Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Introversion = handicap ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Usurpateur du Forum


Inscription : 13/11/2007
Messages : 62

Introversion = handicap ? Empty
Message(#) Sujet: Introversion = handicap ? Introversion = handicap ? Icon_minitimeMer 14 Nov 2007, 20:49

Une question pour le groupe:

Imagination, raisonnement, flexibilité... Les INTP semblent avoir les meilleurs atouts de leur côté et très rares seront ceux d'entre eux, qui ne s'accepteront pas tels qu'ils sont.

Pourtant toute la théorie à la base du MBTI est parti du fait que Carl Jung s'est senti désavantagé par rapport aux autres parce qu'il était introverti.

Manque de contact extérieur, repli sur soi, lacunes en initiative, réticence face au risque, timidité...

CONSIDEREZ-VOUS VOTRE INTROVERSION COMME UN HANDICAP?


Salut à vous!

Antonio
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mbti.forumpro.fr
Admin
Usurpateur du Forum


Inscription : 13/11/2007
Messages : 62

Introversion = handicap ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Introversion = handicap ? Introversion = handicap ? Icon_minitimeMer 14 Nov 2007, 20:49

Le MBTI ne classe pas les différents types. Il serait donc complètement faux de dire que les INTP ont les meilleurs atouts de leur côté... Ils ont juste des qualités qui sont plus facilement développées que chez d'autres ... mais aussi des points faibles (des qualités moins facilement développées que chez d'autres).

Pour répondre à la question, l'introversion n'est pas un handicap en soi, il faut juste savoir en tirer correctement profit...

PS: Il ne faudrait pas confondre l'introversion telle que définie par Jung avec la timidité

"master yoda"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mbti.forumpro.fr
Admin
Usurpateur du Forum


Inscription : 13/11/2007
Messages : 62

Introversion = handicap ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Introversion = handicap ? Introversion = handicap ? Icon_minitimeMer 14 Nov 2007, 20:50

Désolé... je ne voudrais pas être mal compris...

C'est certain que le MBTI ne classe pas les types... l'expression "semblent avoir les meilleurs atouts de leur côté" reflétait simplement mon opinion personnelle (d'où le conditionnel: semblent)... et je suppose aussi que beaucoup de INTP s'apprécient eux-mêmes tels qu'ils sont...

Par introversion, Carl Jung entend: "sujet dont l'utilisation de l'énergie est préférablement dirigé vers son monde intérieur"... En vrai cela dit ce que cela dit: un plus fort intérêt porté vers son monde intérieur plutôt que vers son environnement extérieur... cela n'implique théoriquement pas forcément de la timidité...

Il est simplement souvent constaté que les introvertis sont plus portés à être timides que les extravertis, (logique, puisqu'ils vivent moins avec l'extrieur que les extravertis et donc s'y sentent moins à l'aise) d'où cette assimilation timidité-introversion qui se fait dans le langage courant. J'ai simplement cité la timidité comme une des conséquences possibles de l'introversion... au même titre on pourrait aussi bien me dire que tous les introvertis ne sont pas en manque d'initiative ou réticents face au risque...

J'attendais plutôt des points de vue détaillés sur comment les INTP vivent leur introversion. des exemples à l'appui seraient encore davantage bienvenus.

A+

Antonio
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mbti.forumpro.fr
larosenoire
Pionnier
larosenoire

Type : INTP
Age : 44
Lieu : 74
Emploi : dans la Distribution de la presse
Inscription : 26/02/2008
Messages : 305

Introversion = handicap ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Introversion = handicap ? Introversion = handicap ? Icon_minitimeMar 26 Fév 2008, 21:03

J'ai essayé de réfléchir là dessus à force d'entendre certaines remarques ou néo-conseil qui ne s'applique pas à nous en général tel que "tu devrais voir du monde ça te feras du bien" ou "communique avec les autres c'est partager des idées des gouts", ou pire : il faut être sociable c'est normal, dans la nature humaine inscrit dans les gênes.
"Je cite une une phrase que j'ai pu lire après avoir tendu la perche : "notre capacité d'inné est tellement réduite qu'un bébé humain ne peut vivre tout seul, il mourra. il a besoin d'être assisté....

philosophiquement : on ne peut prendre conscience de soi qu'à travers la présence d'autrui".

