Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr16-types.fr  RechercherRechercher  MembresMembres  RSSRSS  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Une INTP qui se cherche...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Chase
ChasingStarlight, le Besancenot de l'Ego
avatar

Type : INFP
Age : 24
Lieu : Higher
Emploi : J'bicrave des rimes
Inscription : 10/01/2012
Messages : 3244

Message(#) Sujet: Re: Une INTP qui se cherche... Sam 16 Mar 2013, 15:01

Bienvenue !

_______________________________________
Fiat iustitia et, pereat mundus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lylortantyk
Aucun rang assigné
avatar

Type : NF
Lieu : Ici et là
Emploi : Services à la Personne
Inscription : 21/02/2013
Messages : 174

Message(#) Sujet: Re: Une INTP qui se cherche... Sam 16 Mar 2013, 17:19

Bienvenue à toi!

Citation :
Donc si les gens ne m'acceptent pas, tant pis ??

Oui silly

Ca me rappelle une citation: "un ami, c'est quelqu'un qui vous connait bien, et qui vous aime quand même" Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mentalink
Aucun rang assigné


Type : INtP, 5w6 (5-9-3) So/Sp
Age : 22
Lieu : France
Emploi : Étudiant
Inscription : 19/02/2013
Messages : 449

Message(#) Sujet: Re: Une INTP qui se cherche... Sam 16 Mar 2013, 20:27

Même si je suis là depuis peu je te souhaite la bienvenue également. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Message(#) Sujet: Re: Une INTP qui se cherche... Sam 16 Mar 2013, 21:43

Citation :
Ca me rappelle une citation: "un ami, c'est quelqu'un qui vous connait bien, et qui vous aime quand même"

Où peut-être un potentiel tir-au-flanc Razz
Revenir en haut Aller en bas
redwitch
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP
Age : 40
Lieu : Un peu partout
Emploi : Compliquer la simplicité
Inscription : 17/03/2013
Messages : 30

Message(#) Sujet: Re: Une INTP qui se cherche... Dim 17 Mar 2013, 20:49

Je te lis et, comme je suis aussi INTP, jenote ce qui me passe par la tête…
Deux INTP ensembles… et bien !
En tant que INTP, j’éprouve pas mal de difficultés relationnelles également. Je pars du principe que je dois être bien avec moi-même avant de pouvoir bien échanger. C’est une des raisons pour laquelle j’ai besoin de me retrouver souvent seul pour me retrouver, pour me ressourcer. Pour ma compagne c’est l’opposée, elle se ressource en allant aux contacts des autres. Pas facile d’organiser nos w-e.
Côté boulot, mon bureau est toujours en désordre et je remets bcp de choses au lendemain (la procrastination est bien présente chez moi aussi, peut-être pas pour les mêmes raisons que toi). Le problème est que j’ai besoin d’une forte pression pour avancer mais à un moment donné ce stress me fige et des « je n’y arriverai jamais » viennent me hanter et m’immobiliser.
Je vois que tu parles beaucoup de changements mais ne penses-tu pas que avant de changer, il faut accepter ce que l’on est… ?

_______________________________________
Redwitch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cckc
Aucun rang assigné
avatar

Type : INTP
Age : 39
Lieu : Nantes
Emploi : zxcvbmn
Inscription : 23/02/2013
Messages : 33

Message(#) Sujet: Re: Une INTP qui se cherche... Lun 18 Mar 2013, 14:52

Bienvenue Yumi !

@Yumi a écrit:
J'ai presque 30 ans, en couple depuis 6 ans, nous sommes childfree (sans enfant par choix) et avons quitté Paris pour une petite maison dans une foret du Sud du pays. Isolés mais pas trop.
Nous sommes INTP tout les 2.
wow, j'aimerais bien vous rencontrer Smile

@Yumi a écrit:
Donc je ne suis pas toujours à l'aise, communique mal et cela se répercute sur les relations en général.
J'ai également vécu la mise à l'écart depuis toujours. Quand j'étais petite, l'hostilité me peinait. Dans le monde des adultes, cette hostilité s'est lissée en suspicion ou en conviction que je suis simplette (parce que je suis totalement en-dehors des schémas sociétaux et féminins, donc c'est que j'ai rien compris à la vie). Ca ne me dérange plus. Quand je discute en privé avec des gens qui ne me connaissent pas, j'essaie d'expliquer ma manière de voir les choses, et en général ça passe mieux.
Maintenant, ce serait être rejetée pour mes compétences (et plus pour ma personne) qui me ferait de la peine.

