Le forum français du MBTI

MBTI, Jung, Myers Briggs, psychologie, sciences humaines, tests, individuation
 
AccueilAccueil  ®™  16-types.fr  RechercherRechercher  RSS  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Introversion/Extraversion et apparence sociale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous


Introversion/Extraversion et apparence sociale Empty
Message(#) Sujet: Introversion/Extraversion et apparence sociale Introversion/Extraversion et apparence sociale Icon_minitimeLun 28 Jan 2013, 15:41

Je trouve qu'il y a plus de biais par rapport à l'axe I/E que sur les axes S/N et T/F.

On a vu lors de l'IRL de Paris que des introvertis peuvent paraître extravertis et vis-versa, d'où la confirmation qu'il ne faut pas faire le raccourci avec timide et ouvert.

Il y a également le décalage qu'on peut avoir lors du test: certaines personnes se pensent introverties alors qu'elles sont extraverties, voire le contraire; l'avis de l'entourage de la personne joue aussi un rôle non négligeable sur le résultat.

Pour ma part, j'essaie de m'attacher aux points caractéristiques des
fonctions dominantes..

De ce que j'ai vu hier, je pense que le fonctionnement naturel prend plus ou moins de temps pour devenir visible selon les types. Qu'en pensez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Ekkie Noxx
Aucun rang assigné


Type : HQWM
Age : 97
Lieu : IUDQF H
Emploi : LQYHV WLJDW LRQ
Inscription : 10/01/2013
Messages : 641

Introversion/Extraversion et apparence sociale Empty
Message(#) Sujet: Re: Introversion/Extraversion et apparence sociale Introversion/Extraversion et apparence sociale Icon_minitimeLun 28 Jan 2013, 16:15


Effectivement moi je fais toujours la différence entre extraversion au sens littéral et au sens mbti/orientation de l'énergie.

D'un autre côté on peut bien voir que quelqu'un qui n'est pas à l'aise dans un groupe aura nécessairement des tendances I.

Parfois je trouve donc que la préférence I/E est visible, d'autres fois il est nécessaire de recourir aux fonctions cognitives.

Je rejoins ton avis sur le fait que cela peut prendre du temps pour réellement voir la personne, que certains peuvent ne pas être tout à fait naturels (je ne parle pas de l'IRL je parle en gral) ou au contraire afficher de la réserve.

Surtout dans l'environnement professionnel, il n'est pas si évident de typer les gens qui présentent beaucoup de masques pour rentrer dans leur rôle.

Petit Aparté Aikido, je trouve que tu ressembles globalement plus à un ENFP qu'à un INFP Smile (sans prise en compte des fonctions)
Revenir en haut Aller en bas
Delilah
Traducteur
Delilah

Type : INFP
Age : 40
Lieu : France
Emploi :
Inscription : 10/11/2012
Messages : 392

Introversion/Extraversion et apparence sociale Empty
Message(#) Sujet: Re: Introversion/Extraversion et apparence sociale Introversion/Extraversion et apparence sociale Icon_minitimeLun 28 Jan 2013, 17:44

Je pense également comme toi Aïkido, il ne faut pas faire ce raccourcis dont tu parles, E = Extraverti = Exubérant. Un ExF est une personne qui arrive à extérioriser ses sentiments, contrairement au IxF qui les interiorise et a besoin d'un 1er passage en lui pour réussir à les exprimer, à sa façon.

Un I quelque chose pourra très bien s'ouvrir aux autres, c'est ce que l'on peut voir avec les IxT, je pense qu'il faut differencier "réserve" et "fonction introvertie". On parle bien d'une fonction, et non d'une attitude.

Le fonctionnement naturel prend effectivement plus ou moins de temps pour s'exprimer. Je pense que les E sont plus rapides à ce jeu là étant donné qu'ils ont besoin de l'échange. Les I seront donc plus lents, tout dépendra du contexte, des personnes présentes et de leur ressenti.

