Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Pas de réponse ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mentalink
Aucun rang assigné


Type : INtP, 5w6 (5-9-3) So/Sp
Age : 24
Lieu : France
Emploi : Étudiant
Inscription : 19/02/2013
Messages : 449

Pas de réponse ? Empty
Message(#) Sujet: Pas de réponse ? Pas de réponse ? Icon_minitimeMer 27 Mar 2013, 22:24

Bon... je vois toujours des affirmations différentes là-dessus, alors je pose la question directement ici.

Peut-on changer de type avec l'âge oui ou non ?
Si oui, à partir de quel âge le type est fixe ?
Et surtout, si oui, peut-on s'entraîner, avant cet âge, avec la connaissance du MBTI, à être un certain type (au moins changer d'une lettre) ?
Revenir en haut Aller en bas
Phaedren
Usurpateur du Forum
Phaedren

Type : ISFP 4w3 Sp/Sx refoulé
Age : 31
Lieu : Bordeaux
Emploi : Jurisconsulte
Inscription : 01/06/2012
Messages : 1286

Pas de réponse ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pas de réponse ? Pas de réponse ? Icon_minitimeMer 27 Mar 2013, 22:51

Je ne veux pas dire de bêtises, mais il me semble bien que le type ne peut pas changer avec l'âge, je n'ai jamais vu l'affirmation contraire en tout cas. En revanche, il est possible d'apprendre à user différemment de nos fonctions (qui resteraient donc les mêmes et inchangées, les mêmes moyens mais à des fins différentes en quelques sortes), notamment avec le temps, ou après un grand évènement dans sa vie, un traumatisme, ce genre de choses marquantes. De la même manière, il est également possible de développer davantage nos fonctions que l'on utilisait moins à la base.

A noter aussi que l'on est jamais à 100% I/E, S/N, F/T ou P/J, du coup on n'est jamais non plus à 100% avec telles et telles fonctions. Si l'on ajoute à cela la théorie de l'ombre, avec dans certaines conditions les fonctions qui peuvent changer d'ordre, et voir notamment l'inférieure remonter, on atteint donc une grande possibilité de nuances tout en restant dans le cadre du même type. D'ailleurs, il est fréquent de pouvoir observer que des représentants d'un même type peuvent être bien différents.

Le type est généralement acquis assez tôt sinon, durant l'enfance. D'après le blog officiel de Myers et Briggs, la dominante s'est en tout cas différenciée à l'âge de 7 ans. A mon avis, il y a donc très peu de chances que tu puisses t'entraîner à être de tel ou tel type à cet âge du coup laughing. En revanche, les parents peuvent peut-être tenter de pousser l'enfant vers un type de par leur éducation, mais il y a tellement de paramètres que ça ne garantit absolument rien.

A titre personnel, je trouve l'idée de s'entraîner soi-même pour devenir de tel ou tel type plutôt saugrenue !
Revenir en haut Aller en bas
Mentalink
Aucun rang assigné


Type : INtP, 5w6 (5-9-3) So/Sp
Age : 24
Lieu : France
Emploi : Étudiant
Inscription : 19/02/2013
Messages : 449

Pas de réponse ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pas de réponse ? Pas de réponse ? Icon_minitimeMer 27 Mar 2013, 23:29

Merci pour la réponse. : )
En effet, j'étais déjà au courant en ce qui concerne le fait qu'on est jamais à 100% une fonction, mais je me demandais surtout si on pouvait passer de "20% F - 80% T" à "60% F - 40% T" de manière constante, par exemple.
Mais effectivement ça me semble compliqué. Cependant durant l'enfance et l'adolescence, qui sont des périodes d'apprentissage (l'une par l'extraversion et l'autre par l'introspection), on peut se demander si le type est vraiment fixe.
Mais, peut-être l'est-il après tout.
Je suis d'accord avec toi l'idée de s'entraîner pour être un autre type n'est pas forcément pertinente, c'était plus une idée, et ça m'étonnerait de toute façon que ça soit réalisable (les différences entre INTP et INFP par exemple sont vachement importantes alors que simplement une lettre change... si on est INTP et qu'on entraîne son F à fond, ça ne fera pas de nous un INFP, du moins j'en doute).
Revenir en haut Aller en bas
Zvarri
Aucun rang assigné
Zvarri

