Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Te en inférieur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Delilah
Traducteur
Delilah

Type : INFP
Age : 40
Lieu : France
Emploi :
Inscription : 10/11/2012
Messages : 392

Te en inférieur Empty
Message(#) Sujet: Te en inférieur Te en inférieur Icon_minitimeDim 10 Fév 2013, 18:04

Les pensées sont là, vu que je les écris. Mais voilà, elles n'arrivent à sortir que par ce biais. Puisque je les mets là, sur "papier", pourquoi est-ce impossible de les exprimer oralement? Il suffirait que j'ouvre la bouche, c'est vrai, ça parait tellement simple comme ça..Seulement je sais que je n'y arriverais pas, comme si, dès l'instant où je souhaite les exprimer, une autre pensée supérieure viendrait et me dirait "non, ne dis rien, à quoi ça servirait?".
Lors d'un conflit, c'est encore pire Sad c'est comme si j'étais sous une énorme tension, avec tout un flot de pensées, tout un tas d'idées qui viennent en même temps, ce qui devient incompréhensible et j'ai l'impression d'un vide, comme si je ne pouvais plus penser à rien, incapable de réfléchir, de dire ce qu'il y a, d'analyser, de répondre, du coup je suis un mur, car rien ne peut sortir.

Comment faire?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Te en inférieur Empty
Message(#) Sujet: Re: Te en inférieur Te en inférieur Icon_minitimeDim 10 Fév 2013, 18:38

@Delilah a écrit:
Les pensées sont là, vu que je les écris. Mais voilà, elles n'arrivent à sortir que par ce biais. Puisque je les mets là, sur "papier", pourquoi est-ce impossible de les exprimer oralement? Il suffirait que j'ouvre la bouche, c'est vrai, ça parait tellement simple comme ça..Seulement je sais que je n'y arriverais pas, comme si, dès l'instant où je souhaite les exprimer, une autre pensée supérieure viendrait et me dirait "non, ne dis rien, à quoi ça servirait?".

Quand tu écris ce à quoi tu penses par écrit, tu as le temps de poser tes idées alors qu'il faut une certaine dose d'extraversion pour le faire à l'oral. Cette pensée supérieure que tu évoques me fait penser à l'ombre ESTJ des INFP.

@Delilah a écrit:

Lors d'un conflit, c'est encore pire Sad c'est comme si j'étais sous une énorme tension, avec tout un flot de pensées, tout un tas d'idées qui viennent en même temps, ce qui devient incompréhensible et j'ai l'impression d'un vide, comme si je ne pouvais plus penser à rien, incapable de réfléchir, de dire ce qu'il y a, d'analyser, de répondre, du coup je suis un mur, car rien ne peut sortir.

Le Fi a tendance à saturer lors d'un conflit et du coup les autres fonctions s'effacent pour un temps sous l'effet du stress.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Te en inférieur Empty
Message(#) Sujet: Re: Te en inférieur Te en inférieur Icon_minitimeDim 10 Fév 2013, 21:56

Aïkido a écrit:
Le Fi a tendance à saturer lors d'un conflit et du coup les autres fonctions s'effacent pour un temps sous l'effet du stress.
J'aurais plutôt dit qu'en cas de stress, tu ranges progressivement au placard les fonctions avec lesquelles tu es la plus habituée, dépendamment du niveau de stress.

Luna, je n'ai pas bien compris.
Tu parles d'idées qui te traversent l'esprit, avec ou sans stress, mais que tu n'exprimes jamais à l'oral.

Dans le cas du stress, en conflit notamment, c'est un peu mieux compréhensible, et si ton plus grand risque est d'être blessée, je recommanderais de ne pas trop expérimenter dans ces situations.

Dans quelles circonstances non-stressantes as-tu cette impression ? Pourquoi sens-tu que tes idées seraient inutiles ? Est-ce un problème de forme (la manière dont tu les exprimerais) ou de fond (le contenu de tes pensées te semblent inadaptées) ?
Revenir en haut Aller en bas
Delilah
Traducteur
Delilah

Type : INFP
Age : 40
Lieu : France
Emploi :
Inscription : 10/11/2012
Messages : 392

Te en inférieur Empty
Message(#) Sujet: Re: Te en inférieur Te en inférieur Icon_minitimeDim 10 Fév 2013, 22:33

LeConnardDuFond a écrit:

Luna, je n'ai pas bien compris.