Comme dit Arkansas, le "typage" est difficile dans l'environnement professionnel dans lequel nous ne sommes pas forcément toujours nous même.
Revenir en haut Aller en bas
Bassai
Pionnier
Bassai

Type : INFP 5 Sx>Sp
Age : 31
Lieu : ...
Emploi : ...
Inscription : 01/06/2009
Messages : 303

Introversion/Extraversion et apparence sociale Empty
Message(#) Sujet: Re: Introversion/Extraversion et apparence sociale Introversion/Extraversion et apparence sociale Icon_minitimeLun 28 Jan 2013, 20:18

Il y a aussi l'instinct, un So serra plus a l'aise en groupe qu'un Sp ou Sx, et un Sx le sera plus en tête a tête que les 2 autres.

Un 5 sera aussi plus réservé...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Introversion/Extraversion et apparence sociale Empty
Message(#) Sujet: Re: Introversion/Extraversion et apparence sociale Introversion/Extraversion et apparence sociale Icon_minitimeLun 28 Jan 2013, 20:58

Arkansas a écrit:

Surtout dans l'environnement professionnel, il n'est pas si évident de typer les gens qui présentent beaucoup de masques pour rentrer dans leur rôle.

C'est très vrai. La fonction Fi passe souvent pour un Ti en milieu pro car les personnes contiennent leurs sentiments. Les ENFP et INFP passent respectivement pour des ENTP et INTP. Ca m'est arrivé dans un laboratoire où je travaillais comme préparateur.

Arkansas a écrit:

Petit Aparté Aikido, je trouve que tu ressembles globalement plus à un ENFP qu'à un INFP Smile (sans prise en compte des fonctions)

C'est vrai, mais je me fatigue très vite en grand groupe.

@Delilah a écrit:

Je pense que les E sont plus rapides à ce jeu là étant donné qu'ils ont besoin de l'échange. Les I seront donc plus lents, tout dépendra du contexte, des personnes présentes et de leur ressenti.

C'est une idée intéressante Smile. Pour extrapoler un peu, je me demande s'il y a un lien avec la position du F dans l'ordre des fonctions.
Revenir en haut Aller en bas
Delilah
Traducteur
Delilah

Type : INFP
Age : 40
Lieu : France
Emploi :
Inscription : 10/11/2012
Messages : 392

Introversion/Extraversion et apparence sociale Empty
Message(#) Sujet: Re: Introversion/Extraversion et apparence sociale Introversion/Extraversion et apparence sociale Icon_minitimeMar 29 Jan 2013, 00:27

Je rebondis encore sur cette phrase

Aïkido a écrit:

De ce que j'ai vu hier, je pense que le fonctionnement naturel prend plus ou moins de temps pour devenir visible selon les types.

et celle-ci :

Citation :
Pour extrapoler un peu, je me demande s'il y a un lien avec la position du F dans l'ordre des fonctions.

La position du F, oui peut-être, ce serait pour ça que j'ai parlé de ressenti? Pour moi, en fonction du ressenti on agis differement, on se montre sous tel ou tel angle, ou bien on ne se montre pas du tout car on n'y arrive pas Wink
Mais je me pose une question. Est-ce finalement notre interlocuteur qui détermine notre fonctionnement? Lorsque celui-ci s'impose à moi (je vais parler en mon nom car ce n'est surement pas une généralité), je le laisse prendre la place qu'il souhaite et s'il veut occuper tout l'espace, alors je laisse faire sans chercher à m'affirmer.
Par contre, si lui-même se trouve être dans l'attente, sans réussir à s'imposer et à se placer lui-même en position d'infériorité, les rôles s'inversent et je suis tout le contraire.
Le fonctionnement naturel dont tu parles est donc finalement encore plus complexe et difficile à entrapercevoir Wink
Revenir en haut Aller en bas
Phaedren
Usurpateur du Forum
Phaedren

Type : ISFP 4w3 Sp/Sx refoulé
Age : 31
Lieu : Bordeaux
Emploi : Jurisconsulte
Inscription : 01/06/2012
Messages : 1286

Introversion/Extraversion et apparence sociale Empty
Message(#) Sujet: Re: Introversion/Extraversion et apparence sociale Introversion/Extraversion et apparence sociale Icon_minitimeMar 29 Jan 2013, 03:36

On en parlait plus ou moins avec Alex sur la CB la dernière fois, mais il existe effectivement une sorte d'adaptation aux interlocuteurs, même pour une personne ayant une forte personnalité et ayant tendance à envahir l'espace, notamment si elle tombe sur une autre personne du même genre. Par exemple, je peux me montrer davantage "I" lorsqu'il y a plein de E, ou davantage E lorsqu'il y a plein de I, un peu comme pour compenser ou trouver une harmonie, c'est assez inconscient. Ou justement, vraiment me comporter en E avec des E, ou en I avec des I vu que je peux du coup ne pas vouloir m'impliquer, selon le contexte. Le processus d'adaptation est d'autant plus développé chez certains Types 3.