Type : xNTP 7 ou 5, sp/sx
Age : 24
Lieu : Rouen
Inscription : 27/03/2013
Messages : 113

Pas de réponse ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pas de réponse ? Pas de réponse ? Icon_minitimeMer 27 Mar 2013, 23:57

Après le type que tu as et toutes les fonctions rattachés sont uniquement du concept, donc rien de réellement concret en soi : les chiffres ne veulent pas dire grand chose.

J'vois une certaine différence entre ton type (Une façon d'agir instinctive) et ton évolution (Ce que tu t'entraîne à devenir... J'viens de remarquer que ca fait psychanalyse).

Si tu veux t'entraîner à draguer, tu vas fatalement finir par développer ta tchatche, même si tu es un I. Et même sans t'entraîner tu aura de la tchatche avec des amis ou certaines personnes.

Après, faut voir si la "naturel va revenir au galop." Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Phaedren
Usurpateur du Forum
Phaedren

Type : ISFP 4w3 Sp/Sx refoulé
Age : 31
Lieu : Bordeaux
Emploi : Jurisconsulte
Inscription : 01/06/2012
Messages : 1286

Pas de réponse ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pas de réponse ? Pas de réponse ? Icon_minitimeJeu 28 Mar 2013, 00:14

C'est vrai que l'adolescence est souvent une période d'exploration, où il peut être plus difficile d'identifier le type. Il semble y avoir pas mal de gens qui étaient bien plus incertains à cette période quant à leur type, et qui étaient même parfois en "décalage" avec celui-ci à l'époque.

J'ai remarqué que l'on renvoyait souvent à comment nous étions enfants en cas de doute, je pense que ça illustre assez bien cet apprentissage ou cette découverte durant l'adolescence, et le "doute" qui peut alors apparaître, tout comme le fait que le type s'acquiert assez tôt.

Dans tous les cas je rejoins Zvarri, il ne faut pas oublier que tout ceci est un modèle, du concept, et que nous sommes bien trop complexes et différents pour y correspondre (totalement) dans la réalité. Bien évidemment, nous sommes sur un forum parlant du MBTI, donc c'est le principe de tenter d'expliquer les choses par les fonctions et des "catégories", en généralisant, ce qui marche globalement bien d'ailleurs. Mais cela reste avant tout un outil Smile
Revenir en haut Aller en bas
SmoothJohn
Aucun rang assigné
SmoothJohn

Type : ESTP 10w11
Age : 26
Lieu : Partout
Inscription : 05/04/2013
Messages : 726

Pas de réponse ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pas de réponse ? Pas de réponse ? Icon_minitimeSam 25 Mai 2013, 18:16

@Mentalink a écrit:
En effet, j'étais déjà au courant en ce qui concerne le fait qu'on est jamais à 100% une fonction, mais je me demandais surtout si on pouvait passer de "20% F - 80% T" à "60% F - 40% T" de manière constante, par exemple.
Oui, je crois, mais sans doute pas dans le sens où tu l'entends. Comme mentionné précédemment - j'ai encore progressé depuis lors - il semble sain qu'une fonction secondaire bien développée ait commencé par se manifester de manière assez forte, voire invasive.

Concrètement, si je prends un cas que je connais bien - le mien - un ESTP peut très bien voir son axe 'prise de décision' (T/F) se rééquilibrer progressivement vers la fin de l'adolescence, son Ti l'ayant éventuellement pendant quelques années fait paraître ISTP tant il s'était développé. Après, ça s'inverse progressivement.

