimeMar 16 Avr 2013, 18:26

Ça m'a l'air d'une thérapie " pansement ", qui ne va pas au fond des choses, quand je vois qu'elle prétend qu'on ne peut avoir que 3 besoins fondamentaux : être apprécié pour de vrai, convaincre qu'on mérite d'être apprécié, ou obtenir ce que l'on désire et ne pas obtenir ce qu'on ne désire pas... ça me semble quand même bien réducteur.

PS : dixit http://www.rebtnetwork.org/whatis.html

_______________________________________
"L'homme est un loup pour l'homme." Plaute
"l'homme est un loup pour l'homme, à l'état social” Thomas Hobbes
"A l'état de nature l'homme est un loup pour l'homme, à l'état social l'homme est un dieu pour l'homme.” Thomas Hobbes
"L'homme est un dieu” Mireille Mathieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 97
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

Thérapie Rationnelle Emotive Empty
Message(#) Sujet: Re: Thérapie Rationnelle Emotive Thérapie Rationnelle Emotive Icon_minitimeMar 16 Avr 2013, 23:52

.


Dernière édition par Ekkie Noxx le Dim 13 Juil 2014, 23:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horu
Aucun rang assigné
Horu

Type : INTJ
Age : 30
Lieu : Nice
Emploi : Sans le s, parfaitement !
Inscription : 25/06/2012
Messages : 13

Thérapie Rationnelle Emotive Empty
Message(#) Sujet: Re: Thérapie Rationnelle Emotive Thérapie Rationnelle Emotive Icon_minitimeVen 19 Avr 2013, 00:05

Bon, c'est intéressant mais ça ne dit rien sur la façon dont c'est fait.

Impossible de voir des vidéos qui montreraient de quoi il s'agit concrètement ? (j'ai cherché un peu sans succès). Là ce qui m'inquiète c'est la forme plus que le fond. On peut débattre sur le fond mais ça a l'air très correct comme bases. Un peu de spiritualité Bouddhiste et du coaching de développement personnel en plus, mixez le tout et voilà le OIEC. Bref pas de quoi révolutionner le genre.

Ce qu'il serait intéressant c'est de voir comment ils s'y prennent (et combien ils prennent aussi; sceptique, ça m'a l'air d'une belle arnaque).

Bref que cherches tu exactement ? Si c'est un moyen pour développer ce que tu sens qui te fait défaut (fonctions inférieures etc.. peu importe le nom) rien ne vaut la bonne vielle mais efficace "discussion" avec des amis de confiance (qui écoutent et suivent le fil de ta pensé sans mal).

Pour moi la "thérapie" a une connotation négative. Elle te place dans le clan des "malades", des "anormaux". De tous les troubles visés par la thérapie je me rends compte que j'en ai moi même 4 ou 5. Je suis peut-être un peu cinglé, bon. Mais ça vise large quand même (ou bien je suis vraiment atteint ?).

Ensuite pour en venir à penser qu'on a besoin d'être "soigné" il faut avoir une bien piètre opinion de soi même qui découle probablement d'une inadaptation à son environnement. C'est une attitude de faible qu'il est facile d'exploiter pour un gourou, il est donc dangereux, en effet comme tu disais, de s'aventurer sans savoir de quoi il retourne.

Est-ce vraiment seulement un problème de développement personnel ou bien a-t-on fait des remarques sur ton attitude qui t'auraient choquées ou déstabilisées ?

Autre piste, si ça n'a rien n'a voir et que c'est vraiment une démarche purement intellectuelle (j'ai du mal à le croire, je te sous-estime, oui Razz [pitié humour passe sans faire de dégâts]) je conseille (l'horrible terme, suis mon conseil sage et avisé mon enfant) la pratique du théâtre (suivant mon expérience personnelle, bien sur) qui oblige à s'ouvrir aux autres, à faire confiance et qui base tout sur le relationnel (le bon comme le mauvais). Sans compter que ça revient à bien moins cher. Et bien entendu toute documentation sur le comportement humain (en action ! Pas avec des lignes écrites sur un papier rébarbatif), tout ce qui peut étendre ta conception de la psyché et du comportement social. Et bien sur un grand classique : Walpola Rahula, un mec pas trop con pour ne rien en dire. L'enseignement du Bouddha, tant qu'il n'essaye pas de nous convertir ça va.

En résumé et parce que ce message parle un peu pour ne rien dire je l'avoue :
-Cette thérapie = probable arnaque, surement peu efficace
-Quel est ton leitmotiv ?
-Le théâtre c'est cool, et le bouddhisme aussi.
-Le résumé
-le résumé
-...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 97
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

Thérapie Rationnelle Emotive Empty
Message(#) Sujet: Re: Thérapie Rationnelle Emotive Thérapie Rationnelle Emotive Icon_minitimeVen 19 Avr 2013, 10:45

@ Horu:

Citation :
Bref que cherches tu exactement ? Si c'est un moyen pour développer ce que tu sens qui te fait défaut (fonctions inférieures etc.. peu importe le nom) rien ne vaut la bonne vielle mais efficace "discussion" avec des amis de confiance (qui écoutent et suivent le fil de ta pensé sans mal).