Oups que n'ai je pas entendu là : Normal (ma traduction : dans le cadre), et surtout comment faire pour en sortir hihihi. En approffondissant la chose, je me suis aperçu que souvent pour les autres le fait d'être introverti est soit une marque de timidité, soit un refus catégorique de leur société ou d'eux tout simplement et passer pour quelqu'un d'hautain ou de prétentieux, et de ce fait, ils ne comprennent pas, nous jugent et nous mettent encore un peu plus à l'écart (je ne me sens pas mal vis à vis de ça du tout, mais je trouve ceci d'une stupidité déconcertente)... le Cercle vicieux. Forcément, ces 2 choses me font sortir de mes gonds : Normal ...par rapport à quoi ? qui a défini la normalité ? eux ? Il faut croire... La 2ième étant : ne pas chercher à comprendre l'autre ni à le tolérer comme tel, d'ailleurs tolérer c'est comprendre souvent. Bref, le fait d'être défini par pas normal me suffit à entreprendre la quète absolument stupide tant elle n'est pas concevable par d'autre, de rechercher en quoi et pourquoi l'homme est sois disant sociable dans ces gênes....
Erreur, d'après quelques psychiatres (Kant ou Freud pour l'exemple), et ce depuis quelques siècles déja, il s'avère que l'humain n'est pas un être né sociable à proprement dit, mais plutôt un individualiste qui n'a eu pour choix pour se développer que de se servir des autres à son escient, pour manger à sa faim d'abord et ensuite pour les échanges culturels ou financiers visant celui-ci à s'enrichir personnellement... Est ce ça la sociabilité ? Hormis les rats qui ont une société très proche de la notre, presque tous les animaux sont sociaux avec leur congénères (fourmis,abeilles...) Ils ont une vraie société avec une vraie structure : chacun à sa place et nous survivront tous.

Ma conclusion est que l'on né entité individualiste. reste à la personnalité de chacun, conscient de ça ou non, de se sociabiliser ou non, pour telle ou telle raison qui lui sont propres.

Inalienable Necessité pour son Travail Personnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosenoire.magix.net/
larosenoire
Pionnier
larosenoire

Type : INTP
Age : 44
Lieu : 74
Emploi : dans la Distribution de la presse
Inscription : 26/02/2008
Messages : 305

Introversion = handicap ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Introversion = handicap ? Introversion = handicap ? Icon_minitimeMar 26 Fév 2008, 21:16

J'en oubliais l'essentiel : introversion = Handicap ? peut être pour certain oui mais je ne pense pas. Si on passe outre le regard des autres et les "qu'en dira-t-on", mais ça c'est déja dans nos attitudes.
Maintenant, je ne suis pas persuadé que l'on ai forcément besoin de sortir de ce cocon pour nous développer pleinement. Reste à savoir ce que l'on a besoin pour nous, et ou le trouver. Et si pour se faire on doit passer par la case "surmonter cette introversion", il faut le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosenoire.magix.net/
leilu
Pionnier


Type : infp
Age : 35
Lieu : france
Emploi : p.b. en devenir
Inscription : 30/03/2008
Messages : 221

Introversion = handicap ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Introversion = handicap ? Introversion = handicap ? Icon_minitimeLun 31 Mar 2008, 18:28

INTROVERSION=HANDICAP?