Je ne sais pas si je t'ai répondu... scratch

_______________________________________
Myers-Briggs ESTP
Enneagram 8 wing 7
Tritype 8w7 - 7w8 - 3w?
Stacking Sx/So/Sp
Revenir en haut Aller en bas
Mentalink
Aucun rang assigné


Type : INtP, 5w6 (5-9-3) So/Sp
Age : 24
Lieu : France
Emploi : Étudiant
Inscription : 19/02/2013
Messages : 449

Pas de réponse ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pas de réponse ? Pas de réponse ? Icon_minitimeSam 25 Mai 2013, 19:44

C'était plus trop d'actualité mais merci quand même Razz
Revenir en haut Aller en bas
Apocalypse
Déléguée aux smileys
Apocalypse

Type : INFP 4w3 Sp/Sx
Age : 30
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 22/09/2012
Messages : 2559

Pas de réponse ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pas de réponse ? Pas de réponse ? Icon_minitimeDim 26 Mai 2013, 11:08

On n'est pas supposé changer de type avec l'âge.

Néanmoins, je connais certains cas assez troublants. J'ai une tante qui me paraissait tout à fait ISTJ autrefois, et qui apparemment paraît aujourd'hui très ENFP. Je sais que les fonctions évoluent avec l'âge, mais dans son cas elle semble être passée d'un extrême à l'autre. Difficile de dire quel est sa vraie "nature". La nature ISTJ, probablement induite par une éducation très stricte? Ou la nature ENFP dans laquelle elle semble s'épanouir aujourd'hui?
Revenir en haut Aller en bas
LightenUp
Aucun rang assigné
LightenUp

Type : INT
Age : 24
Lieu : France
Emploi : Etudiant
Inscription : 27/03/2013
Messages : 514

Pas de réponse ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pas de réponse ? Pas de réponse ? Icon_minitimeDim 26 Mai 2013, 13:12

Aussi loin que je puisse le voir, ISTJ et ENFP ne sont pas pas d'extrêmes opposés, en dépit du fait qu'ils n'ont aucune lettre en commun. Ils partagent plusieurs traits, dont le fait de s'ouvrir facilement aux autres. Mais si tu dis que le changement est radical je veux bien te croire.
Finalement comme tu l'as dit, on évolue beaucoup en maturant. Je pense que chaque type a une grande marge de latence dans laquelle le changement est permis. Ce qui reste tel quelle cependant, c'est notre manière d'aborder les choses et la vie quotidienne, que ce soit par l'intuition, la sensation etc. C'est ce qu'à mon avis il faudrait comprendre à propos d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Ambre
Aucun rang assigné
Ambre

Type : 5w6 alpha Sx/Sp
Age : 42
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 24/03/2013
Messages : 79

Pas de réponse ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pas de réponse ? Pas de réponse ? Icon_minitimeMer 08 Jan 2014, 21:05

Cette question du changement de type, somme toute assez importante  Rolling Eyes, est loin d'être tranchée au niveau théorique, effectivement.

Dans une interview, il semble que Jung a déclaré de façon assez lapidaire que le type évoluait au cours de la vie. J'avais lu en quelque part que Myers et Briggs pensaient le contraire.

Bon, après, il y a cet article de mars 2012 qui revisite quelque peu la théorie MBTI dans son ensemble silly .
Revenir en haut Aller en bas
Le chat
Aucun rang assigné
Le chat

Type : 7, INTJ
Age : 39
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1309

Pas de réponse ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pas de réponse ? Pas de réponse ? Icon_minitimeJeu 09 Jan 2014, 01:37

Je me pose la question depuis un moment et j'en arrive à la conclusion que cela depend essentiellement du paradigme dominant chez l'individu. Des individus qui evoluent dans des paradigmes relativement statiques ont peut de chances de changer de types, à l'inverse des individus centrés dans des paradigmes plus mobiles et complexes pourrons adapter leurs fonctions selon l'environnement de plus en plus facilement qu'ils monterons dans les niveaux de complexité.

J'avais essayé de lancer un topic la dessus afin d'en discuter serieusement, il me semble que ca vallais le coup mais ca n'avait pas semblé interessé grand monde.