Euh, moi c'est Delilah Very Happy

Citation :

Dans le cas du stress, en conflit notamment, c'est un peu mieux compréhensible, et si ton plus grand risque est d'être blessée, je recommanderais de ne pas trop expérimenter dans ces situations.

Mais alors comment faire quand on attend quelque chose de moi dans ces moments là? Situation de conflit, l'interlocuteur attend forcément une réponse, et là, je suis totalement submergée, je suis incapable de dire quoi que ce soit, ou du moins de dire quelque chose de cohérent, que je pense vraiment, ce qui agace encore plus la personne en face. On ne s'en sort donc pas Sad

Citation :

Dans quelles circonstances non-stressantes as-tu cette impression ? Pourquoi sens-tu que tes idées seraient inutiles ? Est-ce un problème de forme (la manière dont tu les exprimerais) ou de fond (le contenu de tes pensées te semblent inadaptées) ?

La situation non stressante se situe peu avant le conflit, et en général, c'est quand on me demande ce que je ressens, quand je dois parler de moi, de mon ressenti et de mes sentiments, là des choses me viennent, un peu comme le 1er post dans lequel je voulais dire que les pensées venaient mais ne sortaient pas, et bien rien que ça, je n'arrive pas à l'exprimer... En fait, c'est comme si une pensée venait, puis avant que je ne l'exprime (car je me la dis toujours intérieurement avant de la sortir), une autre arrive, et ainsi de suite, du coup je ne sais plus quoi dire, me demande si c'est utile que je dise ceci plutôt que cela, si c'est raisonnable de dire sur l'instant ce que je pense, etc. C'est assez dingue comme processus...et c'est un énorme problème...
Revenir en haut Aller en bas
Eldroth
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 42
Lieu : Montréal
Emploi : Gestionnaire de données
Inscription : 15/03/2012
Messages : 205

Te en inférieur Empty
Message(#) Sujet: Re: Te en inférieur Te en inférieur Icon_minitimeDim 10 Fév 2013, 23:39

LeConnardDuFond a écrit:
Pourquoi sens-tu que tes idées seraient inutiles?

Héhé. J'trouve cette question très comique dans la cas présent Parce qu'il est très imporbable qu'elle puisse te répondre: Tout ça est du ressort du Te pour elle. Avec un Te faible, elle n'est pas capable de voir la pertinence de ce qu'elle pense. Le doute s'instale et la bloque. Le Te ne la laissera pas aller contre-logique (dire qqch d'inaproprié). Sauf que comme son Te est très mal développé, ses conclusions ne sont pas valables. Il voit de la logique et de illogique ou il n'y en a pas. Forcément elle bloque, ne sachant pas quoi dire quand comment.

Delilah, j'crois aussi que t'as de la difficulté à percevoir le stress, mais ça n'est pas très important ici. Bin, ça peut l'être. En fait, ça l'est. Smile Si tu vis un stress mais que tu ne t'en rends pas compte, il t'es difficile de l'empècher de monter et devenir hors-contrôle.

Dans ton exemple, je crois que ton stress a commencé dès l'instant ou t'as eu la première idée que tu n'as pas verbalisée. Ça m'est beaucoup plus facile à te l'dire qu'à toi de l'faire, je sais bien, mais je crois qu'il serait bien que tu trouve le moyen de passer par dessus la partie "non, ne dis rien, à quoi ça servirait?". Ça sert. Peu importe c'est quoi que t'aimerais exprimer, ça sert. Ça sert à toi: communiquer qui t'es, tes idées, aspirations, opinions, théories, conclusions; si tes idées sont erronnées, l'autre peut t'aider à comprendre en quoi. Ça sert à la conversation: Tu apportes des éléments nouveaux ou précisions auxquelles l'autre n'a pas forcément pensé. Ça sert aussi à l'autre à se former une idée ou a rafiner celles qu'ils a de toi (idées de qui t'es, comment t'es et aussi, evidemment, par rapport au sujet mentionné. Même si c'est hors-sujet dans la conversation présente).

Ça ne veut pas dire de dire n'importe quoi n'importe quand, mais si tu parts avec l'idée que tout est tout approprié, tu vas pouvoir voir avec le temps des tendances de sujets qui le sont moins et d'autre, qu'au contraire, sont quasiment demandé par tes interlocuteurs. Mais en bloquant, cet apprentissage n'est pas possible.