Mais c'est pesant d'être mise dans la case "fille" avec les stéréotypes qui vont avec "shopping, mode, superficialité, intérêts terre-à-terre, sentimentalisme, dépendance, fascination pour les enfants, douceur, passivité" alors que je ne suis presque rien de tout celà.

@Yumi a écrit:
Donc si les gens ne m'acceptent pas, tant pis ?? Qu'on est pas fait pour s'entendre point barre ? scratch
Un ENFP m'a dit un jour: "avant j'étais gros, les autres me rejetaient pour ça et je suis devenu le comique de service. Et puis j'ai compris que si certains me rejetaient, ce n'était pas parce que j'avais un problème, mais parce qu'eux avaient un problème". Je crois que cette phrase a changé ma vie.

D'ailleurs tu le dis toi-même. C'est les "amis" qui t'ont rejetée qui ont un problème. Les personnes intéressantes ne t'auraient pas rejetée. Etre soi-même, ça permet justement de démasquer les cons. Bon évidemment, on peut moins se le permettre avec les voisins qui, s'ils sont vraiment très très cons, peuvent rendre la vie impossible. Et avec les relations pro. Mais les amis, pour moi, sont des personnes qui t'acceptent telle quelle.

@Yumi a écrit:
Etant free-lance tout l'aspect relationnel pro est un cauchemard pour moi.
@Yumi a écrit:
J'ai besoin d'astuces concrètes, d'exercices à réaliser ou de phrases clés pour aller de l'avant.
Comme l'ont dit plusieurs personnes, tu sembles manquer de confiance en toi. Parce qu'affirmer une chose fausse est terrible ? parce que tu as peur d'être rejetée, si oui en tant que personne ou pour tes compétences ?

Tout le monde peut se tromper. Si tu devais faire une erreur dans le cadre professionnel, l'admettre et corriger le tir te conférerait de la crédibilité vis-à-vis du client. Il verrait que tu veux faire les choses bien, que tu es réactive.


Pour le relationnel, j'ai compris où se situait mon problème.

J'ai la phobie du téléphone. Quand j'appelle et à moindre degré quand je parle normalement, je suis ultra sèche, je vais à l'essentiel et cherche à mettre fin le plus vite possible à la conversation. C'est interprété négativement par l'interlocuteur.

J'ai travaillé sur ma voix. Au lieu d'être speed, monotone et cassante, je m'impose de poser ma voix, avec des silences plus appuyés, et d'augmenter l'amplitude de ma tessiture pour se rapprocher au maximum d'une voix "chantée", voix qui apparaît comme agréable à écouter. Et ça semble fonctionner: j'ai repris confiance en moi, les gens m'écoutent et plaisantent avec moi. La conversation n'est plus un problème car elle tourne autour du professionnel - domaine qui m'intéresse et sur lequel j'ai plein de choses à dire. Et pourtant, je m'habille comme un sac et je ressemble à rien.


En espérant que ça t'aide un peu Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Message(#) Sujet: Re: Une INTP qui se cherche...

Revenir en haut Aller en bas
 

Une INTP qui se cherche...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Une INTP qui se cherche...
» Garçon ENTJ cherche une fille INTP
» Sainte Thérèse de Lisieux ! Il est des âmes sur la terre qui cherche en vain le bonheur..
» [PLAQUES] Je cherche à déchiffrer ma plaque de cheminée!!!
» cherche naturopathe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: La vie sur le forum :: Le coin des présentations-