c'est une bonne question. je sais je suis infp, mais elle est quand même interessante, du moins je me sens consernée.
toujours en fouillant dans mes souvenirs:
je dirais que oui ça était handicapant pour moi, et pourtant je pense que ça ne doit pas l'être. par exemple: j'ai jamais fait ma crise d'ado, dans un conflit avec mes parents j'étais complètement bloquée, rien ne sortais de ma bouche, mais j'étais bouleversée. la tentative des mes parents d'éclaircir les choses échouait systématiquement. ce qui les a conduit à conclure des choses sur moi qui se sont avérés par la suite fausses,et moi à me faire souffrir (la sensation que mes parents ne me connaissent pas).
pourtant je ne suis pas timide. quand on reparle de cette époque avec mes parents (ce qui est vraiment important pour moi de pouvoir en reparler) ils me disent qu'ils n'arrivaient pas à comprendre comment je fonctionnais (c'est toujours plus ou moins le cas mais ça s'arrange), ma mère me dit qu'elle aurait préféré que je lui dise merde un bon coup (pour reprendre ses mots!). bref ils étaient désarmés devant cette introversion je pense. je pense aussi que s'ils avaient pu être préparés (comme avoir une base en psychologie, ou connaitre le MBTI) les choses se seraient déroulées autrement.

pour conclure je dirais que l'introversion n'est pas un handicap en soit, mais elle est car les gens en général ne la comprennent pas, du moins ne comprennent la manière qu'elle a de s'exprimer. si j'avais été très timide par exemple ils s'y auraient pris autrement peut-être.

quand pensez vous? Quelle est votre expérience de la chose?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalou
Aucun rang assigné


Type : INFP
Age : 55
Lieu : drome
Emploi : travailleur social
Inscription : 12/03/2008
Messages : 79

Introversion = handicap ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Introversion = handicap ? Introversion = handicap ? Icon_minitimeMer 02 Avr 2008, 09:19

décidement je sais pas si c'est le profil INFP qui nous raproche Leilu mais .....coté "crise d'ado" non faites et relation avec mes parents ..... je me retrouve en partie dans ce que tu decrit. moi non plus je n'ai pas fais de crise d'ado, a peine un petit conflit avec mes parents . c'etait plus eux qui etaient en conflit avec moi que le contraire d'ailleur !!! lol

Je suis egalement en partie introvertie surtout pour ce qui est des sentiments , mais pas timide non plus . la plupart des gens ont toujours pensé que tout allait pour le mieux dans le meilleur des monde pour moi . C'est loin d'etre toujours le cas , mais j'ai cette capacité a laisser paraitre "rien" en fait !!! lol du coup les autre pense que tout va bien!!!

alors de la a dire que INTROVERSION = HANDICAP , pour ma part je ne pense pas .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mopsos
Modérateur
Mopsos

Type : INFJ
Age : 34
Lieu : Île-de-France
Inscription : 03/03/2008
Messages : 185

Introversion = handicap ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Introversion = handicap ? Introversion = handicap ? Icon_minitimeVen 04 Avr 2008, 00:53

Ah, un sujet digne d'un bac de philo ! :lol!:

Parfaitement initialisé par Larosenoire.
Il est vrai que Kant parlait déjà de "l'insociable sociabilité de l'Homme". Ton raisonnement rejoint très bien celui de Freud qui pensait que rien ne nous pousse à être sociable, si ce n'est le besoin de nous construire. Et c'est en cela qu'on a créé la notion de "civilisation" avec des règles, des droits et des libertés.
On arrive au paradoxe de l'Homme face à la société... Société dont instinctivement il n'a que faire mais qui lui est nécessaire et donc à laquelle il se soumet plus ou moins...
D'ailleurs, Hobbes disait "L'Homme est un loup pour l'Homme", ce qui appuyait sa thèse que la société est nécessaire pour canaliser son aggréssivité.

Enfin, je commence à m'éloigner du sujet... Et je suis d'accord avec Master Yoda qui dit qu'il faut juste savoir tirer correctement profit de cette introversion... qui est naturelle, donc... On a même des grands noms qui nous soutiennent !!