Parler, c'est comme tout. Faut commencer et on va se planter au début. faut pas s'en faire. C'est énormément, pour pas dire uniquement, par l'erreur qu'on apprend. En décidant qu'on allait essayer malgré les difficultées, je crois que ça devient beaucoup plus facile d'accepter les erreurs qu'on va faire. T'as toujours eu 100% à l'école? Tu nageais comme un opisson la première fois que t'es allée à l'eau? t'es sorti de t'as mère et t'as dit: "Allô moman! j'm'en vais de ce pas faire un tour dans l'parc."?

INFP... FiNe SiTe... Mouais, SiTe: Tu te bases sur tes connaissances, sur ce que t'as conclu de tes observations pour former ta logique. Si tu n'as pas les connaissances/le vécu "nécessaire" pour te guider, tu vas forcément te planter (Pas être capable de juger et donc figer ou encore mal juger et te tromper. Ça c'est moins grave parce que ça te laisse la possibilité d'apprendre).

Donc, FiNe. À la base, sa solution au problèmes de fonctions inférieures est souvent de simplement retourner au 1ère et 2e fonctions. C'est bien vu que t'as Ne. (Bien parce que moi aussi et donc j'm'y connais pas mal Wink ) Le Ne t'amène toutes ces idées qui te popent en tête. L'idéal serait de simplement les dire quand elle arrivent. de ne pas les ruminer avant. C'est lors du ruminage que les SiTe embarque. Plus spontannée. Comme j'ai dit, certainement que ça risque de laisser sortir des trucs... moins appropriés? Mais on s'en fout, d'accord? Smile Ton Fi te guide déjà en orientant quelles idées te viennent, en fonction de tes valeurs. Juste pour ça, j'trouve que ça rend tout à fait logique de partager ces idées (logique Ti et non pas Te, mais bon). Ton Fi ne te laissera aller/dire des choses à l'encontre de toi-même.

J'espère que ça peut t'aider.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Te en inférieur Empty
Message(#) Sujet: Re: Te en inférieur Te en inférieur Icon_minitimeDim 10 Fév 2013, 23:41

@Delilah a écrit:
LeConnardDuFond a écrit:

Dans le cas du stress, en conflit notamment, c'est un peu mieux compréhensible, et si ton plus grand risque est d'être blessée, je recommanderais de ne pas trop expérimenter dans ces situations.

Mais alors comment faire quand on attend quelque chose de moi dans ces moments là? Situation de conflit, l'interlocuteur attend forcément une réponse, et là, je suis totalement submergée, je suis incapable de dire quoi que ce soit, ou du moins de dire quelque chose de cohérent, que je pense vraiment, ce qui agace encore plus la personne en face. On ne s'en sort donc pas Sad

Eviter une situation est une solution temporaire qui n'est malheureusement pas viable à long terme. En cas de conflit, je te conseille, pour commencer, de faire une pause en respirant bien avant de répondre. Tu seras un peu plus détendue et ça te donnera quelques secondes supplémentaires pour faire le tri dans ces idées qui te viennent.

@LeConnardDuFond

Tout à faire d'accord pour l'effacement progressif des fonctions. Il s'effectue après le recentrage sur le Fi qui cherche à renforcer le fonctionnement naturel pour faire face car c'est la fonction la mieux maîtrisée. Si cela ne suffit pas, c'est là que débute l'effacement progressif des fonctions.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Te en inférieur Empty
Message(#) Sujet: Re: Te en inférieur Te en inférieur Icon_minitimeDim 10 Fév 2013, 23:55

@Delilah
Oops... Désolé pour le mix-up des pseudos Shocked

@Eldroth
Oui, je fais appel à du raisonnement pour aider, parce que j'ai que ça que j'ai à offrir.
On a parfois de bonnes surprises avec des réponses indirectes.

@Tout le monde
Les réponses d'Elroth & Aikido donnent un bon aperçu : tolérer la non-exactitude voire le plantage complet dans tes idées, Delilah.
Tu ne maîtrises pas, donc y a peu de chances que ça sorte comme il faut.

Le principal est de les exprimer dans des moments de calme et de relative sérénité, certainement pas en situation de conflit et/ou de stress.