_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
mistpsy
Aucun rang assigné
mistpsy

Type : INTP
Age : 42
Lieu : vernon
Emploi : Assistante d'éducation pédagogique
Inscription : 28/12/2013
Messages : 51

Pas de réponse ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pas de réponse ? Pas de réponse ? Icon_minitimeJeu 09 Jan 2014, 17:19

Il me semble aussi que l'hypothése de la norme à laquelle on soustrait son être induit la possibilité ou non d'évoluer. Donc, on peut develloper sa dynamique intérieure et équilibrer ses fonctions. Est ce pertinent? Tout depend ou on se place dans le libre arbitre et dans la définition que l'on a de cette notion.
Revenir en haut Aller en bas
Ambre
Aucun rang assigné
Ambre

Type : 5w6 alpha Sx/Sp
Age : 42
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 24/03/2013
Messages : 79

Pas de réponse ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pas de réponse ? Pas de réponse ? Icon_minitimeJeu 09 Jan 2014, 23:51

A défaut de consensus clairement établi sur la question, cette dernière se pose de façon assez récurrente pour le coup  Wink .

Davantage de recherches et une validation scientifiquement probante pourraient peut-être mettre tout le monde d'accord, une bonne fois pour toutes. En attendant, pas d'autre choix que d'y aller de sa petite hypothèse ou de choisir l'école de pensée qui lui convient, ce qui est guère satisfaisant  Rolling Eyes .
Revenir en haut Aller en bas
Le chat
Aucun rang assigné
Le chat

Type : 7, INTJ
Age : 39
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1309

Pas de réponse ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pas de réponse ? Pas de réponse ? Icon_minitimeVen 10 Jan 2014, 01:37

bhé c'est surtout qu'il suffit d'un cygne noir pour invalider l’hypothèse "tous les cygnes sont blancs"...

Et des gens qui ont changé de type MBTI dans leur vie j'en ai vu...

Une connaissance minimale des niveaux logiques permet d'arriver aux memes conclusions...

Au fait, y a t'il UN argument pour l'autre these?


_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Sherkkann
Intervenant polémique
Sherkkann

Type : ENTP
Age : 25
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1454

Pas de réponse ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pas de réponse ? Pas de réponse ? Icon_minitimeVen 10 Jan 2014, 11:14

Il n'y aucun point de la théorie qui traite de ce genre de choses.
Le MBTI est un modèle qui décrit un certain fonctionnement.
Par définition, si le fonctionnement change, le type change, c'est tout.

La vrai question c'est "à quel point une personne peut-elle changer son fonctionnement psychique" ?

Et là, je pense que personne ne peut vraiment répondre.
Mais j'ai du mal à y voir un intérêt de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas
Sherkkann
Intervenant polémique
Sherkkann

Type : ENTP
Age : 25
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1454

Pas de réponse ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pas de réponse ? Pas de réponse ? Icon_minitimeVen 10 Jan 2014, 11:18

Selon Myers-Briggs :

Citation :
Because your type is inherent, your basic preferences will likely not change. However, type develops over a person’s life span. Carl Jung theorized that people have an innate urge to grow and have everything they need within themselves to become healthy, effective individuals. Psychological type is the compass guiding this growth process.

Jung’s theory states that the first half of life is spent confirming and using one’s strongest preferences. Then, the second half of life is spent developing lesser-used type-related functions to add balance and depth to life. For example, a person whose type is ENTJ—Extraversion, Intuition, Thinking, and Judging—may have spent his early life building a career and seeking advancement. At midlife and later, that person may make more use of what is less preferred for him—Sensing and Feeling—by volunteering in a community organization with many opportunities to help people (F) in a tangible way (S).
Revenir en haut Aller en bas
Ruiz Lopez
Revenant
Ruiz Lopez

Type : INFP
Age : 37
Lieu : Quelque part par là
Emploi : Caméléon
Inscription : 02/12/2013
Messages : 161

Pas de réponse ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pas de réponse ? Pas de réponse ? Icon_minitimeVen 10 Jan 2014, 11:53

Mistspy a écrit:
Il me semble aussi que l'hypothése de la norme à laquelle on soustrait son être induit la possibilité ou non d'évoluer. Donc, on peut developper sa dynamique intérieure et équilibrer ses fonctions. Est ce pertinent? Tout depend ou on se place dans le libre arbitre et dans la définition que l'on a de cette notion.