Pour continuer sur la crise d'ado, je ne sais pas si c'est IN (ou INF...) mais c'est vrai que pour moi aussi, à part quelques tensions pour affirmer sa nouvelle place de presqu'adulte, il n'y a jamais eu de gros clashs avec mes parents.
De là à dire si c'est l'Introversion est un handicap, je dirais non, non plus, car cette prédisposition m'a permis de me construire, seul d'abord, à chercher à comprendre par moi-même et ensuite à demander si nécessaire. Le fait de ne pas dévoiler tout de suite mon ressenti m'a aidé à ne pas me mettre en danger inutilement... important à l'adolescence !
Pourtant l'aisance en public et la prise de parole sont des choses que j'aurais apprécié développé plus rapidement... Mieux vaut tard que jamais Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leilu
Pionnier


Type : infp
Age : 35
Lieu : france
Emploi : p.b. en devenir
Inscription : 30/03/2008
Messages : 221

Introversion = handicap ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Introversion = handicap ? Introversion = handicap ? Icon_minitimeVen 04 Avr 2008, 20:27

exact : digne d'un bac de philo!! j'aurai préférais ce genre de sujet d'ailleurs! mais je sais pas si j'aurai été capable d'avoir de telles références mopsos!

c'est marrant j' ai toujours l'impression quand je te lis mopsos que tu es très enthousiaste et passionné par le sujet!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calyssio
Pionnier
calyssio

Type : INFP
Age : 54
Lieu : doubs
Emploi : ........
Inscription : 04/03/2008
Messages : 161

Introversion = handicap ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Introversion = handicap ? Introversion = handicap ? Icon_minitimeSam 05 Avr 2008, 08:29

sur le sujet... une phrase !

Tout dépend dans quel monde on compte évoluer !

bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://videophotopoesie.canalblog.com
Mopsos
Modérateur
Mopsos

Type : INFJ
Age : 34
Lieu : Île-de-France
Inscription : 03/03/2008
Messages : 185

Introversion = handicap ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Introversion = handicap ? Introversion = handicap ? Icon_minitimeSam 05 Avr 2008, 14:44

@leilu a écrit:
c'est marrant j' ai toujours l'impression quand je te lis mopsos que tu es très enthousiaste et passionné par le sujet!
Un peu mon neveu :drunken:

Pour moi, la théorie de Jung, complétée par les travaux de Meyers et Briggs, est une clé pour enfin se comprendre et donc faciliter notre vie, en accord avec soi-même et avec les autres. alien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
larosenoire
Pionnier
larosenoire

Type : INTP
Age : 44
Lieu : 74
Emploi : dans la Distribution de la presse
Inscription : 26/02/2008
Messages : 305

Introversion = handicap ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Introversion = handicap ? Introversion = handicap ? Icon_minitimeSam 12 Avr 2008, 11:43

@Mopsos a écrit:
@leilu a écrit:
c'est marrant j' ai toujours l'impression quand je te lis mopsos que tu es très enthousiaste et passionné par le sujet!
Un peu mon neveu :drunken:

Pour moi, la théorie de Jung, complétée par les travaux de Meyers et Briggs, est une clé pour enfin se comprendre et donc faciliter notre vie, en accord avec soi-même et avec les autres. alien

En accord avec soi même, celui qui ne l'est pas à de gros problèmes de personnalité à mon avis. Joli conflit interne/externe. L'avantage de voir devant nous ce que l'on est, peut nous faire évoluer en effet. Mais il peut aussi détruire (pour ceux qui n'en sont pas conscients ou qu'ils pensent être différent.

En accord avec les autres ? ou plutôt : plus compréhensifs vis à vis des autres.. le 1er ne va pas forcément avec l'autre. On reste quand même maitres de nous même quand à notre relation avec les autres. ça restera toujours une question de volonté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larosenoire.magix.net/
Mopsos
Modérateur
Mopsos

Type : INFJ
Age : 34
Lieu : Île-de-France
Inscription : 03/03/2008
Messages : 185

Introversion = handicap ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Introversion = handicap ? Introversion = handicap ? Icon_minitimeMer 16 Avr 2008, 11:15

Oui, si tu préfères.
Je voulais dire que mieux se connaître permet de mieux fonctionner avec soi-même et avec les autres.
Avec soi-même, car la connaissance de nos limites est un moyen de ne pas se leurrer, de faire preuve de réalisme et d'exploiter nos possibilités.
Avec les autres, car cette connaissance nous aide alors à chercher le pourquoi des incompréhensions et donc de trouver un moyen d'améliorer la communication, au lieu de reprocher la différence de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narken
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 25
Lieu : Lyon, France
Emploi : Étudiant
Inscription : 24/08/2011
Messages : 2