Ainsi, pleins de I entre eux comme durant l'IRL peuvent par exemple apparaître E, surtout que les membres se connaissaient un minimum. Si dans l'environnement, il n'y a que des I, alors adopter une attitude plus extravertie est plus facile, et celui qui est légèrement introverti peut passer extraverti. Inversement, le E peut ne pas éprouver le besoin d'être vraiment E, et il ne faut pas non plus oublier qu'une personne a pu être mal typée d'entrée. Par exemple zizania, à l'époque où elle "affichait" INFP, si elle était venue ça aurait fait pareil "Oh, elle paraît plus E", alors qu'en fait elle est ENFP à la base. Un peu comme avec Speed qui serait ISTP de ce que j'ai compris.
Revenir en haut Aller en bas
Sherkkann
Intervenant polémique
Sherkkann

Type : ENTP
Age : 25
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1454

Introversion/Extraversion et apparence sociale Empty
Message(#) Sujet: Re: Introversion/Extraversion et apparence sociale Introversion/Extraversion et apparence sociale Icon_minitimeMar 29 Jan 2013, 07:30

@Phaedren a écrit:
On en parlait plus ou moins avec Alex sur la CB la dernière fois, mais il existe effectivement une sorte d'adaptation aux interlocuteurs, même pour une personne ayant une forte personnalité et ayant tendance à envahir l'espace, notamment si elle tombe sur une autre personne du même genre. Par exemple, je peux me montrer davantage "I" lorsqu'il y a plein de E, ou davantage E lorsqu'il y a plein de I, un peu comme pour compenser ou trouver une harmonie, c'est assez inconscient. Ou justement, vraiment me comporter en E avec des E, ou en I avec des I vu que je peux du coup ne pas vouloir m'impliquer, selon le contexte. Le processus d'adaptation est d'autant plus développé chez certains Types 3.

Ainsi, pleins de I entre eux comme durant l'IRL peuvent par exemple apparaître E, surtout que les membres se connaissaient un minimum. Si dans l'environnement, il n'y a que des I, alors adopter une attitude plus extravertie est plus facile, et celui qui est légèrement introverti peut passer extraverti. Inversement, le E peut ne pas éprouver le besoin d'être vraiment E, et il ne faut pas non plus oublier qu'une personne a pu être mal typée d'entrée. Par exemple zizania, à l'époque où elle "affichait" INFP, si elle était venue ça aurait fait pareil "Oh, elle paraît plus E", alors qu'en fait elle est ENFP à la base. Un peu comme avec Speed qui serait ISTP de ce que j'ai compris.

Je ne ferais aucun commentaire, tant ce message, bien qu'il est vrai, s'éloigne complètement du sens des mots introversion/extraversion au sens MBTI...

En fait, ça commence a m'agacer de lire des trucs pareils, j'ai l'impression d'être un SJ a qui ont a bousculé sa routine. Sérieux, continuez comme ça, et on n'avancera pas d'un centimètre dans le débât. Tu sera plus entreprenant dans un groupe de I et plus renfermé dans un groupe E, mais en quoi tireras-tu plus d'énergie de l'extérieur dans un groupe I ?! Et en quoi tireras-tu moins d'énergie de l'extérieur dans un groupe E ?! C'est plutôt même l'inverse d'après moi... Parce que c'est bien ça la question, à la base ; pas de se montrer plus/moins ouvert, plus/moins renfermé,...
Revenir en haut Aller en bas
Sherkkann
Intervenant polémique
Sherkkann

Type : ENTP
Age : 25
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1454

Introversion/Extraversion et apparence sociale Empty
Message(#) Sujet: Re: Introversion/Extraversion et apparence sociale Introversion/Extraversion et apparence sociale Icon_minitimeMar 29 Jan 2013, 07:37




Voilà une petite illustration.