Et l'important est d'aussi avoir l'interlocuteur approprié. Je pense qu'il va falloir un T tolérant (qui maîtrise bien cette fonction et qui ne casse pas la personne en face qui s'y essaie par des sarcasmes ou de l'énervement et qui encourage les idées à sortir) en face.
Tous ne le sont pas, loin de là, sers-toi de ton ressenti pour filtrer les mauvaises pioches. Razz

En y allant par petites doses, tu structureras ce que tu penses, et tu verras, c'est pas si terrible.
On est tous effrayés à tord par nos fonctions inférieures ! affraid

Ne désespère pas, tu n'as pas plus larguée que la moyenne je pense, tu essaies simplement d'exprimer quelque chose qui n'est "vraiment pas ton truc". Smile
C'est bien de vouloir le faire, déjà, et tout le monde ici t'encourage dans cette voie (ça fait un peu secte, là, nan ? scratch ).
Revenir en haut Aller en bas
Thom_Yang
Aucun rang assigné


Type : INFP
Age : 48
Lieu : Paris
Emploi : Informaticien
Inscription : 02/12/2012
Messages : 15

Te en inférieur Empty
Message(#) Sujet: Re: Te en inférieur Te en inférieur Icon_minitimeLun 11 Fév 2013, 20:24

J'ai été victime de ce que tu décris: une espèce de boucle infernale où mon cerveau n'est plus capable de réfléchir. Les pensées partent dans tous les sens, impossible de fixer une réponse. Ce comportement a été une vraie souffrance pour moi.

Je suis d'accord avec @aïkido il faut bien respirer. Ce truc marche lorsque je ne suis pas entré dans la boucle. Pour me laisser du temps, afin de respirer, j'utilise une phrase toujours identique: "je réfléchis". Lors d'un conflit, l'autre doit attendre....

Pour moi, cette technique fonctionne bien. Mais, il m'a fallu pas mal de temps pour arriver à adopter cette manière de faire. Je devais accepter d'être moi même brutal. Le problème du Fi ?
Revenir en haut Aller en bas
Delilah
Traducteur
Delilah

Type : INFP
Age : 40
Lieu : France
Emploi :
Inscription : 10/11/2012
Messages : 392

Te en inférieur Empty
Message(#) Sujet: Re: Te en inférieur Te en inférieur Icon_minitimeMar 12 Fév 2013, 23:36

Merci beaucoup à vous pour vos réponses, et pour essayer de m'aider Smile

Eldroth, tu as très bien analysé le problème et m'as apporté de précieuses réponses.
Tu as raison quand tu dis que j'ai du mal à voir quand je suis sous stress, je pensais le savoir, finalement je me rends compte qu'il commence effectivement plus tôt que prévu, comme tu le dis, dès l'instant où je n'arrive pas à répondre immediatement. A partir de ce moment, les pensées arrivent, mais ne sortent plus.

@Eldroth a écrit:
il serait bien que tu trouve le moyen de passer par dessus la partie "non, ne dis rien, à quoi ça servirait?". Ça sert. Peu importe c'est quoi que t'aimerais exprimer, ça sert. Ça sert à toi: communiquer qui t'es, tes idées, aspirations, opinions, théories, conclusions; si tes idées sont erronnées, l'autre peut t'aider à comprendre en quoi. Ça sert à la conversation: Tu apportes des éléments nouveaux ou précisions auxquelles l'autre n'a pas forcément pensé. Ça sert aussi à l'autre à se former une idée ou a rafiner celles qu'ils a de toi

Quand je te lis, je me dis oui bien sur, tu as raison, seulement ce n'est pas aussi simple! S'exprimer sert à communiquer qui je suis, mes idées etc., seulement c'est quelque chose que je n'aime pas faire, et là je crois que c'est un autre problème qui vient s'ajouter, ce n'est plus uniquement à cause du Te. Dans les conversations de tous les jours, encore, ça va, car je ne m'investie pas forcément. Là où ça se gate, c'est dans les conversations conflictuelles, presque comme si le fait de dire ce que je ressentais était donner le bâton pour me faire taper. Je ne sais pas si je suis très claire, surtout que ça peut sembler étrange... Je pense que c'est un Fi trop prononcé, avec un Te inexistant.