Introversion = handicap ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Introversion = handicap ? Introversion = handicap ? Icon_minitimeVen 16 Sep 2011, 22:51

Je suis actuellement en première année de prépa à Lyon et ce problème d'introversion me gène terriblement: impossible de tisser des liens "normaux" avec les autres, la seule chose que je puisse faire est d'entretenir de banales conversations insipides devant les salles de cours. Pire: étant en internat, je suis forcé de manger matin, midi et soir avec ces mêmes inconnus. J'en peux plus, alors oui, introversion=handicap pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kraven
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 30
Lieu : Paris
Emploi : Etudiant
Inscription : 16/06/2011
Messages : 4

Introversion = handicap ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Introversion = handicap ? Introversion = handicap ? Icon_minitimeJeu 22 Sep 2011, 01:16

"ils ne comprennent pas, nous jugent et nous mettent encore un peu plus à l'écart (je ne me sens pas mal vis à vis de ça du tout, mais je trouve ceci d'une stupidité déconcertAnte ^^)..."

Je vais faire dans la digression primesautière (et hop! pour le plaisir du mot Very Happy ), mais je ne peux m'en empêcher tant je suis exaspéré par ce que je vois et entends autours de moi, que ce soit dans les jugements portés à l'emporte pièce, la fabuleuse capacité qu'ont les individus à se rendre malheureux tout seuls et à créer les conditions de leur tristesse, ou encore l’imbécillité des choix, dépourvus de toute logique, qu'ils posent à longueur de journée.

J'ai très très envi de hurler.

Et je ne parle même pas de l'obligation absurde, dont on ne peut malheureusement pas faire l'économie, de se conformer à des normes sociales fondées sur l'artifice... M'énerve, m'énerve, M'ENERVE !!!

Aussi ai-je une question: comment se défaire de l'envie lancinante d’annihiler l'espèce humaine et d'essayer de tout recommencer avec l'amibe?!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narken
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 25
Lieu : Lyon, France
Emploi : Étudiant
Inscription : 24/08/2011
Messages : 2

Introversion = handicap ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Introversion = handicap ? Introversion = handicap ? Icon_minitimeJeu 22 Sep 2011, 17:14



Je note que le premier sujet similaire à ce topic qui m'était présenté en bas de page était: "Handicap mental et mort".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
esteban
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 42
Lieu : Aix-en-Provence
Emploi : chargé de programmes (humanitaire)
Inscription : 30/09/2011
Messages : 5

Introversion = handicap ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Introversion = handicap ? Introversion = handicap ? Icon_minitimeVen 30 Sep 2011, 13:57

Je trouve que c'est surtout un handicap par rapport aux valeurs dominantes de notre société. J'ai l'impression que dans le monde du travail, on ne valorise que les profils extravertis, entreprenants, sachant bien communiquer. Il faut savoir se vendre etc... Ce qui ne favorise pas vraiment les profils introvertis qui doivent faire de véritables efforts pour se conformer à ce modèle. C'est rare de ne pas voir dynamique, dans un profil de poste alors que réfléchi, calme...

Après, il faut bien être conscient de ses limites et éviter les métiers où justement, il faut faire preuve de ces qualités, où l'on peut se sentir très mal à l'aise, ce que malheureusement, j'ai réalisé un peu tard ... On se laisse souvent guider par nos aspirations et l'image d'un métier sans un prendre en compte nos aptitudes comportementales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Introversion = handicap ? Empty
Message(#) Sujet: Re: Introversion = handicap ? Introversion = handicap ? Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Introversion = handicap ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Introversion = handicap ?
» Avez vous accepté facilement le handicap de votre enfant?
» AGORA-DOSSIERS: CV et handicap
» Emploi et handicap
» Fiche Rased + handicap

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Généralités sur le modèle-