Introversion/Extraversion et apparence sociale Box1

Revenir en haut Aller en bas
Phaedren
Usurpateur du Forum
Phaedren

Type : ISFP 4w3 Sp/Sx refoulé
Age : 31
Lieu : Bordeaux
Emploi : Jurisconsulte
Inscription : 01/06/2012
Messages : 1286

Introversion/Extraversion et apparence sociale Empty
Message(#) Sujet: Re: Introversion/Extraversion et apparence sociale Introversion/Extraversion et apparence sociale Icon_minitimeMar 29 Jan 2013, 09:13

Dr. Sherk a écrit:
@Phaedren a écrit:
On en parlait plus ou moins avec Alex sur la CB la dernière fois, mais il existe effectivement une sorte d'adaptation aux interlocuteurs, même pour une personne ayant une forte personnalité et ayant tendance à envahir l'espace, notamment si elle tombe sur une autre personne du même genre. Par exemple, je peux me montrer davantage "I" lorsqu'il y a plein de E, ou davantage E lorsqu'il y a plein de I, un peu comme pour compenser ou trouver une harmonie, c'est assez inconscient. Ou justement, vraiment me comporter en E avec des E, ou en I avec des I vu que je peux du coup ne pas vouloir m'impliquer, selon le contexte. Le processus d'adaptation est d'autant plus développé chez certains Types 3.

Ainsi, pleins de I entre eux comme durant l'IRL peuvent par exemple apparaître E, surtout que les membres se connaissaient un minimum. Si dans l'environnement, il n'y a que des I, alors adopter une attitude plus extravertie est plus facile, et celui qui est légèrement introverti peut passer extraverti. Inversement, le E peut ne pas éprouver le besoin d'être vraiment E, et il ne faut pas non plus oublier qu'une personne a pu être mal typée d'entrée. Par exemple zizania, à l'époque où elle "affichait" INFP, si elle était venue ça aurait fait pareil "Oh, elle paraît plus E", alors qu'en fait elle est ENFP à la base. Un peu comme avec Speed qui serait ISTP de ce que j'ai compris.

Je ne ferais aucun commentaire, tant ce message, bien qu'il est vrai, s'éloigne complètement du sens des mots introversion/extraversion au sens MBTI...

En fait, ça commence a m'agacer de lire des trucs pareils, j'ai l'impression d'être un SJ a qui ont a bousculé sa routine. Sérieux, continuez comme ça, et on n'avancera pas d'un centimètre dans le débât. Tu sera plus entreprenant dans un groupe de I et plus renfermé dans un groupe E, mais en quoi tireras-tu plus d'énergie de l'extérieur dans un groupe I ?! Et en quoi tireras-tu moins d'énergie de l'extérieur dans un groupe E ?! C'est plutôt même l'inverse d'après moi... Parce que c'est bien ça la question, à la base ; pas de se montrer plus/moins ouvert, plus/moins renfermé,...

Je parle volontairement des lettres en fait. Il ne s'agit pas que d'introversion ou d’extraversion au sens timidité ou entreprenant. Mais bel et bien aussi dans le concept d'énergie, du moins dans mon cas, peut-être car suis-je équilibré. En effet, il peut m'arriver de me recharger davantage dans l’interaction avec les autres dans un groupe de I, où je serai donc plus à l'aise et entreprenant, ou au contraire, en étant plus en retrait dans un groupe de E. Et même inversement, selon le contexte : Interagir avec certains I peut s'avérer épuisant tandis qu’interagir avec d'autres E sera stimulant.

Certes, dans le MBTI, on parle souvent à tort et à travers des concepts d'Introversion et d'Extraversion, c'est tout à fait vrai. Mais ce n'est pas comme si elles ne recoupaient jamais le sens commun d'un point de vue sémantique. Ce sont des notions différentes, qui peuvent parfois se superposer ou coïncider partiellement.
Revenir en haut Aller en bas
Sherkkann
Intervenant polémique
Sherkkann

Type : ENTP
Age : 25
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1454

Introversion/Extraversion et apparence sociale Empty
Message(#) Sujet: Re: Introversion/Extraversion et apparence sociale Introversion/Extraversion et apparence sociale Icon_minitimeMar 29 Jan 2013, 09:47

Ca m'étonne beaucoup mais dans ce cas je retire ce que j'ai dit. Wink

Pour ma part qui suit E (bien que typé I par les tests en ligne), je tire beaucoup plus d'énergie dans de grands groupes de E, davantage EN, où les discussion sont toujours stimulantes. Un groupe de I me stimulera moins, mais reste sympa si ce sont des IN (je ne m'imagine même pas une seconde parler en tête à tête avec un ISFJ xP).