Lors d'un conflit, je crois qu'il y a deux choses qui m'empêchent de parler. La 1ère, c'est que je sais que ce qui sortira sera dit sous le coup de l'émotion, ce sera une réponse impulsive, le genre de chose que l'on peut regretter par la suite. Je n'ai donc pas envie de dire des choses si celles-ci ne sont pas pesées, et si l'impact n'est pas murement réfléchis.

La 2ème, c'est que je crois avoir besoin d'analyser ce que je ressens. Je ne peux pas répondre, car au fond je ne sais pas! Je n'arrive plus à discerner ce que je pense réellement de ce que je ressens sur le coup du fait de l'agression. Pour répondre, il faut que je sache moi-même dire ce qu'il y a. Alors je pourrais tout de même sortir des choses, ce qui me vient, même si ce n'est pas adapté, mais ce serait risquer que ça se retourne contre moi.

Discuter lors d'un conflit me semble presque insurmontable...

Dans les situations de tous les jours, tu dis que parler ça s'apprend Smile J'ai essayé il y a quelques semaines, mais ça ne m'a pas tellement réussis. On fait des erreurs, oui, ça j'en ai fait Wink quand je dis quelque chose, que ça jette un froid, que je me rends compte que j'aurais mieux fait de me taire car soit ça ne se disait pas, soit c'était mal dit... j'ai essayé pendant 1 semaine ou 2, ça ne m'a pas donné envie de poursuivre. Sortir des choses inapropriées, oui c'était le cas, et certainement fois ça l'était tellement que je ne savais plus où me mettre, j'en étais gênée! J'ai vite arrêté car au bout de plusieurs jours, l'idée que les autres pouvaient se faire de moi devenait complètement contraire à ce que je suis.
Il faut que je m'y remette un peu, en modérant tout de même mes propos et en ne laissant pas tout sortir Wink


@Thom_Yang a écrit:
Pour me laisser du temps, afin de respirer, j'utilise une phrase toujours identique: "je réfléchis". Lors d'un conflit, l'autre doit attendre....

Actuellement, l'interlocuteur avec lequel je rentre le plus souvent en conflit attend une réponse immédiate, ce qui accentue le stress, ce qui me bloque encore plus... l'autre doit attendre, oui, ce serait bien que tout le monde apprenne à attendre Wink

C'est chouette d'avoir vos avis, vos idées et vos conseils, d'autant plus que vous êtes INTP et INFP Smile Question aux INFP (les autres peuvent répondre s'ils se retrouvent aussi), lors d'un conflit, quand vous devez parler de vos sentiments, de vos émotions, en somme, parler de vous, dire ce que vous ressentez, y arrivez-vous? Comment faites-vous? N'est-ce pas dur de se liver comme ça?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Te en inférieur Empty
Message(#) Sujet: Re: Te en inférieur Te en inférieur Icon_minitimeMer 13 Fév 2013, 00:08

Delilah, ce n'est pas parce que l'interlocuteur attend une réponse immédiate que tu es obligée de la lui donner; il peut bien attendre quelques secondes. Ça te permettra d'être moins impulsive, de mieux peser ce que tu veux dire, pour reprendre ton expression

Lors d'un conflit, j'essaie de recadrer ce que dit mon interlocuteur pour quitter le domaine de l'attaque personnelle et expliquer que tel ou tel acte me gêne. Si possible, je valorise ses points forts pour que ça se calme. Après cela, s'il subsiste des malentendus parce qu'on ne fonctionne pas pareil, je choisis de me livrer un peu et je prends le temps d'expliquer ma manière de fonctionner (merci au MBTI Smile ).

Même si ça ne résout pas toujours tout, ça a le mérite de rendre ma manière de faire cohérente aux yeux des autres.

Avant, j'avais énormément de mal et en général je rentrais chez moi avec un goût amer et un peu de misanthropie :/. Un jour, au boulot, j'en ai eu assez de subir les remarques d'une collègue et j'ai dit ce que j'avais sur le coeur. Ce n'était pas facile mais ça m'a soulagé. Depuis, je n'hésite plus à remettre les choses à plat. Même si c'est désagréable, ça l'est moins que d'avoir tout qui explose d'un coup sans contrôle (c'est du vécu).
Revenir en haut Aller en bas
Eldroth
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 42
Lieu : Montréal
Emploi : Gestionnaire de données
Inscription : 15/03/2012
Messages : 205

Te en inférieur Empty
Message(#) Sujet: Re: Te en inférieur Te en inférieur Icon_minitimeMer 13 Fév 2013, 00:15

@Delilah a écrit:
La 2ème, c'est que je crois avoir besoin d'analyser ce que je ressens. Je ne peux pas répondre, car au fond je ne sais pas!