Tout à fait ! Une des questions sous jacentes est la place de la psyché par rapport au cerveau. Certains neurotransmetteurs peuvent induire des tendances de comportements. Est ce que l'esprit a la capacité de modifier l'organisation cérébrale pour induire un comportement qui lui correspond mieux ? Est-il limité par l'héritage génétique ?

Si on suit le modèle et le principe de recherche des équilibres I/E et J/P, la permutation des fonctions par rapport à leur développement relatif me paraît possible mais pas leur changement de polarité.

Pour un INFP, ça laisserait des possibilités d'évolution vers ENFP/ISTJ/ESTJ, les mêmes types observés lors de la bascule des fonctions sous stress. Ca poserait une autre question, à savoir la capacité d'une fonction à supplanter la dominante et le devenir de cette dernière dans ce cas.

_______________________________________
Sème un acte, tu récolteras une habitude. Sème une habitude, tu récolteras un caractère. Sème un caractère, tu récolteras une destinée. - Dalaï Lama

Pas de réponse ? Entete11
Revenir en haut Aller en bas
Ambre
Aucun rang assigné
Ambre

Type : 5w6 alpha Sx/Sp
Age : 42
Lieu : -
Emploi : -
Inscription : 24/03/2013
Messages : 79

Pas de réponse ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pas de réponse ? Pas de réponse ? Icon_minitimeVen 10 Jan 2014, 22:39

@Le Chat a écrit:
bhé c'est surtout qu'il suffit d'un cygne noir pour invalider l’hypothèse "tous les cygnes sont blancs"...

Oui sauf qu'il ne faut pas se fier aux apparences si j'ai bien compris cette explication d'Exil.

@Sherkkann a écrit:
La vrai question c'est "à quel point une personne peut-elle changer son fonctionnement psychique" ? Et là, je pense que personne ne peut vraiment répondre.

Il suffit juste de faire les études appropriées. Une étude a d'ailleurs été réalisée par la boite qui a repris les droits MBTI avec 2 tests effectués sur une période de 4 ans, de 2004 à 2008: parait que les résultats étaient constants. Mais bon, l'intervalle de temps me parait trop court.

@Sherkkann a écrit:
Mais j'ai du mal à y voir un intérêt de toute façon.

S'agissant de théories qui ont pour vocation principale de déterminer, avec un minimum de fiabilité, le type d'une personne, la réponse à cette question pourrait s'avérer fort intéressante  Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Le chat
Aucun rang assigné
Le chat

Type : 7, INTJ
Age : 39
Lieu : Paris
Emploi : Psy
Inscription : 02/06/2013
Messages : 1309

Pas de réponse ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pas de réponse ? Pas de réponse ? Icon_minitimeSam 11 Jan 2014, 23:06


Citation :
Oui sauf qu'il ne faut pas se fier aux apparences si j'ai bien compris cette explication d'Exil.
J'ai mal à mon rasoir d'occham.

Citation :
Il suffit juste de faire les études appropriées. Une étude a d'ailleurs été réalisée par la boite qui a repris les droits MBTI avec 2 tests effectués sur une période de 4 ans, de 2004 à 2008: parait que les résultats étaient constants. Mais bon, l'intervalle de temps me parait trop court.
En effet...C'est sur 15 ou 20 ans que ca serait interessant...Razz

Citation :
S'agissant de théories qui ont pour vocation principale de déterminer, avec un minimum de fiabilité, le type d'une personne, la réponse à cette question pourrait s'avérer fort intéressante Wink .
en effet.
J'ai ma propre idée sur le sujet mais elle n'a pas beneficié de l'appui d'un panel de 1000 personnes sur X années, hélas  Sad 

_______________________________________
http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Pas de réponse ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Pas de réponse ? Pas de réponse ? Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Pas de réponse ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» UNE RÉPONSE DE PURINA À VOUS DE JUGER
» Les questions "qui n'ont pas reçu de réponse" du Bouddha
» Nouveau, réponse.
» La réponse finale!!!!
» Réponse de l'ONU.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Généralités sur le modèle-