Oui en effet, les deux se recoupent, c'est évident et je ne le nie pas. Mais je tenait à recadrer l'insinuation I=retrait, E=expansion vs I=Energie(i), E=Energie(e).
Dans mon cas je suis E, je suis tantôt en retrait tantôt impliqué (le contexte influe beaucoup là-dessus), mais même en retrait, je tirerai toujours énormément d'énergie à être dans un groupe de E, ou simplement à me balader seul dans un environnement stimulant (tout en étant seul, parce que je suis E et qu'être E ne signifie pas toujours être stimulé par des GENS). Alors que rester chez moi dans ma routine répétée m'emmerde profondément (seul ou en groupe)... Note la différence. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Sherkkann
Intervenant polémique
Sherkkann

Type : ENTP
Age : 25
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1454

Introversion/Extraversion et apparence sociale Empty
Message(#) Sujet: Re: Introversion/Extraversion et apparence sociale Introversion/Extraversion et apparence sociale Icon_minitimeMar 29 Jan 2013, 10:03

Clarification, selon mon point de vue.

E : Il recherche des éléments dans son environnement susceptibles de le stimuler, de constituer pour son esprit un genre de carburant qui va successivement brûler et renouveler/agiter ses schémas internes. Ces éléments peuvent être : l'avis des autres sur un sujet donné, les idées des autres, les histoires des autres,... mais AUSSI : les livres, les émissions sur ARTE, la nature,... (pourvu que les éléments varient constamment afin d'apporter sans arrêt du bois neuf dans la cheminée).

Les conséquences sociales sont :
- ouverture aux autres (car potentiel stimulation)
- ouverture aux expériences nouvelles (davantage EN)
- ennui éprouvé dans les lieux clos
- privilégie la quantité des informations/des relations/des possibilités.

I : Il absorbe les éléments nouveaux de son environnement avec énormément de parcimonie, il ne s'agirait pas d'inonder son esprit d'un surplus d'informations à traiter (trop c'est trop, et c'est épuisant). Chaque élément intégré dans l'esprit est modelé et retravaillé intérieurement, voir rejeté s'il ne convient pas. Un travail de synthèse et d'introspection (tant S/N/T/F) est indispensable et l'individu a besoin d'être au calme pour le réaliser.

Les conséquences sociales sont :
- une gestion parcimonieuse de son exposition au monde extérieur (un peu de stimulations, mais pas trop)
- de grandes phases de retrait ou d'absence physique (pour mettre au clair la "popote")
- ennui éprouvé lors de grandes phases d'exposition à l'extérieur (le flux entrant d'informations est volontairement bloqué et il n'y a donc aucun intérêt à rester là).
- privilégie la qualité des informations/des relations/des possibilités.
Revenir en haut Aller en bas
Phaedren
Usurpateur du Forum
Phaedren

Type : ISFP 4w3 Sp/Sx refoulé
Age : 31
Lieu : Bordeaux
Emploi : Jurisconsulte
Inscription : 01/06/2012
Messages : 1286

Introversion/Extraversion et apparence sociale Empty
Message(#) Sujet: Re: Introversion/Extraversion et apparence sociale Introversion/Extraversion et apparence sociale Icon_minitimeMar 29 Jan 2013, 10:22

Je suis plutôt d'accord avec ces définitions. Le principal point où je doute, c'est que je dis souvent que je regarde plein de séries ou de films car ça me "nourrit" à différents niveaux. Ici la métaphore du feu dans la cheminée ou du carburant correspond tout à fait. Mais ce serait donc ici une caractéristique plutôt E, or j'ai l'impression que beaucoup de I ont aussi l'air de s'adonner à ce genre d'activités, car ils réduisent justement leur exposition au monde extérieur, du moins au monde "physique".