Il n'y a aucune règle qui dit que tu te dois de répondre à l'instant même. Si t'as "peur" que tes émotions influencent ta pensé (tes paroles, en fait), Dit qqch genre "j'vais y penser" et continu sur autre chose en lien. Oui, certain vont te trouver "lente" (comme un bon 50% de la populace, mais il monde a tendance à l'oublier ça. Il y a des introvertis et il ne sont pas débiles pour autant. En fait, on a tous des sujets où on est introvertis et on est tous "lents" quand ça arrive.)

@Delilah a écrit:
J'ai essayé pendant 1 semaine ou 2, ça ne m'a pas donné envie de poursuivre.

Tristement, 1-2 semaines n'est rien. Il n'y a pas grand chose, si pas rien dutout, qu'on maîtrise en 1-2 semaines. Vois-le comme apprendre qqch que t'as jamais fait. T'as pianotté, mais tu ne sais pas jouer de piano. En 2 semaines, tu commencer à peine à être à l'aise avec une ou 2 gammes. Il y a des chances que t'es encore impreessionnée par le piano lui-même. Ça va malheureusement prendre beaucoup plus de temps et de pratique. J'tiens à préciser pratique car il "faut" que tu t'y applique volontairement et activement sinon tu ne fais que pianoter.

@Delilah a écrit:
Actuellement, l'interlocuteur avec lequel je rentre le plus souvent en conflit attend une réponse immédiate, ce qui accentue le stress, ce qui me bloque encore plus... l'autre doit attendre, oui, ce serait bien que tout le monde apprenne à attendre Wink

Essais de lui expliquer ta situation, mais fais-le en dehors d'un comflit. Il sera plus réceptif et lors du prochain conflit, en lui rappelant, il est possible qu'il te donne plus de latitudes.

Pour "pratiquer", j'te conseil de trouver qq'un avec qui t'es à l'aise et de lui expliquer la situation. Lui demander d'être ton partenaire de pratique. Il/elle peut probablement t'aider. Mais si il/elle n'est pas au courant... pas tout l'monde est devin Wink

PS. J'suis tout à fait d'accord avec ce que Aïkido vient de dire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Te en inférieur Empty
Message(#) Sujet: Re: Te en inférieur Te en inférieur Icon_minitimeMer 13 Fév 2013, 04:23

Cool


Dernière édition par zizania le Dim 21 Avr 2013, 19:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Eldroth
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 42
Lieu : Montréal
Emploi : Gestionnaire de données
Inscription : 15/03/2012
Messages : 205

Te en inférieur Empty
Message(#) Sujet: Re: Te en inférieur Te en inférieur Icon_minitimeMer 13 Fév 2013, 05:07

... lol. C'était pas exemple parfait, mais l'idée reste la même. Et j'suis d'accord que commencer avec des gammes (ce que mon prof de piano m'a fait quand j'avais ± 8 ans et que l'piano m'intéressait ±...), Ça m'a tué complètement. Mais reste que c'est l'approche de certain types, plus S, je dirais, mais c'est d'aucune importance en ce moment.

J'pense aussi que l'écriture peut-être une bonne première étape où t'as naturellement le temps pour introvertir. Évidemment, j'opterais plus pour les emails que les chats et en privé plutôt que public. Bref, des emails ou lettres sur papier.

J'y pense, si ça aussi est beaucoup, tu peux toujours te faire la main en écrivant des truc en t'adressant à qq'un en particulier, mais que tu effaces sans l'envoyer. C'est d'ailleurs un bon truc pour éviter les conflis sur les forums et autres: Tu écrits ta façon d'penser, comme on dit, mais tu ne l'envoies pas. Ça soulage presque autant, mais sans mauvaises répercussions. J'ai commencé à faire ça sur YouTube. Ça aide pas mal, j'trouve. ... Va faloir que l'applique ici avec Luna et HD Wink

_______________________________________
"Il est souvent difficile de savoir si une personne appartient à un type ou d'un autre, en particulier en ce qui concerne soi-même."
"Le but de la typologie psychologique n'est pas de classer les êtres humains en catégories - ce qui en soi serait assez inutile."