Je recherche une méthode de développement de Fi.
Pour en discuter, oui, on peut dire que j'en parle, avec des amis proches, avec les forumeurs ici. Cela peut me donner des pistes de réflexion mais ce n'est pas après avoir eu une discussion que je m'en trouverai améliorée sur cette fonction.


Citation :
Ensuite pour en venir à penser qu'on a besoin d'être "soigné" il faut avoir une bien piètre opinion de soi même qui découle probablement d'une inadaptation à son environnement. C'est une attitude de faible qu'il est facile d'exploiter pour un gourou, il est donc dangereux, en effet comme tu disais, de s'aventurer sans savoir de quoi il retourne.

Est-ce vraiment seulement un problème de développement personnel ou bien a-t-on fait des remarques sur ton attitude qui t'auraient choquées ou déstabilisées ?


Cf. 1ère réponse, je ne me considère en aucun cas malade ou en besoin d'être soignée. Comme je l'indiquais en préambule du post, je cherche à comprendre le process cognitif des émotions; ma démarche est donc purement intellectuelle mais avec une visée pragmatique (développement).

Citation :
Autre piste, si ça n'a rien n'a voir et que c'est vraiment une démarche purement intellectuelle (j'ai du mal à le croire, je te sous-estime, oui [pitié humour passe sans faire de dégâts]) je conseille (l'horrible terme, suis mon conseil sage et avisé mon enfant) la pratique du théâtre (suivant mon expérience personnelle, bien sur) qui oblige à s'ouvrir aux autres, à faire confiance et qui base tout sur le relationnel (le bon comme le mauvais). Sans compter que ça revient à bien moins cher. Et bien entendu toute documentation sur le comportement humain (en action ! Pas avec des lignes écrites sur un papier rébarbatif), tout ce qui peut étendre ta conception de la psyché et du comportement social. Et bien sur un grand classique : Walpola Rahula, un mec pas trop con pour ne rien en dire. L'enseignement du Bouddha, tant qu'il n'essaye pas de nous convertir ça va.

Le théâtre pour s'ouvrir aux autres? Cela peut être une bonne idée lorsqu'on est en démarche de sociabilisation, en effet. Ce qui n'est pas mon cas car je suis à l'aise dans le domaine relationnel.

Walpola je ne connais pas, je vais faire quelques recherches pour voir, merci Smile

En fait, ce qui m'interpelle dans les mots "Thérapie rationnelle émotive", c'est l'association des 2 derniers mots.

Je pense que je vais pouvoir développer mon Fi si je comprends rationnellement le système, fonctionnement associé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bobmo
Aucun rang assigné
bobmo

Type : eNTJ 8w7
Age : 30
Lieu : Strasbourg
Emploi : ...
Inscription : 17/03/2013
Messages : 180

Thérapie Rationnelle Emotive Empty
Message(#) Sujet: Re: Thérapie Rationnelle Emotive Thérapie Rationnelle Emotive Icon_minitimeVen 19 Avr 2013, 14:44

J'adore Epictète, mais si tu lis le manuel, il va pas t'aider à développé ton Fi... c'est plutôt même très T.
Je sais pas exemple:

XXXII - 9
Citation :
Si l'on vient te dire qu'un tel a mal parlé de toi, ne te justifie pas sur ce qu'on te rapporte, mais réponds: "il faut qu'il ignore tous les autres défauts qui sont en moi, pour ne parler que de ceux-là seuls qui lui sont connus"

le anti-Fi par excellence: XIX - 1

Citation :
Si tu veux que tes enfants, ta femme et tes amis vivent toujours, tu es un sot; tu veux, en effet, que ce qui ne dépend point de toi en dépende, et que ce qui est à autrui soit à toi. Ainsi, si tu veux que ton esclave ne commette aucun faute, tu es un fou, car tu veux que le vice ne soit point vice, mais autre chose. Mais si tu veux ne pas manquer d'obtenir ce que tu désires, tu le peux. Applique-toi donc à ce que tu peux

Le manuel d'Epictète, c'est très NT (parfois SJ: exemple: XV, XXX, XXXVII etc...)

Je me sers du manuel pour calmer mon Ennea 8, mais franchement je sais pas si le manuel peut servir à ton Fi, sinon à le refouler encore plus. Le manuel est par certain coté très intellectuel, à la limite parfois pré-machiaveliste ou pré-Clausewitzien, mais franchement moraliste... C'est un bouquin à donner aux FP... ça peut les aider, mais à une personne NTJ je doute.

_______________________________________
Spoiler:
 
XXII
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Thérapie Rationnelle Emotive Empty
Message(#) Sujet: Re: Thérapie Rationnelle Emotive Thérapie Rationnelle Emotive Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Thérapie Rationnelle Emotive

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Thérapie Rationnelle Emotive
» Thérapie comportementale
» Aromathérapie énergétique de Lydia Bosson, Guénolée Dietz
» La luminothérapie.
» des "leurres" pour la radiothérapie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: L'Ennéagramme et autres tests psycho :: Autres tests psycho-