Après, c'est vrai que mon cas personnel a l'air particulier. Parfois avec des extravertis (pas forcément au sens MBTI mais en général), je vais me sentir un peu "dépassé", et vais vouloir rentrer chez moi pour être tranquille et me ressourcer. Mais d'autres fois ça va me stimuler et ça peut faire un effet "ping-pong", je trouve des partenaires avec qui interagir. Quant aux introvertis, je vais instinctivement être plus entreprenant avec eux, prendre du plaisir à animer, à récolter leurs avis, à les stimuler. Mais ça peut aussi être l'effet inverse lorsqu'ils ne sont pas réceptifs, dans ce cas je subis la situation et vais préférer m'isoler.
Revenir en haut Aller en bas
Sherkkann
Intervenant polémique
Sherkkann

Type : ENTP
Age : 25
Lieu : Belgique
Emploi : /
Inscription : 29/02/2012
Messages : 1454

Introversion/Extraversion et apparence sociale Empty
Message(#) Sujet: Re: Introversion/Extraversion et apparence sociale Introversion/Extraversion et apparence sociale Icon_minitimeMar 29 Jan 2013, 17:20

On se retrouve dans le schéma de l'ambiversion...Comme on en a déjà beaucoup discuté sur ce forum, deux fonctions différenciées équilibrées vont de pair avec une ambiguïté E/I.

Néanmoins, d'après ce que tu racontes, je te dirais davantage I que E, voir carrément I. Pourquoi ? Et bien c'est limpide : tu te ressources avec des stimulations extérieures que tu sélectionnes toi-même arbitrairement. Dès que cette sélection t'échappes, tu es d'instinct tenté de te retirer. Le I dans toute sa splendeur. Wink

C'est pareil pour les séries, tu t'en nourrit mais tout en jaugeant toi-même le débit d'informations qui passent le filtre. On retrouve bien ici cette idée de parcimonie que j'ai énoncée plus haut.

Reste à examiner si de telles séries sont réellement sources de carburant... Personnellement je verrais plus ça comme une manière de se recentrer. Normal dans ce cas que certains I s'y adonnent. Cette situation est donc à différencier du E qui va allumer sa télévision en bruit de fond tout en faisant autre chose, comme je le fais souvent pour les émissions d'ARTE. (Je reconnais que ce point que j'ai évoqué manque de précision et peut donc être ici source d’ambiguïté).

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Introversion/Extraversion et apparence sociale Empty
Message(#) Sujet: Re: Introversion/Extraversion et apparence sociale Introversion/Extraversion et apparence sociale Icon_minitimeMar 29 Jan 2013, 18:08

@Delilah a écrit:

Mais je me pose une question. Est-ce finalement notre interlocuteur qui détermine notre fonctionnement?
Je pense qu'il en induit certains aspects, un peu comme les atomes qui se transforment en se rapprochant entre eux afin de pouvoir former des liaisons. On met en valeur la partie que l'on choisit de montrer à l'autre tout en occultant le reste, comme une sorte de "stéréotype" de soi-même.

@Delilah a écrit:

Lorsque celui-ci s'impose à moi (je vais parler en mon nom car ce n'est surement pas une généralité), je le laisse prendre la place qu'il souhaite et s'il veut occuper tout l'espace, alors je laisse faire sans chercher à m'affirmer.
Par contre, si lui-même se trouve être dans l'attente, sans réussir à s'imposer et à se placer lui-même en position d'infériorité, les rôles s'inversent et je suis tout le contraire.
Perso, j'ai tendance à la prendre dès que je me sens concerné par un sujet ou qu'il me parle particulièrement mais j'essaie d'équilibrer pour que mon interlocuteur se sente à l'aise.

@Delilah a écrit:

Le fonctionnement naturel dont tu parles est donc finalement encore plus complexe et difficile à entrapercevoir Wink
Je pense qu'il est possible d'en saisir une partie par la dynamique de transformation au contact des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Introversion/Extraversion et apparence sociale Empty
Message(#) Sujet: Re: Introversion/Extraversion et apparence sociale Introversion/Extraversion et apparence sociale Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 

Introversion/Extraversion et apparence sociale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Emetophobe pure ou sociale ?
» Sécurité sociale... mutuelle... je suis perdue !
» relation sociale
» Etude de l'image -critique sociale 18ème sicècle
» Le mariage,comme ascension sociale?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum français du MBTI :: Le MBTI :: Généralités sur le modèle-