- Carl Jung
Revenir en haut Aller en bas
Delilah
Traducteur
Delilah

Type : INFP
Age : 40
Lieu : France
Emploi :
Inscription : 10/11/2012
Messages : 392

Te en inférieur Empty
Message(#) Sujet: Re: Te en inférieur Te en inférieur Icon_minitimeMer 13 Fév 2013, 07:57

Par écrit j'y arrive plutôt bien, d'ailleurs c'est presque mon seul mode de communication. D'où le grand décalage entre le moi virtuel et le moi réel Sad enfin ça en groupe, parce qu'à 2, quand je suis a l'aise, ça va, sauf quand il s'agit de parler de ce que je ressens. Du coup des fois c'est ce que je fais, je dis "attends, je t'écrirai un mail". Ça marche un temps, c'est normal que l'interlocuteur perde patience et souhaite des réponses immédiates.
Donc pour l'écriture, j'y arrive plutôt bien. D'ailleurs, c'est pour ça que je dis avoir écrit ici des choses très personnelles. J'ai tellement de mal à parler de moi que vous pouvez bien mieux me connaître au travers de ce que j'ai pu écrire que si on s'était côtoyé "en vrai". J'ai déjà donc réussi cette étape, il faut maintenant absolument que je passe à l'étape suivante, réussir à formuler.
J'imagine que certains T, s'ils lisaient ça, ne comprendraient pas, tout est là, il suffit d'ouvrir la bouche, c'est pas compliqué Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Te en inférieur Empty
Message(#) Sujet: Re: Te en inférieur Te en inférieur Icon_minitimeMer 13 Fév 2013, 14:00

@Eldroth a écrit:
... Va faloir que l'applique ici avec Luna et HD Wink

0_o, ne t'inquiète pas je compte pour les quelques jours qui suivent être moins présente sur le forum , ça te fera des vacances !
En fait si tu t'énerve aussi facilement, je compatis sincèrement. Ca ne doit pas être évident à vivre tout les jours.
Revenir en haut Aller en bas
Eldroth
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 42
Lieu : Montréal
Emploi : Gestionnaire de données
Inscription : 15/03/2012
Messages : 205

Te en inférieur Empty
Message(#) Sujet: Re: Te en inférieur Te en inférieur Icon_minitimeMer 13 Fév 2013, 20:52

@Delilah a écrit:
J'imagine que certains T, s'ils lisaient ça, ne comprendraient pas, tout est là, il suffit d'ouvrir la bouche, c'est pas compliqué Wink

Bah, certain oui, mais pas tous. J'ai aussi de la difficulté à communiquer oralement. Dans mon cas, j'crois que l'problème vient d'une surutilisation du Ti à défaut du Ne. J'reste dans ma tête au lieu de l'sortir. En fait, le Ne est quand même actif: Plein d'idée et manières possibles de les dire me viennent successivement; toutes meilleures les une que les autres, mais j'reste incapable de les verbaliser. Et tant que je ne dit rien, plus j'ressent le désir de parler, plus j'ai des manière de l'dire qui m'viennent et moins j'me sent capable de parler.

Dans mon cas c'est surtout dire des choses qui pourrait faire plaisir à l'autre et qui dévoile une partie de mes sentiments; complimenter.

Mais peu importe. On parle de toi, là. Peut-être faire des rencontres avec qq'un du forum "pour pratiquer"? Un a un, évidemment.

Luna, j'serais porter à dire que tu m'exaspère facilement. Pas besoin de ta pitier, merci Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Te en inférieur Empty
Message(#) Sujet: Re: Te en inférieur Te en inférieur Icon_minitimeMer 13 Fév 2013, 21:40

Ca fait quand même beaucoup de monde qui t'exaspère moi plus un autre internaute rien que sur ce forum ! Surtout que je ne pense pas être une personne qui inspire souvent ce sentiment. Je ne parle pas de la gentillesse, mais je sais me remettre en question, tolérante et ouverte au dialogue, oui j'exaspère rarement surtout facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Thom_Yang
Aucun rang assigné


Type : INFP
Age : 48
Lieu : Paris
Emploi : Informaticien
Inscription : 02/12/2012
Messages : 15

Te en inférieur Empty
Message(#) Sujet: Re: Te en inférieur Te en inférieur Icon_minitimeMer 20 Fév 2013, 21:20

@Delilah a écrit:
Actuellement, l'interlocuteur avec lequel je rentre le plus souvent en conflit attend une réponse immédiate, ce qui accentue le stress, ce qui me bloque encore plus... l'autre doit attendre, oui, ce serait bien que tout le monde apprenne à attendre Wink

C'est pour ça que la réponse préparée est intéressante pour l'INFP. Tu penses que répondre comme ça c'est relancer le conflit. Or, tu n'aimes pas être prise pour une personne qui gêne...

2 semaines c'est juste pour apprendre quelque chose. Pour moi, j'ai mis des mois pour maîtriser cette technique Smile

Courage....
Revenir en haut Aller en bas
Delilah
Traducteur
Delilah

Type : INFP
Age : 40
Lieu : France
Emploi :
Inscription : 10/11/2012
Messages : 392

Te en inférieur Empty
Message(#) Sujet: Re: Te en inférieur Te en inférieur Icon_minitimeMer 20 Fév 2013, 22:35

Merci Thom_Yang Smile
La réponse préparée, oui, seulement le conflit est souvent inattendu. Et recherchant effectivement à le fuir, je n'arrive pas à me forcer à m'y préparer, dans l'hypothèse de son éventuelle apparition. Je préfère me dire que tout va bien et l'occulter, et donc suis toujours assez prise au dépourvu quand il me tombe dessus.
Je ne désepère pas, un jour j'y arriverai Wink enfin...j'espère...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Te en inférieur Empty
Message(#) Sujet: Re: Te en inférieur Te en inférieur Icon_minitimeMer 20 Fév 2013, 23:02

En fait j'ai précisé en mp sans rancune à Eldroth je l'ai même remercié pour sa franchise. Même si à côté il devrait prendre d'avantage en compte les sentiments d'autrui. Son thread ne doit pas être dû uniquement à moi ^^
Revenir en haut Aller en bas
Eldroth
Aucun rang assigné


Type : INTP
Age : 42
Lieu : Montréal
Emploi : Gestionnaire de données
Inscription : 15/03/2012
Messages : 205

Te en inférieur Empty
Message(#) Sujet: Re: Te en inférieur Te en inférieur Icon_minitimeJeu 21 Fév 2013, 02:15

lol, il n'est pas vraiment dû à toi, t'en fais pas, Luna. Je ne visais personne et ne sous-entendais personne non plus. Je ne blâme que très rarement les individu. Dans une conversation, si qqch me tanne, c'est ce que l'autre dit (i.e. ce que je comprend de ce qu'il pense), pas l'individu même. Va en paix mon enfant, je ne t'en veux point Praying

J'comprend tellement pas, d'ailleurs, comme d'autres peuvent en vouloir aux gens même. Peut-être que pour moi vous êtes tous des "acteurs" et donc pas responsable de vos dires et actes... Non parce que je déplore énormément les gens qui ne se sentent pas responsables. Qui blâme tout à droite et à gauche. hum....

_______________________________________
"Il est souvent difficile de savoir si une personne appartient à un type ou d'un autre, en particulier en ce qui concerne soi-même."
"Le but de la typologie psychologique n'est pas de classer les êtres humains en catégories - ce qui en soi serait assez inutile."

- Carl Jung
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Te en inférieur Empty
Message(#) Sujet: Re: Te en inférieur Te en inférieur Icon_minitimeJeu 21 Fév 2013, 18:16

@Eldroth a écrit:
Va en paix mon enfant, je ne t'en veux point Praying


Lol je vais pouvoir alors dormir la conscience tranquille Angel

Sinon moi non plus, dans l'idéal je n'en veux pas à la personne elle même, mais plutôt à ses paroles, ses actes. Et par la même occasion, ainsi je ne la condamne pas, ne la range pas dans une case. Elle peut changer : )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Te en inférieur Empty
Message(#) Sujet: Re: Te en inférieur Te en inférieur Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Te en inférieur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Les Idéalistes (NF) :: INFP - Le Guérisseur-